AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Créature Libertine (PV Rephaëlle)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Créature Libertine (PV Rephaëlle)   Mar 4 Oct 2011 - 9:06

J'avais marché longtemps, oh oui, bien longtemps, avant d'arriver en ce nouveau monde. Je ne connaissais rien de celui-ci. Mais c'était tant mieux, étant libre et suivant le vent, j'avais un nouvel endroit à explorer. Je me trouvais au pied d'une montagne, qui se dressait bien haute et bien robustement devant moi. J'avais beau pointer mon nez vers le ciel, je n'arrivais pas en voir le bout.
Je pouvais juste sentir la brise froide se méler à ma chevelure, et faisant virevolter ma robe. Je pouvais y sentir de puissantes créatures, ainsi que des endroits cachés, les plus belles merveilles que la nature puisse faire. Je m'étirais, en faisant craquer mes doigt, puis je m'assis en tailleurs face à cet immence rocher, je le fixais, et je chantonais les hymnes de la nature.


"Esprit pur, te caches-tu en ce fade monde, esprit impur cherches-tu liberté et vent d'au delà, j'entends ton cri de solitude, viens vers moi je t'aiderais, Esprit d'amour et d'amitié viens me soutenir, car toi et moi sommes pareils, esprits de l'eau et du feu cessez vos querelles, rien ne vous empêche de cohabiter, esprit fantôme tu nous connais tous, accepte nous tels que nous sommes, nous venons tous du même ciel, accueille nous ici-bas sur ces terres fades et merveilleuses.."


J'avais vécu toute ma vie entourée de créatures divines telles que les plus beaux oiseaux du ciel et de la nuit, ainsi qu'avec des esprits cachés. Je savais bien parler à la nature, et plus particulièrement au vent. Je le suivais, partout où il allait, je lui restais fidèle.
Je posais mes mains sur mes genoux, serrant mes poings, et soufflant de détermination, je regardais la montagne.


- Allez hop, je vais te montrer qu'on est pareilles, toi et moi.

Je pouvais sentir le sol froid sous mes pieds, ainsi qu'une énergie chaleureuse et bienveillante.

- Toi, je t'aime déjà.

J'avançais sur ces rochers, et je continuais de parler à la montagne, pour lui montrer ma graitude de se trouver présente ici même. Je fermais les yeux, et je me laissais porter par la brise froide qui montait, lorsque j'heurta quelque chose, où plutôt quelqu'un...


Dernière édition par Tomoe Elest le Mar 18 Oct 2011 - 8:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Créature Libertine (PV Rephaëlle)   Mar 4 Oct 2011 - 19:03

Les courants ascendants la portaient haut dans le ciel, faisant vibrer ses plumes blanches aux mille et un filaments argent et or. Les muscles de ses ailes sourdaient d’une énergie incroyable. Aussi sauvage que la nature, aussi libre que le vent. Libre. Voilà une chose qui caractérisait à merveille Réphaëlle. Des odeurs vives atteignaient son odorat de chasseuse, lui indiquant la présence d’oiseaux et d’autres de son espèce.

*J’aurai tant voulu que tu connaisses cette sensation, Northeim.*, pensa-t-elle en revoyant le visage de son mentor démoniaque rayonnant d’un sourire satisfait et épanouit en la voyant voler.

Elle se souvenait de ses principes... "N'ai pas honte de ce que tu es.", lui avait-il répété sans cesse. "Ne caches tes ailes que lorsque cela te sera indispensable !" Elle avait suivit à la lettre ses conseils.

*Mais tout ceci était dans une autre vie.*

Réphaëlle engloba le paysage du regard. Une immense montagne s’élevait face à elle. Une muraille naturelle infranchissable et inébranlable. La force à l’état brut.
L’ange plongea vers une saillit rocheuse, repliant ses ailes le long de son dos pour accélérer sa vitesse de chute. Ses longs cheveux bleutés attachés en un chignon lâche tinrent bon alors que le vent giflait son visage angélique. Réphaëlle déploya au dernier moment ses muscles fantastiques recouvert d’une toison brillante et se posa en délicatesse sur le rocher. Elle remit un peu d’ordre dans sa tenue composée d’un débardeur et d’un pantalon sombre pendant que ses bottes foulaient la terre ferme. Son esprit était libre de toute contrainte. Elle était libre.
Ses yeux outremer balayèrent la vue normalement inaccessible, un sentiment de joie et de férocité contenu en elle.
Soudain, une odeur se découpa sur celles de la faune et de la flore locales. Pas du genre angélique.


*Qui peut bien voyager à une telle altitude ?*

Alors qu’elle se tournait vers la source de la senteur, quelqu’un la percuta de plein fouet. Réphaëlle fit un pas de côté et déploya ses ailes pour ne pas basculer dans le vide et garder un certain équilibre.
Elle observa la nouvelle venue d’un regard intense. Nouvelle venue qui s’avéra être une jeune adolescente à la longue chevelure ébène. En la détaillant, Réphaëlle s’aperçut que cette dernière était pieds nus. Elle fronça subtilement les sourcils et vint vriller son regard à celui de la jeune fille. L’un turquoise et l’autre caché par un bandeau.


*Intéressant.*

Pour Réphaëlle, cette rencontre n’était pas anodine. Rien ne l’est, après tout.

- C’est un beau jour pour être libre, n’est ce pas ?, souffla l’ange d’une voix douce et chantante en jetant un coup d’œil par-dessus son épaule et donc vers le vide.

Réphaëlle porta une nouvelle fois son attention sur la nouvelle venue :


- Qui es-tu ?, finit-elle par demander d'un ton calme alors que ses ailes bruissaient dans son dos face à une légère brise.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Créature Libertine (PV Rephaëlle)   Mer 5 Oct 2011 - 14:29

Devant moi se dressait une très belle femme, qui m'avait adressé la parole, d'une voix douce.

" - C’est un beau jour pour être libre, n’est ce pas ?
- Qui es-tu ? "


Etant une personne chaleureuse et amicale de nature, j'avais vite fait de sauter pour retomber sur mes deux pieds, qui s'étaient enfoncés dans la neige. Je lui fis un vif signe de la main et je lui répondais d'un énorme sourire.

- Salut !

Je pouvais voir dans son dos de grandes ailes blanches qui la surélevait. Je n'avais encore jamais ça, un humanoïde avec des ailes d'oiseau géant, qu'on appellait "Kusaba" , un immense oiseau qui se rapprochait d'un aigle royal blanc, vivant au sommet d'une montagne eneigée, il en était le roi. Les mains dans le dos, je m'avançais vers elle en chantonnant.

- Je suis Tomoe, T-o-m-o-e ! Je viens de montagnes loiiiins d'ici. Et toi qui es-tu ? Tu es une fille du grand Seigneur de la neige ? Il ne m'avait jamais raconté qu'il avait un jour enfanté d'une humaine !

Je lui tournais autour en l'observant, comme si sa pureté était encrée dans cette montagne, comme si c'était une créature qui l'avait toujours protégée. Après tout, je ne connaissais pas encore sa race. Le vent m'avait soufflé motà l'oreille que j'avais oublié de répondre a la seconde question de la demoiselle. Je fermais les yeux et aquiessa de la tête.

- Oui tu as raison.

J'avais donc arrêté mes pas, et je me retrouvais de nouveau face à cette belle femme aux cheveux bleutés.

- Oui mam'zelle, c'est une très belle journée, je pourrais danser dans la neige toute la journée, mais je dois d'abord montrer à la montagne que nous somme égales, et que je peux monter à son sommet. Arrivée en haut je piquerais un somme, je serais en harmonie avec elle, et après seulement je danserais avec elle. Tu veux venir avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Créature Libertine (PV Rephaëlle)   Mer 5 Oct 2011 - 15:24

Le visage de la jeune fille s’éclaira d’un immense sourire alors qu’elle la saluait.

- Salut !

*Une personne pleine de joie. Aussi libre que moi semble-t-il.*, pensa l’ange en répondant à son sourire.

- Je suis Tomoe, T-o-m-o-e ! Je viens de montagnes loiiiins d'ici. Et toi qui es-tu ? Tu es une fille du grand Seigneur de la neige ? Il ne m'avait jamais raconté qu'il avait un jour enfanté d'une humaine !

Ses ailes s’ébrouèrent quelque peu en entendant les paroles de la nommée Tomoe.

*Humaine ? Cela faisait bien longtemps que personne ne l’avait appelée ainsi.*

- Oui tu as raison.

Réphaëlle sut qu’elle répondait à sa première question. Même si elle paraissait incongrue, Tomoe n’y avait pas prêté attention.

- Oui mam'zelle, c'est une très belle journée, je pourrais danser dans la neige toute la journée, mais je dois d'abord montrer à la montagne que nous somme égales, et que je peux monter à son sommet. Arrivée en haut je piquerais un somme, je serais en harmonie avec elle, et après seulement je danserais avec elle. Tu veux venir avec moi ?

*Libre comme l’air. Voilà ce qu’est cette jeune fille.*

L’harmonie avec la nature était une chose difficile à acquérir. La Nature ne donnait pas souvent l’occasion aux mortels de la comprendre et de s’épanouir avec elle. Réphaëlle sourit intérieurement face à la pureté de la jeune Tomoe qui lui proposait de l’accompagner.

- Je serais heureuse de faire le chemin en ta compagnie, Tomoe, déclara l’ange en inclinant légèrement la tête, faisant tomber quelques mèches bleutées sur son visage.

La jeune fille lui avait demandé son nom. Réphaëlle ne saurait demander une chose à quelqu’un sans lui donner la même chose en retour. Elle reprit la parole d’une voix douce en repensant aux questions posées :

- Mon nom est Réphaëlle. Je ne suis pas la fille de celui que tu appelles Grand Seigneur de la neige et encore moins une humaine. On appelle les miens Anges, je suis ici depuis quelques années. En quête de liberté, ajouta-t-elle en jetant un coup d’œil sur le sommet de la montagne.

*Il est étrange qu’une personne arrivée à Moonlight, même depuis peu, ne connaisse pas mon espèce.*

L’ange réfléchit quelques instants à la façon dont la jeune fille avait réussit à atteindre cette altitude et la façon dont elle allait continuer son périple. Cependant, Tomoe était ici. Donc elle pouvait se débrouiller seule. Choyant la témérité de la jeune fille, Réphaëlle décida de lui laisser son autonomie. Après tout, c’était à ça que la liberté servait. A faire ce dont on avait envie. Atteindre ses rêves. Et, en l’occurrence, celui de Tomoe était pur.

- Ta quête est sage, jeune fille, je t’aiderais à l’accomplir. Mais, les êtres qu’héberge la montagne peuvent se révéler féroces, souffla Réphaëlle d’un ton calme. Restons tout de même sur nos gardes.

A ces mots, elle invita Tomoe à la suivre, sachant qu’elle allait rester au sol, ailes repliées contre son dos.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Créature Libertine (PV Rephaëlle)   Jeu 6 Oct 2011 - 11:55

La belle dame était restée immobile, il n'y avais que moi qui lui tournait autour et qui m'arrêter, pour reprendre mon activité. Elle me répondit de sa douce voix qu'elle voulait bien m'accompagner. Cela faisait longemps que je n'avais pas voyagé avec quelqu'un, et, je n'avais encore jamais voyagé en compagnie d'une créature comme elle, une créature aux ailes sintillantes comme les étoiles.

- Mon nom est Réphaëlle. Je ne suis pas la fille de celui que tu appelles Grand Seigneur de la neige et encore moins une humaine. On appelle les miens Anges, je suis ici depuis quelques années. En quête de liberté.

Je lui répondais en souriant.

- La liberté ? Qu'est-ce que c'est ? A quoi ça sert ?

Bien entendu, ces thermes, pour moi qui n'avais jamais prété attention a avoir quelque chose ou une attitude en particulier, m'étaient inconnus. Après tout, je vivais en suivant le vent, sans me soucier de ce qui pouvait arriver.
Mais ses ailes me tataient le regard, et je m'empressais de lui demander :


- Tu peux voler ? Je peux essayer ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Créature Libertine (PV Rephaëlle)   Ven 7 Oct 2011 - 15:39

- La liberté ? Qu'est-ce que c'est ? A quoi ça sert ?

La question surprit l'ange qui fronça imperceptiblement les sourcils.

*Comment expliquer une telle chose ?*

Cependant, Réphaëlle ne put répondre tout de suite face à la seconde question de la jeune fille qui avait le regard vrillé sur ses ailes, à la fois émerveillé et étonné.

- Tu peux voler ? Je peux essayer ?
- La liberté est une chose qu'on ne peut expliquer avec des mots,
répondit-elle en essayant tant bien que mal de formuler des termes que Tomoe pourrait comprendre. Cela vient des émotions, du fait de pouvoir aller où tu veux quand bon te sembles. C'est un peu ce que tu fais, résuma Réphaëlle avec un sourire. Voyager en haut de cette montagne et y danser est synonyme de ta propre liberté, Tomoe.

*La liberté s’acquiert par l'expérience et le courage, elle ne nous ait pas donné à notre naissance.*, pensa l'ange pour elle-même. *Mais, cette jeune fille y fait exception, semble-t-il.*

- Voler ? Oui, je le peux. Depuis que je suis venue au monde, affirma l'ange en faisant jouer les muscles de son dos, déployant et repliant les plumes avec grâce. Si tu veux essayer, il va falloir que je te porte, informa Réphaëlle en haussant les épaules. A toi de me dire.

Sur ce, elle laissa Tomoe réfléchir à sa proposition.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Créature Libertine (PV Rephaëlle)   Mar 18 Oct 2011 - 9:04

- Oh oui, je veux bien !

Mais, il était vrai que je n'avais encore jamais songé à voler. Je me rappellais, que souvent, en pleine nuit je me réveillais en hauteur, et qu'aussitôt, je retombais au sol. Je me tournais de nouveau vers Rephaëlle.

- En fait, je ne sais pas trop... En vérité, des fois il m'arrive de me sentir si légère que je suis dans les airs. Ce sont des moments que je vie dans mon sommeil, et lorsque je me réveille, je perd ma forme et je redeviens humaine. Tu crois que ça me fera la même chose ?

Les esprits m'avaient peut-être offert quelque chose dont je n'avais pas encore consience, ou peut-être m'avaient-t-ils, justement, privé d'une certaine chose pour que je ne puisse pas pleinement vivre mon excurtion. Pourquoi mes amis feraient-t-ils ça ? A cette pensée, je serais mes poings, et je baissais la tête, en murmurant :
- Pourquoi auraient-t-ils fait ça ?

Moi, qui avait toujours suivi le vent et la nature, moi, qui connaissait la vie sous toutes ses formes, y aurait-il encore des choses que je ne saurais pas sur les esprits et la magie de la nature ?
Une douce brise fraiche caressa mes cheveux, les faisant virevolter avec quelques flocons de neige. Mes pieds s'étaient aggripés a la froide substance sur le sol, je m'accroupiais, attrapant la neige dans les mains, mettant mon visage dedans, comme pour se rincer le visage. Je respirais profondément, puis, un long silence se fit. J'étais en pleine méditation, en communication avec la nature.
Après un long moment de silence, je me relevais, déterminée.


- Après tout, le vent est avec moi. Je voudrais que tu me prennes sur ton dos. Je veux voir le monde de haut.

Après tout, Rephaëlle ne devrait pas avoir de problème pour porter Tomoe, qui est anormalement légère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Créature Libertine (PV Rephaëlle)   Mar 18 Oct 2011 - 18:58

- Oh oui, je veux bien !
- En fait, je ne sais pas trop... En vérité, des fois il m'arrive de me sentir si légère que je suis dans les airs. Ce sont des moments que je vie dans mon sommeil, et lorsque je me réveille, je perd ma forme et je redeviens humaine. Tu crois que ça me fera la même chose ?
- Après tout, le vent est avec moi. Je voudrais que tu me prennes sur ton dos. Je veux voir le monde de haut.


Réphaëlle avait observé attentivement Tomoe durant sa réflexion. La jeune fille était réfléchie et pleine de ressources. Toutefois, une ombre était passée sur son visage lorsqu'elle avait murmuré une phrase qui s'était perdue dans le vent glacial des montagnes.
L'ange réfléchit quelques instants et en vint rapidement à une conclusion. Elle ne voulait pas décevoir Tomoe :


- Tu risques de ne pas être très à l'aise sur mon dos et j'ai bien peur que l'équilibre soit instable avec une charge, même minime, au niveau de mes ailes, souffla Réphaëlle en faisant remuer ses muscles dorsaux qui envoyèrent virevolter quelques flocons de neige. Je te propose de te tenir la taille et de t'accrocher à mon cou. J'arriverai plus facilement à répartir notre poids.

*De plus, je pourrais garder mon arme à portée de main.*, ajouta l'ange pour elle-même en pensant aux dangers qui pourraient se trouver dans les montages. Tant sur terre que dans les airs. En effet, Réphaëlle n'était pas du genre démunie face à un ennemi. Le cimeterre qui était accroché entre ses omoplates n'était pas là pour faire joli. Et l'ange n'était pas simplement une femme à la beauté brûlante. Elle s'avérait être une experte dans le domaine du combat.
*Les créatures pouvant voler ne sont pas si rares que ça. Rencontrer un ange déchu ou un démon pouvant se situer à une telle altitude est possible.*

Et deux jeune femmes étaient une proie qui pouvait s'avérer tentante pour tout prédateur.

- Tu as dis qu'il t'arrivait de prendre une autre forme... reprit l'ange en assemblant les éléments donnés par Tomoe. Il se peut que tu sois une Hybride ayant la capacité de te transformer en oiseau mais que tu n'en ais pas conscience..., émit-elle d'une voix douce.

Réphaëlle examina la jeune fille de pieds en cape et souffla :

- Ce n'est qu'une simple hypothèse mais cela pourrait s'avérer juste. Tu en as déjà entendu parler ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Créature Libertine (PV Rephaëlle)   Mer 19 Oct 2011 - 13:36

" - Tu as dis qu'il t'arrivait de prendre une autre forme...
Il se peut que tu sois une Hybride ayant la capacité de te transformer en oiseau mais que tu n'en ais pas conscience..., émit-elle d'une voix douce.
- Ce n'est qu'une simple hypothèse mais cela pourrait s'avérer juste. Tu en as déjà entendu parler ? "

- Tu peux me porter comme tu le souhaites, après tout, c'est toi qui a ma charge...


Mais la belle et jeune ange qui se tenait devant moi avait à nouveau employé un mot qui m'était inconnu.
- Une Hybride ? Qu'est-ce que c'est ? Tu veux dire que je suis un oiseau ?

C'est vrai que je porte beaucoup d'objets style indien qui font penser aux focons, et à des oiseaux royaux, mais cela n'en fait pas pour autant un.

- Je pense que si j'étais ce que tu dis, les esprits me l'auraient dit.

Mais, plein de choses sont cohérantes. Cela expliquerait pourquoi je ne suis pas sensible au froid, pourquoi je ne peux y voir en couleur la journée, pourquoi je suis anormalement légère, et pour finir, pourquoi je peux communiquer avec la nature et les animaux. Je ne suis pourtant qu'une humaine... Tout se troublait dans ma tête. Ma salle manie de me manger les mains me revenait. L'angoisse et la peur de n'avoir vécu que dans le mensonge me prenait. Je courrais me cacher dans les plumes des grandes ailes a Rephaëlle. Ma voix était étouffée.

- Je suis donc un monstre ? Pourquoi, je sais tellement de choses, sauf ce je suis, moi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Créature Libertine (PV Rephaëlle)   Jeu 20 Oct 2011 - 19:10

- Une Hybride ? Qu'est-ce que c'est ? Tu veux dire que je suis un oiseau ?
- Je suis donc un monstre ? Pourquoi, je sais tellement de choses, sauf ce je suis, moi...


Réphaëlle n'eut pas le temps de répondre alors que la jeune fille se lovait dans les plumes chatoyantes de ses ailes. Un long frisson parcouru son échine. Il était rare qu'un ange laisse une tierce personne toucher à ses ailes.

*Cependant je ferai une exception pour toi, Tomoe.*, pensa Réphaëlle.
Elle dégagea la jeune fille après quelques minutes et prit ses doigts glacés par l'altitude entre ses paumes.


- Tu n'es pas un monstre, loin de là. Tu es tout ce qui a de plus pur et de bon, Tomoe. Sois-en certaine, souffla l'ange en passant le dos de sa main sur sa joue en signe de réconfort. Les Hybrides sont des êtres singuliers et capables de beaucoup de choses. Nous ne savons pas encore ce que tu es mais saches que tu sais déjà qui tu es.

Réphaëlle posa la main sur son propre coeur.

- Ici, en toi. Je serai à tes côtés si tu as besoin d'être guidée.

L'ange continua de la réconforter quelques secondes, attendant que l'angoisse et la peur quittent les traits de la jeune fille. Un sourire naquit sur les lèvres parfaites de Réphaëlle alors qu'elle reprenait la parole d'une voix douce :

- Allons-y maintenant. Je veux que tu puisses voir ce qui me fait rêver.

Réphaëlle attrapa lestement Tomoe qui était fort légère et lui indiqua de bien s'accrocher.

*J'espère que ce que tu verras te feras toucher du doigt tes propres rêves, Tomoe.*, se dit l'ange avant de se concentrer sur son décollage.

Réphaëlle opta pour le départ le plus impressionnant. Elle s'approcha du bord, dos face au vide, et demanda à Tomoe de ne pas paniquer. L'ange fit un dernier pas et ne toucha que du vide. Elle resserra sa prise et partit en chute libre, la jeune fille serrée contre elle. Le vent giflait son visage et détacha sa chevelure. Des mèches vinrent brouiller sa vue alors que la sensation de liberté prenait possession de son être.
Réphaëlle sentit que le moment était venu, ses ailes se déployèrent entièrement, créant une envergure époustouflante aux scintillements saisissants. Le vent s'engouffra entre les plumes, ralentissant brusquement leur chute. Elle reprit de l'altitude et demanda :


- Tu vas bien, Tomoe ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Créature Libertine (PV Rephaëlle)   Jeu 3 Nov 2011 - 15:00

Tout était passé tellement vite, il y avait eu tellement de sensations, de frissons d'un coup, cela faisait tellement longtemps que je n'avais pas ressentir une telle empleur dans mes émotions...
La belle ange m'avait demandé si j'allais bien. Je m'étais tû quelques seconde, écarquillant les yeux pour regarder de sol. J'avais étendu mes bras et mes jambes, et je laissais le vent caresser mon corps. Un sentiment d'explosion d'éprit de moi.


- Un peu que ça va ! Ouah, j'adore, je frissonne, c'est juste ENORME !

Je jesticulais dans tous les sens, et je riais, à coeur joie. Cela avait duré quelques minutes, puis je m'étais calmée. Après tout, Réphaëlle devait avoir du mal à me tenir, si je bougeais comme un ver ! Je fu prise d'un sentiment de nostalgie.

- C'est comme dans mes rêves...

Des rêves, que je ne savais réel ou non. J'avais parfois l'impression que c'étaient des souvenirs lointains, mais je ne me rappelais plus. Je soupirais. Après tout, j'étais juste une vagabonde, et je vivais en suivant mes envies, en suivant le vent, en quête de liberté. Je voulais, tout, absolument tout, connaître des merveilles de ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Créature Libertine (PV Rephaëlle)   Ven 4 Nov 2011 - 16:43

La joie de Tomoe était communicative, un rire cristallin sortir des lèvres de l'ange alors qu'elles étaient dans les airs, parcourant les courants ascendants et descendants, dansant avec le vent, jouant aisément avec lui. La liberté pure.

- C'est comme dans mes rêves.

La phrase resta en suspend quelques instants alors que Réphaëlle retournait sur la terre ferme. Une nostalgie singulière flottait sur les traits de Tomoe.
Elle relâcha la jeune fille qui gardait la même expression lointaine.


- Une fois que ta quête ici sera terminée, nous pourrions aller à la rencontre de quelqu'un qui pourrait t'aider à savoir ce que tu es vraiment, proposa l'ange en lissant quelques plumes ébouriffées. Je pense même que tu pourrais rencontrer certains de tes semblables.

Réphaëlle voulait aider par tous les moyens possibles Tomoe à découvrir réellement qui elle était et de quoi elle était capable. Son besoin de découverte et de liberté était aussi intense que celui de l'ange, lui rappelant aisément les quelques années précédentes lorsque Réphaëlle était aux côtés de son mentor : Northeir, un puissant démon qui lui avait tout appris.
L'ange secoua la tête aux souvenirs du démon qu'elle avait dû tuer face à sa folie grandissante.


*Je vais tout faire pour qu'elle ne fasse pas les erreurs que j'ai pu faire autrefois*, pensa Réphaëlle en observant Tomoe.

- Qu'en dis tu ?, finit par demander l'ange en abandonnant ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Créature Libertine (PV Rephaëlle)   Jeu 24 Nov 2011 - 8:59

Rephaëlle m'avait reposée au sol, mais je restais songeuse. La jolie ange qui venait tout juste de m'emmener au septième ciel, c'était bien le cas de le dire, me proposa, lorsque nous aurions gravi cette robuste et imposante montagne qui se dressait encore haut devant nous, que nous pourrions aller voir quelqu'un qui pourrait m'aider à savoir qui j'étais réellement. Je la regardais, et je lui souriais. A vrai dire, je préférais le découvrir moi même, et au fond de moi, j'espérais de toutes mes forces le découvrir au sommet de cette maison d'esprits. Je ne lui avais pas répondu, pensant qu'elle m'avait comprise. Je lui lâchais sa main chaude que je lui tenais fermement, et j'avançais. Devant nous, se trouvait un gros trou dans un mur de pierre. Était-ce une grotte ? Ma curiosité plus forte que mon instinct de survie me guida à l'intérieur de celui-ci. Sous mes pieds nus, je pouvais sentir le froid de la neige se dissiper, pour laisse place à une matière, qui n'était pas de la pierre, ni du verre, quelque chose entre les deux. J'avais avancé pendant une vingtaines de mètres, mais je ne savais pas si la belle ange me suivait. Je me retournais, et je la voyais, pas très loin. J'étais un peu rassurée qu'elle ne soit pas très loin, parce que la lumière s'estompait au fur et à mesure que je m'enfonçais dans la grotte. Mais, je savais que je pouvais plutôt bien voir dans le noir, selon les conditions. En réalité, c'était encore dans ces mêmes conditions, où j'avais l'impression de voler. Peut-être n'était-ce pas une coïncidence ? Je me tournais vers ma camarade et lui dis, toujours pleine d'énergie.

- Viens on va voir !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Créature Libertine (PV Rephaëlle)   Ven 25 Nov 2011 - 15:42

Réphaëlle avait comprit la jeune fille. Tomoe voulait découvrir sa véritable nature par elle-même. Elle voulait gravir et pénétrer cette montagne pour s'imprégner de son essence et ainsi appréhender ses origines.

Alors que Tomoe tournait les talons et commençait à avancer vers la grotte qui se trouvait devant elles, l'ange réfléchit un instant.


*Ce genre d'endroit n'est pas pour me rassurer. N'importe quelle créature dépourvue de pitié pourrait s'y être introduit avant nous.*

Pourtant Réphaëlle ne pouvait pas laisser Tomoe seule. Elle commençait à développer un certain attachement envers la jeune fille en quête de son identité et de liberté. Elle se reconnaissait en elle plus qu'elle ne voulait bien l'admettre.
Tomoe s'était enfoncée de quelques mètres sous la roche. Réphaëlle la suivit du regard et lui emboita le pas. Les bruits furent rapidement atténués et la luminosité diminua brusquement.
L'ange se félicitait de posséder des sens décuplés, auquel cas elle aurait fini par se cogner dans un mur, ou aller dire bonjour au sol.
Ce même sol était fait d'une matière étrange, elle était comme vivante et ne possédait pas la même texture que les roches de l'extérieur ou le sable que l'on aurait pu s'attendre à trouver.
Réphaëlle se baissa et frôla la surface.


*Un mélange de terre, de sable et de quelques végétaux. C'est étonnant.*

- Viens, on va voir !

La voix pleine d'entrain la fit se redresser. Elle hocha la tête et se mit aux côtés de Tomoe.

Plus les deux jeunes femmes avançaient, plus l'air de la grotte devint brûlant, l'atmosphère se réchauffait à mesure qu'elles s'enfonçaient dans les entrailles de la montagne.
Deux minutes plus tard, Réphaëlle était sur les nerfs. La lumière n'était dispensée que par de simples cristaux contenant une luminosité naturelle et l'ange gardait la main constamment en l'air, à quelques centimètres de son cimeterre.


*Peut-être n'était-ce pas une si bonne idée...*


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Créature Libertine (PV Rephaëlle)   Jeu 5 Jan 2012 - 14:35

Rephaëlle m'avait suivie, même si j'avais senti une légère rétissance à ça, quelques secondes avant. Il était vrai que cette grotte avait une atmosphère plutôt morbide, mais le sol qui fondait sous mes pieds me donnait de plus en plus envie d'aller observer cette grotte. De plus, j'avais cette facultée de savoir me repérer dans le noir, toujours quelque chose de mystérieux que je ne savais pas d'où elle venait. Peut-être que, j'étais vraiment un animal ? Après tout, j'avais toujours grandis avec des esprits et des divintés, toutes aux apparences extravagantes et peu communes. J'étais peut-être l'une des leurs ? Va savoir.

Donc, j'avais sentis la légère rétissance de ma compagne. J'étais retournée vers elle, levant mes yeux vers les siens, et attrapant sa main chaude. Mes yeux turquoise brillaient dans le noir. je lui sourais, le regard sur de moi, et suppliant.


- Je te guiderais, je peux me repérer dans le noir. Et puis, je sens le sol pétiller entre mes orteils.

Je l'avais tirée, l'éloignant de plus en plus de la lumière qui s'engouffrait à l'entrée. Je sentais une odeur fraiche et sucrée vagabonder dans le tunel où nous nous trouvions. Nous étions maintenant situées loin de l'entrée, et il était probablement impossible de faire demi tour. De toutes façons, cette odeur tâtait trop mes narines pour que je ne puisse pas aller voir ce qu'elle était.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Créature Libertine (PV Rephaëlle)   Jeu 5 Jan 2012 - 18:31

Tomoe remarqua sans mal que l’ange qui l’accompagnait n’était pas rassurée. Cette dernière était prête à faire face à toute éventualité et s’enfoncer dans une grotte inconnue pouvait se révéler risqué.
La jeune fille revint sur ses pas et prit la main de Réphaëlle entre ses doigts, la calmant instantanément. Ses yeux luisaient dans la pénombre, chose tout à fait singulière. Elle lui prodigua des paroles apaisantes qui la mirent en confiance :


- Je te guiderais, je peux me repérer dans le noir. Et puis, je sens le sol pétiller entre mes orteils.

Un léger sourire naquit sur les lèvres de Réphaëlle alors qu’elle se laissait guider sans pour autant perdre sa totale vigilance. Son odorat détectait sans problème une senteur particulière et l’ange était certaine que c’était cela que voulait découvrir Tomoe.

Leurs pas les menèrent jusqu’aux tréfonds de la grotte, cependant l’odeur se faisait toujours plus persistante et quasi-entêtante pour Réphaëlle qui possédait des sens affutés, surtout l’odorat. Sa vision était presque nulle et elle ne pouvait que compter sur son touché et son nez. Elle espérait ne pas faire de mauvaises rencontres. Bien que l’ange sache se défendre, elle ne voulait pas courir le risque de voir Tomoe blessée.


« Si tu vois quoi que ce soit qui sorte de l’ordinaire, préviens-moi. Je te fais confiance, Tomoe. »

Elles continuèrent ainsi pendant plusieurs minutes dans un silence profond, seulement ponctué par la chute de gouttes d’eau condensée sur les parois de la grotte. Réphaëlle laissait la jeune Tomoe la guider. C’était l’une des premières fois qu’elle se reposait sur quelqu’un depuis bien longtemps.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Créature Libertine (PV Rephaëlle)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Créature Libertine (PV Rephaëlle)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fais moi rentrer... S'il te plait. [Livre I - Terminé]
» [Lieu] L'église Saint Sauveur de Ryes
» Les animaux fantastiques, de Newt Scamander
» Chaudron Baveur (Auberge)
» similitudes entre Gollum et les Nazguls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ Archives ~ :: Archives :: Frontières innocupées :: Les montagnes-
Sauter vers: