AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En quête d'espoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jaya Blindsea
Jeune magicien


Masculin Scorpion Cochon
Messages : 15
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 21
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démone
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: En quête d'espoir   Lun 18 Mai 2015 - 14:59

Jaya se déplaçait dans les rues de Moonlight découvrant ce nouveau monde qui la remplissait d'espoir. Ici, elle trouverait quelqu'un qui l'accepterait. La fine couverture de neige qui recouvrait la ville la rassurait, elle pourrait ainsi se défendre si jamais on lui voulait du mal. Une chose l'inquiétait dans cette ville étrange, elle n'arrivait pas à percevoir l'eau se trouvant dans le corps de ses habitants, ou tout du moins, elle la percevait mais ne l'entendait pas et cela signifiait qu'elle n'arriverait probablement pas à la contrôler et que par conséquent chacun de ces habitants étaient une menace potentielle. Sans doute était-ce la magie dont ils étaient remplis qui les protéger de sa propre magie. Daya se mit alors une fois de plus à lui parler à travers ses pensées :

*Ce n'est pas un problème, nous sommes plus fortes que n'importe lequel d'entre eux. Attires-en un loin des autres et blesses-le, fais le saigner puis sers-toi de son propre sang pour le tuer en lui arrachant des cris de douleur.*

Cette pensée qui avait surgi de l'esprit tordu de Daya pour s'immiscer dans celui de Jaya la fit tressaillir. Elle ne pouvait accepter des actes aussi cruels.

-Tais-toi, chuchota-t-elle pour ne pas se faire remarquer, il est hors de questions que je te laisse commettre de telles atrocités.

Jaya n'arrivait pas à comprendre sa deuxième personnalité, Daya voulait sans arrêts tuer ce qu'elle voyait comme si la seule idée d'être acceptée la dégoutait. Mais en même temps, elle savait que Daya représentait la rancœur qu'elle éprouvait envers tous ces gens qui vivaient heureux lorsqu'elle était sujette à de multiples tortures dans son enfance et qu'elle pleurait en suppliant qu'on arrête de la faire souffrir. Ces souvenirs renforcèrent la conviction de Daya qui revint à la charge :

*Observes autour de toi Jaya, ils te regardent tous, eux aussi te trouvent bizarre alors à quoi bon espérer ? Personne ne t'aimeras jamais car tu es une aberration pour eux. Autant tous les tuer, nous ne serons que plus heureux.*

Ces paroles heurtèrent Jaya plus violemment qu'un raz-de-marée et elle ne put retenir une larme de couler le long de sa joue. Cette larme était rouge comme ses yeux, c'était une larme de sang.

-Mais tu vas te taire, hurla-t-elle blessée par l'idée que son pire cauchemar puisse se réaliser, tu n'es qu'un tissu de mensonge, je te déteste, tu ne m'apportes rien de bon !

*Si, je te protège, car tu es faible.*

Après s'être un petit peu calmée, Jaya remarqua qu'elle avait crié et que tout le monde la regardait en se demandant qui était le destinataire de toute cette colère. Jaya morte de honte devant l'incompréhension et le regard de la foule s'enfuit en pleurant dans une ruelle sombre espérant pouvoir s'y cacher.

*Finalement ici non plus je ne serais pas acceptée...* pensa-t-elle en courant.

Elle n'avait pas remarqué qu'on la suivait...

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Ayleward
Jeune magicien


Féminin Balance Cochon
Messages : 20
Date d'inscription : 09/05/2015
Age : 21
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démone
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: En quête d'espoir   Lun 18 Mai 2015 - 21:19

Lilith se déplaçait avec une apparente assurance dans les rues de Moonlight. Au fond, pourtant, il n'en était rien. Depuis qu'elle avait quitté la ville elle n'avait cessé d'être hantée par un souvenir douloureux. Si elle avait tenté de le fuir, c'était pour mieux le retrouver une fois accaparée par les songes. Son visage dansait devant ses paupières closes et lui rappelait la monstruosité de son existence.


*Je ne suis pourtant pas un monstre mais un démon. Je possède la conscience de mes actes et c'est peut-être ce qu'il y a de pire en fin de compte*


Les maisons défilaient au fur et à mesure qu'elle progressait des les froides ruelles de la ville et elle se souvint à quel point elle avait aimé cet endroit. Plein de vie, de cris, de sourires, il était la vie même. Cette vie qu'elle aurait voulu chérir pour toujours. Aujourd'hui elle avait disparu pour toujours et avec elle, sa capacité à aimer. Pourtant l'heure n'était plus aux lamentations et aux regrets. Des regrets d'ailleurs, Lilith n'en avait aucun. N'ayant jamais reçu la pitié de quiconque, elle n'en témoignerait pas pour autrui. Les regards en coin qui la dévisageaient ne l'intimidaient guère. Au contraire même, elle s'en réjouissait. Pour son retour en ville, elle n'était plus l'adolescente brisée qu'elle avait été. Elle était un démon avec tout ce que cela impliquait. Redressant la tête, elle afficha une mine résolue et assurée. Elle porterait fièrement le fardeau de ses origines et en ferait sa force, elle se le jura. Et s'il habitait encore ici le misérable qui l'avait abandonnée.. s'il habitait encore ici...


Les pensées se Lilith se troublèrent. En réalité, elle ne savait pas ce qu'elle ferait si elle se trouvait de nouveau face à lui. Se laisserait-elle consumer par la rage ou l'épargnerait-elle ? Ou bien lui réserverait-elle un sort pire que la mort ? Si elle ne pouvait s'empêcher de penser que ces considérations étaient stériles et inutiles, elles s’immisçaient insidieusement dans son esprit.



Un cri retentit alors puissamment quelques mètres devant elle. Elle aperçu une jeune femme qui semblait en proie à une furieuse colère contre un être invisible. Son aspect était tout simplement incroyable. Les cheveux d'un bleu profond encadrait un visage d'une pâleur maladive cerné par deux yeux d'un rouge à vous en glacer le sang. Lilith n'avait jamais vu cela auparavant. Elle n'eut pourtant pas l'occasion de l'observer à loisir car la jeune femme, probablement effrayée par tous les regards inquisiteurs qui étaient tournés vers elle, s'était enfuie.


Lilith savait qu'elle courrait probablement un risque en tentant de la rattraper. Elle était trop différente des autres pour ne pas s'en méfier. Pourtant, elle avait elle-même été l'objet de méprises et de regards inquisiteurs et dérangeants. On avait voulu la changer parce qu'elle n'était pas comme ces autres, lui faisant croire qu'elle n'était qu'une abomination de la pire espèce. Peut-être cela avait-il un fond de vérité, mais le sentiment qui en résultait était insupportable. C'est ainsi que, poussée par sa curiosité et une urgence qu'elle n'osait s'avouer, elle se lança à la poursuite de l'inconnue. Celle-ci était rapide, Lilith sentait émaner la honte par tous les pores de sa peau.



- La fuite n'est pas une vie, lui cria-t-elle pour la stopper, croyez-en mon expérience.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaya Blindsea
Jeune magicien


Masculin Scorpion Cochon
Messages : 15
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 21
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démone
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: En quête d'espoir   Lun 18 Mai 2015 - 23:27

Les larmes coulaient le long de ses joues laissant derrière elles une fine marque rouge tandis qu'elle courait dans cette ruelle en proie au désespoir. Elle sentait que son cœur souffrait ce qui amplifiait la puissance de Daya. Si elle ne se calmait pas très vite, son démon reprendrait le contrôle et elle ne pourrait rien faire pour sauver tous ces innocents qui l'avaient juste regarder bizarrement. C'est alors qu'elle entendit quelqu'un :

-La fuite n'est pas une vie, croyez-en mon expérience.

C'était une voix de femme, une voix autoritaire dans laquelle elle crut percevoir de l’inquiétude. Quelqu'un s'inquiétait-il vraiment pour elle au point de la poursuivre dans cette rue sombre et étroite ? Jaya ne pouvait y croire et pourtant ces quelques mots suffirent à la calmer et à lui faire reprendre le dessus sur son démon. Peut-être allait-elle enfin trouver quelqu'un qui la comprendrait et l'accepterait.

*N'y compte pas trop,* susurra Daya à l'intérieur de sa tête *si elle te suit c'est qu'elle a une idée en tête ou que ton étrangeté l'intrigue comme on est intrigué par une bête de foire.*

Mais les paroles de Daya n'affectèrent pas Jaya qui décida de prendre le risque de s’arrêter sans tenir compte des dires de son double maléfique. Elle s'essuya les yeux pour faire disparaitre les traces rouges qu'avaient laissé sur son visage les gouttes de sang qui lui servaient de larmes puis se retourna. Elle se retrouva alors en face d'une femme plus grande qu'elle qui lui fit d'abord penser à un prédateur. Mais au fur et à mesure qu'elle se rapprochait, Jaya constata que cette étrangère avait les yeux remplis de tristesse et, malgré son aura menaçante, Jaya ressenti de la compassion pour cette fille. Mais ce qui la surpris le plus fut la chaleur que dégageait cette femme, Jaya n'avait jamais vu un feu aussi ardent dans le regard d'une personne triste.

-Ne vous approchez pas plus !, ordonna-t-elle

Finalement Jaya avait peut-être trouvé quelqu'un qui la comprendrait et sur qui elle pourrait compter. Cette pensée redonna espoir à Jaya, décidément, l'espoir venait et s'en allait sans arrêt aujourd'hui.

*L'espoir t'as toujours fait souffrir, tu ne retiens donc jamais la leçon. Cette fille est peut-être encore pire que moi.*

La voix grinçante de Daya résonnait dans sa tête, et Jaya se dit que pour une fois elle allait écouter son double et rester sur ses gardes. Elle prit quelques minute pour observer la femme qui se dressait devant elle. Tout dans cette guerrière inspirait la crainte, comme si sa tenue avait été conçue pour intimider les personnes qu'elle croiserait, et la large épée qu'elle possédait n'aidait en rien à lui faire confiance. Pourtant, Jaya remarqua les sigles étranges sur le corps de l'inconnue et ils ressemblaient étrangement à la marque qu'elle avait sur le front. Pour cela, Jaya avait envie de lui faire confiance, cette étrangère pourrait surement l'aider à comprendre ce qu'elle était, et elle souhaitait grandement que la réponse ne serait pas "un monstre". Il était temps de dialoguer avec cette étrange personne qui avait eu le respect de patienter jusqu'à ce qu'elle soit prête à entamer la conversation.

-Qui êtes-vous ? Quelle est donc cette expérience de la fuite dont vous parlez ? Cela a-t-il un rapport avec la tristesse que je décèle dans vos yeux ?, Jaya elle-même était surprise par la froideur avec laquelle sa voix cristalline sonnait à son oreille mais elle poursuivit tout de même, Qu'est-ce que ces écritures sur votre corps signifient ? Pouvez-vous me dire ce que je suis ?

Jaya savait qu'elle posait trop de questions, mais elle s'en posait tellement et voulait des réponses. Réponses qu'elle ne pourrait obtenir si elle ne posait pas les questions. Le vrai problème était que la peur et l'excitation la faisaient parler trop vite. Au bout d'une petite dizaine de seconde de silence, Jaya leva la tête et regarda son interlocutrice dans les yeux pour lui poser une dernière question, la plus importante pour elle.

-Est-ce que je vous fais peur ?

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Ayleward
Jeune magicien


Féminin Balance Cochon
Messages : 20
Date d'inscription : 09/05/2015
Age : 21
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démone
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: En quête d'espoir   Ven 29 Mai 2015 - 18:54

L'inconnue détaillait Lilith avec une grande attention qui, pour une mystérieuse raison, rendit la démone mal à l'aise. Si elle était accoutumée à être dévisagée, quelque chose chez la jeune femme qui lui faisait face la dérangeait. Si elle semblait assez fragile au premier regard, une force étrange émanait de sa personne et Lilith ne parvenait pas à la saisir. Son pouvoir lui résistait. Tantôt elle ressentait de la tristesse et de la souffrance, tantôt celles-ci se muaient en colère sourde et méfiante. Cela ne lui était encore jamais arrivé avec qui que ce soit et rendait son interlocutrice à la fois bien plus intéressante mais également plus dangereuse que tous ceux qu'elle avait été amené à croiser.

Lorsqu'elle lui intima de s'arrêter, Lilith se stoppa net. Elle n'avait jamais beaucoup aimé recevoir des ordres et lorsque c'eut été néanmoins le cas, elle s'était souvent complu à ne pas les respecter. Néanmoins, l'impossibilité de sonder la jeune femme la forçait à prendre des précautions pour éviter toute altercation. Pour la première fois depuis longtemps, elle commença à douter de ses actes. Avait-elle eu raison d'intervenir ?

Alors que l'inconnue la sondait de son regard vide, Lilith commença à envisager un moyen de s'esquiver rapidement et efficacement si les choses venaient à mal tourner. Essayant au maximum d'étendre ses capacités pour sonder l'esprit de la jeune femme, elle n'eut aucun mal à percevoir son aura démoniaque. Elle aurait aimé pouvoir affirmer que cela la lui rendait plus sympathique car elle était la première consœur qu'elle rencontrait de toute sa vie. Pourtant, elle devait admettre être surtout impressionnée. Naïvement, elle s'était imaginée que tous les démons devaient être un peu à son image. Guerriers solitaires et cyniques faisant montre de leur force de caractère et apparemment infaillibles. Ce qu'elle voyait là la déstabilisait. Son interlocutrice semblait forte et fragile à la fois, n'ayant aucun mal à verser des larmes en public tout en maintenant une vigilance accrue. Un être difficile à cerner en somme. Et la démone devait avouer ne pas aimer cela.

Lorsque la jeune femme trouva enfin le courage de s'adresser à elle, ce ne fut pas de la voix timide et craintive à laquelle Lilith s'était attendue mais d'une voix profondément froide. Un flot de paroles incontrôlables semblait s'échapper des lèvres de l'inconnue, trahissant sa curiosité et son impatience. Elle semblait ignorer beaucoup de choses, ce qui arrangeait les affaires de la démone. Alors que celle-ci réfléchissait à d'éventuelles réponses à lui fournir, la jeune femme lui demanda si elle lui faisait peur. Lilith devait-elle en conclure que ses intentions n'étaient pas hostiles ?


Avec un large sourire, elle fixa l'inconnue d'un air malicieux :

- Qui suis-je ? Je suis ce que le monde a fait de moi, comme vous. Comme vous j'ai voulu fuir et j'ai compris que ce n'était pas ainsi que l'on se sentait vivant. Et il n'y a aucune tristesse dans mes yeux, je peux vous l'assurer.

Peut-être cela était-il partiellement vrai et que la démone cherchait simplement à se donner bonne conscience, peu importait au fond. Le fait était que l'empathie de son interlocutrice lui déplaisait quelque peu. Lilith détestait laisser entrevoir ses faiblesses ou que l'on cherche à les exhiber.

- Quant aux signes sur mon corps ils ne signifient qu'une chose : que vous êtes semblable à moi. Ici beaucoup de races différentes se côtoient qu'ils soient des êtres de lumière tels que les elfes, les fées ou les anges ou des êtres de l'ombre comme les vampires, sorciers ou les démons. Vous et moi appartenons à cette dernière catégorie je le crains.

La jeune femme lui semblait si fragile que Lilith craignait que cette révélation ne lui porte un coup trop grand. Elle n'avait cependant pas pu s'en empêcher. Cette femme était la première de ses semblables qu'elle rencontrait, elle ne pouvait la laisser dans l'ignorance de sa condition. Elle devait savoir ce qu'elle était et surtout savoir qu'elle n'était pas seule.

- Quant à votre dernière question, j'y répondrai par une autre question : ai-je des raisons de me méfier de vous ?

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaya Blindsea
Jeune magicien


Masculin Scorpion Cochon
Messages : 15
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 21
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démone
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: En quête d'espoir   Sam 30 Mai 2015 - 19:32

Jaya écoutait attentivement les réponses de l'inconnue pour être sûre de ne pas en rater une miette, toutes ces réponses l'intéressait. Elle remarqua ainsi deux choses sur son interlocutrice. Tout d'abord elle s'était présentée sans donner son nom, restant dans le vague disant qu'elle était ce que le monde avait fait d'elle. Ce qui était vrai. Mais cela n'avançait pas plus Jaya car ceci était une évidence. Tout le monde pouvait se décrire de la sorte. La deuxième chose remarquable sur cette jeune femme était son manque de tact. Elle lui avait balancé à la figure qu'elles étaient toute deux des démons. Jaya ne savait pas quoi penser de cette révélation, elle avait l'habitude qu'on la considère comme un monstre alors être un démon n'était pas tellement différent. En fait c'était même mieux car apparemment elle n'était pas la seule dans cette condition. Enfin, lorsque l'inconnue répondit à la dernière question, Jaya fut surprise, elle ne s'attendait pas à cela.

-Quant à votre dernière question, j'y répondrai par une autre question : ai-je des raisons de me méfier de vous ?

L'inconnue ne voulait pas répondre à cette question, était-elle sur ses gardes ou était-ce un moyen de lui signifier qu'elle ne la craignait pas ? Jaya était quelque peu décontenancée par cette réponse mais finit par penser que c'était une façon de dire qu'elle n'avait pas peur sans le dire vraiment.

-Je suis un démon... Ce qui n'est pas très différent que d'être un monstre... Mais vous dites être un démon aussi donc je suppose que ce mot n'a pas une connotation péjorative dans votre bouche. Jaya réfléchissait à voix haute plus qu'elle ne parlait à la jeune femme, mais voulant être claire avec son interlocutrice, elle ajouta, pour lui répondre cette fois. Vous n'avez rien à craindre de moi tant que vos intentions ne me sont pas néfastes.

Sa voix était beaucoup plus calme que l'instant d'avant, elle s'était complétement calmée et avait retrouvé la sonorité cristalline si particulière et si douce qui la caractérise d'habitude. Elle n'avait entendu aucune remarque désobligeante de la part de Daya ce qui était bénéfique à Jaya mais était aussi étrange. Daya était toujours là mais semblait juste observer et écouter sans réagir. Jaya lui demanda les raisons de ce silence inhabituelle.

*Nous sommes un démon et cette femme est comme nous, peut-être pourrais-je l'apprécier... ou peut-être pas. Je veux l'observer, voir si elle est réellement ce qu'elle prétend être. Et si elle ne me satisfait pas, si elle nous a menti ou si elle cherche à nous utiliser, je la tuerai.*

Ces paroles dans l'esprit de Jaya la réconfortèrent en un sens, Daya était toujours la même mais pour la première fois elle laissait une chance à quelqu'un. Cela était positif. Jaya était donc tentée de parler à cette inconnue, de lui expliquer les raisons de sa fuite, de lui parler de Daya mais à cette pensée, cette dernière se révolta.

*Ne lui parles pas de moi espèce de demeurée !*

Jaya ne comprenait pas pourquoi cette réaction de la part de son double mais elle ne voulait pas l'énerver, cette dernière la laissait parler avec quelqu'un, elle ne voulait pas gâcher cela. Jaya décida donc de discuter et espéra que cette inconnue pourrait l'aider à être acceptée. Et pour ce faire il fallait qu'elle cesse d'être une inconnue.

-Si je fuis, ce n'est pas pour moi, ce n'est pas pour me cacher. Je fuis pour permettre aux autres de continuer à vivre. La voix de Jaya mourut à la fin de cette phrase en même temps qu'elle repensait aux regards de la foule et aux sentiments violents qu'elle avait alors éprouvé mais elle continua à parler retrouvant une hauteur de voix normale. Mais je vous le répète, si vos intentions à mon égard ne sont pas hostiles, vous ne risquez rien avec moi. Et pour me prouver cela, quoi de mieux que des présentations ? Je m'appelle Jaya Blindsea, Blindsea étant le nom de ma mère. Quelle est votre prénom jeune "démone" ?

La voix de Jaya était fluide comme l'eau, elle avait retrouvé un peu d'assurance. Elle avait pour habitude de détacher le nom de sa mère du sien, sa mère n'ayant jamais été là pour elle, ce nom n'avait aucune signification. Ainsi le premier pas était fait, Daya observait la jeune femme sans rien dire donc tout allait pour le mieux, enfin pour l'instant. L'espoir était donc permis.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Ayleward
Jeune magicien


Féminin Balance Cochon
Messages : 20
Date d'inscription : 09/05/2015
Age : 21
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démone
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: En quête d'espoir   Mer 10 Juin 2015 - 12:51

- Je m'appelle Jaya Blindsea, Blindsea étant le nom de ma mère. Quelle est votre prénom jeune "démone" ?

Lilith ne s'était pas attendue à une transparence aussi totale de la part de la jeune femme. Elle s'appelait donc Jaya, un prénom intriguant pour une jeune femme toute aussi intriguante. Lilith trouva étonnant que Jaya porte le nom de sa mère et qu'elle se sente obligée de lui préciser la nature de celui-ci. Elle décida cependant de garder ses interrogations pour plus tard. A vrai dire cette jeune femme lui semblait profondément perturbée. Au-delà de son apparence peu commune, son attitude était quelque peu étrange, oscillant entre tristesse et assurance. Lilith décida de rester sur ses gardes par précaution.

- Je m'appelle Lilith Ayleward, chère Jaya, déclara-t-elle avec un large sourire. Et si cela peut vous rassurer, sachez je ne vous crains pas. Ceci étant, je n'ai pour le moment aucune mauvaise intention à votre égard. J'avoue avoir été poussée par la curiosité. Cela dit je suis assez consternée. Je ne m'attendais pas vraiment à cela. Précisément, je ne comprends pas ce que vous entendez par "fuir pour permettre aux autres de continuer à vivre".

Tout sourire déserta alors le visage de la démone qui pris un air grave et mécontent. Elle songea l'espace d'un instant aux éventuelles conséquences que pourraient avoir les paroles qu'elle s'apprêtait à proférer mais elle finit par se dire que cela n'avait aucune importance. Les propos de Jaya l'avaient mise hors d'elle.

- Pardonnez-moi mais.. En fait, non. Je n'ai rien à me faire pardonner, je serai simplement sincère avec vous. Je trouve votre attitude profondément stupide. Je veux dire, vous croyez-vous si importante que cela pour que votre existence puisse infléchir la vie de quiconque ? Non pas que je tienne à vous agacer mais vous savez, les milliards d'êtres vivants dans l'univers n'ont cure de Jaya Blindsea alors combien d'entre eux pourriez-vous ne serait-ce qu'effleurer par votre petite existence ?

Ce que Lilith cherchait à faire était quelque peu dangereux, elle ne l'ignorait pas. Elle voulait tester la jeune femme mais en même temps elle sentait que cela était risqué. En effet, elle ne savait pas ce que pourraient être ses réactions, d'autant plus qu'elle avait pu constater son instabilité comportementale. Ceci étant, ce n'était pas seulement la curiosité qui l'avait poussée à mener durement la jeune femme. Elle s'était aussi révoltée par ses propos. Comment quelqu'un pouvait-il avoir une si basse estime de lui-même pour se voir comme un fardeau au point de vouloir simplement disparaître ? Lilith ne se serait jamais laissé aller à cela, ça non.

Elle tenta de fixer le regard de Jaya et se perdit dans le rouge de ses yeux insondables. Il était impossible d'y déceler quoi que ce soit et cela la perturba. Elle n'en laissa néanmoins rien paraître et continua de fixer son interlocutrice en poursuivant sur un ton plus modéré.


- Voyez-vous, le monstre n'est régi que par une seule règle : le chaos. Il détruit, il tue sans conscience ni ambition. Il ne réfléchit pas réellement et n'est motivé que par le meurtre, la sauvagerie. Quant au démon, il est un être complexe et il me serait impossible de le qualifier de pur ou de lumineux. Mais il est doué de pensée, il est subtil et fin. Ses compétences sont inégalées. Je ne pense pas qu'il vous faille avoir honte de votre nature. Au contraire, considérez-là comme une force car je puis vous assurez qu'elle en est une. Vous n'avez pas à vous effacer pour les autres, vous devez vous imposer sur les autres. Vous êtes une démone, Jaya Blindsea alors portez fièrement vos origines.

Lilith était perplexe. Sans réellement s'en rendre compte elle caressait distraitement d'une main les signes sur son corps. Elle réfléchissait, se demandant si son intuition qui l'avait poussé à se lancer à la poursuite de Jaya lui serait bénéfique ou causerait sa perte.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaya Blindsea
Jeune magicien


Masculin Scorpion Cochon
Messages : 15
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 21
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démone
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: En quête d'espoir   Jeu 11 Juin 2015 - 19:05

La jeune femme s’appelait donc Lilith Ayleward, elle avait un joli prénom. Elle assurait à Jaya qu'elle n'avait aucune mauvaise intention. Jaya voulait bien la croire. Cependant, les paroles qui suivirent firent un choc à Jaya, elle ne s'attendait vraiment pas à ce genre de propos. Lilith lui disait qu'elle était stupide et que les gens ne pouvaient pas être affectés par son comportement puisque la plupart se foutait complétement de son existence.

*Tu veux que je lui montre à quel point je peux "infléchir" la vie de ces gens aussi innocents soient-ils ? Laisses-moi lui montrer pourquoi tu fuis.*

Les paroles de Lilith avaient provoquées Daya et cette dernière ne demandait désormais qu'à sortir. Jaya terriblement perturbée l'aurait presque laissé faire si Lilith n'avait pas continué à parler lui expliquant la différence entre monstre et démon.

-Vous n'avez pas à vous effacer pour les autres, vous devez vous imposer sur les autres. Vous êtes une démone, Jaya Blindsea alors portez fièrement vos origines.

Jaya ne savait vraiment pas quoi penser de son interlocutrice. Peut-être avait-elle voulu bien faire et lui expliquer qu'elle n'était pas un monstre. Mais c'était raté. Jaya se reconnaissait dans les deux descriptions, elle était effectivement un être complexe, la preuve : elle était deux. Mais elle était aussi un monstre puisque Daya ne faisait que tuer.

*Non, je ne suis pas un monstre !*

Jaya essayait de se persuader intérieurement mais sans grands succès. Peut-être Lilith pourrait-elle l'aider ? Mais comment lui expliquer sa situation sans qu'elle la prenne pour une folle ? Il fallait qu'elle essaye, et puis on verrait bien les conséquences. Jaya voulait être accepté par quelqu'un et elle ne pouvait y arriver si elle mentait.

-Si j'en crois votre description, je suis à la fois un monstre et un démon. Vous me dites d'être fière de ma nature mais comment le pourrais-je alors que je viens d'un monde où tout le monde m'a toujours rejeté ? Vous me demander comment je pourrais infléchir l'existence de personne qui ne me connaisse pas, et bien disons que lorsque je suis triste ou en colère je ne suis plus vraiment moi-même.

C'était difficile pour elle de parler comme ça de son démon, au fur et à mesure qu'elle en parlait sa tristesse augmentait et Daya se renforçait. Mais elle avait besoin de se confier alors elle continua.

-Vous n'avez pas idée du nombre de personne que j'ai tué sans le vouloir, sans pouvoir les protéger car je n'étais plus moi-même.

A la fin de sa phrase, la tristesse de Jaya était trop grande et une larme de sang coula le long de sa joue. Mais Jaya ne s'étant pas douté de l'émoi que lui provoquerait le fait de raconter sa vie à quelqu'un, Daya en profita pour avoir la voie libre. Et Jaya continua à pleurer dans les méandres de son esprit sans que personne mis à part Daya ne puisse l'entendre.

-Maintenant que la séquence émotion est terminée, que dirais-tu que je te montre comment j'affecte la vie des personnes qui m'entourent ? Je peux même te tuer toi si tu veux en avoir un aperçu plus personnel.

Et disant cela, Daya sortit sa dague de son étui et son sourire s’agrandit. Elle n'avait fait qu'écouter les conseils de Lilith et s'était imposée sur Jaya. Lilith l'intriguait toujours et elle n'avait pas encore décidé de son sort. Peut-être était-ce son sang démoniaque mais elle l'appréciait autant qu'elle l'énervait. Daya décida d'attendre la réaction de la démone pour savoir si elle la laisserait en vie ou non.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Ayleward
Jeune magicien


Féminin Balance Cochon
Messages : 20
Date d'inscription : 09/05/2015
Age : 21
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démone
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: En quête d'espoir   Dim 13 Sep 2015 - 16:07

Le sang de Lilith ne fit qu'un tour dans ses veines au moment où elle accueillit la réplique de Jaya. Elle savait que la situation était plus grave qu'il n'y paraissait. La jeune femme paraissait au bord du gouffre, oscillant entre torture psychologique et malveillance. Deux personnalités pour un seul être. Deux esprits dans un seul et même corps.

Lilith ferma les yeux un court instant et inspira longuement avant de les rouvrir. Il fallait faire un choix et elle n'était plus sûre de savoir lequel elle préférait.

Défais-toi de toute attache terrestre.

Jaya n'existait plus, les maisons et ruelles alentour disparaissaient au fur et à mesure que la démone faisait le vide dans son esprit. Au fond, elle avait toujours su qu'elle devrait tracer seule son chemin et poursuivre ce but insensé par elle-même. Le destin peut cependant s'avérer une bien étrange chose, une chose malléable et mobile. Autrefois elle avait eu la naïveté de croire qu'elle pourrait mener une vie simple et heureuse. A cet instant précis elle eut deux certitudes : la vie n'était jamais simple et le bonheur n'existait pas.

Entre dans le néant.


-Vous n'avez pas idée du nombre de personne que j'ai tué sans le vouloir, sans pouvoir les protéger car je n'étais plus moi-même.

Le feu brûlait au fond des yeux de Lilith et lorsqu'elle croisa ceux de Jaya, elle su que quelque chose de décisif était sur le point de se produire. Alors que des yeux de son adversaire coulaient des larmes de sang, les tatouages de Lilith se transformèrent en véritables plaies à vif, laissant elles aussi s'échapper l'épais liquide carmin sur sa poitrine et ses épaules.

Elle écarta les bras comme pour s'abandonner entièrement.


- Et bien tue-moi, Jaya Blindsea, lui lança-t-elle sur un ton froid et sans appel. Reste dans ton aveuglement sanguinaire et continue à entretenir la haine que tu éprouves envers toi-même. Tu auras un fardeau de plus à porter sur tes épaules, le poids de la mort de l'une de tes semblables.

La chaleur commençaient à s'étendre dans tous les membres de la démone.

- Tu peux me tuer maintenant et poursuivre ta route comme une âme en peine, tuant et te lamentant sur ton sort pour le restant de tes jours. Ou alors tu peux considérer que tu vaux mieux que cela. Tu peux comprendre qu'il ne sert à rien de regretter ce que tu as fait car tu n'y changeras rien. Tu peux te reprendre en main, te défaire de tout ce mal qui te ronge. Tu n'es pas ton passé Jaya Blindsea, et même ton nom n'est fait que de mots sans signification. En vérité, ce que tu es ne dépend que de toi.

Lilith afficha un léger sourire, elle savait enfin comment elle voulait marquer le monde. Jaya venait de lui en donner l'idée.

- Défais-toi de tes attaches terrestres, de ces gens qui t'ont abandonné ou de ceux que tu as éliminés. Ils ne représentent rien pour toi. Si tu te défais de tout, tu entreras dans le néant. Et alors, tel le vent, enfin tu seras libre et rien ni personne ne sera jamais plus capable de te blesser.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En quête d'espoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
En quête d'espoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Ministre Bellerive un menteur avéré, crée de faux espoir avec le pétrole
» Le bloc Espoir contre des representants de partis au CEP
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Lueur d'espoir!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ In Moonlight City ~ :: Centre Ville :: Ruelles-
Sauter vers: