AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Euh ... Bonjour ? [PVSeila Filens]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Euh ... Bonjour ? [PVSeila Filens]   Jeu 10 Mai 2012 - 14:32

Sensation de pleinitude. Enfin complète. Libre. Plus seule mais une multitude. Lumière bleutée. Douce mélodie. Un frôlement. Un autre. Eclats de couleurs. Ecailles argentées. Ecailles bleues. Vert des plantes. Gris des pierres. Blanc du bouillon au bas de la cascade. Chute. Eclat de rire. Une petite fée bleue se laisse tomber. Elle n’ouvre pas ses ailes. Choc et gerbe d’eau. Elle ne remonte pas. Pleinitude. Chaleur d’une main amie tout contre sa peau. S’oublier. Elle se laisser reposer au fond de l’eau encore un long moment. Elle ferme les yeux. Morte ? Non, elle continue de sourire et sa poitrine se soulève au rythme de sa respiration. Elle se fond parfaitement dans l’eau. Sa peau bleutée n’est plus un poids. Elle rouvre les yeux et remonte à la surface en quelques battements de jambes. Elle crève la surface, rayonnante.

Blue regarda autour d’elle. Ouf, elle n’avait pas été trop loin cette fois ci. Elle avait un peu tendance à s’oublier lorsqu’elle s’immergeait aussi complètement. Elle se sentait comme déconnectée lorsqu’elle se laissait ainsi porter par le courant. Dans ces moments là, aucune pensée ne venait la trouber. Elle profitait de l’instant présent, tout simplement. La fée bleutée se mot sur le dos. La lumière du soleil était aveuglante aussi ferma-t-elle les yeux. Elle ne se sentait absolument pas en danger. Elle était entourée par une masse d’eau conséquente. Jamais son amie ne laisserait quelque chose lui arriver. Contente de cette certitude, elle se laissait porter. Elle avait un peu mal partout. Ele avait du se cogner en dévalant la rivière sur les plusieurs kilomètres qu’elle avait parcouru. Elle ne se rendait jamais compte de ces chocs lorsqu’elle était perdue dans cet amas de sensations qu’elle était quand elle ne faisait qu’un avec l’Eau. Cette dernière, ne ressentant nulle douleur émaner du corps de la fée, oubliait un peu de la protéger. Elle ne se rendait pas toujours compte que ses fins membres étaient bien moins résistant que les molécules qui la composaient. En parlant de contusions, il faudrait qu’elle songe à vérifier l’état de ses ailes. Elle grogna intérieurement. Pour ça il allait falloir qu’elle sorte de l’eau. La fine membrane bleue se confondait trop avec le liquide pour qu’elle puisse y voir quelque chose … Toujours sur le dos, les bras au dessus de la tête, elle battit des pieds jusqu’à sentir la rive sous ses doigts. A contre cœur, elle sortit lestement de l’eau avec la souplesse donnée par l’habitude. Blue se contorsionna afin de jeter un œil sur ses ailes. Ce n’était pas parce qu’elle ne s’en servait pas souvent qu’il fallait les néglifer. Bien, elles n’avaient rien. De plus, les bleurs qu’elle s’étaient faits ne se verraient même pas. Sa différence devait bien avoir deux ou trois avantages tout de même.

Soudain la fée bleutée se figea, tous les sens en alerte et son cœur battant la chamade. Ses yeux bleus grands ouverts elle fixait un humanoïde, l’air effrayé. D’un geste de la main elle chassa les mèches humides collées à son front. La silhouette était longiligne et porteit deux grandes ailes dans son dos. La fée bleutée reconnut là un ange. Elle espérait qu’elle, les longs cheveux roses lui faisaient penser à une femme, ne serait pas méchante. Habituellement, les anges étaient gentils mais il y avait toujours des exceptions pour confirmer la règles. Elle se rapprocha discrètement de l’Eau. Plus son amie serait prêt d’elle plus elle se sentirait en sécrurité. Elle s’adressa à la nouvelle venue d’une voix un peu incertaine.

- Bonjour, belle journée pour une baignade n’est-ce pas?

Elle ne savait que dire d’autre à l’ange. Elle se souvint fugitivement de sa rencontre avec Akkarin. Il lui avait montré qu’il ne fallait pas se fier aux apparences. Le demi-démon avait été assez gentil. Elle ne savait pas si ce souvenir devait la rassurer ou l’effrayer... Des fois, elle aurait aimé être un peu moins trouillarde.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Euh ... Bonjour ? [PVSeila Filens]   Ven 10 Aoû 2012 - 22:13

    [HRP : Je répond enfin à mes RPs, donc je répond ici aussi ! Désolée pour l'attente et encore de rien pour le kit ça m'a fait très plaisir. =)
    Et encore désolée pour le post court ...]


    « Pour se sentir bien, il faut d'abord avoir confiance en soi, et c'était une qualité qui manquait cruellement à Seila en ce moment. Mais cela dépassait le simple malaise passager, la jeune ange ne sortait plus, et son apparence était le dernier de ses soucis. Ne se faisant déjà pas confiance elle-même, elle avait peine à l'accorder aux autres, ce qui pouvait choquer parfois, quand elle était prise d'une crainte injustifiée soudaine, et qu'elle se figeait dans un mouvement de recul sans mot-dire. Pour éviter cette situation par exemple Seila ne sortait plus. Elle pouvait se trouver des milliers d'autres raisons, comme la peur de tomber sur un être malveillant, ou d'apprendre une mauvaise nouvelle. Elle était démesurément craintive, comme un petit animal appeuré.
    L'ange tournait mille fois en rond dans son appartement, et ne trouvait pas de solution à ses problèmes. Elle pensa que peut-être l'extérieur saurait lui apporter ce qu'elle ne pouvait avoir chez elle ; calme et plénitude. Seulement la seule idée de sortir l'effrayé, elle n'était plus vraiment habituée au dehors.
    Elle se contentait de vivre de la peinture et de la photographie, c'était une vie qu'elle acceptait, mais parfois, le nécessaire manquait, et à contre coeur elle devait se rendre à l'extérieur.


    « Une semaine auparavant, elle était sortit pour ses courses, et avait emprunté la même rue que d'ordinaire. Elle était dans un bon jour, elle avait donc décidé de guérir sa « peur » par une balade prolongée. Plus elle avançait moins elle rencontrait de gens, et ce qui aurait du l'alerter la mit en confiance. Elle avait raisonné d'une manière simple : rien ne pouvait lui arriver si il n'y avait personne autour d'elle. Or, justement, elle s'éloignait de la ville, et, sans s'en rendre compte, s'approchait du danger.
    Elle tenait son panier à la main, tout était mit dedans, elle ne portait rien de précieux sur elle, sauf cette anneau d'or à son doigt, cela suffit.
    L'ange marchait toujours et s'éloignait progressivement. Un mouvement dans les feuilles la fit stopper. Subitement un homme se jeta sur elle, un poignard à la main, la faisant basculer sur la dos, son crâne lui était douloureux mais elle ne pensait qu'à se sortir de cette mauvaise passe. Il tentait de lui arracher férocement la bague qu'elle avait à son doigt mais elle ne cédait pas, gardant son poing fermé, les jointures blanches et les ongles enfoncés dans la chair. Il entreprit de sectionner le membre avec son poignard, plaça la lame sur le poignet et appuya. Il ne pourrait jamais briser un os avec cette maigre arme, en revanche la douleur qui émanait de la plaie était intense. Elle se mordit la lèvre et serra les dents, dans un dernier effort elle fit pivoter son poignet et le balança coup-venant dans la gorge de son adversaire. Il en eut le souffle coupé et bascula pour tenter de reprendre sa respiration, il n'y parvenait visiblement qu'a grand peine. Elle se leva et prit la fuite, laissant le panier déverser ses entrailles sur le sol. Depuis ce jour sa crainte avait doublé, le moindre bruit la faisait sursauter, elle était encore plus chétive et fragile, une proie de choix.


    « Elle ouvrait et refermait la porte aussi tôt, comme si elle avait vu quelque chose de terrifiant. L'ange savait que les agressions était monnaie courrante, mais en entendre parler et en subir une était bien différent. Elle rouvrit et, cette fois, se faufila à l'extérieur. Seila se promit à cet instant de toujours garder des gens autour d'elle. Le bruit ses discussions, le murmure du vent, elle ferma les yeux tant elle se sentait bien. Son corps entier semblait se souvenir de la douce chaleur du soleil, du vent sur sa peau. Elle ne savait pas vraiment où aller, mais elle avança en inspecta soigneusement chaque personne alentour, elle pourrait aisément reconnaître son agresseur.
    Au bout d'un temps qu'elle n'aurait su déterminer, elle se trouvait à proximité d'une gigantesque cascade, qui n'avait d'égal à sa beauté que le bonheur qui suivait sa vue, l'idée de son corps dans la chaleur de l'eau seuls lui ferait le plus grand bien. Elle laissa ses chaussures sur la rive et, persuadée qu'elle était seule, sortit ses ailes de plumes blanches, qui trahissait sa nature.
    Elle s'approcha à pas furtif de la chute d'eau, et là elle remarqua la silhouette qui barbottait déjà paisiblement dans l'eau. Une petite fille toute bleue, avec deux grands yeux de cette même couleur, qui semblait l'avoir remarqué avant qu'elle même ne le fasse. Cette petite devait être une fée, et connaissant ces êtres, elle pensait bien qu'elle ne lui voulait aucun mal. Seila sourit et approcha, lui répondit, toute crainte disparue.


      - Bonjour. Tu as bien raison, j'ai entendu beaucoup de chose sur cette cascade, et à ce qu'il parait, c'est l'endroit idéal pour trouver calme et apaisement.


    « Seila regardait l'inconnue en lui souriant, espérant ne pas l'effrayer. La jeune ange n'avait pas rencontré grand monde à Moonlight, disons plutôt qu'elle ne se liait pas facilement d'amitié avec quelqu'un. En effet, les deux seules personnes qu'elle pouvait se vanter de connaître, elle les considérait comme une famille. Ils étaient tout pour elle, elle n'avait d'autres amis qu'eux.
    Lentement elle s'approcha se l'eau et s'y glissa, se laissant envahir par la chaleur de l'eau. Elle ferma les yeux et se laissa couler, doucement, sans plus de mouvement, et sans chercher à remonter. Les vagues qui la heurtait ne lui insufflaient aucunes douleurs, elle se laissait transpercer avec bonheur, l'ange se sentait dans son élément, alors qu'elle était plutôt une fille de l'air.
    Elle remonta et vola quelques mètres au dessus de l'eau, satisfaite, elle perça la surface telle une flèche, avec grâce et aisance. Une fois remontée à la surface elle sourit à la petite fée bleue, et rabattit sur l'arrière se son crâne les mèches de cheveux qui lui collaient au visage.


      Au fait, je m'appelle Seila, lui sourit-elle amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Euh ... Bonjour ? [PVSeila Filens]   Dim 19 Aoû 2012 - 2:01

Spoiler:
 

- Bonjour. Tu as bien raison, j'ai entendu beaucoup de chose sur cette cascade, et à ce qu'il parait, c'est l'endroit idéal pour trouver calme et apaisement.

Blue trouva que l'ange avait une jolie voix. Une jolie voix chantante et claire comme de l'eau de source. La jeune fée jugeait souvent les gens sur leur voix. C'était peut-être un peu idiot mais elle était ainsi faite. En plus que l'autre lui souriant. Et voir quelqu'un sourire l'obligeait à faire de même. Elle ne savait pas être morose. Même lorsqu'il pleuvait elle était de bonne humeur. Surtout lorsqu'il pleuvait en fait. Parce que quand il pleuvait elle pouvait rester sur la terre ferme tout en étant plus proche que jamais de son amie. En tout cas, la nouvelle venue l’intriguait beaucoup. Elle n'osait pas lui adresser la paroles. Les anges étaient des êtres qui l'intimidaient. Ils semblaient toujours si calmes, si sûrs d'eux mêmes et de ce qu'ils devaient faire. En plus ils étaient si gracieux lorsqu'ils volaient ! Bien différents d'elle qui était si maladroite lorsqu'il fallait qu'elle emprunte la voie des airs. Alors elle regardait l'ange tout en restant dans l'eau et à distance respectable. Elle ne laissait dépasser que ses yeux, elle ne se rendait pas même compte que son nez était plongé dans l'eau. Elle n'avait pas besoin de respirer. L'Eau était son amie. L'Eau lui donnait de l'oxygène.
Elle regarda l'ange entrer dans l'eau puis se laisser couler. Elle ne semblait pas souffrir du manque d'oxygène elle non plus. Était-elle comme elle une fille de l'Eau ? Elle démentit cette hypothèse en ressortant assez rapidement pour faire une magnifique vrille. Figure acrobatique en plein ciel avant de retomber au bas de la cascade dans une gerbe d'eau. Blue était maintenant à demi hors de l'eau, ses grands yeux bleus brillants d'excitation. Elle ne put retenir un petit hurlement de joie :

- Youhouhou !

Elle aussi aurait bien aimé savoir faire ce genre de choses. Mais lorsqu'on maîtrise aussi mal qu'elle ses ailes on s'abstient. Elle avait vraiment été doté d'ailes en pure perte. Même si Kanna l'avait un peu aidée à apprendre à maîtriser certains courants d'air. Mais elle n'avait pas vraiment le courage de s'entraîner seule. Aussi elle craignait que l'aide de son amie ne se perde au fil du temps. Il faudrait vraiment qu'elle songe de s'y mettre. Elle se laissa flotter sur le dos, battant des pieds doucement pour rejoindre l'ange qui se trouvait encore sous la surface tout prêt d'elle. La fée ne changea pas de position lorsque la tête de l'inconnue creva la surface à côté d'elle. L'ange chassa les mèches mouillées qui collaient à son front. Elle souriait encore. Blue était ravie de trouver quelqu'un qui souriait tant. C'était agréable de voir que tous les habitants de MoonlightCity n'étaient pas encore blasés.

– Au fait, je m'appelle Seila

Ohh ! Son nom ! La jeune fée n'y pensait plus ! Toute à ses pensées et au souvenir de ce que venait de faire l'ange elle en avait oublié les présentations. Elle quitta sa position apathique pour se retourner rapidement vers Seila puisque tel était son nom. Dans les prunelles bleues passèrent un éclair d'affolement. Elle avait oublié toutes les règles élémentaires de politesse ! Si jamais Maman apprenait ça elle allait lui tirer les oreilles ça s'était sûr et certain. Elle se fit une grimace mentale. Il n'était pas le temps de penser à de telles choses mais à répondre ! Elle sourit de manière un peu indécise à l'ange.

- Je suis vraiment désolée, j'ai oublié la plus simple des politesse. Je m'appelle Blue. Pas ma faute si c'est pas très original, faut dire ça à Maman. C'est elle qui a choisi.

Ladite fée se tut, il n'était pas l'heure de commencer à parler à tort et à travers. Elle ne voulait pas faire fuir sa vis à vis. Parce qu'elle avait tout de même l'air d'être gentille. Blue aussi avait les cheveux plaqués sur le crâne, des mèches se collant constamment à son front. C'était agaçant. Elle chassa du revers de la main une mèche plus présomptueuse que les autres. Qui revint se mettre à la place qu'elle avait quitté à peine deux secondes plus tard. Décidant de tricher elle demanda à l'eau présente dans ses cheveux de s'évaporer. Elle jeta un coup d’œil à Seila. Elle se fichait un peu de montrer ce dont elle était capable. Elles étaient dans l'eau. L'Eau était son amie. Elle ne craignait rien tant qu'elle se trouvait en son sein.

- Tu veux la même chose ? Je suis pas sûre que ça fonctionne mais je peux toujours essayer. Après, tu peux toujours dire non.

La fée sourit de plus belle. Il était vrai qu'elle n'était pas certaine du résultat. Elle pouvait bien toujours demander un service à l'Eau mais elle ne se pliait pas toujours à sa volonté. Si elle n'avait pas envie elle n'avait pas envie, voilà tout. Il n'y avait jamais vraiment de raison. Enfin, il était rare qu'elle lui refuse quelque chose. Tant qu'elle lui demandait gentiment et qu'elle lui faisait de temps en temps cadeau de choses de la terre tout se passait pour le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Euh ... Bonjour ? [PVSeila Filens]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Euh ... Bonjour ? [PVSeila Filens]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adieu Haiti, Bonjour Dominicanie
» bonjour [pv Petit Matin]
» Bonjour de Thibaut
» bonjour de la lituanie
» bonjour !!! samedi 22 01 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ Archives ~ :: Archives :: Les abords de la ville :: La chute d'eau enchantée-
Sauter vers: