AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Once upon a nightmare...__ Ft. Haku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Dim 28 Déc 2014 - 15:06

[Suite de ce rp]

Le tunnel de flammes qu'il avait fait apparaître dans la ruelle l'avait directement conduit dans la salle du trône que Red traversait d'un pas lourd et le regard sombre comme jamais. Son visage était totalement fermé et il avançait sans un mot jusqu'à ses quartiers personnels qu'il ouvrait brusquement avant de les refermer dans une volée bruyante qui fit presque trembler les parois de l'antre ténébreuse.
Sa respiration était lourde et vive et le démon s'arrêtait face à la table pour y poser les deux mains en se penchant, la tête basse. Ses doigts tentaient d'incruster le bois du meuble et Red fermait les yeux pour inspirer longuement, comme s'il était sur le point de tout faire s'embraser autour de lui. Son crâne bourdonne gravement à chaque son lourd que fait son coeur et il pose l'une de ses mains sur sa poitrine. Elle se crispe aussitôt et Red se redresse en fixant l'autre, toujours accrochée à la table. Ses dents se mettent à grincer sous la pression de sa mâchoire lorsque ses yeux enflammés tombent sur la bague qu'il a incrusté à son doigt et une vague de mal-être le surprend des pieds à la tête.
Des images de cette soirée où il lui a demandé sa main jaillissent à nouveau dans son esprit et Red discerne clairement son visage comme si elle était juste en face de lui. Ses yeux dorés et émerveillé sont plantés dans les siens et Red n'arrive même plus à respirer à mesure que les images s'enchaînent devant ses yeux. Elles sont toutes différentes, mais dans chacune d'elles, Alissa n'a d'yeux que pour lui et cette sensation d'être vivant et réel ne l'a jamais autant atteint qu'à cet instant. Une sensation si intense qu'il tombe subitement à genoux, le visage totalement décomposé par la douleur et la tristesse. L'air semble irrespirable et croit sentir sa vue se brouiller sous la colère qu'il n'arrive pas à simplement faire exploser. Red est totalement pétrifié par ses visions du passé qui l'assaillissent sans pitié, comme si on le forçait à bien s'imprégner de tout ce qu'il avait aimé plus que tout au monde avant de le lui arracher sans sommation.
Se faisant violence, il ferme les yeux en fronçant les sourcils, la main toujours appuyée sur la table puis il relève ses yeux sombre sur cette dernière dans un mouvement de tête qui lui semble difficile. Sa respiration est rauque et il baisse finalement sa main pour contempler d'un oeil vide la bague pendant plusieurs longues secondes. L'air autour se fait plus pesant, à un point que les flammes des bougies se mettent à vaciller sous la lourdeur que dégageait son aura. Les pages de quelques livres éparpillés ci et là se mirent à prendre feu doucement et Red relevait sa main sans quitter la bague des yeux, la saisissant délicatement de son autre main. Il respire de plus en plus fort et son regard se durcit à mesure que ses doigts pressent la bague. Son coeur est sur le point d'imploser et Red se met à tirer fortement sur la bague fondue sur son doigt... elle résiste et il tire plus fortement, laissant s'échapper un grognement en même temps que la douleur de la peau qui se détache de son doigt apparaît. Du sang commence à couler le long de son bras et Red serre les dents en tirant d'un coup sec sur la bague et les chairs accrochées à celle-ci qui partent soudainement dans une giclée de sang, faisant en même temps disparaître toutes les visions dont il était victime. Le prince des ténèbres à le souffle rauque et il reste quelques secondes immobile, le poing fermement clos sur la bague avant de se redresser, fébrile, et de tituber jusqu'au feu imitant une cheminée qui brûlait vivement. Il se laisse tomber sur le majestueux fauteuil qui lui fait face, la main ensanglantée, et fixe les flammes dansante de son regard sombre et vide. Au bout de quelques secondes, de la lave semble sortir de sous les flammes et Red y jette d'un geste lent la bague en s'enfonçant dans le fauteuil sans la quitter des yeux...


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Dim 28 Déc 2014 - 16:33

Le silence est la pire des tortures

La scène à laquelle je venait d'assister m'avait beaucoup ébranlée. J'aurais dû être heureuse que Red repousse enfin sa sorcière de son plein grés, mais je voyais tellement de douleur et de tristesse en lui que je ne parvenais pas à me réjouir. Je m'étais même surprise à ressentir de la compassion pour cette fille que je détestais, mais qui s'était retrouvée au pied du mur. Je m'étais imaginée à sa place, et elle devait vraiment souffrir le martyr. Je m'étais contentée d'observer, et lorsque Red s'en été allée dans un tunnel de flammes de sa création, j'avais jeté un regard à la sorcière, avant de le suivre. Il nous ramena ainsi dans la salle du trône dans les tréfonds de Moonlight. Il s'était immédiatement dirigé dans ses appartements et en avait claqué la porte avec force. Il était plus sage de le laisser seul dans un premier temps, alors je le suivis sans un mot, mais je restai derrière la porte fermée, écoutant attentivement en essayant de deviner ce qu'il faisait. Il était assez silencieux, je pouvais à peine entendre sa respiration. Au bout de quelques instants, je l'entendis pousser un espèce de grognement, comme un râle de douleur, puis ses pas s'éloignèrent dans la salle et s'arrêtèrent. Je décidai à ce moment de toquer à la porte, puis n'entendant rien, de l'ouvrir doucement et d'entrer.

Je cherchais le jeune démon du regard et le vit assis sur le fauteuil devant la cheminée. Mon regard fut ensuite attiré sur le sol, là où plusieurs gouttes de sang formaient un chemin jusqu'à Red. Intriguée, mais surtout inquiète, je me dirigeai vers lui et vis que son bras était couvert de sang, et qu'il était blessé à la main, comme si on lui avait arraché la peau de l'un de ses doigts.


- Mais qu'est ce que.. Attends, je vais te soigner.

Comme il ne m'en empêchai pas, je m'agenouillai près de lui et pris sa main dans la mienne, tandis que je faisais venir à moi une plume provenant de mes ailes, qui se transforma en un tissu noir, avec lequel je bandais son doigt. Avec une autre plume qui prit la même forme, j'essuyai le sang sur sa main et son bras. Je n'osais pas engager la conversation, parce qu'il était visiblement très contrarié, et je me doutais qu'il n'avait pas envie d'en parler. Alors je me contentais d'arrêter m'hémoragie, ne lui demandant même pas à quoi elle était dûe.

Je remarquai alors que son regard était, depuis plusieurs secondes, braqué sur la cheminée, à l'intérieur de laquelle brûlait quelque chose. Je plissai légèrement les yeux pour voir de quoi il s'agissait : un anneau, certainement en argent. Je compris alors. Il s'était arraché cet anneau lui-même, c'était la raison de sa blessure. Et cet anneau provenait probablement de sa sorcière. Il était véritablement résigné à la rayer de sa vie, et sans que je ne sache pourquoi, je sentis un petit pincement à l'emplacement de mon coeur, tandis que je reportai mon attention sur la main du démon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Dim 28 Déc 2014 - 17:38


La pièce était emplie d'un silence de mort et Red semblait comme plongé dans un mutisme profond. A tel point que sa poitrine se soulevait à peine lorsqu'il respirait et le démon n'avait pas bougé d'un cil lorsque trois petits coups avaient retentis contre la porte de ses quartiers. Haku pénétrait en silence, avançant progressivement jusqu'à lui pour s'exclamer doucement en le découvrant en si piteux état. Elle s'agenouillait à sa hauteur pour prendre sa main délicatement mais Red ne la voyait même pas. Son regard vide était fixé sur le feu immortel face à lui et il semblait totalement prostré, sans aucune expression et le visage des plus fermé.
La jolie ange se mettait à lui faire les soins en silence, consciente de la situation et Red laissait s'échapper un sifflement lorsqu'elle touchait ses chairs à vif. Cette douleur n'était pourtant en rien comparable au mal qui avait à présent dévoré tout ce qu'il lui restait d'espoir à l'intérieur et l'anneau se mit très lentement à fondre, toujours sous ses yeux dépourvus de vie ou d'une quelconque lueur.

- .. Je n'avais pas le choix. souffle-t-il d'une voix étouffée.

Son regard est fixé sur la lave qui dévore peu à peu l'anneau et il semble totalement perdre l'éclat grenat qui l'animait autrefois. Sa voix est à peine audible et il semble incapable de faire ou tenter tout mouvement, comme pétrifié.

- .. Elle m'a poussé à faire ça... Elle... m'a obligé.

Sa respiration s'accélère légèrement de nouveau et l'anneau fond totalement dans la flaque de lave sous les flammes tandis qu'il ferme lentement les yeux.
Pourquoi avait-il fallut qu'elle se borne à vouloir le protéger ? Pourquoi ne l'a-t-elle pas écouté, pour une seule et unique fois ? Cette fois où ils auraient réellement pu avoir leur chance. Une désagréable boule obstrue sa gorge et il ouvre ses yeux vides sur sa main que tient Haku, les sourcils légèrement froncés malgré son visage inexpressif.

- .. Et maintenant, je n'ai plus rien..., il fronce d'avantage les sourcils en serrant les dents, elle est partie Haku... ses yeux meurtris se lèvent lentement sur elle tandis que sa voix s'étouffe un peu plus, elle est partie en emportant tout ce qui restait de réel en moi...

Red se mord l'intérieur des joues en serrant la mâchoire et il détourne les yeux en se relevant lentement du fauteuil pour faire un pas jusqu'au mur de roche d'où était incrustée la cheminée. Il pose doucement son front contre en fermant les yeux puis son poing s'abat violemment contre celui-ci une première fois. Quelques secondes s'écoulent et il frappe une seconde fois, puis une autre avant d'arrêter en sentant de nouveau le sang humidifier sa main. Il ferme les yeux en serrant les dents, puis finit par tomber à genoux devant le mur, les bras le long du corps et la tête basse au possible, totalement désemparé.


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Dim 28 Déc 2014 - 19:15

Just be by your side.

La blessure du jeune homme était à présent bien enveloppée dans le linge sombre, et il se confiait à moi. Il n'avait pas eut le choix disait-il, et je l'écoutais sans un mot. Son regard était toujours fixé sur la cheminée, et il ajouta qu'elle l'avait poussé, obligé à faire cela. Je le vis tressaillir puis fermer les yeux, avant de les rouvrir et de regarder la main que je tenais. Il me dit qu'elle était partie, qu'il n'avait plus rien, parce qu'elle avait emporté tout ce qui faisait de lui un être réel. Elle l'avait brisé totalement, et je ne savais même pas quoi lui répondre. Impuissante, je le regardais se lever et aller frapper le mur au dessus de la cheminée, puis glisser le long de ce dernier pour finir à genoux, la tête baissée, accablé. Je me relevais pour être debout et m'approchais doucement de lui, m'arrêtant derrière lui, légèrement sur le côté pour qu'il puisse me voir.


- Red ... Tu sais, je pense qu'elle souffre autant que toi ... Je ne veux pas prendre sa défense, mais vous avez chacun vos torts. Vous avez atteint vos limites, et ça ne donnera rien de bon de continuer ainsi.

Je me mis alors à mon tour sur mes genoux, près de lui, et posai une main sur son épaule pour qu'il se déporte un peu sur le côté pour me regarder, puis je passai doucement mon autre main dans ses cheveux dans l'espoir de l'apaiser un peu. Il ne devait pas rester seul dans un moment pareil, il était capable de se faire du mal, je le savais. Tout ce que je pouvais faire, c'était le soutenir, rester près de lui et l'épauler. Etre sa confidente, la seule et l'unique qui serait toujours là dans les pires moments. Ma main qui se trouvais dans ses cheveux glissa sur sa joue pour qu'il relève un peu la tête et je lui adressai un doux sourire rassurant.

- Essaie de te calmer un peu, et dis moi si tu as besoin de quelque chose. Je reste là, avec toi.

Ma voix était calme et assez basse pour qu'il soit le seul à m'entendre. Je devais être la seule à le voir dans cet état, aussi perdu, affaibli et triste. Mais j'étais déjà heureuse qu'il accepte ma présence dans un tel moment, c'était une nouvelle preuve qu'il m'acceptait à ses côtés et me faisait confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Dim 28 Déc 2014 - 20:18

Si Alissait souffrait ? N'était-ce pas pour cela que Red avait prit cette décision inattendue ? Maintenant qu'Haku lui disait de vive voix qu'elle avait été la plus sage, Red en supportait d'autant moins les retours.
L'ange s'agenouillait à ses côtés en tentant de captiver son attention mais Red n'avait plus goût à ce genre de réconfort. Il n'en voulait même pas du tout. Elle passe sa main dans ses cheveux et il baisse d'autant plus le visage avant qu'elle ne vienne le lui faire relever en lui assurant dans un doux sourire qu'elle restait là et qu'elle l'aiderait s'il avait besoin de quoi que ce soit.
Retenir son visage relevé entre ses doigts pâles semble être un effort surhumain pour lui et Red finit par détourner son regard en se détachant de son emprise pour baisser de nouveau la tête, silencieux.

- .. Je voudrais qu'elle n'ait jamais existé. souffle-t-il. Je voudrais.. qu'on puisse réécrire cette histoire où ni elle, ni moi n'aurions besoin l'un de l'autre. il tourne sa main posée sur sa jambe pour scruter les plaies qu'il s'est infligé puis accorde enfin son regard à l'ange, triste. Tu penses que tu peux faire quelque chose pour ça ? Il laisse quelques secondes le silence traduire par lui même la réponse à sa question puis il secoue doucement la tête en la baissant de nouveau. Non, bien sûr...

Le mieux aurait été qu'il n'ait jamais ressuscité. Alissa aurait peut-être vécu avec ce poids toute sa vie, mais ils ne se seraient jamais montré leur côtés les plus obscures jusqu'à s'en blesser mortellement l'un l'autre. Elle avait choisit de s'évincer elle-même de sa vie en le trahissant de la sorte et Red savait qu'il ne pourrait pas revenir en arrière. Elle avait choisit de l'abandonner plutôt que de se battre dans l'une de ses heures les plus sombres et..

- ... C'est finit.

L'espoir est mort. Red n'aura plus aucune chance d'exister tel qu'il l'entend parce qu'Alissa est partie en emportant sa lumière et il frémit. Cette fois, ce n'est plus son coeur mais son corps entier qui semble froid comme la mort et le démon se relève lentement, en prenant appui sur le mur, ses longs cheveux sombres dissimulant son visage. Il ne veut pas qu'Haku le voit dans cet état. Il se refuse à s'afficher devant elle en si piteux état. Lui tournant le dos, il marche doucement jusqu'à la table où il s'était arrêté un peu plus tôt, restant de dos à elle et tentant d'adopter une voix claire et déterminée.

- .. tu ferais mieux de me laisser, Haku. Je n'ai plus besoin de tes services, la mission est reportée.

~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Dim 28 Déc 2014 - 20:43

Comme une rose, à la fois délicate et dangereuse.

Red ne me regardait pas, il ne le voulait pas et préférait détourner ou baisser les yeux. Ce qu'il pouvait être borné parfois ... Il me confia vouloir ne jamais avoir rencontré la sorcière, mais malgré que je lui avait proposé mon soutien, il savait que je ne pouvais rien faire face à cela. Le mal avait été fait, rien ne pourrait l'effacer, je n'avais pas le pouvoir de remonter le temps. Finalement, il se leva et s'éloigna de moi en me tournant le dos, puis me demanda de le laisser seul, parce que la mission été reportée. A ces mots, je soupirai avant de me lever à mon tour.


- Je m'en moque de la mission, je ne suis pas là pour ça, et je ne partirais pas sauf si tu me jettes dehors.

A nouveau, je m'approchai de lui d'un pas lent mais déterminé. J'avais un peu l'impression de poursuivre un enfant faisant un caprice, mais je pouvais pas lui reprocher quoi que se soit dans son état. Il était droit comme un i, aucun sentiment n'était lisible dans sa voix, mais je savais que son coeur était gelé et brisé. La chaleur de sa peau s'était d'ailleurs amoindrie par rapport à d'habitude. Cette fois-ci, je me mis face à lui, mais sans le toucher et sans le forcer à me regarder. Mon regard était droit et affirmé, parce que je voulais lui prouver que j'étais assez forte pour lui servir d'épaule.

- Je ne peux pas réecrire l'histoire, mais je peux peut-être te soulager du poids que tu portes. Alors oui, tu as le droit de crier, de pleurer, de te lamenter, de m'insulter même si ça te fait du bien, mais je resterai là, parce que tu n'es pas seul, même si c'est ce que tu penses.

Mon attitude était bien plus assurée qu'avant, je le grondais presque, parce que je n'aimais pas qu'il se replit sur lui-même alors qu'il pouvait se reposer sur quelqu'un. Pourtant, ma voix était toujours aussi calme et posé, à la fois douce et audacieuse. Je n'avais plus là le statut d'amante mais celui d'amie proche, et je savais que Red n'en avait eu que très peu dans sa vie, alors le chemin serait long pour qu'il soit complètement à l'aise avec moi, mais je voulais croire que c'était possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Dim 28 Déc 2014 - 21:17

Red aurait du s'y attendre, mais il fût tout de même contrarié d'entendre l'ange discuter ses ordres et refuser de partir, à moins qu'il ne la chasse. Lorsqu'elle soumettait cette idée, Red se crispait à nouveau sans bouger d'un pouce tandis qu'elle se rapprochait pour lui faire face.
La chasser... ? Elle aussi ? Il déglutit et se risque à lui jeter un regard incertain lorsqu'elle lui assure qu'il est en droit d'avoir les réactions qui le rongent, même s'il doit en venir à s'en prendre à elle et il s'offusque soudainement à ses mots en fronçant les sourcils. Elle conclu calmement mais autoritairement sur le fait qu'elle est belle et bien là et Red se résigne finalement à la contredire face à la véracité de ses arguments et, surtout, de son regard.

La chasser... il en était incapable au fond. Parce qu'il l'avait fait avec la seule femme qu'il ait jamais aimé et c'était ce qui avait déterminé le fait que Red choisissait la lucidité aux ténèbres, en quelque sorte. S'il écartait Haku à son tour.. alors Red se condamnait, et toutes les décisions qu'il avait prise n'auraient plus aucun sens. ... Non ?
Sans plus réfléchir, le démon de feu passait un bras autour de son cou et l'attirait contre lui pour la serrer fortement, enfouissant son visage dans ses longs cheveux blancs.

- C'est vrai.., souffle-t-il comme sur le ton d'une confession, j'ai besoin de toi.

Il la serrait comme si elle était la dernière chose capable de le hisser vers un semblant de lumière et il la relâchait après quelques secondes, réalisant qu'il se laissait probablement trop emporter.

- Tu es la seule digne de te tenir à mes côtés, n'est-ce pas.. ?

Il la scrute un instant, le regard triste, avant de totalement la libérer pour se détourner et passer une main nerveuse sur son visage. La froideur de cette dernière le surprenait mais il n'y prêtait pas plus d'attention, détaillant la pièce comme s'il ne savait pas où regarder ni quoi penser.

- Et cet endroit.. c'est ici que je dois être.

Il retournerait la voir. Il le savait. Ca avait toujours été plus fort que lui. Il continuerait de l'épier dans l'ombre, parce que ne pas savoir ce qu'elle fait le rend fou. Ne pas connaître ses pensées l'angoisse. Ne pas la voir le tue. Maintenant qu'elle hante à nouveau son esprit, elle est si loin qu'il semble incapable de savoir quoi faire. Prostré au milieu de cette pièce comme s'il était perdu en plein cauchemar.

- .. C'est ici que tout doit s'arrêter.

La seul erreur qu'Arkan ait jamais faite, en plus de le créer, fût de le pourvoir d'un coeur et, Red en prenait conscience à présent. Il n'aurait pas d'autres solutions s'il voulait régner en Diable et non en ombre.
Red devrait s'arracher le coeur afin d'être certain de ne plus jamais connaître une telle douleur.


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Dim 28 Déc 2014 - 22:04

Even if the world breaks up, be yourself.

Sans que je ne m'y attende, Red me serra contre lui assez fort tout en appuyant sa tête contre la mienne, et il me confirma qu'il avait en effet besoin de moi, mais je ne parvenais pas à apprécier ce moment. Il n'était ni détendu, et j'avais même l'impression qu'il se forçait à agir ainsi, et ça ne me plaisait pas. Il se détacha finalement de moi pour me dire que j'étais la seule digne de confiance auprès de lui, et son regard triste me ravagea. Pourtant je restais impassible, je ne devais en aucun cas relâcher prise ni montrer un seul tremblement. Puis il regarda la pièce, affirmant que c'était ici qu'il devait être et que tout devait s'arrêter. Je secouai alors doucement la tête de droite à gauche.


- Rien ne doit s'arrêter, au contraire, il faut continuer, tu dois continuer de vivre Red.

Tout semblait figé en ce lieu, le temps comme l'espace, et ça me mettait mal à l'aise. Aussi, j'invoquais une légère brise, résultat de mon pouvoir, qui passa entre nous deux, faisant virevolter mes longs cheveux blancs ainsi que les pans de ma robe, et faisant vaciller légèrement les flammes des bougies qui éclairaient la pièce. Je me dirigeai ensuite vers la petite table devant s'était arrêté Red pour me hisser et m'asseoir dessus, puis je posai mes yeux rouges sur le jeune démon.

- Tu peux être ici comme ailleurs, ta place n'est pas fixe. Tu es le Roi, tu peux faire ce que tu veux, quand tu le veux.

Comme il n'était pas loin de moi, je pris sa main non blessée dans la mienne et la serrai un peu en le tirant légèrement vers moi pour qu'il s'approche, mais sans le forcer histoire de ne pas le braquer. Je voulais qu'il se détende, mais je n'étais pas d'humeur à m'amuser ni à profiter de lui, loin de là.

- Tu ne dois pas renier celui que tu es, ni changer pour plaire aux autres, jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Dim 28 Déc 2014 - 23:03

Lorsqu'Haku les libérait de l'air pesant par une légère brise, Red fermait un instant les yeux, comme s'il se surprenait à souhaiter disparaître en même temps qu'elle était apparue : discrètement.
Evidemment, Haku n'était pas de son avis et elle le lui faisait clairement savoir bien que Red n'en tienne pas gré. Que voulait-elle continuer ? Une vie de regrets et d'échecs ? Peut-être que cela était lassant, même pour le Maître des Enfers... Justement, elle abordait ce sujet en lui assurant qu'il était en droit de faire ce qu'il voulait, comme il le voulait et Red relevait ses yeux sombres sur elle, comme s'il était vaguement intéressé. Elle saisit sa main pour le faire s'approcher et il fait un pas pour lui faire face. Elle n'avait pas tord... Red était en droit d'exiger ce qu'il voulait et sans avoir à se justifier. Si Alissa avait réussit à s'évincer de son corps et de son coeur, alors Red n'aurait aucune difficulté à trouver un moyen de brider totalement ses sentiments les plus piètres et futiles. Ses yeux glissent sur l'ange tandis qu'elle semble répéter à voix haute ce qu'il n'ose se dire, du moins, c'est ce qu'il interprète.
Renier celui qu'il est... était-ce ce qu'il avait fait durant ses deux années où il avait travaillé sur lui-même afin de satisfaire sa sorcière ? Red gardait sa main dans celle d'Haku mais venait finalement s'asseoir à côté d'elle sur la table, les épaules basses.

- .. Je sais. dit-il à voix basse. Je suis le "Maître incontesté des Enfers" et rien ne peux m'atteindre.
Ni la peine. Ni l'amour. Ni la tristesse. Ce sentiment d'abandon devait nourrir sa colère et sa rage et annihiler toute autre forme de compassion ou de petitesse d'esprit.

- Je suis fait de mensonges et de perfidie et ce genre de comportement ne devrait m'atteindre en aucun cas.

Sa voix était basse mais calme et Red fixait le sol dans un regard moins vide mais tout aussi sombre tout en se mettant à caresser nerveusement le doigt d'Haku de son pouce, sans même s'en rendre compte.

- Cette vie de lâche est révolue, je suppose. Je ne serais plus corrompu par la grâce, il secoue doucement la tête, elle est incapable d'agir sur moi.

Etait-ce de l'auto-persuation ? Peut-être. Red savait à présent ce qu'il avait à faire et au final... n'était-ce pas ce que l'on avait toujours attendu de lui ?
Il tourne doucement son visae vers celui d'Haku et la regarde sans plus aucune tristesse mais plutôt un grand vide, sombre et pesant. Presque menaçant.

- Tu seras là, quoi qu'il arrive, n'est-ce pas ? il se redresse tout en gardant ses yeux baissés sur elle pour se rapprocher légèrement. Si je devais emprunter n'importe quelle voie, tu me suivrais jusqu'au bout, sans jamais te résigner ?


[/justify]

~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Dim 28 Déc 2014 - 23:47

Can you see the light in the darkness ?

Les propos de aurait dû me rassurer, mais quelque part, ils me mettaient mal à l'aise. Il assura que rien ne pouvait l'atteindre, que le mensonge et la perfidie le constituaient, que le bien ne le toucherait plus jamais. Il vint s'asseoir près de moi sans lâcher ma main et je fixai son visage devenu froid et impassible, vide de toute émotion. Pour finir, il me demanda si je serais toujours là, peu importe ce qu'il pourrait arriver, ou quel chemin il choisirait d'emprunter. Il s'était un peu rapproché de moi, et je dégluttis légèrement, comme anxieuse. Je n'aimais pas quand il parlais comme ça, parce qu'il n'était pas qu'un réservoir de vice et de stratagèmes maléfiques, il était bien plus que cela à mes yeux.


- Tu le sais bien, je serai.. Ta nouvelle lumière dans toute cette obscurité.

Comme il avait approché son visage du mien, ma main libre se posa sur sa joue, instinctivement, et mon visage s'approcha également du sien. Je n'avais pas particulièrement envie de l'embrasser, mais mon corps bougeait tout seul, il s'était habitué à la présence du sien et à sa proximité, à notre nouvelle relation. Mais cette dernière ne pourrait plus être comme avant, pas après ce qu'il venait de se passer avec sa sorcière. Alors je n'allai pas plus loin, le laissant venir s'il en avait envie, mais je ne voulais pas lui imposer mes sentiments alors qu'on venait de détruire les siens. Du bout des doigts, je caressai doucement sa joue qui était devenue plus froide, comme le reste de son corps.

- Je ne laisserai pas les ténèbres te consumer et te laisser devenir un monstre, parce que tu vaux beaucoup mieux que ça.

Ces mots allaient sûrement l'énerver, parce que je voyais clair dans ses intentions : pour ne pas souffrir, il voulait se réfugier dans la noirceur des Enfers, mais ce n'était pas dans sa nature. Peut-être qu'à la base, il était ainsi, mais il avait changé, et il ne devait pas revenir en arrière. L'évolution de son caractère et de ses agissements lui était bénéfique. Il ne pourrait pas avancer sans cela.

- Crois moi, te perdre dans les vices n'est pas la solution. J'ai longtemps moi-même fait cette erreur, et elle ne m'a apportée que des ennuis.

Je faisais là référence à ma petite soeur dont le beau démon ne connaissait toujours l'existence. En effet, j'avais longtemps renié son existence ainsi que celle de nos parents, mais finalement, maintenant que je l'avais à mes côtés, j'étais beaucoup plus heureuse et épanouie, elle était ma lumière, et je voulais vraiment devenir cette qui guiderait Red.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Lun 29 Déc 2014 - 0:14

Le coeur de Red avait un raté lorsqu'elle prononçait sa première phrase et il haussait une seconde les yeux, surprit de les entendre de la bouche de l'ange avant d'être attiré par le contacte soudain de sa main contre sa joue. Il la regardait de nouveau normalement tandis qu'elle approchait doucement en lui assurant qu'elle ne le laisserait pas sombrer. Red restait impassible, comme s'il savait qu'elle avait deviné ses plus sombres intentions mais que rien n'y changerait quoi que ce soit. Elle était si proche qu'il pouvait clairement discerner toute la sincérité dans ses yeux grenats lorsqu'elle le mettait en garde quant à celles-ci et il prenait sa main posée sur sa joue dans la sienne pour la porter à sa bouche et y déposer un baiser.

- Ces erreurs t'ont pourtant menées ici. se contente-t-il de lui répondre en relevant ses yeux sombre sur elle.

Il garde quelques secondes sa main dans la sienne, proche de ses lèvres, puis il finit par la relâcher en détournant son visage pour se remettre droit.
Red ne voulait pas se perdre dans les ténèbres, il devait être les ténèbres afin que plus rien ni personne n'ait d'emprise sur lui.

- Ca ne devrait pas être toi. dit-il calmement en regardant droit devant eux. Ces mots ne devraient pas sortir de ta bouche, et pourtant.. il s'arrête une seconde et soupire doucement en baissant la tête avant de la regarder de côté.

- .. Excuses-moi. il se redresse et repose les pieds par terre pour se lever et lui faire face. Je ne suis pas de bonne compagnie. Tu devrais rentrer te reposer. dit-il d'un air détaché en se penchant pour embrasser sa joue.

Il caresse sa joue en même temps qu'il se détourne pour avancer jusqu'à son lit et déboutonne sa chemise pour la retirer. Il se laisse tomber sur ce dernier, de dos, et ferme les yeux. Il est froid comme la mort mais Red sent que quelque chose bouillonne lentement en lui et, lorsqu'il se réveillera, ses idées seront plus que claire.
Il fallait simplement qu'il détende son corps avant qu'il ne prenne le dessus sur son esprit.

- .. Veilles à ce que personne ne pénètre ici. souffle-t-il d'une voix sombre.

~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 


Dernière édition par Lord Red le Lun 29 Déc 2014 - 9:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Lun 29 Déc 2014 - 0:39

Don't tell me to go out.

Red m'écouta attentivement, et alors que nos visage se touchaient presque, il pris ma main dans la sienne et y déposa un baiser qui me surpris un peu, mais me fit quand même plaisir, précisant que mes erreurs m'avaient menée à lui, ce qui était tout à fait vrai. Il me relâcha ensuite et affirma que ce ne devait pas être moi qui devrait parler ainsi, et je compris à ces mots qu'il s'agissait de sa sorcière, puisque évidemment, ça avait toujours été elle sa seule lumière. Or, c'était différent, j'en étais aussi capable que cette fille, je n'employais juste pas les même méthodes. Il se leva finalement en s'excusant et déposa un baiser sur ma joue avant de me demander de rentrer pour me reposer et de le laisser seul, et je devais m'assurer que personne n'entre ici. Sa demande était ambigüe et j'avais bien l'intention d'en jouer.


- Comment pourrais-je surveiller tes appartements en m'en allant ? J'ai dis que je ne te laisserai pas seul, alors je reste. Tu n'as qu'à faire comme si je n'étais pas là.

Inutile de lui dire que je voulais rester principalement pour le surveiller, parce que je ne savais pas ce qu'il avait derrière la tête et que ça m'inquiétait. Je suivais le beau démon du regard et il retira sa chemise avant d'aller s'allonger sur son lit et de fermer les yeux. Il avait raison, il devait se reposer, vider son esprit et se détendre, ça ne pouvait pas lui faire de mal. Je m'occuperai le temps qu'il faudra des personnes qui pourraient venir l'importuner, c'était aussi ça mon travail.

- Repose toi et ne t'inquiète de rien, je veille au grain.

Je n'en avais peut-être pas l'apparence, mais je pouvais très bien avoir le rôle de garde du corps. Assise sur la table, je surveillai la porte, mais surtout, je posais mon regard sur le jeune démon qui semblait s'endormir calmement. J'avais un mauvaise pressentiement le concernant, une petite boule au ventre qui me criait de ne surtout pas le lâcher des yeux, sinon quelque chose de grave pourrait arriver. Alors je l'écoutais, et je le surveillais bien plus que le reste de la pièce, en silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Lun 29 Déc 2014 - 10:51


Malgré lui, Red avait esquissé un faible et probable imperceptible sourire lorsqu'elle lui répondait qu'elle ne bougerait pas d'ici pour veiller à sa tranquillité et puis il se laissait aller à l'inconscience, encouragé par Haku qui lui assurait veiller.
Il n'avait besoin d'aucune protection, à proprement parler, mais l'ange devait avoir finit par comprendre à la longue que Red supportait peut-être de plus en plus mal sa solitude quelque peu imposée et sa présence n'était donc en rien dérangeante. Il savait qu'elle était toujours la première à comprendre ce qu'il se passait et ce qu'il allait se passer lorsqu'il s'agissait de lui mais.. cette fois-ci, Red ferait en sorte de ne pas l'inquiéter. Il irait dans son sens, docile sans trop l'être, et Haku remarquerait à peine ses changements qui ne pourront être que bénéfiques.

Red était parfaitement conscient de ce qu'il l'attendait s'il se risquait à dormir et il était prêt à y faire face, tout de suite. Il ne fallait pas qu'il perdre cette pression. Il ne fallait pas qu'il laisse retomber cette amertume électrique. Aussi, il restait totalement calme dans son sommeil, même une fois arrivé dans ce même et éternel néant dans lequel il passait tout ses sommeils.
Cette place froide et sombre, dénuée de toute vie où il se trouvait toujours face à lui-même dans ces instant de recueil. Du moins presque. Red savait qu'elle allait arriver, comme à chaque fois et il s'asseyait en tailleur, comme pour méditer dans la noirceur de son esprit où il s'enfermait lors de chaque repos. Un silence mortel l'entourait, mais il était bien trop habituel pour qu'il ne le dérange, bien au contraire et Red ne se redressait même pas lorsqu'il sentait enfin sa présence dans son dos. Le démon restait immobile quelques secondes, toujours en tailleur et le menton reposé sur ses mains liées. Il ferme les yeux et inspire lentement avant de les rouvrir et de se relever doucement, toujours de dos.

- .. Je savais que tu viendrais. dit-il calmement.

Red se tourne lentement et il fait à présent face à Alissa qui se tient debout, juste devant lui et qui le regarde normalement, comme si de rien n'était. Il n'est pas non plus en colère et la regarde avec une légèrement mélancolie sans bouger tandis qu'ils se font face, une infime distance les séparant.
Ce n'est pas réellement Alissa, évidemment. Simplement l'incarnation charnelle de sa lumière dans l'esprit du démon, qu'il retrouvait chaque fois qu'il s'y enfermait. Une petite lueur qu'elle lui avait offert et qui avait guidé ses heures les plus sombres depuis le début de leur aventure sans jamais le quitter une seule seconde... mise à part ces derniers jours. Red la détaille doucement et en silence. Il veut profiter de cet instant pendant qu'il le peut encore et qu'elle apparaît toujours en lui.
Il l'a toujours trouvée si rayonnante et apaisante que, même maintenant, il est incapable de lui en vouloir. Et pourtant...

- Pourquoi a-t-il fallut qu'on en arrive là .. ? souffle-t-il doucement.

Alissa ne répond pas et continue de le regarder calmement, comme à son habitude. Elle lui sourit légèrement et Red lève sa main pour venir la poser sur sa joue.

- Nous n'étions pas condamnés Ali.. il se rapproche d'a peine un pas sans retirer sa main de sa joue qu'elle appuie en penchant légèrement sa tête sur le côté. Tu sais que je me serais battu pour toi. Tu sais que je l'aurais fait...

La sorcière est toujours silencieuse, ce léger sourire apaisant sur les lèvres comme si elle l'écoutait sans vraiment comprendre le sens de ses mots et Red reprend peu à peu cette attitude blessée sans la quitter des yeux et en la rapprochant un peu plus de lui afin qu'ils se touchent clairement.

- .. mais tu m'as privé de tout ça. ses yeux sont emprunt à une grande tristesse. Tu m'as abandonné, en reprenant tout ce qui me maintenait hors de.. ça. Il regarde autour d'eux l'étendue infinie de ténèbres qui les entoure avant de se reporter sur elle.

La sorcière continue de lui sourire puis elle passe ses bras autour de sa taille des plus naturellement pour l'étreindre comme elle l'aurait fait sans raison et Red ne s'en trouve que plus décontenancé, tout en passant à son tour ses bras autour d'elle, l'air totalement perdu et accablé.

- .. j'ai compris maintenant, Ali. murmure-t-il difficilement à son oreille. .. Et j'espère que tu me pardonneras un jour.

Dans la chambre du démon, Haku est toujours assise sur la table, aux aguets et ses yeux rubis surveillant ce dernier dans son sommeil. Il n'y a pas un bruit et, pourtant, les pages de quelques livres se mettent à tourner doucement, comme si une brise invisible était entrée dans la pièce de nul part, faisant doucement virevolter ses longues mèches blanches.

Red s'écarte à peine d'Alissa pour la regarder et ses yeux protecteur et doux dans les siens, sombres et peinés, ne font qu'accentuer l'amertume qui le gagne de nouveau. Red a de plus en plus de mal à se contenir et la tristesse à complètement prit place en lui malgré qu'il tente de se contenir au maximum et il se penche doucement pour capturer ses lèvres. Elle ne bouge pas, évidemment, et se laisse faire comme s'ils avaient été seuls dans sa petite maison... Un contacte irréel et dont il s'imprégnait pourtant en sachant pertinemment que se serait le dernier. Il se détache lentement de ses lèvres sans quitter son regard du sien et reste quelques secondes muet, comme interdit, avant de poursuivre d'une voix étouffée mais qu'il se voulait déterminée malgré tout.

- .. Je promet de te haïr Alissa. Jusqu'à la fin de mes jours, mon amour, je jure de te haïr...

Sa main se resserrait doucement sur sa joue et, soudainement, Alissa se met à disparaître progressivement dans une poussière dorée sans le quitter de son regard doux et clair et, une fois qu'il ne reste plus que cette poussière d'elle dans sa main, Red tombe à genoux en fermant son poing contre sa poitrine tandis que dans la chambre, les pages des livres se mettent soudainement à s'enflammer comme par magie. Allongé sur le lit, Red se met à suer à grosses gouttes tandis qu'il s'agite dans son sommeil. Malgré cela, sa peau est froide comme jamais et les ténèbres dans lesquelles il se trouve seul à présent semblent trembler autour de lui. Agenouillé au sol, Red laisse soudainement ses ailes enflammées sortir, gigantesque et chaudes comme l' enfer, puis il pousse un cri déchirant en même temps que les ténèbres fondent sur lui et le démon ouvre soudainement de grands yeux dans son lit en se redressant vivement pour se retrouver assit et haletant. En même temps qu'il s'était redressé, et sans même qu'il ne le remarque, une fine pellicule de poussière dorée semblait s'être envolée de sa peau pour disparaître dans la chambre et le démon cherchait automatiquement quelque chose de familier du regard en sondant la pièce. Lorsque ses yeux se posaient sur l'ange, toujours assise sur la table, il retenait un soupire de soulagement et se laissait retomber sur le dos, un bras cachant son visage.

Alors c'était finit. Red avait bel et bien laissé partir cette lumière et elle ne reviendrait plus jamais. Une douleur aiguë venait pincer son coeur froid lentement et Red se tournait de côté, vers l'ange, pour ouvrir ses yeux fatigués et emprunt à un vide sans nom sur elle en silence. Il finit par tendre une main vers elle.

- Haku.., souffle-t-il pour l'appeler.

Elle n'était pas Alissa. Elle ne le serait jamais. Mais maintenant plus que jamais Red avait besoin de la savoir là. Il ne fallait plus que le démon soit seul.



~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Lun 29 Déc 2014 - 14:24

I'm here with you, for better or for worse.

Sans une réponse à mes paroles, Red avait fermé les yeux et s'était endormi dans le calme. Je ne le quittais pas des yeux un seul instant, et je frémit lorsqu'une brise passa dans la pièce fermée. Cette fois, elle n'était pas dûe à ma magie, et c'était très étrange. Peut-être que Red rêvait de quelque chose et que sa magie oeuvrait quand qu'il n'en ait conscience. Je me reconcentrai sur lui, intriguée, mes sens en alerte. Après de longues minutes, le beau démon se mit à respirer plus fort et son corps transpirait, je pouvais le voir d'ici. De plus, quelques livres s'enflammèrent subitement, me faisant sursauter, et c'est alors que Red ouvrit les yeux brusquement et se redressa en regardant partout autour de lui. Lorsque son regard croisa le mien, interloqué, il se laissa retomber en arrière, reprenant apparemment ses esprit, puis il tendit une main vers moi et m'appela. Je descendis immédiatement de la table sur laquelle j'étais restée assise pour aller m'asseoir près de lui et prendre sa main dans les miennes.


- Chuut, je suis là ... Tu as fais un cauchemar, tout va bien.

Doucement, j'allais poser une main sur son front qui était étrangement glacé malgré qu'il soit trempé de sueur. Mes sourcils se froncèrent légèrement, je ne comprenais pas ce qu'il venait de se passer, mais ça avait été intense. Une nouvelle fois, j'attrapai un linge sombre pour le passer sur son visage. Je l'avais souvent fait avec Hana, alors j'étais habituée à soigner une fièvre, mais là, c'était différent. Il n'était pas malade, c'était autre chose, quelque chose que je ne connaissais pas et que je ne soupçonnais même pas non plus.

- Tu veux me dire ce que tu as vu ? Ca te fera peut-être du bien.

Il devait parler, se confier à moi, pour évacuer le trop-plein d'émotions qu'il devait ressentir à coup sûr. Une fois que j'eus fini d'essuyer son visage, je passai une main dans ses cheveux pour l'aider à se calmer, un peu comme l'aurait fait une mère avec son enfant. Je savais très bien de quoi il avait rêvé, c'était évident, et ce ne serait certainement pas la dernière fois.

- Je sais qu'elle te hante, mais il va falloir que tu le supportes encore quelques temps ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Lun 29 Déc 2014 - 18:42

Haku ne s'était pas faite priée pour rejoindre le démon sur le lit et elle venait s'asseoir à côté de lui pour prendre sa main dans la sienne. Elle évoquait un cauchemar et Red ne répondait rien. Il savait qu'il aurait préféré que s'en soit un, parce que les cauchemars n'étaient que des chimères. Ce qu'il venait d'abandonner était bel et bien réel et la douleur qui le possédait existerait à jamais.
L'ange venait par la suite poser sa main pâle sur son front avant de se remettre à lui essuyer le visage délicatement. D'une voix calme et douce, elle lui demandait de se confier sans le forcer mais Red restait silencieux, se tournant un peu plus sur le côté pour venir passer un bras autour de sa taille en posant sa tête sur ses cuisses.

- .. Ca va. se contentait-il de lui répondre.

Red n'avait pas envie de se plaindre. Il ne voulait pas pleurer, ni hurler au désespoir : il savait que ce monde était injustice et l'acceptait, aussi sinistre soit-il.

- Je l'ai déjà quittée pour la protéger de moi. il ferme les yeux, et j'ai faillis. Je suis revenu en lui promettant des mensonges que je pensais réels et parce que j'étais trop faible. Aujourd'hui, je sais quelles erreurs je ne commettrais plus et c'est l'unique réalité dans laquelle elle doit vivre : sans moi.

Red se taisait quelques instants en sentant sa main caresser ses cheveux et il gardait ses yeux clos sans bouger, comme un enfant esseulé qui chercherait un unique et futile contacte dans le but de se sentir réel.
Plus rien ne l'atteindrait. Ni le manque. Ni l'envie. Ne l'espoir. Le prince avait comprit qu'il subsistait avec deux parts de lui-même qui n'étaient tout simplement pas compatibles et, aujourd'hui, il avait enterré celle dont il n'aurait plus jamais le besoin.

- ... Toi et Abel êtes mes seuls points d'attache et je veillerai à ce qu'il en soit ainsi à jamais. il ouvre doucement les yeux et resserre son bras autour de sa taille. Plus de futilité sur n'importe quelle lumière, ou je-ne-sais-quelle ineptie. Plus de concession.

Puisqu'on attendait de lui d'être le Diable, Red l'incarnerait. Comme jamais.

- Tu n'auras plus à avoir peur pour ma vie. Désormais, c'est elle qui me craindra.

Quelques livres continuaient de brûler, lentement, et Red tendait sa main vers les flammes afin qu'elle s'amoindrissent jusqu'à ce qu'elles ne finissent par mourir.

- ... comme le reste de ce monde. finit-il d'une voix sombre tandis que les flammes réapparaissaient subitement au creux de sa main.

Et que les ténèbres le dévorent s'il le fallait.
Ses yeux, d'un rouge sombre, fixaient le feu intense avec attention pendant plusieurs longues secondes puis, sentant un mouvement des doigts de l'ange dans ses cheveux, il refermait ses doigts pour les plonger à nouveau dans cette légère obscurité à laquelle il devrait commencer à prendre goût. Red se mettait sur le dos en gardant sa tête suis ses cuisses, contre son ventre, et il capturait enfin son regard, étrangement calme.

- Je voudrais que tu t'installes ici. lui dit-il tout aussi posément.

Red n'avait aucune arrière pensée. Il n'était absolument pas dans un état d'esprit pour. Au contraire. Cet instant de faiblesse qu'il venait de lui laisser apercevoir, c'était quelque chose qui reviendrait, comme elle le lui avait dit, et le prince des ténèbres savait qu'il ne supporterait aucune autre présence que la sienne.

- .. Pour quelques temps, du moins. se ravisait-il afin qu'elle y réfléchisse une seconde.

~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Lun 29 Déc 2014 - 22:33

And a dream is coming true.

Red s'efforçait de me dire que tout allait bien, mais ce n'était qu'une façade, j'en étais parfaitement consciente. Il était venu poser sa tête sur mes jambes et je caressais doucement ses cheveux avec affection. Dans cette position, il me faisait un peu penser à un gros chat et je trouvais cela amusant autant qu'adorable. Il se confia finalement un peu à moi, me parlant d'Alissa et du fait qu'elle devrait désormais vivre sans lui, ce qui m'attrista un peu : je n'arrivais pas à admettre qu'il puisse se résigner aussi facilement. Mais je souris légèrement lorsqu'il avoua que j'étais, avec Abel, sa seule attache à ce monde. C'était un honneur, mais surtout une victoire à mes yeux. Enfin, je pouvais être fiere de ne plus être un oiseau de mauvaise augure fuit par tous, j'étais devenue importante aux yeux d'autrui. Il affirma ensuite que je ne devrais plus avoir peur pour lui, car il deviendrait synonyme de peur lui-même, et je me raidis à ces mots, stoppant un instant mes caresses. Les quelques flammes qui brûlaient çà et là se turent pour venir se poser au creux de la main du beau démon que j'observais sans un mot, puis il les fit disparaître avant de me regarder, et de me proposer de m'installer ici. Il avait dit cela avec un tel calme que je mis un instant à percuter le poids de ses mots, si bien qu'il ajouta que se ne serait que pour quelques temps.


- Je ... Oui bien sûr, je n'y vois aucun inconvénient. Si je peux rester près de toi, je n'en serai que plus heureuse.

Un fin sourire se déposa sur mes lèvres et n'étais pas prêt de s'effacer. Vivre avec lui, dans ses appartements, toujours à ses côtés, ne serait-ce que pendant quelques jours, c'était plus qu'inespéré. Le rythme de mon coeur s'était accéléré, assez pour que je puisse le sentir, mais je tentais tout de même de garder mon calme légendaire. Je n'étais pas du genre à sauter de joie comme une hystérique, il ne fallait pas exagérer. Puis mon esprit vagabonda jusqu'à me montrer l'image de ma petite soeur. J'avais l'habitude d'aller la voir tous les soirs ou presque, elle allait s'inquiéter si je ne venais plus sans la prévenir. Une légère anxiété s'empara alors de moi. J'allais devoir lui parler d'Hana un jour ou l'autre.

- Enfin ... Si c'est possible, il faudrait que je m'absente quelques minutes chaque soir, j'ai certaines obligations hors de ces murs.

Je craignais qu'il ne se montre curieux et ne cherche à en savoir plus, mais surtout, j'avais peur qu'il pense que je voulais le trahir, et c'était exactement ce que je voulais éviter. Mais je préférais attendre qu'il me réponde quelque chose, pour ne pas trop en dire inutilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Lun 29 Déc 2014 - 23:05

Connaissant la nature "sans attache" d'Haku, Red avait pensé qu'elle refuserait poliment mais, à la vue du léger mais sincère sourire qui se profilait sur ses lèvres, il en devinait quelque peu la réponse avant qu'elle n'accepte à haute voix, visiblement surprise mais ravie. Il était vrai que Red ne s'était jamais encombré en "tenue sociale" et n'avait jamais usé de tact mais, au moins, il était clair.
Après quoi, elle semblait soudainement retenue dans son soudain engouement par quelque chose qu'elle taisait mais dont Red avait décelé l'ombre dans ses yeux. Hésitante, elle lui ajoutait qu'elle aimerait pouvoir sortir un petit moment chaque soir, soulignant qu'elle avait d'autres activités en dehors de ses missions en Enfers et Red la scrutait un instant, silencieux. Elle ne lui disait pas tout.

- .. hm ?

Il lève à peine sa main et attrape du bout des doigts l'extrémité de l'une de ses longues mèches blanches pour la faire glisser entre ceux-ci, gardant un air détaché.

- Et qu'aurais-tu de si important à faire que t'occuper de moi ? lui demandait-il toujours sur le même ton calme et sérieux, lui jetant tout de même un regard curieux pour voir sa réaction.

Evidemment, Red la taquinait même s'il n'en avait pas l'air, avec son attitude déprimée.
Elle avait mentionné des "obligations", cela signifiait qu'elle y était forcée ? Red se sentit piqué par une certaine curiosité à son égard, ne lui ayant jamais demandé de détails précis sur sa vie- et ça avait toujours été l'un de ses points d'honneur afin de ne pas juger et de s'attacher le moins possible- aussi, il gardait sa mèche et la faisait passer entre ses doigts comme s'il se distrayait réellement seul tout en continuant d'une voix plus malicieuse même si ce n'était pas évident immédiatement.

- .. Parce que si tu as des obligations envers un amant, je pourrais aisément te libérer. Après tout... tu passes tes journées avec moi, il serait compréhensible que tu veuilles quelques instants de répit.

A nouveau il levait ses yeux sur elle pour déterminer si elle se trahissait seule puis il relâchait sa mèche en refixant le plafond sombre dans un imperceptible et léger sourire amusé.

- Alors, sont-elles si importantes ?


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Mar 30 Déc 2014 - 0:04

A secret life with an innocent heart.

Comme je m'y attendais, Red commença à me questionner, demandant qui pouvait être si important pour que je ne reste pas m'occuper de lui, et je détournais le regard à ces mots. Le beau démon était certainement la personne la plus importante à mes yeux, mais ma petite soeur l'était tout autant, et je ne voulais pas avoir à choisir entre eux, se serait une véritable torture. Il attrapa une de mes mèches de cheveux pour jouer avec, ce qui me calma un peu parce que je compris par ce geste qu'il se moquait un peu de moi et cherchait à me faire avouer par de petites taquineries. Mais lorsqu'il évoqua la possible existence d'un amant que je voulais retrouver, je secouai vivement la tête. Après tout, je n'avais jamais ressenti le besoin de m'attacher à un homme de manière durable.


- Oh non non, je n'ai aucun amant particulier. Je te l'ai déjà dis, aucun homme ne me possède, ça n'a rien à voir avec ça.

Le seul amant que j'avais, c'était lui. Même Noctis était une aventure lointaine désormais, je ne pensais plus qu'au beau démon de feu et mon corps ne réclâmait que lui.
Ce soir là, nous nous étions endormis tranquillement l'un près de l'autre, même si j'étais restée éveillée une bonne partie de la nuit pour veiller sur le beau démon sans qu'il ne s'en rende compte. La journée suivante se déroula sans encombre, une journée banale au QG après tout. Tout semblait avoir reprit son cours : Red recevait les doléances de ses démons et je restais près de lui à les écouter ou à les traiter lorsque c'était nécessaire. Puis une fois la nuit venue, nous revinmes dans les quartiers de Red qui semblait plus fatigué que d'habitude et qui se coucha presque immédiatement. Je le laissai tranquille, attendant d'être sûre qu'il dorme, puis j'allais déposer un baiser sur sa joue.


- Je t'en parlerai un jour, c'est promis ... Lui murmurai-je.

Puis je quittais la pièce sans un bruit, déployai mes ailes de plumes noires et je m'envolai en direction du centre, et plus particulièrement du lotissement. Une fois arrivée à destination, j'allai devant une fenêtre que j'ouvris très facilement et je me faufilai à l'intérieur de la chambre. Hana était là, assise devant sa coiffeuse, en train de se peigner les cheveux, dans une tenue de soirée que je ne reconnus pas. Elle m'offrit un magnifique sourire en me voyant et j'allais la prendre dans mes bras chaleureusement.


- On dirait que ta fièvre est tombée, je suis contente.
- Oui, c'est grâce à tes soins, merci grande soeur !


Je la gardais quelques secondes tout contre moi, avant de la relâcher et de la détailler des pieds à la tête. Elle était prête pour sortir à l'évidence, ce qui m'étonnait, mais ça me faisait quand même plaisir qu'elle s'amuse, après tout c'était de son âge.

- Tu es rayonnante, cette robe est très jolie.
- M..Merci ! On sort diner en ville avec les filles ce soir alors ...


Voyant la gêne sur le visage rougie de ma jeune soeur, je laissai échapper un léger rire puis l'inviter à se remettre sur sa chaise et j'entrepris de la coiffer, nouant ses longs cheveux blancs en une demi-queue à l'arrière de sa tête, que je tressai et décorais d'un ruban noir assorti à sa tenue. Pour finir, je lui mis un serre-tête orné de deux roses rouges qui rappelaient la couleur de ses yeux. Pendant ce temps, nous discutâmes de tout et de rien, elle me racontait ses journées, ce qu'elle faisait avec les filles chez qui elle vivait, et je l'écoutais en souriant. Je ne lui parlais jamais de mes propres activités, parce que j'estimais qu'elle n'étais pas concernée, et je voulais la préserver de tout ce qui pouvais toucher, de près ou de loin, aux Enfers. Au bout de plusieurs minutes, une voix retentit dans la maison, appelant Hana à la rejoindre. Il était temps pour moi de partir. J'étreignis à nouveau ma chère petite soeur avant de repartir m'envoler par la fenêtre et de rejoindre le QG. Une fois là bas, je retournai promptement dans les appartements de Red, sans bruit, et en entrant dans sa chambre, je fus surprise de le trouver réveillé, allongé sur le coté sur le lit, en train de lire un livre. Je refermai la porte derrière moi.

- Je croyais que tu étais fatigué, lui adressai-je simplement avant d'aller m'assoir à côté de lui sur le lit comme si de rien n'était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Mar 30 Déc 2014 - 9:48

Red s'était retrouvé quelque peu grisé face au peu d'informations qu'avait bien voulu lui donner Haku et ils avaient finit par s'endormir dans le silence, plongeant de nouveau Red dans cette obscurité qu'il avait appelée de lui-même.
Un sommeil loin d'être réparateur puisque le démon n'avait eut de cesse de errer seul dans cette immensité noire et qu'à aucun moment il n'a pu trouver le repos. Aux aguets de la moindre chimère qui viendrait profiter de cet instant de faiblesse et de solitude pour s'immiscer dans son esprit. A son réveil brutal, il fût rassuré de constater qu'il se trouvait bien dans la réalité comme Haku était toujours à côté de lui.
Pour le reste, la journée s'écoulait des plus banalement. Red avait tenu son rôle de Maître des Enfers comme à l'habitude, quoi que plus froidement probablement et moins emprunt à l'échange verbal, ce que les démons avaient vite sentis aux vues du peu de "plaintes" habituelles à qui il devait faire face tout les jours. Il semblait que son aura dégage un peu plus d'animosité qu'habituellement et c'était mieux ainsi. Abel était revenu le matin même mais Red l'avait totalement ignoré, laissant sous-entendre à sa seconde qu'ils s'occuperaient de ça le moment venu. Puisque le démon était revenu auprès d'eux sans se justifier de rien... Red voulait bien lui laisser le bénéfice du doute quelques jours, le temps de s'assurer lui-même qu'il ne déborderait pas sur son plus vieil ami s'il devait en effet apprendre quelque chose qui n'irait pas dans son sens... Red savait qu'il pourrait partir au quart de tour, sans réfléchir et commettre des choses qu'il pourrait encore regretter pour l'instant. Il fallait qu'il "vide" progressivement son corps de ses sentiments futiles, mais cette tâche serait un peu longue et il devrait faire preuve de patience avant de se sentir totalement... libre.

La journée avait touchée à sa fin depuis un petit moment déjà et Red se sentait agacé d'avoir passé sa journée sur le trône, à ruminer intérieurement aussi, il se levait lentement et descendait les marches nonchalamment sans adresser un regard au peu de démons présents dans la salle, parlant néanmoins d'une voix claire et forte pour que tous l'entendent.  

- J'ai assez supporté vos présences pour aujourd'hui. Disparaissez.

Et, évidemment, les démons ne se firent pas prier, tirant tous une sorte de révérence maladroite- comme la plupart n'étaient pas réellement domesticables, du fait de leur petitesse d'esprit- avant de partir en même temps que Red rejoignait ses appartement, veillant à laisser la porte ouverte pour qu'Haku le suive.
Le démon ne s'embêtait pas en paroles inutiles et quittait la plupart de ses vêtements dans des gestes las et désintéressé, s'effondrant sur son lit en fermant automatiquement les yeux.

- .. je vais fermer les yeux cinq minutes. soufflait-il à l'ange sans en ajouter plus.

Et plusieurs longues minutes passèrent sans un bruit dans la pièce, à moitié plongée dans la pénombre. Red sentait que son corps commençait à saturer de tout ses excès et de ce qu'il s'infligeait à lui-même mais c'était comme si son esprit l'empêchait de se soulager, constamment. Aussi, Red ne dormait pas lorsqu'il sentit l'ange venir déposer un léger et doux baiser  sur sa joue tout en lui confiant secrètement qu'elle lui parlerait de ce pourquoi elle disparaissait toutes les nuits un jour... Le démon ne bougeait pas, feintant d'être plongé dans un profond sommeil puis il ouvrait doucement un oeil pour la regarder quitter les appartement en silence.
... Red détestait attendre. L'idée qu'elle lui cache quelque chose le tracassait bien plus que ce qu'il ne voulait bien laisser paraître et, maintenant qu'il se retrouvait seul avec lui-même dans cette chambre sombre, Red se mit à frémir. Il se tournait sur le dos pour fixer le plafond, comme s'il tentait d'occuper son esprit puis, furtivement, un étrange et malicieux sourire vint se dessiner sur ses lèvres avant qu'il ne se relève subitement pour ramasser sa chemise blanche et l'enfiler à nouveau. Il claquait des doigts et un tunnel de flammes s'ouvrit pour l'emmener juste à la sortie des souterrains où il restait dissimulé quelques secondes, scrutant le ciel d'un oeil attentif.
Grâce à sa vision nocturne, le prince des ténèbres ne mit pas longtemps à apercevoir Haku loin dans le ciel et Red comprit à sa direction qu'elle se rendait en ville...

- .. Qu'est-ce que tu manigances petit ange ? sifflait-il pour lui-même, non sans une lueur d'amusement dans les yeux.

Et le démon déployait à son tour ses ailes de feu afin de la suivre sur une longue distance, s'assurant qu'elle ne remarque pas.
S'il la filait ? Oui. Mais ce n'était pas tant un manque de confiance. Red ne la soupçonnait de rien en particuliers mais il devait avouer que les suppositions affluaient dans son esprit et qu'aucune d'elles ne semblait aussi crédible que l'autre. Finalement, haku était entourée d'un certain mystère que Red n'avait jamais cherché à percer et, c'était seulement cette nuit qu'il se trouvait piqué par la curiosité, n'y résistant pas évidemment.
Après  plusieurs longues minutes, et comme ils étaient arrivés en ville, Red avait préféré continuer à pied, comme une ombre, filant l'ange en la suivant dans son vol jusqu'aux lotissements... Red sentait son coeur avoir un raté en se rendant compte qu'Alissa devait être proche, toute proche, mais il chassait immédiatement cette pensée en découvrant l'ange s'arrêter à la fenêtre d'une assez grande maison pour s'y infiltrer par la fenêtre aussi discrètement qu'elle le puisse... Red fronçait légèrement les sourcils en la regardant faire, et non sans un léger rictus.

- Aucun homme, hm .. ?

Red attendait d'être sûr qu'elle soit entrée pour déployer à nouveau ses ailes et s'envoler vers la fenêtre, bien sur le côté afin d'être dissimulé par le pan de mur que faisait cette dernière. Quel homme pouvait donc bien rivaliser avec lui au point de se voir accorder un temps important par l'ange ? Le démon se plaquait contre la paroi, attendant quelques secondes lorsqu'il entendait la voix d'Haku s'exclamer doucement. Il penche doucement la tête, veillant à être le moins perceptible possible puis, une fois qu'il découvre ce qu'il se passe vraiment, Red hausse doucement les sourcils, pas le moins du monde préparé à voir Haku prendre soin comme jamais d'une jeune fille qui lui ressemblait étrangement...
Elle l'avait serrée dans ses bras avec une affection qui ne lui ressemblait pas- ou qu'il ne lui connaissait pas- avant d'entreprendre de la coiffer et, Red assistait à cet échange en silence, conscient que cette jeune fille devait compter plus que tout pour Haku, aux vues du regard bienfaiteur qu'elle posait sur elle. Une voix retentissait de plus bas dans la maison et Red s'exclamait silencieusement avant de vite se replaquer contre le mur en croyant voir Haku lui dire au-revoir. Il s'engouffrait aussitôt dans un passage de flammes qui disparurent juste avant qu'Haku ne franchisse à nouveau la fenêtre.

De retour dans sa chambre, il jetait un regard à la porte de sa chambre, close, puis scrutait la pièce d'un oeil attentif. Qui était cette fille ? Et pourquoi Haku devait-elle lui rendre visite chaque soir ? Elle n'avait en rien l'air maléfique ou... conspirant contre quoi que ce soit... ça le déstabilisait. Si encore il avait été question d'un sale coup ou quelque chose comme ça, Red aurait rapidement réfléchis pour trouver quoi faire. mais là.. il n'avait rien à lui reprocher. Rien qui ne la trahirait en quoi que ce soit...
Sans plus attendre, Red déboutonnait sa chemise afin de se retrouver comme lorsqu'elle l'avait laissé et il attrapait un livre sans regarder au passage lorsqu'il se rendait sur son lit. Calmement, il s'installait de côté, sa main retenant sa tête alors que l'autre ouvrait le livre au milieu pour faire comme s'il était plongé dans sa lecture depuis un moment déjà. Comme il l'avait prévu, Haku ne tardait pas à repasser les portes, le plus discrètement qu'elle puisse avant qu'elle ne se rende compte que Red était éveillé. Elle s'étonnait légèrement, pensant qu'il était fatigué tout en le rejoignant pour s'asseoir à ses côtés.

Red ne relevait pas la tête, comme s'il était absorbé par sa lecture, et répondait d'une voix désintéressée.

- Je le pensais aussi.

Red tourne lentement une page, sans même lire un mot, puis il lui jette un discret coup d'oeil malicieux avant de se replonger dans sa "lecture"...

- J'ai vu que tu n'étais plus là, j'ai pensé t'attendre en me vidant l'esprit mais.. tes obligations semblent ne pas t'avoir accablées en temps ce soir.

Le démon n'allait pas y aller promptement. Il voulait s'amuser un peu et voir à quel point elle lui était fidèle et dévouée s'il la questionnait un moment aussi, il fermait son livre sans bouger de position, relevant ses yeux rubis et calculateurs à souhait sur l'ange pour lui sourire étrangement.

- Est-ce que tes plans se dérouleraient mieux que prévu ? lui demandait-il dans un faux air innocent.


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Mar 30 Déc 2014 - 18:49

Don't suspect me, I'm not a traitor.

Imperturbable, Red ne bougeait pas d'un centimètre, si ce n'est pour tourner une page de son livre et m'expliqua qu'il s'était réveillée et avait voulu m'attendre en se vidant l'esprit, d'où sa lecture. Sauf que je trouvais qu'il n'était pas très crédible, un peu comme s'il faisait semblant, et ça m'intriguait. Il en vint ensuite à parler de mes "obligations" qui avaient été plus rapides que ce qu'il pensait, puis il me demanda si mes plans se déroulaient comme prévu. Je soupirai doucement par le nez tandis qu'il fermait son livre pour me regarder, un sourire posé sur ses lèvres. Je n'arrivais pas à savoir s'il était sérieux ou s'il jouait et c'était assez perturbant.


- Je n'ai aucun plan, qu'est ce que tu vas imaginer ?

Je ne voulais absolument pas qu'il croit que je mijotais quelque chose dans son dos, parce que ce n'était vraiment pas le cas, bien au contraire. Mais c'était une part de ma vie privée que je ne me sentais pas le courage de lui révéler, ou en tout cas, pas pour le moment. Par peur, mais aussi par pudeur, et parce que je ne voulais pas que l'image qu'il se faisait de moi change à ses yeux. Il pourrait me trouver trop candide, trop gentille ... Sauf que je n'étais ainsi qu'avec Hana et uniquement avec elle. Il fallait que je trouve un moyen de détourner la conversation. Essayant de captiver son attention sur moi et non sur ce qu'il essayait de me faire dire, je m'allongeais sur le ventre en m'approchant de lui, puis je m'appuyais sur mes coudes pour pouvoir poser ma tête entre mes mains et je lui adressai à mon tour un petit sourire un peu taquin.

- Je dois déjà m'occuper de toi, aucune chance que je prenne le risque de m'occuper d'un autre, ça serait trop fatiguant.

Mon regard se voulait également un peu charmeur et accrocheur pour qu'il ne le quitte pas et qu'il ne pense plus qu'à ça. Cette méthode marchait très bien en général avec les autres hommes, mais je me fourvoyais peut-être avec le beau démon, qui me réservait encore des surprises, je n'en doutais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Mer 31 Déc 2014 - 9:35

Furtivement, Haku lui répondait qu'il se faisait des idées et qu'elle n'avait aucun plan en particulier. Soit. Red ne répondait rien, se contentant de lui sourire de cet étrange rictus qui lui était propre, lorsqu'il savait où il allait et qu'il aimait mener ses interlocuteurs par le bout du nez. Il savait qu'elle tenterait d'esquiver et ne la quittait pas des yeux lorsqu'elle se laissait glisser sur le ventre  pour venir se poster face à lui, la tête entre les mains et, non sans un léger sourire également taquin. Elle lui confiait ne pas avoir le temps de s'occuper d'un autre et Red laissait s'agrandir son sourire malicieux avant de prendre un air faussement détaché.

- Pourtant.. tu disparais tout les soirs. il fait mine de détourner les yeux pour scruter sans intérêt la pièce. Ça prouve que je ne t'épuises pas assez...

Haku avait désormais adopté un regard et une attitude similaire à la sienne et, Red ne pouvait le nier, il aimait la voir le chercher un peu de cette manière parce qu'elle ne se permettait réellement ce genre de comportement- si ce n'était pour amadouer un ennemi- qu'avec lui. Et là, elle agissait un peu pareil finalement. Red avait bien compris qu'elle tentait de le distraire d'elle-même et son malicieux sourire n'en était que plus accentué tout en restant tout de même discret.
L'ange se refusait donc à lui dévoiler ce qu'elle faisait tout les soirs... c'était évident. Pourtant, Red avait vu ce qu'il avait vu. Haku s'était bien rendue en ville pour rejoindre cette mystérieuse jeune fille... il ne l'aurait pas confondue. C'était impossible. Le seul point noir à son tableau était finalement... cette fille. Elle ne collait pas au contexte. Qui était-elle ? Pas un être maléfique en tout cas de ce qu'il avait pu ressentir de son aura. De plus, les similitudes entre les deux étaient plutôt flagrantes...
Soudain, vint une idée dans l'esprit du démon qui ne laissait rien paraître. Il restait accoudé sur sa main puis, comme Haku était toute proche de lui, il tendait l'autre pour attraper l'une de ses mèches, éparpillées sur le lit, entre ses doigts d'un air toujours détaché.

- J'ai pensé que tu continuais de surveiller Abel mais.. ce cher fantôme ne semble pas être sortis du QG aujourd'hui. il lève doucement ses yeux rubis sur elle en tentant de contenir ce certain sourire amusé. Comme si c'était à ton tour de disparaître mystérieusement et sans explication...

Il savait que cette remarque ferait vite son chemin dans l'esprit de la jolie ange pour qu'elle pense qu'il la soupçonne de quelque chose et il enchaînait aussitôt d'une voix toujours calme afin qu'elle n'ait pas le temps de le contredire en se justifiant.

- .. Tu n'aurais quand même pas prêté allégeance à quelqu'un d'extérieur au royaume ?

Red savait cette question ambiguë parce qu'elle lui avait bel et bien prêté allégeance à lui, mais le simple fait de vouloir protéger la vie de quelqu'un d'autre n'était-il pas similaire ?  Red avait hâte de connaître sa réponse, connaissant l'intelligence de sa seconde, il ne doutait pas un instant qu'elle arrive à retomber sur ses pattes sans problèmes...

- .. Quelqu'un de tout à fait contraire à notre éthique, par exemple ?



~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Mer 31 Déc 2014 - 19:25

La curiosité est un vilain défaut.

Suite à ma remarque, Red rétorqua qu'il ne me faitguais pas assez puisque je trouvais encore la force de sortir tous les soirs. Il regardais la pièce d'un air détaché avant de venir jouer une nouvelle fois avec une mèche de mes cheveux. Il m'expliqua alors qu'il pensait que je sortais surveiller Abel, mais ce dernier était au QG, alors peut-être que c'était à moi de disparaître, comme le démon aux longs cheveux verts. J'allais m'offusquer lorsqu'il continua, me demandant si je n'avais pas prêté allégeance à quelqu'un d'autre hors de ces murs. Mes ailes frémirent légèrement sous cette affirmation qui me faisait frissoner tant elle était fausse et complètement décalée. Comme si j'étais capable de jouer un double jeu avec lui. Je n'étais tout de même pas suicidaire à ce poing, et je détestais les traitres.


- Mais.. Bien sur que non, je ne suis sous les ordres de personne d'autre que toi. Je n'apprécie pas beaucoup que tu me soupçonnes ainsi, c'est presque vexant.

Je détournai alors mon visage et mon regard du beau démon, feignant un peu de lui faire la tête, mais il n'en était rien. Il voulait s'amuser avec moi, alors j'allais entrer dans son jeu. Mais lorsqu'il évoqua dans une dernière phrase une race contraire à la nôtre, je dégluttis. Pourquoi abordais-t-il ce sujnet là alors que je n'avais rien dit ? Serait-il déjà au courant ? Mon corps se raidis légèrement. Là, il n'avait plus tort du tout, et je ne serai pas allée jusqu'à penser que c'était une allégeance, mais j'étais quand même tournée vers une personne contraire à nos principes. Seulement, cette personne était spéciale. Pourtant, je ne parvenais pas à trouver les mots pour m'exprimer correctement et me faisant bien comprendre. Je n'avais d'autre choix que de rester évasive.

- Je ne me tournerais pas vers le bien, quoi qu'il arrive, alors peu importe qui est cette personne. Crois moi, c'est sans importance.

Mon regard était toujours tourné à l'opposé du jeune démon, car j'avais peur qu'il ne parvienne à lire l'anxiété sur mon visage d'ordinaire impassible. C'était fou quand même ce qu'une simple personne avait pu changer en moi. Elle m'avait éclairé et permis de retrouver le droit chemin, pourtant j'étais restée la même avec mes semblables. Elle avait simplement droit à un traitement de faveur, et je ne trouvais pas que cela concernait les Enfers, ni même Red.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Mer 31 Déc 2014 - 19:59

Comme il s'y attendait, la jolie ange manquait de s'offusquer à ses remarques, prenant un air vexé qu'elle ne se gênait pas de lui faire remarquer à voix haute. Red laissait clairement apparaître son rictus espiègle lorsqu'elle détournait son regard dans une moue offensée et qu'elle se voulait détachée de lui. Haku poursuivait aussi sérieusement qu'aucun être bénéfique n'était en cause et que rien n'avait changé à ses habitudes et Red laissait s'échapper un léger rire dans un souffle. Elle fuyait totalement son regard et il n'avait que plus envie de s'amuser.

- Tu lis en moi comme dans un livre mais.. tu as encore du mal à me mentir.

D'un geste lent il repoussait sur le côté le livre qu'il avait refermé devant lui et il s'appuyait sur son coude pour se redresser un peu plus, rapprochant son autre main de son visage pour le saisir délicatement entre ses doigts. Il lui faisait tourner la tête doucement vers lui afin qu'elle le regarde enfin dans les yeux et il gardait quelques secondes le silence afin d'être certain qu'il avait captivé son regard rubis.

- Ou alors... ta phrase est trop ambiguë parce que tu n'as pas nié mon hypothèse. il hausse légèrement un sourcil, ai-je tord ?

Haku a dit qu'elle ne succomberait pas face à la lumière mais, en aucun cas elle n'avait nié le fait que cette "personne" occupant toutes ses nuits n'appartenait pas à cette catégorie. Et puis.. Red n'était pas aussi naïf qu'il avait pu en avoir l'air avec Alissa. Cette jeune fille... elle ne dégageait absolument rien de maléfique ni d'étrange. Elle avait tout de l'être bénéfique... qui clame répandre le bien. Il n'y avait eut que ses yeux rubis qui avaient interpellés le démon et... Soudainement, Red plissait les yeux alors qu'il scrutait ceux de l'ange. Ses cheveux... ses yeux... cette proximité sentimentale qu'elles semblaient entretenir... Red devait avoir touché juste. Ou du moins s'en approcher un peu plus.

- Et puis dans ce cas.. si c'est réellement sans importance, tu pourrais rester toute la nuit. Demain. conclut-il en appuyant ses mots d'un regard espiègle mais qu'il se voulait le plus sérieux.

~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Mer 31 Déc 2014 - 20:56

Freedom is a chance.

Lorsque Red affirma que je lui mentais très mal, une moue contrariée se dessina sur mon visage. En effet, j'avais du mal à lui mentir, et je faisais tout mon possible pour détourner la conversation, mais il vit clair dans mon jeu, et étrangement, cela ne semblait pas l'énervait, bien au contraire. Quand il saisit mon visage entre ses doigts pour que je le regarde dans les yeux, je pu constater qu'il sourait et avait même laissé échappé un petit rire. Mon regard restait stoïque, je ne voulais pas qu'il parvienne à lire en moi. Puis il affirma que ma phrase avait été ambigüe, ce qui était tout à fait vrai puisque c'était exactement ce que j'avais voulu. Mon regard ne quitta pas une seule seconde le sien et le soutenait avec une certaine insolence non voulue.


- Je ne te mens pas, je suis juste prudente. Tu n'as pas besoin de connaître ma vie privée pour pouvoir continuer de me fréquenter.

Ma voix avait peut-être été un peu sèche, mais je n'aimais pas trop qu'on fouine dans mes affaires, et Red se montrait très curieux, un peu trop à mon goût. Il continua sur le fait que je pourrais rester toute la nuit demain, avec lui, puisque j'avais dis que c'était sans importance, et je secouai doucement la tête, le regard soudain légèrement attristé. Ce n'était sûrement pas son intention, mais je me sentais un peu blessée, comme privée de mes ailes.

- Si je t'ai demandé l'autorisation, c'était pour ne rien faire dans ton dos, mais si tu me l'interdis, je vais devoir sortir en cachette, et je n'en ai pas envie. Alors laisse moi un peu de liberté, s'il te plait.

Je posai alors une main sur celle qu'il avait mis sous mon menton, et sans quitter son regard, je me détendis peu à peu. En regardant son sourire, je ne pouvais pas m'énerver contre lui, ni même rester triste. Un léger sourire se posa alors sur mes lèvres et je caressai du bout des doigts sa main, un peu de malice revenant dans ma voix et mon regard brillant.

- Mais je pourrais quand même t'accorder mes nuits de temps à autres si tu en as envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 25
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   Mer 31 Déc 2014 - 21:49

Il n'y avait plus aucun doute sur les soupçons de Red. Si Haku parlait de prudence, c'est que cette personne comptait bien plus qu'elle ne le laissait sous-entendre, il en était certain. La vigilance qu'elle s'employait à user afin de ne rien dévoiler de l'identité de ses rendez-vous était plutôt impressionnante et, à la vue du regard soudainement triste qu'elle prenait tout en continuant à lui parler sincèrement, Red comprit à quel point le "sans importance", ne l'était pas.
Haku ne lui avait jamais rien caché dans la mesure où Red ne lui avait jamais rien demandé. Maintenant qu'il tentait d'en savoir un peu plus, la jolie ange semblait se refermer froidement et sans aucun moyen de pénétrer sa carapace... Le démon la scrutait alors un instant, silencieux, comme s'il respectait ses dernières paroles en ne répondant pas tandis qu'elle semblait se détendre un peu en venant poser sa main sur la sienne. Avec lui du moins, elle ne restait pas de glace éternellement... et lui laissait bien entendre qu'il pourrait la compter à ses côtés certaines prochaines nuits s'il en éprouvait l'envie.

Red garde le silence, toujours en souriant légèrement, puis se met à caresser ses lèvres du pouce, doucement, comme s'il détaillait son sourire tout en regardant sa bouche.

- Tu as toujours été libre mon ange mais, je suppose que je suis trop possessif.

Il relève ses yeux sur elle en arrêtant les mouvements de son pouce, n'affichant plus de sourire espiègle mais un visage serein et sérieux sans être froid.

- Si tu voulais me quitter demain, je ne te retiendrais pas, parce que je ne te domine pas, Haku. commence-t-il en capturant son regard intensément. Tu n'es pas affranchie, ou-je-ne-sais quel autre terme rabaissant, tu es indépendante.

Red tenait vraiment à lui faire comprendre à quel point elle se distinguait des autres. Haku ne devait pas le voir comme un supérieur voulant abuser de son autorité pour tout connaître de sa vie. Il voulait qu'elle comprenne que même malgré son statut, ils étaient bien plus égaux qu'elle ne le pensait.

- Evidemment, ceci m'affecterait quelque peu, tu comprends, tu es mon meilleur atout...

Et n'était-elle qu'un "atout" parmi tant d'autres ? Lui-même avait du mal à y croire. La preuve était telle... Haku l'avait secondée dès leur premier échange et, oh grand jamais, elle n'avait tenté quoi que ce soit de suspect ou de néfaste envers lui. Elle avait toujours offert ses services, sa force et sa vie pour ce démon égocentrique et sans jamais rien lui demander en retour. Hormis ce soir. Et c'est là que Red avait prit conscience de leur "relation". Quelque chose le grisait et il passait finalement un bras derrière les épaules de l'ange en la tirant pour qu'elle s'allonge sur le côté, comme elle était sur le ventre, et il s'allongeait complètement à son tour en posant sa tête juste sur la sienne tandis que sa main venait caresser sa joue le temps de cette légère étreinte.

- .. Et si je veux en connaître un peu plus sur toi, c'est peut-être pour mieux te fréquenter... , lui confie-t-il d'une voix basse et calme.

Il continuait de caresser doucement sa joue tout en fermant les yeux, appréciant le contacte doux de ses cheveux contre sa peau, et le parfum naturel qui s'en dégageait.

- .. Ne me crains pas Haku. murmure-t-il en resserrant légèrement son étreinte.



~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Once upon a nightmare...__ Ft. Haku   

Revenir en haut Aller en bas
 
Once upon a nightmare...__ Ft. Haku
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fiche Technique de Haku D. Byakko
» Sweet Nightmare} Manni
» Nightmare | Solitaire Sadique { nouveau perso' } | MANQUE LE KIT |
» You were my nightmare, but now, I love You... [PV:Janny ♥]
» American Nightmare [PV Hugo Strange / Romulus / Katana]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ Archives ~ :: Archives :: Les souterrains :: Les tunnels vers les souterrains-
Sauter vers: