AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les attroupements sont dangereux les jours de neige... [Luna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les attroupements sont dangereux les jours de neige... [Luna]   Mer 22 Mai 2013 - 20:00

    « Alors… Ce questionnaire d’enquête… ‘’que pensez-vous de l’ambiance générale du centre-commercial ?’’ Comment dire… Je ne pense pas. ‘’Quelles activités souhaiteriez-vous voir à disposition ?’’ Hm… Je sais danser Gangnam Style, c’est déjà bien. ‘’Vers quelle heure préféreriez-vous voir ces activités ?’’ Ben… J’aime manger du pain. » Un soupire s’échappait de mes lèvres alors que je glissais le questionnaire dans l’enveloppe. Chacune de mes réponses écrites au vert pomme était inutile. Mais que voulez-vous, moi, les questionnaires, je n’aime pas ça. Ça avait commencé au collège. Avec les trucs sur l’orientation là. Cette paperasse agaçante pour que finalement vous soyez orienter dans votre lycée de secteur par manque de place ailleurs. « ET MA LV3 JAPONAIS, CONNARDS ! » J’avais été déçue du résultat final, mais au fond, je ne m’en étais pas trop mal sortie. Et puis, j’avais de bons amis, là-bas, en Suède, à Örnsköldsvik. Alors qu’ici, je n’avais pas grand monde… D’accord, d’accord. Keichi n’était pas personne. Mais je n’avais que lui. Et mon imbécile de frère qui passait son temps dehors à draguer tout ce qui bouge. « Ça ne m’étonnerait même pas que je le vois coucher avec un chien, un soir... » Je riais à la seule pensée de voir ça, en vrai.

    J’arpentais les croisements du centre-commercial. Mon MP3 me balançait des choses aléatoires. « Il est vraiment temps que je fasse le tri là-dedans moi… » K-ON !, Linkin Park ; Morning Musume, Sum 41 ; Vocaloid, Skillet… ça commençait à faire beaucoup de contraste mine de rien. Et puis, depuis le temps que j’écoutais de la J-Pop, j’avais fini par les connaitre par cœur. Actuellement, je fredonnais un air de Morning Musume, « Fantasy Ga Hajimaru ». Malgré tout, j’étais assez contente de me débarrasser de cette chanson pour trouver « Hero » de Skillet. J’avais lâché un soupire comme de soulagement ; à croire que cette chanson m’avait manquée. Je continuais de fredonner, en profitant pour observer attentivement les alentours. Je savais que je serais amenée à revenir ici, un jour. Après tout, c’était le centre-commercial !

    J’avais fait le tour, j’étais dehors, dans la grande avenue. Il y avait beaucoup plus de bruit. On entendait les autos, les bus. Les avions ne passaient pas bien loin également. Le ciel était grisâtre, presque blanc. Aujourd’hui, il neigera, s’en était certain. Je tendais la main lorsque je sentis une goutte me tomber dessus, découvrant un flocon, puis un autre et un suivant. Le ciel déversait tout ce qu’il avait sur la terre, sous forme de flocon blanc. Bientôt, un manteau aurait recouvert la ville.

    Je grelottais lorsqu’un attroupement attirait mon attention. Une cinquantaine de personne étaient regroupées sur la place centrale. Autour de la fontaine, on aurait dit comme une représentation d’une école de danse. Mais c’était encore mieux. Des adolescentes et jeunes adultes, en plus d’effectuer de magnifiques pas de danse, les accompagnaient de sorts lancés dans les airs. Elles étaient organisées d’une telle manière que pas deux fois la même couleur se suivait. Même les pouvoirs les plus disgracieux tels que la terre étaient mis en valeur. Certains combinaient leurs magies pour donner des images encore plus jolies. Sous un air de nostalgie, je ne remémorais les feux d’artifices que j’allais voir chaque année avec mes parents, chez moi, en Suède.

    J’avais les yeux rivés sur ses demoiselles. Et puis, je m’assieds par terre, dans la neige qui commençait à s’amasser en une épaisse couche blanche. Si douche, si accueillante. Tout aurait pu très bien se passer si je n’avais pas transformer cette neige en flaque d’eau autour de moi. La chaleur dégagée par mon corps, ma magie, avait fait fondre cette neige. Je me relevais. Un peu vite sans doute. J’avais des vertiges. J’avais la tête qui tournait. Je la tenais, comme si elle allait tomber. J’avançais. Doucement. Un pas après l’autre. Je gardais un œil sur cette représentation. C’étaient-elles ? Pourquoi, elles étaient inoffensives après tout… Oui, mais lui, il ne le sentait pas de la même manière. Lui, il se sentait menacé à chaque instant. A chaque fois qu’il sentait qu’il n’était plus le seul. « Bordeeeeel… Faut j’me barre, vite… » Il fallait que je file, que je m’en aille plus loin. Mon premier reflex fut de me décaler de cette foule. En tête de file, je me faufilais à l’arrière. Plus je serais loin d’eux, mieux ce sera. Je retirais mon baladeur, l’éteignait. « Usotsuki, ne… » J’eus un rictus. Je jouais nerveusement avec mes écouteurs. Je les voyais, ils commençaient à s’électriser. Un peu. Un peu plus. Toujours plus. Le lecteur se rallumait. Alors que j’essayais d’éviter la foule, mes oreillettes s’étaient accrochées, emmêlées autour d’une lanière de sac, un bracelet ; non, un poignet. Une jeune fille avait actuellement mes écouteurs enroulés autour de son poignet…

    J’essayais de garder mon calme. Il ne fallait surtout pas que je panique. Sinon, il se manifesterait vraiment. Je lâchais immédiatement mon baladeur dans la neige fraichement tombée. Il tombait dans un bruit sourd et léger, que je fus seule à entendre, à sentir. Je la regardais. Elle me regardait. Nous échangions des regards sans même nous adresser la parole. Je pensais qu’elle avait compris que quelque chose n’allais pas. Elle ne bougeait pas. Je ne bougeais pas. Au bout de plusieurs secondes, longues secondes de silence, je me décidais à lui adresser la parole.

    « Surtout, ne les touche pas. »
Revenir en haut Aller en bas
Luna Ered'il
Eleve confirmé
avatar

Féminin Bélier Tigre
Messages : 61
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 19
Localisation : Là où je dois être :3
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 152 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Les attroupements sont dangereux les jours de neige... [Luna]   Dim 26 Mai 2013 - 18:20

Je m'ennuyais... J'en avais marre de faire la même chose tous les jours. La même routine en boucle, aucun changement..; J'en avais marre, mais marre! Alors que je marchais encore et toujours dans la forêt, j'heurtais quelqu'un. Je m'excusai et il engagea la conversation. Je lui exposai mon problème.

-Si tu veux te changer les idées, commença-t-il, il y a une sorte de festival en ville. C'est pas génial, mais ça te changeras de ta routine.

Je lui souris. Bonne idée. Et j'essaierais de vaincre ma timidité par la même occasion! Je le remerciai et courut vers la ville.
Je regardai les petites échoppes les unes après les autres, admirant le travail de certains ouvriers. Elle étaient toutes plus belles les unes que les autres, et les vendeurs me regardaient, espérant que j'achète quelque chose. Malheureusement, je ne faisais que les décevoir. Je m'approchais petit à petit du centre ville.
Une fois là-bas, je tournai dans l'avenue des magasins, et aperçus que la neige commençai à tomber. Je tendis la main devant moi et regardai un flocon s'y installer puis se mettre à fondre sous l'effet de la chaleur de ma main. Puis un autre flocon venait et se mettait également à fondre. J'observais le phénomène plusieurs minutes durant et me remis en marche, entendant du bruit provenant de la grande place. Je vis un attroupement d'environ une cinquantaine de personnes autour de la fontaine et, prise par une crise de timidité, ne m'approchai pas trop. Je commencai à reculer quand quelque chose s'accrocha à mon poignet. Je regardai de quoi il s'agissait et vis que c'étaient des écouteurs. La jeune fille à qui ils appartenaient lâcha son baladeur qui tomba par terre. Elle me regardait tandis que je la regardai également. Quelque chose semblait ne pas aller. Elle avait l'air anxieuse, sur les nerfs, prête à exploser. Au bout de quelques secondes de silence tendu entre nous, elle me dit "surtout, ne les touche pas".
Je restai donc ainsi, sans bouger, obéissant à son ordre.

-Quelque chose ne va pas? Tu as besoin d'aide?

~~~~~~~~~~~~
Don't dream your life but live your dreams!
Je suis vraiment désolée de mon inactivité ><  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les attroupements sont dangereux les jours de neige... [Luna]   Dim 26 Mai 2013 - 20:15

    De l’aide ? Besoin d’aide ? Moi ? Même si j’en avais besoin, personne n’était en mesure de m’aider. Même si je souhaitais de l’aide, ils me fuyaient en apprenant mon problème. Je soupirais ; je haussais les épaules.

    « C’est pas moi qui ai besoin d’aide… C’est lui. »

    Lui, c’était évidemment ce pouvoir qui me hantait. Ce pouvoir que j’avais en moi et qui me faisait faire des folies. Lui, c’était pire qu’un monstre. Quelque chose d’horrible, d’incontrôlable et d’effrayant. Pourtant, depuis que j’avais cette jeune fille en face de moi, je semblais plus calme ; il semblait plus calme. Les battements rapides de mon cœur avaient laissé place à des battements plus lents et plus réguliers. Sa bouille timide et ses yeux bleus m’avaient apaisé par je ne sais trop quel moyen. « Il doit aimer les jolies filles… » Je souriais intérieurement à cette pensée. Ma prisonnière avait les cheveux blonds et plutôt longs. C’était étonnant, mais la dernière chose qui me frappa fut ses oreilles pointues. « Un elfe ? » On en voyait beaucoup ces temps-ci. Ils étaient de sorti, peut-être était-ce le froid qui les avait attiré…

    Je m’agenouillais pour récupérer mon lecteur de musique. Je le balançais, le rattrapais et renouvelais la manœuvre deux ou trois fois. Moui, aller, on fera avec. L’électricité qui s’était emparée de mes mains s’était évaporée. Je tirais un coup sur le fil qui me reliait à cette inconnue. Le fil ne me compliqua pas la tâche et se détacha immédiatement. Il revint à moi comme un maître appellerait son chien. Je soupirais. Un long soupir de soulagement. J’avais évité le pire ?

    « Je suis désolée. J’ai eu… Un léger accrochage. Magique. On va dire. On s’est disputé et… ça a dégénéré et… Et tu étais là au mauvais endroit au mauvais moment. »

    J’affichais un sourire timide. Avec une fille, j’étais pas toujours très à l’aise. Mais elle semblait plus timide que moi, ça me rassurait presque. Enfin, j’aurais été complètement rassurée si l’autre ne menaçait pas encore de faire des siennes… Je secouais la tête et m’approchais prudemment de la demoiselle.

    « Je ne t’ai pas fait peur au moins ? »

    Je regardais le monde affluer vers la place centrale où se déroulait encore ce spectacle qui me faisait rêver.

    « Tu étais venue pour ça, toi aussi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Luna Ered'il
Eleve confirmé
avatar

Féminin Bélier Tigre
Messages : 61
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 19
Localisation : Là où je dois être :3
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 152 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Les attroupements sont dangereux les jours de neige... [Luna]   Jeu 4 Juil 2013 - 17:27

La jeune fille me faisant face semblait perdue.

-C’est pas moi qui ai besoin d’aide… C’est lui.

La jeune fille me regarda et ma timidité sembla la rassurer quelque peu, même si elle semblait anxieuse.

*Mais qu'est-ce qu'il lui arrive?*

Elle sembla remarquer ma race. Cependant en cette période, il n'était pas rare de croiser un elfe. La neige ne tombait presque pas au village elfique du fait de la densité des arbres, et puis le festival était là! Une bonne occasion de sortir entre amis.
La jeune inconnue se baissa et ramassa son lecteur de musique. Elle le balança et le rattrapa plusieurs fois, comme pour le tester, puis tira sur le fil qui vint à elle, libérant mon poignet.

« Je suis désolée. J’ai eu… Un léger accrochage. Magique. On va dire. On s’est disputé et… ça a dégénéré et… Et tu étais là au mauvais endroit au mauvais moment. »

Elle me sourit, pas très à l'aise. Au moins, elle l'étais plus que moi, ce qui, soit dit en passant, était facile à faire. Je levai un sourcil interrogateur, pas vraiment satisfaite de cette réponse.
Elle secoua la tête et s'approcha prudemment de moi:

-Je ne t’ai pas fait peur au moins ? Tu étais venue pour ça, toi aussi ?
-N... Non, ça va... (je regardai vers la place centrale) En fait, j'étais venue me balader et prendre l'air...


Je n'osai pas en dire plus. Je trouvais cela déplacé de lui demander plus d'explications car elle semblait ne pas vouloir en parler plus que cela. Je me tus donc et souriais gentiment aussi, en attendant de voir sa réaction.

~~~~~~~~~~~~
Don't dream your life but live your dreams!
Je suis vraiment désolée de mon inactivité ><  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les attroupements sont dangereux les jours de neige... [Luna]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les attroupements sont dangereux les jours de neige... [Luna]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes jours sont plus sombres que vos nuits [commentaires]
» Mes jours sont plus sombres que vos nuits [Rating PG]
» La neige, les flocons, sont les papillons de la saison (PV Mikii)
» [ Toutes les eaux sont couleur de noyade ] - [ PV ]
» ~ Les derniers jours avant la pleine lune sont les plus difficiles ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ Archives ~ :: Archives :: Centre ville :: Avenue des magasins :: La grande place-
Sauter vers: