AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réinventer le rouge [PV Red]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lylianne Manuelle
Eleve confirmé


Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 70
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 18
Localisation : De retour en Enfers
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démone
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Réinventer le rouge [PV Red]   Mer 12 Nov 2014 - 23:52

Le soleil ne tarderait plus à se coucher maintenant...
Et l'ombre serait bien présente partout, moment que je préférais le plus dans ma journée, comme bien des démons évidement. Je n'aimais pas trop m'attarder sur ces réflexions stupides sur le sens de la vie, pourquoi j'aimais la nuit et pas le jour, pourquoi j'avais décider d'être ce que j'étais plutôt que de garder mon ancien mode de vie et pourquoi, plus que tout, j'avais besoin de ce bambin à peine sorti du ventre de sa mère.

La première fois que j'avais tenter de récupérer le bébé de la petite famille que formait ma sœur avec mon meurtrier, j'étais repartie bredouille. Oh, ce n'était pas que je ne voulais pas, j'aurais très bien pu. Simplement, j'avais user de mon pouvoir un peu trop intensément pour une première fois depuis des mois et je m'en étais épuisée très rapidement, alors j'avais dû quitter, au lieu de mener un combat que je n'étais pas sûre de gagner. Je m'étais bien dit que de toute façon, j'allais revenir. Déjà que mon obsession était quasi compulsive sur ce bébé, j'allais bien devoir me venger de mon meurtre un jour ou l'autre. Et puis... comme j'étais de retour parmi les vivants, j'avais bien des moyens de parvenir à mes fins.

Mais ça ne me suffisait plus, et je le savais très bien. Un criminel de bas échelle attendait d'être dans l'ombre pour commettre ses fins, et j'avais beaucoup plus d'aspirations que ça. Je ne savais pas vraiment comment m'y prendre en ces terres, certes, mais j'allais bien mener ma petite enquête afin de comprendre comment l'empire du mal fonctionnait ici, et j'allais y trouver ma place. Je ne voulais plus me cacher, et je voulais dominer. C'était ce sentiment si excitant que je recherchais, et peut-être quelques sous-fifre pour œuvrer pour moi, afin de couvrir tout les fronts de ma bataille à l'assaut de ma Tatiana.

En ce soir à peine tombé, les ténèbres commençaient déjà à dominer. Je sentais une forte puissance tout d'un coup tomber sur la ville, et plus que jamais je voulais y prendre part. Exaltation. Sentiment d'euphorie dans lequel je baignais. Le sentiment d'avoir fait souffrir me faisait jouir de partout, surtout lorsque c'était quelqu'un ayant un rapport plus ou moins grand avec ma douce.
Comme ce soir, où je m'étais introduite dans la maison à peine sécurisée du "petit copain" de l'élue de mon cœur. Ça n'avait pas été très difficile à repérer. J'étais dans un de mes nombreux survol de la ville, tournée de routine que j'effectuais pour veiller à sa sécurité. Et puis j'avais entendu un hurlement, suivi d'un jouissement si bruyant que toute la ville aurait pu l'entendre. Alors, croyant tomber sur un spectacle de pornographie gratuit, je m'étais approchée pour regarder. En effet, j'avais reconnu l'ange qui servait de prétendant à Tatiana et qui faisait l'amour à une autre ange, qui avait sans doute deux fois sa taille. C'était un spectacle ridicule, mais une opportunité inespérée pour moi de reprendre mon dû. Je m'étais alors glissée dans la chambre, sans bruits. J'avais fait fondre la serrure de porte pour m'assurer qu'ils ne puissent pas ressortir. Et je m'étais amusée à les écorcher vifs.

C'était à ce moment que j'avais pris conscience de la véritable étendue de mes pouvoirs. lorsqu'ils étaient à genoux devant moi et qu'ils me suppliaient de les laisser aller. Ce sentiment était si glorifiant et excitant qu'à ce moment, je me suis dit que je ferrais tout pour le ressentir encore et encore. Au petit matin, lorsque j'étais partie, il ne restait que des cendres des deux tourtereaux. Je ne me resservit plus de ma maitrise du feu jusqu'à cette confrontation avec Dagnir, et maintenant, on revient à aujourd'hui.

Je marchais entre ces ruelles un peu étroites en me disant qu'ici, si l'opportunité se présentait, je pourrais user de mes pouvoirs. Pour me pratiquer et aussi pour avoir ma dose de plaisir de la journée. Et puis, bien sûr, je pourrais en profiter pour interroger ceux que j'assassinerai.

Cet occasion se présenta à moi bien vite. Je vis quelqu'un rentrer en douce dans un magasin de magie. Bon, pas très glorifiant pour une première cible, un voleur à l'étalage. Mais la soirée était encore jeune. C'est ainsi que je m'approchai du magasin à mon tour, invoquant ma télékinésie. Lorsque le voleur tenta de sortir de la boutique, un tuyau de fer trouvé par hasard dans la rue lui vola sur la tête, ce qui l'assomma un bon coup. Je le bayonnais dans un coin et attendit qu'il se réveille, puis m'arma de ma dague que je fis glisser sous sa gorge.

Il tenta de se débattre mais comprit bien vite qu'il n'y aurait rien à faire, puisque ma télékinésie renforçait les liens de la corde. C'est d'une voix sensuelle que je lui demandai:


-Pour qui travailles-tu.

Je ne m'attendis pas à avoir une réponse si concluante tout de suite. Le voleur me regarda avec de grands yeux ronds un temps, puis, résigné, me répondit:

-Le seigneur, Lord Red.

~~~~~~~~~~~~

I'm back, now...


Un rêve avec toi...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Maître magique


Masculin Vierge Singe
Messages : 995
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 24
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Réinventer le rouge [PV Red]   Jeu 13 Nov 2014 - 12:23

I strip you of pride, my promise is in vain
While you burn at the stake I dance with the flames

Un long cri rauque et étouffé. Il grince en un écho angoissant, serpentant les longs couloirs caverneux de l'Enfer comme un avertissement à qui serait trop curieux.
La salle du trône est vide et une poignée de démons, tête rentrée dans les épaules et mine fuyarde, semble s'être amassé dans la pénombre qui devance la salle de torture. Tels les rats qu'ils étaient, ils épiaient la scène, dissimulés et attentif. Craintifs. Seules quelques torches brûlaient ci et là, plantées dans les murs de roche comme si elles avaient toujours été là, à crépiter, reflétant l'ombre démesurément grande et imposante de Red qui se tenait au milieu de la pièce, droit et menaçant de par sa sinistre stature.
Devant lui, une table de torture redressée à l'horizontale d'où y pendait avec difficulté un démon, mains et pieds liés par des chaînes de lave en fusion comme il savait si bien les maîtriser à présent. Elles rongent avec une lenteur insupportable la chair bleuté du démon qui serre les dents sans pouvoir retenir quelques filets de salive couplée au sang. Sa respiration est saccadée et visiblement pénible. Il fallait dire... respirer devenait compliqué lorsqu'on vous ouvrait la cage thoracique comme un livre et sans magie pour altérer la douleur. Red se tenait devant lui, un bras croisé sur son torse pour soutenir l'autre tandis qu'il se frottait lentement le menton du bout des doigts. Son regard de braise était vraisemblablement plus sombre qu'habituellement. Plus froid. Red semblait vraiment en colère. Le démon captif avait du mal à garder la tête droite, celle-ci penchant légèrement en avant sous ses jérémiades crispées, et il tentait de fixer le roi démon de ses yeux injectés de sang et fatigués. Le prince ne baissait pas le sien. Jamais. Il le fixait comme s'ils étaient seuls dans la pièce et sans aucune autre expression sur le visage qu'un air glacial et impartial.
Après quelques longues minutes d'un silence insupportable et pesant, le beau démon finissait par passer une main lasse dans sa longue chevelure noire afin de replaquer ces derniers en arrière. Toujours sans un mot, il se mit à marcher d'un pas lourd et tout aussi apathique autour de la table suspendue, comme un prédateur encercle sa victime pour faire monter la pression avant d'attaquer.

- Il va falloir que tu coopères, vermine.., il fait claquer sa langue.

A ce bruit, le démon attaché sursaute en fermant les yeux dans un plissement appuyé. Il respire d'autant plus fort et sait que Red n'en finira pas avec lui avant d'avoir obtenu ce pourquoi il l'avait attaché pour le torturer. Cette réaction arrache une esquisse de sourire amusé et hautain à Red qui finit par se replacer face à lui mais plus proche. Il expire longuement par le nez sans quitter cet étrange et léger rictus qui fait se dresser tant de cheveux sur les têtes puis se penche légèrement pour plonger son regard pétrifiant dans celui, fuyant, de son captif.

- Dis-moi ce que toi et tes compères faisiez à la barrière, et je promet d'abréger tes souffrances, sbire. Réfléchis bien.. parce que j'ai toute la nuit pour te faire parler. il appuie son regard. De gré ou de force.

Le faible démon baissait les yeux, visiblement écoeuré par lui-même et la situation dans laquelle il s'était empêtré puis serrait les mâchoires comme pour empêcher des mots d'en franchir sa bouche. Red souriait d'autant plus en se redressant et jetait un oeil exaspéré à son bras droit, Abel, qui se contentait de hausser les épaules, désintéressé. Le démon roi reportait son regard sur sa prise et plaquait sa main gauche contre la table de torture, juste à côté de la tête du prisonnier de guerre qui semblait tenter de s'intégrer dans le métal à cette approche soudaine. Red rapprochait son visage du sien puis, d'un geste vif et précis de la main droite, venait empoigner son poumon pour le presser. Juste assez pour que le parasite ne puisse pousser qu'un cri sans son mais visiblement douloureux.

- Je répète.., grince Red entre ses dents sans lâcher son regard. Que faisais-tu à la barrière avec les autres ?

L'autre démon peine à prendre sa respiration. Il siffle a chacune de ses inspiration ratée et l'écume rougeâtre qui s'échappe à présent en abondance de sa bouche ne l'aide pas à pouvoir articuler quoi que ce soit.
Devant son silence, Red accentue sa prise sur son poumon dégoulinant et le démon pousse un râle déchirant qui ne fait qu'agacer un peu plus le Prince... ce dernier serre un instant les dents puis, sans prévenir, arrache d'un geste sec et précis son organe dans une légère pluie de sang et autres fluides démoniaque qu'il ignore complètement, plaquant sa main gauche autour de sa gorge pour la presser avec force, lui faisant ouvrir grandement la bouche. Il s'étouffait dans sa propre salive et dans son sang et, soulignant son regard sombre et intransigeant, Red finissait par enfoncer son poumon suintant dans la bouche du démon, l'écrasant jusqu'à ce qu'il rentre entièrement sous les regards effrayés et soudainement fuyants de ses sujets amassés derrière en spectateurs, trop contents de ne pas être à la place du démon dont les yeux exorbités finissaient par se révulser.
Le corps du captif semblait secoué par des spasmes violents, tentant d'agiter ses bras et ses jambes à moitié dévorés par les liens mortels du Prince et celui-ci desserrait lentement sa main de sa gorge, s'écartant juste ce qu'il fallait pour se redresser entièrement, le regard impassible sur sa proie.
Abel jetait un regard hésitant à son maître puis finissait par s'éclaircir la gorge avant de se placer à côté de lui. Red, lui, ne détachait pas ses yeux grenat du corps totalement abîmé dont la vie venait de le quitter.

- Mon Seigneur.. je pense que nous devrions attendre un peu qu'ils se manifestent vraiment à la barrière...

Red fait glisser son regard de côté sur Abel, sans bouger d'un pouce.

- Si nous les attendons, l'effet de surprise n'en sera que meilleur et nous pourrions faire une grosse prise... donc plus de chance de réponse.

Le beau démon de feu replaçait ses yeux sur le démon mort face à lui puis il finit par baisser la tête en esquissant un fin sourire jaune.

- Oui. Tu as raison. Je suis probablement trop impatient... il lève la tête, sourcils froncés. Mais ces vermines préparent quelque chose. Dans mon dos. Et aux dernières nouvelles Je commande et si je dois tous leur arracher le coeur un par un pour savoir ce qu'ils manigancent, je le ferai.

Prendre de court était son nouveau mot d'ordre. Avec toutes les personnes, démons ou non, qui en voulaient à sa vie.. Red n'avait pas le choix et il préférait semer le chaos dans ses troupes plutôt que de se faire renverser par orgueil.
Abel ouvrait la bouche pour répondre mais un autre démon déboulait en trombe dans la salle de torture en s'inclinant vivement devant Red qui le toisait d'un mauvais oeil.

- Mon Seigneur.., souffle le nouvel arrivant, la tête toujours baissée. L'usurpateur a été vu en ville il y a moins d'une heure.
- Vraiment ? il hausse un sourcil, et il vous aura fallut une heure pour me prévenir ? Parfait. ironise-t-il.

Red tique d'un mouvement de la tête puis claque des doigts, ce qui fait se regrouper tout les voyeurs amassés là.

- Je veux que vous prépariez une surprise à la barrière. En toute discrétion. Et vous ne bougerez pas avant de m'avoir ramené ces traîtres sur un plateau d'or.

Tous acquiescent, craignant leur maître comme jamais puis ils se dispersent tels des fourmis tandis que Red leur emboîte le pas suivit d'Abel.

- Je vais moi-même m'occuper de ce rat. Toi, veilles à ce que ces monstres sans cervelle fassent ce que je leur ai demandé.
- Tout ce que vous voudrez Seigneur.

Puis sans prévenir, tandis qu'ils marchaient, Red disparaissait dans un tourbillon de flammes, laissant la charge de ses troupes à son bras droit dans une idée bien précise.

Deux secondes plus tard, il réapparaissait dans une ruelle en ville, dissimulé de tous. La nuit venait à peine de tomber et très peu s'aventuraient dans les rues lorsque la pénombre prenait place en ces lieux. Red scrutait les alentours et, une fois certain qu'il ne croiserait personne, finit par sortir pour serpenter à travers la ville, plus attentif que jamais.
Red tournait presque une demi-heure ainsi, se faufilant de rue en rue dans la noirceur de la nuit, comme une ombre menaçante et perfide et, au détour d'une ruelle, il finit par s'éclipser soudainement pour réapparaître sur le toit d'un commerce. En bas, deux silhouettes s'agitaient et il se rapprochait du bord, posant un pied sur celui-ci pour poser son avant-bras sur son genoux et admirer le spectacle en silence.
Il y avait un homme attaché, posé négligemment contre le mur gris. Il semblait menacé par une silhouette beaucoup plus attrayante qui ne manquait pas au regard de Red. Il perçut une paire d'ailes sombre et haussait un sourcil.

- Haku ?

Après quelques secondes, la silhouette féminine se tournait légèrement en sortant une dague, laissant entrevoir au beau démon un regard rubis qui le faisait d'autant plus tiquer. Ce n'était pas Haku. Ce n'étaient pas ses yeux. Il les aurait reconnu entre milles et ceux-ci.. il ne les connaissait tout simplement pas. Sans attendre plus à la vue de la menace qu'offrait cette femme, Red sautait pour se laisser tomber jusqu'en bas du commerce sans aucun bruit, atterrissant aussi normalement que cela l'était sur ses deux pieds.
Il entendait une brève conversation et, lorsque l'homme attaché mentionnait son nom, Red sortait enfin de la pénombre pour ne laisser apparaître que sa silhouette imposante, son visage totalement dissimulé par la pénombre de la nuit.

- Je me souviendrais d'un parasite comme toi dans mes armées. lâchait-il d'une voix grave.

L'homme attaché plissait les yeux puis, comme reconnaissant soudainement le démon, laissait son regard se transformer en vision inquiète en même temps que son visage se déformait par la peur. Sans qu'ils ne voient, Red esquissait un rictus satisfait quant à son arrivée puis, les bras croisés sur son torse, finissait par faire deux pas en avant afin que la lune éclaire enfin son visage dont les traits étaient impassibles.

- Non, je.. je.. balbutiait-il sans savoir quoi dire, visiblement troublé par la vue de Red.

Mais Red détachait déjà ses yeux rubis de l'homme pour les poser sur l'inconnue dont il détaillait la taille sans gêne, faisant remonter ses yeux de ses longues jambes jusqu'à son tour de taille affriolant avant de venir planter ses yeux vermeilles dans siens, de même couleur.

- Cette chose est à moi. dit-il à la femme en parlant de l'homme ligoté.

Ce dernier bougeait ses pieds au sol comme s'il tentait de rentrer dans le mur qui le retenait et Red lui lançait un léger sourire carnassier en coin avant de se reporter sur la démone, puisqu'il savait que s'en était une.

- Je te remercie de m'avoir simplifié la traque, mais ton travail s'arrête ici, succube. lui dit-il dans un air malicieux dissimulé, curieux de voir sa réaction et dépliant un bras comme pour lui indiquer en toute galanterie la sortie.

~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylianne Manuelle
Eleve confirmé


Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 70
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 18
Localisation : De retour en Enfers
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démone
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Réinventer le rouge [PV Red]   Jeu 13 Nov 2014 - 20:17

Une voix apparue, juste là, à côté et je me dis que definitivement, la tâche m'avait été bien moins difficile que je l'aurais esperer. Je resserai ma prise sur ma proie tandis que ce denommé Lord Red apparaissait de l'obscurité, et cracha sur le voleur comme une coquerelle au plancher, ce qui m'arracha un rictus satisfait. Pas que j'étais fière, juste que j'avais peut-être enfin trouver chaussure à mon pied.
C'était un grand homme, tant par sa stature que par sa hauteur. On pouvait deviner une silouhaite musclée sous ses vêtements et de grands yeux vermeilles dominaient son visage aux traits fins. Il était définitivement impressionnant, mais quelqu'un à la belle carrure n'est pas nécessairement un leader, aussi, je me gardais de mes réactions. Cependant, bien... c'était très appétissant à regarder.
Et lorsqu'il me dévisagea à son tour, les yeux se baladant sur mon corps, je fus satisfaite d'avoir choisi cette petite robe noire tres révélatrice qui collait à mon corps pour ne pas entraver mes mouvements, ma tenue de chasse préférée.

Il tenta alors de m'informer que mon travail en ces lieux était terminé, en me traitant de succube et en me présentant la "sortie" de la ruelle. Oh non, je ne croyais pas, non. D'abbord, pour qui se prenait-il, c'était ma proie. Puis ensuite, je n'avais pas d'ordres à recevoir de lui, j'étais arrivée avant... il ne me volerait pas mon excitation de la soirée, il n'en était pas question...
Bien qu'à ce moment, ça devenait très intéressant, si cette chose lui appartenait. Ce n'était maintenant plus un petit voleur quelconque, c'était ma chance de prouver à qui de droit ce que je pouvais faire, pour trouver une place dans cette mafia ou peu importe ce que c'était, et il était hors de question que je la laisse passer.

Je resserai les liens de la corde encore plus fort, mais cette fois, les mailles s'enfonçaient dans la peau du prisonnier, lui arrachant une moue de douleur qui me réjouissait. Du sang commença à s'échapper de ses pores et il devenait bleu, mais ça ne me faisait rien
La meilleure tactique pour moi serait d'être enjoleuse et séductrice avec ce démon, mais là, le prisonnier me gênait et il fallait s'en débarasser. Il croyait que j'étais une succube? Parfait, c'est ce que je serais.

Je du prendre une décisions vite, et décidé de laisser ma proie au démon pour la forme, mais je n'en avais pas fini. Dans une espece de courbette arrogante que je lui adressai, je me dirigeai vers la sortie qu'il m'indiquait sans dire un mot. Puis bah... comme c'est moi, une fois sortie, je me trouvai un coin pour observer toute la scene, dans l'ombre.

~~~~~~~~~~~~

I'm back, now...


Un rêve avec toi...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Maître magique


Masculin Vierge Singe
Messages : 995
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 24
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Réinventer le rouge [PV Red]   Jeu 13 Nov 2014 - 21:43

En toute réponse au démon, la jolie inconnue se contentait de resserrer sa prise sur l'homme ligoté, faisant pénétrer dans sa chair ses liens par magie. Red haussait à peine un sourcil face à la scène, croisant de nouveau ses bras sur sa chemise blanche. Si elle tentait de l'impressionner pour le faire fuir, c'était raté et il le lui faisait bien comprendre en ne bougeant pas d'un pouce, stoïque face à ses prouesses. L'homme captif gémissait d'autant plus, arborant une couleur de peau presque aussi fade que sa tortionnaire et cette dernière finissait par abdiquer  semblait-il, le gratifiant d'une courbette extravagante avant de disparaître sans rien ajouter. Red la suivait du regard pour la voir disparaître au coin de la ruelle puis reportait son attention sur l'homme qui soufflait difficilement contre le mur.

- Et bien.. les habitants d'ici sont de plus en plus.. originaux. Tu ne trouves pas ?

L'homme secouait doucement la tête, la mine effrayée au possible et les yeux grands exorbités. C'était comme s'il se refusait à croire que le roi démon lui faisait face et seules de petites plaintes rauques s'échappaient de sa gorge. Pitoyable animal prit au piège.
Red esquisse un fin rictus.

- Bien sûr que non.. tu te fiche de ces habitants.

Le beau démon fait un pas en avant puis s'accroupit face à l'homme en joignant ses mains.

- Ce qui t'intéresse, c'est de salir ma réputation.
- Non.. non... non j'vous jure..., geint-il d'une voix aiguë.
- Non ? répète le beau démon d'un air faussement surprit. C'est étrange vois-tu.. parce que depuis plusieurs semaines, quelqu'un s'amuse à piller les commerces de la ville en y semant le chaos sous mon nom et.. il plante ses yeux enflammés dans ceux, implorants, de l'homme. .. je sais que c'est toi.

Son regard semble soudainement s'emplir de toute la colère qu'il lui porte, s'assombrissant d'une manière étrange tandis que l'air se faisait lourd et sec, difficile à respirer.

- Je sais tout de toi, vermine. Je te connais. Je lis en toi. Et tu sais pourquoi ?

L'homme à désormais le visage totalement défiguré par la peur et il agite très lentement et par spasmes la tête de gauche à droite, incertain de vouloir découvrir la réponse tandis que Red perdait totalement son étrange sourire dérangeant et machiavélique pour arborer un air sévère et sinistre tout en se relevant. Il le toise comme la pire des rature de ce monde.

- Parce que je suis le Maître des Enfers et que celui qui m'aura vivant n'est pas encore né.

Red lève sa main droite, paume tendue en l'air et l'homme ferme les yeux en se recroquevillant sur lui-même malgré ses liens. Il gémit.

- Oh pitié.. pitié ne m'faites rien.. je.. j'ai été envoyé... je n'y suis pour rien... j'vous en supplie...

Red le toise quelques secondes puis il finit par fermer la main avant de s'agenouiller à nouveau devant lui d'un air intéressé. L'homme, lui, n'ose plus ouvrir un  oeil et pleure sur son sort en continuant de l'implorer faiblement.

- Quelqu'un t'as envoyé, hm.. ? J'imagine.. que ce n'était pas simplement une farce.

Le malheureux pleurnichard secouait vivement la tête de droite à gauche et Red esquissait un léger sourire amusé.

- Une diversion. C'est ça parasite ? l'homme acquiesce vivement et Red détourne le regard pour soupirer. Il lève finalement les yeux au ciel. Evidemment.

Le beau démon se lève et passe une main exaspérée sur son visage avant de replacer ses cheveux en arrière d'un geste nonchalant. De dos à l'homme, il se contente de tourner légèrement la tête de côté pour s'adresser à lui d'un ton sec et désintéressé.

- Tu apprendras dans ta prochaine vie à mieux choisir ton camps...

Il n'attend pas plus et commence à marcher en direction de la sortie de la ruelle et, après cinq mètres, lève la main pour la fermer vivement dans le vide, faisait immédiatement imploser l'homme qui n'eut pas le temps de pousser un ultime hurlement.

- ... Le mien.

Des lambeaux de chairs calcinées tombaient ci et là comme une pluie de feu et Red se mit à marcher lentement sur quelques mètres avant de s'arrêter à nouveau, fronçant les sourcils. Cette présence était toujours là, comme si elle l'épiait depuis le début.
Red serre légèrement la mâchoire puis il se met de côté pour s'adosser au mur, croisant de nouveau ses bras pour regarder ses doigts, l'air détaché. Il hausse la voix.

- Tu me parais déterminée comme charognarde, mais je doute que tu retrouves quoi que ce soit d'intéressant là-bas maintenant.

Red attendait une réponse, qu'importe sa forme, puisqu'il savait que la démone était toujours là, quelque part dans l'ombre, à l'épier. Il lève légèrement les yeux sans redresser le visage afin d'épier à son tour les toits environnant à sa recherche.

- .. A moins que ça ne soit moi que tu cherches ? la tente-t-il d'une voix suggestive.

Toujours aucune réponse. Il se détache légèrement du mur pour veiller aux ouvertures qui l'entourent.

- Et si c'est le cas.. tu devras attendre ton tour, comme tout le monde.


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylianne Manuelle
Eleve confirmé


Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 70
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 18
Localisation : De retour en Enfers
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démone
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Réinventer le rouge [PV Red]   Jeu 13 Nov 2014 - 22:35

Je venais de voir une scène horrible juste là, sous mes yeux, mais c'était habituel, alors je n'en ressentait pas la moindre émotion. Ça avait juste été... Intéressant. J'avais appris que l'homme cambrioleur avait été engagé pour salir la réputation dudit Lord Red, et je n'avais pas non plus à être surprise, puisque ça devait être plutot habituel ici, de se salir la réputation l'un et l'autre.
Tout me conseillait de partir de la, car je perdais royalement mon temps mais pourtant... En partant, je me disais que peut-être j'allais pouvoir en apprendre plus sur ce Lord Red, alors je revins sur mes pas après quelques secondes d'hésitation, retrouvant sur la scène un cadavre explosé et un démon qui s'approchait de plus en plus dangereusement de moi.

Il eut l'air de sentir ma présence car il s'adressait directement à moi, me crachant dessus comme il crachait sur le cadavre, mais ça ne se passera pas comme ça. Je me sentais sûre de mes moyens, confiante, et c'était à moi de cracher sur cet homme qui devait se tenir plutot bas dans la hiérarchie, puisqu'il se comportait comme un porc.

Charognarde? Il osait me traiter de charognarde, moi, alors qu'il ne me connaissait pas? Hm... ça allait effectivement être interessant. Ma chaleur corporelle devint un bûcher impossible à calmer, et mon feu voulait se déchaîner, mais il aurait bien le temps. Je n'étais pas fâchée, j'étais en manque de sang, et tant pis si dans ma furie je l'executais, je m'arrengerais bien avec son maître...
D'autres tuyaux qui gissaient là me servirent de baillons qui s'en roulèrent autour du démon comme des serpents afin qu'il ne puisse plus bouger, et de toute ma sensualité je me rapprochai de lui, commençant à caresser ses bras musclés de façon suggestive.


-Malheureusement... Ma patience a ses limites, si tu vois ce que je veux dire...

Je me rapprochai de son oreille, sortant ma dague sous sa gorge une nouvelle fois, et lui murmurai:

-Et toi? Pour qui travailles-tu?

Je me servais bien de tout mes atouts pour avoir mes réponses... Et ce ne serait pas désagréable de les soutirer de ce démon. La dose de plaisir quotidienne pourrait bien venir de n'importe où finalement, tant que j'avais accès au pouvoir, que je pouvais le prendre dans mes mains et le posséder, puis le ramener et l'utiliser pour vivre heureuse.

~~~~~~~~~~~~

I'm back, now...


Un rêve avec toi...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Maître magique


Masculin Vierge Singe
Messages : 995
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 24
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Réinventer le rouge [PV Red]   Ven 14 Nov 2014 - 0:22

Comme il s'y attendait, la réaction de la succube ne se fit pas attendre mais il n'avait pas imaginé quelque chose d'aussi excessif et... directe.
Là, devant lui, la femme aux cheveux sombres s'avançait en faisant danser aussi docilement qu'impossible des tuyaux de fer qui venaient le saisir tels des serpents géants. Red se laissait faire, plaçant ses bras le long de son corps avant d'être immobilisé. Le regard impassible mais attentif, il la regardait s'avancer furtivement jusqu'à lui à pas de félin, se glissant jusqu'à lui pour caresser ses bras emprisonnés en lui susurrant ne pas avoir de patience d'une manière.. évidente.
Red esquissait un fin et discret sourire lorsqu'elle se rapprochait de son oreille en appuyant sa dague sur la peau brûlante de son cou et elle lui demandait d'une voix suave mais directive pour qui il travaillait.

Red levait les yeux au ciel avant même qu'elle n'ait finit de poser sa question, retenant un rire. Cette pauvre petite chose ne savait décidément pas dans quoi elle venait de s'empêtrer... Séduisante à souhait, c'était certain, mais vide comme le néant, à n'en point douter.

- Une impulsivité intéressante, commence-t-il en la regardant de haut, mais tu dois décidément être de trop bas niveau pour ne pas être apte à déceler une aura...

Elle est toujours accrochée à son bras et Red lève les yeux au ciel d'un air hautain.

- Quant à ta question...

Il ferme une seconde les yeux en secouant doucement la tête et laisse s'échapper un léger rire. Finalement, c'est plus fort que lui, et il laisse totalement éclater sa soudaine euphorie en riant ouvertement. Il fallait dire... c'était une première. Surprenante oui, amusant. Il se laissait aller ainsi quelques secondes et, à mesure qu'il se calmait les tuyaux semblèrent fumer. Pire, ils devenaient bouillants comme l'Enfer et Red reposait à nouveau son regard sur la démone mais, cette fois-ci, sans sourire.

- .. Elle est totalement insolente. dit-il d'une voix rauque.

Et lorsqu'il eut finit de parler, les tuyaux se mirent instantanément à fondre, le libérant aussitôt de son emprise et il n'attendait pas une seconde de plus pour la saisir par la gorge et la plaquer contre le mur qui lui faisait face. De son autre main libre, ils saisissait les siennes par les poignets, serrant au possible sa prise sur elle afin qu'elle ne tente rien. Il arrêtait son visage à quelques centimètres du sien et y plantait son regard menaçant et enflammé.

- Si ma puissance ne t'indique toujours pas à qui tu as à faire.. c'est que tu viens d'un autre monde. Parce que tous savent qui ils doivent craindre ici. il appuie un peu plus ses doigts autour de sa gorge, Moi.

Il la toise quelques seconde puis, sans lâcher son cou, se redresse légèrement pour la dominer de sa stature.

- Je suis l'unique et seul Seigneur des Enfers. Le Diable. siffle-t-il entre ses dents. Et toi, tu es l'infime petite chose qui m'a n'a rien à faire sur ma route alors exprimes-toi. Dis-moi quelles sont les raisons qui t'ont poussées à venir troubler ma quiétude et, peut-être que j'épargnerai ta misérable vie.

Des démones à l'orgueil démesuré, il en avait toute une armée. Les Harpies. C'était comme ça qu'il les appelait.

~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylianne Manuelle
Eleve confirmé


Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 70
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 18
Localisation : De retour en Enfers
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démone
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Réinventer le rouge [PV Red]   Ven 14 Nov 2014 - 4:33

Décidément, j'avais de la chance ce soir. J'étais tombée directement sur la bonne personne en une seule capture.
Les tuyaux avaient fondu, et il s'était libéré très facilement, m'apprenant par le fait même son contrôle du feu. De trop bas niveau pour ne pas être apte à déceler une aura? Nan, juste que j'en avais une plus puissante que lui

Ou bien c'était que j'avais côtoyer trop de fois la mort, ce qui faisait en sorte que ce genre d'aura ne m'atteignait plus. En ressentant un peu plus intensément, je pouvais effectivement sentir une grande puissance émaner de lui. Le maitre des enfers, hein? Je tentais désespérément d'être impressionnée, mais visiblement, il n'y avait rien à faire. Je ne craignais qu'une seule personne; moi-même.

Je redoutais bien ce que j'allais faire endurer à cet homme qui se croyait supérieur aux autre si jamais il venait jouer sur mon territoire. Ma question était insolente? Son attitude était irréfléchie, et j'allais avoir un plaisir malsain à lui démontrer que j'étais à craindre, et qu'il ne voulait pas de moi comme ennemie. Je ne pouvais pas craindre un homme qui m'avait empoigné par la gorge et plaquer contre le mur en me tenant aussi les mains, premièrement parce qu'on me l'avait fait mille fois et j'avais toujours esquiver ce genre d'agression, deuxièmement car je trouvais ce port diablement excitant...

Il me demandait de m'exprimer, de lui dire ce qu'une "infime petite chose" comme moi venait faire sur sa route, ce qui était absurde car c'était lui qui était venu se mettre au travers de la mienne en gardant ma proie pour lui-même. Et ça, eh bien... je n'allais définitivement pas lui pardonner.

Mon feu bouillait en moi, m'implorant de le laisser sortir mais cette fois, je ne voulais plus le retenir. Mes yeux se remplirent de feu et alors que son visage n'était qu'à quelques centimètres du mien, je le balayais d'un souffle de flamme. Bien entendu, à cause de sa pyromanie, cela ne dut rien lui faire, mais ce petit moment de surprise me permit de lui envoyer un monumentale coup dans l'entre-jambe afin de le faire se plier, se plier devant moi.


-Je crois que tu ne veux pas de moi comme ennemie. Ce soir, c'est toi qui choisit mon camp, et tu est mieux puisque je t'en ferai bien voir de toutes les couleurs, peu importe ta décision. Ce n'est qu'à toi de voir si tu veux que ce soit agréable ou pas.


Sur ce, je lui assénai un coup au dos aussi fort afin de l'écraser par terre, lui prouvant ainsi mes dires. Et au risque de l'oublier, j'ajoutai immédiatement:

-Ah et ce n'est pas moi qui était sur ta route ce soir, mais bien toi sur la mienne. Je n'aurais fait qu'une bouchée de ce démon de bas étage.

~~~~~~~~~~~~

I'm back, now...


Un rêve avec toi...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Maître magique


Masculin Vierge Singe
Messages : 995
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 24
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Réinventer le rouge [PV Red]   Ven 14 Nov 2014 - 13:32

In her eyes
A distant fire light burns bright
Wondering why
It's only after dark
♪♫

Hargneuse, c'était le mot.
La démone n'attendait pas un assaut verbal de plus afin de dévoiler sa carte maîtresse, étrangement familière à Red... Ses yeux s'animaient d'une flamme que le démon reconnaissait immédiatement mais pas assez vite pour éviter l'implosion enflammée qui le soufflait instantanément. Une violente brise, voilà l'unique effet que cela à pu lui faire, étant né des flammes même. Une création diabolique qu'on ne pouvait annihiler par le feu, c'était indéniable.
Cependant, concentrant une fraction de seconde sa garde sur lui-même, le démon ne la vit pas fendre l'épaisse fumée qu'elle avait engendrée pour venir le sécher d'un coup absolument bien placé. Sournois, on ne pouvait faire pire. Dans un grognement étouffé, Red pliait un genoux à terre en se raidissant, serrant la mâchoire en relevant un regard noir sur la succube tandis qu'elle le menaçait sans savoir à qui elle s'adressait réellement. Il n'eut pas le temps de se relever que déjà, elle lui assénait un second coup dans le dos pour affirmer ses dires, lui confiant par la même occasion qu'elle aurait pu elle-même s'occuper du misérable, ce dont il ne doutait pas, vu l'inutilité flagrante qu'il avait.
Face contre terre, les longs cheveux sombres de Red cachaient son visage et elle ne pu donc pas déceler l'étrange rictus qui se formait sur la bouche du roi à mesure qu'elle parlait. Une flaque de lave se mit à sortir de sous Red, comme émanant de son propre corps, puis il disparût dedans comme s'il s'y laissait couler. A peine une fraction de seconde après, il réapparaissait dans un tourbillon de flammes derrière la démone, faisant apparaître son Épée Suprême dans ces mêmes flammes, et venait empoigner ses bras pour les maintenir dans son dos d'une main tandis qu'il posait sa lame chaude comme l'enfer contre la peau de son cou, à son tour.

Il appuyait légèrement celle-ci afin qu'elle relève le menton et lui susurrait à l'oreille d'une voix terriblement masculine et suave.

- Tu ne m'impressionnes en rien.. stupide démone.

Il serrait sa main sur ses poignets et dégageait lentement sa lame de son cou en la laissant toujours en contacte sur sa peau. A cet instant, des jets de lave, semblables à des serpents dans leurs mouvements, sortirent du sol pour venir s'enrouler de la même façon qu'elle avait voulu l'immobiliser un peu plus tôt autour de la succube.
Ce feu n'était pas le résultat d'une simple pyromanie comme elle devait le penser. C'était le feu le plus puissant qu'il puisse exister en ce monde et que seul le Maître incontesté des Abymes pouvait se voir recevoir de droit. Le Feu Divin. Imparable pour toute race, Red était le seul et unique à pouvoir le contrôler et le supporter.
Si elle tentait quoi que ce soit, même malgré sa nature et ses pouvoirs de pyromanie, la démone s'exposait à de probables brûlures mortelles et incurables qui la calmeraient sûrement.

Le beau démon se détachait donc d'elle, lui tournant lentement autour un fois certain qu'elle ne bougerait pas.

- Cependant, tes hardeurs enflammées pourraient être intéressantes.. plus tard.

Il la regardait avec une certaine arrogance avant de venir s'adosser au mur juste en face d'elle, croisant les bras sur son torse.

- Il faut que tu saches que ta vie n'a absolument aucune utilité sans moi, à présent. Que tu le veuilles ou non, je suis l'unique propriétaire de.., il agite son doigt pour désigner sa silhouette, ceci.il se détache du mur sans décroiser les bras. Quant à ce rat... je me doute, petite fouine, que tu l'aurais eu, puisqu'un aveugle sans magie aurait pu s'en occuper. Mais.. passons ces détails futiles, tu veux ? il s'avance et la détaille avec intérêt. Tu m'as l'air bien déterminée... et peut-être trop fougueuse. Je doute de pouvoir réellement faire quelque chose de toi.. mais tu pourrais me servir de bon cauchemar.

Il se frotte un instant le menton du bout des doigts, semblant concentré dans ses pensées, puis finit par se tourner pour retourner vers le mur.

- Tu agis sans réfléchir, comme un nouveau-né en colère, mais je dois avouer que tu as de sacrés tours dans ton sac.

Le beau démon de feu passait une main dans ses longs cheveux noirs puis il lui faisait à nouveau face d'un air des plus sérieux.

- Je t'ai entendue. Et je crois savoir ce que tu cherches. il se désigne d'un mouvement gracieux des mains. Moi.

Il s'approche de nouveau, plus près cette fois, et ouvre sa main pour faire apparaître une boule de lave en fusion au creux de sa main. Quelque chose de tout bonnement maléfique et dont il était le seul créateur.

- .. Ou plutôt ceci. un rictus se dessine sur ses lèvres et il ferme la main, éteignant la boule de lave. Alors caches-moi cet orgueil que je ne connais que trop et dis-moi ce que tu désires, peut-être que je pourrais te trouver une place.. là où tu la mérites.




~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylianne Manuelle
Eleve confirmé


Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 70
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 18
Localisation : De retour en Enfers
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démone
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Réinventer le rouge [PV Red]   Ven 14 Nov 2014 - 22:52

Sous lui était apparut une étrange lave qui sembla l'aspirer, puis en un tourbillon de flamme, le beau démon se retrouva derrière moi, avant que je n'aie pu faire quoi que ce soit. Soit, mais lorsque de grands fouets de flammes brûlantes d'une chaleur que je reconnaissais instinctivement vinrent m'emprisonner, j'eus du mal à garder ce rictus malsain qui habitait mes lèvres depuis un moment déjà. Rester calme, c'était mon mot d'ordre et à ce moment, je devais prendre de grandes respirations afin d'éviter de tout casser, risquant de me blesser plus qu'autre chose. En effet, il était bien puissant, si effectivement c'était le maitre des enfers. Mais en rien je ne ressemblais à une de ses vulgaires harpies.

Une lame froide vint se poser sur mon cou, et la douce voix grave et suave du démon, celle à donner des frissons, me dit que je ne l'impressionnais en rien. Que cependant, mes ardeurs pourraient être utiles plus tard, puisqu'il était l'unique propriétaire de mon corps. Ah non, hein, je ne croyais pas, non. Je pouvais bien accepter qu'il me veuille physiquement, je commençais à y être habituée, mais il devrait se battre pour m'avoir, il ne me possédait en rien. Même entre ces chaines de feu, je n'appartenais qu'à une seule personne; moi.

Effectivement, j'étais bien fougueuse et j'agissais impulsivement, mais c'était bien là ma ligne directrice; faire ce que je veux, quand je veux, comme je veux. Ma liberté était acquise et je la garderais coûte que coûte, même si j'avais à revenir pour une troisième fois en enfer. Je n'avais plus peur de ce lieu; ce lieu devait me craindre à présent. J'avais réussi à vaincre mes démons intérieurs et ils ne pouvaient plus m'avoir. Ma bisexualité, elle ne me faisait plus peur et je l’assumais pleinement, comme j’assumais mon amour pour Tatiana qui était devenu ma force au fil du temps.

Il me demandait alors de mettre mon orgueil de côté pour lui dire ce que je recherchais vraiment, mais ce n’était pas mon genre de m’ouvrir comme ça au premier venu. Oui, c’était bien lui que je cherchais, mais après cela, il n’était qu’un moyen de parvenir à mes fins. La place que je méritais était bien au-dessus de tout ce qu’il imaginait, mais pour l’heure, peut-être était-il plus prudent de viser un peu plus bas, question de pouvoir gravir les échelons au fur et à mesure.

Il me présenta une boule de puissance, m’indiquant clairement qu’il savait que c’était ce que je cherchais. Qu’il voulait que je lui confirme pour m’attribuer ce que je méritais. Et insignifiante comme je l’étais là, et même si j’avais convenu en mon fort intérieur que je ne chercherais pas la puissance ultime tout de suite, il allait sans doute m’attribuer un rôle de sous-fifre, que je ne voulais certainement pas.

En ce moment, je devais trouver une façon de me déprendre de ces chaines brûlantes qui commençaient à faire surchauffer ma peau un peu trop intensément. Une idée me vint en tête, mais si il y avait bien une chose que je n’avais jamais essayé, c’était bien ça. Cette solution drainerait bien toute mon énergie magique, et je ne serais plus capable de rien invoquer après cela, mais ça en vaudrait bien la peine, j’imagine.
En me concentrant le plus que possible, je commençai par faire fondre mes pieds. Puis mes jambes, mon corps et finalement mes bras et ma tête. En quelques instants, j’étais devenue une flaque de lave à mon tour, me déplaçant en glissant à la manière du serpent.
Une fois débarrassée de ces liens de feux, je pu reprendre ma forme humaine, mais je savais que s’il voulait me recapturer une nouvelle fois, je ne pourrais plus rien faire.


-Peut-être que te calmer ne te ferait pas de tors. Maitres des enfers? J’ai déjà connu bien pire

Je décidai d’imiter sa position et d’aller de l’autre côté de la ruelle pour m’appuyer contre le mur, continuant sur ma belle lancée :

-Je ne cherche pas de maitre; je suis maitre de moi-même et cela me suffit. Tu as besoin de moi, tu ne le sais juste pas encore. Mais je peux te le prouver, si tu le souhaite.

~~~~~~~~~~~~

I'm back, now...


Un rêve avec toi...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Maître magique


Masculin Vierge Singe
Messages : 995
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 24
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Réinventer le rouge [PV Red]   Sam 15 Nov 2014 - 13:14

La jolie succube ne manquait pas d'imagination et usait même de ses dernières forces pour se dégager de l'emprise de Red en se faisait fondre elle-même, ce qui amusait Red qui la laissait faire. Elle réapparaissait quelques secondes plus tard en installant cependant une certaine proximité entre eux qui confortait d'avantage Red dans le fait qu'il lui avait assez prouvé sa force.
Elle l'informait qu'il devrait se calmer et qu'elle avait vu pire, ce que Red ne relevait pas, croisant les bras sur son torse en s'adossant au mur face à elle.

- Chérie.. tu n'as tout simplement rien vu de ma puissance et je n'ai pas pour habitude de dévoiler mes cartes au premier rendez-vous.

Elle renchérissait sur le fait qu'elle n'avait pas besoin de maître et que lui cherchait son aide, seulement il l'ignorait encore, ce qui lui arrachait un léger sourire moqueur. L'orgueil, il connaissait ça, il en était le premier inquisiteur, mais il la laissait poursuivre lorsqu'elle lui proposait de lui prouver ses dires. Il hausse les épaules.

- J'ai toujours besoin de personnes prêtes au carnage. Et si tu m'affirmes te sentir efficace.. je ne te contredirais pas. Seulement..

Il se détache du mur et avance lentement, sournoisement, jusqu'à la démone, les bras toujours croisés, pour venir poser son épaule contre le mur où elle se trouvait, juste à coté d'elle.

- Je n'ai pas non plus pour habitude d'intégrer à mes plans des personnes dont j'ignore tout. Tu le comprendrais si tu étais à ma place, ce qui n'est pas le cas. il la toise, Quand on est un insecte, on ne peut pas voir dans les yeux du prédateur. mais je comprend parfaitement tes ambitions et tes envies. Je les encourage. Il va simplement me falloir un peu plus que des tours de magie pour me convaincre.

Il se met finalement de dos contre le mur, relevant une jambe pour venir caler son pied contre ce dernier.
Red ne cherchait pas à la provoquer. Il voulait simplement bien lui faire intégrer quelle place il occupait et à quel point elle ne devait pas le prendre à la légère.
S'il le voulait, il lui arrachait la gorge sur le champs et avant même qu'elle n'ait pu cligner des yeux. Mais il gardait une attitude tout à fait ouvert et non-agressif, s'assurant qu'ils se contentent d'échanger verbalement et non pas physiquement.

- C'est indéniable.. tu es une démone. Une très bonne démone même, je n'en doute pas. Quel est ton nom ? Je n'ai pas souvenir de t'avoir vue ou d'avoir entendu parler de toi...


~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylianne Manuelle
Eleve confirmé


Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 70
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 18
Localisation : De retour en Enfers
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démone
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Réinventer le rouge [PV Red]   Sam 15 Nov 2014 - 17:14

Lorsqu'il affirmait que je n'avais rien vu de sa puissance, il se trompait lourdement sur mon compte. Bien sûr, je ne l'avais jamais à proprement parler vu en action, mais s'il était vraiment le maître des enfers, j'avais vécu assez longtemps dans son royaume pour connaître les atrocités qu'il pouvait faire vivre à ses ennemis. Toujours en misant sur la peur. Mais je n'avais plus peur, et c'était là, la principale carte dans mes mains.

Je n'étais pas plus faite pour le carnage... J'étais fait pour la puissance, pour dominer. J'étais faite pour avoir sous mon commandement des armées de gens qui donneraient même leur vie pour avoir l'honneur de m'avoir servit. Et pouvoir, lorsqu'ils ne me convenaient plus, les torturer jusqu'à ce qu'ils aient verser leur dernière goutte de sang, simplement parce que j'étais puissante, respectée, aimée et crainte.

Il se rapprochait toujours de moi. Il me dit vouloir me connaître puisqu'il ne confirait pas des plans au premier venu, ce que je ne devais pas comprendre puisque je n'étais pas à sa place, que j'étais un insecte. Bien, qu'il me sous-estime encore comme ça, à sa guise. Il n'en allait être que plus surpris lorsque mes vraies cartes sortiraient. On a pas besoin de pouvoirs magique pour être puissant, ceux-ci ne nous servant qu'à nous défendre ou nous rendre la vie plus facile. Si il n'avait pas comprit ça, c'était lui l'insecte et pas moi. Par contre, l'usage d'atouts naturels ou encore de mensonges déguisés, savoir jouer avec l'esprit de l'autre, ça, c'était une véritable "carte". Se cacher derrière ses pouvoirs magiques ne faisaient de lui que quelqu'un de faible.

Il me dit qu'il allait lui falloir un peu plus que des tours de magies pour le convaincre. Eh bien... il ne perdait rien pour attendre. Il vouait savoir mon nom aussi, car il n'avait pas souvenir d'avoir entendu parler de moi. Il était à côté de moi, à présent, me touchant à peine, la chaleur de son corps m'étant pourtant très perceptible. Je me glissai un peu plus près, le touchant maintenant très certainement, mais il n'y avait plus aucun aspect violent maintenant, puisque de toute façon, cela ne servirait à rien.


-Un insecte ne te ferrait pas envie tant que ça...
lui susurrai-je à l'oreille, prenant une voix envoûtante et enivrante. Je m'appelle Lylianne, et même si tu ne me connais pas, tu apprendras bien vite que tu me sous-estime, et que ce que tu as vu, juste là, ce n'est que des pouvoir magiques. Tu ne veux pas me voir en colère, et surtout pas contre toi.

~~~~~~~~~~~~

I'm back, now...


Un rêve avec toi...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Maître magique


Masculin Vierge Singe
Messages : 995
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 24
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Réinventer le rouge [PV Red]   Dim 16 Nov 2014 - 12:27

La démone semblait parfaitement comprendre où voulait en venir Red- enfin à peu de choses près-, puisqu'elle se rapprochait en se permettant un contacte, ni trop osé ni sournois, lui soulignant qu'elle ne lui ferait pas tant d'effet si elle était telle qu'il la décrivait. Il esquisse un sourire de côté tandis qu'elle se présente sous le nom de Lylianne- D'origine "Lys", s'apparentant à la pureté..., quelle ironie- et qu'elle lui assure qu'il ne veut pas la voir en colère. Mégalomanie affirmée ou prétention sans intérêt ? Red ne se sentait pas de le savoir maintenant et se contentait de lever légèrement les yeux au ciel dans une esquisse amusée.
Elle pourrait être distrayante... autrement il n'aurait aucune difficulté à la faire disparaître, comme nombre de ses sujets trop... encombrants.

- Et bien Lylianne, je dois dire que je suis enchanté de faire la connaissance d'une telle plante vénéneuse. Mais..

Il pose sa main sur la sienne, accolée à son bras, puis il commence à marcher en l’entraînant, les faisant soudainement disparaître dans un tourbillon de flammes pour les faire réapparaître dans une ruelle adjacente et moins proche de la ville.

- .. Si tu veux qu'on s'entende, il va falloir appliquer une certaine forme.. de respect.

Il n'était pas agressif ni sec, au contraire. Sa voix était amicale et il se détachait doucement d'elle pour la laisser vaquer comme elle le désirait tandis qu'il s'adossait de nouveau à un mur en la détaillant avec malice.

-  Je sais que tu es intelligente et que tu n'auras donc pas de mal à comprendre que, ça te plaise ou non, je suis le Maître incontesté des Enfers aujourd'hui, et demain, et après demain, et probablement pour de nombreuses Lunes encore, c'est indéniable. il adopte un air un peu plus sérieux, Je sais également que tu voudrais me voir mort ou agonisant, afin de pouvoir t'emparer de ce pouvoir mais, au risque de te décevoir, ça ne se passe pas comme ça et celui qui prendra ma place n'est malheureusement pas encore né.  
Il laisse un léger silence s'installer le temps de bien capter son regard similaire au sien.

- Cette place, elle se mérite. Et j'ai sacrifié ma première vie afin de me la voir remettre alors.. tu penses bien qu'un simple démon piqué par l'orgueil ne sera tout bonnement pas capable de m'évincer aussi facilement. Les privilèges de ma malédiction, je suppose... qu'importe. C'est une question d'évidences mais je respecte tes envies et j'admire ton ambition pour l'avoir connue, jadis.

Nombreux avaient été ceux qui avaient tenté de le prendre de court, par derrière, par des plans machiavéliques, à plusieurs.. en vain, évidemment. Red était protégé par l'ordre occulte qui avait fait de lui ce Roi démon après Lucifer et le prochain à vouloir prendre sa place devrait sacrifier bien plus que sa vie pour l'évincer.
Cependant, il sentait chez la démone une envie bien plus intéressante que ce simple désir de pouvoirs. Ce quelque chose qui l'intriguait, et dont il pourrait avoir besoin.

- Aussi.. je sais de source sûre que tes atouts seront les miens, dit-il en détaillant sa silhouette, oui, très efficace, à n'en point douter. il replonge ses yeux dans les siens. Et j'suis certain que tu trouverais facilement de quoi t'occuper avec moi. La puissance.. la reconnaissance... la crainte. Peut-être es-tu la carnassière que j'attends depuis des lustres maintenant, qui sait ? Tout ne tiens qu'à toi, finalement. conclut-il dans un espiègle sourire pour l'encourager à se confier.

~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylianne Manuelle
Eleve confirmé


Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 70
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 18
Localisation : De retour en Enfers
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démone
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Réinventer le rouge [PV Red]   Lun 17 Nov 2014 - 18:41

Il prit ma main et m'entraîna dans un tourbillon de flammes qui nous emporta dans une ruelle un peu moins adjacente à la ville et où personne ne pourraient nous voir où nous entendre tout en m'informant que pour une bonne entente entre nous deux, je devrais lui montrer un minimum de respect. Clairement, si c'était reciproque. Il me disait ça tout amicalement, en se détachant de moi afin de me laisser libre de me mouvoir comme bon me semblait.

Il voulait me faire comprendre qu'il était le maître incontesté des enfers, aujourd'hui et pour longtemps encore. Il valait peut-être mieux ne pas m'y opposer pour l'instant, surtout alors que j'étais faible a cause de ma dernière utilisation de magie.
Mais est-ce que je voulais vraiment le voir mort et agonisant? Pas vraiment. Déjà qu'il était vraiment très craquant et attirant, en plus il pouvait encore m'aider de plusieurs façons, si pour l'instant je me montrais sage et coopérante. Seulement pour l'instant.

Tandis qu'il m'informait que la place qu'il occupait avait exiger beaucoup de sacrifices de sa part, je m'éloignai un peu de lui pour prendre place dos au mur opposé, créant un espèce de banc avec les éternels tuyaux qui traînaient par-ci, par-là. Croisant mes jambes dans une position qui se voulait gracieuse, je le toisai. Il me dit qu'il ferait de mes atouts les siens et qu'il pourrait lui aussi m'être utile dans ma quête de puissance et de crainte. Je pouvais bien le croire, et mettre mes atouts en service en échange de puissance, n'était-ce pas ce que je voulais depuis le départ? Il acceptait ce marché en m'informant que maintenant, ça ne tenait qu'a moi.

Son attitude avait changer, et c'etait encourageant. Peut-être qu'il avait compris, en même temps que moi, qu'essayer de se mettre au travers du chemin de l'autre n'était pas une si excellente idée, que je pouvais lui apporter plus que ce qu'il croyait. En d'autres mots, mon masque de sensualité avait jouer son rôle avec brio, et je pouvais a présent le ranger. Bien... Pas complètement, puisque notre attirance l'un envers l'autre était palpable, mais je n'avais plus a être provoquante.

Il semblait attendre que je me confie. Mais confier quoi? Qu'y avait-il vraiment à dire sur moi? Je n'allais certainement pas lui avouer ma bissexualité puisqu'à peu près personne n'était au courant, comme je n'allais pas lui raconter d'où je venais puisqu'il y a bien des choses qu'on peut garder pour nous. Mais alors que j'etais perdue dans ma réflexion interieur, le souvenir du bébé me revint en tête. Peut-être que Lord Red pouvait m'aider dans la capture de cet enfant? Il avait bien plus de ressources que moi et peut-être qu'avec son aide, je pourrais y parvenir.

Mais je révisai cette idée juste au moment où elle apparut en me disant que ce n'etait peut-être pas la meilleure chose à demander en ce moment. J'en avais encore beaucoup à apprendre, et il me fallait aiguiser mon pouvoir afin qu'il ne m'épuise pas autant. J'étais bien une carnassière, mais on pouvait faire beaucoup de moi, et sans avouer que cet homme était meilleur que moi, il possédait des connaissances qu'il me faudrait acquérir pour atteindre mes ambitions.


-Tu pourrais commencer par m'apprendre...

D'ailleurs, la ruelle ici était idéal pour ça. Ni trop étroite ni trop large, un peu isolée et avec le matériel qu'il faut. Tuyaux et planches de bois, boîtes, on pouvait vraiment voir des possibilités de perfectionnement partout. Sauf que ça bien sur, c'était l'accepter comme maître. Est-ce que mon orgueil me le permettrait? Oui, je crois que oui. Puisque c'était pour me perfectionner, pourquoi pas...



~~~~~~~~~~~~

I'm back, now...


Un rêve avec toi...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Maître magique


Masculin Vierge Singe
Messages : 995
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 24
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Réinventer le rouge [PV Red]   Lun 17 Nov 2014 - 20:33

La démone ne semblait plus aussi réticente quant à un échange des plus formel avec le roi démon et prenait même ses aises en se créant un banc avec des barres de fers, similaires à celles dont elle s'était servie pour se défendre un peu plus tôt.
L'air espiègle, elle laissait même entendre qu'apprendre de lui ne la contrariait pas tant que ça... Il esquisse un étrange rictus en croisant les bras sur son torse et en s'adossant au mur en face d'elle.

- La patience. Ce sera ton premier exercice. Il hausse les épaules. Je suis le Diable, pas Dieu. Je n'ai pas pour habitude d'insuffler quelconque pouvoir ou je-ne-sais quelle autre fantaisie.

Chacun apprenait de lui même et se voyait recevoir ses pouvoirs lorsque le Destin le décidait. Lylianne semblait maîtriser le feu et lui avait démontré qu'elle savait très bien se servir de sa télékinésie mais, qui sait, peut-être qu'en rejoignant les rangs de Red, elle pourrait se voir acquérir une force nouvelle...
Il se rapprochait finalement pour s'asseoir à côté d'elle, laissant tout de même une place d'espace entre eux.

- A côté de ça.. j'ai pu remarquer que tu aimais jouer avec le feu. C'était pas mal mais.. il y a encore de la technique je pense. A peu de... pratique à faire. il cale ses bras sur le dossier du banc improvisé, l'air détaché. Crois-moi, la pyrokinésie, ça me connait.

Et c'était peu dire, puisqu'il avait été créé dans les flammes même de l'Enfer et qu'elle coulaient probablement dans ses veines. Mais il se gardait bien de le lui dire, il se confierait en temps et en heure. Pour l'instant, il devait la cerner et être certain qu'elle ne se préparerait pas à le poignarder dans le dos. Quoi que cela ne lui fasse pas grand mal...
Il tourne la tête vers elle d'un air désintéressé.

- Tes dons doivent être innés, je suppose.. mais tu as vécu seule jusque là ? Je veux dire, tu n'as suivi l'enseignement de personne ? Ou bien tu as décidé d'apprendre la dure vie par toi-même ? Racontes-moi un peu ton parcours, que je juge personnellement de ta valeur, sans te vexer. conclut-il dans un malicieux et léger sourire en coin.





~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylianne Manuelle
Eleve confirmé


Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 70
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 18
Localisation : De retour en Enfers
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démone
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Réinventer le rouge [PV Red]   Mar 18 Nov 2014 - 0:17

Et puis il se rapprocha encore de moi. Il y avait toujours un espace entre nous deux, mais il vint s'assoir sur mon banc de fortune en me disant que mon premier exercice serait la patience. Effectivement, les pouvoirs semblaient parfois nous tomber dessus sans qu'on ne s'y attendent, c'était le destin qui le décidait. Qu'importe, il n'était pas Dieu et il n'avait pas l'habitude d'insuffler quelque forme de magie que ce soit, à qui que ce soit.

Me montrer à utiliser mes braises cependant semblait être quelque chose dans ses cordes. En effet, je manquais énormément de pratique, puisque je ne l'avais pas utiliser souvent et je l'épuisais vite. Je voulais bien qu'il me montre, car enfin j'aurais de l'aide pour comprendre comment tout ça marche, et j'en avais grandement besoin, à mon avis.
Jamais quelqu'un ne m'avait montrer en fait. J'avais appris à utiliser mes pouvoirs en même temps que Tatiana, Ukia et Elfée, mais nous avions chacun notre domaine, nous ne pouvions donc pas apprendre l'une de l'autre. Nous pouvions mettre en commun, mais risque s'en suivaient généralement, évidement.

Je tournai mes mains afin que mes paumes soient vers les aires et je les mis en feu, comme pour illustrer les dires précédents. Mais à cause de ma fatigue toujours puissante, le feu qui semblait jaillir de mes mains s'évanouit jusqu'à mourir progressivement, prenant encore un peu plus de mon énergie magique.

C'est là qu'il me demanda de lui raconter mon histoire. Si je n'avais jamais eu quelqu'un pour me montrer à faire, ou si j'avais tout appris par moi-même. Je réalisai alors que c'était ce qu'il avait essayer de me faire dire depuis un petit bout déjà mais à ce moment, raconter vint plus naturellement. On ne pouvait pas me blesser avec mon passé, puisqu'une fois une page tournée, c'est bien mal de revenir en arrière.


-J'ai appris à la dure, oui. C'est sans doute pour ça que tout n'est pas au point. Bien.. j'avais des amies de cœur pour m'aider à trouver comment me diriger, mais elles contrôlaient chacun un élément différent.

"Que je juge personnellement de ta valeur"... ce n'était pas mon histoire qui allait pouvoir lui en indiquer sur ma valeur, mais plutôt ce que j'en pensais, ce que j'en avais retirer et comment je l'utilisais. Mais il y avait bien longtemps que j'avais pu m'assoir, me reposer et parler.

-Je suis née dans ton royaume, mais sous le règne de Lucifer. Je me souviens de beaucoup de souffrance, beaucoup de noirceur et beaucoup de travail, mais j'y ai échapper. À l'époque, je croyais qu'avoir échapper aux enfers faisaient de moi quelqu'un de bien, alors j'ai rencontrer ces trois autres filles et je me suis liée d'amitié avec elles. Des relations quasi fusionnelles. Mais lorsque nous sommes arrivées ici, tout s'est réveiller en moi. J'ai bien essayer d'oublier, mais j'avais ces pulsions qui revenaient à moi et j'avais envie de sang.

Et j'avais appris que j'étais amoureuse de Tatiana aussi, mais j'omis bien ce détail, car je ne voulais pas tout de suite le révéler au grand jour. Pas que j'en avais peur, mais bien des gens ne le comprenait pas et avait des préjugés sur les personnes homosexuelles ou bisexuelles, alors je devais encore cacher ça, pour l'instant.

-C'est un soir que tout s'est réveiller. J'ai voulu tout quitter, mais on m'en a empêcher. J'ai voulu retrouver ces pulsions, quitte à partir de la maison, mais certains pensaient autrement. C'est le fiancé d'une de mes sœurs qui m'a achevé. Il m'a renvoyer en enfers, et j'y suis restée pendant quelques mois, je ne me souviens plus très bien. Et puis un jour, je ne sais toujours pas comment, je suis revenue. Et depuis, j'ai à mon curriculum vitae quelques meurtre, plusieurs mineurs, deux majeurs. J'en avais envie, je n'ai rien d'autre à en dire.

~~~~~~~~~~~~

I'm back, now...


Un rêve avec toi...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Red
Maître magique


Masculin Vierge Singe
Messages : 995
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 24
Localisation : Au centre de même du délire.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 21 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Réinventer le rouge [PV Red]   Mar 18 Nov 2014 - 10:50

Comme pour confirmer ses dires, Lylianne ouvrait ses mains en avant pour faire apparaître deux boules de feu qui s’éteignirent progressivement et en même temps, peu de temps après les avoir faire apparaître. Elle usait en effet bien trop de magie pour si peu d'effet au final et Red avait immédiatement comprit d'où venait son problème. Il saurait comment lui apprendre à dompter son pouvoir au fil du temps et elle pourrait même devenir bien plus puissante grâce à cela.
Cependant, il ne la coupait pas et la laissait continuer puisqu'elle semblait enfin décidée à bien vouloir lui en dire un peu sur elle...

Elle avouait par la suite avoir suivis un chemin plus ou moins similaire au sien... seule. C'était là une des particularités tristement récurrente des démons. La plupart naissait de démons qui leur inculquait les bases du démonisme pour guider leurs instincts premiers, mais pour ceux dont la venue au monde était un peu plus compliquée.. il se retrouvait bien souvent seuls et, soit ils mourraient, soient il survivait par leurs propres moyens et n'en devenaient que plus malveillants. Cependant, contrairement à Red, Lylianne semblait avoir eu la chance de rencontrer trois autres filles aux pouvoirs divergents qui l'avaient aidée et accompagnée un temps. Ca, jusqu'à ce qu'elle ne puisse refouler plus longtemps sa nature démone et n'en ressente les besoin primaires.
Il hochait doucement la tête en croisant à ton tour les jambes d'un air pensif.

- Hm.. je vois. Il est vrai que la vie en Enfer sous Lucifer n'était pas des plus.. enrichissante. avoue-t-il avant d'afficher un sourire satisfait. Heureusement que j'ai repris les choses en mains...

Une petite remarque à lui même, par contentement et, tout en sachant pertinemment qu'il avait toujours été la plus grande de Lucifer, et aujourd'hui encore en s'asseyant chaque jour sur son trône qu'il avait gagné de sa vie.
A côté de ça, beaucoup encore aujourd'hui ne faisaient pas la différence entre lui et lucifer, et c'était pourquoi beaucoup l'accusaient de leur vie passée. Il acceptait ça et n'en dormait pas moins bien le soir pour autant. Fierté quand tu nous tiens...

Après quoi, la voix de Lylianne se fait plus assurée et toujours sincère. Elle lui confie avoir voulu partir pour s'épanouir, mais, comme si la vie ne l'avait déjà pas assez traînée dans la boue, la démone fût froidement assassinée par le compagnon de sa soeur et Red tournait un regard compréhensif et sombre vers elle. Et bien... voilà qu'ils avaient en quelque sorte un nouveau point en commun, puisque c'était l'amour de sa vie qu'il avait également tué, bien que dans de différentes conditions, il supposait.

Un discours qui avait plu à Red et qui le satisfaisait pour le moment. Il levait les bras pour les croiser derrière sa tête et regardait d'un air détaché le mur en face d'eux.

- Une vie exemplaire, tu devrais être fière d'en être là aujourd'hui. commence-t-il. Bien que je ne puisse expliquer la raison de retour parmi les vivants.. je dois avouer que j'en suis plutôt content, sinon nos routes ne se seraient probablement jamais croisées.

Il soupire, puis tourna la tête vers elle, sans sourire, ni expression particulière. Un ton de conversation formelle.

- Tu m'as convaincue. Je pense que nous pourrions faire de grandes choses ensemble jusqu'à ce que tu atteigne ton apogée. Il la détaille légèrement. Je dis ça parce que je peux t'assurer que je vais t'apprendre à te servir de tes pouvoirs, et que plus personne n'osera te porter atteinte.

Il plisse légèrement les yeux, dans une expression espiègle et intéressée, puis se tourne complètement vers elle en se penchant légèrement, lui tendant la main.

- Alors.. d'accord pour rejoindre mes rangs et devenir la démone la plus crainte de mon royaume ? lui demandait-il malicieusement, très curieux de l'avenir de cette association.

~~~~~~~~~~~~
Prince of Darkness
Your Satanic Highness



My world shows you no justice in life
Is brutal and senseless
Self control is dead and gone
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylianne Manuelle
Eleve confirmé


Féminin Gémeaux Tigre
Messages : 70
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 18
Localisation : De retour en Enfers
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Démone
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Réinventer le rouge [PV Red]   Mar 18 Nov 2014 - 17:21

Mon histoire sembla l'avoir fait son bout de chemin dans la tête du beau démon puisque déjà, on aurait dit que sa considération pour moi avait augmenter de beaucoup. Il me dit qu'il était persuadé qu'ensemble nous pourrions faire de grandes choses, jusqu'à ce que j'atteigne mon apogée, et même après. J'en avais eu de la chance ce soir, n'est-ce pas? J'étais directement tombée sur la bonne personne et une fois l'orgueil et la rivalité mis de côté, il semblait clair que nous nous entendions bien, et même que nous pourrions trouver plus de points communs que l'on ne pensait maintenant, après tout.

De plus, il allait m'apprendre à contrôler mon pouvoir. Si j'acceptais bien de mettre mon orgueil de côté le temps de leçons, il y allait bien avoir quelque chose à faire de moi, et je deviendrais puissante. Peut-être même assez puissante pour aller au bouts de mes ambitions. Avec le pouvoir entre mes mains, comment Tatiana allait pouvoir me refuser? Et comment quelqu'un de sencé oserait m'affronter? Des histoires comme Dagnir, avec cet homme, ça ne se reproduirait plus.

Sa main était tendue vers moi, attendant que la mienne l'agripe pour l'accompagner, tandis qu'il me demandait si j'étais prête à devenir la démone la plus crainte de son royaume. Et comment! J'avais attendu toute ma vie ce moment où j'allais prendre ma revanche sur toutes ces créatures qui m'avaient mal-menées durant mon enfance et maintenant que mes peurs étaient vaincues et que j'avais confiance en moi, je pouvais maintenant me rendre jusqu'au bout de mes rêves.

Je pris donc la main qu'il me tendait, pour me tirer de l'ombre et devenir une vraie femme, pour m'emmener dans son royaume et travailler sur une nouvelle aliance qui nous apporterait beaucoup. Bien sûr, ce travail était concidérable puisqu'il impliquait que je passais du statu de criminelle mineur à un statu beaucoup plus élevé dans la hiérarchie du mal, mais je me sentais en mesure de cette tâche que j'allais accomplir avec brio, ça, j'en était sûre.

Je me levai de mon banc de fortune avec une nouvelle assurance, les yeux brillants d'un éclat tout nouveau; j'allais peut-être même être appréciée et voulue par ces gens qui deviendraient sans doute ma nouvelle famille. Je le laissai alors prendre les devants et nous emporter dans un tourbillon de flammes, tout en murmurant:


-Notre royaume.

Et les flammes s'étegnirent au bout d'un moment, laissant la ruelle dans une paix de la nuit paisible. Pour l'instant.

~~~~~~~~~~~~

I'm back, now...


Un rêve avec toi...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réinventer le rouge [PV Red]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réinventer le rouge [PV Red]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [WIP] Blood Axes - Les peaux rouge du Desert !
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» Carton rouge...
» Bouge ton boule, c'est pour moi qu'on déroule le tapis rouge... >>Libre
» Les rouge vs les bleu :Un jeune est assassiné à Montréal.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ In Moonlight City ~ :: Centre Ville :: Ruelles-
Sauter vers: