AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hope's Disappearance [PV Red]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alissa Haliwell
Souverain de Moonlight
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 1504
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : In Moonlight, where you are ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Hope's Disappearance [PV Red]   Lun 23 Nov 2015 - 22:36

Une journée riche en émotions venait de se terminer sur des notes plutôt tristes. J'avais appris que j'attendais un bébé, celui de Red, et je n'aurais pu être plus heureuse, sauf qu'une ombre était venue noircir ce beau tableau. Elwyn, ma chère sœur de coeur, était contre le fait que j'ai cet enfant, parce qu'il représentait, d'après elle, un danger pour moi. Sauf que je n'avais pas envie de l'écouter, parce que cet enfant était la cristallisation de mes rêves, de mes désirs les plus enfouis. Elle m'avait donc quitté sans avoir changé d'avis, et j'espérais réellement la revoir sans avoir l'impression de la dégoûter.

Il s'était ensuite passé près d'une semaine durant laquelle j'étais restée à la chaumière avec mon compagnon, qui avait était vraiment aux petits soins avec moi. Il n'avait jamais était aussi adorable et par moments, je me demandais bien où il pouvait cacher ce roi fier et impétueux qui le caractérisait tant. Cependant, ce n'était pas pour me déplaire. Je n'avais pas vraiment envie d'autres chamboulements en ce moment alors je profitais de ce calme qui n'allait certainement pas durer éternellement, comme à chaque fois que j'avais le droit de goûter un peu au bonheur. Mais bon, je commençais à en avoir l'habitude.

Mon ventre commençait déjà à s'arrondir un peu et je sentais mon corps se réchauffer plus qu'à son habitude. C'était fou ce que c'était rapide, je n'en revenais pas... Mais je n'avais pas de symptômes particulier, à part quelques vertiges et nausées qui ne m'empêchaient finalement pas de vivre. Pourtant, Red ne voulait pas que je sorte, il avait exigé que je me repose et que je reste bien à l'abris de l'enchantement entourant la maison, parce qu'enceinte, je représentait une proie beaucoup trop importante aux yeux des autres démons. Il avait parfaitement raison et je l'avais donc écouté sans trop rechigner -même si aller me balader dehors commençait à me manquer.

Ce matin là, je m'étais réveillée après mon compagnon, comme à peu près tous les jours précédents -c'était à croire qu'il ne dormait jamais- et ce dernier m'avait apporter un bol de lait chaud alors que je n'étais même pas sortie du lit. C'était la seule chose que j'arrivais à avaler le matin sans le rendre juste après... J'étais ensuite tranquillement allée m'habiller, puis je m'étais rendue compte que mon chaton n'était pas à la maison. Je n'étais pas inquiète, mais curieuse de savoir où il était, je cherchais à entrer dans son esprit, puis c'est à ce moment précis que j'entendis sa voix dans ma tête.

*Ali ! Tes parents sont rentrés, mais il y a un problème. Vient vite sur la place de la fontaine !*

Sans chercher à en savoir plus, je me dépêchais de rejoindre Red qui était dans le salon et qui ne s'attendait certainement pas à ce que je le presse aussi soudainement. D'autant que la voix plus qu'inquiète de mon familier ne me rassurait pas du tout.


- Il faut qu'on aille en ville, mes parents sont rentrés mais j'ai un mauvais pressentiment.

~~~~~~~~~~~~

:: Lost in my feelings ::
 
¤ RPs with : Aya & Nero ~ Cheshire  ~ Dante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Hope's Disappearance [PV Red]   Mar 24 Nov 2015 - 14:18

Red aurait tout fait pour qu'Alissa se sente le mieux possible physiquement, et moralement, durant le long de la grossesse et, au final, c'est plus ou moins ce qu'il fit.
Le trône des Enfers ne l'attendait déjà que depuis trop longtemps et, pourtant, le démon avait passé ce détail bien derrière toutes les préoccupations qui le hantaient aujourd'hui et, vraisemblablement, elles avaient toutes un rapport avec sa fiancée. La nouvelle de ce miracle qu'ils attendaient avait été acceptée dans la plus grande joie.. hormis le fait que sa chère et tendre était constamment grisée par le fait que son entourage ne l'acceptait peut-être pas forcément de ce même oeil bienveillant... au contraire. Et pour preuve, voilà qu'Alissa était victime d'un simple jugement trop hâtif- bien que cela ne déplaise à Monsieur- de la part de sa soeur de coeur, Elwyn, et de son propre bébé. La tension entre les deux semblait déjà tout ce qu'on faisait de plus électrique et, de ce fait, la jolie sorcière n'était pas tout à fait sereine quant à la suite des événements...
Mais c'est exactement à ce moment précis que Red entrait en jeu. Qualifié et, on ne peut plus gorgé d'expérience, le démon ne tardait pas à user de malice pour amener Alissa à penser à autre chose, la couvrant de fantasmes idéologiques pour leur futur enfant à venir, et également en se l'accaparant exclusivement le temps de cette semaine, afin qu'elle n'ait plus le temps de penser. Tout simplement. Un maître dans l'art de la diversion, dirons-nous. Mais Red ne jouait pas totalement afin de ménager sa sorcière, au fond. Car chaque jour qui passait marquait un peu plus réellement ce qu'ils étaient en train de vivre, aussi incroyable que cela puisse paraître et, maintenant que le petit ventre d'Alissa s'arrondissait pour officialiser ce miracle, Red n'en était que plus comblé.
Une semaine de passée, et aucun nuage à l'horizon... Que demander de plus ?

Un autre lendemain, simplement.
Plutôt similaire aux précédents puisque, comme à l'accoutumée, Red n'avait pas excessivement dormi, se contentant de caresser doucement le ventre de sa compagne avant que cette dernière ne s'éveille. Afin qu'elle émerge à son rythme, le démon était allé lui préparer un lait chaud- comme c'était tout ce qu'elle acceptait bien de prendre en début de journée-, avant de la laisser se préparer seule un moment. Red en avait profité pour s'isoler au salon et envoyer un bref message à sa seconde- dont il n'avait pas eut de nouvelles durant cette semaine d'ailleurs-, afin de s'informer de la situation mais, il ne restait pas bien longtemps seul puisqu'Alissa surgissait soudainement, tous ses sens en alerte. Sentant le changement soudain dans son aura, le démon s'était retourné dans une expression intriguée avant de tomber nez-à-nez avec une Alissa des plus paniquée, lui assurant que ses parents étaient rentrés et que quelque chose n'allait pas.

- ..Quoi ?

Fut tout ce qu'il lâchait tout en accentuant son air d'incompréhension, les sourcils froncés.

- De quoi tu parles Ali ? Et puis.. Comment tu peux croire soudainement que tes parents sont rentrés ? s'indignait-il. Tu es sûre que ça va.. ?

Une grimace en coin, il venait poser sa main sur son front mais, l'air des plus sérieusement contrarié d'Alissa le faisait rapidement se raviser... Red se redressait en soupirant, la scrutant silencieusement et, son esprit se mit à réfléchir tout seul.
Pas de contrariété. Aucune. C'était le mot d'ordre de cette grossesse pour les prochains mois à venir, alors..
Red soupirait une seconde fois en levant les yeux au ciel, puis il abdiquait tout en l'entraînant contre lui.

- .. Ca va, j'ai compris. soufflait-il en faisant apparaître un cercle de flammes autour d'eux qui les téléportaient aussitôt en ville...


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alissa Haliwell
Souverain de Moonlight
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 1504
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : In Moonlight, where you are ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Hope's Disappearance [PV Red]   Mar 24 Nov 2015 - 16:42

Fate.

Devant ma ténacité et mon regard pour le moins inquiet, le beau démon accepta finalement de m'emmener et après m'avoir prise dans ses bras, il nous téléporta directement dans le centre ville, non loin de l'endroit que m'avait indiqué mon familier. Une fois là bas, Moonlight nous trouva en seulement quelques secondes et me rejoignis en volant, avant de se poser sur mon épaule. Je pensais qu'il allait m'en dire plus, mais il resta muet, et je compris à cet instant que c'était grave. Ma gorge se noua, puis je pris la main de mon compagnon pour qu'il me suive, en pressant le pas. Mon coeur battait à tout rompre.

Sur la grande place de la fontaine s'était formé un attroupement inhabituel de personnes qui semblait faire une sorte de ronde autour de quelque chose. Je lâchais alors la main de Red pour pouvoir me faufiler, m'excusant à peine à chaque personne que je bousculais, et une fois arrivée au centre, je me stoppai nette. Là, au sol, presque alignés, une dizaine de corps sans vie, plus ou moins couverts de blessures, que je détaillais rapidement, avant de plisser les yeux sur les plus éloignés. Puis mon coeur s'arrêta un instant, et je me ruai à l'opposé de ma position.


- Non, c'est pas vrai, par pitié.... Murmurai-je en m'approchant.

Une fois à la hauteur des deux silhouettes, je m'affaissai et tombai à genoux au sol entre eux deux. Il n'y avait pas de doutes possibles, c'était bien eux, mes parents, Kiara et Kurzon Haliwell, ma seule réelle famille, celle que j'aimais et chérissais tant. Ils semblaient endormis, mais lorsque que j'approchais une main tremblante de leurs visages, je constatai qu'ils étaient glacés. Mon corps tout entier se mit à trembler et je pris mon visage entre mes mains alors que des larmes de rage et de tristesse coulaient abondamment à mes yeux.


- Pourquoi ?... Vous m'aviez dit que ce n'était... Qu'une mission banale comme les autres...

Mon coeur était frappée d'une telle douleur que j'avais l'impression qu'un millier d'aiguilles étaient en train de le piquer. Je crois bien que j'avais encore plus mal que lorsque j'avais poignardé Red en plein coeur. Je ne comprenais pas, c'était si soudain, je ne m'y serais jamais attendue. Je les avais quittés en parfaite santé, je m'étais même éloignée d'eux pour aller vivre seule.

- Vous n'avez pas le droit de m'abandonner... Dites moi que.. C'est un cauchemar.. Et que je vais.. Me réveiller...

J'étais inconsolable, je ne pouvais plus bouger. J'étais totalement prostrée, choquée, d'autant qu'ils n'étaient apparemment pas les seuls à avoir été tués puisque les autres corps présents étaient également des sorciers qui étaient partis avec eux. Je n'avais jamais réellement su ce qu'il se passait pendant leurs missions, mais je savais qu'ils allaient sur Terre pour s'assurer que la magie n'était pas découverte, ou pour remettre des créatures du mal à leur place. Mais pour le moment, je n'étais clairement pas en état de réfléchir. Mes pensées étaient complètement embrumées et remplies d'images de mes parents, souriant et riant avec moi quand j'étais enfant. Si seulement j'avais pu remonter le temps...

~~~~~~~~~~~~

:: Lost in my feelings ::
 
¤ RPs with : Aya & Nero ~ Cheshire  ~ Dante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Hope's Disappearance [PV Red]   Mar 24 Nov 2015 - 18:49


Red ne comprenait pas vraiment l'insistance d'Alissa lorsque celle-ci attrapait sa main pour les presser un peu plus en direction de la grande place et de la foule qui s'était amassée là mais, malgré tout, il la suivait en silence, restant néanmoins vigilant aux regards qu'il pourrait croiser ainsi qu'à la portée de son aura qu'il bridait dès leur arrivée. Mais tout ceci. Ces appréhensions. Ces regards méfiants.. rien que des détails face à ce que la sorcière s'apprêtait tout juste à vivre, et qu'aucun d'eux n'aurait pu éviter...

A vrai dire, la suite se passait trop rapidement pour que le démon ne réalise vraiment. D'abord, il suivait plus ou moins docilement sa fiancée avant que sa main n'échappe de la sienne lorsqu'elle s'engouffrait dans le rassemblement de villageois.

- Ali.., sifflait-il dans un chuchotement afin d'attirer son attention.

Mais la jolie brune disparaissait déjà entre les silhouettes, ce qui agaçait un peu plus le prince des ténèbres. Il ne devait pas se faire remarquer. Il sentait déjà les quelques regards insistants dans son dos et, finalement, il échangeait un regard entendu avec le familier de sa sorcière pour que celui-ci reste bien en hauteur au-dessus de la foule afin de ne pas quitter des yeux Alissa.
Il y avait de furtifs chuchotements tout autour, semblables à des messes-basses auxquelles le démon ne prêtait tout simplement aucune attention. Pour l'heure, il voulait simplement se frayer un chemin dans la foule afin de rejoindre la sorcière au plus vite.. Et il n'allait pas être déçu. Autour de lui, tous semblaient prostrés et interdits, n'osant pas parler plus fort qu'un autre afin de ne pas briser ce silence presque pesant qui régnait ici et, petit à petit, le démon se mit à comprendre que quelque chose s'était peut-être bien passé... Pourtant, il ne cherchait pas plus loin. A deux mètres devant lui, Alissa apparaissait de nouveau dans son champs de vision. Même malgré la foule qui l'enveloppait, il la reconnaîtrait entre mille, alors, il dépassait un groupe de personnes agglutinées entre elle tout en tendant une main pour attraper son épaule mais, trop tard.. la sorcière se dérobait déjà sous ses doigts qui la frôlaient à peine et, cette fois-ci, Red fronçait les sourcils dans une expression évidente de contrariété.
Quelque chose n'allait vraiment pas. Il l'avait sentit pendant une fraction de seconde, alors qu'il la touchait à peine mais, malheureusement, un nouveau bloc d'habitants lui barraient le passage ainsi que la vue.

* Il y en a qui cherchent vraiment à rôtir sur place...* maugréait-il intérieurement en foudroyant du regard les dos qui lui faisaient face.

Mais, aussitôt, Red sortait de ses envies de meurtre internes lorsqu'il entendait chuchoter à côté de lui quelques villageois qui semblaient avoir une meilleure vue que lui...

- C'est la fille Haliwell.. pauvre enfant..., s'indignait l'une d'elle à l'oreille de de sa compagne de commérage.
- On a pas idée de vivre des moments comme ça dans cette bonne ville..., renchérissait l'autre.

Certains se contentaient d'acquiescer tristement de la tête, dans une moue exagérément compatissante et, s'en fût décidément trop pour Red. Si bien que, malgré lui, son aura s'accentuait juste assez pour faire vibrer l'air autour d'eux, faisant instinctivement se retourner les deux trois hommes qui lui barraient la route. Le démon se contentait d'un regard tout ce qu'il y a de plus sombre et froid avant de redresser la tête pour les dépasser, les séparant d'un coup d'épaule sec pour franchir les quelques rangs qui le séparait de la scène au centre...

Plus qu'une lignée et Red apercevait déjà avec étonnement quelques corps apparemment allongés par terre. Il écartait les dernières personnes lui barrant la route puis, il se stoppait net. Tout simplement comme tout le monde. Une certaine expression interdite avait remplacée ses traits durs et nonchalant et, très vite, son regard troublé glissait automatiquement sur Alissa, à genoux au sol devant deux cadavres et, totalement accablée de chagrin... Son coeur avait un raté devant cette vision qu'il ne cherchait même pas à analyser et, tout naturellement, il quittait la ronde qui encerclait le funeste spectacle pour avancer d'un pas presque automatique jusqu'à sa fiancée.
Il l'entendait à présent distinctement parler entre ses sanglots et, ce n'est que lorsqu'il arrivait dans son dos que le démon se stoppait à nouveau, une expression ouvertement choquée sur le visage tandis qu'il se retrouvait des plus interdit.

- Oh... merde. terminait-il dans un souffle.

Parmi les cadavres, Red avait clairement reconnu les deux corps inanimés des parents d'Alissa et, immédiatement, le démon prit conscience de ce qui était réellement en train de se passer.
Cependant, il ne restait pas plus de deux secondes dans cet état de trouble, son sang ne faisant rapidement qu'un tour face à la silhouette des plus meurtrie de sa fiancée, secouée par le malheur qui l'accablait sans pitié...

- Alissa..

Il franchissait rapidement le pas qui les séparaient tout en s'agenouillant dans le même temps à ses côtés pour l'attirer contre lui et, aussi tendrement que fermement, passait sa main libre sur sa joue afin de lui faire détourner les yeux contre son torse.

- Je.., commence-t-il d'une voix qu'il se veut sûre, mais qui trahit son incertitude.

Le démon détourne son propre regard des corps des époux Haliwell dans une forte expiration par le nez mais, son regard troublé se confronte automatiquement avec ceux, indiscrets, des villageois qui les entourent et il serre quelque peu la mâchoire en fronçant les sourcils.
Il doit se calmer. Garder son calme, exactement. Il doit la rassurer. C'est pourquoi Red déglutît avant de pencher légèrement son visage vers celui d'Alissa, qu'il tient toujours contre lui, afin de lui parler tout bas à l'oreille.

- .. Il faut que tu te calme Amour.. d'accord ? lui souffle-t-il doucement en caressant discrètement sa joue. Il faut que tu te calme, alors, regardes-moi s'il te plait.. l'encourageait-il, toujours dans un murmure.


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alissa Haliwell
Souverain de Moonlight
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 1504
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : In Moonlight, where you are ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Hope's Disappearance [PV Red]   Mar 24 Nov 2015 - 19:31

Grudge & Hatred.

Une chaleur que je connaissais bien venait de me détourner de la vision morbide qui s'offrait à mes yeux. Je me trouvais à présent dans les bras de mon fiancé qui était venu tout près de moi et qui me soufflait de me calmer à voix basse, comme pour n'attirer l'attention de personne, pour rester discret. Sauf que c'était trop tard, je venais de m'afficher devant une bonne partie des habitants de la ville, et connaissant la mentalité de ces gens, la nouvelle allait très vite circuler. Chez les honnêtes gens comme chez les ennemis. Comme si je n'avais pas déjà assez de problèmes. Mes pleurs ne voulaient pas cesser et c'est sans bouger, et sans relever mes yeux que je répondis à mon compagnon que je sentais préoccupé par mon état :


- Comment... Comment veux-tu que je me calme..?

Mes parents étaient morts, je me retrouvais toute seule, sans plus aucune famille, et j'allais devoir endosser toutes les responsabilités qu'ils avaient jusqu'à présent. Une bouffée de stresse me gagna alors. Je n'allais jamais pouvoir gérer ma vie personnelle si je devais récupérer toutes leurs missions, et si je devais aller à mon tour sur Terre... Cette idée qui me faisait auparavant très envie me causaient à présent une angoisse sans nom. Parce que s'ils avaient trépassé, je pourrais très bien connaître le même sort.

Je n'y avais, jusqu'à présent, pas vraiment porté attention, submergée par cette vague d'émotions négatives qui venaient de s'emparer de mon corps et de mon esprit, mais les gens autour de nous chuchotaient, pensant qu'on ne les entendrait pas. Sauf que certains de leurs mots parvinrent à mes oreilles et me firent frissonner.


- C'était de grands sorciers, ils ont dû tomber sur quelqu'un de vraiment puissant...
- Une horde de démons sans doute, depuis le temps qu'ils les chassent.


Mes mains tremblantes se mirent alors à se crisper et mes poings se fermèrent, tandis que j'essuyais mes larmes du revers de la main. Sans regarder Red, je me redressais pour me lever, la mine basse et beaucoup plus sombre qu'à l'habitude, fixant un point invisible devant moi. Mes pupilles dorées avaient perdu de leur éclat pétillant et ne laissaient apparaître que la haine.

- Vous ne savez rien. Déclarai-je d'une voix glaciale.

Mon regard se posa à nouveau sur les corps inanimés de mes parents. Je n'avais pas pu les détailler avant, mais je pu voir alors clairement quelles étaient leurs blessures. Beaucoup de contusions, des traces de lacérations au niveau des poignets, des marques d'étranglement sur la gorge. Tout ceci ressemblait étrangement à de la torture. Des blessures sans gravité, mais qui avaient été faites sur la durée. Je les savais très résistants à la magie, mais leurs corps n'étaient pas invincibles, ils saignaient, ils souffraient, comme tout le monde. Leurs agresseurs ne devaient pas être des démons, sinon j'aurais ressenti tout de suite de la noirceur dans leur blessures, mais ce n'était pas le cas. Il n'y avait rien.


- Leurs blessures ne sont pas magiques. Il n'y a aucun résidus de magie noir sur leurs corps. Alors arrêtez de lancer des rumeurs absurdes comme celle-ci ! Avais-je terminé en haussant le ton d'une voix autoritaire.

Je savais que ce que je venais de dire pouvait être très mal interprété, parce que j'étais une sorcière, parce que je venais d'être consolée par un démon, et parce que tout ceci avait été fait en public. J'étais carrément en train de défendre mes ennemis naturels, et je savais que ça aurait des conséquences, mais pour le coup, je ne supportais pas que l'on porte des accusations à tort et à travers, et je comptais bien trouver qui avait fait du mal à mes parents, pour me venger.

~~~~~~~~~~~~

:: Lost in my feelings ::
 
¤ RPs with : Aya & Nero ~ Cheshire  ~ Dante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Hope's Disappearance [PV Red]   Mar 24 Nov 2015 - 21:25

Red ne sentait pas seulement les battements forts et frénétiques du coeur d'Alissa, secoué par une tristesse évidente. Non. Le démon pouvait aisément ressentir jusqu'à la colère qui submergeait lentement sa fiancée et, ce soudain changement dans l'air qui lui aurait plu dans d'autres circonstances n'était pas pour le satisfaire, bien au contraire...
D'une voix saccadée par la confusion, elle lui demandait comment pouvait-il espérer qu'elle se calme dans un tel moment et, Red ne trouvait rien à redire dans l'instant. Parce qu'elle avait totalement raison, malgré tout, et le démon était bien conscient que cette fois, de simples paroles bienveillantes ne suffiraient pas. C'est pourquoi il gardait un instant le silence, n'écoutant que d'une oreille les quelques suppositions à grands débats qui commençaient à fuser ci et là parmi les villageois... Pour sûr, les sorciers Haliwell étaient forcément tombés sur plus puissant qu'eux, qu'importe l'identité de cet infâme personne mais, comme à l'accoutumée, l'idée qu'un démon soit derrière ce massacre ne tardait pas à circuler parmi commérages distincts de la foule et, pourtant, Red ne dit mot. Son regard soudainement sombre et froid se plissait simplement sur les quelques gens autour d'eux qui ne les quittaient pas des yeux mais, le démon se devait de se faire violence afin de ne pas déclencher quoi que ce soit qui envenimerait les choses et, instinctivement, il resserrait sa prise autour de la sorcière tout en serrant la mâchoire. Cependant, à son plus grand étonnement, c'est bien Alissa qu'il sentait se raidir sous ses mains et, il tournait une mine inquiète et intriguée vers elle au même moment où elle se détachait quelque peu pour essuyer rapidement ses larmes d'un revers de la main puis, elle se relevait tout aussi machinalement.
Red ouvrait la bouche, comme pour la dissuader, mais elle le coupait court dans toute action en le devançant d'une voix glaciale qui le fit frémir un instant... Une phrase sèche, et tranchante. Alissa venait faire taire les plus mauvaises langues sans même un regard pour la foule mais, les leurs n'échappaient pas au démon qui était toujours agenouillé devant sa fiancée, comme prostré dans une position des plus frustrante. Il voyait clairement que certains villageois daignaient à présent la pauvre sorcière de regards jugeant et faussement choqués et, rapidement, il comprit que les choses n'allaient pas aller en s'arrangeant. Il fallait dire, Alissa ne prenait à présent plus de gants... D'un regard avisé, elle assurait à la population qui avait désormais toute son attention que les sorciers n'avaient pas périt sous aucune magie qui soit et, tout en haussant le ton, avait tout simplement ordonné que l'on cesse ses inepties infondées.

Cette fois, un réel malaise était palpable sur la grande place et, bien plus vite qu'à leur arrivée, de nouveaux chuchotements se mirent à circuler tout autour d'eux. S'indignant probablement des propos effarants qu'Alissa venait de leur cracher aux visages, ceux-ci, scandalisés d'entendre une Haliwell défendre en son nom la race la plus impure jamais reconnue sur ces terres. Oui. C'était bien des regards choqués et dédaigneux et, aussitôt, Red se relevait tout en analysant la vague de réactions autour d'eux d'un balayement furtif du regard.

- Alissa.. calmes-toi. lui répétait-il d'une voix beaucoup plus déterminée et basse, sans quitter la foule devant eux.
- .. Comme si ces créatures maudites avaient besoin de magie pour faire le mal. pestait une voix rauque de rombière parmi les habitants.

Ce qui déclenchait une légère exclamation de peu d'entre eux qui approuvèrent comme de bons moutons, chacun acquiesçant de la tête dans une remarque similaire et inutile. Red serrait à présent lentement la mâchoire dans une expression évidente et contenue de rage cynique et, il se contentait d'en foudroyer quelques-uns d'un regard désinvolte tout en serrant le poing.
Ils avaient totalement raisons, et le démon savait que ce genre d'engagements n'arrangeraient en rien la situation, c'est pourquoi, il se tournait aussitôt vers sa fiancée pour se mettre devant elle et occuper ainsi sa vision, la coupant de l'ambiance enflammée qui s'élevait peu à peu tout autour. Les sourcils froncés, et une expression tout ce qu'il y avait de plus sérieuse, Red plongeait son regard intransigeant dans celui, vraisemblablement aussi sombre, de la jolie sorcière, afin de capturer toute son attention.

- Alissa écoutes-moi. il parle un peu plus clairement afin qu'elle ne manque pas une de ses paroles. Ne rentres pas dans leur jeu. S'il te plait.

Sa voix est ferme, et sûre. Comme s'il s'adressait.. à un soldat. Oui. En ce moment même, il savait qu'Alissa était perdue dans un état de choc émotionnel plus qu'élevé et, en aucun cas, personne ne devait la faire sortir de ses retranchements. A aucun moment. Aussi bien pour elle, que pour le bébé.

- Le moment n'est clairement pas choisit pour ce genre de débats.. et tu le sais. Ne réponds pas et laisses-moi gérer ça.. ok ?

A la fin de sa phrase, Red s'était accordé de l'encourager d'un regard plus communicatif, et il espérait bien qu'Alissa l'entende parfaitement avant qu'il ne soit obligé de réellement intervenir.


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alissa Haliwell
Souverain de Moonlight
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 1504
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : In Moonlight, where you are ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Hope's Disappearance [PV Red]   Mer 25 Nov 2015 - 20:21

A new leader.

La place de la fontaine s'était empli d'une tension palpable. Plus aucun des villageois n'osait parler, ou alors ils se faisaient vraiment très discrets pour que je ne les remarquent pas. J'entendis seulement mon compagnon me demander à nouveau de me calmer, puis l'une des personnes présente me fit remarquer que les démons n'avaient pas forcément besoin d'utiliser leur magie pour faire du mal. Elle n'avait pas réellement tort, mais cette remarque m'agaça fortement, et j'allais tout de suite y répondre, mais je fus stoppée dans mon élan par la silhouette de Red qui venait de se relever et de se placer devant moi. Il sonda mon regard et je ne changeais aucunement de comportement face à lui, restant stoïque et des plus froides. Il voulait me calmer et me demanda de ne pas rentrer dans leurs jeu, précisant qu'il allait s'en occuper, mais je secouais la tête.


- Non, c'est à moi de régler ça, c'est mon problème. Ne t'en fais pas, je sais ce que je fais.

J'étais sûre de moi et convaincue de ce que j'allais dire. J'allais user de mes talents d'oratrice, même si d'ordinaire, je ne prenais presque jamais la parole en public. Mais j'avais souvent vu mon père le faire, et désormais, il était de mon devoir de reprendre son rôle. Le rôle d'une dirigeante fière et digne. Je tournais alors le dos à mon compagnon pour m'adresser aux personnes qui se trouvaient tout autour de nous, haussant un peu la voix pour que chacun m'entende.

- Vous êtes tous ici aveuglés par des histoires de races et de sang, mais vous vous trompez lourdement. Le véritable problème, ce ne sont pas les démons ou les vampires, pas du tout. Et c'est une sorcière qui vous parle, une sorcière qui déteste ces créatures, et qui ne vit que pour protéger les innocents de celles-ci.

Mes paroles n'étaient pas totalement vraies, puisque je ne faisais évidemment pas de généralités sur les démons et les vampires -mon fiancé étant un démon, comme certain de mes amis, et l'un de mes proches était un vampire- mais ça, les habitants de la ville n'avaient pas à le savoir. Le plus important était l'image que je leur renvoyais, et qu'ils croient en ce que je leur disais, parce que le reste ne regardait que moi et ma vie privée. Mon regard parcourut l'assemblée tandis que je faisais une légère pause pour captiver leur attention.

- Les véritables ennemis sont en dehors de ces frontières, ce sont les humains, ceux là même qui nous ont forcé à créer cette ville et à nous isoler. Et tout ce qu'ils recherchent, c'est que l'on se mette à s’entre-tuer. Dis-je en accentuant ce dernier mot.

J'étais clairement en train de les juger, de les accuser et peut-être même, de réveiller chez certain une certaine peur latente, mais je voulais provoquer une réaction de choc chez ces personnes qui se sentent à l'abris de tout. Ces gens n'avaient pas fait face à la guerre, ce n'était que des personnes vivant ici tranquillement. Ils ne mesuraient pas l'ampleur que pouvaient prendre leurs paroles.


- C'est ce que vous voulez ? Qu'une nouvelle guerre éclate et que la moitié de la ville périsse ? Demandai-je pour terminer, sans réellement attendre de réponse de la part de quelqu'un.

Je voulais seulement les faire réfléchir et comprendre où j'avais voulu en venir. Mon idée de "changer les mentalités" via la nouvelle génération était encore bien présente dans ma tête et je n'y renoncerais jamais. Parce que c'était cet espoir qui me permettait d'être debout à cette heure, alors que je venais de perdre mes parents et que j'aurais pu me laisser aller à mes regrets. Je devais être forte pour leur prouver qu'ils m'avaient bien éduqué, que j'étais prête à reprendre le flambeau et que j'honorerais la famille Haliwell jusqu'au bout.

~~~~~~~~~~~~

:: Lost in my feelings ::
 
¤ RPs with : Aya & Nero ~ Cheshire  ~ Dante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Hope's Disappearance [PV Red]   Jeu 26 Nov 2015 - 18:14


La situation était on-ne-peut-plus délicate. Du plus loin qu'il se souvienne, Red n'avait jamais eut à faire à ce regard avec lequel elle le défiait presque malgré elle et, pourtant, la froideur évidente de ses yeux habituellement chaleureux de par leur dorure n'avait pour effet que de lui rappeler une sensation familière. Un arrière goût d'injustice qu'il connaissait bien et, c'est pourquoi le démon se contentait de serrer un peu plus la mâchoire lorsqu'Alissa lui interdisait d'intervenir, lui soutenant fermement que c'était son problème et que c'était à elle de  le régler. Soit. Mais cela n'allait pas rassurer le sombre démon, bien au contraire. L'aura de la jolie sorcière prenait peu à peu le pas sur la tension vibrante qui stagnait tout autour d'eux et, instinctivement, il scrutait d'un oeil anxieux la foule les entourant lorsque sa fiancée lui tournait le dos pour s'adresser à eux d'une voix forte et ferme.

En cet instant, un silence aussi pesant qu'attentif s'installait et, les mots durs mais on-ne-peut-plus vrais d'Alissa s'immisçaient dans chacune des oreilles qui se trouvaient là. Elle soulevait le problème comme si personne jusque là n'avait réellement osé l'aborder et, sans même s'en rendre compte, Red finissait à son tour presque pendu à ses lèvres, comme subjugué par les propos sages de la jeune femme. Evidemment, elle n'omettait pas que lui, et tous ceux de sa race similaire, soient et restent leurs ennemis mais, en ces temps de troubles, Alissa pointait le doigt tout à fait ailleurs... Là, où même Red n'avait jamais réellement osé s'aventurer : .. Les humains. Mortels. Fades créatures qui ne lui avaient toujours inspiré que l'asservissement et qui, aujourd'hui, endossaient le rôle de leur ennemi le plus dangereux et sournois.
Pourquoi se faire la guerre ? Puisque des hommes sans aucun rapport avec ces terres s'en chargeaient pour eux, dans l'ombre... Voilà des faits qu'Alissa leur exposait en pleine figure, et qui laissèrent un instant le démon interdit, totalement captivé par la silhouette droite et imposante de la jeune sorcière... Elle qui s'était toujours imposée de ne pas se faire remarquer et d'agir en âme et conscience de ce que ses ancêtres avaient toujours prônés. Elle qui n'avait jamais aimé l'idée qu'un seul homme puisse décider du sort de chacun d'entre eux. Voilà qu'aujourd'hui, juste face à lui, se tenait à présent une femme d'honneur et de convictions. Une femme qui n'avait tout simplement pas peur d'affronter la vérité en face et qui, malgré tout, était prête à endosser ce nouveau rôle d'instigateur de foi. Ce rôle de protecteur, quand bien même il engendrerait des sacrifices et, ce, pour des personnes qui n'avaient plus goût d'aucun espoir qui soit...
Et puis, lorsque la jolie sorcière mentionnait le fait qu'en dehors de ces frontières, les mortels cherchaient probablement à ce qu'ils s’entre tuent, un frémissement général balayait la foule en même temps que des murmures incertains fusaient de nouveau, éveillés par les craintes qu'elle soulevait sans aucune appréhension.

- Ali.., tentait-il de la prévenir tout en gardant un oeil méfiant devant eux.

Mais la jolie sorcière n'en avait pas terminé là et, toujours de cette voix déterminée et claire, les mettait pieds au mur en leur demandant si c'était réellement ce qu'ils attendaient. Une autre guerre, rien que ça. N'oubliant pas de mentionner qu'une bonne partie de la population en mourrait,- ce qui était plus que probable- et ce qui entraînait une nouvelle vague de protestations plus fortes et nombreuses.

- Une guerre ? Quelle guerre ?
- On a jamais fait d'mal à personne, nous !
- Pourquoi on devrait toujours en pâtir pour des affaires qui ne nous regardent pas, hein ?
- .. Plutôt mourir sur le champs que de m'associer à des monstres !

Des réactions virulentes mais, compréhensibles. Puisqu'on les avait toujours conditionnés à se méfier et à rejeter les êtres démoniaques.. Quel intérêt y'avait-il aujourd'hui à leur dire qu'ils faisaient finalement fausse-route, et que leur ennemi était invisible ? De plus, à cause de la tension évidente de la place, Red était trop dissipé pour faire attention à son aura écrasante qui se dégageait de nouveau sournoisement et, évidemment, elle n'échappait pas à la foule qui les daignaient peu à peu de regards des plus suspicieux. Cependant, il gardait au mieux son sang-froid, s'étonnant lui même que leurs rôles à tous deux soient inversés en cet instant. En effet, il était plus dans l'habitude du démon de ne pas se laisser malmener, même verbalement et, il était assez risible maintenant de constater qu'il faisait tout pour ne pas se faire remarquer, contrairement à sa fiancée, qui fixait droit dans les yeux chacun d'entre eux qui avait le culot de la défier.
C'est pourquoi il faisait un pas presque imperceptible en avant, afin de s'approcher au mieux du dos d'Alissa pour lui confier tout bas, et sans quitter la foule irritée devant eux.

- .. Je pense que ça suffit maintenant. Ils sont assez effrayés pour aujourd'hui..

Cependant, à peine terminait-il sa phrase qu'une voix raillait déjà fort parmi les villageois sans que son auteur ne soit aperçut.

- Quoi ? C'est un nouveau conseil du démon ? Se terrer pour mieux les laisser nous tomber dessus !

Automatiquement, Red relevait un regard perçant sur la foule face à eux, sifflant doucement entre ses dents sans céder à l'irritation qui le gagnait depuis maintenant trop longtemps. Il les trouvait pathétiques, ça n'avait jamais été un secret.. mais aujourd'hui, chacun confirmait ce qu'il avait toujours pensé d'eux, et malheureusement, un point de non-retour s'apprêtait à être franchit alors que Red prenait sagement la décision qu'ils se retirent, parlant de nouveau bas à Alissa et en toute humilité.

- .. Allons-nous en maintenant. J'en ai assez entendu.
- ... Ses parents auraient été anéantis de la voir s'acoquiner avec ce démon de bas-étages. pestait une voix à sa voisine mais, malheureusement pas assez bas pour qu'elle n'échappe au démon.

Son sang ne faisait qu'un tour et, machinalement, il se redressait, la mâchoire tendue, pour sonder la foule d'un regard tout ce qu'il y avait de plus menaçant avant de reprendre d'une voix forte et sèche à son tour.

- Je vous déconseille de jouer à ce jeu avec moi.
- Vous entendez ça.. il nous menace !
- Et Alissa laisse passer ça !

Et, automatiquement, une certaine cohue verbale s'animait tout autour d'eux tandis que la majorité suivait, choquée, les accusations infondées qui commençaient à fuser ci et là à l'encontre la jeune femme...

- Tu es sensée nous protéger de cette vermine Alissa, pas nous les imposer.
- Les humains ne peuvent rien contre nous ici, mais, ton nouvel ami et ses comparses, si !
- Moi je pense que nous ne sommes plus en sécurité maintenant que les Haliwell ont périt.. et tout ça par leur faute ! pointait une femme du doigts en leur direction.

Cette fois-ci, même les mots d'Alissa n'apaiseraient pas le feu qui s'embrasait lentement.. probablement trop longtemps contenu et, Red laissait s'échapper un long soupire de tension tout en fronçant les sourcils face à l'animosité à laquelle ils devaient à présent faire face.
Au fond, il s'était toujours refusé à le croire mais, maintenant qu'il entendait tous ces mots blessants de vive voix, le démon ne pouvait nier le fait qu'il était clairement à l'origine de cette haine enfouie qui se répercutait sur Alissa, injustement, et, une soudaine vague de haine le prenait de la tête aux pieds alors qu'une vibration traversait l'air pour pénétrer chacune des personnes les entourant. Cependant, ceci n'eut pour effet que d'envenimer la colère des habitants et, très vite, les accusations se mirent à fuser sans pitié de tous les côtés.

- Ce n'est pas une sorcière qui nous parle ! Ca non ! Les Haliwell n'auraient jamais permit un tel affront !
- .. Tu n'es qu'une vendue ! Une paria !

Et, à ces mots, Red poussait sa fiancée d'un geste ferme du bras derrière lui pour se trouver devant elle, au moment même où l'un des villageois jetait un objet vers eux dans l'espoir d'atteindre Alissa... Bienheureusement, et grâce à son agilité, le démon n'avait eut qu'à fendre l'air de sa main pour le faire s'enflammer en route, et le faire finir en une pluie de cendre au-dessus d'eux avant de relever l'autre main devant lui, paume tendue. L'un des villageois- et évidemment, celui avait tenté de faire du mal à la jeune femme- se faisait alors aussi soudainement que violemment soulever du sol par des lianes de flammes l'entravant sur tout le corps. Il s'exclamait dans un cri rauque en même temps que les autres, surprit, mais seule la voix tranchante et on-ne-peut-plus sombre de Red retentissait.

- .. Je vous avait prévenu. Et, je vous déconseille formellement de recommencer une telle idiotie, si vous tenez vraiment à vos piètres vies...

Cette fois-ci, s'en était clairement trop et, afin de souligner ses mots, Red claquait de sa main libre pour faire s'élever un large cercle de flamme qui entourait toute la place et ses habitants, les faisant instinctivement se rapprocher du centre par peur, et à cause de la chaleur. Voilà qui était mieux. La crainte. Un sentiment que Red avait toujours su manipuler à la perfection et, il ne se gênerait plus désormais. C'est pourquoi il attendait quelques secondes pesantes pour le reste du monde avant de soudainement envoyer l'homme qu'il maintenait par magie en dehors du cercle pour qu'il aille s'écraser au sol sur plusieurs mètres. De petits gémissements d'effroi et d'appréhension sifflaient ci et là, et, Red inspirait lentement avant de s'adresser à eux comme le cauchemar qu'il incarnait.

- Alors, c'est là votre seul atout ? Des crocs de chiots pour des mots sans impacts ? Je suis mortifié. se moquait-il d'un ton cynique et froid.

De ses yeux rougeoyants, il fixait chaque personne qui le dévisageait avec inquiétude et haine et, afin d'être certain que rien ne leur échappe, le démon se tournait même sur place afin de saisir l'entière totalité de la foule autour d'eux, et qui avaient osé se dresser contre sa fiancée.

- Vous êtes tous là, à pointer du doigt le seul être capable de vous surpasser parce que vous êtes tout bonnement incapable d'agir par vous-même. il sonde chacun d'un balayage de son regard froid et hautain au possible. Des sorciers. Des marchands. Des elfes, des hommes, des femmes..., il laisse s'échapper un souffle moqueur par le nez. Je ne vois que des faibles. Des moutons. Des lâches, méprisables. Tous aussi craintifs qu'un nouveau-né en terres hostiles...

Désormais, son aura a tout ce qu'il y a de plus écrasant et lourd et, d'un geste de la main, il désigne Alissa tout en continuant d'imposer son regard intransigeant aux habitants qui restent muets.

- Kiara et Kurzon, puisque c'étaient leurs noms, se sont battus jusqu'à la mort pour protéger le plus grand bien qu'ils aient jamais eut en leur possession. Alissa. Et cette ville. Mais vous parliez de déception.. et j'imagine que c'est exactement ce qu'il ressentent pour vous en ce moment-même. Face à vos réactions toutes plus aberrantes et sans fondement. il siffle doucement de sa voix ténébreuse, Je me demande juste.. qui de nous est le plus abjecte, hm ? Parce que moi, je suis en parfait accord avec ma conscience.

Le ton était à présent posé, et, presque tranquillement, Red revenait vers Alissa, non sans lui offrir discrètement un regard entendu qu'elle seule saurait déceler, et avant de passer naturellement un bras autour de sa taille pour la rapprocher de lui, une expression des plus sérieuse et assurée alors qu'il défiait la foule.

- Si vous tenez tant que ça à accuser Alissa pour tous vos malheurs. Faites donc. commençait-il avec une pointe de cynisme avant de baisser le visage pour la regarder tout naturellement, comme il le faisait chaque jour et, ce, sans aucune ombre dans le regard. Mais il faudra me passer sur le corps avant que qui que ce soit n'espère s'en prendre à ma fiancée. puis, il relève de nouveau ses yeux perçant sur la foule pour terminer d'une voix on-ne-peut-plus sombre et sérieuse. Et, croyez-moi, j'enverrai toutes les hordes des enfers sur quiconque aura le culot de lever le petit doigt.


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alissa Haliwell
Souverain de Moonlight
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 1504
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : In Moonlight, where you are ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Hope's Disappearance [PV Red]   Jeu 26 Nov 2015 - 22:55

Fléau.

Devant les réactions pour le moins outrées des villageois, j'avais l'impression de me retrouver face à un immense mur, et d'être cernées par des centaines de flèches, prêtes à me tirer dessus. Je pensais avoir fait preuve d'assez de courage face à eux pour qu'ils comprennent ou je voulais en venir, mais ce fut l'effet inverse qui se produisit. Ils se braquèrent, ne comprenant pas pourquoi ils seraient impliqués dans une guerre qu'ils n'avaient pas demandé, et refusant catégoriquement de s'allier avec les autres créatures. Pour la dernière partie, je pouvais comprendre leurs réticences, ils ne pouvaient pas faire confiance à toute une communauté maléfique du jour au lendemain, mais je les trouvais tout de même excessifs. Et devant ces réactions, j'entendis Red dans mon dos me dire de nous en aller, que nous en avions assez fait ici et qu'il était inutile d'alimenter les braises qui venaient de se former. Sauf que son Aura un peu trop présente sembla parvenir aux plus sensibles qui commencèrent à s'en prendre à lui. C'est d'ailleurs lorsqu'une vieille femme le traita de démon de bas étage que la tension se mit soudainement à monter et que je me mordis la lèvre inférieure.


- Quelle erreur... Murmurai-je à moi-même.

Je passais totalement pour la méchante, je me fis traiter de paria, de collaboratrice, parce que je me trouvais avec un démon et que je ne lui faisais absolument aucune remontrance. Pire, je le laissais dire et faire ce qu'il voulait, un affront aux yeux de la populace, qui continuait de penser que les humains n'étaient absolument pas une menace, comparé à ces vils créatures qui fourmillent dans les rues malfamées de Moonlight. Ces mêmes créatures qui avaient, d'après eux, éliminé mes parents. La ville n'étaient désormais plus en sécurité puisque les Haliwell n'étaient plus de ce monde, et je pris cette phrase comme une attaque personnelle, comme si, à leurs yeux, je n'étais pas légitime. J'étais encore une Haliwell, la dernière restante, et j'allais donner naissance à une descendance, qui porterait également ce nom, et qui le transmettrait à son tour.


- Vous avez tort, je...

Mais ma phrase se perdit puisque je sentis Red prendre mon bras et me tirer doucement mais fermement en arrière pour passer derrière lui. Je vis alors un objet voler vers lui, qui s'enflamma avant de le toucher. Il venait de me protéger, où j'aurais pu me le prendre en pleine tête... Cette haine me fit vraiment mal, psychologiquement surtout, parce qu'elle n'avait pas lieu d'être. Et je compris que le beau démon voulait agir pour montrer que le Mal, c'était lui, et pas moi. Il s'empressa donc de punir celui qui avait voulu m'agresser en le soulevant du sol grâce à son feu, puis il le balança à quelques mètres plus loin pour le faire quitter la foule. Un cercle de feu était alors sorti de terre pour entourer toute la place, forçant les personnes à se rapprocher de son centre, et donc de nous, même s'ils ne le voulaient pas. Je sentais la chaleur de ses flammes, mais contrairement à d'habitude, elles ne me faisaient pas peur, et je les trouvais même.. agréables.

Il s'occupa ensuite de bien rabaisser tout le monde, pour leur faire comprendre qu'ils ne représentaient finalement pas grand chose dans ce monde, puis il me défendit, et j'espérais que ses paroles à mon égard feraient bien comprendre à tout le monde qu'une entente était possible entre démons et sorciers, puisque que se serait bien la première fois que deux créatures pareilles se soutenaient l'une l'autre. Puis il se retourna vers moi et m'attira doucement près de lui pour me regarder dans les yeux, beaucoup plus tendrement qu'auparavant, tout en continuant à s'adresser à la foule. S'ils voulaient s'en prendre à moi, ils devraient également s'en prendre au démon de feu. Puis il lâcha la bombe en disant que j'étais sa fiancée, et à ce mot, un frisson presque palpable parcourut l'assistance. Dans sa dernière phrase, il annonça à demi-mot qu'il avait une forte autorité dans les enfers, puisqu'ils pourraient commander à une horde de démons d'attaquer quiconque veuille me faire du mal. Je fermai les yeux un instant, soudainement prise d'une angoisse immense. Je m'attendais à ce que nous nous faisions attaquer de part et d'autre, par tout le monde. Mais ils semblaient tous beaucoup trop choqués pour agir. Il fallait saisir cette chance.


- Si tu veux qu'on parte, je pense que c'est le bon mom...

Une nouvelle fois, ma voix se perdit puisque mon regard croisa quelque chose, derrière le démon, qui me cloua sur place. S'élevant du corps de ma mère, une fumée noirâtre commença à se modéliser pour arborer une silhouette humanoïde. Un souffle de surprise parcourut une nouvelle fois l'assemblée qui tenta de s'en écarter, sans succès à cause des flammes de Red, et alors que j'attendais, effrayée, que cette chose prenne une forme particulière, une sorte de liane faite de cette même fumée se jeta vers nous, et alors que je me concentrais pour matérialiser mon bouclier magique, je me retrouvais entourée de flammes. Sans comprendre, je regardais le jeune démon qui était aussi surpris que moi puisqu'il n'avait pas encore appelé sa magie pour nous protéger. J'abaissai alors mon regard et posai une main sur mon ventre. Evidemment... La forme brumeuse venait donc de se heurter aux flammes et elle retenta de le frapper, sans succès. Elle décida alors de s'attaquer aux personnes plus proches d'elle. Une autre liane se forma et entoura le cou de plusieurs personnes, avant de les soulever dans les airs et de les étrangler avec une force apparente.

- Non, relâche-les !

J'essayai alors d'user de ma télékinésie sur la créature, mais elle ne broncha pas d'un centimètre. Elle semblait vraiment faite de fumée et ce n'était donc pas une mince affaire que de réussir à la toucher. Je jurai et mon chaton se mit à voler vers elle pour la renifler, mais feula très vite. Il se fit malheureusement remarquer et se prit un coup de ces étranges lianes. Alors qu'il tombait doucement, assommé, je criai de douleur et tombais à genoux en me tenant la tête. Dès qu'il était affecté, je l'étais aussi et une vive douleur m'était donc venue à la tête, comme si l'on m'avait frappée directement.

- Bon sang, mais qu'est ce que c'est..!Jurai-je une nouvelle fois.

~~~~~~~~~~~~

:: Lost in my feelings ::
 
¤ RPs with : Aya & Nero ~ Cheshire  ~ Dante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Hope's Disappearance [PV Red]   Ven 27 Nov 2015 - 19:25

Red avait posé et imposé le ton par des mots secs et clairs.
A l'heure actuelle, et après toutes les atrocités qu'il avait entendue proférées contre sa jolie sorcière, le démon n'émettait plus aucune réserve quant au fait d'enfin dévoiler au monde entier que quiconque s'en prendrait à sa fiancée, se frotterait inéluctablement au Diable lui-même. Sa fiancée. Exactement. Puisque c'était ce qu'elle incarnait aujourd'hui et, évidemment, l'annonce eut l'effet d'une bombe sans pareille... Tous les visages réticents s'étaient mués en une expression de choc plus que spontanée et, tout bas, Alissa lui confiait qu'elle n'était pas contre l'idée de disparaître dès à présent, ce à quoi il répondait silencieusement en la serrant un peu plus contre lui.
Cependant, alors que Red s'apprêtait à la rassurer par une simple phrase, il fût coupé de court par le regard totalement confondu de la jeune femme qui semblait fixer avec effroi quelque chose de son dos.. Il fronçait d'abord doucement les sourcils, intrigué, avant de tourner la tête pour s'exclamer à son tour face à la forme spectrale qui s'échappait du corps de la défunte Kiara...

- Qu'est-ce que.., sifflait-il, des plus agacé.

Mais Red n'eut pas le temps d'analyser la situation que, déjà, une cohue générale venait totalement briser le cercle qui s'était formé autour d'eux lorsque les villageois tentaient de s'écarter de cette abjecte apparition, se heurtant bien vite avec désespoir au mur de flammes que Red avait érigé un peu avant. Ce dernier prenait un air aussi contrarié qu'irrité puis, sans pouvoir prêter attention à la forme noirâtre devant eux, tendait un bras sur le côté pour abaisser le cercle de feu jusqu'à le faire réduire assez pour que les habitants puissent l'enjamber. Un frémissement le parcourait soudainement à la seconde où une attaque était dirigée vers eux et, au moment même où il tournait la tête pour scruter la forme, le démon fût surprit de constater qu'un bouclier de feu s'était promptement formé autour d'Alissa et lui sans qu'il n'ait rien commandité.. Il arquait un sourcil en direction de sa fiancée mais, celle-ci semblait aussi perplexe que lui juste avant qu'elle ne baisse instinctivement le visage vers son ventre... Ne fallut pas plus longtemps au couple pour comprendre qu'aucun d'eux n'en était réellement à l'origine et, Red ne pu s'empêcher une légère esquisse satisfaite en coin, presque imperceptible tant elle était déplacée dans l'instant, avant qu'Alissa ne s'exclame de vive voix, horrifiée.
L'entité était à présent en train de s'en prendre à quelques villageois pris au piège et, dans un élan de courage, le familier de la jolie sorcière s'envolait pour approcher le monstre qui, sans effort, lui assénait un coup de liane étrange pour le sonner, portant de ce fait atteinte à Alissa qui gémissait de douleur avant de tomber à genoux.

- Alissa !

Red s'agenouillait aussitôt à son côté pour s'inquiéter de son état et elle portait une main à sa tête, comme ayant subit le même choc que Moonlight de par leur connexion magique.

- Amour, ça va ? s'enquit le démon tout en portant une main à son visage.

Mais Alissa semblait plus que troublée par l'entité qui était venue troubler le petit monde déjà tendu et elle s'indignait devant leur incapacité à faire quoi que ce soit. Red jurait entre ses dents puis, d'un oeil perçant analysait rapidement la situation.
La forme sombre avait déjà exercée son emprise sur une petite poignée d'habitants, démunis et, le reste semblait totalement hors de contrôle, ne sachant pas même où fuir tant la peur semblait présente et encrée dans leurs esprits. Tous se bousculaient et se piétinaient pour échapper aux lianes noires qui fendaient lentement l'air à la recherche d'autres victimes et le démon serrait un instant la mâchoire avant de parler distinctement à Alissa qu'il protégeait toujours d'un bras autour des épaules, agenouillés au sol.

- Il faut que tu prennes en retrait le plus de monde possible pour les garder derrière ton bouclier. S'ils restent autour comme ça, je finirai forcément par en blesser sans le vouloir mais, il se déplace d'un petit pas pour se trouver accroupit juste face à elle afin qu'elle le regarde dans les yeux, je peux gérer ça, ok ? Il faut simplement qu'on réussisse à mettre le plus de monde en sécurité et, ça amour, il n'y a que toi pour le faire.

Afin de la rassurer, et pour l'encourager, il saisissait son visage d'une main pour la gratifier d'un baiser. Court, mais tendre. Il avait confiance en elle, et il savait qu'Alissa ne doutait pas de lui alors, ne leur restait plus qu'à agir rapidement.
C'est pourquoi il la relevait en même temps que lui avant de faire volt-face, et de sortir du bouclier qui protégeait sa fiancée. Il faisait encore jour mais, en se concentrant assez, Red finit par faire largement monter la chaleur ambiante, assez pour qu'un air étouffant s'installe et que le ciel ne se colore de gris pour devenir de plus en plus foncé.. et presque noir. Le tonnerre grondait déjà non loin à cause du choc de température et, une fois que la place fût presque totalement plongée dans cette pénombre angoissante, Red sentit son bouclier naturel venir s'immiscer rapidement tout le long de sa peau, presque imperceptible. Il avançait tout en contournant la créature de fumée dont il attirait l'attention afin qu'elle tourne le dos à la population déchaînée derrière...

- C'est ça.. approches un peu qu'on joue tous les deux. sifflait-il en faisant apparaître dans le même temps sa longue épée de lave dans sa main droite.

De l'autre main, il érigeait de puissant geysers de feu sous la forme brumeuse mais, rien ne semblait réellement l'atteindre, puisqu'elle se reformait aussitôt et, très vite, Red perdait quelque peu son assurance pour garder cet air contrarié et irrité alors qu'il esquivait de justesse deux lianes qui fendaient l'air juste là où il se trouvait. Profitant de cette ouverture, le démon prenait son élan et il effectuait un saut en l'air pour se rabattre avec violence sur la forme afin de la trancher en plusieurs morceaux à l'aide son épée suprême... En vain, malheureusement. Les bribes de fumée s'éparpillaient mais, rapidement, elle retrouvaient leur forme d'origine et le démon se trouvait de nouveau au pied du mur. Il pestait à nouveau entre ses dents puis, alors qu'il s'apprêtait à ériger une nouvelle cage de flamme autour de l'entité, celle-ci le devançait en glissant sournoisement au sol avant de tournoyer autour de lui et, très vite, l'entourer totalement dans un cocon d'une épaisse fumée noire qui troublait totalement sa vue et sa respiration.

~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alissa Haliwell
Souverain de Moonlight
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 1504
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : In Moonlight, where you are ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Hope's Disappearance [PV Red]   Sam 28 Nov 2015 - 23:51

Concern.

A l'instant où une vive douleur m'avait atteinte à la tête, mon compagnon s'était approché de moi pour s'assurer que j'allais bien, en posant une main sur mon visage. Je pris quelques secondes pour me calmer et reprendre le contrôle de mon corps qui subissait à distance les dommages que venait de se prendre Moonlight. Le petit chaton noir venait de se poser tout doucement au sol grâce à ses ailes, et instinctivement, je l'avais entouré de ce nouveau bouclier qui était le mien, de feu donc, pour le protéger d'une nouvelle attaque qui aurait pu le tuer et me toucher beaucoup plus profondément. Une fois plus sereine, je me redressai un peu et mon regard croisa celui, flamboyant, du beau démon accroupi près de moi. Je passai une main sur mon visage et reprenait mon souffle.


- Je vais bien, mais cette.. chose m'inquiète vraiment.

Mon regard se posa alors sur la silhouette presque fantomatique qui continuait son oeuvre en attaquant tout ce qui passait à portée de ses "tentacules" sombres, créant une panique sans nom sur la grande place. Heureusement, Red avait abaissé ses flammes pour que les habitants puissent s'enfuir, mais certains restaient, paralysés par la peur. Mon compagnon me présenta alors son plan : il fallait que je m'occupe des civil, de les mettre à l'abris pour qu'il n'en blesse aucun sans le faire exprès, et lui se chargerait de ce nouvel ennemi. Je n'aimais pas ce genre de plan, parce qu'il se retrouvait en première ligne, et donc était beaucoup trop exposé au danger à mon goût. Mais je n'étais pas vraiment en état de combattre de front, il fallait se l'avouer. J'opinais donc de la tête tandis qu'il m'aidait à me relever.

- Fais attention à toi, j'ai toujours un mauvais pressentiment... Lui soufflai-je après qu'il m'ait embrassé.

Je le regardais alors s'avancer vers la créature et tenter de la détourner de ma direction. Celle-ci sembla rapidement morde à l’hameçon, se concentrant sur le changement climatique qui était en train de s'opérer : Red avait crée, avec sa magie de feu, un temps orageux et très sombre plutôt inquiétant, d'autant que l'air s'était fait assez lourd, mais je n'en pâtissais pas. Les effets de la magie de Red ne me touchaient plus depuis que j'étais enceinte, c'était au moins un point positif. Profitant de ce moment, j'utilisais ma télékinésie pour rapprocher Moonlight de moi et je le pris, inconscient, sur mon épaule. Au moins là, il ne pourrait plus être touché. Je vis ensuite Red faire apparaître son épée et je décidais alors de capter l'attention des villageois.


- Mettez vous derrière moi, dépêchez-vous ! M'écriai-je.

La plupart d'entre eux tiltèrent et comprirent qu'ils n'avaient pas d'autre choix que de suivre les indications. Ils se mirent donc à courir et, une fois loin de la créature, j’érigeais mon bouclier en un large arc de cercle, séparant la place en deux et isolant la créature ainsi que Red de nous. J'avais envie d'aller me battre à ses côtés, mais je devais lui faire confiance et rester ici, au moins pour le moment. Je regardais tout de même la scène avec attention. La créature semblait désormais intéressée uniquement par le démon qui ne la lâchait pas du regard. Elle l'attaqua, mais il esquiva facilement, puis il bondit pour la fendre en deux avec son épée, sauf qu'elle se reforma avec une facilité déconcertante. C'est alors que la créature sembla fondre puis une fumée épaisse commencer à tournoyer autour du démon et forma une sorte de colonne de fumée qui m'empêchait de voir ce qu'il se passait à l'intérieur. Elle avait isolé le démon de feu, et ça ne me plaisait pas du tout.


- Surtout, restez derrière la barrière de flammes ! Ordonnai-je à la foule avant de la franchir sans subir aucun dommage.

J'étais à plusieurs mètres de la colonne de fumée, mais j'avais vraiment envie de m'en rapprocher, pour essayer de voir ce qu'il pouvait se passer à l'intérieur. Je me mis à réfléchir pour trouver un moyen efficace d'agir sans courir trop de risque, puis l'un de mes pouvoirs que je n'avais plus utilisé depuis longtemps me vint en tête. La télépathie. Je pouvais communiquer de cette manière avec mon fiancé et m'assurer qu'il allait bien même si je ne le voyais pas.

*Amour, dis moi que tu gères la situation... J'ai pu isoler les gens, mais je ne vois rien de ce qu'il se passe de ton côté.*

Je m'approchais très lentement de notre ennemi en attendant la réponse de mon compagnon. La foudre barrait le ciel tout autour de nous, l'ambiance était vraiment oppressante et angoissante. J'avais bien pressenti que cette journée ne serait pas bonne du tout, mais à ce point là... Mon coeur battait à tout rompre à cause de la peur qui me gagnait, mais la créature semblait trop préoccupée par Red, puisqu'elle ne tenta rien alors que je me retrouvais à seulement quelques mètres d'elle. J'essayai alors de la figer, sans succès et apparemment sans qu'elle ne s'en rende compte.

*Elle doit avoir un point faible, ou une source, quelque chose...* Communiquai-je à mon compagnon en espérant qu'il m'entende.

C'est à ce moment là que la créature sembla être avertie de ma présence puisque l'un de ses tentacules se dirigea violemment vers moi, mais une nouvelle fois, la flammes m'entourèrent et me protégèrent très efficacement. Elle ne pourrait pas me toucher, j'avais l'équivalent de deux pouvoirs en moi. J'étais presque invincible, mais elle le semblait aussi. Voilà un combat qui s'annonçait très intéressant...
[/i]

~~~~~~~~~~~~

:: Lost in my feelings ::
 
¤ RPs with : Aya & Nero ~ Cheshire  ~ Dante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Hope's Disappearance [PV Red]   Dim 29 Nov 2015 - 16:45

Dès lors que l'étrange entité avait sournoisement serpenté au sol pour venir l'entourer des pieds à la tête, Red n'avait plus eut aucun champs de vision, ni aucune indication audible. Comme s'il se trouvait enfermé dans une épaisse tornade noire. Si bien d'ailleurs que, même en se concentrant assez, le démon était incapable d'en voir plus avec sa vision nocturne. Il ne faisait pas nuit... il était simplement piégé.
Puis soudainement, la voix claire de sa fiancée retentit dans son esprit et Red focalisait toute son attention sur ses mots alors qu'il protégeait son visage de ses bras. Elle venait s'inquiéter de la situation par la télépathie, et l'informait qu'elle avait pu isoler les villageois malgré son impossibilité à voir ce qu'il se passe de son côté. Au moins, Alissa était sauve tant que Red attirait toute l'attention de la chose et, il fût on-ne-peut-plus satisfait d'entendre sa voix dans son esprit.

* Ca va. Mais je risque d'avoir plus de difficulté que je ne le pensais à nous débarrasser de cette chose...* lui répondit-il de la même façon.

D'ailleurs, la pression à l'intérieur de ce tourbillon commençait à devenir des plus puissante et, très vite, le démon n'eut d'autre choix que d'ouvrir ses ailes enflammées pour se protéger un peu plus de l'attraction qui tentait de l'emmener. Dans ce même mouvement, quelques infimes gerbes de flammes se détachaient de la paire pour tournoyer également autour de lui et, c'est au même moment où il entendait à nouveau la voix d'Alissa que Red pensait apercevoir quelque chose grâce aux flammes qui dégageaient par moment l'épais brouillard...
De l'autre côté, la jolie sorcière se demandait si la chose pouvait être munie d'un quelconque point faible et, le démon plissait d'avantage les yeux pour tenter d'y voir plus clair.

* Je crois.. que je vois quelque chose. Ca brille. * l'informait-elle vaguement tout en tentant de faire un pas en avant.

Mais l'attraction qu'exerçait le tourbillon lui donnait presque l'impression qu'il faisait du sur-place alors, dans une lourde inspiration, il dépliait totalement ses ailes à l'horizontale, afin de couper dans son élan la brume sombre qui se heurtait avec force contre ses ailes enflammées, et Red pu se contenter d'avancer légèrement. Les petites mèches de flammes qui tournoyaient s'envolaient par moment vers cette infime source de lumière que le démon croyait avoir décelé et, quelques secondes plus tard, il l'aperçue de nouveau distinctement avant que celle-ci ne disparaisse sous un fin rideau sombre, guidé par la tornade qui ne cessait de tenter de l'avaler.

* Il y a comme une minuscule sphère noire.. elle est entourée d'un vif halo blanc.* l'informe-t-il tout en tendant un bras en avant.

Grâce à son armure de ténèbres, Red ne sentait pas réellement la brume passer avec force sur sa peau mais, clairement la pression qu'elle exerçait sur ses os, ce qui l'obligeait à serrer la mâchoire pour tendre un peu plus son bras en avant, ses ailes commençant à vibrer sous l'impulsion de la tornade noire avant que ses doigts ne traversent un peu plus la matière épaisse et sombre...

* Je l'ai.. presque...*

Il fronce les sourcils en étirant un peu plus le bras puis, soudainement, il la sent. Le démon inspire fortement puis, sans réfléchir, referme sa main dessus.
Il croit que le temps se suspend une fraction de seconde, ralentissant même jusqu'au moindre infime son avant que ce dernier ne se décuple sans prévenir dans une explosion invisible qui soufflait le démon sur la place dans un épais nuage noire, tandis que la sphère magique lui échappait de la main par une brûlure cendrée pour rebondir et rouler doucement jusqu'aux pieds de la sorcière...
Il avait fallut trois longues secondes à Red pour se remettre les idées en place et il rouvrait péniblement les yeux alors qu'il se trouvait au sol, sonné et, sur le flanc. Tous ses sens étaient en alerte et, aussi rapidement qu'il le pu, il redressait la tête en plissant les yeux avant d'apercevoir la sphère qui s'arrêtait tout juste aux pieds d'Alissa. Son regard se braquait automatiquement, et il ne prenait pas même le temps de se relever pour crier fortement en direction de sa fiancée.

- Ne la touches surtout pas Ali !



~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alissa Haliwell
Souverain de Moonlight
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 1504
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : In Moonlight, where you are ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Hope's Disappearance [PV Red]   Dim 29 Nov 2015 - 20:44

Battle ending.

Entendre la voix du beau démon dans mon esprit m'aida beaucoup à garder le contrôle et à rester calme, même s'il ne se trouvait pas dans une très bonne posture, comme j'aurais pu l'imaginer. J'attendis ensuie quelques secondes pour entendre à nouveau sa voix : il voyait quelque chose de brillant et d'inhabituel se détacher sur la masse sombre de la créature, et c'était certainement ça son point faible, son noyau, ou quelque chose comme ça. Il essaya ensuite de l’attrapèrent, ou du-moins, c'est ce que j'imaginais, puis c'est alors que la colonne de ténèbres sembla exploser. Je me protégeais le visage des bras, craignant que l'explosion ne me souffle, mais elle ne sembla pas m'atteindre. Lorsque je regardais à nouveau la scène, une chose attira mon attention et me fit baisser les yeux. Une petite boule lumineuse venait de rouler jusqu'à mes pieds, et je m'agenouillais pour la détailler. La lumière qu'elle dégageait s'apaisa et je pu voir qu'il s'agissait d'une sorte de pendentif doré et argenté, fait d’entrelacs très jolis.


- Je le reconnais... Murmurai-je en approchant ma main de l'objet.

Il me semblait bien que ce bijou m'était familier, et en plongeant dans ma mémoire, je remis un nom dessus. C'était un collier de ma mère, qu'elle portait souvent parce qu'il s'agissait d'un cadeau que lui avait fais mon père. Je ne comprenais cependant pas en quoi il pouvait être malfaisant, et je le saisis. Je n'entendis la voix de mon compagnon qu'à ce moment là, bien trop tard.

La lumière jaillit une nouvelle fois et une onde magique me traversa avant de balayer toute la place. Je fus immobilisée l'espace d'une seconde, comme captivée par le petit objet. Mon regard fixé sur ce dernier brillait d'une lueur étrange et inhabituelle, et dans mon esprit, une voix résonna. J'ignorais s'il s'agissait d'un homme ou d'une femme, mais je ne la sentais finalement pas si agressive, même si cette toute nouvelle présence en moi était pour le moins déstabilisante.

*Quelle puissance, c'est mieux que je ne l'espérais !*

La voix semblait vraiment très satisfaire de son oeuvre, et pourtant, je n'avais pas l'impression qu'elle ait une quelconque incidence sur mon corps, puisque je parvins facilement à revenir à la réalité. L'objet s'était attaché seul autour de mon cou sans que je ne m'en rende vraiment compte et je vis alors Red qui s'était approché de moi pendant ce laps de temps. La ville était plongée dans un silence angoissant, mais la créature avait bel et bien disparut des yeux de tous, et je pensais pouvoir la contenir, au moins le temps que nous nous isolions de toutes formes de vie.


- Il faut qu'on s'en aille avant que ça ne dégénère encore. Intimai-je à mon compagnon pour qu'il soit le seul à m'entendre.

J'espérais vraiment pouvoir "exorciser" cet objet qui était tout de même très important à mes yeux, mais l'histoire du pendentif de Red me revint très vite en tête. S'il s'agissait de la même chose... Je craignais qu'il nous arrive encore de mauvaise choses, et je ne voulais plus que nous soyons séparés à cause de la magie. Pourtant, je n'avais pas du tout la même sensation. La magie noire ne s’immisçait pas en moi, comme si j'étais.. Immunisée, oui, c'était ça. Peut être était-ce grâce à la magie de notre enfant ? Je n'en savais rien, mais une chose était sûre, nous devions agir et vite. Mon regard se détourna ensuite sur les corps de mes parents qui étaient très proches.


- Et je veux.. Amener mes parents à la cascade, pour les laisser partir comme il se doit... Dis-je à voix basse, regagnée par la tristesse.

Toute cette agitation m'avait fait presque oublié la raison de ma venue en ville et la triste destinée de mes parents, mais alors que je les revoyais, allongés l'un près de l'autre, comme endormis, mon coeur se serrait une nouvelle fois. Je voulais que leurs esprits puissent reposer en paix, et pour cela, je devais leur offrir une cérémonie parfaite. Je pris une inspiration pour ravaler mes larmes et me relever. Avant de nous en aller, je devais rassurer la population. Finalement, nous les avions sauvés, alors peut-être que leur opinion ne serait pas si mauvaise à notre égard. Mon regard balaya l'assemblée tandis que je me tenais droite et fière.


- Le Mal a été éradiqué, vous pouvez être tranquilles maintenant. Mais n'oubliez pas ce que je vous ai dis, jamais.Terminai-je en toisant la petite foule restante avec détermination.

~~~~~~~~~~~~

:: Lost in my feelings ::
 
¤ RPs with : Aya & Nero ~ Cheshire  ~ Dante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Hope's Disappearance [PV Red]   Dim 29 Nov 2015 - 21:42

Malgré son avertissement, la jolie sorcière s'emparait de l'étrange sphère au sol, ce qui alarmait automatiquement Red qui se redressait déjà à l'aide de ses bras mais, trop tard. En effet, à peine Alissa l'avait-elle saisit pour se redresser qu'une soudaine et violente onde semblait s'immiscer en elle avant de balayer la place d'un souffle des plus violents. Le démon vacillait un instant en arrière alors qu'il se protégeait le visage de ses bras mais, bien vite, il se ressaisissait. De nombreux villageois étaient tombés au sol à cause de cette mystérieuse manifestation mais, son regard perçant s'était automatiquement mit à chercher sa fiancée qu'il trouvait en moins d'une seconde.

- Merde.. ! pestait-il la mâchoire serrée.

Alissa semblait dans un semi état de stase, entourée d'un fin halo lumineux et le regard totalement captivé par ce pendentif des plus mystérieux.. Son coeur avait eut un raté et, Red n'avait pas attendu une seconde de plus pour s'élancer dans sa direction, enjambant même les villageois restés au sol et encore sonnés, avant qu'il n'arrive près d'elle. Presque aussitôt, la jeune femme semblait revenir à elle mais Red ne lui laissait pas le temps de le lui prouver, s'arrêtant promptement une fois devant elle pour saisir son visage entre ses mains et chercher le moindre signe étrange dans son regard.

- Amour, ça va ? s'enquit-il en la scrutant des plus sérieusement, et anxieux, avant de prendre un léger ton de reproche. Pourquoi tu n'écoutes jamais ce que je te dis...

Et pourtant, Alissa semblait tout à fait lucide et sauve. Son regard était tout ce qu'il lui avait toujours connu jusque là, quoi que légèrement teinté d'un voile de tristesse évident et, rien n'indiquait dans son aura un quelconque changement. Aussi, le démon décidait de se détendre tout en faisant glisser ses mains le long de ses bras avant de la relâcher. Alissa venait de lui assurer qu'ils feraient mieux de quitter les lieux et, Red n'avait jamais été aussi d'accord.
Cette manifestation, qu'importe ce qu'elle soit.. Elle n'était pas de bon augure. Et ça ne lui plaisait pas. Cette histoire de pendentif encore.. ? Non, vraiment. Red ne laisserait pas passer ça.
Pas une seconde fois.

C'est pourquoi il acquiesçait aux propos de la jolie sorcière, lorsque celle-ci lui confiait également vouloir emmener ses parents pour une sépulture digne de leurs noms et, doucement, il s'écartait afin de faire deux pas en direction des époux Haliwell. Dans le même temps, Alissa s'était entièrement redressée afin de se tenir droite, et fière, pour sonder la foule de son regard assuré et on-ne-peut-plus sérieux avant de leur assurer que le danger avait été neutralisé. Red s'accroupissait devant les deux corps mais, il relevait cependant la tête afin de scruter attentivement sa fiancée endosser..non, assumer ce rôle de nouvelle dirigeante et protectrice tandis qu'elle leur rappelait les mots échangés un peu plus tôt. Elle n'avait pas besoin de mentionner quoi que ce soit. Tous savaient et, c'est un silence des moins tendu qui opérait à présent sur la grande place, alors que tous l'écoutaient attentivement, hagards de cette succession d'événements auxquels ils n'étaient, finalement, pas si habitués que ça.
Red affichait alors une mine sereine, mais néanmoins fermée, alors qu'il reportait son attention sur les deux corps tout en passant sa main au-dessus d'eux pour les faire progressivement disparaître dans un tapis de lave qui les emmenait par le même biais jusqu'à la cascade. Certains villageois scrutaient cette seine avec une certaine anxiété mais, l'heure n'était clairement plus aux reproches quant aux façon de faire, et d'être et, il se relevait lentement pour rejoindre sa fiancée sans un mot ni un regard pour la foule, attrapant simplement sa main au passage pour l'entraîner dans le tunnel enflammé qu'il venait de faire apparaître derrière eux.
Ils étaient partis.
Un silence étrange régnait un instant sur la grande place qui ne ressemblait plus qu'à un après champs de bataille et, doucement, la voix familière d'une vieille rombière retentit.

- .. N'empêche que c'est nous qu'allons tout nettoyer encore. confiait-elle à sa voisine qui, indignée, levait désespérément les yeux aux ciel.

Devant la cascade apparût rapidement un tourbillon de flamme sortit de nulle part et, Red et Alissa en sortaient presque aussitôt avant que ce dernier ne se referment derrière eux. Les corps de Kiara et Kurzon étaient là eux aussi, allongés l'un à côté de l'autre sur l'herbe, comme si on ne les avait pas déplacés de la place mais, à peine la sorcière commençait-elle à avancer dans leur direction que le démon l'arrêtait déjà en attrapant doucement son poignet.

- Avant toute chose, j'aimerai que tu me donnes ce pendentif. lui dit-il sérieusement tout en lui tendant sa main libre.

Red ne doutait pas qu'elle soit en pleine possession de ses moyens, mais.. Les temps étaient devenus bien trop sournois pour que Red ne devienne pas des plus méfiants, aussi, il appuyait sa requête d'un regard on-ne-peut-plus lourd de sens.

- S'il te plait.


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alissa Haliwell
Souverain de Moonlight
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 1504
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : In Moonlight, where you are ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Hope's Disappearance [PV Red]   Dim 29 Nov 2015 - 22:17

Adieux.

Personne ne trouva rien à redire, et c'est dans un silence de mort que Red fit apparaître son portail pour m'emmener avec lui à la cascade. Il avait fait disparaître les corps de mes parents juste avant, et lorsque nous arrivions au coeur de Moonlight, ils se trouvaient déjà là, allongés côté à côté, au bord de l'eau. Je les regardais un instant, déglutissant difficilement, puis j'avançais d'un pas vers eux, avant d'être stoppée. Red venait de m'attraper le poignet et me demandait de lui donner me médaillon qui était désormais autour de mon cou. Il avait compris la même chose que moi et voulait éviter de revivre la même chose que par le passé. Sans me retourner vers lui, j'entrepris, de le détacher de ma nuque, mais alors que j'allais toucher les fermoirs, je reçu une petite décharge qui me fit sursauter.


- Evidemment, se serait trop facile... Soupirai-je.

Je me retournai de moitié vers le beau démon et saisissait le pendentif entre une main, puis je me mis à tirer dessus pour essayer de casser le collier qui avait une apparence plutôt fragile, sans succès. J'avais seulement réussi à laisser une marque rouge sur ma nuque. Relevant mon regard sur mon compagnon, j'attrapais mes cheveux pour les laisser glisser d'un seul côté, histoire de dégager ma nuque pour qu'il puisse, à son tour, voir le fermoir du collier. Je doutais qu'il parvienne à le toucher si je n'en avais pas été capable, mais après tout, il fallait bien essayer.


- Tu peux tenter ta chance, mais je pense que tu vas te faire repousser.

Mes yeux se fermèrent alors quelques secondes tandis que j'essayais d'analyser la situation. La voix dans mon esprit grommelait de ne pas pouvoir prendre possession de mon corps et de ma magie si appétissante, mais je parvenais à l'ignorer. C'était comme un bruit lointain un peu agaçant, rien de plus. Mais rien ne me disait que je serais à l'abris de cette chose pour toujours. Cela restait dangereux, mais j'avais, pour l'instant, d'autres objectifs plus urgents. Je rouvris mes yeux et posais mon regard doré quelques peu voilés sur ceux du beau démon.

- Pour le moment, je le contrôle. Je ne vais pas te mentir, j'entends une voix dans ma tête, mais ce n'est qu'un son qui n'a aucune action sur mon corps. Alors en attendant de vraiment nous retrouver en danger, je vais faire ce pourquoi je t'ai demandé de nous amener ici.

Ne lui laissant pas vraiment le choix, je tournais les talons pour rejoindre les corps de mes parents. Je m'agenouillais entre eux deux et pris une de leurs mains dans les miennes tout en regardant leurs visages, tour à tour. Ils avaient vraiment l'air de dormir, mais leurs doigts étaient glacés, ce qui me fit frissonner. Je n'avais pas envie de les laisser partir, mais leurs âmes n'étaient plus dans leurs corps, et si je ne faisais rien, elles allaient errer sans pouvoir trouver le repos. Je réprimais de nouvelles larmes puis fermais les yeux pour me concentrer. Une Aura violette entoura mon corps et je psalmodiais difficilement :

- Que vos âmes restent en paix
Et qu'au ciel vous puissiez rester,
Je vous renvoie parmi nos ancêtres
Auprès des vivants, vous ne pouvez plus être ...


La lueur violette gagna les deux corps au sol, qui se mirent lentement à disparaître, comme s'évaporant dans le ciel. Ils allaient rejoindre le cimetière de Moonlight, dans les souterrains de la ville, dans le caveau familial. Mes mains se retrouvèrent en quelques secondes à ne plus rien toucher et je les portais à mon visage. Cette formule... C'était la deuxième fois que je l'utilisais, et à chaque fois, je me trouvais dans le même état. Déjà nauséeuse de par mon état, un violent haut-le-coeur s'empara de mes entrailles et me fit rendre le peu de ce qui se trouvait dans mon estomac. J'avais du mal à respirer, je m'étais mise à pleurer en même temps, et lorsque je vis mon reflet dans l'eau, je constatai que je n'étais vraiment pas belle à voir.

- Je vous aime tellement... Murmurai-je en essayant de reprendre ma respiration.

~~~~~~~~~~~~

:: Lost in my feelings ::
 
¤ RPs with : Aya & Nero ~ Cheshire  ~ Dante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Hope's Disappearance [PV Red]   Lun 30 Nov 2015 - 22:38

Red fût d'abord plus détendu lorsqu'il voyait Alissa consentir à lui donner le pendentif mais, alors qu'elle s'apprêtait à le détacher, ce dernier répondait de lui-même en punissant la jolie sorcière d'une légère décharge sur les doigts. Red fronçait automatiquement les sourcils dans une mine contrariée et, la jeune femme se tournait dès lors pour tenter de tirer sur le collier qui, évidemment, ne cédait pas.

- Quel est cet enchantement encore.. sifflait-il entre ses dents d'un mauvais oeil.

Alissa lui proposait d'essayer à son tour, d'un ton beaucoup moins convaincu ceci dit et, Red gardait alors son faux calme légendaire tout en se redressant pour toiser la chaîne.

- Je la ferai céder par ma simple volonté s'il le faut. affirmait-il d'un air vraisemblablement hautain et assuré.

Mais.. la tâche ne semblait pas si aisée. Après tout, il ne s'agissait pas là de retirer une babiole à un vulgaire être mais, de soulager son unique moitié sans jamais la blesser à aucun moment.
Autant dire que Red se trouvait vite grisé par la situation et, il se contentait alors de fixer le pendentif avec attention et agacement afin de trouver la moindre solution fiable. Evidemment, Alissa n'avait clairement pas l'esprit à ce genre de débat et, très vite, elle lui faisait comprendre qu'elle gérait tout simplement la situation. Elle lui avouait entendre une voix mais, rapidement, le rassurait en toute sincérité en l'informant qu'elle n'avait cependant aucune incidence sur elle. Il ouvrait la bouche pour protester mais, la belle continuait d'une voix plus absente pour lui faire comprendre qu'elle avait, pour l'instant, d'autres priorités, et le démon se résignait alors à contrecoeur en détournant le regard, les sourcils toujours froncés.

- ... Bien.

Elle s'éloignait alors de lui pour rejoindre les corps de ses parents, et s'agenouillait devant eux tandis que Red retenait une expression vraisemblablement contrariée. Il ressentait toute la tristesse qui se dégageait d'elle et, finalement, se détournait pour lui tourner le dos tout en serrant la mâchoire dans une mine fermée.
Il détestait la savoir ainsi. Parce que cela signifiait tout simplement qu'il avait encore une fois échoué dans sa promesse de la maintenir heureuse jusqu'à l'éternité. Ça le faisait bouillir de rage. De savoir qu'elle avait été émotionnellement atteinte, et d'une façon des plus brutale. D'imaginer une seule seconde que quelqu'un ait usé de sournoiserie pour l'atteindre directement en plein coeur.
Ca le rendait fou, tout simplement.

Cependant, alors qu'il maugréait contre un mal inconnu en son fort intérieur, Red sentit de nouveau cette vague de chagrin émaner de son âme, alors qu'Alissa terminait de prononcer une incantation qui, par il ne savait exactement quelle magie, permettait au parents de la jolie sorcière de disparaître, pour enfin reposer en paix.
Cette simple vision de sa silhouette, de dos et, accablée de cette façon au sol suffit à lui fendre le coeur. Il se tournait alors de moitié tout en se détendant malgré lui puis, baissait un instant le visage au sol pour fermer les yeux et inspirer. Un sanglot, et il rouvrait doucement ses paupières pour avancer lentement derrière Alissa et s'accroupir dans son dos. Il passait ses bras autour de ses épaules pour l'étreindre tendrement, et appuyait un instant sa tête contre la sienne pour intensifier ce contacte.

- .. Je suis désolé Amour. Du plus sincèrement de mon âme, lui souffle-t-il doucement, .. je suis désolé.

Il resserre quelque peu ses bras autour d'elle et commence à caresser doucement sa peau de ses pouces, avant de reprendre de cette même voix basse, et on-ne-peut-plus sincère.

- Et, je te jure que je ferai tout mon possible pour savoir par qui, et pourquoi cette horreur a été commise. Et après, je leur ferai tous payer pour cet affront. termine-t-il d'une voix bien trop ténébreuse malgré lui.

~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alissa Haliwell
Souverain de Moonlight
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 1504
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : In Moonlight, where you are ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Hope's Disappearance [PV Red]   Mar 1 Déc 2015 - 0:05

Future.

Un doux contact vint briser le son de mes sanglots. Red venait de m'enlacer en se mettant dans mon dos, appuyant sa tête contre la mienne, et je me redressai un peu pour accentuer notre contact, malgré les larmes encore fraîches sur mes joues. Il s'excusa, et me promis qu'il punirait le ou les coupables comme il se devait. Je savais qu'il voulait, par ces mots, me consoler, me rassurer et m'aider à avancer, mais ça ne me fit pas vraiment plaisir. Parce qu'après tout ça, je n'avais plus du tout envie d'entendre parler de meurtres et de violence. Tout ce que je voulais, et que j'avais toujours voulu, c'était vivre une vie paisible, mais ce rêve ne pourrait finalement pas se concrétiser. La sentence était tombée. Mes mains se posèrent sur ses bras tandis que mes larmes cessaient de couler, sans pour autant que ma détresse ne disparaisse de mon visage.


- C'est inutile, ça ne les ramènera pas... Lui soufflai-je.

Je restais immobile dans ses bras quelques instants, avant de me dégager doucement pour aller plonger mes mains dans l'eau de la cascade et les porter à mon visage pour retrouver un peu des couleurs. Je bu un peu d'eau également pour me rincer puis je retournais me blottir dans les bras de mon compagnon sans même le regarder, parce que je n'avais pas envie de lui montrer mon visage dans cet état. C'était comme si je n'avais besoin que de son contact et de sa chaleur pour me sentir mieux. Et s'il n'y avait pas eu ce pendentif, ce moment aurait vraiment pu être très agréable.


- Je n'ai pas envie de vivre pour me venger... Ajoutai-je doucement sans bouger.

La vengeance ne faisait absolument pas partie de mes principes, même si j'étais touchée personnellement. Lui succomber était le premier pas à franchir pour sombrer dans les ténèbres, et c'était vraiment quelque chose que je voulais éviter, à tout prix. Il fallait que je continue à suivre la lumière que m'avaient transmis mes parents, pour leur mémoire, et parce que je les aimais et que je les aimerais toute ma vie. J'aurais voulu leur dire une dernière fois avant qu'ils ne me quittent, et ce n'était pas mon seul regret...


Tout ce que je veux, c'est ne pas perdre la famille que tu vas bientôt m'offrir... Intimai-je au beau démon, toujours immobile et blottie contre lui.

J'aurais réellement voulu leur annoncer notre mariage ainsi que la venue prochaine de notre enfant, même si je me doutais que tous ces événements auraient provoqué un tumulte sans nom, surtout venant de mon père, qui m'avait toujours protégé, même de loin. Mais au final, ils auraient certainement été très heureux pour moi, parce qu'ils n'avaient toujours voulu que mon bonheur, et qu'ils me faisaient confiance quant à mes choix. Désormais, ils ne pourraient voir ce futur que depuis l'Au-Delà, où j'étais certaine qu'ils veilleraient sur moi, sur nous...

~~~~~~~~~~~~

:: Lost in my feelings ::
 
¤ RPs with : Aya & Nero ~ Cheshire  ~ Dante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Hope's Disappearance [PV Red]   Mar 1 Déc 2015 - 22:30

Malgré les paroles avenantes du démon, Alissa lui assurait tristement qu'une vendetta ne ramènerait en aucun ses parents et, à l'entente de ses mots, Red comprit que sa fiancée n'était pas du tout dans un esprit de vengeance, bien au contraire. Il ne dit rien, respectant sa pensée mais, pour Red, défendre un honneur en cause était plus que primordial dans sa tenue de vie. Si quelqu'un en venait, par n'importe quel moyen et pour n'importe quelle raison qui soit, à s'en prendre à lui, pour sûr que le démon défendrait ses intérêt. Et pour l'heure, ce n'était pas à lui qu'on s'était attaqué, mais à la totalité de la famille Haliwell en ôtant leurs vies à Kiara et Kurzon et, de ce fait, également à Alissa.
C'est exactement pourquoi Red ne resterait pas sur sa faim, malgré les attentes on-ne-peut-plus claires de sa fiancée. Et intérieurement, il se jurait de retrouver les coupables, et de leur infliger l'unique et seule sentence qu'ils méritaient : la mort. Tout simplement. Rien qu'un autre pacte avec lui-même, puisqu'il se devait d'incarner la justice, aussi cruelle soit-elle et qu'au fond... Cela lui tenait réellement à coeur. Il n'y avait rien de plus à dire, et il ne se prononcerait plus à ce sujet devant Alissa, tout en sachant pertinemment qu'il tiendrait sa parole, même s'il devait emmener celle-ci dans la tombe.

- Je sais Amour. lui répond-t-il simplement en l'entourant de nouveau de ses bras lorsqu'elle vient de nouveau se blottir contre lui. Et je suppose que c'est une des innombrables raisons qui me font t'admirer chaque jour un peu plus.

Il embrassait doucement sa joue pour souligner ses mots, comme s'il avait voulu la rassurer par cette simple phrase mais, bien vite, le démon remarquait que cela ne suffirait pas à la soulager alors qu'il la scrutait attentivement, et une légère pointe de frustration le surprenait.
Il n'était vraiment pas doué. Vraiment. Red pensait pouvoir comprendre et analyser sa douleur mais, comment pouvait-il se comparer alors qu'il n'avait jamais rien connu du réel amour, et du désespoir que la perte de celui-ci entraînait ? Il avait beau plonger dans sa mémoire pour se remémorer un quelconque moment, rien ne lui apparaissait hormis les ténèbres que la disparition de sa fiancée avaient causées sur son âme pendant un temps qu'il ne saurait indiquer. Mais peut-être était-ce encore différent...
Puis, c'est alors qu'Alissa lui confiait ne jamais vouloir perdre cette famille qui s'apprêtait à lui offrir et, à ces mots, le démon restait quelques instants des plus muets, comme troublé par sa phrase en même temps qu'il se projetait totalement ailleurs. La bouche légèrement entrouverte, il la scrutait une seconde encore, mystérieux, avant de sembler reprendre ses esprit pour adopter un air calme et naturel.

- Tu sais.., commence-t-il tout en la ramenant de côté à lui afin qu'ils puissent entièrement se voir, je me souviens la première fois que j'ai perdu un compagnon, pendant une simple mission de traque.

Evidemment, il s'abstient bien de lui préciser que cette chasse consistait à déterminer le meilleur chasseur d'elfe, et continue naturellement tout en laissant vaquer son regard ci et là, à la manière d'un vague et agréable souvenir.

- On ne devait même pas avoir une dizaine d'années et, il se trouve que nos proies n'étaient pas seules cette nuit là. il esquisse un infime sourire en coin, presque amusé. Il devait y'en avoir une vingtaine tout autour de nous, alertées par celles que nous poursuivions et, je me souviens qu'on ne voyait que la clarté presque irréelle de leurs yeux dans la noirceur des souterrains. son esquisse s'estompe lorsqu'il reprend. Nous n'étions que cinq, ou six, je ne me rappelle plus vraiment, mais.. Je me souviens clairement qu'elles ont chargé par le sud, en traître et, le reste a très vite réagit pour soutenir par tous les fronts. Il y avait ce Jas, Jes.. qu'importe. Il avait été le premier de ma génération avec qui j'avais noué cette chose, ce lien, sommaire mais, il était bien là. Et, son regard s'arrête un moment sur l'eau devant eux qui remue au gré de la cascade, on s'est rapidement retrouvé en position de faiblesse. Du moins, on était parfaitement conscients qu'on y resterait si on agissait pas vite. Alors ceux qui pouvaient disparaître l'ont fait, et, moi.. je me suis simplement enflammé comme une torche en le regardant dans les yeux pour me protéger avant qu'elles ne nous plongent littéralement dessus.

Red ne semble pas ébranlé par cette réminiscence. Comme s'il lui revenait à peine désagréablement à l'esprit, à la manière d'un vague mauvais souvenir et, finalement, son regard se détachait de l'eau calme pour revenir progressivement sur la jolie sorcière entre ses bras.

- Je me rappelle avoir été.. perturbé, quand je l'ai vu se faire trancher en pièce devant moi et, je crois que j'ai profité de l'effusion de son sang pour m'échapper. Je suppose que j'étais déjà vif d'esprit, à cette époque. conclut-il en se forçant une demi-esquisse. Mais.. je ne m'en suis pas vanté. Parce que je n'en éprouvait aucune fierté et que, quelque part tout au fond de moi, je crois que j'avais tout simplement été effrayé par la mort, et la perte qu'elle entraîne.

Une révélation qui, encore aujourd'hui, reste assez trouble pour lui tant le souvenir est lointain... Mais, en tous les cas, Red sait exactement pourquoi il est toujours quelque part dans son esprit et, c'est pourquoi il reprend dans une expression à la fois calme et sérieuse.

- Evidemment, Lana a vite remarqué que quelque chose me travaillait nuit et jour et, à cette époque, mon créateur ne l'avait pas encore totalement écartée de moi. Elle croyait encore qu'elle pouvait m'insuffler encore plus "d'humanité" et, je le lui laissais gentiment croire en lui racontant les faits sans moi-même être sûr de ce que je ressentais vraiment.

Il s'arrête un instant pour la regarder, tout en dégageant délicatement un côté de ses cheveux clairs sur son visage, puis reprend d'une voix étrangement naturelle.

- Alors Lana m'a simplement regardée, et je me souviens exactement de chaque mot qu'elle a prononcé. Je me souviens, que chaque fois que nous perdons quelqu'un, et que nous disons au-revoir, que pour chaque feu qui s'éteint, quand la flamme meurt.., il laisse une seconde sa phrase en suspend tandis qu'il vient poser sa main sur le ventre d'Alissa, .. Un nouveau coeur sauvage bat. termine-t-il en soulignant ses mots d'un regard vers son ventre.

Des paroles à la fois claires, et mystérieuses variant des circonstances mais, ici et aujourd'hui, Red savait qu'Alissa comprendrait son engagement et, surtout, le but de cette étrange confidence.

- Et, tu vas peut-être te moquer de moi, reprend-t-il dans un air des plus calme et naturel, perdant toute malice étrange, mais j'ai rencontré Abel le lendemain même, tout en sachant sans me l'expliquer que je passerai une bonne partie de ma vie avec lui et, c'est exactement à ce moment là que j'ai compris le sens de ses mots. lui avoue-t-il, non sans un certain amusement forcé afin qu'elle ne prenne pas trop au sérieux ces propos d'un peu plus tôt.

Et à présent, il se sent toujours aussi inutile que lorsqu'ils sont arrivés alors que le silence s'impose de nouveau après lui. C'est pourquoi Red abandonne finalement tous ses faux airs assurés et détendus, pour laisser apparaître une certaine et légère expression peinée tandis qu'il saisit de nouveau son visage d'une main pour la regarder.

- Tout ce que je veux te dire au final, c'est que je suis plus que persuadé que, n'importe où qu'ils soient, tes parents sont, et seront toujours fiers de toi. Quoi qu'il se passe, et quoi que tu penses. il se penche doucement pour embrasser son front un instant, puis descend légèrement poser sa tête contre la sienne pour la scruter, une certaine flamme dans le regard. Tout comme je suis convaincu qu'ils continueront à veiller sur toi, avec moi. termine-t-il dans une légère et infime esquisse.


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alissa Haliwell
Souverain de Moonlight
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 1504
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : In Moonlight, where you are ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Hope's Disappearance [PV Red]   Jeu 3 Déc 2015 - 22:58

Be strong.

A nouveau, et comme il le faisait si bien, le beau démon essaya de me rassurer. Il me força un peu à le regarder, ce que je fis en sachant néanmoins que je n'étais pas vraiment à mon avantage, puis je l'écoutais me raconter un passage de sa vie passée. Quand il n'était encore qu'un enfant, il chassait des "proies" comme il disait, avec plusieurs autres enfants de son âge., dont un autre garçon dont il se souvenait particulièrement. Il me décrivit l'affrontement, et la manière dont il s'était protégé grâce à ses flammes magiques, alors que son ami venait de se faire tuer sous ses yeux. Il avait profité de cette attaque pour s'enfuir, et c'était la première fois qu'il avait eu peur de mourir. Il avait ensuite parlé de ce combat à sa mère, Lana, et celle-ci lui avait confié que lorsqu'une flamme s'éteint et qui meurt, c'est un nouveau coeur sauvage qui se met à battre, et en même temps qu'il me récitait cette citation, il posa une main sur mon ventre. Un joli sourire se posa sur mes lèvres tandis que je relevai une main pour aller caresser sa joue du bout des doigts.


- C'est une jolie façon de voir les choses...

Il ajouta ensuite avoir rencontré Abel, son fidèle bras droit en Enfer -je ne l'avais jamais rencontré mais il l'avait déjà mentionné- le lendemain de cette morbide journée, comme si, quelque part, son ami défunt avait passé le flambeau. Il avait eu le pressentiment qu'il resterait à ses côtés pendant longtemps, et je voulais bien le croire. Je croyais moi-même en la réincarnation et je trouvais que c'était vraiment une belle manière de voir la vie, parce que quelque part, ainsi, elle ne se terminait jamais réellement.

- Je ne me moquerais pas de toi là-dessus, j'ai déjà eu des ressentis similaires avec certaines personnes.

Notamment pour Elwyn, que j'avais naturellement considéré comme ma petite sœur dès l'instant où je l'avais rencontré, sauvé d'une horde de démons et recueillie. Comme si j'avais déjà eu une vraie sœur, dans une autre vie et que j'avais à tout prix voulu la préserver de tous les dangers. Une vague de nostalgie s'empara quelques instants de moi, mais cette sensation fut vite coupée lorsque mon compagnon prit mon visage entre ses mains pour m'assurer que mes parents seraient toujours là à veiller sur moi, et je ne pu m'empêcher de lui sourire, reconnaissante. C'était adorable de s'occuper ainsi de moi, il voulait que je retrouve le sourire, et de toutes façons, il fallait que j'avance. Je ne pouvais pas restée déprimer toute ma vie. Ma main droite glissa doucement sur mon ventre, comme machinalement, en baissant un peu le regard.

- Je vais être forte, il le faut. D'ailleurs... Mon regard se releva vers celui, rubis, de Red. Tu as vu mon bouclier ? Il est mélangé à du feu maintenant. C'est tellement.. Plus grisant que d'habitude.

J'avais un peu l'impression de partager la magie du beau démon et, quelque part, toucher à de la magie démoniaque, même en sachant que ce n'était pas bien, c'était terriblement excitant. Je ne pouvais certes pas  manipuler les flammes, mais elles me protégeaient, à l'image du beau démon qui était toujours là pour moi et pour faire mon bonheur. C'était une belle image finalement. Si je n'avais pas une entité à l'intérieur de ma tête, j'aurais pu avoir l'esprit tranquille. Mes doigts se mirent à jouer un peu avec le collier.

- Rentrons à la maison, il faut que je trouve un moyen d'enlever cette chose avant de perdre le contrôle. Lui dis-je en désignant le pendentif encore autour de mon cou.

[Next time ~]

~~~~~~~~~~~~

:: Lost in my feelings ::
 
¤ RPs with : Aya & Nero ~ Cheshire  ~ Dante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hope's Disappearance [PV Red]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hope's Disappearance [PV Red]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?
» 01. Only Hope • Dakota (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ Archives ~ :: Archives :: Centre ville :: Avenue des magasins :: La grande place-
Sauter vers: