AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eternal misery [PV Seth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Seth Laxness
Apprenti attentif
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 37
Date d'inscription : 16/08/2015
Age : 25
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Mi-démon mi-vampire
Age: 214 ans, 22 en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Eternal misery [PV Seth]   Mar 25 Aoû 2015 - 9:34

Cette fois-ci, Seth restait totalement silencieux à la remarque de la jolie ange, se contentant d'esquisser un léger sourire, peu convaincu, mais de bonne foi, lorsqu'elle lui faisait part de l'attitude attentionnée dont il faisait preuve. Une qualité qu'elle pensait gâchée dans sa solitude mais, le vampire savait parfaitement qu'il n'avait que ce qu'il méritait, au fond. Il savait qu'il pouvait être plus courtois, et gentil, mais à quoi bon ? Pourquoi se forcer quand on sait qu'on est voué à l'isolement pour le reste de sa misérable vie ? Seth avait beau être doté d'un grand âge, il n'en perdait pas son temps pour autant.
Puis, lorsqu'Haku mentionnait le fait qu'elle rentrait chez sa petite soeur le soir, le vampire ne pu s'empêcher de ressentir un autre léger pincement au coeur malgré lui, comme si, finalement, il avait été quelque peu déçu que l'ange ne soit pas complètement seule. Ou peut-être parce qu'il avait peur de trop bien la comprendre, justement, et d'être poussé une nouvelle fois à l'écarter au maximum de lui pour ne pas assombrir ses heures déjà pénibles. Qu'importe. Cela signifiait simplement que cette journée ne durerait pas éternellement, et la déception était la même.
Pourtant, alors que Seth se perdait à maugréer dans son esprit que sa piètre condition lui  serait toujours rappelée, la jolie ange elle, semblait se perdre un instant dans ses réflexions internes alors qu'elle le scrutait librement, comme l'analysant à son tour de ses fins yeux rubis sans que cela ne le gêne pour autant, bien au contraire. Le vampire se contentait de la laisser faire, silencieux, avant qu'elle ne se risque à lui demander si son état second d'un peu plus tôt était la raison de sa solitude... Il ne répondait pas immédiatement, haussant très légèrement les sourcils à sa question, comme surprit, avant d'esquisser un faible demi-sourire forcé, comme mal à l'aise sans qu'il ne le laisse vraiment paraître.

- Il semblerait que nous soyons deux perspicaces. se contentait-il de lui répondre, mi-amusé.

Mais, bien souvent, cette partie du sujet ne le faisait pas sourire du tout et, très vite, il perdait le sien en tournant la tête pour regarder devant lui, au sol. Une certaine expression lasse prenait peu à peu forme sur ses traits pourtant détendus et il restait un instant muet avant de reprendre d'une voix calme.

- .. C'est une situation un peu compliquée aussi, pour être franc.

Et quelle complication. Si ça n'avait toujours été que ça, Seth s'en serait très bien accommodé, mais... son fardeau semblait bien plus lourd à porter qu'une simple malédiction de bas-étage et, aujourd'hui, le vampire savait qu'il ne pouvait pas faire un pas sans être rattrapé par son funeste passé. Un passé qui lui collait à la peau, et dont il ne pouvait se débarrasser tant qu'il n'aurait pas trouvé la paix. L'ultime. Mais, cela, il se gardait bien de le confier à la jeune femme, refixant de nouveau son attention sur elle dans un léger regard malicieux alors qu'il la regarde de côté.

- Un problème de gestion de colère, quelque chose comme ça..., se justifie-t-il pour la faire marcher et ainsi, détendre un peu plus l'atmosphère qu'il a peur de tendre par ses propres réflexions internes.

Seth laisse un court silence s'installer puis, naturellement, se montre curieux envers ladite soeur qu'Haku lui a mentionné.

- Alors, vous êtes l'aînée d'une lignée d'ange aux ailes noires ? Je n'ai pourtant pas souvenir d'en avoir croisé au cours de ma vie.. Je suis assez curieux, il se redresse doucement pour regarder avec attention les ailes sombres repliées dans le dos de l'ange, de cette particularité. conclut-il en tendant lentement le bout de ses doigts vers ses plumes.


~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Eternal misery [PV Seth]   Mar 25 Aoû 2015 - 23:36

Mes pupilles vermeils posées sur le jeune homme devinèrent un léger trouble qui habita quelques instants son esprit, mais il ne laissa pas paraître cela très longtemps, puisque lorsque son attention se reporta sur moi, il affirma que j'étais tout aussi perspicace que lui, ce qui me fit doucement sourire. Mais lui ne semblait plus du tout amusé, bien au contraire, et lorsqu'il se mit à fixer le sol, j'éprouvais comme un pincement au coeur. Depuis plusieurs minutes, il s'efforçait de me remonter le moral, et voilà que moi, je le rendais triste avec mes questions. Il avoua simplement que la situation était compliqué, et même si je l'avais bien compris, je me contentais de l'écouter sans ajouter rien de plus. Je me sentais un peu coupable de sa soudaine peine, mais je me détendis lorsqu'il afficha à nouveau un air un peu taquin, prétextant qu'il ne s'agissait que d'une mauvaise gestion de sa propre colère. Je penchais légèrement la tête sur le côté, affichant une moue perplexe.

- Vraiment ? Tu m'a pourtant l'air d'un calme exemplaire.

A nouveau, je me mis à sourire, à demi amusée. Bien évidemment que je comprenais ce qu'il voulait dire, sans non plus s'étendre dessus. Quand son côté vampire se réveillait, donc lorsqu'il manquait de sang, il perdait le contrôle, et c'était uniquement pendant ces passages là qu'il devenait violent. C'était un peu comme une double personnalité, qui s'éveille de temps à autre et est radicalement opposée à la personne qu'elle habite. Ce n'était pas la première fois que j'entendais parler de ce genre d'histoire, et en général, les personnes ne se rendaient pas compte de ce que faisait leur "double" lorsqu'il prenait possession de leur corps, ce qui pouvait mener à des situation complexe, comme venait de l'affirmer Seth. Mon sourire s'effaça alors doucement pour laisser place à une expression désolée. Après tout, je m'étais confiée à lui, alors s'il en avait envie, je voulais bien l'écouter à mon tour.

- Mais je suppose que lorsque la faim se fait ressentir, tu dois en souffrir... Murmurai-je en posant une main sur la sienne et en l'appuyant avec douceur.

Je ne désirais pas l'accabler davantage, même si mes propos criaient le contraire, mais je voulais qu'il comprenne que j'étais prête à entendre ce qu'il pouvait avoir envie de me dire. Je n'étais pas fragile ni facilement impressionnable, après tout ce que j'avais pu voir durant mon existence en Enfer et dans les sombres rues de Moonlight. Mais la conversation changea à nouveau de sujet principal, lorsque le vampire me demanda si j'étais l'aînée d'une lignée d'anges déchus, et il sembla très intéressé par mes ailes, car il n'en avait jamais vu de telles par le passé. Son regard se posa sur mes plumes et je ne pus m'empêcher de sourire.


- Ma sœur est une ange tout ce qu'il y a de plus conventionnel. Je suis la seule à être née avec des ailes différentes si ça t'intéresse.

Mon regard se posa sur mon aile, du côté du jeune homme, que je dépliai pour que son extrémité effleure le bras de Seth ainsi que la main qu'il avait tendu. Mes ailes étaient une part de moi très sensible, que se soit à la douleur ou au reste, et les laisser toucher était quelque chose d'assez important pour moi, parce qu'elles m'étaient précieuses. Je frissonnai légèrement en sentant le bout des doigts du vampire sur mes plumes encore légèrement roussies. Je n'avais pas mal, c'était une sensation plus... Étrange. Mon regard suivit sa main sans aucune animosité.

- Ces ailes sont une malédiction aux yeux de tous, elles m'ont causé beaucoup de soucis, mais je les ai toujours adorées... Avouai-je à voix basse en faisant glisser mes doigts sur les plumes sombres. Après tout, leur couleur ne m'a jamais empêché de voler ni de me défendre. Plaisantai-je.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Seth Laxness
Apprenti attentif
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 37
Date d'inscription : 16/08/2015
Age : 25
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Mi-démon mi-vampire
Age: 214 ans, 22 en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Eternal misery [PV Seth]   Mer 26 Aoû 2015 - 11:06

Le calme. Tout ce à quoi Seth avait toujours aspiré, dès son plus jeune âge. Le désir d'une vie simple et sans cauchemar dont il aurait l'entier contrôle. Un fantasme révolu bien avant-même sa naissance, de surcroît. Un drame qu'il portait jusque dans ses veines et, ce, jusqu'à ce qu'il ne redevienne poussière. Un cercle vicieux qu'il se gardait bien de confier à la jolie ange qui, étrangement, semblait très empathique à ce que pouvait ressentir le vampire lors de ses grandes phases de faim puisqu'elle venait même appuyer l'une de ses douces mains contre la sienne, ce qui lui arrachait aussitôt une fine esquisse sans qu'elle ne soit forcément marquée.

- Je crois que c'est une douleur nécessaire dont je me suis accommodé depuis bien longtemps déjà.

Et il était sincère. Seth ne s'était jamais vanté d'être spécialement résistant à une quelconque douleur mais, lorsque la faim le saisissait de toute part, le vampire se trouvait toujours partagé entre cette frustrante impression de toute puissance dégorgeante et son envie irrépressible d'y passer une bonne fois pour toute, sous la pression.
Son regard s'était posé sur la main pâle qui ornait la sienne et, doucement, il reprenait sans plus aucune esquisse alors qu'il bougeait lentement sa main sous celle de l'ange, comme s'il se mettait à comparer leur taille ainsi l'une contre l'autre, pendant qu'il continuait d'une voix quelque peu amère.

- .. Et finalement, le plus dur, c'est de ne se souvenir de rien. avoue-t-il. Ne pas savoir combien de temps j'ai passé dans cet état.. ou ce que j'ai pu faire. il marque une courte pause, visiblement frustré rien qu'à cette pensée puis, termine dans un souffle en retirant sa main de la sienne. C'est ce qui m'effraie le plus.

Et il avait de quoi. Car Seth savait qu'il était capable des pires atrocités jamais commises lorsqu'il entrait en état de soif maladive et, pour cause, l'absence totale d'entourage pouvait aisément en témoigner... Mais à trop parler, l'hybride était surprit par une certaine appréhension de voir Haku lui préférer la solitude à une mauvaise compagnie et, c'est ce qui le poussait à ne définitivement pas en dire plus. Il n'avait aucune envie de lui mentir, et il ne le ferait pas. Mais rien ne le poussait à avouer quel monstre il incarnait en réalité, du moins, tant qu'elle ne le lui demandait pas clairement.
C'est pourquoi il fût soulagé qu'elle ne se montre pas réticente lorsqu'il abordait le sujet de ses ailes dont elle semblait tout particulièrement fière. Et elle pouvait. L'unique fait qu'elle déplie de peu l'une d'elles détendit d'ailleurs Seth qui scrutait à présent les plumes sombres de plus près, captivé, et se risquant même à tendre ses doigts pour en toucher la texture le plus délicatement qu'il puisse. Une nouvelle fois, le vampire fût rassuré de ne constater aucune réticence de la part d'Haku mais, le certain frémissement dont elle était prise ne lui échappait pas et Seth fit preuve d'autant plus de douceur alors qu'il faisait lentement glisser ses doigts le long de son aile.
Haku était apparemment la seule de sa lignée à avoir vu le jour affublée d'une paire d'ailes aussi particulières mais, cependant, la jeune femme n'en restait pas moins fière, assurant que la couleur de ces dernières ne l'avait jamais empêchée de vivre normalement, comme un ange aux ailes blanches. Il sourit à cette remarque.

- Et tout est à votre honneur. lui fit-il remarquer, acquiesçant ainsi ses propos.

Il était étrange de constater comme ils étaient à la fois familiers et totalement différents dans leur façon d'être. Haku avait toujours souffert d'une particularité visible aux yeux de tous, la poussant à vouloir s'affirmer quoi qu'il lui en coûte alors que, Seth, lui, s'était toujours associé à l'ombre pour seule amie à cause d'une anomalie invisible de tous. Rien qu'une certitude de plus quant au fait qu'il la trouve réellement fascinante.
Ses longs doigts pâles descendaient toujours le long des plumes et, lorsque Seth sentait la certaine rigidité de celles-ci à l'endroit où elles avaient été abîmées, il s'y attardait un peu plus longtemps et avec d'autant plus de tact.

- Et.. ces récentes blessures feraient-elles partie des soucis qu'elles vont ont causées ? lui demandait-il naturellement en relevant un regard intrigué sur l'ange.

~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Eternal misery [PV Seth]   Mer 26 Aoû 2015 - 23:24

Seth, le regard baissé sur sa main que je venais de prendre, disait s'être habituée à cette douleur qu'il ressentait à chaque fois que sa soif de sang se réveillait, mais au fond, j'étais persuadée qu'il minimisait beaucoup la situation. Je l'avais vu lors de cette phase, ses yeux étaient si sombres, et il ne semblait suivre aucune logique, juste ses instincts, comme un animal sauvage tout ce qu'il y a de plus sanguinaire. Et même si je n'avais pas foncièrement peur de lui, j'espérais vraiment ne plus jamais me retrouver en présence de cet aspect sombre de lui-même.

- Je veux bien te croire. Perdre le contrôle, je pense que ça me ferais peur aussi. Parce qu'on risque de toucher ceux qu'on sans le vouloir. Dis-je à voix basse.

L'espace d'une seconde, j'eue l'impression de dire quelque chose qui le toucha, et je me mordis légèrement la lèvre inférieur. J'avais, une nouvelle fois sans le vouloir, mis le doigt sur un sujet sensible. A l'évidence, c'était le maître-mot de la journée. Mais le jeune homme avait bien vite repris du poil de la bête et ses doigts glissèrent, comme les miens, sur mes plumes noires. J'appréciais énormément les petites caresses que je pouvais ressentir, car même si elles étaient infimes, comme mes ailes étaient extrêmement sensibles, je les sentais comme s'il les touchait franchement. Il me demanda alors si les blessures apparentes étaient le résultats des problèmes que j'avais pu rencontrer à cause de mes ailes. Je secouais doucement la tête tandis qu'il retirais sa main de la mienne.


- Non, c'est encore une autre histoire. A vrai dire, ça fait longtemps qu'on ne m'a pas fais de réflexion sur ma "malédiction". Dis-je en mimant les guillemets avec mes doigts.

Maintenant que j'y pensais, depuis que je m'étais engagée à travailler auprès de Red, il n'y avait plus grand monde qui m'avait embêté sur ma condition d'ange. J'étais devenue une de leurs semblables, en Enfer, et finalement, c'était tout ce que j'avais toujours recherché. J'étais donc parvenu à atteindre mon objectif, même si j'avais aussi gagné et perdu d'autres choses, mais n'étais-ce pas le principe même de la vie ? De bons et de mauvais côtés qui s'équilibrent en permanence pour que l'univers continue de tourner. Revenant à la réalité, je décidais d'expliquer la raison de l'état de mes ailes à mon compagnon.


- Je me suis battue pour protéger cet homme, et c'est ce qui me vaut ces brûlures. J'ai récupérer à peu près toute mon énergie magique depuis, mais les blessures physiques mettront un peu de temps à guérir.

C'était tout de même un comble, parce que je venais de développer un pouvoir de guérison, mais je ne pouvais pas l'utiliser sur moi-même. Mais je savais que cette nouvelle capacité était née en moi grâce à tous les sentiments que j'avais découvert, et de mon désir de protéger mes proches. Un désir que je n'avais jamais éprouvé avant de rencontrer ma chère petite sœur. Et elle ne se rendait absolument pas compte de tout le bien qu'elle pouvait m'apporter. A cette pensée, j'affichais un joli sourire plein de tendresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Seth Laxness
Apprenti attentif
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 37
Date d'inscription : 16/08/2015
Age : 25
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Mi-démon mi-vampire
Age: 214 ans, 22 en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Eternal misery [PV Seth]   Jeu 27 Aoû 2015 - 0:53

Lorsque la jolie ange secouait négativement la tête à sa question, Seth se montrait d'autant plus attentif et, ce n'est que lorsqu'elle lui expliquait qu'elle avait été blessée en protégeant l'homme qui tourmentait jusqu'à ses pensées que le vampire détachait ses doigts de ses plumes en fronçant doucement les sourcils, se penchant de peu pour la regarder de nouveau en reprenant sa place initiale.

- Rien que ça ? répondait-il dans une fausse intonation détachée.

Mais il n'en était évidemment rien. Il l'avait trouvée le coeur affligé sous les coups sournois de ce que pouvait parfois offrir la bonté et, voilà qu'Haku se remettait seule de blessures qu'elle avait infligé à son propre corps, par amour et, ce, sans jamais rien attendre en retour.
Encore à cet instant, Seth lui surprit un magnifique sourire. Même s'il n'était pas marqué, il était tout ce qu'il y avait de plus sincère et apaisant et, il se laissait envoûter un instant par l'agréable chaleur mystique qu'elle dégageait. Cette femme était tout bonnement stupéfiante. A un point que le vampire ne pu, cette fois-ci, garder ses réflexions dans sa tête. Il détournait alors d'un air maladroit les yeux pour se frotter doucement les mains, comme s'il hésitait sur ses mots...

-  Entre nous, Haku..., il lève doucement ses mains, paumes tendues, et croyez-moi, vous offenser est la dernière chose que je souhaite mais..., il affiche désormais une légère mine sceptique, votre roi démon n'est-il pas quelque peu dément ?

Il se risque à la regarder en accentuant son air peu convaincu et intrigué puis, appréhendant une réaction vive de la jolie ange, reprenait aussitôt en tentant de se rattraper.

- Du moins, assez fou pour laisser passer quelqu'un tel que vous dans sa vie sans la retenir ?

Seth avait bien comprit qu'il lui faudrait mesurer ses propos avant de mentionner l'ancien Diable mais.. justement, il ne comprenait pas si bien que ça, finalement.
Ce démon dont elle parlait, toujours ce voile dans le regard, il avait beau ne pas le connaître personnellement, le vampire était déjà presque sûr et certain qu'il n'aurait aucune sympathie envers lui. Il n'était peut-être qu'un oeil externe, et même très lointain à cette histoire passée qui leur appartienne, Seth ne pouvait s'empêcher d'être fasciné par cette ange sortie de nulle part et lui inspirant une curiosité nouvelle comme il ne s'en était jamais connu jusque là.
C'est pourquoi, il finit par prendre son courage à deux mains, puis il se tourne un peu plus en face de la jeune femme pour la regarder clairement à présent, quoi qu'il fuit encore son regard par moment comme s'il cherchait encore les bons mots afin de ne pas la froisser.

- Pardonnez ma franchise, il hausse les épaules, ou mon impertinence, comme bon vous semblera mais, je pense sincèrement que cet homme ne mérite pas un centième de ce que vous lui avez apporté. il la scrute un instant, ainsi que ses ailes dans son dos, avant de reprendre, J'ai du mal à croire qu'un être aussi exceptionnel que vous ayez fait tant de sacrifices pour ne récolter que des larmes.

Seth ne tentait pas de la mettre mal à l'aise, au contraire. Il était simplement franc, et la certaine indignation sous ses traits sérieux ne pouvait qu'en témoigner. A sa place, il savait qu'il ne l'aurait lâchée pour rien au monde. A sa place, il savait qu'il se serait contenté de cette simple et pourtant si agréable attention. A sa place..
Il n'y était pas. Enfin, si. Mais d'une autre manière. A sa façon, Seth avait lui aussi condamné sa lumière aux ténèbres.. et ce, de ses propres mains. A jamais.
Un frisson le parcourait à cette pensée et il détournait une nouvelle fois ses yeux, se trouvant ridicule de penser qu'il aurait un quelconque impact sur l'esprit déjà probablement assez embrumé de la jolie ange. Rien qu'un énième sentiment de culpabilité.
Il soupire.

- .. Excusez-moi. Même après deux cent ans d'existence, j'ai encore parfois du mal à comprendre la nature humaine. soufflait-il dans une demi-esquisse forcée.

Et il n'était pas au bout de ses surprises.

~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Eternal misery [PV Seth]   Jeu 27 Aoû 2015 - 22:39

I would take the pain away.

La valeur des gens ne peut être jugée sur de simples suppositions. Et pourtant, c'était exactement ce qu'était en train de faire Seth, même s'il ne voulait pas me blesser par ses paroles. A l'évidence, il avait du mal à comprendre pourquoi le beau démon ne m'avait pas gardé à ses côtés, aux vues de tout ce que j'avais pu faire et ressentir pour lui. Dans son attitude, je compris qu'il était mal à l'aise, qu'il hésitait à chaque mot qu'il me disait, mais je compris parfaitement ce qu'il pensait et où il voulait en venir. A ses yeux, Red n'était qu'un Roi narcissique qui se complaît à avoir toujours une femme à ses côtés, pour s'occuper de lui et l'aimer, et qui se fiche des sentiments de cette dernière et des conséquences de ses actes. Un peu comme un enfant. Pourtant, je connaissais cet homme, et je savais qu'il n'était pas comme ça, bien au contraire. Il avait appris à aimer, parce qu'à la base, il en était incapable, et parce que personne ne lui avait jamais exprimé un quelconque sentiment lors de son enfance. Mais désormais, il savait ce que c'était que de porter quelqu'un dans son coeur, de le chérir et de le protéger. Son regard était devenu doux, comme chacun de ses gestes. Mais Seth ne l'avait jamais rencontré, il ne pouvait pas s'en douter.


- Ne le juge pas sans savoir, s'il te plait...

Mon regard se posa sur le sol devant moi tandis que je déglutis difficilement. C'était difficile pour moi de penser au démon, parce que dès que son regard apapraissait dans mon esprit, je sentais mon coeur battre fort dans ma poitrine, mais dès que je me souvenais que ses regards tendres ne me seraient plus jamais dédiés, mon coeur se serrait et me faisait mal. Il fallait vraiment que je me calme, parce que sinon, je ne serais plus jamais capable de retourner à ses côtés lorsqu'il aurait besoin de moi pour veiller sur son armée. Je pris une grande inspiration avant de décider d'expliquer un peu mieux la situation au vampire.

- Avant de me rencontrer, il était avec une femme, et il y a quelques mois, ils se sont séparés. C'est à ce moment là qu'il s'est rapproché de moi. Mais il y a peu, il s'est passé certaines choses, et il est retourné auprès de sa fiancée.

Je n'avais jamais vraiment su exactement la raison de leur séparation, sauf que la jeune sorcière avait changé radicalement de comportement du jour au lendemain, et qu'elle avait embrassé un autre homme. Le beau démon et elle s'étaient alors jetés des horreurs à la figure, et Red était parti. Mais il l'avait gardé continuellement sous surveillance. J'avais alors décidé de rester toujours avec lui, pour ne pas qu'il plonge dans la démence et dans la tristesse, et il avait découvert que je pouvais également me montrer attentionnée et aimante. Je pense qu'il reconnaissait Alissa à travers certains traits de ma personnalité, même si cela me faisait extrêmement mal de le reconnaître. Sentant ma gorge se nouer, je pris à nouveau une inspiration, remontant mon regard sur mes mains posées sur mes cuisses.

- Il ne m'a jamais menti, je le sais. Il m'a aimé, mais ce n'était apparemment pas un amour équivalent à celui qu'il ressent pour sa sorcière...

Je voyais encore son regard posé sur elle, et ce dos qu'il me tournait pour retouner à ses côtés. Certes, il m'avait assuré que je pourrais rester avec lui, et que nous pourrions continuer de nous voir loin de sa sorcière, mais au fond de moi, je savais que plus rien ne serait jamais pareil. Il m'avait offert un dernier baiser qui avait scellé notre séparation, et jamais je ne pourrais oublier la sensation de ses lèvres sur les miennes, comme je me souviendrais toujours de la chaleur de son corps contre le mien. Car même si j'avais eut de nombreux amants avant lui, c'était le premier homme à m'avoir aimé et à être resté à mes côtés après l'acte. Mon corps fut alors parcouru de multiples frissons et je resserrais mes bras sur moi-même.

- Je.. Je suis désolée... Murmurai-je en tournant la tête pour qu'il ne voit pas mon visage inondé de larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Seth Laxness
Apprenti attentif
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 37
Date d'inscription : 16/08/2015
Age : 25
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Mi-démon mi-vampire
Age: 214 ans, 22 en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Eternal misery [PV Seth]   Ven 28 Aoû 2015 - 1:05

A sa grande surprise, la jolie ange n'explosait pas en vociférations face à ses propos et, Seth fût même surprit de la certaine faiblesse dans la voix d'Haku lorsque celle-ci lui demandait de ne pas juger l'ancien roi sans le connaître. Elle marquait un point. Ceci dit, c'était bel et bien de la tristesse que lisait actuellement le vampire sur le visage à présent baissé de la jeune femme et, malgré tout, il fût certain en son for intérieur que ce démon n'aurait réellement pas mérité toute l'attention bienveillante que lui portait l'ange.
Cependant, la jeune femme semblait tenir à ses propres convictions envers cet homme aujourd'hui absent et elle continuait doucement pour lui expliquer un peu plus clairement le fond de la situation... impliquant une femme qui se trouvait déjà dans le coeur de l'homme avant leur rencontre. Seth déglutît silencieusement à cette révélation, et devant la mine à présent plus que peinée de la jolie ange qui, fixant ses mains repliées sur ses cuisses, assurait avoir connu l'amour du démon avant que celui pour sa sorcière ne l'emporte totalement. Le vampire arquait soudainement un sourcil, incertain d'avoir saisi ce qu'elle venait de lui confier... Parlait-elle réellement du prince des Enfers ? Fiancé à une sorcière ? Seth cru un instant que la jeune femme se jouait de lui afin qu'il n'insiste plus sur ce sujet mais, lorsqu'il revenait de ses pensées, son coeur se serrait automatiquement en découvrant qu'Haku avait cédé à ses larmes, se tournant de moitié pour qu'il ne la voit pas ainsi...
Elle s'excusait dans un souffle et l'homme se sentit d'autant plus confus. Elle avait remonté ses bras autour d'elle mais le vampire se trouvait impuissant face à une telle situation. Tout ces événements semblaient frais.. comme les plaies dont elle avait marquée. Seth laissait un instant son regard soucieux analyser encore sa fine silhouette, sans raison, puis il levait lentement le bras pour tendre une main dans sa direction.

- Haku..

Il se mord la lèvre inférieure. Et s'il remuait le couteau dans la plaie, encore une fois ? Jusqu'ici.. toutes ses interrogations n'avaient fait qu'alourdir l'ambiance, allant même jusqu'à faire pleurer la jolie ange... Décidément, ce vampire n'était réellement pas doué en relation humaine. Et pourtant, même s'il n'avait pas été là pour la faire parler, Haku se trouverait tout de même ici. Seule. Probablement à ressasser cette amertume en étouffant cette douleur qui finirait sûrement par l'obscurcir plus que de raison.
Lorsqu'il l'avait vue, Seth avait découvert une femme forte et humble mais, devant lui, ne se profilait que l'unique silhouette d'une femme esseulée et transie par la déception. Un voilà sombre et accablant qui, sans nul doute, ne lui sied pas. C'est pourquoi Seth inspirait avant de définitivement poser sa main sur son épaule qui glissait le long de son bras lorsqu'il venait s'accroupir face à elle en cherchant son regard.

- Pourquoi vous excuser ? sa main est posée tout contre la sienne, toujours sur son bras et il la presse tendrement. Je crois que vous avez fait preuve de plus de courage et d'humilité que n'importe qui en ce monde alors, il passe son autre main sur son autre bras pour captiver toute son attention, vous avez le droit plus que quiconque de vouloir céder et.., il arbore une légère mine maladroite, de laisser sortir votre tristesse.

On ne pouvait forcément le deviner mais, Seth angoissait de froisser à nouveau la jeune femme sans le vouloir aussi, il s'arrêtait une seconde pour prendre le temps de caresser doucement la peau douce de son bras avec son pouce, baissant un instant la tête, comme pensif.
Il la relevait alors en tentant une faible esquisse.

- ..Je promets de ne plus mentionner votre démon, c'était maladroit de ma part. puis relève doucement une main pour essuyer les larmes sur sa joue dans un air apaisant. Et je suis aussi certain que ces jours sombres ne dureront pas sur votre route.


~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Eternal misery [PV Seth]   Ven 28 Aoû 2015 - 1:27

Le calme après la tempête.

Voilà, j'avais cédé à toute cette pression dans mon corps. J'avais résisté jusqu'à ce moment, mais je n'en pouvais plus. Seth avait bien entendu vu mes larmes et il s'était empressé de venir s'agenouiller devant moi en me tenant doucement les bras. Il essaya de me rassurer, répétant que j'étais humble et courageuse et que j'avais le droit de me laisser aller à la tristesse après ce que j'avais enduré. Il me promis également de ne plus parler de Red et ajouta que je finirais par trouver la paix. Plusieurs longues minutes passèrent, le temps que j'évacue le trop plein d'émotion qui m'avaient accablée et que mes larmes ne sèchent. Seth ne bougea pas, il resta devant moi et me regardait avec attention, sans aucun préjugé, sans aucune mauvaise intention. Il était juste là, patient, et passait de temps à autre une main sur ma joue pour sécher mes larmes. Je finis tout de même par me calmer et à retrouver mon calme ainsi que ma voix.


- Merci... Murmurai-je en finissant d'essuyer mes joues du revers de la main.

Mon regard se posa sur le jeune homme et je pris ses mains dans les miennes et les pressai doucement comme pour appuyer la gratitude. Je m'étais promis de ne montrer ma tristesse à personne, et je venais de faire tout le contraire. Mais je ne m'en voulais pas, parce que je me sentais vraiment mieux. En réalité, je me sentais en confiance avec cet homme, même si je ne le connaissais pas. C'était étrange comme sensation, mais je savais qu'il ne me jugerait pas, et qu'il comprenait ce que je pouvais ressentir, parce que quelque part, j'avais l'intime conviction que nous nous ressemblions.


- Je ne voulais pas pleurer devant quelqu'un, mais ça m'a fait du bien. Je crois que ta présence m'apaise un peu ... Lui adressai-je dans un fin sourire.

Il n'y avait pas grand monde qui me procurait la même sensation. A part Hana, il était le seul à réussir à me calmer. Son Aura était vraiment douce et elle ne ressemblait plus du tout à ce que j'avais pu ressentir lorsqu'il était sous sa forme de vampire. C'était vraiment le jour et la nuit. Il taisait peut-être sa magie, et c'était pour cela que j'avais cette impression de dualité chez lui, mais ça restait tout de même une énigme pour moi.


- Tu es vraiment gentil Seth. Je peine à croire que tu n'es qu'un vampire assoiffé de sang. Le taquinai légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Seth Laxness
Apprenti attentif
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 37
Date d'inscription : 16/08/2015
Age : 25
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Mi-démon mi-vampire
Age: 214 ans, 22 en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Eternal misery [PV Seth]   Ven 28 Aoû 2015 - 16:40

Finalement, les mots du vampire semblèrent avoir eut leur effet puisque la jolie ange calmait ses pleurs quelques minutes après, le remerciant avant de prendre chaleureusement ses mains dans les siennes. Seth fût soulagé qu'elle le prenne en considération et lui offrait alors un léger et doux sourire afin de l'encourager à se calmer, ce qu'elle fit.
Haku allait même jusqu'à lui confier  que sa présence l'apaisait très certainement, ne se laissant habituellement pas aller devant qui que ce soit et, à cette remarque, le jeune homme s'en trouvait d'autant plus ravi, arborant dès l'hors une certaine expression fière mais calme.

- Et je préfère que vous gardiez cet opinion de moi plutôt que l'infâme monstre auquel vous avez fait face là-haut..., ajoutait-il sur une légère pointe d'amusement.

Et la jolie ange ne manquait pas de lui faire part, à cette remarque et non sans cette même malice, de sa curiosité à ce sujet, marquée par la différence de sa personnalité... Elle était sincère lorsqu'elle lui confiait le trouver bienveillant mais, il était clair que la jeune femme avait une certaine difficulté à assimiler l'origine de ce changement soudain de comportement qu'il avait eut une fois replongé dans l'inconscience. Après tout... elle avait vu de ses propres yeux la part immonde que Seth tentait chaque jour d'enfouir au plus profond de lui. Maintenant qu'elle lui faisait face comme s'ils n'étaient que de simples personnes sans histoires, elle était clairement en droit de s'interroger. D'ailleurs, Seth ne se laissait pas envahir par l'appréhension à sa remarque, non. Il gardait un air détendu, néanmoins amer d'une certaine manière, et penchait de peu son visage sur le côté dans un léger plissement d'yeux.

- Et quand ai-je jamais affirmé n'être qu'un monstre dépourvu d'empathie ? s'amusait-il dans un léger sourire en coin en prenant un air faussement hautain sans l'exagérer, Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours été doté d'un coeur à peu près fonctionnel. sans prévenir, mais avec douceur, il tire l'une de ses mains pour la faire se poser juste sur ledit coeur, par-dessus ses habits, tout en continuant de la cerner d'un éclat dans le regard. .. Il suffit d'en comprendre les particularités. terminait-il d'une voix naturelle qui, pourtant, laissait presque ressortir toute la sincérité de ses mots.

Car inconsciemment, Seth ne pu s'empêcher de se faire cette remarque. De penser que, lui aussi, pouvait percer ce voile sombre qui planait au-dessus de la tête de la jolie ange. Sans raison. Sans but précis que de profiter de l'éclat spontané qu'il scrutait à l'instant même dans ses yeux rubis. Par simple envie de la savoir apaisée plutôt qu'accablée.
Pour ne pas la mettre mal à l'aise, il relâchait sa main afin de la laisser libre de tout mouvement, puis il se relevait pour venir s'asseoir de nouveau à côté d'elle, reprenant une attitude naturelle et détendue.

- Mais pour être tout à fait honnête... j'ai parfois du mal à y croire moi aussi. Surtout parce que je ne me souviens de rien quasiment et, finalement, lorsque je crois réussir, quand je parviens à me rappeler ce que j'ai bien pu faire pendant ces heures d'inconscience..., son regard se trouble, je réalise que je ne sais rien. sa mine est désormais plus fermée. Je réalise que je suis face à quelque chose qui m'est totalement inconnu et... je suis impuissant. Je ne peux que constater des faits qui me hantent sans en avoir la certitude.

Etre sa propre menace. Un sentiment compliqué qu'il ne souhaitait pas même à son pire ennemi... qui n'était autre que lui, finalement.
Aussi, Seth se rendait soudainement compte qu'il s'était laissé allé à ma morosité que lui inspiraient ses pensées et, il se redressait pour se redonner une certaine allure en échangeant un regard quelque peu amusé avec la jolie ange.

- A chacun sa malédiction, je suppose.


~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Eternal misery [PV Seth]   Sam 29 Aoû 2015 - 16:38

Curiosity.

Seth était vraiment quelqu'un de bien, même s'il pouvait s'avérer très dangereux. Je ne parvenais pas à être méfiante avec lui, c'était assez étrange, parce que ça ne m'arrivait jamais de faire confiance aussi rapidement à quelqu'un. Comme quoi, tout arrive. Et lorsque je m'étonnais de sa bonté à mon égard, il plaisanta sur le fait qu'il n'était pas uniquement le monstre que j'avais vu plus tôt, puis il prit ma main pour que je la pose à plat contre son torse, au niveau de son coeur. Je sentis des battements forts et réguliers qui provoquèrent dans mon corps un léger frisson agréable, et le jeune homme affirma que son coeur avait toujours bien fonctionné, ce qui me fit sourire d'amusement. Il vivait peut-être seul, mais je voyais bien qu'il était capable de tisser des liens. Sa solitude était donc un choix et non une fatalité. Quelque part, ce que je venais de déduire me soulagea. Parce que je connaissais la solitude forcée et que c'était quelque chose de très difficile surtout lorsque l'on connait le bonheur d'être entouré par les personnes que l'on aime.


- Les sentiments, les émotions... Même si j'ai longtemps pensé le contraire, une existence sans tout cela serait vraiment fade.

Mon regard était rivé sur ma main posé contre sa poitrine, et lorsqu'il ajouta que son coeur présentait quelques particularités qu'il suffisait d'explorer pour les comprendre, je relevais mes pupilles vermeilles sur son visage. Ses mots semblaient venir tout droit de son coeur, il était vraiment sincère et c'était comme s'il avait parlé sans réfléchir. Je fus un instant captivé par son regard doré si particulier, avant de reprendre mes esprits et de me remettre à sourire.

- Tu attises encore plus ma curiosité, déclarai-je avec une lueur légèrement malicieuse dans les yeux.

Puis il relâcha ma main pour retourner s'asseoir à mes côtés et m'expliqua une nouvelle fois qu'il avait du mal à comprendre le phénomène auquel son corps et son esprits étaient confrontés, parce qu'à chaque fois, il n'avait aucun souvenir de ses actes, même en essayant de se rappeler ce qui avait pu se passer. Il ne comprenait pas, et c'était ça qui lui faisait le plus peur. Je le comprenais parfaitement, parce que j'avais moi aussi peur de l'inconnu en général. Son regard changea alors, se voila et je me penchais un peu plus vers lui pour essayer de captiver son attention, pour éviter qu'il ne retrouve cet état de tristesse que je détestais. Mais avant que je ne puisse dira quelque chose, il se redressa et sembla se reprendre toute seul puisqu'il souriait à nouveau et me regarda, affirmant que chacun devait porter une malédiction, plus ou moins grande selon les personne. J'hochais simplement la tête à cette phrase que je trouvais tout à fait juste.


- Effectivement. La vie serait dénuée de sens si nous ne devions pas nous battre contre quelque chose. Affirmai-je simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Seth Laxness
Apprenti attentif
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 37
Date d'inscription : 16/08/2015
Age : 25
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Mi-démon mi-vampire
Age: 214 ans, 22 en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Eternal misery [PV Seth]   Dim 30 Aoû 2015 - 16:27

Seth se rassurait. Haku semblait beaucoup plus détendue que quelques instants auparavant, et il était quelque peu satisfait de ne pas l'avoir braquée une fois encore. Après tout.. il n'était pas des mieux placé pour prôner la positivité et le besoin de rêves d'avenir. Subsistant depuis plus de deux siècles avec pour seules amies sa tristesse et son amertume.. Mais Seth n'était pas de ce genre. Non. Il n'était pas un homme à courir après le chaos et l'ombre. Il les connaissait déjà. Tout ce que le vampire avait jamais cherché, c'était un signe. Quelconque. Unique. Celui qui lui indiquerait enfin quelle voie prendre afin d'atteindre son but ultime. La paix de son âme et conscience. Pour cela, et compte-tenu de sa condition dominante de vampire, il lui suffisait d'attendre n'est-ce pas ?

Trop, visiblement, puisque Seth était lentement surprit par un frisson des plus familiers. Haku lui souriait en approuvant ses dires et, pourtant, le vampire se contentait de lui offrir une demi-esquisse forcée avant de détourner du plus naturellement qu'il puisse les yeux. Elle s'accorde sur le fait qu'il faut un démon à combattre pour chacun et Seth tente de se montrer des plus attentifs alors que ses yeux sont fixés au sol.
Il connaît ces sueurs froides. Cette fièvre sournoise.

- En effet..., se force-t-il à articuler pour lui répondre.

Et quelle ironie, puisque le vampire sait qu'il entre en ce moment même en combat contre lui-même.
La potion de cette sorcière n'a visiblement pas libéré tout ces effets.. Il peste intérieurement. Quelques gouttes de sueurs commencent à perler de son front et il ferme une seconde les yeux pour déglutir en pensant être discret. Il doit convaincre Haku de partir. Tout de suite. Seth sait plus que quiconque que d'ici quelques minutes, il sera totalement impossible à maîtriser et, bien qu'il se refuse à le reconnaître même intérieurement, le vampire se refuse à risquer d'effrayer la jolie ange une nouvelle fois.
Ainsi, il se redresse en tentant toujours de paraître des plus calme possible, arborant néanmoins certains traits tirés par les quelques douleurs abdominales qui le prennent, feintant de vouloir scruter par delà son mur de flammes. Il se lève doucement, puis avance à pas sereins pour jeter un oeil au soleil, dehors...

- En tout cas, je crois que cette chose a finit par lâcher notre trace...

Pas assez haut. Il ne doit même pas être midi.
Comme il est de dos à elle, le vampire se permet d'afficher une mine quelque peu irritée, contrarié par les événements qui s'enchaînent, avant de soupirer pour trouver une raison de la faire partir sans attiser encore sa curiosité. Il avale difficilement sa salive alors que la douleur s'intensifie dans son corps, puis il fait volt-face naturellement pour lui sourire doucement.

- Et pour être honnête.. je n'avais pas réellement prévu de m'arrêter ici. Il semble.. que j'ai encore quelques détails à régler pour ces jours, alors..., il s'arrête un instant pour reprendre son souffle sans que ça ne paraisse louche, puis s'approche en lui tendant une main pour l'inviter à se relever. Je vous conseille de partir en première, je vous emboîterai le pas avant de me téléporter.




~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Eternal misery [PV Seth]   Lun 31 Aoû 2015 - 0:03

Fly away.

L'attention du jeune vampire sembla se détourner de moi un instant. Je vis son regard se poser au sol, même si son attitude ne laissait rien transparaître. Comme si quelque chose le préoccupait soudainement. Il se mit d'ailleurs à suer légèrement, mais cela n'échappa pas à mes yeux. Puis il se leva pour aller se placer devant le mur de flammes bleues. Il sembla le s scruter plusieurs secondes, comme s'il essayait de voir à l'extérieur, puis il affirma que la chose qui nous avait attaqués un peu plus tôt semblait avoir disparu. Mon esprit rejoignit alors celui de Kira, toujours au dehors, qui me confirma que tout était des plus calmes. Aucune énergie malfaisante ne planait plus dans l'air. Je soupirais doucement, soulagée et me sentant un peu plus en sécurité.


- Tu as raison, il n'y a plus rien dehors. Lui confirmai-je sans lui parler du corbeau.

Il se retourna ensuite vers moi en souriant puis m'expliqua qu'il avait des choses à faire aujourd'hui, puis vint tendre sa main vers moi avant de me dire qu'il valait mieux que je parte la première, puisqu'il se téléporterait juste après. Mon regard se leva vers lui, un peu étonné, mais je finis par lui sourire également, avant de prendre sa main et de me relever, lui faisant face. J'étais un peu triste de partir, je serais bien restée encore un peu avec lui à discuter, mais je n'avais pas vraiment le droit de le retenir s'il n'en avait pas envie. Après tout, se retrouver devant une inconnue en pleine déprime ne devait pas être très agréable. Je relâchai alors sa main après l'avoir un peu serrée, puis passai à côté de lui pour me poster devant mon mur de flamme. En un geste de la main, il disparût, et je me retournais à demi vers le vampire, un sourire posé sur mes lèvres.


- Eh bien... Au plaisir de te revoir en de meilleures circonstances. Lui adressai-je simplement.

Je le souhaitais vraiment, pouvoir revoir cet homme qui m'avait redonné le sourire en ces heures sombres. J'avais envie de le remercier comme il fallait, alors je le retrouverais, un jour. Mes ailes se déployèrent alors, et en un battement, je décollais et me retrouvais dans les airs, devant l'ouverture de la cavité. Quelques plumes noires retombèrent sur le sol, à l'entrée de la grotte, et je pris mon envol, sans savoir où j'allais aller. Kira me rejoignit bien vite pour voler à mes côtés. Il faisait jour et je n'avais pas vraiment envie de retourner chez Hana. Je m'étais bien reposée, alors j'allais pouvoir voler pas mal de temps, tranquillement. Laisser le vent me porter sous ce doux soleil, voilà un bon programme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eternal misery [PV Seth]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eternal misery [PV Seth]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Seth Tienyue (Serpentard)
» L'Histoire de Trouble or Misery .
» Technique Seth'Gya
» seth greko
» Seth a une soeur : Isis !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ Archives ~ :: Archives :: Frontières innocupées :: Les montagnes :: La montagne hantée-
Sauter vers: