AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 These bright red eyes.. Here you are ~ [Pv Kuro Hiraga]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aika Mori
Eleve confirmé


Féminin Cancer Chat
Messages : 55
Date d'inscription : 01/04/2015
Age : 17
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Hybride (Tanuki)
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: These bright red eyes.. Here you are ~ [Pv Kuro Hiraga]   Jeu 16 Avr 2015 - 19:11

L'Aube, les lueurs du soleil passaient tout doucement à travers les nuages et pourtant dans quelques heures toute cette lumière serait cachée par des nuées de volées blanches, douce et légère, la neige. Et pour assister à cette sublime mise en scène que la nature nous offrait avec gentillesse, j'ai dû me lever tôt. Ce n'était pas vraiment une bonne idée vue que je suis restée couchée hier, la journée entière, dans mon lit, et j'avais pour seule aide mon chaton. Même si auparavant le roi des démons m'avait laisser des plats en quantité et des boissons, sûrement pour me remercier de lui avoir fait découvrir ce "pouvoir". Ça n'avait pas été de tout repos d'activer cette puissance et de plus j'avais vraiment perdue l'habitude. Le pourquoi de comment je me suis retrouver à devoir rester un jour entier sous la couette.

Sûrement que si je devais la réactiver, ça ne se finirais pas de cette manière enfin quoi que, je ne l'avais pas utilisée jusqu'à que je n'ai plus d'énergie mais ce fu très fatiguant quand même au final. Enfin.. j'étais encore de ce monde alors que j'avais rencontrée un peu le diable en personne, je ne devrais pas me plaindre de la sorte. Puis j'étais devant une beauté de la nature, raison de plus pour oublier ces deniers jours et profiter de ce magnifique spectacle qui embellissait ma vue. J'étais dans la verdure, recouvert de flocons de neige, avec Rubis entre mes bras que je caressais tout doucement, nous partagions ensemble un petit moment, seule mais sans l'être. En effet, à l'heure où nous étions, tout le monde étaient entrain de faire de beaux rêves sur leurs oreillers.

Je pensais alors à tout ce que je pouvais dans cette ville, maintenant que j'étais posée chez moi, il faut bien que je prenne un peu connaissance de la ville, les boutiques, la place centrale et aussi faire un tour dans cet intriguant parc d'attraction, que j'ai vue sur des panneaux d'affichages. Mais aussi faire de nouvelles rencontres, filles, garçons et en savoir enfin ce qu'était un lien d'amitié car le lien entre mon entraîneur n'était pas de l'amitié mais s'apparentait plus à un lien de respect et d'admiration envers nos deux personnes.

Des minutes passèrent, puis je décidais de me lever et laisser mon cher familier se baladait dans la neige, pour qu'elle ressente elle aussi, cette oeuvre de la nature. Rubis gambadait dans toute la verdure enneigée, marchant doucement devant elle pour qu'elle puisse s'amuser un peu à l'extérieur. Ces moments de calme et de bien-être, je les avais tellement attendus.


- Nous allons être bien ici, même si lui, est encore vivant, je sens que cette ville va bien nous plaire. dis-je en souriant.

*Certainement Aika mais n'oublie pas ton but, notre but mais je t'avoue, ca fais du bien un peu de sérénité*
- Oui ne t'inquiète pas, Rubis. conclus-je, en serrant mon poing doucement contre mon cœur, regardant au loin.

~~~~~~~~~~~~

This is not just a temptation, it is more than what we can imagine !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro Hiraga
Apprenti attentif


Masculin Lion Tigre
Messages : 27
Date d'inscription : 01/04/2015
Age : 18
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Vampire
Age: 884 ans (20 ans en apparence)
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: These bright red eyes.. Here you are ~ [Pv Kuro Hiraga]   Jeu 16 Avr 2015 - 19:56

La journée commençait enfin, étant un vampire je dors peu, que ce soit jour ou nuit. Le soleil qui perçait les nuage était quelque peu douloureux pour ma rétine habitué au noir. Sauf qu'aujourd'hui, c'était différent. Comme chaque année dans ces temps ci, La neige était tombé, donnant des reflets lumineux à travers toute la ville. J'étais là, a contempler le ciel, les toits enneigés et les rues vides car il était tôt. Pendant une vingtaine de minutes, je rêvassais au bord de ma fenêtre tel un enfant avec innocence regardant la paix de cette ville. Cet agréable moment fût interrompu par une de mes servantes :

-Maître Kuro, le déjeuner est prêt et vous attend
-Merci, j'arrive dans une minute.
-D'accord.

Elle s'inclina puis partit commencer ses taches journalières. Je me retourna une dernière fois face a ma fenêtre avec un sourire et me dis qu'il fallait que je sorte aujourd'hui, avant de fermer celle-ci et descendre dans la salle à manger. Mon repas du matin est le même que les humains, deux œufs aux plats, du bacon grillé, un café et des croissants. Je m'assis à la table et commença ce délicieux repas. En mangeant je me questionnais sur ou passer le reste de la journée et glaner. Les magasins n’étaient pas pour moi a cause de la foule et les ruelles vide ne m'intéressaient pas car aller dans des ruelles a cet heure était signe de dépression. Mon choix se porta finalement sur le parc que je connaissait bien, mais qui avec cette neige avait du changer d'aspect et de forme. Je finis mon petit déjeuner puis partit dans ma chambre m'habiller en "tenue d'hiver", qui était juste de mettre un t-shirt sous ma chemise ouverte. Je prévint mes servantes de ma sortie puis partit sans faire de bruit dans ces ruelles silencieuses.

Je me dirigeais à pas lents, vers ce parc qui n’était pas si proche de mon habitat. Je regardais avec passion les chats courant après des rats, les tuants sans forme de pitié et cela me rappelait mon passé. Les rues avaient une dizaine de centimètre de neige, laissant des trace de pas des gens et moi qui passaient par la. Le silence était la plus belle des mélodies, je sentait et entendais le craquement de la neige sous mes pas, il m'arriva de fermer les yeux quelques secondes et sourire pour la tranquillité du moment. Il était trop tôt pour que les oiseaux chantent, alors je profitais. Quinze minutes de marche furent nécessaire pour m'amener à l'endroit désiré. Le parc avait réellement changé avec cette neige. Je prenais le sentier battu recouvert de neige pour me diriger vers le centre du parc.

Les oiseaux se réveillaient et commençaient leurs rituel de bonheur quotidien. Je marchais regardant les arbres recouvert de blanc, je voyais qu'il y avait des lapins et renards qui couraient dans le parc, j’espérai qu'ils n'étaient pas des sorciers avec leurs magie de transformation. Tout doucement, j'arrivait vers la fontaine centrale, elle était grande, majestueuse. Je regardais l'eau recouvert d'une fine couche de glace, et les poissons tapant sur celle ci et remuant avec vitesse pour éviter de congeler avec l'eau. Je déblayais la neige sur le bord et m'assis pour sentir le soleil sur ma peau et profiter d'une telle journée. Je me mis en position de méditation, et commençait celle ci. Je sentais chaque forme de vie du parc, les petits êtres, les lève tôt qui comme moi profitaient. Seulement, je sentis une présence qui avait quasiment disparut de ma mémoire, elle s'approchait lentement avec un animal qui avait une aura magique un peu faible, même cette personne, avait une aura magique que je ne me rappelais plus. Qui était-ce ? J'allais le savoir rapidement car elle s'approchais peu à peu de la fontaine où je méditais.


Dernière édition par Kuro Hiraga le Mer 5 Aoû 2015 - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aika Mori
Eleve confirmé


Féminin Cancer Chat
Messages : 55
Date d'inscription : 01/04/2015
Age : 17
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Hybride (Tanuki)
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: These bright red eyes.. Here you are ~ [Pv Kuro Hiraga]   Ven 17 Avr 2015 - 18:27

Le vent se levait doucement, faisant voler les mèches de mes longs cheveux en l'air, la brise sur mes oreilles me chatouillaient un peu, je décidais alors d'enfiler ma cagoule toute en fourrure pour que rien n'embête mes oreilles. Rubis, se roulait dans l'herbe avec amusement et je la rejoignais pour lui enlever toute la neige sur son pelage et la serrait délicatement dans mes bras, lui donnant des caresses affectueuses, qui la fit ronronner. Je me demandais maintenant ce que nous allions faire, les flocons s'est bien jolie a regarder mais la neige n'avait pas plus d'utilité que ça appart d'être une oeuvre d'art pure et blanche. J'aurais bien voulue perdre un peu de tranquillité et voir si des personnes se servaient de la neige pour d'autre raison qu'un spectacle.

Je ressentais un peu de fatigue à marcher depuis un bon moment et mon familier m'indiqua qu'au centre il y avait une fontaine où tu aurais pu te poser et te rafraîchir un peu car l'eau est potable. Apparemment Rubis avait un amusement à lire les écriteaux avant l'entrée dans le parc. Je pris la direction du centre mais avec un mauvais pressentiment, comme si j'aurais du décider que l'on parte. Mais je n'en avais pas envie, j'étais bien à l'extérieur et je ne pense pas que les personnes malveillantes viennent dans un parc et alors qu'il fait aussi tôt. J'arrivais doucement devant la grande fontaine et je me dirigeais vers elle, pour m'abreuver.

Après m'être assez rafraîchie, je me posais deux secondes sur le bord de la fontaine et en profiter pour me reposer. Cependant, Rubis, avait décidée de plonger dans la fontaine et de s'en servir comme piscine, je m'enlevais vivement avant de m'éclabousser puis je remarquais qu'elle avait envoyé de l'eau à une personne, qui était entrain de méditer, avant que mon familier fasse de ses siennes et le dérange. Ainsi je fus obligé de faire le tour de la fontaine et de venir auprès de la personne, qui était un jeune homme. Il était vêtue de noir et avait une courte chevelure noire ébouriffée que je trouvais mignon sur le coup. Mais bon ce n'était pas vraiment le moment de penser à ça, je sortis un mouchoir en soie dans ma poche et le tendit à l'homme :


- Pardonnez mon familier, il ne vous a pas vu et n'a pas fait attention. Elle vous montre ses excuses. dis-je, alors que Rubis était sortie de l'eau, pour s'incliner devant le jeune homme, pour qu'il lui donne son pardon.

~~~~~~~~~~~~

This is not just a temptation, it is more than what we can imagine !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro Hiraga
Apprenti attentif


Masculin Lion Tigre
Messages : 27
Date d'inscription : 01/04/2015
Age : 18
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Vampire
Age: 884 ans (20 ans en apparence)
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: These bright red eyes.. Here you are ~ [Pv Kuro Hiraga]   Sam 18 Avr 2015 - 14:17

J'étais la, immobile voyant a travers une vision spirituelle deux aura vertes pure que j'avais croisé au pars avant. Elles avançaient lentement et le petit animal était vraiment joueur et courait partout, suivi de son maître qui suivait son animal avec peine comme un parent suis un enfant surexcité. Un sourire se plaça sur mes lèvres à la vue de cette scène alors que je tentait de savoir d'où je connaissais ces auras peu courante. Ces deux âmes passèrent à coté de moi pour s'asseoir su un coté de la fontaine et jouer dans le peu d'eau qui avait dégelée. Le temps d'entendre l'animal sauter dans l'eau, mon dos était trempé par de l'eau glacée. Je frémis sur le coup mais ne bougeais pas avant d'entendre la voix du maître, qui était une maîtresse, une douce voix de femme portait cette aura pure en elle. Elle s'excusait pour elle et le familier, et celui ci était incliné a coté de moi. Toujours les yeux fermés, je me tournai et caressa la tête de ce qui me semblais être un chat, en disant :

Ce n'est rien, elle n'a pas fait exprès

Mes yeux ne s'ouvraient pas, j'avais compris qui étaient ces deux personnes, qui elles ne m'avaient pas reconnu. Ma main qui caressais la tête du chat commençais à me brûler, son aura était contraire a la mienne et elle semblais avoir une légère défense envers les prédateurs mortels. Cette femme a la voix douce qui me tendais un mouchoir, n’était rien d'autre que la survivante de la race que j'avais exterminé. Je pris un ton doux et chaleureux en prenant le mouchoir et en ouvrant doucement mes yeux.

Merci beaucoup chère demoiselle.

Je fis un grand sourire en épongeant un peu l'eau qui coulait dans mon dos, faisant mine de ne pas la connaitre, après tout, le temps de la vengeance était résolu, et ma mission de les exterminer à l’époque avait été accomplie officiellement. Mon sang ne bouillonnait pas, la journée était trop belle pour la gâcher avec une exécution publique, j’espérai qu'elle ne me reconnaisse pas pour peut être engager une discussion, ma gorge se serrait un peu et je commençais :

Je ne vous ai jamais vu dans les parages. Vous venez d’emménager à Moonlight? Cette ville vous conviens ?

En gardant le sourire je regardais l'héritière des tanukis, la seule survivante dix ans plus tard, elle ne semblait plus être la petite enfant pleurnicheuse sous les décombres. D'ailleurs comment avait elle fais ? Cela devait être l'oeuvre du chat, elle était censée mourir d'hémorragie, je sentait de la magie très faible dans le chat, j’espérais que cette rubis ne voie pas les auras et ne reconnaisse pas la mienne.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aika Mori
Eleve confirmé


Féminin Cancer Chat
Messages : 55
Date d'inscription : 01/04/2015
Age : 17
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Hybride (Tanuki)
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: These bright red eyes.. Here you are ~ [Pv Kuro Hiraga]   Dim 19 Avr 2015 - 15:12

Il avait prit mon mouchoir en frollant ma main, me donnant un léger frisson.. Pourquoi je me sentais si proche de ce garçon alors que je ne le connaissais même pas depuis une minute ?.. Il était étrange, il n'avait pas mal prit le fait de se faire mouiller par Rubis et me traiter comme une "demoiselle". Cet homme avait une aura plutôt mystérieuse et il me semblait le connaître mais lointainement mais les souvenirs ne me revenait pas ou alors j'en doutais.. Mais qu'importe je m'enlevais de mes pensées et reposais mon attention sur le jeune homme et sur les caresses qu'il donnait à mon familier.. en parlant d'elle, mon chaton avait l'air de repousser le jeune homme.

Soudainement Rubis recula vivement du jeune homme et sauta dans ma direction sur mon épaule. Elle murmura alors une parole qui me fit un haut le coeur et mon sang commenca à bouillir. C'était Lui.. Elle avait reconnue son aura, celle qu'elle avait ressentis ce jour fameux où j'ai tout perdu.. Pourquoi aujourd'hui ? Tout était si parfait, paissible et ce n'était vraiment pas le moment précis pour combattre.. Je pourrais vraiment me tuer si je réutilisais ma forme mais en y pensant, si je ne réagissais pas maintenant, il me passerait sous le nez. Je me reconcentrais alors sur le jeune homme, le regardant doucement de mes yeux flamboyants.


- Oui je viens tout juste d'emménager, je me sens bien dans cette ville, je découvre enfin la vraie vie car j'ai toujours vécu seule, à chercher un endroit pour dormir, à manger, à boire.. Par ta faute, Vampire aux yeux rouges vifs. dis-je avec un rictus sans provocation.

Je devais prendre les choses en main et ne pas le laisser faire, c'était ma seule solution pour éviter le combat, pas que je ne le veuille pas mais bien parce que je ne pourrais pas l'utiliser enfin ca serait vraiment dangereux, je ne connais pas les limites de ce pouvoir mais je pense sérieusement que ca pourrait mettre fin à ma vie. Je me rapprochais vivement du jeune homme, me baissant à sa hauteur, mon visage à quelques centimètres du sien. J'étais prête à tout pour venir à mes fins, quitte à gacher mon premier baiser.

- Veux tu bien me les montrer, vampire ?, et tout en finissant ma phrase, j'attrapais une des ses lèvres entre mes dents pour la mordre sans délicatesse, son sang coulant doucement en fine goutte sur ses vêtements et mes propres lèvres. Je n'avais pas lâcher son regard qui commençait à passer vermeil...

~~~~~~~~~~~~

This is not just a temptation, it is more than what we can imagine !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro Hiraga
Apprenti attentif


Masculin Lion Tigre
Messages : 27
Date d'inscription : 01/04/2015
Age : 18
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Vampire
Age: 884 ans (20 ans en apparence)
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: These bright red eyes.. Here you are ~ [Pv Kuro Hiraga]   Dim 19 Avr 2015 - 22:41

C'étais trop tard, à peine pensé elle avait déjà reconnue ma présence, cette petite bête pure et innocente m'avais démasqué et bondit sur sa maîtresse, elle lui donna l'information, et je vis son faciès changer d'expression. Elle semblais perdue sur l'instant mais soudain ses yeux redevinrent confiants et elle me regardais droit dans mes pupilles avant de m'adresser la parole de manière un peu moqueuse, en me prouvant qu'elles m'avaient reconnues.

Ha! Estime toi heureuse que ce jour tu sois sous ces décombres, ce qui a fait qu'aujourd'hui tu te dresse face à moi, toi un être composé a 98% de lumière. Si mes yeux son de cette couleur, c'est que je limite les crimes, le sang animal et peu plaisant.

Je vis ses yeux se plisser, et par réflexe je me penchais en arrière, mais régissant trop lentement, elle était face à moi, à la même hauteur le visage presque collé au mien. J'eût un petit rougissement d'adolescent quand elle ouvra la bouche pour venir m'embrasser. Sauf qu'elle ne m'embrassa pas, je senti ses émailles sur mes lèvres pour m'arracher un bout de chaire. Le sang coula, et je sentis pour la première fois depuis des décennies une douleur, pas bien grande, mais une douleur présente. A cette sensation, une explosions d’émotions firent virer aux rouges mes yeux et avant même que je puisse me contrôler, je l’attrapa d'une main a la gorge en me levant et la jeta avec force a trois mètres de moi au sol. Mon sang bouillait et je la regardait au sol dans cette neige qui avait pris la forme de l'impacte. Je me repris à moitié et d'une voix grave :

- Tu es trop confiante de toi petite garce, tu es faible et tu ose me provoquer? A cette heure ci il n'y a personne aux alentours, si je voulais, je te transformerai en petit tas de poudre magnétique tellement ma magie de foudre t'aurai touché. Si tu veux m'obliger à finir mon travail dis le moi, cette fois ci je ne te laisserai pas souffrir. A ce même moment, de la foudre entourait mon bras, mais je décida de me calmer et repris: Heureusement pour toi, aujourd'hui est une trop belle journée pour m’énerver autant, mais si tu tente quoi que ce soit je ne te permettrais pas de te laisse gâcher ce beau jour

Ces mots prononcés, je la regardais au sol tremblante du coup pris, c’était toujours aussi excitant de voir un être souffrir autant sur le sol. Je me rassis sur le fontaine pour pouvoir la regarder sans me fatiguer. Mon sang refroidissait, et j’espérais qu'elle soit compréhensive et qu'elle ne tente rien de suicidaire face à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aika Mori
Eleve confirmé


Féminin Cancer Chat
Messages : 55
Date d'inscription : 01/04/2015
Age : 17
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Hybride (Tanuki)
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: These bright red eyes.. Here you are ~ [Pv Kuro Hiraga]   Lun 20 Avr 2015 - 17:41

Une explosion de rage sortit du jeune homme et je réussis enfin a apercevoir ses terrifiantes pupilles rouge mais pour un court instant. En effet toute cette rage était assurément pour ma personne et sur l'action que j'avais fais, je ressentis une forte haine, qui, me partagea. Il attrapait ma gorge pour me balancer a des mètres plus loin, je m écrasait sur le sol, la neige donnant la forme du choc. Du sang sortait de ma gorge qui coulait sur le sol. Mon corps tremblait, mais d'excitation, pas de peur. J'avais tellement attendue cette rencontre, ce combat. Mais dans toute ces menaces, ces insultes, il avait raison : ce n'était vraiment pas la bonne journée pour le faire. J'activais une bulle de guérison autour de moi, pour me remettre de ces quelques blessures et surtout du choc soudain et me levant doucement. Rubis, elle ,avait été sauvé du choc par mon propre corps et pour m'aider, elle me téléportait devant le vampire. Quand j'arrivais devant lui, je m'assis doucement a côté de l'homme.

- Je ne tenterais rien d'autre, je voulais juste voir ta réaction et ses yeux rouges pour être bien sur que c'était toi. Non un clone ou un faux. Je te reconnaîtrais entre milles yeux vermeils. De toute manière c'est une mauvaise idée que je combatte aujourd'hui. Dis-je en rigolant et en regardant le vampire, sans aucune provocation et sans lui vouloir du mal.

Mon familier était resté méfiant et était a l'opposé de l'homme. J'entendais dans ces pensées qu'elle se demandait pourquoi je réagissais de cette manière devant notre propre ennemie. Elle devenait aussi insouciante comme devant le diable. Après tout, si je ne l'énervais pas, il ne me ferait aucun mal alors j'avais décidé la solution sécuritaire. Je reprenais doucement mon souffle et réfléchissais a ce que nous allions faire maintenant après cet événement. J'essayais de trouver son regard, pour qu'il est toute son attention sur moi.

- Sinon comme tu connais mon prénom et un peu pres ma personne, pourrais je savoir qui tu es, vampire qui hante mes pensées depuis ce jour de massacre ?Un ton respectueux, pour montrer que pour l'instant, nous étions dans une paix temporaire.

J'attendais sa réponse avec impatience et j’espérais aussi qu'il me réponde. Il ne pourrait rien me dire et me laisser encore ignorante de toute sa personne mais je demande ce que ça pourrait lui apporter de refuser de répondre. Il le savait très bien : je suis seule, juste accompagnée d'un chat mais je ne divulgerais aucune informations vue que de toute manière, tout était contre moi. De un, je n'avais personne à qui dévoiler ses informations puis de deux, le peu de personnes a qui je pourrait le dire-donc des vampires- veulent plutôt ma mort que de m'entendre parler. Je devais juste espérer qu'il voulait bien "coopérer" le temps d'une journée.

~~~~~~~~~~~~

This is not just a temptation, it is more than what we can imagine !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro Hiraga
Apprenti attentif


Masculin Lion Tigre
Messages : 27
Date d'inscription : 01/04/2015
Age : 18
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Vampire
Age: 884 ans (20 ans en apparence)
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: These bright red eyes.. Here you are ~ [Pv Kuro Hiraga]   Lun 20 Avr 2015 - 21:53

Du sang était sortit de sa bouche, je n'y étais pas allé de main morte, mais en voyant cette scène un sourire en coin se forma sur mon visage, j'étais content de ce qu'il venait de ce passer.Mes yeux ne s’étaient pas désemplis de rage et brillaient avec tout leurs éclats au moment ou son familier la téléporta non loin de moi pour qu'elle s'assoit et qu'elle se remit à parler. Je pouffa au moment ou elle m'affirmait que ce n'était non pas une provocation, mais une vérification d'authenticité. Ce comportement me plu, elle était plus intéressante que ce que je pensait. Son chat était face à moi la queue en l'air et les poils hérisses, pendant qu'elle me regardait. Je regardai droit devant moi mais l'écoutais pour ne pas être irrespectueux dans ce moment de paix éphémère. En effet je pensais que l'un de nous deux allait sauter sur l'autre pour le tuer, mais non. Elle engageât une nouvelle discussion pour passer le temps.

-Il est vrai que tu connais simplement mon visage et ma voix. Je me levai face à elle droit, Permet moi donc de me présenter. Je me nomme Kuro Hiraga, je suis un riche citoyen de Moonlight depuis plusieurs décennies. Et toi tu es Aika... Un petit silence se fit, et mon sourcil droit se levai alors que le gauche se fronçait Quel est ton nom de famille?

La scène était devenu quelque peu comique car je ne savais rien d'elle à pars son prénom et son aura. Je me tenais droit à elle, la regardant en tant que femme et non proie ou personne à tuer, et il s'avérerait que c'était une beauté par rapport à des anges ou bien des humaines que j'avais rencontré. Je n'vais pas vraiment de genre en femme, je ne m'y intéressais pas du tout mais la cette hybride était plaisant à regarder, comme une statue dans un parc. Corps fin, forte poitrine, tout des arguments qui pouvaient faire tomber un coureur de jupons. Soudainement un tilt de rappel me frappa la mémoire. Comment avait elle survécu?

-Je me permet de te demander ça, mais comment a tu survécu ces.. euh... Quinze dernières années ? Même si ton familier t'avais sauvé, avec le savoir  et la force que tu avait, tu étais censé y rester pour de bon.

A ce même moment je sentais la présence de plus en plus de monde qui arrivait au parc, je remis mes yeux en noir,  leur couleur naturel, et je regardais autour pour éviter que l'on nous surprenne a discuter de choses étant inconnues pour les gens de Moonlight. Je tendis la main à Aika pour qu'elle se levé, et lui proposa:

-Il y a un peu trop de monde car le temps tourne, cela te dérangerais de marcher avec moi le temps de raconter nos vies? Je n'aimerai pas que des gens mal intentionnés nous écoutent, cela ferai juste des morts en plus a dissimuler. Tu comprend?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aika Mori
Eleve confirmé


Féminin Cancer Chat
Messages : 55
Date d'inscription : 01/04/2015
Age : 17
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Hybride (Tanuki)
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: These bright red eyes.. Here you are ~ [Pv Kuro Hiraga]   Dim 3 Mai 2015 - 15:55

Il était levé, droit, devant moi et avait accepter de se présenter a moi. Le jeune homme me fixait de ses yeux vermeils luisant et je n'arrivais pas vraiment à le quitter des yeux même si, j'avais toujours une oreille qui l'écouter. Ce moment était étrange, mon pire ennemie se tenait devant moi mais c'est comme si ses yeux -ceux que j'avais tellement recherchés-, m’envoûtaient soudainement... Enfin j'essayais de reprendre un peu mes esprits et prendre en compte ses réponses. Il s'e nommait Kuro, ça lui allait bien vue que c'est un sombre homme avec sa coupe de cheveux et son aura. Je gardais mon léger sourire et écoutait sa question.

- Mori, je suis Aika Mori. Mais tu ne connaissais pas mon nom de famille quand on t'a donné l'ordre d'exterminer ma race.. c'est assez blessant, enfin tant pis, tu le sais maintenant.

J'avançais ma main vers le doux pelage de mon familier, pour le caresser dans le but qu'elle se calme un peu et qu'elle oublie ce vampire en tant que monstre pour un moment. Je la pris dans mes bras et me reconcentrer sur le vampire qui avait l'air de m'observer de haut en bas, il avait l'air de commencer à s’intéresser un peu à ma personne, ce sombre homme.

- Veux tu des jumelles, Kuro ? Je pensais que les vampires étaient plus discret que ca pourtant, dis-je en rigolant doucement, sans être provocante.

Il avait l'air surpris et gêné de mes paroles, comme un enfant, ce qui me fit sourire un peu. Il me montrait que ce n'était pas qu'une brute froide sans pitié et sans sentiments. Puis il reprit, en me demandant comment j'avais survécu toutes ces dernières années, après le massacre qu'il avait commit. Il m'affirma que je n'aurais pas du survivre avec le peu de choses que je savais et dans l'état où j'étais. J'étais prête à lui répondre quand il me coupa en disant que le parc commençait à se remplir et que cet air de tranquillité disparaissait doucement. Je me levais alors doucement, mit Rubis sur mon épaule et attrapa la main du vampire, sans aucune gêne.


- Bien sur que je comprends. Alors.. Courons !

Puis je commençais à partir comme un cabri, mon chaton agrippant avec force sur mon épaule et le jeune homme obligeait de me suivre car je n'avais pas l'intention de le lâcher. Nous avions l'air un peu bizarre mais je n'avais rien a faire du regard des autres et le vampire n'avait l'air de rien comprendre. Puis nous arrivions enfin dans des ruelles tranquille où nous étions seule au monde, je m'arrêtais soudainement et repris mon souffle, doucement. Je me posais contre un mur et reposais mon regard flamboyant sur le jeune homme.

- Excuse moi d'être partit en rafale comme cela mais au moins nous étions le plus rapidement seule... Alors comment j'ai survécu et bien je ne voulais pas mourir alors j'ai fais tout pour survivre et après avoir mangé tout ce qu'il restait sur l'île dont tout les cadavres, je l'ai quitté. J'essayais de nous faire héberger en vain, mais j'ai du m'habituer au nuit dans le froid et sur le sol... Puis à mes 10 ans, j'ai rencontré un vieux mage puis pour des raisons inexplicables, il a bien voulue me garder pour m'entraîner la magie, le combat et toute ces choses là. Puis je suis venue habiter à Moonlight par sa demande. Voilà un gros résumé mais grâce à toi, j'ai vécue une vie invisible aux yeux de tout le monde, dis-je avec ironie pour le "grâce".

~~~~~~~~~~~~

This is not just a temptation, it is more than what we can imagine !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro Hiraga
Apprenti attentif


Masculin Lion Tigre
Messages : 27
Date d'inscription : 01/04/2015
Age : 18
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Vampire
Age: 884 ans (20 ans en apparence)
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: These bright red eyes.. Here you are ~ [Pv Kuro Hiraga]   Mar 5 Mai 2015 - 11:38

Je fus surpris par son nom de famille, il me rappelait vaguement quelque chose, mais il était certain que l'on ne m’avait pas donné de nom de famille pour cette mission. Je réfléchissais un peu plus quand soudain je fus cramé par mon indiscrétion a regarder son corps. Je rougis un peu avant de sortir une des plus belles conneries que je pus sortir en 50 ans :

-Hein? ... Non non! J'analysais simplement tes capacité physiques.

Je me mis dos a elle regardant la masse de monde qui arrivait au parc avant qu'elle ne se lève, m'attrape la main et se mit a courir comme une dératée

-Hein? Que... Attend! J'ai dis marcher pas courir!

Rien a faire, elle ne m'écoutait pas, et on continuait de courir vers les rues tranquilles, après un sprint éprouvant nous nous arrêtions enfin. Elle reprenait son souffle et moi je remboîtais mon épaule qu'elle faillit casser en tirant avec une force brute et sans retenue dans cette petite course. Après un gros craque qui signalait le re-fonctionnement de mon épaule je m'assis sur un banc pour l'écouter comme si elle allait me conter une histoire. Je fus déçu, ce n’était qu'un gros résumé. Mais il me semblait normal qu'elle ne veuille pas en parler si facilement car c’était une plaie encore ouverte. Elle pris un ton ironique bien voyant à la fin de son texte. Je ne pus m’empêcher de rire quand elle dit invisible aux yeux du monde.

-Haha... Je suis hereux que cette vie te convienne,dis-je avec beaucoup de provocation dans ma voix. Tu pense réellement que rester dans ton monde des bisounours t'aurais rendue plus visible au monde ? Juste pour ton information, il était protégé par une barrière de haut niveau qui empêchait la vue du monde sur ta  race.

J'étais devenu soudainement agressif car je ne supportai pas que l'on sois énervé car on est invisible pour le monde. Alors que je m'énervais des souvenirs revenais a moi pour me rappeller que j'avais bien des raisons d'êtres agressif sur ce sujet en sachant que j'eut vécu dans la fuite pendant des siècles.

-Tu ne connais rien de la vie. J'ai fuis pendant des siècles en ésperant que l'on m'oublie. Mes débuts de vie furent plus difficile que les tiens. Tu ne peut pas te plaindre d'etre invisible. Au moins tu ne reçois pas des assassins du monde entier qui viennent chez toi et qui tente de te tuer alors que ce n'est pas possible. Je la pointait du doigt étant un peu plus agressif a chaque parole. Si tu étais restée dans ton village, tu aurais été encore plus invisible au monde. Tu n'aurais jamais connu la réalité, celle qui fais que tu as mal, que tu pleure car tu est tombé et que tout le monde apporte peu d'importance. Tu as appris que dans ce monde la survie est prioritaire, que si tu ne te salis jamais les mains on t'achève et que tout se termine

Mes yeux brillaient de plus en plus à cause de ma rage montante. Mes poings étaient serré, je n'acceptais pas le fait que quelqu'un sans expérience puisse se plaindre. J'essayais de faire baisser mon envie de meurtre, et puis je me dis que changer de sujet serait le meilleur. Elle dit qu'elle fut élevé par un magicien qui lui apprit la magie et les bases. Je regrettais d'avoir été si blessant pour elle qui ne se basais sur sa vie qu'elle avait vécue :

-Hmpf... Pardon je me suis emporté. Sinon, tu as dis qu'un mage t'as hébergé et qu'il t'as appris tout ce que tu sais? Te rappelle tu de son nom ? Et où il habite ? C'est peut être une connaissance à moi. Bon je vais être direct. Je dois rentrer à ma villa car l'on m'appelle. Veux tu venir ?

Je me levais et lui tendait la main comme en gentleman pour qu'elle se relève du banc, et je lui faisait un sourir les yeux fermé espérant pouvoir quitter les lieux car le soleil se levait et je commençais a m'affaiblir et a dessécher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aika Mori
Eleve confirmé


Féminin Cancer Chat
Messages : 55
Date d'inscription : 01/04/2015
Age : 17
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Hybride (Tanuki)
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: These bright red eyes.. Here you are ~ [Pv Kuro Hiraga]   Jeu 14 Mai 2015 - 0:32

Il riait, devant moi, sans retenue après avoir poser ses fesses sur le banc et après qu'il ait écouter ce que je lui raconter, comme un parent contant une histoire à son enfant. Il se moquait de moi ouvertement, traitant ma vie avant qu'il arrive, comme un monde de bisounours et que nous étions invisible aux yeux de tout le monde. De tout manière je savais que tout serait contre moi, car Gensokyo, tel qu'il était avant, n'était qu'un "faux" havre de paix mais je l'avais su seulement quand j'avais vécue mes années de vie seule, à dormir dehors et a découvrir à quel point la vie était dure et pas juste avec des fleurs et des papillons comme Gensokyo. Hélas c'était la triste réalité de la vie, la vie que nous vivions. Je regardais tristement la vampire, oubliant complètement que devant moi, j'avais le meurtrier de mon clan.

- Quand j'étais à l'intérieur, je ne savais même pas tout ce qui était à l'extérieur, je n'avais que les informations des livres que nous avions mais ma famille me répétait sans cesse que nous pouvions pas nous fier au bouquins.. Ouais, ils se foutaient royalement de nous...

Puis il s'approcha de moi, et continua à me parler mais plus agressivement, montrant à quel point mes paroles l'avait énervé. Traitant que je ne connaissais rien à la vie, il me racontait qu'il avait fuis pendant des siècles pour que l'on l'oublie, que ces débuts de vie étaient difficile et que par rapport à lui, je ne recevais pas des assassins de la terre entière qui ne voulait que ma peau. Puis il continua à être de plus en plus agressive envers moi, même en me pointant du doigt pour m'infliger ses paroles comme des aiguilles. Oui je savais que j'aurais été plus invisible si je serais resté dans cette ville et oui j'avais appris la dure loi de la vie et tout ce que disait le jeu homme était vrai, que je savais dans ce monde seul ta survie comptait et si tu te laissait marcher sur les pieds, c'en était finis de toi. Je baissais la tête car je ne pouvais contredire tout ce qu'il disait, je pouvais simplement acquiescer.

- Oui tu as totalement raison, je ne connais rien de la vie et je n'aurais jamais dû dire ça et tout ce que tu m'as dis est vrai... Je suis désolé de t'avoir énerver, nous sommes dans une paix temporaire et voilà comment je te rends... Ce n'était pas mon but excuse moi..

Je relevais ma tête pour montrer un signe de respect envers lui et je fus transpercé par ses yeux vermeils qui brillaient de plus en plus, montrant une rage indéfinissable contre moi. Puis il recula et avait l'air de se décider de se calmer en reposant un regard plus doux sur moi, s'excusant de s'être emporté et me posant des questions sur mon ancien entraîneur.

- Ne t'excuse pas, c'est moi qui est dis des choses inconsciente, je me rends compte de mon erreur. Et je ne sais rien sur lui, ni son nom et je ne n'ai jamais tourner un œil sur l'adresse de la maison... , conclus-je puis soudainement je rougis à sa demande, honteuse de mes réactions devant l'ennemi, Ta.. ta villa ? Je...

Puis il se levait du banc et avec des airs de gentleman, me tendit sa main pour me lever que je pris avec douceur. Puis je remarquais les vrais raisons de pourquoi il voulait partir, le soleil commençait à frémir sur sa peau, j'avais oublié ce petit détail de sa race. Je n'avais pas vraiment envie d'aller chez lui cependant je ne pouvais pas le quitter maintenant je devais en savoir plus sur lui, sur sa vie, sur ceux qui l'entoure pour avoir une chance de gagner au combat. Alors avec un de mes plus beaux sourire pure et angélique, je lui montrais mon oui et que j'étais prête à le suivre.. Mais au fond de moi je n'avais pas le choix. Pour gagner à cet affrontement qui aura bien lieu un jour, je me devais d'en connaître plus, obligatoirement.

~~~~~~~~~~~~

This is not just a temptation, it is more than what we can imagine !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: These bright red eyes.. Here you are ~ [Pv Kuro Hiraga]   

Revenir en haut Aller en bas
 
These bright red eyes.. Here you are ~ [Pv Kuro Hiraga]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Myst eyes
» [Cinéma] Eyes wide shut
» Beautiful eyes, Beautiful lies... [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ In Moonlight City ~ :: Centre Ville :: Parc-
Sauter vers: