AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Two dread womens for a king__ Ft Haku & Lylianne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 24
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Two dread womens for a king__ Ft Haku & Lylianne   Mar 18 Nov 2014 - 20:00

[Précédemment]

Lylianne n'avait pas attendu longtemps pour saisir la main de Red et le suivre dans ce tourbillon infernal et envoûtant de flammes qui les emmenait tout droit en Enfer...

Le roi savait qu'il avait fait le bon choix et avait décidé de l'emmener au royaume histoire de la familiariser avec les lieux- peut-être serait-elle d'autant plus docile une fois qu'elle se sentirait chez elle- et de lui présenter ses quelques sujets les plus dévoués. Par sujets, il entendait les quelques commandants basés ici qu'il lui présentait solennellement et sans plus de futilités. Les soldats qui composaient ses armées auraient tout le temps de la connaître lorsqu'il lui céderait une troupe pour évaluer ses compétences en organisation et tactiques.
Après quoi, une visite sommaire des lieux, sans intérêt puisque la partie du royaume où ils se trouvaient n'était composée que de longs et caverneux couloirs, simplement éclairés par des torches allumées. De temps en temps, on pouvait discerner un crane ou quelques ossements éparpillés comme s'ils étaient encrés de la pierre. Un endroit lugubres pourvus de quelques salles basiques... salle de commandement, entraînement- pour les nouveaux initiés afin d'évaluer leur pouvoirs-, salle de torture et puis, enfin, la salle du trône...

- Nous y voilà...

Les deux démons pénétraient dans l'immense salle, grotte dont le plafond était imperceptible, et entourée d'un mur orné de piques d'où étaient érigées des tête décapitées, trophée, récompenses de guerre et autre excuses sordides..

Red avait préalablement, par un message enflammé dans l'air, prévenu ses deux combattants favoris. Les deux seules personnes, hormis Alissa, en qui il avait réellement et profondément confiance. Ils étaient déjà présents, au pieds du trône, et Red esquissait déjà un fin sourire en s'approchant d'eux, accompagné de la succulente Lylianne. Il ne s'arrêtait pas, laissant Lylianne au pied du trône à son tour et venait s'y installer avant de les regarder un à un.

- Mes fiers guerriers.. permettez-moi de vous présenter Lylianne. dit-il d'une voix envoûtante et amusée en désignant la démone. Elle intégrera nos rang jusqu'à nouvel ordre, j'aimerai que vous veillez à son confort.

Il échangeait un regard furtif et entendu avec Haku afin de lui signaler qu'il s'entretiendraient en privé quant à un quelconque rapport de sa mission privée... Abel se tournait vers Lylianne et lui souriait poliment, fidèle à lui-même, avant de la détailler de la tête aux pieds sans aucune arrière pensée.

- Il y avait bien longtemps qu'une démone de sang-pur ne nous avait rejoins. dit-il en guise de bienvenue.


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Two dread womens for a king__ Ft Haku & Lylianne   Mar 18 Nov 2014 - 23:40

Quand notre fierté est baffouée.

Cet après-midi avait été plutôt tranquille pour moi, puisque je n'avais pas eu à me battre. En effet, la mission que m'avait confié Red était de surveiller Alissa Haliwell et de lui faire un rapport de tout comportement étrange, ainsi que de ses fréquentations. J'avais donc passé ma journée à la filer, et j'avais découvert quelque chose de très intéressant dont je devais faire part à mon Roi de toute urgence : la jeune sorcière allait dans la forêt, dans ce qui ressemblait à un temple, pour rejoindre d'autres personnes. Je n'avais malheureusement pas pu trop m'appprocher de risque de me faire repérer, alors je ne savais pas bien ce qui se tramait là dedans, mais en tout cas, c'était très calme, et peu de personnes semblaient y vivre ou y venir. La jeune fille y était resté pendant la majorité de l'après midi avant d'en ressortir et de retourner chez elle, dans la forêt, près de l'un des nombreux villages elfiques. C'est là que j'avais décidé de revenir en Enfer.

Une fois dans le royaume des démons, je reçu un message de mon Maître. Quelques flammes étaient apparues devant mes yeux, m'ordonnant de venir à la salle du trône au plus vite. Je m'étais bien évidemment exécutée. Sauf qu'en arrivant dans la grande pièce dont le plafond était si haut qu'on n'en voyait pas le sommet, ce n'est pas Red que je vis mais Abel, son fidèle bras droit. Je le saluai simplement d'un signe de la tête. A mes yeux, nos positions hiérarchiques étaient égales, et le démon ne m'avait jamais fait de tort. Il était droit, compétent et respectueux, mais je ne le connaissais pas plus que cela, alors je n'osais jamais vraiment engager une discussion avec lui.

Je réalisai alors qu'il avait peut-être également été convoqué comme moi. L'affaiore devait être d'ordre primordial, et je me mis alors un peu à m'impatienter, curieuse de savoir de quoi il s'agissait. C'est alors que le beau démon aux longs cheveux bruns apparu dans de grandes flammes brûlantes, sauf qu'il n'était pas seul. A ses côtés, une jeune femme aux cheveux bruns avec une légère teinte violette et au regard aussi rouge que le mien, scruta la pièce comme si elle ne l'avait jamais vue. Je sentis tout de suite qu'il s'agissait d'une démone. Et avant que nous ne puissions poser une seule question, Red nous la présenta, et nous annonça qu'elle allait rejoindre nos rangs.

Mon regard se durçit alors nettement. Jusqu'à lors, j'avais été la seule femme avec un rôle important auprès de Red, et j'avais toujours voulu préservé cette exclusivité, mais voilà qu'une autre, une démone de sang pur qui plus est, venait empiéter sur mon territoire. Je n'allais pas me laisser faire, même si Red m'en donnait l'ordre. Jamais je ne l'accepterais. En revenant vers son trône, il me lança un regard entendu, et je compris qu'il voudrait me parler en privé un peu plus tard. Abel salua alors la nouvelle arrivante, mais je ne m'en sentais pas la force. Pourtant, le silence de mon Maître était assez éloquent pour que je comprenne que je devais dire ne serait-ce qu'un mot. J'arborai alors un masque de froideur.


- J'espère que tu te montreras à la hauteur des espèrances de notre Roi. Dis-je simplement sans baisser les yeux une seule seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lylianne Manuelle
Eleve confirmé
avatar

Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 70
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 19
Localisation : De retour en Enfers
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démone
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Two dread womens for a king__ Ft Haku & Lylianne   Jeu 20 Nov 2014 - 18:02

C'était le pire endroit que je n'avais jamais vu. Normalement, la peur m'aurait gagner, mais comme j'étais à présent incapable de la ressentir, des espèces de frissons plutôt agréables me parcourraient l'échine, comme une espèce d'euphorie qui réveillaient mes sens et mes pulsions. Comme si j'avais été en proie à une envie d'appartenir à cet endroit afin de pouvoir en ressentir et être imprégnée de toute cette puissance qui y habitait.

Plus tôt dans la soirée, j'avais fait la connaissance de cet homme aussi incroyable qu'effrayant. J'avais eu une chance incroyable d'ailleurs, en tombant sur lui, car il m'avait offert ce que je voulais depuis longtemps; une place dans l'emprise du mal. Lorsque je l'avais rencontrer, j'avais tout de suite été portée sur mes instincts premier - le désarçonner à grands coups de séduction -, mais il s'était avéré qu'il était bel et bien le maitre des enfers. Alors, lorsque je lui eu montrer un temps soit peu de respect et j'avais entrouvert la porte sur moi-même, il m'avait jugé d'un tout autre œil et m'avait considéré. Assez pour avoir prit ma main, m'avoir entrainer dans un tourbillon de flammes plus chaudes que la plus chaude des brûlures et m'avoir mener directement en enfers. Mais cette fois, dans un but tout autre que de m'attacher et me torturer.

Tenant toujours ma main, il m'avait fait visiter de long en large une petite partie de son royaume. J'en n'avais pas vraiment vu énormément, puisque nous n'avions que longer des long et sombres corridors, mais les crânes et les os qui constituaient le peu de décoration présente m'avait laisser imaginer des scènes qui me faisait sourire un peu sadiquement, j'en conviens. Enfin, se demander comment cette tête avait quitter le reste du corps de son propriétaire n'était peut-être pas sain d'esprit, mais cela me réconfortait de penser que maintenant j'allais être celle qui arrache cette tête plutôt que celle qui se fait arracher la tête, ce qui en sois étaient un changement très heureux pour moi, on en conviendra.

Lorsque le beau démon en eu assez de me faire serpenter dans des corridors qui semblaient ne jamais avoir de fin, nous disparûmes dans une nouvelle explosion de flammes pour arriver à une salle où trônait un siège imposant; sans doute le lieu où le jeune démon dirigeait les enfers. C'était une pièce impressionnante, malgré tout. Il y avait des pics où étaient plantés des têtes ou des membres un peu partout, ainsi que des trophées de chasse qui décoraient lugubrement la pièce dont le plafond se perdait, loin dans le ciel.

Deux personnes se tenaient déjà devant le trône, et je me félicitai de ne pas avoir lâcher ce petit sourire satisfaisant malgré le fait que je ne les avais pas remarquer tout de suite. Mon ébahissement ne devait certes pas paraître si je voulais inspirer une certaine forme de crainte, et avoir l'air impressionnée ne m'aurait pas aidé à me faire respecter, au contraire. Je devais montrer une femme sur de ses moyens, ce que je n'avais pas de misère à faire habituellement.

Lorsque je concentrai mon regard un peu plus précisément sur les personnes présentes dans la salle, je remarquai premièrement un homme assez grand, bien bâtis et aux cheveux en bataille. Il avait les yeux noirs, et je compris directement qu'il devait être assez important, vu le manque de couleurs présente dans sa peau. Mais à regarder plus précisément, on aurait dit un homme très... calculé. Chaque mèche de ses cheveux semblait placée de façon réfléchie pour donner un aspect décontracté, mais l'effet escompté n'était pas atteint.

Puis, il y avait une jeune femme aux cheveux blancs, mais cette fois, je la reconnue. C'était la sœur de la jeune Hana qui habitait le manoir des Manuelle, et bien qu'elle ne me connaissait pas, je savais parfaitement qui elle était, ce qu'elle faisait et comment elle agissait, pour l'avoir épier moultes fois tandis qu'elle revenait voir sa sœur pendant une de mes tournées d'observation habituelles.

Le roi des enfers me présenta au deux autres, mais ce fut l'homme qui eut la réaction la plus cordiale. Il semblait heureux qu'une démone de sang pur rejoigne enfin les rangs des enfers, et ce fut tout à ma satisfaction d'être cette première en longtemps.
Cependant, la jeune ange déchue, Haku, de mémoire, sembla un peu moins enjouée à ce que je rejoigne les rangs. Elle souhaitait que je sois à la hauteur des espérances de son Roi, mais au fond, j'avais la conviction que j'avais même dépasser ces attentes... m'enfin... Elle en était froide et posée, ce qui me laissait deviner un semblant de début de jalousie, mais je ne pouvais que m'en réjouir. Ce serait drôle d'essayer de la discrédité en me servant de cette jalousie.

Mais pour l'instant, je me tenais droite et fière, le menton légèrement levé afin de prouver que ni l'in ni l'autre ne m'impressionnaient, ni que j'allais perdre mon temps à rivaliser avec eux. Red m'avait promit de m'aider à contrôler mon pouvoir, et c'était bien pour cela que j'étais ici. Bien... pour ça et pour la puissance en fait.

Qu'ajouter de plus? J'avais l'impression de perdre un temps précieux devant eux, alors que j'aurais pu commencer mon entrainement plus rapidement. Quand on avait des aspirations comme les miennes, des rencontres de protocole étaient le cadet de mes soucis, la dernière chose qui me branchait. J'avais un bébé à capturer et une place à prendre dans une armée. J'avais leur place à m'approprier, et je n'avais pas besoin de rencontrer ceux que j'allais écraser.

Mais bon, si cela faisait plaisir à mon nouveau professeur, peut-être que ça me rapporterait des points, au final. Je n'étais pas encore capable de l'appeler maitre, puisque je ne voulais pas d'un maitre, mais j'étais bien consentante à l'idée de le respecter. C'était ce qu'il fallait, après tout, pour monter dans la hiérarchie.


-Je n'en doute même pas. dis-je, en réponse à la jeune ange, tout en adressant un clin d'œil complice au démon, avec une seule idée en tête: en finir au plus vite, tout en restant le plus docile possible... pour l'instant.

~~~~~~~~~~~~

I'm back, now...


Un rêve avec toi...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 24
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Two dread womens for a king__ Ft Haku & Lylianne   Jeu 20 Nov 2014 - 21:25

Comme il s'en était douté, les présentations avaient été prévisibles. Abel avait montré un certain respect, sans pour autant s'incliner, et Haku.. Haku. Red esquissait un sourire amusé en les regardant échanger les uns et les autres, ses doigts fins venant tenir sa tête depuis sa tempe. Une certaine électricité avait parcouru l'espace un instant, émanant de l'une et l'autre pour revenir à son point de création. Lorsque Lylianne envoyait un clin d'oeil pour appuyer ses mots, Red les dévisageait l'une et l'autre, silencieux, et toujours cet étrange rictus discret qui lui était propre.
Le mélange était parfait, quoi qu'un peu trop explosif, peut-être, mais il s'en accommoderait et agirait en conséquences en cas de débordement.

- L'assurance est un vice bien plus traître que la jalousie mon jeune phœnix, il redresse la tête et croise les jambes, mais je pense que tu dépasseras nos attentes sans problème. J'ai confiance.

Red croisait une fraction de seconde le regard d'Abel qui s'avançait pour venir se placer à la droite du trône. Il se penchait pour chuchoter à l'oreille du roi qui ne quittait pas les deux femmes de son regard de braise pourtant presque imperceptible à cause des flammes qui dansaient derrière ce dernier et qui le plongeait de moitié dans la pénombre. Le démon au longs cheveux noirs esquisse un rictus intéressé et se penche sur son trône pour apparaître à la lueur des flammes.

- Lylianne, il se redresse et désigne le démon à sa droite d'un signe de tête, voici Abel. Mon unique et consciencieux bras droit. Il te guidera à travers cette partie du royaume si tu t'égards ou te conseillera quant aux certaines tâches que j'aimerai te voir accomplir afin de me prouver ta détermination et autres.. atouts. il fait claquer sa langue.

Abel adresse un signe de tête, léger mais efficace, à Lylianne pour la saluer officiellement tandis que Red se lève lentement du trône pour descendre les marches en direction des deux dangereuses femmes. Il tourne du côté de Lylianne en passant très près d'elle, les mains dans le dos et la dominant de sa taille, pour finalement finir à côté de la femme aux longs cheveux blancs.

- Et ici, ma chère et divine ange, Haku. la présentait-il d'un geste gracieux de la main de haut en bas. Générale en Chef incontestée de mes Légions et aussi précieuse conseillère. il fait un pas en arrière et se place derrière l'ange pour la saisir par les épaules et mettre son visage à côté du sien en regardant Lylianne. Une puissante alliée, l'une comme l'autre, n'est-ce pas merveilleux ?

Il se détachait d'Haku et remontait doucement les marches, s'arrêtant à la moitié pour se mettre de côté et baisser son regard sur les deux femmes, toujours dans ce petit sourire à la fois envoûtant et machiavélique.

- L'occasion rêvée pour tester tes capacités et ton niveau, Lylianne. Je suis curieux de voir ce que donnerai une rencontre hostile entre vous...

Il rit doucement, amusé par lui-même, puis finit de monter les escaliers pour se réinstaller sur son trône, les détaillant dans l'ombre en attendant une quelconque réaction de l'une ou de l'autre. Qui serait la plus avisée ?


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Two dread womens for a king__ Ft Haku & Lylianne   Jeu 20 Nov 2014 - 22:09

Un combat imprévu.

Je prêtais à peine attention à la réponse que formula la démone a mon attention, me concentrant bien plus sur les paroles de Red qui venait de la remettre un peu à sa place, affirmant que son assurance pouvait s'avérer être un défaut bien plus grave que la jalousie, ce qui me fit légèrement sourire. J'étais bien d'accord avec lui, je préférai être un peu jalouse mais connaître ma place que de me prendre pour quelqu'un que je n'étais pas. J'avais ma fierté, mais je savais aussi quelles étaient mes limites, et à mes yeux, cela faisait partie de ma force.

Puis mon regard se posa sur Abel qui se dirigea vers le trône pour aller chuchoter quelque chose à notre Roi. Ce dernier afficha d'ailleurs un sourire qui semblait fort intéressé, puis il présenta enfin officiellement le démon aux longs cheveux verts comme son bras droit et le nouveau guide de Lylianne. Red se leva ensuite pour se diriger vers nous, tournant d'abord autour de l'autre jeune femme pour ensuite venir se placer à coté de moi. Il me présenta alors comme sa Générale en Chef, ce qui enflamma légèrement mon égo. J'étais vraiment fière de ce poste et je comptais bien le montrer à cette petite nouvelle qui se croyait déjà tout permis. Mon masque de froideur laissa signifier à travers mon regard rougeoyant cet orgueil soudain, mais je restais toujours silencieuse. Le beau démon se plaça ensuite derrière moi et je sentis ses mains se poser sur mes épaules tandis qu'il disait que nous étions toutes les deux de puissantes alliées, et je ne fis aucune remarque.

C'est alors qu'il retournait vers son trône que je me raidis, puisqu'il nous proposa de nous battre, la démone et moi, afin de tester son niveau. Il était apparemment curieux de nous voir à l'oeuvre, et je n'osais refuser. D'un côté, je n'avais pas envie de me battre, mais en même temps, j'avais vraiment envie de la remettre à sa place et de m'imposer une bonne fois pour toutes. J'hochai la tête en direction de Red en guise de respect.


- Il en sera fait selon vos désirs, Maître.

Sans un mot de plus, j'avançais de quelques pas pour méloigner sufisamment de la démone pour avoir assez d'espace pour utiliser la magie. Cette salle n'avait pas pour fonction principale d'accueillir des combats, mais son plafonds si haut me permettrait de voler à ma guise, ce qui me réjouissait d'avance. Je ne voulais pas attaquer en premier ni dévoiler tous mes atouts, alors je restai droite à fixer mon adversaire, attendant qu'elle lance l'assaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Lylianne Manuelle
Eleve confirmé
avatar

Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 70
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 19
Localisation : De retour en Enfers
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démone
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Two dread womens for a king__ Ft Haku & Lylianne   Lun 1 Déc 2014 - 19:42

Oh non. La personne qui imaginait une seule seconde que j'allais me battre ici et maintenant commettait une très grosse erreur.
Ça plaisait à ce Lord Red, de nous voir ainsi à ses pieds, mais il y avait des limites à ce que j'allais tolérer. Il se pavanait devant nous comme un coq en chaleur en nous jaugeant, soupesant nos faiblesses et nos force, mais je n'étais pas une bête de son cirque, quand même!

Il me présenta ses acolytes en m'informant brièvement sur leur rôle, et j'en appris que je ne ferais pas vraiment affaire avec la jeune ange, ce qui ne me faisait ni chaud ni froid. En revanche, Abel allait être celui pour m'informer sur mes différentes tâches et me guider sur la façon de les accomplir, afin que je puisse prouver ma détermination. Bien, c'était as vraiment la formule à laquelle je m'attendais, mais je m'y ferais bien malgré tout.

Sauf que Lord Red s'était levé, avait marché devant moi afin de me dominer encore une fois - il n'avait clairement pas compris que ça ne marcherait pas avec moi, mais ce n'était pas le moment de le renoter - pour se placer derrière Haku, en nous invitant dans un combat hostile. C'est là que j'avais décrocher. Hey, le grand! J'étais à moitié morte et j'étais justement ici pour apprendre à ne plus l'être! Pas pour servir de divertissement à qui se donnait le titre d'important! J'avais pas signé pour ça, moi!


-Mais ce n'est pas sérieux, oui? Je ne vais certainement pas me battre ce soir!

Ce qui venait à manquer de respect et désobéir à un ordre, mais je n'allais certainement pas m'abaisser à ça pour un spectacle futile.
Cependant, la jeune ange semblait prête au combat, elle. Elle allait vraiment accepter une telle chose, aveuglément, parce qu'on le lui avait demander? Elle ne savait même pas à quoi s'attendre, elle ne m'avait même jamais vu en action. Elle ne savait pas l'étendu de mes capacités, et elle pensait s'en sortir, ou bien elle s'en foutait? Si ce qui l'importait au fond, c'était pas les yeux doux de son… hum… "maitre"? Ou encore elle manquait réellement d'intelligence, ce qui était parfaitement possible aussi.

Si on ne pouvait pas me donner ce que j'étais venue chercher ici, je n'avais pas à m'attarder un instant de plus. C'était bien joli tout ça, les corridors et les petits crânes et tout, mais ça ne m'impressionnait pas, et si Lord Red manquait à sa parole, je n'avais pas à me faire subir tout ça. Je faisais bien ce que je voulais, quand je le voulais. Si je mettais un amendement à ce code de vie, ce n'était pas pour rien. Surtout lorsque rien signifiait me battre contre des petites créatures stupides afin d'amuser un homme. Pas question.


-Tourne pas autour du pot, chéri, parce que je m'en vais. dis-je, sans aucun scrupule pour la forme.

~~~~~~~~~~~~

I'm back, now...


Un rêve avec toi...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Maître magique
avatar

Masculin Vierge Singe
Messages : 996
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 24
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Two dread womens for a king__ Ft Haku & Lylianne   Ven 5 Déc 2014 - 22:19

Comme il s'y était attendu, Red ne fut pas surprit de voir Haku se mettre en garde tandis que Lylianne protestait déjà dans une certaine attitude hautaine qui lui arrachait un rictus dérangeant.
Le roi démon ne bougeait pas de son trône, à moitié plongé dans la pénombre, et il passait son index sous son menton comme s'il les détaillait toutes les deux en silence.
Lylianne n'était pas aussi réceptive qu'il l'avait imaginé et Red devrait prendre son mal en patience- tout comme Abel- avant de pouvoir se délecter d'un tel spectacle.

- Tu ne t'en iras pas "chérie". répondait-il sur le ton de la conversation. Et tu apprendras que j'aime faire languir. Aussi, prends ton mal en patience et contentes-toi d'observer pour l'instant, puisque tu me semble indisposée.

Il fait claquer sa langue et se redresse quelque peu sur son siège pour qu'elles le discernent entièrement.

- Haku, ici présente, sera chargée de quelques ordres de missions quelconques... et tu l'accompagneras, Lylianne. Après quoi, je déterminerai de ce qu'il me reste à t'apprendre.

Il lui sourit étrangement, en coin, puis joint ses mains comme si la conversation était close.

- Maintenant, si tu veux bien nous expliquer quelles sont tes attentes en ce qui concerne ton avenir ici ? l'encourage-t-il non sans une pointe d'amusement dans la voix.

Red ne la laisse pas répondre et s'exclame comme s'il avait omit un détail d'une importance capitale, échangeant un regard entendu et amusé avec son bras-droit.

- Oh et, j'oubliais, il tourne son regard rubis vers l'ange, tu n'as rien contre le fait de d'offrir de quoi passer ses nuits à notre succulente démone ? demande-t-il dans un air faussement innocent. Tu sais bien que je ne partage pas mes quartiers..., finit-il dans un sourire malicieux.


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Two dread womens for a king__ Ft Haku & Lylianne   Dim 14 Déc 2014 - 22:41

Il n'y a qu'un pas entre l'amitié et la haine.

Alors que j'étais tout à fait motivée et prête à me battre contre cette nouvelle succube, cette dernière refusa le combat d'une façon tellement insolante que je ne pouvais le supporter. Non mais pour qui elle se prenait, à répondre ainsi et à refuser un ordre de son roi ? D'autant qu'il ne s'agissait que d'un petit combat d'entrainement pour tester ses capacités. C'é"tait à croire qu'elle n'avait aucune fierté, et finalement, sa réaction me fit retenir un petit rire. Mais mon amusement fut très vite chassé quand Red lui demanda de se positionner pour le moment en tant qu'observatrice. Mais ce qui me fit réagir fut la suite : Red voulait que cette fille me suive dans mes missions, puis me demanda de lui trouver un endroit où dormir. Je restai un instant silencieuse avant de reprendre mes esprits.


- C'est à dire que je n'ai pas de foyer, je vais là où le vent me mène alors ... Elle n'aura qu'à faire un tour dans la rue de l'ombre, il y a toujours des maisons abandonnées.

En effet, je n'avais pas de maison, parce que je me contentais de rejoindre ma soeur pendant la nuit. C'était elle qui était hébergée, pas moi, et le reste du temps, j'allais à l'hotel avec des hommes ou je ne dormais tout simplement pas. Mais surtout, je n'avais aucune envie que cette fille me suive partout et ne prenne le risque de gâcher mes missions. Parce que je ne connaissais pas sa force, je ne savais pas de quoi elle était capable, et vu son caractère, je craignais qu'elle ne cherche toujours à se disputer avec moi, ce qui allait très vite m'énerver. Je voulais mettre les choses au point, mais ce n'était pas vraiment mon rôle, surtout en présence de notre Maître, alors j'allais passer par lui, ce serait plus simple.

- Si je peux me permettre, je ne pense pas que la laisser me suivre immédiatement dans mes missions soit une très bonne idée. J'ai l'habitude de travailler seule ou avec des personnes que je connais, or c'est une parfaite inconnue pour moi, et je ne veux pas prendre de risques inutiles.

Je savais pertinement que la jeune démone allait me lancer quelque chose à la figure, mais je m'en moquais totalement, parce que pour moi, elle ne représentait absoluement rien, aucune autorité, aucune menace. Elle allait devoir me prouver sa valeur si elle voulait que je la respecte, parce que bien que je sois très docile devant les hommes puissants, je n'avais pas pour habitude de mes faires des amies, bien au contraire. Les femmes avaient tendance à me détester.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Two dread womens for a king__ Ft Haku & Lylianne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Two dread womens for a king__ Ft Haku & Lylianne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche Technique de Haku D. Byakko
» Dread scorpion
» Kisa Amaral di ...
» C'est la Waaagh que j'préfère
» L'ork and Vork corporation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ In Moonlight City ~ :: Les souterrains :: Les tunnels vers les souterrains :: Les catacombes-
Sauter vers: