AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand la faim nécessite les moyens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shirone Kuroka
Jeune magicien
avatar

Féminin Gémeaux Coq
Messages : 11
Date d'inscription : 10/05/2017
Age : 24
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Hybride (chat)
Age: 16 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Quand la faim nécessite les moyens   Mar 6 Juin 2017 - 16:56

Ce matin là, Shiro avait faim. Très faim... La forêt était calme et aucun être vivant ne semblait bouger. Elle était allongée là, à même le sol de la petite cabane en bois dans laquelle elle vivait avec sa soeur... Sa soeur lui manquait. Voilà plusieurs jours maintenant qu'elle n'était pas rentrée. Shiro avait peur qu'elle ne se soit fait capturer par une créature en ville pour la transformer en chat de compagnie. A cette pensée, la petite neko frémit.
C'est alors que son ventre fit un bruit sorti tout droit des enfers.


"Aaah j'ai tellement faim, Nya !"

Elle se leva et se dirigea vers la cuisine d'un pas chancelant. Elle ouvrit la malle qui lui servait de garde manger et farfouilla dedans pour trouver de quoi manger. C'est alors qu'elle se rendit compte que les réserves étaient loin d'être suffisantes...

"Si ça continue comme ça, je n'aurai plus rien à manger d'ici quatre jours, Nya..."

Elle s'arrêta quelques minutes, les yeux fixés sur le plafond de la cabane pour réfléchir à une solution. Elle prit alors la décision de partir à la recherche de sa soeur et de nourriture. Elle s'élança alors en direction de la ville sans rien préparer.

*A ce train la, je devrais la retrouver d'ici ce soir, et demain nous serons toutes les deux de retour à la maison, Nya.*

Quelques heures plus tard, Shirone avait atteint le parc de la ville. Elle s'était cachée dans les bosquets et regardait les gens passer en tremblant.

*Je suis tellement stupide, Nya ! Pourquoi j'ai fait ça, Nya ? Je ne vais jamais la retrouver et je n'ai même pas pris de quoi manger ni de quoi dormir, Nya !*

Elle restait plantée là, les yeux fixés sur la foule, le corps tremblant de terreur. Ses oreilles étaient plaquées sur sa tête et elle avait attrapé le bout de sa queue pour se rouler en boule. A ce moment la, un engin très bruyant passa juste devant le bosquet où Shirone s'était cachée. Shirone bondit sur place en hurlant et se mit à courir de panique à travers tout le parc.

"YAAAAAAAAAA NYAAAAAA !! JE VAIS MOURIIIIIIIR NYAAAAAAAA !!! NYAAAAAAAAAAAAAAA !!!"

Shiro courait partout les yeux fermés, bousculant tout sur son passage. Les gens la regardaient comme s'ils avaient vu une folle avec un couteau à la main. La petite Neko ne s'arrêtait pas de crier quand soudain elle fonça dans quelqu'un. La collision la fit tomber au sol ce qui ut pour effet de la faire taire. Elle ouvrit les yeux et se rendit compte que tout le monde la regardait. Elle se remit à crier tout en allant se cacher derrière le banc le plus proche.

"NYAAAAAAA !!"

Elle se roule en boule sous le banc, se prit les genoux dans les bras et commença à se bercer elle-même pour essayer de se calmer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Hunt
Jeune magicien
avatar

Féminin Gémeaux Cochon
Messages : 19
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 22
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 26 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Quand la faim nécessite les moyens   Jeu 8 Juin 2017 - 18:37

Deux ans. Deux ans que Killian était arrivé à Moonlight. Et en deux ans, aucun indice. Rien. Killian avait beau chercher, se renseigner, il ne savait toujours pas pourquoi ses parents avaient fui. De toutes les personnes avec qui il avait eu un contact, aucun ne semblait les connaître, ni de près, ni de loin. Pire que des fantômes.

Il venait d’avoir 27 ans et n’avait vécu que pour cette quête quasiment toute sa vie. Depuis le meurtre de son père, il ne rêvait que de comprendre. Et surtout, de le venger, les venger. Sauf que voilà, les mois, les années passaient sans aucun indice. Tout ça n’était qu’une perte de temps.
A vrai dire, on l’avait surtout baladé tout ce temps. Le peu de renseignement qu’il avait pu récolter n’avait été que des impasses. Surtout des fausses pistes en fait.

*Il s’est bien foutu de moi lui. Attends un peu que je le retrouve*

Il y a quelques mois, il avait trouvé un « informateur ». Comme par hasard, il ne savait pas lui-même ce qui s’était passé mais connaissait des gens dont ce serait le cas. Le jeune homme était tellement désespéré de trouver un indice après toutes ces recherches infructueuses qu’il y avait cru.

*Comment j’ai pu croire une énormité des pareils ? Et ça fait des mois qu’il me balade…*

L’esprit de Killian s’échauffa. En colère contre lui-même, contre cet individu qui l’avait berné si facilement, contre le démon qui avait tué ses parents, contre toutes ces années perdues.
Il s’était foutu de lui. Il le payera de sa vie. Personne ne se moque du jeune démon. Pas impunément. Le jeune homme balança la tasse qu’il tenait dans sa main, qui alla s’éclater contre le mur. Sans plus de cérémonie, il se téléporta bien décidé à tuer celui qui avait osé le balader de la sorte. L’informateur n’habitait pas loin du parc, aussi, c’est à cet endroit que Killian choisi de se téléporter. Il ne voulait surtout pas avertir sa cible avant qu’il ne soit trop tard pour lui et que ce rat n’est plus aucune échappatoire.

Tellement accaparé par son besoin de revanche, qu’il ne vit pas l’individu approché avant que ce dernier ne lui rentre dedans. La colère du jeune homme était si palpable qu’elle se retourna contre l’individu qui avait eu le malheur de lui rentrer dedans. Sa main commença à s’enflammer et alors qu’il allait frapper, il se rendit compte que l’individu en question s’était roulé en boule sous le banc. Le jeune homme étant tellement surpris par la réaction que sa colère s’estompa. Mais surtout sa curiosité fut piquée au vif. Quand même pas assez pour empêcher sa voix d’être encore empreinte de colère.

"Je peux savoir ce qui te prend exactement ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirone Kuroka
Jeune magicien
avatar

Féminin Gémeaux Coq
Messages : 11
Date d'inscription : 10/05/2017
Age : 24
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Hybride (chat)
Age: 16 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Quand la faim nécessite les moyens   Ven 9 Juin 2017 - 17:33

Shirone tremblait de peur sous son banc. Elle continuait de se balancer d'avant en arrière les yeux fermés, les oreilles plaquées dans ses cheveux, si bon qu'elles en étaient presque invisibles. Elle avait eu la peur de sa vie et regrettait déjà d'avoir eu la stupidité de s'aventurer en ville.

*Pourquoi Nya ? Pourquoi Nya , PourNya ?*

Elle n'arrivait même plus à penser clairement. Elle espérant que l'être qu'elle avait percuté s'enfuit sans rien dire. Qu'il n'avait même pas ressenti le choc. Ou alors elle espérait qu'elle allait disparaître. Se téléporter oui. Loin, très loin. Dans une contrée avec de magnifiques oiseaux après lesquels elle pourrait courir. Mais non. La personne qu'elle avait percutée restait là. Shirone ne s'entendait pas s'éloigner. C'est donc qu'elle ne bougeait pas. C'est alors qu'elle entendit un craquement comme une flamme non loin d'elle. Elle ouvrit les yeux et comprit qu'elle allait se faire carboniser pour avoir bousculer cet individu. Elle se recroquevilla encore plus et sentit des larmes lui monter. Elle entendit une voir dure, masculine, et teintée de colère mais son cerveau était tellement fixé sur la peur qu'elle ne comprit pas le sens de ces mots.

"Nya... Ny... Je-j... J'veux pas mourir Nya... J'suis trop jeune pour mourir Nya ! J'veux pas mourir, Nya... S'il vous plaît achevez moi vite si vous voulez me tuer Nya... J'veux pas souff... *sniff* ...rir Nya..."

Elle sanglotait et tremblait en même temps. Ses mains étaient serrés sur sa jupe avec une telle force que les jointures de ses articulations devenaient blanches. Elle fermait les yeux du plus fort qu'elle pouvait, comme si elle avait peur de voir la mort en face qu'elle si elle les ouvrait. Ses oreilles étaient encore plus plaquées sur sa tête mais elle entendait le passage de la foule dans le parc. Elle se mit alors à marmonner.

"J'aurai du rester à la maison et mourir de faim Nya... *Sniff* J'ai même plus ma soeur avec moi Nya... *Sniff* Si elle est là je mourrai avant de la revoir Nya... *Sniff* Nyooooon..."

Elle attendait que la sentence ne tombe. Que l'être, apparemment de sexe masculin au son de sa voix, ne décide de l'achever pour se venger de l'affront qu'elle lui avait fait en le bousculant. Immolée... Ce n'était pas une mort très enviable... Elle aurait préféré une mort plus douce. Mourir noyée dans un bain de chocolat aurait été plus enviable. Cela dit on doit avoir chaud en mourant immolé. C'est probablement plus enviable que mourir de froid, chose plus plausible avec cet hiver... Mais le mieux aurait été de ne pas mourir du tout en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Hunt
Jeune magicien
avatar

Féminin Gémeaux Cochon
Messages : 19
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 22
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 26 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Quand la faim nécessite les moyens   Dim 11 Juin 2017 - 22:09

L’individu n’était autre qu’une hybride chat. Et si sa première réaction avait surpris Killian, la deuxième le stupéfia. Aucune once de combativité. La jeune fille était déjà prête à mourir, tant que c’était sans douleur. Le jeune démon avait plus l’habitude qu’on le sous-estime et qu’on s’en morde les doigts après. Il en avait même fait sa spécialité. Il s’amusait de voir la peur apparaître petit à petit dans leur regard. C’était devenu un jeu.

Mais cette réaction-là, il ne savait plus comment agir. Et il n’était pas le seul, la foule semblait les avoir remarqué. Killian entendait des murmures à proximité. S’il n’agissait pas rapidement, rassurant cette foule, sa cible serait au courant de sa venue bien trop tôt. Le jeune homme se força à se calmer avant de reprendre la parole, d’une voix assez forte pour que les gens autour l’entende.

"Oh excuses moi, j’étais dans mes pensées, j’ai un peu sur-réagi, je ne vais pas te tuer voyons, désolé que tu aies pu le penser. Tu vas bien au moins ?"

Il s’agenouilla près d’elle  et tendit sa main pour lui montrer qu’il était sans danger. Puis il tenta d’ancrer leur regard, sans succès. Elle semblait terroriser, il n’arriverait pas à lui faire entendre raison tant qu’elle serait dans cet état.

L’attention était toujours fixée sur eux deux. Si certains curieux s’étaient détournés, persuadé qu’il n’y aurait aucun ragot à se mettre sous la dent, d’autres s’obstinaient. Il était donc temps de leur fausser compagnie. Tant pis pour son plan initial. Il aurait toujours l’occasion de venir régler son compte à ce fumier. L’essentiel maintenant était de ne pas plus attiré le regard des gens, on ne sait jamais, on pourrait le reconnaître. Et si ça lui venait aux oreilles, c’était mort. Il se planquerait.
Killian fit mine de s’intéresser aux légères écorchures sur les mains de la jeune fille. Puis il joua un peu la comédie en prenant un ton très inquiet.

"Oh mais tu es blessée ?! Il faut aller voir un médecin immédiatement, je t’emmène."

Sans laisser le temps à la petite ou aux autres passants de réagir, il la prit dans ses bras et s’éloigna à grandes enjambées. Une fois hors de portée de vue, il la déposa au sol. Sans lui accorder plus d’attention, le démon se retourna pour observer la foule. Elle s’était déjà dispersée, déçue de ne rien avoir de plus à raconter ce soir.

*Bon débarras*

Killian s’intéressa à nouveau à la jeune fille. Il soupira. Si tuer ne lui posait aucun problème de conscience, voir une jeune fille dans un tel état de détresse l’embêtait un peu plus. Surtout qu’il ne savait pas comment réagir. Et vu son peu de réactivité, elle serait une proie facile. Il reprit donc la parole d’un ton beaucoup plus doux.

"Je suis désolé si je te semble brusque mais t’es un peu en train de ruiner tous mes plans. Je n’ai vraiment aucune intention de te tuer alors calme toi avant d’attirer encore l’attention sur nous. Bien qu’on devrait être tranquille ici."

Le jeune démon soupira. Comment arrivait-il à se mettre dans des galères pareilles à chaque fois ? Il n’avait plus qu’à engager la conversation, en espérant qu’elle sortirait enfin de sa torpeur. Killian avait beau avoir des remords à la laisser toute seule, il n’était pas reconnu pour sa patience. Lasse de toute cette histoire, il s’assit contre un mur en face de la jeune fille.

"Tu as parlé de ta sœur, elle a disparu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirone Kuroka
Jeune magicien
avatar

Féminin Gémeaux Coq
Messages : 11
Date d'inscription : 10/05/2017
Age : 24
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Hybride (chat)
Age: 16 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Quand la faim nécessite les moyens   Mar 13 Juin 2017 - 19:13

Shiro commençait à s'inquiéter de ne pas sentir la mort arriver. Elle était même légèrement impatiente d'en finir pour ne plus ressentir cette peur panique qui l'avait envahit et ne voulait plus repartir. Mais non. Rien. Son potentiel bourreau ne faisait pas ce qu'elle supposait qu'il allait faire et il préféra parler plutôt que de l'achever. Alors le cerveau de la petite hybride se remit doucement en marche. Elle entendit des excuses et une question... Si elle allait bien ? Elle avait failli mourir de peur puis mourir de honte pour enfin mourir carbonisée... Mais le ton légèrement élevé de l'homme laissa comprendre à l'hybride qu'il faisait un effort sur-humain pour se calmer et pour rassurer la foule... Elle entendit un bruissement de tissus près d'elle et sentit l'air se déplacer légèrement du côté de l'inconnu. Elle en déduisit qu'il s'était accroupi près d'elle.
Vint alors l'Oscar du meilleur acteur ! Le ton - faussement- inquiet qu'il prit faillit faire rire Shiro. Si seulement con coeur ne battait pas aussi vite, elle se serait peut-être laissé partir dans un fou rire... Mais non, son coeur était serré, son pouls était rapide et son cerveau commençait à peine à se délier. Elle ne pût alors qu'esquisser un sourire tout en gardant le visage caché dans ses bras. Elle sentit alors les bras musclés de l'inconnu l'attraper et la transporter ailleurs.


*Je me suis peut-être inquiétée pour rien, Nya... Il ne va peut-être pas me tuer en fin de compte, Nya... Attends une seconde, Nya... S'il veut autant calmer la foule c'est peut-être pour m'amener ailleurs et m'achever sans personne autour, Nya ! Oh mon dieu je vais mourir seule dans une ruelle sombre, malfamée, qui sent le chien mouillé ou d'autres odeurs peu recommandables, Nya...*

La panique qui s'était quelque peu estompée reprit l'hybride de plein fouet. et quand elle sentit à nouveau le contact du sol sous ses fesses elle se roule en boule, et coupa sa respiration en attendant la suite des événements. Mais au bout de quelques secondes l'homme pris la parole et son ton était très doux. Enfin... Disons beaucoup plus doux d'avant. D'une douceur presque naturelle. Il s'excusa à nouveau de manière beaucoup plus sincère que précédemment  et expliqua qu'il ne projetait pas de la tuer. Ces mots agirent comme un calment instantané. Sans savoir pourquoi, Shiro commençait à le croire et son corps se détendit légèrement. Elle leva alors légèrement la tête juste pour laisser dépasser ses yeux ambrés de ses bras et commença à regarder ce qui l'entourait.

L'homme l'avait déposée dans un coin isolé entre des arbres et un bâtiment. Au loin les passants s'étaient éloignés et la foule avait disparût. Il n'y avait que quelques rares promeneurs qui restaient sur les allées du parc. La lumière était étrange. Shirone n'en avait jamais vu de similaire dans la forêt. Sa curiosité la poussa à redresser un peu plus la tête et automatiquement ses oreilles se dressèrent, à l'affût du moindre son nouveau.

L'homme posa alors une question sur la soeur de Shiro, lui demandant si elle avait disparu. L'hybride posa alors ses yeux sur cet homme qu'elle avait pris pour un bourreau. Il était très grand, immense même, mais n'avait pas l'air spécialement cruel ou méchant. Si elle l'avait senti en étant dans ses bras, elle confirma son idée qu'il était très musclé à l'allure général de cet homme. Ses cheveux bruns, légèrement en bataille après la marche rapide à travers le parc lui donnaient un air assez décontracté qui jurait avec l'expression déterminée de son visage. Il avait clairement le style du combattant ou tout du moins, celui du "bad boy". Finalement Shiro en conclut, au vue de son attitude plutôt pacifiste pour le moment que ce devait être quelqu'un de volcanique mais qui avait tout de même de grandes valeurs de coeur. Elle décida alors de répondre avec franchise à sa question.


"Ma soeur est partie de la maison pour trouver de quoi tenir cet hiver il y a deux semaines et n'est toujours pas revenue, Nya... Elle m'a dit qu'elle allait en ville mais..."

Shiro ne pût finir sa phrase. Avant qu'elle ne s'en rende compte sa voix s'était brisée et son corps secoué par de gros sanglots.

"Je... Suis... *sniff* Déso... *sniff* Désolée, Nya... Je... *sniff* n'avais... *sniff* qu'elle, Nya..."

Le jeune fille craqua sous le poids de la peur et du chagrin. C'était la première fois qu'elle était confrontée à autant d'adversité en étant seule à devoir gérer. Pour la première fois de sa vie elle parlait à un être vivant masculin qui lui était parfaitement inconnu. Pour la première fois de sa vie sa soeur n'était plus là pour la protéger, la rassurer, et la sortir des galères dans laquelle Shiro se mettait. Pour la première fois de sa vie, Shiro devait gérer sa vie, seule, comme une adulte. Mais plus que tout, pour la première fois de sa vie, Shiro se sentait orpheline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Hunt
Jeune magicien
avatar

Féminin Gémeaux Cochon
Messages : 19
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 22
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 26 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Quand la faim nécessite les moyens   Ven 16 Juin 2017 - 17:11

Killian fut surpris, il s’était attendu à ce que la jeune fille ne dise pas un mot. Et non seulement elle parla mais en plus elle répondit à sa question. Si les rôles avaient été inversés, il aurait sans doute envoyé balader l’inconnu en lui expliquant de se mêler de ses affaires.

Les premiers mots de la jeune fille trouvèrent écho en lui. Sa sœur avait disparu. Enfin, elle était partie sans donner aucun signe de vie depuis. Ce qui pouvait signifier beaucoup de choses. Peut-être avait-elle eu des soucis, mais peut-être qu’elle était juste partie sans laisser de traces. Ou dans le pire des cas, elle était morte. Cette réflexion le ramena des années en arrière, au meurtre de son père, puis sa mère.

Le jeune démon avait écouté sans prononcer un mot. Mais soudain, sans terminer sa phrase, la voix de l’inconnue se brisa et elle s’effondra. Entrecoupé de sanglots, il comprit que c’était sa seule famille et qu’elle avait disparu, la laissant toute seule.

Cette vision lui fendit le cœur. Killian n’était pas un être insensible mais d’habitude, les états d’âmes des gens le laissaient complètement indifférent. Il n’avait pas le temps de s’occuper de toute la misère du monde et surtout, les gens avaient la sale habitude de se plaindre pour un rien. Comme si le moindre obstacle était infranchissable. Cette fois pourtant, c’était différent. Parce que cette situation, il l’avait connu. Ne pas savoir ce qu’on allait devenir après que son s’écroule tout autour, ne laissant que des rêves et des illusions brisés. Le jeune homme savait ce que c’était de passer d’un foyer heureux, pleins d’avenir, à la solitude et la détresse. Quand toute une famille vole en éclat sans aucun signe préalable.

C’est sans doute ça qui conduisit le jeune démon à une réaction qu’il n’aurait jamais eu auparavant. Il s’approcha doucement de la jeune inconnue et la pris dans ses bras pour la rassurer. Puis il parla, d’une voix douce et sincère, une voix qu’il n’avait plus utilisée depuis des années, depuis que ses parents n’étaient plus.

« Hey, ça va aller. Elle met un peu de temps à revenir mais ça ne veut pas forcément dire qu’elle a disparu. Si elle était en ville, elle doit toujours y être, il suffit de la chercher »

Killian étant quand même Killian, il se détacha assez rapidement. Une fois certain qu’elle l’avait bien entendu. Cette histoire le touchait plus qu’il ne voulait l’avouer, plus qu’il ne l’avouerait jamais. Et n’ayant pas l’habitude de telles réactions, il y répondit par le sarcasme.

*Et bien tu te ramollis mon vieux, ce n’est plus ce que c’était. Depuis quand tu accoures pour une demoiselle en détresse ?*

Le jeune homme s’adossa à un arbre. Toutes les déconvenues de ces dernières années avaient dû l’attendrir. Ou peut-être simplement il était las. Lasse de courir après une vengeance qu’il n’obtiendrait jamais. Lasse de laisser la colère et la haine guider son chemin. Alors peut-être que pour une fois, juste une fois, il pourrait faire quelque chose de bien. Juste une pause dans cette recherche interminable. Et après, il reprendrait sa vie.

Il y aurait un autre avantage à cela. Son indic s’attend certainement à son arrivé. Il doit bien se douter qu’un jour ou l’autre, Killian se rentrait compte qu’il le menait en bateau depuis le début. Et qu’une fois que ce serait chose faite, il reviendrait se venger. Mais si ce n’était pas le cas de suite ? L’autre vivrait dans la peur, un temps. Mais il finirait par reprendre confiance. Persuadé d’avoir échappé au jeune démon. Et à ce moment-là, il serait beaucoup plus amusant de le trouver à ce moment-là et voir dans ses yeux qu’il avait compris que sa vie était finie. Beaucoup mieux que ce qui était initialement prévu.

Fort de ce plan, il se reconcentra sur la jeune fille. Le jeune démon ne savait pas très bien pourquoi mais il voulait l’aider, lui donner la chance que lui n’avait pas eu. Retrouver un semblant d’espoir dans les ténèbres et se dire que peut-être tout n’était pas perdu. Lui n’avait eu que des corps et du sang, puis la peur et la fuite pour se rendre compte que désormais il serait seul. Et que ce monde qu’il n’avait jamais connu lui avait imposé ses règles. Mais elle, elle avait une chance de retrouver sa sœur et de reprendre sa vie. Et peut-être oublier cette sale histoire. Aussi Killian reprit la parole, bien décidé à l’aider, quelques temps du moins.

« Je m’appelle Killian. Tu sais, mes parents ont disparu. Mais à la différence de toi, je n’ai aucune chance, ni aucun espoir de les revoir. Tu ne sembles pas connaître la ville, je peux peut-être t’aider avec ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand la faim nécessite les moyens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand la faim nécessite les moyens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la Faim nous retourne l'estomac
» Quand la faim s'acharne sur votre ventre [Killian et Leia]
» Quand la faim se fait présente... Elle seule compte !
» Quand la faim vous pousse... [ Terminé ]
» Quand la faim nous tiraille ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ In Moonlight City ~ :: Centre Ville :: Parc-
Sauter vers: