AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre avec une comète [PV Fubuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dagnir D'al Senir
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 247
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 21
Localisation : Errant à travers Moonlight ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 150 ans elfiques, 19 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Rencontre avec une comète [PV Fubuki]   Dim 9 Oct 2011 - 0:17

Une lueur d'espoir dans un ciel obscur ...

Voilà maintenant un an jour pour jour que Dagnir avait rejoint sa ville natale, Moonlight, qu'il avait été obligé de quitter, malgré lui, il y a de celà bien trop longtemps. Un an qu'il était libre de ses faits et gestes, qu'il pouvait contempler le soleil, la lune et les étoiles librement, sans avoir de compte à rendre, à personne. Autant dire qu'il était entièrement satisfait de pouvoir enfin vivre sa vie comme il l'entendait. Et comble du bonheur, il avait découvert l'amour, avec une autre jeune elfe, une créature magnifique aux longs cheveux blonds et au regard émeraude prénommée Elfée, qui pourrait certainement être son opposé, mais comme on dit, on ne contrôle pas les sentiments que l'on ressent. Durant cette année, il s'était passé beaucoup de choses. En effet, le jeune elfe aux longs cheveux noirs, en plus d'avoir retrouvé la terre de son enfance, avait en plus retrouvé une elfe de son village, une autre rescapée du massacre, comme lui. Il avait eu du mal à comprendre le fait qu'elle ait pu le rayer de sa mémoire, mais après un tel choc, c'était normal, et maintenant, ils se frequentaient régulièrement, de manière à ne pas perdre cette complicité qu'ils avaient étant enfant, même si elle restait visiblement moins forte qu'à cette époque.

De cette manière, les longues années de souffrances qu'il avait connu commençaient à s'effacer de sa mémoire, bien qu'il sache pertinemment que c'était impossible de tout oublier. Les marques recouvrant son corps tout entier étaient d'ailleurs là pour les lui rapeller sans cesse. Mais en son fort intérieur, il se sentait plus léger, et il ne tuait pas autant que lors de son arrivée à Moonlight. Il se souvient avoir perpétré un nombre incalculable de meutres de démons et de vampires, et maintenant il pouvait l'avouer, sans raisons valables. Ces tueries lui avait simplement permi de satisfaire son désir de vengeance et de se sentir mieux, comme s'il avait assassiné ses propres bourreaux, mais ces derniers malheureusement, restaient introuvables. Ils étaient sûrement restés tranquilement dans leur luxueux manoir en Enfer, et finalement, ce n'était pas plus mal.

En cette soirée d'été, alors qu'un orage se profilait à l'horizon, le bel elfe de la lune avait décidé de quitter le village dans lequel il avait emmenagé avec sa chère et tendre. En réalité, il avait besoin de se retrouver seul un moment, histoire de faire un peu le point sur lui-même. Depuis quelques temps, il avait entendu dire que des souterrains avait été découverts sous la ville, et avaient été explorés par un nombre restreint de personnes plus ou moins influentes de Moonlight. Et à présent, cet endroit pour le moins inconnu était ouvert. Le jeune elfe se doutait cependant qu'il n'y aurait pas foule en ces bas fonds, aussi décida-t-il de s'y rendre. Au moins, là bas, il aurait la paix.

Il se mit à courir à tout allure à travers la forêt, ressentant comme à chaque fois cette allégresse sans pareil, le vent soufflant sur sa peau blème et dans sa longue chevelure sombre. IL savait qu'un passage à ces souterrains se trouvait derrière la cascade enchantée, c'est donc à cet endroit qur'il se rendit en premier. Il pénétra dans un tunnel sombre, sans aucune peur. Après tout, il était habitué aux endroit lugubres, et là, il s'y trouvait de son plein grès. Il ne lui fallut que quelques minutes pour le traverser et atteindre une sorte d'immense salle. A ses pieds, il pu voir ce qui semblait être plusieurs centaines de tombes. C'était à croire qu'il y avait finalement un cimetière à Moonlight ... Et au fond de cet endroit, il y avait une église, ou plutôt une cathédrale, en ruines. Le plafond de cette salle semblait éclairé d'une lumière blanchâtre diffusée d'une étrange façon.

Il régnait en ces lieux un profond silence qui aurait glacé le sang de n'importe qui, mais le bel elfe de la lune restait comme insensible face à une vision aussi désolante. Il avança à travers les tombes, sans y prêter attention, pour entrer dans cette bâtisse qui était, à l'évidence, très ancienne. Il se demanda même si elle ne datait pas de la création même de Moonlight, ce qui ne devait pas être une pensée totalement dénuée de sens. Il se perdit dans la contemplation des vitraux à moitié brisé et aperçu un autel resté entier, tout au bout de la nef. Il s'en approcha donc et s'arrêta, restant ainsi debout devant cet objet. Il ferma les yeux et baissa légèrement la tête, comme s'il priait.


- La vie passe, quoi que l'on tente. Mais nous restons chacun maître de notre destin, c'est ce que je m'évertue de croire, se dit-il à lui même.

Une réflexion bien humaine pour un elfe, puisque Dagnir avait une longévité bien plus importante que les cent ans de vie habituels, mais il ne pouvait négliger le fait qu'il courrait bien plus de risque que n'importe qui. L'âge qu'il atteindrait l'était donc pas encore fixe, et c'était un bien, comme un mal, selon lui. Les elfes n'avaient pas de religion, ils croyaient seulement en la nature et en ses pouvoirs, mais rien ne l'empêchait d'avoir envie de se confier à une puissance supérieure, même si elle était inexistante, de temps à autre. Il se fichait bien de parler seul si ça pouvait le soulager ne serait qu'un instant.

~~~~~~~~~~~~
¤ RPs en cours : Quand le passé rattrappe le présent ... ~ Don't tell me you are ... Mother ?

~ Elfe de la lune ¤

Love is hard to find, love is hard to keep, but love is in me, like the moon in the sky ... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fubuki Shinju
Jeune magicien
avatar

Féminin Gémeaux Cochon
Messages : 20
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 22
Localisation : En déplacement
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Rencontre avec une comète [PV Fubuki]   Mar 8 Nov 2011 - 21:50

Shinra, Shinra, Shinra...

Cet homme pour lequel je travaille m'avait déjà donné quelques livraisons pour le moins étranges, mais alors là je me dois d'avouer que c'était bien une première! De plus je n'ai absolument aucun indice. Soupirant une énième fois, je me levais de mon lit, j'avais reçu cette "commande" la veille me disant que je pourrais la commencer assez tôt le matin, en fait, c'était tout simplement sa manière de me dire que si je voulais la mener à bien, j'avais plutôt intérêt à m'y prendre au plus tôt afin d'avoir le plus de temps possible. J'avalai un peu de nourriture et me préparai sommairement, simplement comme je le faisais tous les jours. Regardant du coin de l’œil mon travail d'aujourd'hui, et maudissant un peu Shinra au passage, je le pris dans ma sacoche et regardai encore une fois une photo du client -prise à la dérobé- censé recevoir ce colis, alors que celui-ci n'était même pas au courant.

Livrer un miroir, et le voir sourire sincèrement dans celui-ci.

Mais bien sûre! Quoi de plus simple? M'exaspérant je sortis à la recherche de ce "Dagnir D'al Senir". Bon alors maintenant, par où commencer ? Moonlight et ses vastes étendues de terre s'offraient à moi, il faut dire que j'avais le choix : la forêt et ses nombreux villages d'elfes, Moonlight city et toutes ses nombreuses petites et grandes rues. Bon, ça ne vas pas être facile, dépêchons nous de commencer les recherches. M’élançant dans les airs je survolais la ville, la scrutant minutieusement du mieux que je pouvais, voyant l'entrée des souterrains je me rappelais maintenant que j'avais oublié cette nouvelle, non en fait disons plutôt cette ancienne, partie de Moonlight. Je choisis donc de finir de survoler Moonlight city, de m'attaquer aux souterrains, et en dernier la forêt, en espérant que ce Dagnir ne se soit pas cloîtré chez lui, ou bien qu'il est décidé d'aller faire les boutiques, l'idée de le chercher dans chaque magasins ne me plaisait guère. Après avoir survoler les grands lotissements, le parc et l'avenue des magasins, je retournais à l'une des entrées menant aux souterrains découverts il y a peu.

J'empruntais donc un tunnel, puis un second, et après en avoir pris un certains nombres semblants tous plus sombres les uns que les autres, je débouchai ainsi sur un lac d'une transparence sidérante, et en plus de cela des cristaux luminescents l'entouraient : une vue à vous couper le souffle. Seulement voila, il n'y avait pas âmes qui vivent en ces lieux. Retournant sur mes pas, et prenant d'autres tunnels j’atterris cette fois-ci dans un endroit ressemblant à de vieilles prisons dans lesquelles on pouvait encore apercevoir ce qui me semble correctement être quelques cadavres, et personne n'était là pour voir ce spectacle. Pensant que ces endroit n'avaient aucun intérêt pour moi s'ils ne contenaient pas mon client je continuais ainsi mon chemin. Prenant une fois de plus d'autres tunnels assez sombres, je le trouvais enfin! Cela ne faisait aucun doute, même si je ne l'apercevais que brièvement au loin dans cette cathédrale gothique en ruine derrière le cimetière. Cimetière qui est par ailleurs assez glacial, cependant en cet instant cela m'importait peu, ainsi je me dirigeai vers l'entrée de la cathédrale, traversant les tombes entourées quelques fois de lierres séchés.

Me tenant à l'entrée de cette cathédrale en ruine que je trouvais pour le moins très charmante, je le vis plus distinctement de dos se tenant devant un autel encore intacte lorsqu'il prononça ces paroles:


- La vie passe, quoi que l'on tente. Mais nous restons chacun maître de notre destin, c'est ce que je m'évertue de croire,

*Ok, je sens que cela ne vas vraiment pas être des plus simples.*

Je franchis l'entrée, et faisant résonner mes pas je m’avançais un peu vers lui, je me stoppais net, et déclarais naturellement le fond de ma pensée :

-Tu t’évertues à y croire ? Pourquoi se raccrocher à ça ? Tu devrais y croire tout simplement. Ah, j'aurais sans doute dû être plus polie. M'avançant encore un peu vers ce dernier, je lui tendis son paquet. Dagnir D'al Senir? De la part d'une amie à vous semble-t-il, prenez le s'il vous plaît.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagnir D'al Senir
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 247
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 21
Localisation : Errant à travers Moonlight ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 150 ans elfiques, 19 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Rencontre avec une comète [PV Fubuki]   Dim 13 Nov 2011 - 23:43

Il y a des énigmes qui restent malheureusement irésolues ...

Dagnir était totalement plongé dans ses pensées et jamais il n'aurait pensé que quelqu'un puisse l'entendre déblatérer des inepties, car oui, ce qu'il disait était totalement absurde, il n'aurait normalement même pas à avoir de telles choses en tête. Mais voilà, quand on est perturbé, notre esprit est chamboulé, et l'on n'est même plus maître de sa propre lucidité. Aussi, quand il entendit une voix derrière lui, il se retourna brusquement, surpris et même désemparé. A une petite dizaine de mètres se tenait une jeune femme à la chevelure courte bleue et au regard de la même couleur, habillée d'une simple robe noire et couverte d'un manteau vert. Sur ses jambes, le jeune elfe cru voir des marques, ressemblant aux cicatrices qu'il portait lui même sur l'ensemble de son corps ... Le plus étrange restait cependant ce que cette fille venait de lui dire : y croire tout simpement.

*Mais qui est-ce bon sang !?..*

La jeune inconnue s'excusa indirectement et s'avança plus vers Dagnir, à qui elle tendit un paquet. Elle donna le nom complet de Dagnir, ce qui le dérouta d'autant plus, et elle lui expliqua que ce paquet était de la part d'une amie à lui. Lui demandant de le prendre, la jeune elfe l'écouta et saisit l'objet. Il le fixa pendant plusieurs secondes, ne sachant pas vraiment s'il devait vraiment l'ouvrir ou pas. Après tout, il ignorait totalement ce qu'il pouvait contenir, mais en le soupesant, il pu deviner que c'était un objet assez petit et fin. Finalement, il se décida à le déballer pour y découvrir une chose à laquelle il n'aurait absolument jamais pensé ...


- Un miroir ?

Récapitulons ... De ce qu'il avait compris, une de ses amies lui avait fait livré un miroir par une parfaite inconnue ... Dagnir n'avait que très peu d'amis, et les jeunes femmes se comptaient sur les doigts de la main. De plus, pourquoi un miroir ? La seule amie à qui il pensait à l'instant était Elwyn, mais il avait beau cherché, il ne comprenait absolument pas pour quelle raison la belle elfe blonde lui aurait fait livré un miroir. Si elle avait quelque chose à lui dire, elle pouvait le lui dire en face, ce n'était pas si compliqué. A moins qu'il se trompe sur toute la ligne et que toute cette histoire soit bien plus compliqué qu'elle ne pouvait le paraître ... Soupirant, il posa son regard bleu-gris sur la jeune livreuse, qui se tenait toujours devant lui, statique et apparemment inébranlable :

- Excusez moi, mais je ne vois vraiment pas pourquoi une "amie" comme vous le dites m'offrirait ceci ...

Non, quoi qu'il fasse, Dagnir ne comprenait pas. Déjà que ses idées étaient embrouillées, tout cela n'avait fait qu'empirer ses incertitudes. Son regard s'abaissa légèrement pour croiser son reflet dans l'objet qu'il gardait dans sa main droite, et quelque chose se passa à l'intérieur de lui. Tout à coup, son passé et son présent se mélêrent dans son esprit. Il se demandait si tout ce qu'il avait traversé avait un sens, s'il avait vraiment été le seul à se souvenir de tout ce qu'il s'était passé pendant et avant l'incendie. Il ressentait un étrange malaise, comme s'il s'était en réalité voilé la face, et il resta ainsi inerte à fixer le miroir, le regard vide de toute expression. Un nouveau problème se profilait devant le bel elfe de la lune, lui qui n'avait rien demandé à personne, si ce n'était la tranquilité pour cette soirée. A l'évidence, il ne serait pas exaucé ...

~~~~~~~~~~~~
¤ RPs en cours : Quand le passé rattrappe le présent ... ~ Don't tell me you are ... Mother ?

~ Elfe de la lune ¤

Love is hard to find, love is hard to keep, but love is in me, like the moon in the sky ... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fubuki Shinju
Jeune magicien
avatar

Féminin Gémeaux Cochon
Messages : 20
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 22
Localisation : En déplacement
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Rencontre avec une comète [PV Fubuki]   Sam 26 Nov 2011 - 20:18

Dagnir restait pour le moins perplexe et surpris à la fois, en même temps c'était sans doute la plus censée des réactions à avoir lorsqu'une personne inconnue débarque à l'improviste en vous livrant un objet disant qu'il provient d'une de vos amie. Posant son regard bleu-gris sur moi, il me fit comprendre qu'il ne comprenait vraiment pas pourquoi une soit-disant amie lui aurait offert ce présent là. Quelques minutes après je me décidais, m'avançant un peu plus vers lui, j'exécutais une petite révérence, une des nombreuses lubies de Shinra, tout en essayant de mieux lui expliquer la situation sans pour autant en dire trop :

- Je me présente : Fubuki Shinju. C'est sur un ton plus doux que je continuais, ce miroir ne vous dis rien ? Quelques souvenirs vous reviennent ? Oui, enfin j'imagine bien que ce n'est pas à moi que vous allez raconter votre vie.... Oh, et cela ne vas vraiment pas m'aider, mais bon : votre amie, je ne peux vous dire qui elle est. Mais si vous vouliez bien m'accorder votre confiance cette fois-ci, cela m'aiderait beaucoup!

Bien! Au moins une bonne chose de faite : présentation O.K, étape numéro deux : réussir à le faire parler. Mouais, ça, ça risque d'être "légèrement" plus compliqué, comment est-ce que je suis censée faire moi? Du loin que je me souvienne, je ne me suis jamais "bien" intégrée aux autres, après tout je n'y vois pas vraiment d'avantage, alors pourquoi ce maudit Shinra m'a t-il donné cette livraison spéciale?! Soupirant, je fermais mes paupières, me calmant quelques secondes, je les rouvris doucement laissant mon regard ce poser sur une petite fleur de lys isolée au pied d'un banc, là ou peu de personnes seraient capables de la voir, et pourtant un légé faisceau de lumière se posé sur elle, la laissant scintiller de milles feux. Je relevai mon visage, installai un légé sourire satisfait sur mes lèvres, le fixai à nouveau, et balançai ma tête sur le côté :

- Écoutez moi au moins les secondes qui vont suivent. Vous voyez cette petite fleur là-bas, une minuscule fleur de lys isolée au milieux d'un torrent de lierre, elle ne devrait pas y être, mais pourtant elle lutte de toutes ses forces et resplendit dans un cet endroit, en tous cas c'est l'histoire que je m'en fais. Et malheureusement pour moi, à moins que l'on me persuade du contraire, je vais finir par repasser ici tous les jours désormais. un soupire m'échappa, je ne pouvais apparemment toujours pas m’empêcher d'aider ce style de ... plante cette fois? Étrange. Et toi, même si je ne sais pas ce que tu a pu vivre, je ne comprends pas comment tu peux être si, si triste ? Ce n'est pas exactement le bon terme, mais cela n'est pas tout à fait faux non plus. Ou du moins sache que c'est clairement l'impression que tu donnes.

Revenant à mon caractère plus habituel, j’enchaînai d'un :

- Enfin, j’imagine que je devrais plus te connaître pour me permettre de te dire ce genre de choses, mais après tout nous n'avons pas trop de temps.

Mon temps de parole me semblait écoulé, un silence digne d'un ange qui passerait par là s'installait en ces lieux, et je ne reprendrai pas la parole avant d'une quelconque réponse de sa part.

Je n'allais tout de même pas déblatérer toute seule ainsi pendant encore longtemps!

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagnir D'al Senir
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 247
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 21
Localisation : Errant à travers Moonlight ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 150 ans elfiques, 19 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Rencontre avec une comète [PV Fubuki]   Sam 3 Déc 2011 - 23:59

Un lointain souvenir que l'on peine à ôter de son esprit n'est qu'une entrave.

C'est après une révérence qui continua de surprendre Dagnir que la jeune fille à la chevelure bleue lui exposa son identité : Fubuki Shinju. Elle lui demanda ensuite si ce miroir ne lui rappelait pas des souvenirs, comme pour l'aider dans sa propre réflexion, cependant, elle lui précisa bien qu'elle ne pouvait en aucun cas lui dire de qui provenait cet objet, ce qui s'avererait réellement problématique. La jeune femme le laissa dans le silence pendant un certain moment, durant lequel elle tourna son attention vers une fleur proche. Le jeune elfe ténébreux remarqua tout de suite ce lys éclairé par un des rares faisceaux de lumière qui parvenaient jusqu'à cet endroit. S'en suivit un long discours sur l'existence de cette pauvre fleur au milieu de ces lierres qui auraient dû pourtant la ronger avant même qu'elle n'éclose. Une comparaison fut alors faites avec Dagnir : il ne devait pas se montrer aussi triste, quoi qu'il ait pu traverser, car une lumière était toujours là pour lui venir en aide. C'était ce qu'il avait pu comprendre des mots de cette jeune femme, qui lui demanda enfin implicitement de lui en apprendre plus à son sujet afin de pouvoir l'aider au mieux.


- Ce n'est pas à moi que le temps manquera, mais au fond, je préfèrerais ne pas y passer la nuit.

La chose ne s'annonçait pas facile, puisque d'ordinaire, Dagnir ne se montrait que très peu enclin à se dévoiler. Les seules personnes à le connaître presque entièrement étaient uniquement Elwyn et sa fiancée, personne d'autre. De plus, parler de lui-même ne l'enchantait guère, pour la simple et bonne raison qu'il aurait voulu effacer tout ce qu'il avait vécu par le passé, comme par honte ou par crainte de représailles. Plongé dans ses pensées, ses pas le menèrent machinalement juste devant la fleur de lys, il s'agenouilla d'ailleurs pour poser son regard bleu-gris sur les pétales brillants et conserva le silence. Raconter quelque chose pour qu'elle puisse plus le connaître, d'accord, mais par où commencer ? Certainement par ce qui a boulversé sa vie, même si ça fait mal. Il poussa un soupir comme pour se donner le courage nécessaire de parler sans faillir et il entama son discours :

- Quand j'étais plus jeune, mon village a été incendié par une horde de démon, et ils ont réussi à me capturer pour me garder prisonnier de leurs volontés en Enfer durant de longues années, faisant de moi leur escalve dévoué. Heureusement, en grandissant, j'ai réussi à m'échapper et à revenir ici. Je pensais être le seul à avoir survécu, mais j'ai retrouvé une amie d'enfance il y a peu.

Le jeune elfe resta quelques instants immobiles, toujours à fixer cette fleur en laquelle il se voyait de plus en plus, puis finit par se relever sans cesser de l'observer. Non, il n'était pas comme ça, plus maintenant. A présent, son coeur n'était plus de glace, il ne ressentait plus ce vide perpétuel qui l'avait accompagné tout au long de son adolescence captive justement parce qu'il était libre de ses choix, de ses mouvements, de ses sentiments. Seulement, il restait une partie de lui encore enchaînée à ce passé qui ne cessait de le hanter, une partie de lui qu'il aurait voulut supprimer par n'improte quel moyen, au moins pour arrêter d'inquiéter son entourage, parce qu'il le savait, il émanait encore de lui quelque chose qui inspirait de la pitié et qui finalement, le dégoutait de lui-même.
Revenant à la réalité, Dagnir se retourna vers Fubuki, ne manquant pas de jeter un coup d'oeil au miroir encore présent dans sa main.


- Quoi qu'il en soit, je ne vois pas en quoi mon passé pourrait te permettre de m'aider, ajouta-t-il simplement.

~~~~~~~~~~~~
¤ RPs en cours : Quand le passé rattrappe le présent ... ~ Don't tell me you are ... Mother ?

~ Elfe de la lune ¤

Love is hard to find, love is hard to keep, but love is in me, like the moon in the sky ... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fubuki Shinju
Jeune magicien
avatar

Féminin Gémeaux Cochon
Messages : 20
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 22
Localisation : En déplacement
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Rencontre avec une comète [PV Fubuki]   Dim 25 Déc 2011 - 23:21

Après mon petit monologue, l'elfe me répondit que même si ce n'était pas pas à lui que le temps manquerai, il ne préférait tout de même pas y passer la nuit. Je savais bien que ce livrer à une inconnue, n'était pas une chose facile, à vrai dire, moi même cela ne me viendrai jamais à l'idée, cependant le sachant bien, je lui laissais tout son temps, Il s'était avancé et agenouillé devant cette minuscule fleur de lys, et après quelques instants poussa un soupir et m'avoua brièvement son passé, non son douloureux passé : lorsque qu'il était plus jeune son village fut incendié par des démons, qui l'avaient ensuite capturé afin de le faire prisonnier en enfer et d'en faire leur esclave, mais heureusement pour lui, avec le temps il avait réussi à s'échapper et c'est en revenant ici, qu'il fut bien surpris de retrouver une amie d'enfance, puisque qu'il pensait bien qu'après l'incendie il n'y avait plus aucun survivant mis à part lui. Il finit cependant par ce relever. Il restait quand même toujours immobile à fixer cette fleur. Enfin, c'est des minutes plus tard qu'il se retourna vers moi, et regardant vers le miroir encore dans sa main, il finit simplement par ajouter qu'il ne voyait pas en quoi son passé allait me permettre de l'aider. Hochant la tête, je souris gaiement.

-Bien, bien, bien. Tu sais, je pense que soit je te saoule et tu a donc accepté de m'en dire un peu plus sur toit. Soit! C'est que que tu me fais un peu confiance, personnellement je préfère la deuxième réponse, même si effectivement je dois être saoulante....

Sur la fin de ces mots ma tête et mes yeux s'étaient baissés pour regarder mes vieilles bottines usées par le temps, une simple paire de sales bottes poussiéreuses. Pourtant elles sont les meilleurs chaussures que j'ai pu avoir...
Divaguer comme cela alors que le destinataire m'attend juste devant moi, c'est vraiment pas bon tout ça! Allez ressaisis-toi! Et ainsi, inspirant profondément j’enchaînai :


-Dagnir! Laisse moi te dire ce que j'en pense, en fait peu importe après tout, tu en feras ce que tu veux de mes remarques, c'est vrai quoi ce n'est pas comme si tu allais croire n'importe qui! Mince, je suis me suis emportée... Toussotant deux, trois fois je repris un peu gênée. Oui, bon enfin, ce que je veux dire c'est juste que tu devrais vivre dans le présent, tu semble beaucoup trop tourmenté par le passé, ah, mais attends, je ne dis pas que tu dois l'oublier, tout ce que tu as vécu jusqu'à maintenant à fait de toit ce que tu es aujourd'hui, alors ne te renie pas. Et puis cette amie d'enfance, peut être n'est elle pas la seul à avoir survécu.

Désormais je le regardais fixement dans les yeux, j'étais à cet instant la plus sincère possible, on ne joue pas avec les sentiments des vivants. Oui, avec les morts aussi, enfin je suppose ? Je n'en ai jamais rencontré. Rahh! Faut vraiment que j'arrête de divaguer comme cela!

-Oh! Tiens d'ailleurs ce miroir, il ne ment pas, aucun sort ou quoi que ce soit, tu ne voudrais pas essayer de sourire ? Juste pour voir ? Humm, mais qu'est ce que je raconte moi? On sourit seulement si l'on est heureux, ou bien joyeux. Tans pis, une prochaine fois alors.

Et voilà, maudit Shinra, il le savait, cela ne fait aucun doute, il savait pertinemment que face à lui et son histoire je ne resterais à mon attitude calme et impassible qui ne se mêle pas aux autres, je suis forcée d'y mettre mon grain de sel, bon même si selon lui c'est "bénéfique" ? Non, comment dit-il dit déjà ?! Ah oui : "tel le printemps redonnant des couleurs au monde". N'importe quoi, il a trop lu de contes de fées! Je ne suis pas capable d'un telle chose!

Mince, maudit Shinra, il est le seul à me rendre aussi folle.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagnir D'al Senir
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 247
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 21
Localisation : Errant à travers Moonlight ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 150 ans elfiques, 19 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Rencontre avec une comète [PV Fubuki]   Mar 27 Déc 2011 - 23:28

Voilà comment on retrouve le sourire ...

Cette journée était mal partie pour que le jeune elfe éprouve l'envie de sourire, d'éprouver simplement un peu de joie, tout comme le de se retrouver en bonne compagnie. Mais finalement, ses prédictions se sont avérées totalement fausses. A croire que sa vie devenait de jours en jours plus surprenante ...
La jeune fille près de Dagnir lui répondit dans un ton tout ce qu'il y a de plus joyeux qu'elle pensait qu'il lui avait révélé des choses sur son passé parce qu'elle s'était montrée insistante, quitte à le "saouler" ou bien peut-être parce qu'il lui faisait un peu plus confiance. Ce simple monologue enjoué rendit une certaine bon humeur au jeune elfe qui passa machinalement une main dans ses longs cheveux noirs.


- Saoulante n'est pas l'expression que j'utiliserai ... On va prendre la deuxième solution alors, lui dit-il dans un sourire amusé.

C'est alors qu'il perdit tout sourire tandis que la jeune fille à la chevelure bleutée lui conseillait de vivre dans le présent sans pour autant oublier ce passé qui avait oeuvré à façonner le jeune elfe tel qu'il était en ce jour. Mais c'est ce qu'elle ajouta ensuite qui rendit Dagnir perplexe. Elle avoua penser qu'il y avait peut-être quelqu'un d'autre qui avait survécu à l'incendie du village. Le bel elfe fixa Fubuki, une expression d'incertitude ancrée sur son visage. A cet instant, il avait l'air d'un enfant à qui l'on avoue une nouvelle à laquelle il ne serait jamais attendu.


- ... Tu crois vraiment qu'il pourrait y avoir d'autres personnes qu'Elwyn et moi ? demanda-t-il, une lueur d'espoir dans ses beaux yeux bleu gris.

Déjà qu'il n'aurait jamais pensé trouver une autre personne que lui ayant survécu à ce massacre, imaginer que quelqu'un d'autre aurait pu en sortir indemene relevait de l'utopie, de la pure folie même. Mais après tout, Fubuki n'avait peut-être pas tort. Ce miroir cachait quelque chose d'important, Dagnir le ressentait, comme si cet objet faisait partie de lui, mais il avait beau creuser dans sa mémoire, il ne parvenait pas à se sopuvenir où il avait déjà eu cette sensation. Une chose était sûre, elle était très lointaine, assez pour qu'elle reste floue dans son esprit ...

~~~~~~~~~~~~
¤ RPs en cours : Quand le passé rattrappe le présent ... ~ Don't tell me you are ... Mother ?

~ Elfe de la lune ¤

Love is hard to find, love is hard to keep, but love is in me, like the moon in the sky ... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fubuki Shinju
Jeune magicien
avatar

Féminin Gémeaux Cochon
Messages : 20
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 22
Localisation : En déplacement
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Rencontre avec une comète [PV Fubuki]   Mer 28 Déc 2011 - 12:09

Face à mon air enjoué, l'elfe avait passé une main dans ses longs cheveux noirs, et m'avait, dans un sourire rieur, répondu que la deuxième solution lui semblait plus juste. Cette annonce un sentiment de bien être m'envahit et un sourire sincère s'installa sur mes lèvres.

Cependant, lors de ma narration sur le fait qu'il devrait plutôt vivre dans le présent, et sur l'éventuel possibilité qu'il y est d'autres personnes encore en vie de son village après l'incendie, son visage se s'était figé, il ne laissé transparaître aucune émotion, tel un masque de pierre glacé et plaqué sur son visage. Son expression changea rapidement du tout au tout pour laisser place au doute, comme s'il avait reçu un terrible choc, une nouvelle sans précédent. Cela m'étonnai d'ailleurs, n'avait-il jamais pensé à cette possibilité ? Son village, les démons, l'incendie, s'il était réellement aussi surpris qu'il en avait l'air, je n'osais pas imaginer le carnage que cela avait du être pour ne pas avoir osé penser que d'autres personnes y aient pu survivre. Il finit par me demander avec une lueur d'espoir dans les yeux si je croyais vraiment qu'il pouvait y avoir d'autres personnes qu'Elwyn et lui. Un soupir de soulagement m'échappa, et pris la parole d'une voix douce :


-Ce n'est pas impossible, mais cela ne veut pas forcément dire que c'est obligatoirement vrai. Et puis cette Elwyn a bien survécu elle aussi, vous êtes déjà deux, c'est un excellent début. "Plus grand est l'espoir, plus grande est la déception" mais peu importe, je pense fortement qu'il est préférable d'espérer si nous en avons l'occasion afin de vivre pleinement et de ne pas avoir de regret, ou en tout cas, le moins possible. Finis-je dans un petit sourire amusé.

Cette livraison, elle n'est pas mal du tout au final, je dirais même plus : voila que maintenant elle me tenais même à cœur. Voulant le réconforter, et n'ayant jamais réellement "réconforté" une quelconque personne, je me lançais donc à l'improviste sans réfléchir.

-Et puis quoi ? A cette époque, alors que tu étais tout jeune, tu ne vas pas me dire que c'était toi la personne la plus forte du village ? Et puis aussi qui te dis que tout le monde était présent à ce moment là ? Certains pouvaient très bien être en ballade, et être revenus aider, ou bien se sont cachés et son quelque part à Moonlight ? Et Elwyn, est-ce qu'elle s'est enfuie toute seule ? Comment n'as tu pas pu penser à d'autres survivants ? Tu n'es pas une exception!

Oulaa... Mais qu'est-ce qui m'a pris moi ? Je voulais le réconforter et voilà que je lui crie dessus.... Mais peut être que cela lui fera prendre conscience que ce qu'il croyait n’était pas une fatalité.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagnir D'al Senir
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 247
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 21
Localisation : Errant à travers Moonlight ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 150 ans elfiques, 19 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Rencontre avec une comète [PV Fubuki]   Ven 30 Déc 2011 - 0:26

La peur ne peut se passer de l’espoir et l’espoir de la peur.

Mais cette citation ne convenait pas au bel elfe de la lune, qui ne voulait plus espérer. Il ne s'en sentait plus la force, il avait espéré si longtemps qu'il s'en sentait incapable en ces jours. Certes, ses souhaits avaient été réalisés, vouloir revenir à Moonlight et retrouver sa tendre amie d'enfance, mais au prix de tant de souffrances et il ne parlait pas là de tortures physiques, mais bien mentales. Il s'était longtemps posé des questions sur lui-même, sur quelle était sa raison de vivre, sur le pourquoi de sa naissance s'il ne réussissait rien d'autre qu'asservir de vil démons intéressés, sur son futur éventuel en Enfer et c'était pour cette raison qu'il était parvenu à s'échapper, tout simplement parce qu'il se refusait, par orgueil, à servir d'esclave aux créatures perfides qui lui avaient tout volé.


- Tu es bien téméraire pour crier sur un elfe, je pourrais me fâcher, plaisanta-t-il pour vite reprendre un air sérieux. Et tu te trompes, je n'étais pas le plus fort et si je suis encore en vie, c'est parce que j'ai eu beaucoup de chance. C'est justement parce que les plus forts d'entre nous ont été décimés que cet incendie, que dis-je, ce massacre m'a tellement marqué. Et c'est aussi pour ça que je pense impossible qu'il y ait plus de survivants que ça.

Dagnir avait beau vouloir faire bonne figure, au fond de lui, tout se déchirait. Des survivants, avant de rencontrer Elwyn par hasard, il n'avait jamais pensé possible qu'il y en ait d'autres que lui. Les seuls qui aurait pu survivre et être enfermés comme lui devait encore l'être. Si le jeune elfe n'avait pas eu cette opportunité de s'échapper tandis que la maison qu'il habitait était vide et qu'il avait gagné en force, il serait toujours six pieds sous terre le nez dans la poussière, enfermé dans sa petite cellule lugubre. Selon lui, l'espoir ne servait à rien sans actes, il n'était que douleurs. Mais il pensait cela surtout parce qu'il avait peur de souffrir encore.

- Mais tu as raison, je me borne à des croyances infondées juste parce que j'ai peur de la vérité. Je ne veux pas espérer de crainte de voir mes souhaits réduits à l'état de cendre. Je n'ai plus envie de souffrir, alors je ne crois plus à rien. J'ai peut-être tort, sûrement même, mais je préfère vivre sans me préoccuper de choses qui n'arriveront certainement jamais.

Après tout, il s'était habitué à cette vie et ce qu'il avait lui suffisait, il n'avait besoin de rien d'autre. A quoi bon attendre désespérement ? Une perte de temps simplement, pensait-il. Il avait déjà de quoi faire, s'occuper de sa fiancée particulièrement et il refusait de l'inquiéter plus que nécessaire, elle s'était déjà fait assez de soucis pour lui comme ça. Mais il s'égarait et décida de revenir à la réalité. Le mystérieux miroir toujours dans sa main brillait faiblement d'un éclat qui ne lui était vraiment pas inconnu et qui intriguait de plus en plus notre beau jeune homme.

- Tout ça pour en revenir à ce satané miroir. J'ai bien l'impression de l'avoir déjà vu quelque part, mais je ne parviens pas à m'en souvenir ... soupira-t-il.

Sa mémoire serait-elle défectueuse ? Pourtant, elle se souviens de tout, même d'Elwyn qui, elle-même, l'avait rayé de son esprit. Se serait bien la première fois qu'un détail comme celui-là manquait à sa mémoire. Mais alors, y aurait-il autre chose dont il devrait se souvenir qui lui aurait échappé ? De nopuveau, de nombreux doutes l'assaillirent et il ne se sentit plus aucune envie de sourire. Cette fille devait vraiment le trouver ennuyeux, pathétique et d'un pessimisme à tout épreuve ...

~~~~~~~~~~~~
¤ RPs en cours : Quand le passé rattrappe le présent ... ~ Don't tell me you are ... Mother ?

~ Elfe de la lune ¤

Love is hard to find, love is hard to keep, but love is in me, like the moon in the sky ... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fubuki Shinju
Jeune magicien
avatar

Féminin Gémeaux Cochon
Messages : 20
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 22
Localisation : En déplacement
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Rencontre avec une comète [PV Fubuki]   Ven 30 Déc 2011 - 15:20

Bien que je m'étais mise à lui crier dessus, l'elfe me rassura en plaisantant sur le fait que j'étais bien téméraire pour crier ainsi sur un elfe et qu'il pourrait mal le prendre. Il reprit vite un air sérieux et enchaîna sur le fait que s'il était encore en vie c'était seulement grâce à un coup de chance, et que parce que justement les plus fort d'entre eux furent décimés, qu'il pense impossible qu'il y ait plus de survivant que cela. Ensuite il avoua que j'avais raison : il refuse d'espérer de peur de voir ses espoirs partir en fumée. Il avoua aussi avoir peut être tord mais qu'il préférait vivre sans se préoccuper de choses qui n'arriveront certainement jamais. Puis il finit en en revenant au fameux miroir, qu'il qualifia de "satané miroir", qu'il dit avoir déjà vu quelque part mais ne s'en souvenait pas.

*Ok, alors de toute façon si Shinra a voulu que ce soit moi et pas n'importe qui d'autre qui livre cet elfe mystérieux, ça veut dire que je vais pouvoir faire les choses à ma manière.*

- Très bien, j'abandonne l’envie de te redonner un peu d'espoir. et oui je suis très téméraire, mais disons que je m'en fous assez, après tout ce ne sont pas mes affaires. Cependant je considère que ça l'est quand même un peu : c'est ma livraison, alors je la mènerai à bien, j'espère.

Voilà au moins c'était claire : Je m'en fous ! C'est pas mon problème s'il ne croit qu'au désespoir, même si j'avoue que cela m’affecte tout de même un peu. Bon alors reprenons : livraison, livraison.

- Ce "satané" miroir est assez spéciale pour toi et pour d'autres, ou du moins il devait l'être et doit toujours l'être pour elle sinon elle ne te l'aurais sans doute pas fait parvenir. Regarde le bien, il devrait pourtant te faire tilter. De plus t'as déjà pas mal d'indices : une fille que tu connais ou connaissais. Une amie, apparemment. Qui n'est pas cette Elwyn. Un miroir spéciale. Et le seul passé que tu semble avoir vécu, on va dire : normalement, est celui de ton village décimé. Et au cas où, je te rappelle qu'on ne parle que de ça depuis tout à l'heure et du fait que tu ne crois plus aux possibles survivants.

Je m'assis machinalement sur un des nombreux bancs un peu délabrés pas le temps et toutes ces plantes envahissantes qui les recouvraient chacun plus ou moins et regardais paresseusement les lieux, attendant que l'elfe comprenne enfin la signification de ce miroir. Aussi, je ne pus m’empêcher de rajouter :

- Désolée de chambouler ton monde.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagnir D'al Senir
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 247
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 21
Localisation : Errant à travers Moonlight ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 150 ans elfiques, 19 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Rencontre avec une comète [PV Fubuki]   Dim 29 Avr 2012 - 1:21

« Le passé appartient au passé ; il ne doit pas jeter son ombre douloureuse sur le présent. »

Il y avait longtemps que Dagnir ne s'était pas autant prit la tête avec son passé. A vrai dire, il avait toujours préféré ne pas trop y penser, parce que pour lui, tous ses souvenirs vaaient toujours étaient intactes. Seulement, il était en train de se rendre compte que sa mémoire comportait des failles, et qu'elles semblaient plutôt importantes. Ce miroir en était la preuve matérielle évidente, et il était bien décidé à comprendre ce qu'il cachait, avec ou sans aide. D'ailleurs, la jeune femme qui était à ses côtés sembla soudainement perdre patience, lui annonçant qu'elle se foutait de lui redonner espoir ou non, que tout ce qu'elle voulait était faire sa livraison correctement. Devant une telle attitude, Dagnir ne pu s'empêcher d'esquisser un sourire un peu amusé. Elle se rebellait, c'était amusant.

Mais malgré ses paroles, Fubuki décida de reprendre tout depuis le début et de rassembler toutes les pièces qu'ils avaient en leur possession pour comprendre le message que devait délivrer ce miroir. Il lui venait d'une fille qui avait connu, une amie proche qui n'était pas Elwyn, et cet objet venait très certainement du village de son enfance. La jeune livreuse alla s'asseoir sur un des nombreux bancs de la cathédrale en ruine, puis s'excusa de chambouler son monde. A ces mots, Dagnir releva la tête du miroir et regarda son interlocutrice. Il ne comprenant pas vraiment cette dernière phrase et son utilité ... Il la fixa un instant avant de reposer ses yeux sur le miroir, essayant de le tourner un peu dans tous les sens.


- Tu es important pour moi n'est ce pas ...

Il détailla le dos du miroir en argent, sculpté finement de symboles elfiques qu'il essaya de déchiffrer mais qui n'eurent pas une signification particulièrement intéressante. Il inclina ensuite l'objet de façon à pouvoir voir son reflet dedans, le fixa pendant plusieurs secondes de façon intense, et c'est alors que l'elfe s'entoura d'une Aura bleue grise qui entoura par extension le miroir, et l'environnement de Dagnir disparut dans un tourbillon effrayant pour se changer en autre chose, comme s'il s'était téléporté ailleurs.

Il vit la forêt, sa très chère forêt, celle qu'il avait quitté pendant tant d'années et qu'il avait finalement retrouvée depuis peu. Mais également, il vit son village, il pouvait parfaitement le reconnaître. Les elfes qui y vivaient semblaient tous heureux, l'air était empli d'une douce énergie positive. Puis sa vision se centra sur un coin du village : sur un parterre de fleurs étaient assis trois enfants, deux filles et un garçons. Ce dernier, c'était lui étant enfant. A ses côtés, une petite blonde aux yeux bleus qu'il reconnut tout de suite, Elwyn. Et enfin, une petite brune qui ressemblait un peu à Elwyn. Les enfants s'amusaient gaiement et c'est la petite elfe à la chevelure sombre qui semblait au coeur de la discussion. Le petit garçon fit alors apparaître dans ses mains un objet, le fameux miroir, et le tendit à la petite aux cheveux foncés qui le regarda avec émerveillement.


- Il te portera chance, alors conserve le précieusement ! s'était-il exclamé.

La petite fille se mit à sourire et le remercia, ses joues légèrement teintées de rose, puis cet environnement disparu dans le même tourbillon qu'à son arrivée et Dagnir revint à la réalité. Tout ce qu'il pouvait voir à présent, c'était son reflet si sombre et en même temps si pâle à cause de la faible luminosité de l'endroit où il se trouvait. Il ne comprenait absolument pas ce qu'il venait de voir, et apparemment, il avait utilisé sa magie. C'était comme s'il venait de faire un saut dans le temps pour comprendre d'où venait ce miroir. Mais même s'il était un peu perdu, il avait enfin retrouvé un souvenir enfoui au plus profond de son esprit. Cette amie qu'il avait oublié, c'était la soeur jumelle de sa chère Elwyn, avec qui il avait tant passé de temps.


- Je suis désolé Xecty ... murmura-t-il alors qu'il unique larme coulait sur sa joue.

~~~~~~~~~~~~
¤ RPs en cours : Quand le passé rattrappe le présent ... ~ Don't tell me you are ... Mother ?

~ Elfe de la lune ¤

Love is hard to find, love is hard to keep, but love is in me, like the moon in the sky ... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fubuki Shinju
Jeune magicien
avatar

Féminin Gémeaux Cochon
Messages : 20
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 22
Localisation : En déplacement
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcière
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Rencontre avec une comète [PV Fubuki]   Jeu 17 Mai 2012 - 14:37

L'elfe finit par s'intéresser un peu plus au miroir et se demanda ou plutôt confirma à voix haute qu'il était un objet important pour lui, mais il ne semblait toujours pas savoir et comprendre pourquoi. Après plusieurs instants, l'atmosphère se mit à changer, j'ouvris rapidement les yeux, me redressais et pu observer Dagnir ainsi que le miroir entourés d'une aura bleue grise. Il semblait perdu dans un autre monde, comme hors d'atteinte, je restais stupéfaite. Il resta comme cela un long, long moment, tout de même intriguée, je lui tournais autour me demandant ce qu'il pouvait bien voir ou ressentir pour être autant absorbé par ce que devait lui montrer ce miroir.
Ah ! Voila qu'il semblait de nouveau parmi nous, cependant son visage s'était beaucoup trop assombri et était vraiment pâle que je reculai instinctivement.


*Mais qu'est ce qu'il a bien pu voir ?! Comment je vais m'en sortir pour ma mission moi ?*

Puis tout à coup une seule larme coula vers le bas de son visage en même temps qu'il s'excusait auprès de "Xecty". Je m'approchai à nouveau bien que je ne savais pas vraiment comment réagir ou quoi faire, alors je m'assis en tailleur par terre face à lui avec un ou deux mètres de distance et le regardais la tête levée, attendant que les mots me viennent. Sauf que la réponse ne vient pas, rien à faire : des mots réconfortants sonneraient faux, des mots blessant et arrogant pour me faire tuer ? Non merci. Très bien, de toute façon je semble l'amuser alors autant lui dire. Je me redressais et avançais d'un ou deux pas.


- Tout ce que je peux te dire, c'est que ce miroir était censé produire l'effet inverse, et te rendre un peu plus heureux, ou en tout cas ne pas te rendre aussi sombre qu'à l'instant. D'ailleurs je ne comprends pas qu'il ait pu se tromper.

Penseuse, je regardais à présent le haut de cette cathédrale en ruine en me disant que quelque chose changeait de d'habitude. Peut être que c'était l'elfe en fait qui me conduisais en erreur. Vérifions.

- Dis, comment te sens-tu ? Je veux dire par rapport à avant.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagnir D'al Senir
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 247
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 21
Localisation : Errant à travers Moonlight ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 150 ans elfiques, 19 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Rencontre avec une comète [PV Fubuki]   Lun 25 Juin 2012 - 16:34

La vision d'une seule personne peut nous rendre heureux.

Dagnir se sentait comme en possession d'une nouvelle force présente en lui, peut-être un nouveau pouvoir venait-il de se manifester au travers de cette missions ? Mais pour l'heure, ce n'était pas ce qui le préoccupait le plus. Il l'avait revu, cette petite elfe brune avec qui il avait passé presqu'autant de temps qu'avec Elwyn, et pour cause, puisqu'il s'agissait de sa soeur jumelle. Il ne savait même pas comment il avait pu la rayer ainsi de sa mémoire et à présent, il comprenait d'où venait cet objet. C'était forcément elle qui le lui avait fait parvenir pour qu'il se souvienne d'elle. Et ça voulait dire ...

*Elle est toujours en vie elle aussi ...*

L'unique larme qu'avait laissé échappé Dagnir de ses yeux se transforma bien vite en un sourire franc tandis que Fubuki lui disait que le miroir n'était pas censé le rendre triste, bien au contraire. Le bel elfe sombre comprenait pourquoi à présent. Il était désormais certain d'vaoir retrouvé tous les fragments de sa mémoire et il vraiment heureux de se souvenir de Xecty, mais surtout, il était heureux d'apprendre qu'elle avait aussi survécu. Ils étaient trois à en avoir réchappé finalement.


- Il ne s'est pas trompé, je t'assure ...

Ses beaux yeux gris bleus se posèrent sur la jeune femme assise en tailleur devant lui, sur le sol, tandis que son sourire ne quittait plus son visage blême. C'est alors qu'elle lui demanda comment il se sentait en cet instant, par rapport à avant. Il n'avait aucun doute, il se sentait beaucoup mieux. A vrai dire, il ne s'était jamais senti aussi bien, sauf peut-être aux cotés de sa bien aimée, mais rien n'était moins sûr. Tiens, d'ailleurs, il devrait songer à rentrer, ici il n'avait aucune idée de l'heure qu'il devait être, en l'absence de la lumière du soleil comme repère. Il devait vraiment sortit d'ici, autant pour rentrer chez lui que pour vérifier ce qu'il pensait.

- J'ai enfin trouvé ce que j'avais ôté de mon esprit sans le vouloir, et je vais pouvoir recommencer à vivre, grâce à toi. Je te remercie vraiment Fubuki. Ne perd pas ton entêtement, il pourra sûrement t'être très utile. Mais excuse moi, je dois aller vérifier quelque chose maintenant. Si un jour j'ai une livraison à te confier, je ferai appel à toi.

Il adressa un dernier signe de la main à la jeune livreuse avant de partir en sens inverse en courrant. Une fois à l'extérieur, il profita de l'air ambiant et ralenti le pas pour marcher tranquillement dans la forêt. Il ne savait pas vraiment où chercher, mais il avait maintenant le souvenir de l'Aura de Xecty et il se sentait capable de la retrouver où qu'elle puisse être. C'est alors qu'il entendit un bruissement derrière lui et se retourna vivement. Ne voyant rien d'anormal, il reprit le sens de sa marche et c'ets alors qu'une silhouette passa juste à côté de lui. Il eut à peine le temps de voir une longue chevelure brune et d'entendre une voix féminine lui dire :

- Notre village me manque aussi ...

Mais à l'instant où il se retourna pour rattrapper cette silhouette, elle avait disparu, comme volatilisée. Il scruta les environs avec insistance mais ne trouva personne. Contre toute attente, il sourit et leva ses yeux vers le ciel. C'était elle, il en était plus sûr que jamais. Mais ce qui l'ignorait, c'est qu'elle s'était simplement cachée dans un arbre, elle aussi le sourire au lèvre, contente de voir que le Dagnir de son époque n'avait finalement pas disparu. Après quelques seocndes à rester ainsi tous les deux, ils partirent chacun de leur côté, la même pensée traversant leurs esprits.

*Nous serons bientôt tous réunnis*
*Nous serons bientôt tous réunnis*

~~~~~~~~~~~~
¤ RPs en cours : Quand le passé rattrappe le présent ... ~ Don't tell me you are ... Mother ?

~ Elfe de la lune ¤

Love is hard to find, love is hard to keep, but love is in me, like the moon in the sky ... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre avec une comète [PV Fubuki]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec une comète [PV Fubuki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit pépin | Patte de Feuille et Comète Cendrée |
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ Archives ~ :: Archives :: Les souterrains :: Le cimetière :: La cathédrale gothique-
Sauter vers: