AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Goodbye [PV Fenrir & Red]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alissa Haliwell
Souverain de Moonlight
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 1504
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : In Moonlight, where you are ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Dim 15 Fév 2015 - 22:50

Enlèvement.

De nombreuses choses s'étaient passées ces derniers temps dans ma vie, et j'avoue avoir du mal à remettre tout en ordre dans mon esprit. Tout d'abord, croyant que Red m'avait abandonné, et persuadée que notre histoire ne pourrait plus jamais redevenir comme avant, je m'étais laissé aller à accepter la compagnie d'un autre, de Fenrir, ce jeune sorcier si gentil et prévoyant. J'avais passé plusieurs jours à ses côtés, mais nous n'avions échangé qu'un seul baiser, parce que j'avais encore du mal à laisser s'éteindre mes sentiments pour le beau démon de feu. C'est d'ailleurs alors que je pensais l'avoir totalement oublié que je suis tombée sur lui dans la forêt, et que j'ai succombé à nouveau à ses charmes. Je me suis rendue compte qu'il m'était impossible de l'oublier totalement, et les sentiments que j'avais passé sous silence s'étaient réveillés et m'avaient submergée.

Seulement, le même problème survenait toujours : nos camps respectifs n'accepteraient jamais notre union, et nous devions nous cacher pour pouvoir nous aimer. C'est donc dans cette optique que j'avais décidé d'emménager dans une petite chaumière elfique au coeur de la forêt. Nous avions ainsi commencé une petite vie tranquille, où nous nous retrouvions le soir une fois nos journées de travail respectives finies. L'équilibre était parfait, jusqu'au jour où je suis rentrée en contact avec le médaillon de Red. Celui-ci se mit à tourmenter mon esprit et à perturber mes sens, mon caractère ainsi que mes pouvoirs. J'étais devenue beaucoup plus méfiante et susceptible, et je jetais des horreurs à la figure du beau démon, si bien qu'il ne le supporta pas et me quitta. Sur le coup, je ne m'en étais pas rendue compte, mais une forme de magie avait émané de mon corps et avait rejoins celui de Red pour lui retirer tout souvenir me concernant. C'était donc bien une rupture, et je l'avais causée, même si la faute incombait principalement à l'esprit qui se trouvait dans le pendentif rougeoyant.

Deus semaines plus tard, je recroisais Red ainsi qu'Haku, une jeune ange déchue, dans une ruelle. Je m'étais rendue compte qu'il m'avait oublié, et alors, le pendentif s'était brisé et j'étais redevenue moi-même. Je crois bien ne jamais avoir autant souffert de ma vie, d'une part parce que je culpabilisais de tout ce que j'avais pu dire et faire, mais aussi parce que le jeune homme s'était à l'évidence rapproché de l'ange noire. Par la suite, nous nous sommes donc éloignés à nouveau, mais un beau jour, afin de traquer un démon qui avait fait du mal à Haku, il était venu cherché mon aide. Nous nous sommes donc alliés pour éliminer cette créature, mais nous n'avons pu rester ensemble. La seule façon qu'il nous restait pour garder le contact était de nous voir uniquement lorsque le besoin s'en faisait ressentir, et que le manque ou l'inquiétude se montraient trop forts. Notre destinée était là et elle ne pourraient pas changer, malgré ma tristesse.

Toute la nuit, mon esprit s'était perdu dans tous ses souvenirs. Je me voyais enlaçant tendrement Red, échanger nos baisers avec ardeur. Sa chaleur était à présent bien lointaine, elle me manquait vraiment, mais je n'avais plus le droit d'y goûter. Nous devions redevenir des étrangers l'un pour l'autre, même si je me refusais à le considérer comme mon ennemi. Je ne me sentais cependant pas la force de l'oublier toute seule, j'avais besoin de parler, d'une présence à mes côtés. Maintenant que je m'étais habituée à vivre hors de chez mes parents, je supportais mal la solitude. Je préparais donc un message magique à Fenrir sur un morceau de papier qui s'envola pour le rejoindre. Dessus, je lui inscrivais le chemin jusqu'à la chaumière pour qu'il puisse me rejoindre.


- Se sera l'occasion de lui montrer notre maison, n'est pas ce pas Moonlight ?

Le jeune chaton miaula gaiement et vint ronronner contre moi tandis que je lui offrais quelques caresses en riant doucement. Ce n'était qu'une façade, parce qu'au fond, mon coeur était en mille morceau et peinait à se remettre d'aplomb. Je me noyais de travail à la guilde pour ne plus y penser, mais rien n'y faisait. J'avais même oublié de protéger ma maison d'un sort anti-démon. Et cet oublie allait me couter très cher.

Quelques minutes plus tard, la porte s'ouvrit, et alors que je me levai pour rejoindre celui que je pensais être Fenrir, je me retrouvais face à une porte vide. Avant que je n'ai eu le temps de comprendre quoi que se soit, un violent coup s'abattit sur ma nuque et je tombais à la renverse, en même temps que mon chaton. Je fus rattrapé par deux bras qui me soulevèrent et disparurent avec moi, laissant le petit chaton évanouit sur le plancher, seul trace qu'il venait de se passer quelque chose de grave dans la petite chaumière silencieuse.

~~~~~~~~~~~~

:: Lost in my feelings ::
 
¤ RPs with : Aya & Nero ~ Cheshire  ~ Dante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Fenrir Morigan
Apprenti attentif
avatar

Masculin Gémeaux Cochon
Messages : 35
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 22
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Mar 17 Fév 2015 - 11:57

Plus les jours passaient, plus il se sentait mal...

Même s'il avait commencé à essayer de tenter sa chance avec celle qu'il aimait plus que tout, Fenrir avait bien fini par comprendre qu'il ne pourrait être que l'ami, le "confident" mais rien de plus. Avachi sur son bureau, dans sa chambre, il regarda les fleurs sèches et fanées de sa déclaration ratée en repensant aux derniers évènements. Après avoir enfin pu se lancer et déposer un baiser sur ces douces lèvres, il ne s'était rien passé d'autre depuis. Fenrir avait pu profiter de quelques jours en sa compagnie, mais cela ne se résumait qu'à échanger des sorts/recettes de potions...

Et puis elle s'était éloignée. Fenrir se retrouvait la plupart du temps devant une maison vide, ou alors elle devait sortir et n'avait pas beaucoup de temps à lui accorder. Même si elle ne le lui disait pas, il l'avait bien compris car il n'était pas bête. Elle avait du revoir son fiancé et les choses refonctionnaient entre eux. Ce n'était que passager. Au fur et à mesure du temps, le coeur du pauvre sorcier se remplissait de tristesse, de haine envers le couple, et de tas d'autres sentiments négatifs.. Il n'était pas rare qu'une fois chez lui il se laissait aller, pensant que cela allait peut-être l'aider à se sentir mieux. Quand son frère était dans les parages, ce dernier ne se privait pas de se moquer de lui, le traitant de faible, de ne pas s'avoir porter ses "bijoux de famille" comme il fallait. Pour toute réponse il le virait de sa chambre, avant de succomber à nouveau.

Le même schéma se reproduisit alors pendant quelques temps, jusqu'à ce que, passant par la fenêtre ouverte du jeune sorcier, un petit mot vint se déposer devant ses yeux. Avant même d'y avoir toucher, il savait qui en était l'auteur. A l'odeur du parfum si particulier, c'était celui d'Alissa sans nul doute. De toute façon il ne connaissait pas d'autres filles utilisant son parfum, c'était facile. Sous le coup de la colère, il attrapa le bout de papier et le déchira en morceau sans y jeter un coup d'oeil. Cela le défoula assez pour qu'il se rende compte de la bêtise qu'il venait de faire. Ramassant vite tous les petits morceaux et à l'aide d'une ou deux formules il put reconstitué le précieux message. C'était bien un mot de la jeune fille. Elle le saluait et lui demandait de la rejoindre dans un endroit qu'il ne connaissait pas, avec un chemin assez détaillé pour pouvoir la trouver. En l'étudiant, il avait pu voir qu'il s'agissait de la forêt. Il espérait que le chemin l'emmenerait vers une maison parce que c'était un lieu assez vaste.

Après s'être habillé avec une tenue entièrement noire comme à son habitude, à part une chemise blanche sous son haut, il revêtit sa longue veste et après y avoir attaché deux boutons accrocha à l'aide d'un tissu bleu et blanc son précieux katana. Il se mit alors en route, suivant bien les instructions de la lettre reconstituée qu'il tenait à la main. Apercevant une petite chaumière à l'endroit qu'il lui était indiqué, le jeune sorcier se douta qu'il devait aller là. Seulement.. quelque chose n'allait pas... En approchant de plus en plus, il remarqua un petit détail assez étrange. La porte de la maison était grande ouverte, et cela ne ressemblait pas vraiment à son amie même si l'endroit était isolé. Il avait du se passer quelque chose. Il s'élança alors et courut à toute vitesse jusqu'à la porte.


- Alissa???

Se permettant d'entrer après avoir toquer contre la porte, il avança prudemment, cherchant des yeux celle pour qui il avait fais tout ce chemin, sans succès. Mais il distingua quelque chose sur le sol... Fenrir s'y précipita pour y trouver le pauvre petit Moonlight, inconscient. Le ramassant avec le plus de douceur possible, il comprit que ses craintes commençaient à s'avérer juste, et il n'aimait pas ça. Il l'appelant en fouillant toute la chaumière mais se fut sans succès. Elle n'était plus là. et jamais elle ne laisserait son chaton ici comme ça. Ils étaient inséparables ses deux là, c'était limite si Moonlight l'accompagnait aux toilettes ou sous la douche. Il n'y avait donc pas beaucoup de solutions possible... Elle avait été enlevée.

La réflexion ne fut alors pas longue. Les seuls races qui pouvaient en avoir contre la jeune fille étaient celles de la nuit. Malheureusement, il n'y connaissait rien et son frère n'accepterait jamais de l'aider pour ses beaux yeux. Et de tout ceux qu'il connaissait, il n'y en avait qu'un qui était relié à Alissa en étant du "coté obscure"... Et c'était le roi des démons.. Gardant précieusement le petit chat contre lui, il partit de la maison en fermant derrière lui, pour aller droit dans l'antre du démon.

~~~~~~~~~~~~


Dernière édition par Fenrir Morigan le Mar 17 Fév 2015 - 21:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Mar 17 Fév 2015 - 14:15

- Le dernier chef de clan nomade a été interrogé selon vos ordres, mon Seigneur.

Red levait avec une lenteur désintéressée son regard sombre sur le démon qui se tenait face à lui, stoïque et la tête droite, et ce dernier reprit après quelques secondes d'hésitation, mal à l'aise.

- .. Il affirme qu'ils se battent pour leur liberté et.. refuse tout autre échange.

Le jeune soldat à cornes déglutît en terminant, faisant tout pour ne pas croiser le regard de son maître tandis que celui-ci continuait de le sonder silencieusement avant de détacher ses yeux se pencher de nouveau sur les documents qu'il lisait.

- Égorgez-le. siffle-t-il d'une voix calme. Et faites-en de même avec tout les autres jusqu'à ce que j'obtienne un nom.
- Mais, mon Seigneur..

Red refixait à nouveau ses yeux rubis sur lui, légèrement plissés, et le démon fermait automatiquement la bouche.

- .. Ils se soumettront, ou mourront.
- Bien mon Seigneur.

Et sans plus un mot, il s'inclinait rapidement avant de disparaître au plus vite de la salle de réunion vide, laissant Red à nouveau seul.
Plusieurs semaines s'étaient écoulées depuis la dernière attaque indirecte envers lui et il avait ordonné la capture de tout démon nomade ou être appartenant à un cercle étrange dans les alentours afin d'obtenir le plus d'information sur son ennemi invisible et redoutable. Ce dernier s'en était prit à Haku de la façon la plus horrible qu'il soit et il détenait probablement Abel quelque part. Il le tenait d'une main et Red appréhendait la prochaine à venir. C'est pourquoi il avait déployé toutes ses troupes et passait ses journées à éplucher le moindre événement qui pourrait le mettre sur une piste. En même temps que sa dernière mission, il avait fait ses adieux à Alissa, lui faisant comprendre qu'ils n'appartenaient tout simplement pas au même monde, s'il pouvait dire, et celle-ci avait finit par abdiquer, lui demandant simplement de ne pas couper les ponts. En aurait-il été capable ? Probablement pas et, pourtant, il ne l'avait pas revue depuis. De son plein gré, qui plus est. Tout son environnement était devenu bien trop dangereux pour qu'il se risque à la mettre en danger, même s'il l'avait évincée de sa vie et, c'était sûrement l'une des raisons les plus probables, et bien enfouies en son être, quant à son humeur changeante. Bien heureusement pour lui, Haku était là pour le tempérer et le garder dans la ligne de conduite qu'il s'était imposé afin de régner le plus "sagement" possible.
Enfin. C'était sans compter sur l'interruption de nouveau d'un démon éclaireur qui s'arrêtait à l'entrée de la salle pour s'incliner prestement, essoufflé.

- Mon Seigneur ! Les gardes ont interceptés un sorcier à l'entrée de la zone ouest. s'enquit-il des plus gravement.  

Le roi démon relevait un regard interrogateur sur lui, laissant s'échapper un soupire d'agacement distinct puis, sans un mot, lui adressait un signe de tête pour lui faire savoir de les rejoindre à la salle du trône. Le démon acquiesçait tout aussi silencieusement puis il repartait aussitôt. Red rangeait alors les quelques parchemins étalés devant lui puis il se redressait en fronçant les sourcils, comme prit d'une certaine appréhension sans explication.
Un sorcier sur ces terres maudites... c'était plutôt rare. Peu probable qu'il soit égaré, surtout en ces temps dangereux. Et alors même qu'il sortait de la salle, Red tombait nez-à-nez avec Eanor qui semblait aussi surprit. Ce dernier hésitait un instant puis, sournois, lui murmurait que Fenrir était venu à sa rencontre, mais qu'il n'y était pour rien... A l'entente de son prénom, le démon de feu ouvrait progressivement de grands yeux et le jeune sorcier maléfique disparaissait du couloir après une courte révérence, probablement ravit de l'effet escompté.


Red était de nouveau seul dans le couloir qui formait une veine parmi les autres. Ses yeux fixés devant lui et stoïque, il arborait un air passablement irrité, tout en semblant se contenir un maximum. Fenrir était donc ici. En Enfer. Il était venu le trouver lui et, cette simple idée attisait un peu plus la colère qui le gagnait progressivement. Cependant, ignorant la raison- aussi folle puisse-t-elle être- de sa venue, le roi démon se contenait d'avantage, expirant longuement son trop plein de ressentiments par le nez avant de poursuivre sa traversée des galeries pour se rendre dans la salle du trône.
Puisqu'il voulait le rencontrer, Red lui ferait bien cet honneur. Depuis le temps qu'il avait juré à Alissa de s'occuper de cet être insignifiant, voilà que ce dernier s'amenait de lui-même sur un plateau d'argent. Il arrivait presque dans la salle et, déjà, son aura se dégageait plus intensément de son corps, laissant une fine traînée cendrée derrière chacun de ses pas. Quelques démons déjà là s'écartaient la tête basse pour lui laisser le passage libre et Red continuait son avancée sans daigner un regard à qui que ce soit et ce, jusqu'à ce qu'il monte les marches pour s'asseoir avec flegme sur l'imposant trône. L'ambiance était étouffante depuis qu'il avait investit la grande pièce et Red entendait bien faire monter la pression au possible. Quelle était cette appréhension désagréable ? Il pouvait clairement sentir son coeur battre lourdement dans sa poitrine et cette sensation face à l'arrivée d'un homme qu'il ne considérait pas même en tant que tel ne faisait qu'accentuer sa rancoeur envers ce dernier.
Red inspirait alors lourdement avant d'apercevoir les silhouette s'approcher de la salle. Fenrir était plus que bien entouré et, pourtant, Red le reconnu immédiatement. Ses yeux rougeoyants et sombres se posaient alors automatiquement sur lui pour ne plus le quitter et il relevait légèrement le visage, pour le daigner du plus haut qu'il puisse. Le sorcier était escorté jusqu'aux pied des marches et tout les démons présents restaient silencieux autour, tapis dans l'ombre et attendant un quelconque signe de leur seigneur. Ce dernier ne quittait pas Fenrir des yeux, impassible. Il se dégageait de lui une certaine animosité et, déjà, le démon ne pouvait s'empêcher de se sentir insulté. Intérieurement, il en venait à se demander comment sa sorcière avait-elle pu faillir pour un être si.. si... insignifiant ? C'était pire que cela. Il avait tout simplement envie de s'esclaffer. Cependant, il n'en fit rien et se contentait d'afficher un léger rictus hautain.

- Tiens donc... Quelle surprise. commence-t-il de sa voix sombre et suave à la fois. Serais-tu venu te rendre compte par toi-même de l'étendue de ma toute puissance ?

Red haussait très légèrement les sourcils pour appuyer sa question puis, devant la mine toujours fermée de celui qui avait tenté d'aimer Alissa à sa place reprenait de plus belle dans un rictus un peu plus prononcé et les sourcils légèrement froncés.

- .. Ou bien tu aimerais peut-être encore profiter de quelque chose qui m'appartient de droit ?

Le mettre mal à l'aise pour le réduire au silence. C'était le but recherché et, Red devait avouer qu'il allait s'amuser un peu. Ceci en ignorant totalement que le jeune sorcier tenait le chaton même de sa bien-aimée dans ses bras. Et porteur de sombres nouvelles.

~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir Morigan
Apprenti attentif
avatar

Masculin Gémeaux Cochon
Messages : 35
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 22
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Mar 17 Fév 2015 - 23:17

Se jeter dans la gueule du loup.

Fenrir savait bien qu'en se dirigeant dans l'antre de Red, il pouvait signer son arrêt de mort. après tout il avait flirter avec sa fiancée, et de plus sorcier et démon ne faisaient pas bon ménage.. Mais il était prêt à prendre tous les risques pour retrouver celle qui comptait plus que tout au monde pour lui, puis il s'effacerait à nouveau.

Après une longue marche le jeune sorcier aperçu une des entrées de ce lieu gardé par des centaines de démons. Ne montrant aucune agressivité, il avança jusqu'à en rencontrer quelques uns qui voulurent lui barrer la route. Faisant bien comprendre qu'il n'était là que pour parler, il demanda à être conduit à Red. Il mit un long moment à se faire comprendre mais il réussit, non sans être escorter par un bon nombre de gardes, a entrer à l'intérieur de la demeure. Du point de vue du sorcier, c'était un endroit lugubre et peu accueillant. L'air puait à son gout et l'atmosphère était pesante. Cependant il fut bien content de la compagnie qui lui était obligatoire quand il comprit que cela pouvait être un vrai labyrinthe. Prenant soin de noté dans un coin de sa petite tête chaque chemin emprunté au cas où une fuite devait s'imposer, il se laissa guider jusqu'à la salle du trône, sans doute.

A ce moment là, il du attendre, et vit partir l'un de ses escorteurs. Fenrir supposa qu'il allait prévenir Red de son arrivée. Ce ne fut que quelques minutes plus tard qu'il vut enfin apparaitre Red. Ce dernier levait dignement la tête et laissant son aura ténébreuse volontairement se dégager, il resta les yeux dans les yeux avec lui. Avec un rictus hautain, il lui demanda la raison de sa venue. Il supposa dans un premier temps qu'il venait se rendre compte de sa "toute puissance" en haussant les sourcils, avant de demander si ce n'était pas plutôt pour "profiter d'une chose qu'il lui reviendrait de droit". Il entendit parfaitement sa colère dans voix et garda le silence. Ce n'était pas par peur ou quelque chose du genre. C'est juste qu'il n'était pas du genre à chercher les embrouilles et qu'il avait quelque chose d'important à faire pour le moment.


-Tout d'abord, je ne vois pas ou est ta toute puissance. Tu es narcissique et tu as tes propres points faibles, comme tout être vivant. Et deuxièmement, je viens effectivement pour te parler d'Alissa, mais pas de la manière dont tu dois t'y attendre.

Comprenant qu'il commençait déjà à sans doute énerver le démon, Fenrir préféra immédiatement passer au plat de résistance après une entrée simple et claire. Il leva légèrement le bout de papier que sa chère et tendre lui avait envoyé il y a peu de temps

- Vu que tu as trop peur de me laisser approcher, je doute que tu puisses voir. Il s'agit d'un mot qu'elle m'a fait parvenir. Elle me demandait de la rejoindre dans une chaumière se trouvant au milieu de la forêt. Je m'y suis rendu et tout ce que j'y ai pu trouvé c'est une maison vide, avec Moonlight inconscient. Je suppose que tu as compris qu'il n'y avait aucune trace d'Alissa....

Fenrir le laissa digérer la nouvelle, en pensant qu'il avait comprit sa supposition sur ce qu'il s'était passé: un enlèvement.


~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Mer 18 Fév 2015 - 11:04

Red levait les yeux au ciel à la première remarque du sorcier, accentuant son rictus arrogant comme si les mots lui passaient effectivement au-dessus. Fenrir semblait trouver judicieux de venir l'insulter, sur le terrain ennemi, et ne se gênait pas en courtoisies inutiles. Son regard était dur et fixé sur le prince des ténèbres qui le daignait également de ses yeux plein d'orgueil lorsque ce dernier lui affirmait qu'il n'avait rien de différent des autres êtres mortels avant de mentionner le nom d'Alissa. Immédiatement, Red se crispait sur son trône sans que personne ne le remarque et son rictus s'effaçait automatiquement.

- Vraiment ? ironisait-il dans un faux sourire jaune, les dents serrées.

Pour quelle autre raison ce nuisible serait-il venu risquer de se faire arracher le cœur ? C'était indéniable. Et avant même que le prince des ténèbres n'ait ouvert la bouche pour lui signifier que sa voix n'avait aucune incidence sur lui- et surtout qu'il ne mentionne rien en rapport avec Alissa et lui-même devant ses sbires-, le sorcier enchaînait, brandissant un petit parchemin dont le parfum ne mit pas longtemps à venir titiller les sens aiguisés du démon. Ce parfum. Il l'avait parfaitement reconnu. Malgré lui, Red se mit à frémir et ses yeux perçants se plissaient sur Fenrir qui ne l'avait toujours pas quitté du regard.
Ce dernier affirmait qu'Alissa lui avait demandé de le rejoindre dans une chaumière dont il n'avait aucune connaissance et, automatiquement, le démon fronçait d'avantage les sourcils alors que l'image de la maison apparaissait clairement dans son esprit. Leur maison. ... Du moins, fût un temps. Une vague d'amertume le submergeait alors qu'il prenait conscience que cet homme s'était un peu trop investit à son goût dans la vie de la sorcière et les quelques démons à ses côtés semblaient commencer à sentir la tension qui émanait doucement de son corps en se risquant quelques regards curieux sur lui. Fenrir continuait aussi calmement qu'il avait trouvé l'habitation vide et Red restait impassible, laissant furtivement son regard sombre glisser d'un démon à un autre, ces derniers le scrutant avec appréhension puis, après quelques secondes, Red se redressait sur son trône, le regard impassible et bien trop pesant pour que ces derniers ne ressentent l'envie d'ouvrir la bouche.

- Disparaissez. siffle-t-il dans un grondement.

Et, aussitôt, la petite masse de démons se dispersait ci et là par les quelques entrées, comme un grouillement de fourmis qui auraient sentis la tempête et qui fuiraient les lieux avant la catastrophe. Après quelques secondes seulement, le silence pesant reprenait ses droits dans l'immense salle du trône et Red restait totalement stoïque, assit en haut des marche et un regard noir posé sur le sorcier.
Red ne se serait pas risqué à éveiller aucun soupçon chez ses démons quant à la relation qu'il avait pu entretenir avec Alissa et, aujourd'hui, Fenrir venait juste d'implanter dans l'esprit de chacun que quelque chose se tramait effectivement. Si la colère le titillait déjà depuis quelques semaines, en cet instant, elle était clairement en train de reprendre sa place dominante dans le corps du démon. Ce dernier avait un spasme de la mâchoire et il reprenait de cette même voix sombre.

- Si tu es venu te plaindre du fait qu'elle t'échappe toujours, je crois que tu n'es pas au bon endroit, sorcier.

Et sans lui laisser le temps de répondre, il se levait de son trône, droit et imposant, pour descendre doucement les marches en continuant sans le quitter de ses yeux rubis.

- .. Et si tu viens simplement me faire l'affront de présenter ta misérable personne devant moi pour t'assurer qu'elle ne soit pas ici..., il arrive enfin à son niveau et s'arrête une fois à quelques centimètres du sorcier pour continuer de le daigner de haut d'une voix sèche, ... c'est pour toi que la prochaine battue risque d'être organisée.

Au même moment qu'il prononçait sa dernière phrase, les flammes sur les torches plantées aux parois se mirent à vaciller et un mur de feu vif se dressait derrière le sorcier. Si Red était aussi agressif, c'était parce que la panique venait tout simplement de s'immiscer sournoisement en lui. Finalement, son regard sombre glissait doucement sur le sorcier pour tomber sur le petit chat endormi sur son bras et il déglutissait silencieusement, ne laissant rien paraître de son anxiété. Red plante de nouveau ses yeux dans ceux de Fenrir avant de se saisir d'un geste sec et vif du petit morceau de papier reconstitué qu'il tenait entre ses mains pour l'étudier attentivement en lui tournant de moitié le dos.
C'était bien l'écriture d'Alissa, à n'en point douter. Quant à ce parfum... il lui retournait tout simplement la tête et le coeur comme lorsqu'il la voyait. S'immiscent dans les moindres recoins de son esprit pour lui rappeler qu'elle y était toujours, et fermement ancrée. Après quelques seconde de silence, il jetait un regard de côté à Fenrir et comprenait alors que cette lueur dans ses yeux, elle était similaire à la sienne. Ce n'était pas de l'arrogance, ou du défi. C'était de l'inquiétude, tout simplement. Une appréhension effrayante qui faisait ressortir toute cette part sombre qu'on se bornait à vouloir refouler et qui ressortait dès lors qu'on comprenait que la mort se préparait de nouveau à jouer.

- ... Pour quelles raisons t'aurait-elle fait venir ? lui demandait-il finalement, la voix toujours aussi sombre mais bien moins sèche maintenant qu'il comprenait que quelque chose était réellement en train de se passer.

~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir Morigan
Apprenti attentif
avatar

Masculin Gémeaux Cochon
Messages : 35
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 22
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Mer 18 Fév 2015 - 14:05

Fenrir ne savait pas qu'il ne fallait pas prononcé le nom d'Alissa dans ce lieu, mais après réflexion il se rendit un peu compte de sa bêtise. C'est sur que personne ne devait avoir vent de la relation qu'y avait lieu entre le démon et la sorcière. Après tout ils devaient être ennemis, pas amants. Quand il se mit à parler de la chaumière dans laquelle il s'était rendu, il vit de l'amertume dans son regard, qui ne cessait de le fixer. C'était lui qui devait partager le secret de cette demeure avec elle alors.. Cela devait être leur lieu de retrouvaille. Et il venait de lui donner une autre raison de vouloir le tuer. Le jeune sorcier vit le regard qui était alors poser sur lui naviguer entre plusieurs démons, jusqu'à leur siffler de partir. A ce moment là ils se dispersèrent tous pour laisser les deux hommes entre eux. La vrai discussion allait pouvoir commencer.

Toujours sans un mot, il le regarda, assis en haut des marches. A ses mots il fallait croire qu'il n'avait pas comprit ce qu'il se passait sans doute quelque chose de grave. Non, il préféra lui dire qu'il venait s'offrir sa "misérable personne" pour s'assurer qu'Alissa n'était pas ici. Tout en continuant de parler, il se leva de son trône pour s'avancer vers lui, le menaçant de faire de lui la proie de sa future battue organisée. Comme pour souligner ses paroles, les flammes présentent sur les torches de la pièce se mirent dangereusement à vaciller, comme si elles étaient vivantes . Alors que Fenrir pensait ouvrir la bouche pour lui faire comprendre qu'il se trompait complètement, il vit le regard du démon descendre pour regarder la petite boule de poil inconsciente qu'il tenait dans l'un de ses bras. Il l'avait pourtant fait remarquer plus tôt, que le chaton de leur princesse n'était pas dans un bon état. Et pourtant il ne l'avait pas entendu, aveugler par la haine. Se regardant de nouveau l'un et l'autre Red arracha des mains de Fenrir le précieux bout de papier de la sorcier pour l'étudier, en lui tournant le dos à moitié. Le laissant se remettre les idées en place, le jeune sorcier eu un petit soupire, à moitié de soulagement pour avoir un certain répit, et puis parce qu'il avait enfin compris qu'il y avait un soucis. Après avoir finir son étude, son "ennemi" le regarda à nouveau mais de manière moins.. agressive. Ils allaient peut-être vouloir parler après tout. Toujours d'une voix sombre, il lui demanda cependant les raisons qui aurait pousser Alissa a le faire venir jusqu'à elle.


- J'aimerais bien le savoir, figures toi...

Fenrir jeta un petit coup d'oeil à Moonlight. Il espérait son réveil prochain afin d'avoir peut-être une piste pour retrouver celle qui leur était cher à tous les deux. Regardant à nouveau le démon, il préférait ne rien cacher et aller droit au but.

- Je ne suis plus aussi proche d'elle depuis quelques temps. J'avais l'impression qu'elle me rejetait sans vouloir ou oser me le dire. J'en ai pensé qu'elle était repartie avec toi et j'étais prêt à écouter ses désirs, même si ça ne me plait pas du tout. Je l'aime et il en sera toujours ainsi, avec toi ou pas au milieu. J'ai décidé de ne plus me cacher à ce sujet. Quand j'ai reçu ce mot j'ai songé à une nouvelle dispute et peut-être un besoin de parler. Même si cela ne te plait pas nous nous connaissons depuis longtemps et je suis devenu au fil du temps une sorte de confident. Et je risque de me répéter mais elle n'était pas là à mon arrivée et Moonlight était sur le sol. La porte était également grande ouverte, c'est ce qui m'a alerté. Bref, en venant ici j'espérais que tu aurais une idée de qui exactement lui voulait du mal, et pouvait savoir qu'elle se trouvait là-bas. Vu à quel point tu semblais mécontent de savoir que je me suis rendu là-bas je suppose que c'était votre lieu de rendez-vous.

Le jeune sorcier scruta les yeux de Red, cherchant une quelque réponse.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Mer 18 Fév 2015 - 19:33

Si sa question avait pu paraître anodine, Red savait très bien qu'il l'avait posée par orgueil. Après tout, cette chaumière, elle avait été leur ultime chance. Leur espace intime. Là où ils avaient pu se montrer l'un l'autre sans craindre aucun regard extérieur. Alors, pourquoi avait-elle ressentit le besoin d'y inviter le sorcier ? Se sentait-elle seule ? Ou en danger ? Un tas de questions sans liens ni réponses qui venaient s'ajouter à celle, beaucoup plus évasive, de ce dernier. Après tout... il avait choisit de la quitter. Cette décision ne venait que de lui alors, était-il réellement en droit de se sentir irrité ? Red préférait ne pas s'enfoncer plus dans ce genre de ruminations et reportait son attention sur Fenrir lorsque ce dernier renchérissait, captivant à présent totalement l'attention du prince des ténèbres qui se tournait entièrement face à lui, droit et fier. Il lui confiait ne plus être aussi proche d'Alissa que le démon ne le soupçonnait mais ce dernier restait stoïque et sceptique. Lui qui pensait à une nouvelle union... le sorcier était loin de se douter de la situation véritable.
Red, lui, se souvenait très bien de cet après-midi. Il n'y avait pas si longtemps, d'ailleurs. Alors qu'ils se faisaient face devant cette même maison, comme s'ils ne s'étaient jamais quittés, il avait prononcé des mots qu'il regretterait, sans même le savoir à l'heure actuelle. Il avait lui-même prit cette décision qu'ils devaient faire leur route séparément et avait mit un terme à ce quelque chose dont, aujourd'hui encore, il n'avait pas prit conscience. Alors, était-il seulement en droit de se sentir ainsi irrité face à cet homme ? Red préférait ne pas savoir.
Après quoi, le sorcier continuait, semblant lui expliquer la position qu'il campait actuellement avant de revenir au faite qu'Alissa avait disparue et qu'il était simplement venu en quête d'une quelconque aide. C'était étrange de constater à quel point, plus il parlait dans ce calme déstabilisant, plus Red fulminait de l'intérieur de le voir encore vivant devant lui. Ses yeux rouges semblaient vouloir le transpercer de part en part et, finalement, il lui répondait d'une voix contenant bien assez de poison pour ne pas être sincère.

- Et ? il hausse un sourcil en croisant les bras. Tu voudrais que je m'incline devant ton comportement exemplaire de sous-fifre sentimental ? il feinte un faux rire en se détournant. Au risque de te remplir de faux-espoirs nous ne nous voyons plus Ali et moi. Depuis un certain temps alors, non, je ne sais rien. il marmonne légèrement pour lui-même. Et j'ai déjà bien assez de complications de mon côté pour jouer le samaritain maléfique.

Evidemment, il mentait. Red s'était détourné pour tendre ses bras sur le dossier d'une chaise et s'y appuyer, sourcils froncés. Il était le seul à connaître l'existence de cette maison et son occupante. Le seul à savoir que la sorcière y avait emménagé pour batifoler avec le Diable. Et quelle erreur... Comme prit de sueurs froides, le roi démon déglutît en fermant les yeux pour inspirer. Il ne doit pas se laisser submerger. Il ne doit pas se laisser avoir par sa colère, encore, alors, il se redresse et fait de nouveau face à Fenrir, le visage toujours aussi froid et hautain.

- ... Mais j'ai eu besoin de son aide, il y a quelques semaines. lâche-t-il finalement, comme à contre-coeur. Nous avons affronté un démon. Un polymorphe, ou je-ne-sais-quel autre parasite, et c'est tout. On l'a eu et on est rentrés chacun de notre côté, fin de l'histoire.

Le prince des ténèbres croise de nouveau les bras en détournant le regard, sourcils froncés. C'était comme si parler avec lui lui demandait un effort désagréable et il serrait un instant la mâchoire avant de lui confier la suite de ses craintes, toujours sans le regarder.

- .. Il se pourrait que tout ça ait un lien. soupire le démon. Tout ça. Abel, l'agression d'Haku... Ali.

Il avait soufflé ça comme s'il se faisait la remarque à lui-même, conscient que le sorcier ignorait probablement qui ils étaient et ce qu'il s'était passé ces derniers mois mais, il fallait qu'il le dise à voix haute. Red ne pouvait plus fermer les yeux sur ce qu'il s'était passé à présent. Si Alissa courrait un quelconque danger, c'était probablement par sa faute, comme toujours, et il soupirait clairement cette fois-ci.

- Merde...

Etonnement, Red perdait cette posture assurée pour passer une main nerveuse sur son visage avant de se détourner pour faire quelques pas, silencieux.
Pourquoi réfléchissait-il ? Qu'est-ce qu'il cherchait exactement dans son esprit ? il l'ignorait et ça l'agaçait. Sans savoir pourquoi et, chaque fois qu'il tentait de trouver une raison plausible à tout ces événements, Amoth lui venait à l'esprit. Comme ça. Sortie de nulle part. Il devait forcément y avoir un lien... A moitié de dos au sorcier, il détournait de la même sorte son visage afin de lui lancer un regard de côté, reprenant une posture droite et affirmée.

- ... Je suppose que tu tiens à participer ? sifflait-il, comme pour lui rappeler sa position dans leur relation compliquée.


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir Morigan
Apprenti attentif
avatar

Masculin Gémeaux Cochon
Messages : 35
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 22
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Jeu 19 Fév 2015 - 11:00

La sincérité de Fenrir ne parut pas plaire à Red, en effet ce dernier se mit à croiser les bras et lui demanda s'il devait s'incliner devant son comportement "exemplaire". Mais les paroles qui suivirent captivèrent toute l'attention du jeune sorcier. Ils ne se voyaient plus. Etait-ce une manière de dire qu'ils avaient réellement rompu? Alors, ça voulait dire qu'il pouvait hypothétiquement avoir une chance! Mais, d'un autre coté... Fenrir avait l'impression d'être le deuxième choix d'Alissa. Après tout elle était venu le voir après leur dispute, et elle voulait le voir à nouveau, après une rupture cette fois. Le coeur du jeune homme se serra un peu en se rendant compte de cela. Mais même en sachant qu'il n'était que le second prix, savoir qu'elle était libre à nouveau mettait un peu de baume au coeur à son pauvre coeur. Se reprenant, il regarda le démon qui s'était détourné de devant lui pour s'appuyer contre le dossier d'une chaise. A son attitude on pouvait voir que la disparition de la sorcière ne le laissait pas de marbre... Peut-être qu'il l'aimait encore. Après tout il ne savait pas comment tout ça s'était passé: qui était celui qui avait rompu, les raisons,...

En le voyant se redresser à nouveau il s'arrêta dans ses pensées pour le regarder. Malgré son mal il faisait tout pour paraitre froid et hautain envers lui. Il lui avoua qu'il avait eu besoin de son aide récemment, pour affronter un démon. Cela n'allait pas être d'une grande aide... Alissa en combattait tellement de démons. Voyant le regard du souverain des démons se détourner, il le fixa de plus belle. Mais à quoi pouvait-il bien réfléchir à ce moment là? Avait-il un lien avec tout ça et commençait à s'en rendre compte? Il l'entendit se parler à lui même. Il cita quelques personnes, pour finir par la seule personne qu'il connaissait: Alissa. Le voyant soupirer Fenrir comprit qu'il avait sans doute une idée de ce qu'il se passait. Fenrir vit le démon pleine d'assurance se remplir peu à peu d'inquiétude, mais il se reprit assez vite en regardant le sorcier pour lui demander une confirmation sur sa participation. Ce dernier serra un peu plus la petite boule de poils contre lui, décidemment pas prêt à la lâcher. Il se contenta de simplement hocher la tête avant de se permettre de lui poser une question.


-J'ai cru comprendre que tu sais ce qu'il se passe.. J'ai droit à une petite explication rapide ou je vais devoir me contenter de te suivre je ne sais ou?


~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Jeu 19 Fév 2015 - 14:44

Comme il s'y attendait, le sorcier hochait rapidement de la tête afin de lui signifier qu'il ne serait pas le seul à irradier de courage et se permettait même de lui en demander un peu plus au risque de le suivre, ce qui n'enchantait guère plus le prince des ténèbres qui grimaçait légèrement.

- Si je le savais, crois-moi, Alissa ne serait pas dans cette situation. siffle-t-il d'un claquement de langue avant de faire apparaître dans un léger brasier sur la table une carte globale de Moonlight.

Le démon de feu se penchait au-dessus pour la sonder, sourcils froncés, avant de suivre un parcours invisible du bout des doigts.

- Jusque là tout nous a mené en ville mais... je doute qu'il se passe quoi que ce soit là-bas. il a un spasme de la mâchoire lorsque ses yeux glissent lentement sur la zone du désert et il plisse d'avantage les yeux. Ça n'a aucun sens...

Red laissait son murmure en suspend quelques secondes avant de se redresser dans un lourd soupire d'abdication. Devait-il prévenir Haku ? ... Sûrement pas. Elle insisterait pour venir et Red ne serait pas totalement serein, mieux valait faire profil bas tant qu'il n'était certain de rien. Sans plus un mot, ni une réflexion personnelle inutile, il faisait un bref geste de la main dans le vide, créant un passage de flammes qui, à première vue, ne devait pas inspirer confiance au sorcier. Red esquissait une moitié de rictus amer avant de lui faire signe de la tête d'avancer.

- Je crois que tu vas devoir te contenter de me suivre, sorcier.

Il appuie ses mots d'un regard et lui emboîte le pas avant que le tourbillon de feu ne se referme sur eux, les faisant réapparaître en plein désert.

Evidemment, il n'y avait ni bruit ni vie. Seule cette étendue interminable de sable chaud devant eux et Red restait un instant stoïque, scrutant l'horizon comme s'il cherchait quelque chose au loin.

- ... J'ai vu le jour dans ces alentours. commence-t-il finalement en analysant toujours les environs. Enfin, c'est ici que je suis arrivé après ma création, du moins.

Ici qu'Alissa et lui avaient découvert la sinistre vérité sur son origine. Probablement le déclenchement de toutes ces horreurs... Puisque on avait envoyé le petit mouton noir des Enfers à cette place, c'était bien qu'il y avait quelque chose, non ? Red commençait à croire que cette conspiration était bien plus démentielle qu'il ne le pensait et un désagréable frémissement le fit finalement bouger pour commencer à avancer tout droit, aux aguets comme jamais.
Fenrir le suivait et le roi démon continuait d'une voix habituellement sombre et comme tintée d'une certaine appréhension.

- ... Je crois que quelqu'un tente de m'évincer en s'attaquant à mes piliers et, ça expliquerait pas mal de choses. Dont la disparition d'Ali. conclut-il amèrement.

Le roi démon lui jette un furtif coup d'oeil, de côté, avant de froncer d'avantage les sourcils.

- ..Tout un tas d'aventures, tu te doutes.

Comment le sorcier pouvait-il ne pas le détester après des histoires comme celle-ci ? A s'entendre parler, Red avait la désagréable impression qu'il était la raison de toutes les parts d'ombres qui avaient menacées la jolie sorcière jusque là, même en l'ayant totalement écartée et une pression dans sa cage thoracique l'obligeait à prendre une plus grande inspiration.
Si Alissa avait bel et bien été enlevée. Si elle courrait en effet un danger, ici même, le démon de feu savait que rien ni personne ne pourrait contenir cette colère qui grondait doucement en lui et c'était ce qui l'inquiétait en cet instant. Cette tension qui émanait de lui. Cette appréhension qui faisait anormalement battre plus vite son coeur... Red faisait tout en son fort intérieur pour ne pas penser à une intuition et il brisait à nouveau le silence sans le regarder afin que le sorcier ne se laisse pas avoir par la pression qu’exerçait son aura.

- Tu as déjà entendu parler d'Amoth ?

~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir Morigan
Apprenti attentif
avatar

Masculin Gémeaux Cochon
Messages : 35
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 22
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Dim 22 Fév 2015 - 21:04

Fenrir vit bien la grimace sur le visage du démon. Mais même si cela ne lui plaisait pas, il allait devoir s'y faire car le jeune sorcier avait bien l'intention de le suivre jusqu'à retrouver Alissa, même si sa présence ne l'enchantait pas non plus. Le voyant faire apparaitre une carte de la ville, il s'approcha afin de pouvoir aussi y jeter un coup d'oeil. C'était tellement vaste qu'il ne savait pas par ou il devait chercher. Car après tout il n'avait aucune information sur leur adversaire. Red exclut le fait que les évènements les emmenerait en ville, pour les diriger dans une zone plus tranquille... Et quoi de mieux que le désert? Le démon eut la même idée, puisqu'il fixa ce lieu sur la carte en plissant les yeux, marmonnant que cela n'avait aucun sens. Et il pouvait le comprendre. Pourquoi vouloir les emmener dans un lieu aussi... désertique? Il devait sans doute le savoir, lui.

En effet celui-ci ouvrit un passage de flammes d'un simple geste de la main. Cependant, le sorcier n'avait pas très envie de le suivre là-dedans, après tout il ne savait pas de quoi pouvait être capable le démon pour mettre fin à ses jours. Cela semblait faire sourit ce dernier, qui, avec d'un signe de la tete lui dit qu'il allait devoir se contenter de le suivre. N'ayant pas d'autre choix que de lui faire confiance pour le moment, Fenrir emprunta le chemin de flammes, qui les emmena dans le désert.

Ce lieu valait bien son nom de "désert". Il n'y avait rien. Juste du sable à perte de vue. Cassant le silence, Red raconta qu'il avait vu le jour dans ce lieu, ou tout au moins après sa "création". Il rajouta ensuite qu'il pensait que quelqu'un souhaitait s'en prendre à lui en s'en prenant à son entourage, comme par exemple sa ex fiancée. Leurs regards se croisant, le démon se contenta de rajouter "tout un tas d'aventures", pour clore le sujet. Fenrir pouvait à présent lui en vouloir de plus en plus. En effet c'était par sa faute si Alissa s'était égarée du droit chemin. C'était de sa faute si elle souffrait autant. C'était de sa faute si maintenant elle était en danger. Mais il pouvait voir que tout cela semblait le chambouler autant que lui, et qu'il souhaitait vraiment arriver avant qu'il ne soit trop tard. Sortant de sa réflexion, il écouta la question de Red, qui était sa connaissance concernant "Amoth".


-Je dois t'avouer que je n'ai pas la science infuse. Mais je suppose que si tu me demande cela c'est que cela doit avoir un rapport avec ce qu'il se passe non?


~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Dim 22 Fév 2015 - 22:43

- Perspicace. se contente de répondre Red en détournant les yeux, cynique. Alissa ne doit pas s'ennuyer avec toi, c'est certain...

Encore un pique. Le démon arbore cette attitude hautaine et détachée, comme si le désert les entourant l'intriguait vraiment en faisant vagabonder son regard à l'horizon. Il soupire pour se détendre. S'il continue à dégager cette insolence, lui et le sorcier risquent bien de sortir les armes avant même d'avoir trouvé Alissa aussi, il reprenait une voix sombre et calme en plissant doucement les yeux à la vue d'un infime point noir à l'horizon, droit devant. Il continue cependant de marcher en cette direction.

- Amoth est une ancienne ville démoniaque. Elle était entièrement peuplée d'êtres maléfiques mais elle a disparue il y a longtemps maintenant. Et tu es en plein dessus. conclut-il en lui désignant l'étendue de sable devant eux d'un signe de tête. La quasi-totalité à été ensevelie sous le sable. Il ne reste plus qu'une poignée d'habitations et de ruines abandonnées.

A mesure qu'il parlait et qu'ils marchaient, le point au loin s'était agrandit pour devenir peu à peu une forme grossière mais bien là. Autour, on pouvait presque distinguer quelques autres petites formes éparpillées, mais plus petites et le démon semblait à présent certain de cette direction.

- Alissa et moi avons découvert certaines choses ici. Dont les ruines. son regard s'assombrit. A l'époque, nous pensions que ce n'était qu'un lieu chargé de mauvais souvenirs...

Red se souvient d'Arkan et des révélations quant à sa création. L'effondrement de toute une vie mais, la naissance d'un espoir tout à fait nouveau aux côtés de la sorcière. Enfin, c'était ce qu'il pensait. Avant.

- .. Mais il semble qu'il recèle encore quelques... mystères.

Après cela, le roi démon n'avait plus dit mot. Ressasser le passé n'avait jamais été bon pour lui et, aujourd'hui, il avait la désagréable sensation de devoir affronter bien pire.
Après un bon quart d'heure, les formes au loin devenaient claires et on pouvait à présent discerner une chapelle plutôt imposante au milieu d'un petit champ de ruines diverses. Ce lieu saint dans cet endroit maudit... il l'avait toujours détesté. Pourtant, et sans pouvoir se l'expliquer, Red savait qu'ils devaient se rendre là-bas s'ils devaient effectivement trouver quelque chose.

- Evidemment, je t'épargne la visite. dit-il au sorcier en lui adressant une esquisse de faux sourire lorsqu'ils pénétraient dans la zone.

Le roi démon les emmenait alors directement à la chapelle, comme s'il avait toujours eut l'habitude de prendre ce chemin, et ils s'arrêtaient une fois devant. Red scrutait la façade d'un mauvais oeil en sifflant entre ses dents. Le silence était maître et il restait quelques secondes ainsi, à tenter de ressentir la moindre chose. Il n'y avait rien... absolument rien provenant de l'intérieur. Il fronce les sourcils puis avance jusqu'aux deux grandes portes poussiéreuses pour les pousser lentement. Il fait un pas à l'intérieur, puis s'arrête de nouveau pour sonder l'environnement autour de lui. Exactement comme lorsqu'il l'avait laissé avec Alissa, lorsqu'ils avaient combattus le bourreau d'Haku. A un détail près : le cadavre du polymorphe. Disparu. Quelques traces de sang sec étaient toujours visibles par endroit. Egalement sur la colonne contre laquelle l'imposteur d'Abel l'avait salement amoché. Il fronce doucement les sourcils, puis avance un peu plus en profondeur dans la grande salle à moitié ensevelie par le sable.

- Il n'y a absolument rien... peste-t-il doucement.

Red fait un tour sur lui même pour juger le plafond dont la toiture est quasiment totalement enlevée puis il soupire en s'arrêtant devant les deux dernières marches qui sortent du sable et qui mènent dans l'espace dédié à l'autel. Un lieu totalement désert et vide de toute vie. Hormis la leur. Red peste silencieusement puis s'accroupit pour prendre une poignée de sable qu'il laisse s'écouler doucement de son poing en le fixant.

- Merde...

Il contracte la mâchoire en se relevant, se tournant du côté du sorcier et, alors qu'il allait s'apprêter à lui dire qu'ils ne trouveraient rien ici, le démon s'arrêtait net, comme pétrifié. Les yeux grands ouverts, il fronce les sourcils puis fait soudainement volt-face après une seconde.

- Qu'est-ce que.. ?

Red plisse les yeux en scrutant l'espace du sol au plafond derrière lui, comme s'il semblait avoir entendu quelque chose. Le démon de feu fait un pas, lentement, cherchant toujours du regard lorsque, cette fois-ci, il l'entendait clairement.

- ... Ali. laisse-t-il s'échapper dans un souffle.

Et, sans attendre, il enjambait les deux petites marches pour contourner l'autel et le détailler sous tout les angles, passant frénétiquement ses mains dans les moindres recoins en vain. Il devait avoir l'air un peu dérangé, à agir ainsi sans rien dire, mais le démon était à présent certain : Il avait entendu Alissa.
Après plusieurs minutes à tenter il ne savait quoi sur l'autel, il s'écarte en soupirant lourdement, contrarié.

- Il doit y avoir un mécanisme... peut-être un sceau.

Red siffle doucement en se tournant, se trouvant face à un immense mur de granit recouvert de sable et de poussière depuis probablement des années. Il ne le juge pas plus puis baisse la tête pour fixer le sol en se détournant de moitié, l'air pensif et concentré. Après quelques secondes, le démon de feu fronce doucement les sourcils sans détacher son regard du sol. Il semble regarder quelque chose et ses yeux suivent un chemin de derrière l'autel, au sol, au mur. Il le fixe à nouveau et tique en s'approchant d'un pas avant de lever doucement la main. Il le frotte dans un petit nuage de poussière, laissant apparaître de fins tracés à même la pierre. Red s'exclame en faisant un pas arrière et il fait se dégager une bourrasque de feu éphémère de son corps droit sur le mur. Le souffle ardent de celle-ci fait alors s'envoler un épais nuage de poussière et de sable qui retombent lentement, laissant apparaître tout un traçage complexe de lignes et autres boucles, comme formant un sceau spécial dont Red n'avait jamais eu connaissance. Pourtant, en la jugeant bien, les bases semblaient bien maléfiques et elles s'étendaient jusqu'au sol pour le traverser sous ses pieds jusqu'à la base de l'autel, comme si elles continuaient sous ce dernier. Etant donné qu'il n'y avait que du sable devant la haute table de pierre, le démon en déduit que le tracé devait s'étendre, et peut-être les mener quelque part d'invisible ici.

- Je dois trouver comme activer ce truc...

Red s'approche à nouveau de l'autel sans même adresser un regard au sorcier, comme s'il avait d'hors-et-déjà oublié puis, il se concentrait à nouveau sur le mur. L'immense dessin représenté lui paraissait à la fois inconnu et familier puisque deux des boucles symétriques sur l'une et l'autre partie intérieure du grand cercle de base lui rappelaient vaguement un souvenir. Leur forme travaillée n'était pas proprement connue mais, en les regardant attentivement, Red eut le pressentiment qu'il fallait qu'il les touche pour déclencher quelque chose. Inspirant alors longuement, il s'approchait face au mur pour lever les deux mains et les poser à la plat, simultanément, sur chacun des deux cercles. Il attend quelque secondes, mais rien ne se passe. Red fronce alors les sourcils puis, l'espace d'un instant, ouvre à nouveau de grands yeux en croyant entendre la voix d'Alissa. Son coeur se met à battre frénétiquement dans sa poitrine lorsqu'il croit déceler une forme de peur dans celle-ci et ses yeux s'animent d'une légère flamme. Ses mains se crispent alors sur la pierre et le feu ardent qui lui a été légué par les forces obscures serpente lentement le long de ses bras et de ses poignets avant de s'immiscer dans les cercles pour remplir progressivement le dessin de cette lave mortelle et redoutable. Elle continue sa route sur les deux tracés qui s'étendent au sol et disparaît sous l'autel dans le silence. Le démon reste un instant stoïque, appréhendant, et il échange un furtif regard avec le sorcier. Soudainement, le sol se met à trembler doucement et la chapelle semble craquer ci et là au-dessus de leur tête. le démon protège ses yeux des petites chutes de sables dues aux secousses avec ses bras et, au même moment, le sol semble se fendre de l'entrée de la chapelle à l'autel, faisant s'écouler le sable sous leur pied dans une fente sombre qui s'élargissait petit à petit.
Red fait un pas sur le côté pour se décaler et admirer le passage s'ouvrir devant eux avant de froncer d'avantage les sourcils, le coeur battant.

- ... Alissa est ici.. Je la sens. peste-t-il avant de s'élancer dans la descente sombre et infinie d'escaliers qui semblaient les mener tout droit au coeur d'un Enfer dont Red ignorait tout.

~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alissa Haliwell
Souverain de Moonlight
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 1504
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : In Moonlight, where you are ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Lun 23 Fév 2015 - 0:23

If you were kidnapped  and taken away from me, without fail, I will fight with all I have to save you.

J'ignorais combien de temps s'était écoulé depuis que j'avais été forcée de quitter ma chaumière, mais une chose était sûre, je devais à tout prix quitter cet endroit que je sentais malfaisant même avant de reprendre mes esprits. C'est finalement au prix d'un immense effort que je parvins à ouvrir mes paupières, mais l'endroit où je me trouvais était plongé dans la pénombre la plus épaisse. Bizarrement, ni mes mains si mes jambes n'étaient liées, et allongée sur le sol, je pus me redresser tranquillement et m'adosser contre un mur en restant assise sur le sol. J'étais étourdie, mais pas réellement fatiguée, aussi j'attendis quelques instants avant de pouvoir me concentrer et essayer d'allumer une boule d'énergie pour y voir quelque chose. Sauf que je n'y parvins pas. J'essayais à plusieurs reprises en mettant ma main à plat devant moi, mais rien. Soit ma magie avait été bloquée, soit on me l'avait volée ... Et je priais pour qu'il s'agisse de la première solution.


- J'y comprends rien ... Pestai-je à voix haute.
- Tout sera bientôt révélé.

Alors que je ne m'y attendais absolument pas, une voix avait surgit de nulle part, me faisant sursauter fortement et accélérant les battements de mon coeur. J'étais figée et je tentais de trouver la source de cette voix, mais rien n'était visible. Le plus étrange, c'était que je n'arrivais pas à qualifier cette voix de féminine ou masculine. Elle semblait désincarnée, et il n'y avait pas l'once d'un seul sentiment dans celle-ci. Ni joie, ni colère, rien du tout, juste une voix froide et impassible. Comme le narrateur d'une histoire monotone. Et c'était exactement ça qui m'effrayait. En plus, la pièce où je me trouvais était glacée. Je ressentis un grand frisson et je me recroquevillais sur moi-même pour tenter de me réchauffer. J'avais faim et soif, et personne n'allait me trouver. En plus, Moonlight n'était même pas avec moi. D'autant que si je n'avais plus de pouvoirs, il ne pourrait pas me localiser. La peur que je ressentais s'agrandit alors et je sentais les larmes monter à mes yeux. C'est à cet instant précis que je réalisais à quel point j'étais faible sans magie.

- Pitié, que quelqu'un vienne, je vous en prie ...

C'est alors que le sol se mit à trembler, m'arrachant un petit cri, tandis que je prenais ma tête entre mes mains pour me cacher de la poussière et des petits gravas qui me tombaient dessus. Je sentis alors de la chaleur provenant de l'extérieur de la pièce, et je relevai la tête vers le plafond, mais il n'y avait toujours pas de lumière. Pourtant, je sentais quelque chose, et mon coeur se réchauffa instantanément. Il y avait des présence en dehors d'ici. Dont deux que je discernais clairement et qui m'arrachèrent un sourire d'espoir.

- Red, Moonlight !

Je me levai alors en trombe et répétai leurs noms en criant, espérant qu'ils puissent m'entendre. Si seulement c'était possible ... De son côté, Moonlight avait ouvert ses pupilles dorées, d'abord sans comprendre où il se trouvait. Il releva son museau pour découvrir le visage de Fenrir qui le tenait dans ses bras, puis il regarda autour de lui et reconnut une église qu'il reconnaissait. Sa maîtresse était déjà venue ici, deux fois, pour se battre. Il vit également un jeune démon qu'il connaissait bien en train de se presser pour descendre un escalier soudainement apparu dans le sol. Le chaton sauta des bras du sorcier pour rejoindre Red après qui il miaula fortement pour qu'il puisse l'entendre. Lui aussi avait senti l'aura et l'odeur de sa maîtresse.

~~~~~~~~~~~~

:: Lost in my feelings ::
 
¤ RPs with : Aya & Nero ~ Cheshire  ~ Dante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Fenrir Morigan
Apprenti attentif
avatar

Masculin Gémeaux Cochon
Messages : 35
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 22
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Mer 4 Mar 2015 - 22:04

Red lui apprit qu'Amoth se trouvait être une ville démoniaque disparue, dont les ruines se trouvaient sous les pieds. Il raconta qu'Alissa et lui avaient fais quelques découverts en ces lieux, des ruines, mais qu'il restait encore des secrets dans cet endroit. Sur ces mots, Fenrir eu droit au silence. Ils continuèrent donc d'avancer dans le désert, se rapprochant de plus en plus d'un batiment. Le sorcier fut assez surpris de découvrir qu'il s'agissait d'une chapelle. Mais que pouvait bien faire un tel édifice religieux dans cette ville qui avait été habitée de démons?... Sans doute une question sans réponse.

Ce fut dans cette bâtisse qu'ils se rendirent. Le démon l'accompagnant ne semblait pas aimer le lieu, ce qui était normal. Après inspection, il pesta qu'il n'y avait rien ici. Fenrir soupira en silence. Il se dirigea vers la sortie et attendit Red, voulant se dépecher de retrouver sa bien aimée. Le démon venait cependant de s'accroupir au sol, faisant couler le sable entre ses doigts quelques instants avant de se relever. Alors qu'il allait ouvrir la bouche, celui-ci s'arrêta net et scruta le sol derrière lui. Méfiant, le sorcier fit quelques pas vers lui. Il entendit Red prononcer le nom d'Alissa. Etait-elle ici?! il vit alors le démon s'activer pour contourner l'autel et chercher de partout un mécanisme pour ouvrir un quelconque passage. Après avoir essayer en vain sembla suivre un chemin au sol, le menant droit à un mur. Red se permit alors de souffler dessus enfin de dévoiler un sceau particulier et démoniaque. Fenrir ne comprit rien à tout ce qu'il se passa, puisque vraisemblablement red ne lui accordait aucune importance, et il réussit à mettre son feu dans les cercles du sceaux. Le feu partit alors jusqu'à l'autel pour disparaitre. C'est à ce moment là qu'ils croisèrent leurs regards. Il resta silencieux. La terre se mit alors à trembler puis à s'écarter, laissant apparaitre un escalier. Red s'y élança le premier, annonçant qu'Alissa se trouvait ici.

Alors que le démon disparaissait avec Moonlight, Fenrir hésita à avancer, prit dans ses pensées. Il se sentait.... inutile, limite "pot de fleur" dans le décor. Tout ce qu'il avait fait c'est servir de pigeon voyageur pour annoncer la disparition de leur amie. Ensuite, c'est le démon qui avait fais un lien, c'est lui qui les avait emmené ici, c'est lui qui avait trouvé Alissa... Et lui, il n'avait été qu'un spectateur... Red l'aimait vraiment, il l'avait bien compris. Il n'avait aucune chance face à leur amour aussi... indestructible? Il ne se rendit pas immédiatement compte, mais il pleurait, il avait mal. Essayant de se contenir comme il l'avait toujours fais, il sécha ses débuts de larmes. Il avait le coeur gros, mais il avait pris une décision. C'était leur dernière fois. Fenrir allait venir jusqu'à elle, mais pour lui dire qu'il partait. Red avait gagné son coeur. Lui, il pouvait la protéger, la sauver, veiller sur elle. Lui, il était inutile. Inspirant, il descendit les escaliers.


~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Jeu 5 Mar 2015 - 11:05

Feelin' paranoid... True enemy or false friend ?

Red avait dépassé cette limite qui faisait qu'il n'agissait à présent que sous l'impulsion dès le moment où il s'était élancé dans la descente d'escaliers interminable. Il n'y avait absolument aucune source de lumière et, pourtant, le démon dévalait à grandes et sures enjambées les dizaines de centaines de marches grâce à sa vision nocturne. Seuls ses deux yeux rougeoyants et perçants scintillaient furtivement à mesure de son avancée et, lorsqu'il lui semblait enfin apercevoir une faible lueur étouffée, il ralentissait en fronçant d'avantage les sourcils.
Il y avait encore cette désagréable boule d'appréhension qui le prenait sournoisement à l'estomac et Red descendait les marches une par une en voyant clairement l'ouverture de ce qu'il semblait être une salle. En haut, lorsque le passage s'était dévoilé sous leur pieds, il avait immédiatement senti que l'aura d'Alissa se dégageait de sous-terre. Cependant, alors qu'il franchissait cette piètre entrée taillée dans la pierre, le prince des ténèbres s'immobilisait subitement en scrutant l'endroit d'un oeil attentif et méfiant.

- .. Merde..., sifflait-il dans un souffle.

Il fait lentement volt-face, toujours dans cette même expression suspicieuse afin de s'assurer que l'escalier était toujours là. Il y était. Et Fenrir ne tardait pas à sortir de la pénombre à son tour, le visage plus fermé que lorsqu'ils étaient en haut mais, le roi démon n'y prêtait aucun attention, se remettant à sonder l'étrange et profonde cavité dans laquelle ils avaient aboutit.

- C'est étrange..., commence-t-il d'une voix sombre et basse en s'adressant au sorcier. Je ne la sens plus...

L'aura d'Alissa s'était comme envolée dès qu'il avait franchit le seuil de la sombre crypte. Disparue. Il plisse d'avantage les yeux et fait un pas pour se placer à côté du sorcier avant de fendre doucement l'air de son bras pour projeter une fine vague de flammes devant eux, dévoilant ainsi la totalité de l'antre mystique. Elle était bien close. Seules deux immenses portes, apparemment taillées elles aussi dans la roche, et également scellées, se trouvaient au fond, face aux deux acolytes de fortune.

- Il n'y a absolument aucune autre issue. Et vu la taille de ces deux portes.. j'imagine qu'on l'aurait senti si quelqu'un les avait ouvertes. continue-t-il tandis que les flammes mourraient progressivement, les replongeant peu à peu dans la pénombre. Elle ne pouvait passer que par les escaliers... , il secoue doucement la tête, .. c'est très agaçant.
- ... Et qu'est-ce qui ne t'énerves pas, Red ?

En entendant soudainement cette voix féminine et bien trop familière, le démon fait vivement face à la pénombre en se raidissant. Peu à peu, une sorte de halo de lumière, sortit de nul part, vient éclairer la silhouette d'une femme qu'il reconnaît bien...

- ... Lana.

Elle esquisse un tendre sourire qui apparaît pourtant comme le plus malsain qu'il ait jamais vu et Red fronce doucement les sourcils en serrant un poing. Il la fixe, mâchoire serrée, tout en s'adressant à voix basse à Fenrir.

- La femme qui m'a élevé. Elle est morte avant d'avoir pu finir je suppose. siffle-t-il entre ses dents.

Cependant, Red savait reconnaître une âme pourrie lorsqu'il en voyait une et, Lana n'était jamais apparue de cette manière face à lui, vivante ou non. Aussi, il ne la lâchait pas du regard tout en continuant de faire part de ses analyses au sorcier.

- Je doute que ça soit réellement elle. conclut-il dans un sombre regard.

Au même instant, des flammes remontèrent le long des bras du démon et il s'écartait d'un pas de Fenrir.

- J'espère que tu sais faire autre chose que des potions, sorcier, parce qu'on est visiblement pas les bienvenus... dit-il en se mettant en garde.


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alissa Haliwell
Souverain de Moonlight
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 1504
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : In Moonlight, where you are ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Lun 16 Mar 2015 - 22:48

Listen and look at me, my love.

Les présences que je ressentais se rapprochaient peu à peu, et la pénombre qui m'enveloppait se dissipa légèrement grâce à de petites flammes qui traversèrent la pièce. Grâce à elles, je pu voir deux silhouettes que je connaissais plus que bien, puisqu'il s'agissait de Red et Fenrir. Moonlight était également là, entre les deux hommes. Ils étaient venus me chercher, j'étais si heureuse. Je sentis les larmes monter à mes yeux et je m'apprêtais à courir pour les rejoindre, mais je me heurtai à une sorte de mur invisible. Je pus poser mes mains dessus et constatai qu'elle formait comme une cage de verre d'environ trois mètres carré.


- Qu'est ce que.. Non...

Mon regard se posa sur les deux garçons qui n'étaient qu'à quelques mètres de moi, mais à l'évidence, il ne pouvaient ni me voir, ni m'entendre, tout comme Moonlight qui reniflait par-ci par-là sans succès. C'était à n'y rien comprendre. Je frappai alors plusieurs coups d'affilé, rageuse, sur la paroi devant moi avec mes poings, mais aucun son ne semblait leur parvenir, et elle ne trembla même pas. Mon regard se baissa sur mes mains, tremblantes. J'étais enfermée, si proches et pourtant si éloignée de mes proches, qui étaient venus exprès pour moi. J'avais envie de pleurer et de crier, mais tout cela n'aurait servi à rien. Tout ce que je pouvais faire, c'était attendre, dans l'espoir que le sort ne se dissipe. C'est alors que je relevai brusquement la tête en entendant une voix qui n'avait rien à faire là, une voix féminine que je n'avais entendu qu'une seule fois. Je pus alors apercevoir, s'approchant de Red, une très belle femme. Sa mère adoptive, Lana, celle qui m'avait acceptée à ses côtés. Pourtant, j'avais une drôle d'impression en l'observant, comme si elle n'était pas réelle. Certes, c'était un esprit, mais elle n'était pas comme le souvenir que j'avais gardé d'elle. Elle semblait.. Fausse. Et le doux sourire sur ses lèvres reflétait quelque chose de mauvais que je ne saurais expliquer. Devant l'attitude réfractaire du beau démon qui devait avoir ressenti la même chose que moi, la jeune femme s'approcha de lui pour prendre doucement son visage entre ses mains pâles et le regarda dans les yeux, son sourire ne quittant pas un seul instant ses lèvres rosées.

- Allons mon garçon, pourquoi es-tu si méfiant ? Tu me connais pourtant, je ne vais pas te faire de mal.

La jeune femme ne jeta pas même un regard à l'autre jeune homme qui se trouvait un peu en retrait, gardant toute son attention sur son "fils", mais voyant clairement qu'il ne la croirait pas si facilement, elle se détourna et se plaça de côté, les mains sur les hanches. Son sourire doux se transforma en un rictus assez moqueur voire sarcastique. L'espace d'une seconde, j'eue l'impression qu'elle posait son regard sur moi, puis elle le retourna vers les deux garçons, considérant à présent Fenrir un instant sans bouger.

- A moins que tu n'aies quelque chose à te reprocher bien sur. Et dans ce cas, Red, tu ne récolteras que ce que tu as semé.

Un léger rire qui pouvait sembler innocent s'échappa alors de sa gorge, et mon sang ne fit qu'un tour tandis qu'un lourd frisson parcourait tout mon corps. J'avais vraiment un effroyable pressentiment, et sans que je ne m'en rende compte, mes mains s'étaient jointes comme pour prier. J'avais peur, mais plus pour moi. J'avais peur pour les deux hommes et pour Moonlight. Cette femme n'était pas Lana, j'en étais à présent persuadée, et ils allaient devoir très vite s'en rendre compte eux aussi. C'est d'ailleurs à cet instant précis que Moonlight feula en direction de la jeune femme, qui l'ignora complètement.

~~~~~~~~~~~~

:: Lost in my feelings ::
 
¤ RPs with : Aya & Nero ~ Cheshire  ~ Dante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Fenrir Morigan
Apprenti attentif
avatar

Masculin Gémeaux Cochon
Messages : 35
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 22
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Mer 8 Avr 2015 - 21:49

Fenrir n'y comprenait plus rien. Tout ce qu'il se passait semblait... lui semblait tellement pas pour lui en fait. Il n'avait absolument rien à voir avec tout ça. Une jeune femme leur été apparu, mais ce n'était pas Alissa. Red l'appella Lana et lui expliqua rapidement qu'il s'agissait de la personne qui l'avait élevé, et qu'elle était morte... Etait-ce un esprit donc? Sans doute. Red affirma qu'il pensait cependant que cela ne pouvait pas être elle et qu'il devrait sans doute se tenir prêt au combat. Sur ces mots il posa une main sur son katana, et l'autre sous son manteau, prêt à attraper l'une de ses petites potions. La demoiselle assura pourtant qu'elle ne ferait pas de mal à son fils à moins qu'il n'avait "quelque chose à se reprocher". Personnellement, Fenrir n'avait pas du tout envie de savoir la petite histoire. Il préférait mille fois plus retrouver Alissa au plus vite, inquiet.

Et puis d'ailleurs, pourquoi restait-il ici au lieu de chercher, lui? Après tout il n'en avait rien à faire de cette femme, et elle pouvait lui donner l'occasion d'aller dire Adieu à sa chère et tendre avant que Red ne la retrouve, s'il faisait assez vite. Et puis s'il souhaitait se battre, il le ferait seul. Même si il devait jouer les égoïstes pour une fois, il préférait prendre les devants pour en finir le plus vite possible pour retourner "chialer dans son coin" comme aimer lui dire son cher frère.

Rangeant ses potions et se transformant en loup, il fonça suivre le chemin, laissant Red se démerder avec ses ennuis. Seulement, il n'avait pas vu Alissa, de l'autre coté du sort, et il poursuivit son chemin tête baissée.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Jeu 9 Avr 2015 - 14:32

Alors que Red avait vraisemblablement adopté une posture de défense, Lana approchait calmement pour prendre son visage entre ses mains, comme si la mort n'avait jamais eut raison d'elle et que son contact était toujours emplit d'une bienveillance innée. Une fade illusion à laquelle ne se prêtait pas le démon, inflexible dans son attitude hostile, et il ne la quittait pas de ses yeux sombres lorsqu'elle s'écartait finalement pour laisser un véritable rictus apparaître.

- Là... je vois que nous sommes d'égal à égal à présent. sifflait-il.

Evidemment, Red soulignait le fait qu'elle dévoile sa véritable et malveillante apparence et il plissait doucement les yeux à sa dernière remarque. Alors qu'il s'apprêtait à ouvrir la bouche pour lui signifier que ses paroles ne valaient pas plus qu'une prière à se oreilles, des mouvements sur le côté attiraient son attention et le démon fût stupéfait de constater que Fenrir n'était plus du tout en posture d'offensive, se transformant en un majestueux loup pour filer à toute allure dans le fond inverse de la sombre cavité. Red fronçait d'avantage les sourcils en le regardant s'éloigner, puis il reportait son attention sur Lana dans un tique nerveux. Voilà qui ne l'aidait pas... Si le sorcier voulait lui confirmer à quel point il n'était qu'un futile détail dans son paysage, il avait tout juste à présent.

- Cette mise en scène douteuse commence à me contrarier Lana..., siffle-t-il en se détendant puis, il relève doucement les yeux pour les planter dans les siens. ... Et je m'impatiente.

Au même moment, il tendait le bras dans un geste vif et saisissait sa gorge pour la presser lentement, sans bouger. Lana portait ses fines mains blanches sur son poignet pour tenter de lui faire lâcher prise mais le roi démon restait impassible, un regard noir et des plus menaçant braqué sur elle. Son aura se diffusait à présent sans aucune retenue, lourde et sèche, presque asphyxiante et les flammes sur son bras remontaient doucement jusqu'à l'autre pour serpenter en direction du visage de Lana.

- Dis-moi où est Alissa et je jure sur mon illustre tête que ta seconde mort te permettra enfin le repos éternel.

Une menace, évidemment. Attentionnée, mais sincère.
Red cru percevoir l'espace d'une seconde comme une lueur de défi assuré dans les yeux d'eau troublée de la femme et, il frémit. Avant même qu'il n'ait pu anticiper quoi que ce soit, une puissante décharge le frappait dans le dos pour l'envoyer s'écraser contre la paroi indistinguable de la cavité.
Un démon au faciès des plus repoussant est apparu et il prépare déjà une seconde boule d'énergie tandis que le prince de feu se relève dans un grognement en époussetant sa chemise. Il crache de la salive mêlée à un peu de sang et son regard courroucé tombe immédiatement sur le rictus assuré de Lana qui a déjà reprit toute assurance. Elle a, visiblement, tout prévu.

- Tu me sous-estime. se contente-t-il de lui faire remarquer tout en évitant le nouvel assaut du démon.

Red profite de ce réflexe pour fondre sur le démon dans une bourrasque de flammes mais celui-ci disparaît après un mouvement de la main de Lana pour réapparaître au-dessus de lui en lui assénant une fulgurante pression d'eau glacée qui le plaque au sol. Red est trempé et il appuie ses deux mains au sol imbibé pour se redresser à l'aide de ses bras. Il a à peine relevé la tête que son expression se fige. C'est tout ce qu'il a le temps de faire.
Une boule d'électricité similaire aux autres le frappe en pleine poitrine et, couplée à l'eau, le paralyse instantanément. Son corps se raidit douloureusement, parcouru de spasmes entre les arcs électriques qui abîment sa peau et Red serre la mâchoire dans un long grognement. Il est totalement prit au piège tant que l'électricité agit.
Difficilement, ses yeux glissent jusqu'au chaton, toujours spectateur de la scène, et Red espère que cette satanée boule de poils ait la subite intelligence d'aller chercher ce traître sorcier.
Quelle fine équipe... la sorcière en serait indignée.

~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alissa Haliwell
Souverain de Moonlight
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 1504
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : In Moonlight, where you are ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Ven 10 Avr 2015 - 22:40

Pray to survive.

La situation n'était absolument pas en ma faveur, ni en celle de mes compagnons. Rien n'y faisait, ils ne pouvaient toujours pas me voir ni m'entendre. Et Lana n'en démordait pas auprès de Red. Elle continuait de le provoquait complètement, et celui-ci l'avait agressée en la prenant à la gorge tout en lui demandant où je me trouvais, mais il s'était vite retrouvé acculé par un autre démon invoqué par la jeune femme, et sans avoir aucune réponse. Le beau démon de feu s'était en un rien de temps laissé maîtriser, par un pouvoir mêlé à de l'eau et de la foudre qui le faisait, à l'évidence, souffrir le martyr. Je serrai tellement les poings qu'un filet de sang coula de mes paumes en de fines gouttelettes. Fenrir quant à lui, s'était changé en loup et avait prit la direction opposé, sûrement pour me chercher ailleurs. Mais il fallait qu'il revienne, Red était en danger, et même si les deux garçons ne s'entendaient pas, il fallait qu'il se soutiennent s'ils voulaient parvenir à quelque chose. Et sortir d'ici en un seul morceau.


- Moonlight, fais quelque chose trésor, je t'en prie ...

Et alors, comme si par miracle mon familier avait pu m'entendre, il se mit à la poursuite du loup argenté et sauta sur son dos avant de lui mordre le cou pour l'arrêter. Une fois ceci fait, il miaula en direction de là où il venait pour lui faire comprendre qu'il ne devait pas partir, et qu'il devait même revenir pour aider son partenaire de combat. Moonlight tenta de se montrer convainquant pour le jeune sorcier veuille bien le suivre. Pendant ce laps de temps, Red était resté au sol, comme bloqué à cause de l'électricité qui le parcourait à chacun de ses mouvements, aussi infimes soient-ils. Le démon à la botte de Lana restait juste à côté de lui, hargneux, près à cogner encore plus fort au moindre mot de sa maîtresse, telle une bête féroce. Cette dernière affichait désormais un sourire satisfait, et elle s'approcha du démon de feu, s'agenouillant près de lui pour lui parler et regarder son visage. Elle posa une de ses mains sur sa joue pour le forcer à la regarder également.

- Je crois au contraire, que tu as trop d'assurance, jeune homme.

Un léger rire s'était échappé de la gorge de la jeune femme, et dans d'autres circonstance, elle aurait pu paraître rayonnante. Mais là, elle en devenait dérangeante. Je ne comprenais pas où elle voulait en venir et pourquoi elle faisait tout ça. Enfin si, je le savais, c'était pour détruire Red, psychologiquement. Et je ne m'attendais pas à ce qui allait suivre. Elle poursuivit en caressant doucement sa joue du bout des doigts, sans perdre son sourire des plus innocents qui contrastait parfaitement avec ses paroles.

- Ta très chère sorcière, tu ne la reverras pas. Plus jamais. Et tu sais pourquoi ?

A cette phrase, mon sang se glaça. Qu'avait-elle l'intention de me faire ? Voulait-elle me laisser enfermée dans cette espèce de bulle, isolée du reste du monde, jusqu'à ce que je meurs de faim et de soif ? Tant de questions se bousculaient dans ma tête, que je la secouais vivement pour pouvoir continuer à écouter.

- Parce qu'elle se trouve six pieds sous terre, que son corps est en morceaux. Et tu ne pourras pas la ramener, crois moi.

Ma respiration se bloqua alors, et l'image de mon propre corps totalement démembré apparu alors dans mon esprit. Je poussai alors un cri qui aurait pu transpercer un mur de verre, mais personne ne l'entendit, et je me recroquevillai à genoux sur moi même, les mains sur la tête, complètement paniquée. Elle voulait vraiment me tuer, ce n'était pas qu'une provocation. Et j'avais conscience qu'elle en était parfaitement capable, et que je ne pourrais peut-être pas me défendre comme j'en avais l'habitude. Ma respiration s'accélérait sans que je ne puisse me calmer. J'étais paralysée, j'avais peur comme jamais ce n'était arrivé.

- Tuez-la.. Par pitié, faites quelque chose, débarrassez-vous de cette folle... Répétai-je en boucle, comme un psaume, en espérant que quelqu'un m'entende.

~~~~~~~~~~~~

:: Lost in my feelings ::
 
¤ RPs with : Aya & Nero ~ Cheshire  ~ Dante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Fenrir Morigan
Apprenti attentif
avatar

Masculin Gémeaux Cochon
Messages : 35
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 22
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Mar 14 Avr 2015 - 20:46

Fenrir commençait à s’éloigner du lieu ou se tenait Red quand il ralentit la cadence. Il cherchait la moindre trace du passage d’Alissa, mais sans trouver bonheur. Il n’eut pas à chercher longtemps qu’il sentit un poids plume lui grimper dessus, pour le mordre. Surpris, le jeune sorcier se retransforma, pour voir tomber au sol la petite boule de poils qu’Alissa aimait tant.

« Moonlight ?...Mais qu’est-ce qu’il te prend enfin ? »

Pour toute réponse, le félin se mit à le griffer et à se jeter sur lui lorsqu’il souhaitait avancer, et cherchait à le faire revenir sur ses pas. Fenrir ne comprenait pas vraiment ce qu’il voulait lui montrer, tout ce qu’il y avait là-bas c’était le combat entre Red et sa mère… Etait-ce pour cela ? Red aurait-il des soucis ? Même s’il ne l’aimait pas, Red ne méritait pas d’être laissé derrière car il devait quand même avoir un semblant de cœur, pour aimer sa belle sorcière… Et personne ne pourrait lui venir en aide en cas de pépin, à part lui puisqu’il l’accompagnait pour le coup.

« Ok ok... je te suis.. »

Le sorcier se mit à courir pour revenir sur ses pas, et revenir là où il l’avait laissé.. Et ce qu’il put voir ne l’enchanta pas vraiment. Red se trouvait au sol, trempé, et de l’électricité le maintenait au sol. Même s’il était un puissant démon, e mélange de ses deux éléments ne devaient pas du tout être bénéfique pour lui. Il était vraiment en position de faiblesse. Mais l’adversaire de Red n’était plus seul à présent. En effet un démon l’avait rejoint et Fenrir ne le connaissait pas. Il avait de la chance, ni elle ni lui ne semblait avoir fait attention à sa présence, Lana s’étant agenouillée près de son allié du moment.

Afin d’être plus rapide et plus puissant, le jeune sorcier se lança sur elle sous son apparence de loup blanc, pour la virer de là, avant de se prendre une attaque du démon, le jeune garçon sauta en arrière dans la direction de son « ami », pour se retransformer et ainsi prononcer une formule histoire de le sortir de là .


~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Mar 14 Avr 2015 - 23:42


Cela faisait longtemps que ça ne lui était pas arrivé mais... Red devait bien l'avouer : il était complètement bloqué.
L'électricité paralysait entièrement son corps par des décharges toutes plus douloureuses les unes que les autres et, malgré sa volonté à lutter, le démon était incapable de se défaire de cette sournoise emprise. C'était comme si Lana avait tout prévu et l'illustre femme revenait doucement s'agenouiller à côté de lui pour le forcer à la regarder. Red n'avait pas besoin d'une preuve de plus pour s'assurer qu'il ne faisait pas face à sa défunte tutrice; son regard était bien trop emplit de malveillance et de fourberie pour qu'elle n'ose le daigner de cette manière.
Il ne comprenait strictement rien à cette mascarade et, le fait de ne plus sentir la présence d'Alissa ne l'enchantait pas plus. Le démon avait cette désagréable impression de s'être aveuglément jeté dans une embûche sans queue ni tête et, l'idée qu'il se soit fait dupé pour un caprice d'avarice le grisait d'autant.
Ce n'est que lorsque la femme mentionnait la jolie sorcière que Red reportait réellement son attention sur elle pour ne plus penser à un moyen de se défaire de cette magie. Elle lui assurait avec une certaine arrogance déplacée qu'Alissa les avait déjà quittés, le corps en éclat et, elle n'eut pas le temps de finir que le sang du roi démon faisait un tour frénétique dans son corps, voilant soudainement ses yeux d'une étrange lueur sombre.

Alissa.
Toujours ce nom, comme s'il était encré dans ma peau tel la seule faiblesse qu'il incarnera jamais. Encore une impertinente provocation dans l'attente d'une sinistre colère. Elle me connaît trop bien.
Je doute que Lana soit la réelle instigatrice de cette effronterie mais... ils sont doués, je l'admets. J'ai beau soutenir son regard froid, il m'est impossible de deviner clairement le fond de cette attaque. Il est clair que ce n'est plus qu'un simple défi... Il faut que je me sorte de là.
Dans un autre effort qui m'arrache un long grognement, j'essaie de relever quelque peu la tête afin d'évaluer les alentours mais, encore une fois, la chance ne semble pas de mon côté. Lana me cherche d'un rire tout ce qu'il y a de plus exécrable et, soudainement, je crois déceler du mouvement au fond de la cavité, dans son dos. Ma vision nocturne me permet rapidement d'identifier cette boule de poils qui ne quitte jamais Ali et étonnement, un loup semble s'élancer à sa poursuite. Avant que je n'ai le temps de faire le rapprochement, la vive bête se lance sur Lana et cette dernière est éjectée assez loin pour me dégager la vue. Le démon qui m'entrave par magie réagit au quart de tour et le loup n'a d'autre choix que de bondir en retrait pour esquiver une attaque. Après quoi, le sorcier reprend sa forme et il me semble le voir psalmodier quelque chose en ma direction. Il faut que j'agisse. Maintenant.
Sans réfléchir, je rassemble une nouvelle fois mes forces dans mes bras pour pouvoir détacher mon buste du sol, l'électricité se faisant moins importante à cause de son attention détournée et je me redresse difficilement dans un râle. Mes jambes sont toujours prises au piège et je serre les dents en tendant un bras en direction du démon qui prend de nouveau en chasse Fenrir qui s'arme d'une potion. Un tourbillon de flammes commençe au bout de mes doigts pour s'élancer soudainement en avant et frapper les chevilles du démon. Ce dernier tombe au sol et j'en profite pour serrer un peu plus les dents en même temps que je me relève totalement. Mes membres sont engourdis et je titube d'un pas pour tenir totalement droit. Il ne faut pas qu'il décèle ma fatigue.
Je le regarde se lever et il affiche déjà un sourire narquois qui attise d'autant plus mon irritation. Un frémissement me parcourt. Lana se relève derrière moi et j'échange un regard entendu avec Fenrir afin qu'il se charge de la tenir à l'écart. Il faut que je m'occupe du démon avant de pouvoir la faire parler.    
Mon adversaire prépare déjà une charge dans sa main et mes yeux enflammés glissent lentement jusqu'à mes pieds. Il a déjà fait apparaître une flaque au sol. Un léger rictus arrogant s'esquisse sur mes lèvres et, avant même qu'il ne lance sa décharge, un geyser de lave nous sépare soudainement en brisant la terre, me permettant de fondre sur le côté en même temps que je matérialise mon épée dans mes mains. Comme je n'ai plus un parfait contrôle de mon corps, il faut que je sois rapide alors, tandis qu'il se protège des effusions de lave qui retombent, je passe simplement à travers celle-ci sans les craindre pour l'attaquer de front. Malheureusement, il est aussi vif... et il me contre rapidement grâce à un champs électrique qui me stoppe net.
Derrière, j'entends Fenrir défendre mes arrières et ce soulagement me pousse à réitérer mon assaut sans attendre une seconde de plus. Le démon est surprit et fait quelques pas en arrière avant de tenter de m'assaillir de piètres boules d'énergie. Je suppose que mon rictus s'agrandit car, en cet instant, je sais que je suis en train de reprendre la situation en main.
Il fatigue... C'est certain. Cette vermine a probablement du user trop longtemps de sa magie pour me maintenir immobile et maintenant, il crache comme cette futile boule de poils. Ses vaines attaques crépitent le long de ma lame de flammes et une lueur similaire s'allume dans mon regard alors que j'approche dangereusement. Je me délecte de la peur qui émane peu à peu de lui et le démon rapproche ses deux mains pour concentrer une nouvelle fois son énergie en une imposante sphère. Cette fois-ci, je n'ai d'autre choix que m'arrêter lorsqu'elle explose entre nous et son souffle m'éjecte. Alors que j'ai à peine décollé, je sens quelques particules du sol venir érafler mon visage et j'entrouvre les yeux pour l'apercevoir un peu plus bas. Je fronce les sourcils puis disparais dans un tourbillon de flammes pour réapparaître juste devant lui et l'attraper par le col. Mon souffle est rauque et un spasme parcourt ma mâchoire lorsque je tends dans un ultime effort mon bras en l'air pour venir froidement planter mon épée dans son abdomen. Je le tiens tout proche de moi afin d'être certain que ma lame l'a transpercé et, soudainement, un malaise que je confonds avec de l'adrénaline frappe ma poitrine.

La poussière retombe doucement dans la profonde et sombre cavité mais, je n'ai pas besoin de lumière.
Mes yeux ont totalement perdu cette noirceur pour s'abandonner à une expression interdite. Statique. Je crois que c'est mon souffle que j'entends dans cet écho brutal, à l'intérieur de ma tête. Lourd et lent. Il est aussi infernal que le rythme lascif dans lequel se perd mon coeur. Une sensation glacée me parcourt l'échine.
Le regard doré qui m'apparaît peu à peu... me paralyse totalement. Ma respiration s'intensifie mais je ne la contrôle plus. Une nausée. Est-ce que c'est une vague de mal-être ? Je suis incapable de le dire. De discerner quoi que ce soit. J'ai.. du mal à inspirer.
Mes doigts se resserrent doucement sur ce col qui ne paraît plus aussi tendu et mes yeux effarés fixent cette silhouette se transformer lentement.
Je sens son aura.
Je la sens et une lancinante douleur me prend à l'estomac et à la gorge. Ses longs cheveux châtains retombent lentement sur ses épaules crispées et un son inaudible franchit péniblement mes lèvres. Je crois que mon corps tout entier se met à trembler. L'angoisse crispe ma main sur le manche de mon épée qui disparaît et, à ce geste désespéré, les jambes du corps que je retiens d'une poigne cèdent brusquement. Je passe aussitôt ma main dans son dos pour la retenir mais, malheureusement, mes jambes ne me supportent plus non plus et je tombe à genoux, incapable de prononcer quoi que ce soit.
J'ai.. cette étouffante impression que le temps s'est arrêté. Que la vie s'est arrêtée. Je ne sais même plus si je respire correctement et mes yeux brûlent sans que je n'arrive à les détacher de son regard. Son regard. Je les vois... je vois ses beaux yeux dorés comme s'ils avaient toujours été là... Un bruit aigu. La douleur me laisse croire que c'est bien mon âme qui se désintègre tout simplement et je sens clairement la panique me foudroyer avec violence tandis que mes tremblement s'intensifient.
Je.. Je n'arrive pas... à réfléchir...
Je vois... le vide dans tes yeux et puis... plus rien.  


- A..Ali...

... Et puis, l'espoir est simplement mort dans mes bras.

~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alissa Haliwell
Souverain de Moonlight
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 1504
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : In Moonlight, where you are ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Mer 15 Avr 2015 - 23:10

Look at my eyes, you're killing me, killing me...

Alors que j'étais en train de me morfondre complètement, je vis Fenrir revenir sous sa forme de loup. Moonlight était bien allé le chercher, et une lueur d'espoir apparût sur mon visage. Le sorcier se jeta sur Lana qui se retrouva bloquée et sonnée sous son corps imposant d'animal sauvage. Il reprit ensuite son apparence humaine, évitant une attaque du démon au passage, et psalmodia en direction de Red qui pu alors retrouver pleinement possession de son corps et de ses mouvements. Ce dernier ne tarda pas à se remettre sur pied. Les deux garçons unirent ensuite leurs forces pour s'occuper du démon, mais Lana se réveilla plus rapidement que prévu. Fenrir partit donc dans sa direction pour permettre au Seigneur des ténèbres de s'occuper de leur adversaire masculin. J'observe alors deux combats acharnés. Les garçons n'en démordaient pas, chacun de leur côté se défendait bec et ongle. Je voyais clairement dans leurs yeux que les paroles de Lana avaient faire leur effet. Ils étaient tous les deux en colère, ils voulaient se venger, me venger.

Plusieurs minutes passèrent, et la tension était à son comble. Mes mains jointes étaient tellement serrées qu'elles me faisaient mal. Et lorsque Red se retrouva soufflé par l'attaque explosive du démon, mon regard se braqua sur lui, affolé. Il avait fait apparaître son épée de feu, et lorsqu'il se retrouva à nouveau proche de son adversaire, il le transperça de part en part. Et alors, une chose absolument inattendue et improbable se produisit.

***

La lame transperça mon corps, et je ne ressentis d'abord aucune douleur. Simplement une sensation glacée dans ma poitrine. Mon regard se posa sur les yeux vermeils qui me fixaient, totalement affolés. Il ne s'était pas rendu compte de ce geste, il n'aurait jamais penser me transpercer moi, non. Il avait fait cela dans l'espoir de venger ma mort. Or, il venait d'en être la cause. Comme je l'avais tué, voilà qu'il me rendait la pareille. Mais j'étais incapable de lui en vouloir. Un fin sourire se posa sur mes lèvres, au coin desquels un filet de sang se mit à couler. Je posai une main sur sa joue, effleurant sa peau du bout de mes doigts fins. Son regard était perdu et fixé sur moi, et son corps trembla soudainement, tandis que le mien eu un léger soubresaut. Il prononça mon nom de manière presque imperceptible.


- Je t'aurais aimé jusqu'au dernier instant.. murmurai-je.

Mon regard se vida alors et mon bras retomba de tout son poids le long de mon corps. Mes paupières restèrent ouvertes, mais mon âme avait quitté mon corps. Un peu plus loin, Moonlight tomba à la renverse, et son corps disparût dans un millier de petites étincelles magiques. Je pensais vraiment que la mort était quelque chose de plus douloureux, mais la sensation désagréable fut rapide. Et après tout, j'avais pu voir ce regard que j'aimais tant une dernière fois...

***

C'est certainement ce que j'aurais ressenti si cette mort était effectivement survenue. Sauf que je me trouvais toujours dans cette bulle imperméable, et que je venais d'assister à toute la scène. D'ailleurs, le petit chat apparût à cet instant tout près de moi et je l'attrapai dans mes bras pour le serrer fort. Il m'avait manqué, au moins je n'étais plus complètement seule. Sauf que toute cette mise en scène était vraiment effrayante. D'autant que Fenrir et Red ne pouvaient absolument pas se douter que cette Alissa n'était pas moi, mais une imitation, un double ou je ne savais quoi ! Là, j'avais l'impression d'être un fantôme, et je commençais sérieusement à douter d'être encore en vie. Lana mentait peut-être, mais peut-être qu'elle m'avait effectivement tuée ... La jeune femme afficha alors un mine attristée et rejoignit Red, posant ses mains sur ses épaules en arrivant par derrière lui et en se penchant vers son visage. Je cherchais alors Fenrir du regard, et ce dernier était immobile à fixer Red d'un peu plus loin, complètement choqué.


- On dirait bien que tu n'apprendras jamais de tes erreurs, mon fils. Je suis déçue..

Je ressentais de la colère, mais j'avais aussi envie de pleurer, parce que je les voyais souffrir, je voyais leur réaction face à ma mort, alors que tout ce que j'avais toujours voulu, c'était les voir heureux et épanouis. Mon chaton frotta son museau contre moi pour me consoler tandis que de chaudes larmes perlaient à mes yeux. Et cette femme perfide qui ne s'arrêtaient pas de débiter des horreurs.. Si j'avais été libre, je lui aurais sauté à la gorge.

- Regarde ce que tu as fais.. Toi qui disais l'aimer et vouloir la protéger, quoi qu'il arrive. Quitte à trahir tes propres principes.

A ces mots, je repensais à ce qu'il s'était passé il y a seulement quelques jours, quand j'avais été attaqué par une horde de démons au manoir, et qu'alors que je me trouvais en situation de faiblesse, mes assaillants avaient tous brûlé sur place. J'avais facilement deviné que Red y avait été pour quelque chose, même si je ne l'avais pas vu et qu'il avait dû agir dans l'ombre, comme à son habitude. Je n'avais même pas pu le remercier convenablement...

- Tu l'as tuée, comme Elina, Red. Tu n'auras pas de troisième chance.
- Ne l'écoute pas c'est faux !! Je suis là, je suis en vie !!


Je répétai ces deux phrase en frappant de toutes mes forces contre la barrière qui m'entourait, mes larmes ne cessant de couler, mélange de rage, de tristesse et d'impuissance. Toutes ces émotions que je pouvais ressentir et qui me faisaient terriblement souffrir, comme si un millier de coups de poignards me transperçaient en même temps. Je n'y fis pas attention, mais le regard de Fenrir s'assombrit énormément et il avança à pas lourds, lents mais assurés vers le démon, à l'évidence en proie à des pensées bien plus obscures que je n'aurais pu l'imaginer.

~~~~~~~~~~~~

:: Lost in my feelings ::
 
¤ RPs with : Aya & Nero ~ Cheshire  ~ Dante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Fenrir Morigan
Apprenti attentif
avatar

Masculin Gémeaux Cochon
Messages : 35
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 22
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Mar 5 Mai 2015 - 20:50

Fenrir allait devoir s’allier à ce démon qu’il détestait tant, pour une fois. Après avoir aidé Red à se sortir de là, ils se comprirent d’un regard et le jeune sorcier s’occupa de maintenir Lana à l’écart de son fils, qui avait une petite affaire à régler avec le démon. A l’aide de ses potions et des nombreux sorts que lui avait enseignés Alissa, ce fut assez facile, et même un peu trop. Mais Fenrir n’y fit pas vraiment attention, pris dans le feu de l’action… jusqu’à entendre son allié prononcer le nom de l’être qu’il aimait plus que tout, sa princesse. Se retournant, il assista alors à une scène qui lui coupa le souffle. Red venait de transpercer un corps frèle, dont les longs cheveux étaient plus que familier.

-Alissa…

Fenrir ne bougea pas, restant à fixer le démon tenant celle qu’ils aimaient dans ses bras, inerte. Il ne fit même pas attention à la mère de Red qui rejoignit son enfant pour le réprimander. Mais le jeune homme n’y prêta aucune attention. Ce qu’il voyait, lui, c’était uniquement son amour qui ne se réveillerait jamais, qui ne viendrait plus lui sourire.. Doucement, une aura noire commença à entourer le sorcier, remplit par sa haine passée et présente envers celui qui avait gâché sa vie. Eanor l’avait prévenu qu’un jour il finirait par rejoindre le « mauvais côté », mais à ce moment-là, Fenrir ne pensait même plus, la colère avait le dessus vers la raison. Doucement, mais surement, il commença à avancer pour rejoindre le démon, les yeux comme vides, aveuglé par tout ça. Retirant son katana de son fourreau, il se mit à incanter afin de l’entourée de l’élément qu’il contrôlait, c’est-à-dire l’électricité.

-Tu l’as tuée…. Tu as tué ma seule raison de vivre…

Au fur et à mesure qu’il semblait se rapprocher du démon, un rictus mauvais s’afficha sur le visage du pourtant si calme sorcier. Il se mit d’un seul coup à accélérer, arme brandie, avec un seul objectif..

-Meurs sale démon !

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Mar 5 Mai 2015 - 22:11


Je te tiens tout contre mon torse, comme si cette futile attention suffisait à te communiquer la chaleur de mon corps mais... tes paupières sont toujours closes.
Je ne comprends tout simplement pas ce qui est en train de se passer. C'est à peine si je sens réellement ta peau contre mes bras et je refuse de croire la tristesse lancinante qui me cloue sur place. Je crois... que ma tête est sur le point d'imploser et je suis incapable de détacher mes yeux de ton visage.
Réveilles-toi.

Des mains. Froides. Sournoises. Elles glissent doucement sur mes épaules en une pression réconfortante mais je frémis malgré moi. Je sais déjà que les mots qui découleront de cette bouche n'auront pas plus d'effets bénéfiques que le pire des venins... et c'est totalement le cas. Mon sang se glace à mesure que le poison sort de ses lèvres, innocente et, pourtant, je suis dans l'incapacité de bouger ou de faire quoi que ce soit. Je crois.. que mon corps se met à trembler légèrement. Lana ne fait que m'exposer clairement les fait et... je n'entends plus rien à présent.
Ce bourdonnement aigu couvre totalement sa voix et je n'arrive plus à trouver l'air. Je suffoque. Je te regarde et j'étouffe parce que tu ne passes pas tes mains dans mon cou pour m'étreindre, et me rassurer. J'étouffe parce ce dernier sourire est mort sur tes lèvres et, elle me fait comprendre qu'elles ne s'ouvriront plus jamais. J'étouffe parce que mon corps tout entier est déjà en manque de ta chaleur, et de ton parfum.
J'étouffe parce que je suis en train de te perdre, et je sais que je serais incapable de surmonter ça.
Réveilles-toi.  

« Tu l’as tuée…. Tu as tué ma seule raison de vivre… »

Ces mots, prononcés par le sorcier, me percutent alors de plein fouet et mes yeux s'écarquillent au même instant où je prends conscience de leur réelle et véritable signification. J'imagine que la détresse et le désespoir se lisent clairement maintenant sur mon visage et, il me semble que ma vision se trouble peu à peu à cause de cette soudaine émotion. Fenrir s'élance dans mon dos et, alors que mon esprit me hurle de ne pas bouger et d'accepter sa colère, mon corps réagit tout seul,  dressant soudainement un épais mur de flammes qui stoppaient le sorcier dans son action tout en envoyant s'écraser Lana à plusieurs mètres, le visage gravement brûlé par cette soudaine riposte.
En réalité, je n'ai même pas prêté attention au fait que mon corps à anticipé mes pulsions et je place déjà ma main gauche au-dessus de ta plaie tandis que je te soutiens toujours du droit. J'entends clairement ma respiration saccadée mais, je suppose que je suis loin d'imaginer le réel état dans lequel je suis.
Il faut que je te ramène. Il faut simplement que je te réveille. Tu sais... tu sais que je vais te ramener, n'est-ce pas ? Je vois la lueur de la chaleur émaner doucement de la paume de ma main et je l'appuie doucement sur ton ventre en serrant les dents.


- Je dois.. cautériser la plaie..., balbutie-je à voix haute sans m'en rendre compte. Je vais.. te soigner... ça va aller Ali...

Je ne remarque pas non plus que ma main tremble d'autant plus alors que mon feu referme en vain la blessure et, j'insiste.
Mon regard accablé n'a de cesse d'aller de cette dernière à ton visage, pour y déceler la moindre réaction et j'intensifie la chaleur au creux de ma main tendue sur ta peau. Je dois... faire disparaître cette trace. Je peux tout annuler Alissa. Je dois tout effacer.


- .. S'il te plaît.. Il faut que tu ouvres les yeux mon amour..., la détresse trahit totalement ma voix. Il faut que tu restes avec moi.. il faut.. que tu restes parce que je ne peux pas te laisser.. Alissa, s'il te plaît... souffle-je en me penchant sur son visage pour embrasser son front.

... Et cette sensation glacée me porte le coup de grâce.
Ta peau... a cette température cadavérique qui me détruit totalement de l'intérieur.
Tu ne te réveilleras pas...

... Je t'ai tuée.


Doucement, les muscles du démons semblent s'endormir, lui faisant reposer délicatement au sol le corps inerte de la défunte sorcière. Une étrange aura émanait légèrement de sa peau fumante. Une aura de Mort et, sans plus aucun mot, Red restait totalement stoïque, la tête basse, agenouillé devant le corps de sa bien-aimée avant de remonter lascivement ses mains sur son visage, totalement dépité et dévasté.
Le mur de flammes qu'il avait dressé derrière lui s'amenuisait alors jusqu'à disparaître, totalement évincé par les vives émotions tumultueuses qui ébranlaient le roi démon.
Red venait tout simplement de tuer de ses propres mains la seule femme qu'il ait jamais aimé et, en cet instant, il sombrait totalement dans la folie dans un silence oppressant des plus dérangeant, secoué par de nombreux spasmes nerveux.

Il leur tournait ainsi le dos dans cette scène sordide pendant plusieurs longues secondes avant de redresser la tête pour la faire lentement rouler en arrière.
Sans prévenir, Red disparaissait dans une bourrasque de flammes pour réapparaître juste devant Lana et saisir sa gorge entre ses doigts pour la soulever de quelques centimètres du sol. Une haine sans nom avait totalement obscurcit le regard du roi démon et sa voix avait, dans l'instant, un timbre méconnaissable et des plus effrayants.

- ... Nous nous retrouverons dans les limbes.

L'espace d'une seconde, il cru déceler une certaine vague de panique dans les yeux de la femme mais, avant même de s'en être assuré, Red avait accentué sa poigne autour de son maigre cou et de légers craquements se faisaient alors entendre tandis que le blanc des yeux de Lana se teintaient progressivement de rouge. Le démon était dans une telle phase de transe qu'il ne se rendait pas même compte de la force dont il usait, ses doigts s'enfonçant bientôt dans la chair claire de celle qui se faisait passer pour sa mère, avant de totalement séparer sa tête de son corps dans un bruit des plus répugnant.

Le cadavre s'écroulait au sol en même temps que la tête roulait dans la poussière et le démon de feu restait ainsi inerte quelques secondes, le poing tendu et ensanglanté.
Le silence mortel avait reprit ses droits dans la profonde cavité et Red abaissait doucement son bras sans pour autant faire face au sorcier, toujours à moitié tourné. Son souffle était à peine audible et, vraisemblablement douloureux.
Il parle d'une voix basse et totalement résignée.

- Je suppose... que tu vas pouvoir mettre fin à ce cauchemar, sorcier. souffle-t-il en ultime conclusion, lui signifiant implicitement qu'il était on-ne-peut-plus prêt à accueillir la mort.


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir Morigan
Apprenti attentif
avatar

Masculin Gémeaux Cochon
Messages : 35
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 22
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Mar 5 Mai 2015 - 23:21

Alors que Fenrir était sur le point d’attaquer Red, il se retrouva bloqué par un mur de flammes que le démon avait fait apparaitre, éjectant par la même occasion la femme qui les avait attaqués. Alors qu’il essayait de se frayer un chemin il entendit Red paniquer sur le corps de la jolie sorcière, lui disant qu’il allait la sauver, qu’il ne voulait pas qu’il la laisse. Mais aux yeux de Fenrir il l’avait fait exprès. Après tout en tant que roi des démons il aurait du pouvoir s’arreter avant de commettre l’irréparable. Son ennemi sembla comprendre ce qu’il avait fait, car il lacha la jeune fille pour disparaitre auprès de sa mère. Il l’attrapa alors à la gorge et se mit à serrer de toutes ses forces. Le sorcier le vit la décapiter à l’aide de sa main. Pourtant, il ne montra aucun signe de dégout. Il se contenta de regarder la tête de la femme rouler au sol avant de reporter son regard sur Red. Ce dernier ne lui faisait face qu’à moitié et à voix basse sembla lui donner son feu vert pour mettre fin à ses jours.

Seulement…  Même si Fenrir souhaitait obéir à sa requête, quelque chose sembler l’en empêcher. Peut-être était-ce sa part de faiblesse, comme disait une personne qui lui ressemblait beaucoup. D’ailleurs, ce dernier apparu derrière lui, un vilain rictus sur les lèvres. Il se pencha doucement vers son oreille pour lui murmurer quelques paroles


-Alors mon cher frère… Tu laisses le roi des démons prendre la vie de ta si précieuse âme sœur et même pas tu essaies de la venger ? Tu me déçois tu sais… Imagines à quel point tu dois avoir un trou, et qu’il ne sera jamais comblé. Et tu vois, il n’y est pas pour rien.. S’il n’avait jamais été là, tu serais tranquillement près d’elle chez elle, et qui sait, tu aurais eu ta fin heureuse, mais c’est trop tard… Mais tu peux avoir une fin moins douloureuse avec la vengeance… Tu verras, crois-moi. Laisses toi faire

Fenrir buvait les paroles de son frère, qui profitait de ce moment. Fenrir avança vers Red, brandissant à nouveau son arme. Sans aucune pitié il l’attaqua, prêt à le tuer. Cependant, Eanor avait prévu de ne pas le laisser l’achever, en lui disant qu’il n’y avait rien de mieux pour une vengeance que de voir son ennemi se morfondre à cause de ses actions. Lorsque Red fut au bord de l’inconscience, il l’arrêta donc.

-Je suis fier de toi mon très cher frère. Tu as enfin compris qu’elle était ta vraie voie. Viens.

Sur ces mots il l’emmena aux enfers

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alissa Haliwell
Souverain de Moonlight
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 1504
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 21
Localisation : In Moonlight, where you are ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   Mer 6 Mai 2015 - 0:20

Just lose myself in the darkness.

La situation venait de se renverser. Red semblait totalement perdu, il ne voulait croire à ce qu'il venait de se passer, qu'il avait transpercé celle qui avait pris mon apparence de ses propres mains. Fenrir s'approcha dangereusement de lui, son épée à la main, mais le démon utilisa son feu pour le repousser, et pour également envoyer Lana dans le décor. Cette dernière se retrouva contre un mur, sonnée, après avoir crié de douleur, le visage presque entièrement brûlé. Mon regard se posa à nouveau sur le beau démon qui était en train de parler au corps entre ses bras. Il lui assurait qu'il allait la guérir, que tout irait bien. Il voulait cautériser la plaie, et l'attention qu'il porta à cette guérison me mit le coeur en mille morceaux. Je n'avais qu'une envie, c'était me précipiter dans ses bras pour le rassurer et le serrer fort contre moi. Mais je ne le pouvais pas, malheureusement ...

Après quelques secondes, il sembla réaliser que tout ce qu'il pourrait faire serait vain, et il se leva pour se diriger vers Lana qui reprenait à peine ses esprits. Avant qu'elle n'ait le temps de dire quoi que se soit, il la souleva par la gorge et la décapita à la seule force de sa main. Il s'adressa ensuite à Fenrir, et mon sang se glaça. Sans plus aucune intonation dans sa voix, le regard vide et la mine basse, il lui laissa le champ libre pour venir, comme il le disait, mettre fin à ce cauchemar. Autrement dis, il voulait se laisser tuer.


- C'est pas vrai non, pas ça.. Red reprend toi !

Je continuais de crier, toujours dans l'espoir qu'au moins l'un d'eux m'entende, même si ça ne servait à rien. Je ne pouvais pas rester à me morfondre sans essayer de faire quelque chose. C'était déjà assez douloureux d'être isolée, je ne pouvais pas ignorer ce qu'il se passait sous mes yeux. Seulement, alors que je pensais que Fenrir resterait calme, je vis son regard devenir presque noir. Il ne bougea d'abord pas, mais rapidement, une ombre apparut derrière lui, une silhouette que je reconnu facilement car elle était semblable à la sienne : c'était son frère jumeau, Eanor. Je savais qu'il s'était tourné vers le Mal, et cela faisait longtemps que je ne l'avais pas vu. Ce dernier poussa alors son frère à attaquer, lui répétant qu'il était la cause de ma mort, qu'il ne se sentirait mieux qu'en se vengeant, et alors, Fenrir s'élança sur Red.

- Fenrir, arrête, tu ne dois pas faire ça ! Ne laisse pas les ténèbres t'envahir, je t'en prie !

Je retenais mon souffle, persuadée que le démon allait se défendre, mais il n'en fut rien. Il accepta sans rien dire les arcs électriques du sorciers, restant d'abord debout sans un mot, puis tombant à genoux, toujours conscient et silencieux. Enfin, Red tomba à la renverse, inconscient, ou du-moins je l'espérait du plus profond de mon coeur, et alors que Fenrir allait lui asséner le coup de grâce avec son épée, Eanor le freina et l'emmena avec lui, disparaissant tous les deux dans un arc électrique sombre. Mon regard embué de larme se posa une nouvelle fois sur le démon, à terre, qui ne bougeait plus. Son corps était couvert de sang, celui de mon double et de Lana, mais aussi du sien, à cause des brûlures causées par Fenrir.

C'est alors que je ne vis plus rien. Tout devint sombre autour de moi, et apeurée, je serrais Moonlight contre moi. Mon environnement changea totalement et je me retrouvai dans une pièce presque vide, hormis un lit, une table avec une chaise et une lampe, une petite fenêtre trop haute pour que je puisse l'atteindre, et un seau rempli d'eau. J'étais comme dans une cellule, et je ne pouvais plus voir ce qu'il se passait pour les garçons. Je ne saurais peut-être jamais si Red allait survivre, et si Fenrir allait se tourner lui aussi vers le mal. Mes poings se serrèrent et j’essayai d'appeler ma magie, mais rien ne réagit, j'étais comme bridée de mes pouvoirs. Et il n'y avait aucune aura autour de moi.


- Croyez-moi, le jour où je vais sortir d'ici, je vais me venger ! Criais-je sans même savoir si quelqu'un, ou quelque chose, pourrait entendre ma voix.

~~~~~~~~~~~~

:: Lost in my feelings ::
 
¤ RPs with : Aya & Nero ~ Cheshire  ~ Dante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Goodbye [PV Fenrir & Red]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Goodbye [PV Fenrir & Red]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I think that it's time to say goodbye [Libre]
» Goodbye my old friend...
» Ragnar Fenrir [ Need a second validation]
» 08. I guess this is goodbye
» Kiss me goodbye [PV Natasha]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ Archives ~ :: Archives :: Frontières innocupées :: Le désert :: Les ruines-
Sauter vers: