AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et la cascade t'apaisera ... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Et la cascade t'apaisera ... [Libre]   Dim 17 Juil 2011 - 12:05

Et la cascade t'apaisera
«Haruka.W et Len.K»

Long, le temps me paraissait tellement long que je ne savais plus quoi faire de mes journées, et pourtant quelque chose me disait que je devrais faire beaucoup de choses à Moonlight City, mais en avais-je seulement le courage? Je soupirai et m'allongeai complètement sur le lit luxueux que m'avait loué l'hotel de la ville magique. Je regardai au travers de la grande porte fenêtre qui donnait sur un petit balcon, et je ne pus que y voir le magnifique soleil qui était déjà bien haut dans le ciel. Je ne voulais même pas immaginer la chaleur qui devait régner dehors à cette heure-ci. Malgré tout je commençais à me poser vraiment beaucoup de question.

Cela faisait déjà un mois que j'étais dans cette ville et je n'avais toujours pas trouver la moindre trace de Ryu ou Kaïri, surement n'étaient-ils pas ici. Je secouai la tête, puisque la première raison pour laquelle j'étais venue ici était simplement de m'éloignée le plus possible de mes parents, et j'avais sans doute du réussir vu le nombre d'heure de vol que j'ai dû faire sans m'arrêter pour trouver la ville. Savoir que mes parents m'avaient fait passée pour morte aux deux personnes que j'aimais le plus ne faisait que nourrir ma haine envers eux, et bien que j'avais été d'accord avec ce chantage, je n'avais pas vraiment eu le choix.


* Mes parents trafiquent je ne sais quoi avec les démons... Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça vous m'expliquez? *

Bien sûr je savais que personnes ne répondrais à ma question, puisque je me lamantais plus sur mon sort qu'autre chose. En temps normal je n'aimais pas me plaindre, et encore moins passé pour une victime, mais dans toute cette histoire n'en étais-je pas une? Il ne me semblait pas insencé que Ryu m'est déjà remplacé avec une autre et que Kaïri se soit trouver un petit ami. Je me mise à sourire idiotement en voyant ma petite soeur avec un autre homme que son frère, eux qui étaient toujours très proches, ce lien que j'avais toujours envier. J'étais fille unique, et donc je n'avais jamais eu la chance, ou la malchance qui sait, d'avoir un frère ou une soeur à choyer . Mais en voyant les deux anges à la chevelure brune-rousse, je m'étais douter que ce devait être un sentiment merveilleux.

J'imaginai alors très clairement la jeune ange de l'eau annoncer à son frère qu'elle avait un petit ami, sûrement celui ci avait dû s'énerver, j'en étais quasiment sûre. Il ne voulait jamais qu'un garçon s'approche trop près de sa soeur, et encore moins qu'il lui parle. Alors il faut se douter de sa réaction quand on sait que ce garçon aurait avec de grandes chances déjà embrasser sa soeur. Ce petit tableau me fit rire doucement, un rire critallin que je partageai avec moi-même. J'avais pris la mauvaise habitude de masquer toutes mes expressions , que ce soit joyeuses ou tristes, pour ne pas que les gens sachent ce que je pouvais ressentir. Cependant, le caractère joueur et méchant que j'avais avant de rencontrer les deux anges, ce qui remontait à quand j'étais petite, était revenu au galop quand j'avais pris conscience du chantage de mes parents.

En l'espace de quelques mois j'étais redevenu l'hypocrite petite peste que j'avais toujours aimée être. A vrai dire, quoi de plus interressant de jouer avec les pensées,les sentiments et les gestes de quelqu'un ? Rien ne pouvait être aussi passionant que de voir l'expression d'une personne passer de tout au tout. Une démone dans un corps d'ange, c'est ce que me disait souvent les gens, ceux que j'avais blessé juste par pur interêt, juste pour me divertir . Un long soupire sortit de ma bouche, et je décidai enfin de sortir de la chambre d’hôtel.


- Et si j'allais faire un tour dans la forêt .

J'avais marmoner cette phrase pour moi même et c'est ainsi que je franchit la porte de sortie de l'hotel pour me diriger vers la fameuse étendue verte qui entourait Moonlight. Alors que j'allais m'arrêter dans une clairière, un bruit sourd mais à peine audible vint à mes oreilles. Je regardai lentement dans toutes les directions pour essayer de comprendre d'où venait ce son. Quelle ne fut pas ma surprise quand je vis une magnifique chute d'eau juste devant moi. Je m'approchai de l'eau et passai une main dedans comme pour essayer d'attraper vainement ce liquide si précieux à notre vie. Je finis par m'assoir sur le bord, plongeant mes pieds dans l'eau qui n'était pas très froide. J'enlevai ensuite ma veste, commençant à avoir chaud et me laissai tomber en arrière tout en me plongeant dans mes pensées.


Dernière édition par Haruka Wesley le Dim 29 Avr 2012 - 12:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Len Kagamine
Apprenti attentif
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 41
Date d'inscription : 04/03/2011
Age : 21
Localisation : Without you but in your mind
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange
Age: 18 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Et la cascade t'apaisera ... [Libre]   Mar 19 Juil 2011 - 19:49

Len avait une fâcheuse tendance à s'attirer des ennuis.

Et aujourd'hui, sa précieuse jumelle n'était pas là pour l'aider. En effet, le jeune ange aux cheveux blonds était sortie de leur maison une fois la nuit tombée, pour aller acheter quelque chose à manger à Rin, car la jeune fille, depuis leur aventure avec une certaine vampire, avait peur de sortir une fois le soleil couché. Elle avait peur pour elle, et pour son semblable, mais Len ne pouvait pas rester cloîtré dans leur maison éternellement, ne serait-ce que pour les ravitailler de temps en temps. Il comprenait parfaitement les craintes de sa soeur, et savait que cet état de panique lui passerait après quelques jours. Aussi, quand il sortait seul la nuit, il lui promettait de faire au plus vite et de ne pas trainer inutilement du côté des quartiers mal fréquentés de Moonlight, notamment la réputée rue de l'ombre.

Seulement, cette nuit là, il était sortie un peu plus tard que d'habitude. Et bien qu'il connaisse presque parfaitement la ville, une fois ses emplettes faites, il fut distrait par une Aura particulièrement puissante. Il n'aurait su dire si cette Aura était bonne ou mauvaise, et sa curiosité - qui était presque aussi grande que celle de sa soeur - le poussa à trouver la source de cette puissance. Malheureusement pour lui, elle était près de la rue de l'ombre, venant d'un petit groupe de démons. L'un d'entre eux semblait se démarquer des autres, et Len resta sans bouger à seulement quelques mètres d'eux, à les fixer. Il se fit remarquer plus vite qu'il ne l'aurait pensé.


- Tu es bien téméraire, petit ange, pour t'aventurer par ici ...

Len avait eu envie de prendre ses jambes à son cou, mais comme à chaque fois, il fut incapable de bouger. Il ressentait cette espèce de vénération qu'il avait pour la puissance qui était proche de lui, mêlée à une peur sans nom. Il avait beau être prudent en temps normal, à chaque fois qu'il se retoruvait proche d'une source magique puissante, il se sentait forcé de la rejoindre, comme si cette force pouvait entrer en lui et le rendre plus fort. Et ce, même s'il s'agissait de magie noire. Cette partie de lui, il la gardait bien cachée au fond de lui, Rin n'en savait rien, mais il ignorait s'il parviendrait à cacher ces faits encore longtemps.

Il ne pu donc rien tenter, et en seulement quelques secondes, il se retrouva face contre terre, les yeux fermés, un filet de sang coulant des commissures de ses lèvres et du haut de sa tête. Il entendait les rires sarcastiques et sadiques autour de lui, mais il n'avait pas assez de force pour se degager, et il attendit que ses assaillants décident de le relâcher. Il eu du mal à encaisser les coups portés à son dos et à son ventre, mais il ne formula aucune provocation, aucune remarque, rien. C'est lassés de ne pas l'entendre se plaindre que les trois démons le laissèrent là, gisant sur le sol. Le jeune ange fut soudainement prit d'une quinte de toux très forte, qui lui fit même crâcher du sang, et il se releva avec peine, s'appuyant contre un mur proche.

Cette épreuve lui rappela une nouvelle fois à quel point il pouvait se montrer faible face à des ennemis. Il ne possédait que des pouvoirs passifs, ce qui pour un ange n'est pas très contradictoire, mais Len aurait aimé avoir quelque chose en lui qui lui permette d'attaquer, et non pas de se laisser attaquer. Ce sentiment ressortait à chaque nouvelle bagarre à laquelle il était mêlé, et depuis qu'il avait senti les crocs d'une vampire s'enfoncer dans sa chair, il s'était juré de tout faire pour éviter que cette situation ne se reproduise. Et surtout, éviter que Rin n'assiste à ces moments de faiblesses. Il décida néanmoins de rentrer, et bien heureusement pour lui, sa jumelle s'était endormie. A son réveil le lendemain, elle ne vit pas que son frère s'était battu, puisqu'il s'était empressé de soigner ses blessures avec sa propre magie. Au moins, elle lui servait déjà à ça, même s'il mentait ainsi à sa semblable ...

Alors qu'ils prenaient leur petit déjeuner ensemble, le lendemain matin, Len plongea totalement dans ses pensées, ne cessant de repenser à ce qu'il c'était passé la veille. Il devait à tous prix se procurer de la puissance, par n'importe quel moyen. Et d'ailleurs, il se remit à penser à une certaine légende, qui avait vu le jour après la grande bataille de Moonlight, il y avait de cela près d'un an. Une rumeur disait qu'un des démons les plus puissats avait été tué grâce à la magie de la cascade enchantée. Len savait que cette cascade était le coeur de la ville, et que c'était grâce à elle qu'elle était entourée d'une barrière magique. Pour agir ainsi, de son propre chef, elle devait réellement renfermer une force incroyable.

Toujours un peu pensif, il posa son regard azur sur sa soeur, qui lui sourit chaleureusement. Il répondit doucement à son sourire, sans rien dire, et Rin se leva de sa chaise pour se placer à côté de son frère et déposer un baiser furtif sur ses lèvres. Ce n'était pas là un geste qui les gênait, ils y étaient habitués depuis bien longtemps, mais Len eu comme un moment de surprise. Il se souvenait ainsi qu'il ne pouvait pas se permettre de faire n'importe quoi, pour ne pas que sa soeur le rejette. Dans ce cas là, il se laisserait très certainement mourir. Il rejetta cette pensée morbide et se leva de sa chaise, emportant la vaisselle posée sur la table jusqu'à la cuisine. Rin le suivit pour finir de débarasser.


- Rin ... Je vais aller faire un tour dans la forêt, seul si ça ne t'embête pas.
- D'accord ! On se voit ce soir alors.


Cette fois, c'est Len qui sourit devant l'enjouement de sa jumelle, et il l'embrassa à son tour, avant de sortir de leur maison. Elle ne se doutait réellement de rien, c'était parfait. Maintenant, il fallait qu'il se modère dans ses envies de pouvoirs, pour ne pas mal tourner. Il prit alors la route vers le centre de la forêt, en volant avec ses belles ailes blanches. Et après quelques minutes il atteint son but. Seulement, il sentit très vite une autre présence, une Aura qui semblait être un mélange étrange de magie blanche et de quelque chose de plus sombre. C'est lorsqu'il se posa sur le sol près de la cascade qu'il vit la source de cette présence : une jeune fille aux longs cheveux châtains était allongée là, les jambes dans l'eau. D'ici, il voyait très bien son regard rougeoyant, et il plissa ses beaux yeux bleus à cette vision.

*Une autre vampire, à croire que je les attire ...*

Il soupira alors, mais décida quand même de s'approcher. Finalement, c'était peut-être une occasion de prendre sa revanche sur la dernière fois, même si ce n'était pas la même personne. Il se contenta donc de s'avancer vers le bord de l'eau, ne regardant même pas cette jeune fille inconnu. Il s'accroupit devant l'étendue d'eau, entourée de petites lumières brillantes, et il observa son propre reflet, avant de plonger sa main dans l'eau, brouillant ainsi son image. Ce regard innocent et naïf, il voulait vraiment le changer, en un regard confiant et sûr, qui serait même capable d'effrayer, mais ce n'était pas gagné d'avance ...

~~~~~~~~~~~~
¤ RPs with : Haruka ~ Dante ~ Kanna

Len's song
Twins's song



:: Love is not so easy ::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et la cascade t'apaisera ... [Libre]   Jeu 5 Jan 2012 - 22:27

Allongée au bord de la cascade, j'étais le doux son mélodieux que dégageait celle-ci, je ne saurais dire pourquoi, mais ce silence m'apaisait, et j'aurais été prête à tout pour rester toute seule encore une heure ou deux. Je fermai doucement les yeux tout en faisant le vide dans ma tête, ce qui était très compliqué en ce moment, Je ne me voyais pas du tout aller voir Ryu , si il était à Moonlight avec sa sœur, pour lui demander de m'excuser. Il le prendrait mal, très mal, même si il était quelqu'un de très calme, qui ne s'énervait presque jamais, je savais que quand l'histoire nous touchait, Kaïri ou moi, nous pouvions passer un très mauvais quart d'heure, et je n'étais sûrement pas au bout de mes surprises. Ryu qu'est-ce qu'il pouvait me manquer. Il ne se passait pas un seul jour sans que je ne pense à lui. J'avais toujours dis qu'il était l'homme de ma vie et être loin de lui ne me réussissait pas. J'avais beau essayer de me changer les idées avec d'autres hommes, et dieu seul sait combien il y en a eu, mais je n'arrivais pas à l'oublier.

Le seul qui a sut me faire oublier Ryu pendant un seul moment, c'était Noctis, je ne savais pas vraiment pourquoi mais son côté froid me forçait à ne rester concentré que sur lui. Cela pouvait paraître bizarre mais c'était le cas et en ce moment je me sentais seule. Il fallait à tout prix que je me fasse discrète à Moonlight City, je savais que ces temps-ci la ville n'était pas sure et surtout pour une ange comme moi. Je n'avais pas envie de me faire remarquer, surtout par des démons qui pouvaient connaître mes parents. Ce n'est pas qu'ils allaient m'amener des ennuis, non ma famille était respectée malgré qu'elle soit une famille d'ange. De nombreuses familles de démons avaient essayer d'arranger un mariage entre un de leur fils et moi mais j'avais bien sur refuser, mon moral n'étant pas vraiment à un mariage.

* Et puis de toute façon je veux un mariage magnifique, avec un homme que j'aimerai et non un quelconque démon dont je ne connaîtrais même pas le nom avant notre mariage. Non, non, et non. La seule personne avec qui j’imagine mon avenir c'est Ryu point barre.*

Après mon petit monologue intérieur qui ne s'avérait pas vraiment intéressant et qui ne m'apprenait pas grand chose que je ne savais pas déjà. Je m'allongeai une nouvelle fois sur le sol, en imaginant dans ma tête le visage de l'homme de mes rêves. Celui-ci prit rapidement la forme du visage de Ryu, me laissant perplexe sur le fait que je pourrais un jour refaire ma vie sans lui. J'étais sure que je ne pourrais pas tirer un trait sur notre histoire tant que je n'aurais pas eu une discussion avec lui, et qu'il m'aurait pardonner ma faute. Je me relevai et plongeai longuement mon regard dans l'eau tout en soupirant.

Plus je regardai l'eau, moins je regardai mon image qui ne reflétait que ce dont je voulais me séparer. Ces grand yeux rouges pétillant de malice et d'amour, je n'en voulais plus, je préférerai plutôt un regard dur, aguicheur même. Ces longs cheveux bruns, je voulais m'en défaire et les couper pour avoir un aspect se rapprochant de celui d'une femme. Oui j'en étais sure je ne voulais plus jamais ressembler à l'ange faible que j'étais avant. Je voulais reprendre des forces, être plus agressive, plus... Démone même? C'était peut-être ce que je voulais, cependant si je devenais une autre personne, je me rapprocherai plus de ce que mes parents voulaient de moi, et ça je voulais à tout prix l'éviter.

* Il faut que je retrouve Ryu, ou bien un mauvais démon qui pourrait me changer complètement. *

Je finis par me retourner vers la personne qui venait se s'installer non loin de moi. C'était un garçon un peu plus jeune que moi, il devait avoir 14-15 ans environ. Il était blond, de taille assez petite pour ce que je pouvais voir, et il avait un air enfantin qui lui allait assez bien. Je soupirai en sentant son aura angélique qui venait jusqu'à moi. Peut-être avait-il aussi envie de devenir plus méchant et plus agressif. Je n'en savais rien et en tout cas je m'en fichais. Je n'avais pas envie de parler à quelqu'un et surtout je n'avais pas envie de rester en compagnie d'une quelconque personne . C'est ainsi pour ça que je me retournai vivement vers l'ange blond et le regardai d'un air mauvais.

- Tu peux pas dégager là? Tu vois pas que tu gènes?

J'avais toujours la fâcheuse manie d'agresser les gens que je ne connaissais pas. Cependant, je vis le regard bleu de l'ange et me levai pour me rapprocher rapidement de lui. Je posai ma main sur sa joue, et malgré que j'étais beaucoup plus grande que lui, je plongeai mon regard rougeâtre dans celui bleuté du garçon blond. Je caressais doucement sa joue de mon pouce, sa peau était douce et me rappelais grandement celle de ma petite soeur. Les larmes me montèrent rapidement aux yeux tandis que je tournai vivement le dos au garçon.

- J'étais là avant, alors si tu veux pas avoir d'ennuis déguerpis vite, lançais-je d'une voix froide.
Revenir en haut Aller en bas
Len Kagamine
Apprenti attentif
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 41
Date d'inscription : 04/03/2011
Age : 21
Localisation : Without you but in your mind
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange
Age: 18 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Et la cascade t'apaisera ... [Libre]   Jeu 16 Fév 2012 - 18:59

Comme un besoin incontrôlé de faire quelque chose de mal.

C'était un peu ce que ressentait Len. Il savait reconnaître le Bien du Mal depuis longtemps. A vrai dire, depuis que ses parents l'avait laissé seul avec sa soeur. Seulement, cette fascination qu'il avait pour le pouvoir le poussait de plus en plus à s'approcher des plus vils créatures existant en ce monde, et cette jeune fille au bord de l'eau ne semblait pas faire l'exception. Il ne lui avait pourtant rien fait, aucune remarque ni rien, il était là, simplement. Sauf que celà ne sembla pas plaire à la fameuse jeune fille qui l'envoya balader sous l'unique raison de vouloir rester tranquillement toute seule. Il resta là où il était un instant à la regarder, avant de se lever et de se diriger d'un pas décidé vers elle, tel un suicidaire.

Contre toute attente, alors qu'il s'appretait à la rejoindre, la jeune fille vint rapidement se planter devant lui, posant une main très douce sur la joue du jeune ange. Elle plongea son regard dans le sien et resta ainsi quelques secondes. Un instant, Len cru voir ses pupilles briller, comme d'émotion ou de chagrin, mais il n'eût pas le temps de confirmer sa pensée qu'elle se retournait pour lui tourner le dos et lui demander de s'en aller une seconde fois, au risque d'avoir de gros ennuis. Seulement, Len connaissait parfaitement le risque qu'il encourrait. Il avait la conviction qu'il allait, une fois de plus, recevoir une correction des plus sévères pour se montrer aussi téméraire, mais si c'était le prix à payer pour l'approcher, il s'en fichait royalement.


- Tu es une vampire non ? Tes yeux ...

Len venait de s'asseoir près d'elle et fixait ses yeux rougeoyants qu'il trouva magnifique et parfaitement assortis à sa longue chevelure brune. Mais il sentait l'exaspération dans ce regard de braise et quelques frissons parcoururent son échine. Il adorait ce sentiment. Cela lui rappelait la fois où il avait été confronté à une vampire dans le désert, alors qu'il était accompagné de sa soeur, et pour protéger cette dernière, il s'était laissé mordre alors que la créature maléfique face à lui mourrait de soif. Il se souvient de ce qu'il avait ressenti lors de cette morsure, alors que son sang sortait de son corps pour rejoindre celui de la jeune femme. Cela avait été grisant, un bien pour un mal dans un sens. Si ça devait se reproduire, il se laisserait certainement à nouveau faire.

Ce souvenir lui rappela qu'au cours de cette aventure, sa soeur avait été totalement traumatisée, et que depuis, elle craignait de sortir seule de leur maison, surtout lorsque le soleil était couché. Lui, en revanche, ne se privait pas de quelques sorties en solitaire, se laissant porter par son instinct, même si la plupart du temps, il allait jeter un oeil dans les quartiers sombres de Moonlight. Et qu'il enr evenait couvert de bleus, qu'il estompait autant qu'il le pouvait avec sa magie guérisseuse. Les démons commençaient à le prendre pour un jouet très amusant, surtout qu'il revenait presque chaque jour alors qu'il savait ce qu'il se passerait, seul face à un surnombre de créatures avide de sang.

Tant qu'il était seul à recevoir toute cette violence en lui, il voulait bien l'accepter. Tout ce mal qui le frappait ne faisait que, selon lui, l'endurcir et lui apprendre qu'en restant faible, il ne risquait pas de protéger qui que se soit. Ainsi, il n'était pas question que sa jumelle se retrouve mêlée à toutes ces histoires. Il avait ainsi pensé sérieusement à quitter la maison familliale, mais il hésitait encore. Sans doute se laisserait-elle aller au chagrin à force ... Il ne voulait pas lui faire de mal, mais en restant à ses côtés, il la blessait sans même qu'elle s'en rende compte. Enfin, il aurait encore le temps d'y réfléchir, au moins jusqu'à ce qu'il décide de rentrer chez lui dans la soirée.

~~~~~~~~~~~~
¤ RPs with : Haruka ~ Dante ~ Kanna

Len's song
Twins's song



:: Love is not so easy ::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et la cascade t'apaisera ... [Libre]   Mar 28 Fév 2012 - 23:58

Le garçon qui s'était posté derrière moi ne semblait pas vouloir partir, ce qui m'exaspéra plus qu'autre chose. J'avais envie de solitude, et c'était pour ça que j'étais partie si loin de la ville, je n'en pouvais plus de cette cacophonie incessante qui me rappelais à chaque fois ô combien j'étais seule. Je n'en pouvais plus non, plus, de voir tous ces gens heureux alors qu'une guerre avait éclaté l'année dernière, leurs plaies devraient encore être ouvertes non? Ils devraient pleurer sur les êtres chers perdus? Et eux riaient, jouaient, courraient dans les rues animées de Moonlight. Tout ce bonheur me donnait envie de vomir. Mon regard rougeoyant se tourna doucement vers le jeune garçon qui était maintenant assis à mes côtés. Il avait quelque chose d'étrange, comme si il cherchait à avoir des ennuis avec moi. J'haussai un sourcil ne comprenant pas cet acte quasiment suicidaire, il fallait voir la vérité en face, en combat face à moi ce petit n'avait aucune chance.

* Il n'y a qu'un moyen de savoir ce qu'il attend*

Sans prévenir, je posai une nouvelle fois ma main contre la joue du garçon et plongeai dans ses souvenirs. Tandis que je voyais les péripéties qu'il avait eu contre un vampire, un sourire sadique s’affichait sur mon visage. Ce petit était courageux, mais à être trop téméraire comme ça il allait se brûler les ailes, foi de Wesley. Je finis par relâcher la pression que j'avais exercée sur sa joue pour entrer plus facilement dans sa conscience. Les images que j'y avais vues avaient suffit pour me donner une idée du caractère de ce petit homme blond. Malheureusement quand j'utilisais mon don de voyance, je ne voyais que les images, et donc pas de son. Le garçon m'avait posée une question avant que je n'entre illégalement dans sa vie privée et je décidai d'y répondre, bien qu'elle me paraissait inutile et sans importance.

- Mes yeux? Oui ils sont rouges, mais non je ne suis pas une vampire, désolée de te décevoir mon petit mais ce n'est pas avec moi que tu vas gagner une quelconque revanche sur cette race. Cependant, je peux toujours t'offrir un combat contre moi si tu veux, mais tu as peu de chances d'en sortir vivant.

Pour confirmer mes dires je sorti mon revolver de ma poche et le pointai sur la poitrine du jeune homme blond, juste sur son cœur. J'avais juste à appuyer sur la détente, et boom ! Un ange en moins, cependant je ne le fis pas et plongeai mes yeux dans les siens comme pour le sonder. Il me paraissait bien étrange et il avait quelques bleus presque invisibles sur les joues, signe que ce n'était pas la première fois qu'il cherchait des ennuis. Il avait essayé de les guérir grâce à la magie, ça se voyait, seule la magie pouvait offrir un résultat si rapide et presque impeccable. Malgré tout je n'était pas née de la dernière pluie et ce petit cherchait bel et bien les ennuis avec n'importe quel être maléfique.

Je fis tournoyer mon revolver autour de mon doigt et le rangeai à la place qu'il prenait quelque fois, c'est à dire dans ma poitrine. Je mis deux doigts dans ma bouche et sifflai un bon coup. J'entendis un grognement au loin, c'était Luka, il s'approcha rapidement de moi en courant et arrivai à mes côtés en un temps record. Il grogna une nouvelle fois en voyant le petit ange à mes côtés. Il n'appréciait guère les étrangers, et je le comprenais.


* Je ne te nourris pas assez pour que tu ailles ensuite chasser dans la forêt? *

Luka secoua la tête et je lui caressai doucement et tendrement. C'était maintenant le seul être qui comptait pour moi et à qui je montrai mon affection en public. Ils étaient bien rares maintenant les moments où je riais au éclat en pleine rue et que les passants me reconnaissaient à des kilomètres à la ronde grâce à ça.

* Oui ils sont loin ces moments et ils ne se reproduiront plus jamais. *

J'étais un peu pessimiste c'est vrai mais après ce qui m'était arrivé rien de plus normal non? Je me doutais que je passai à côté de grandes choses, mais je m'en foutais royalement si je puis dire. Je posai mes doigts sur l'eau, et effleurai la surface plane et régulière.

- Dis moi petit, que fais-tu ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Len Kagamine
Apprenti attentif
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 41
Date d'inscription : 04/03/2011
Age : 21
Localisation : Without you but in your mind
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange
Age: 18 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Et la cascade t'apaisera ... [Libre]   Jeu 8 Mar 2012 - 22:09

Les apparences sont souvent trompeuses.

Alors que Len était subjugué par le regard rougeaoyant de la jeune femme, cette dernière lui avoua qu'elle n'était pas un vampire, mais qu'elle n'était pas contre un combat si le jeune garçon le désirait. Ce dernier se recula légèrement, cligant des yeux comme revenant à la réalité et secoua doucement la tête pour dénigrer sa proposition. Après tout, un énième combat qu'il perdrait était simplement inutile. C'est alors qu'il saisit un revolver et le braqua sur le poitrine du jeune ange. Ce dernier resta choqué, immobile, baissant lentement son regard sur l'arme qui le menaçait. Mais pourquoi le tuerait-elle là, tout de suite ? Il n'avait rien fait de mal ... Ou peut-être son crime était-il sa simple existence ... Alors que ses paupières se fermaient et qu'il acceptait son triste sort, la jeune fille rangea le revolver. Len rouvrit les yeux et soupira de soulagement, avant de se décider à demander :


- Mais alors, si tu n'es pas un vampire, qu'es tu ?

Après sa réponse, la jeune fille siffla et une présence se rapprocha. Len se méfia mais il ne s'agissait que d'un animel, un loup plus précisément, au pelage entièrement noir. Len le trouva tout de suite magnifique et devina qu'il s'agissait du familier de cette jeune femme, puisqu'il semblèrent communiquer rien qu'en se regardant. Puis, elle avait soudainement eut l'air heureuse tandis qu'elle caressait le beau canidé. Par la suite, elle reporta son attention sur l'eau et posa ses doigts à la surface, avant de demander à Len ce qu'il faisait ici. Le jeune garçon ne cessait de la regarder puis posa ses yeux sur l'eau à son tour.

- Je me demandais quel pouvoir pouvait m'offrir la cascade. J'ai appris qu'elle renfermait une très grande concentration de magie ...

Les yeux azur dur jeune homme se mirent à briller d'une lueur indescriptible tandis qu'il faisait allusion à toute cette magie qu'il pourrait posséder. Il la sentait, si proche de lui et pourtant encore innacessible. Si seulmeent quelqu'un pouvait l'aider à se procurer ne serait qu'un dixième de cette magie, il serait alors capable de tout faire, de se défendre et même d'attaquer les autres de son propre chef. Tout ce qu'il voulait, c'était réduire la population de créatures mafaisantes de cette ville, pour que sa soeur soit en sécurité pour toujours, il ne demandait rien d'autre. Et il voulait le faire de ses propres mains.

~~~~~~~~~~~~
¤ RPs with : Haruka ~ Dante ~ Kanna

Len's song
Twins's song



:: Love is not so easy ::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et la cascade t'apaisera ... [Libre]   Dim 29 Avr 2012 - 12:02

Il y a des jours où il fallait mieux rester couché et ce jour-là en faisait sûrement parti. Me regardant dans l'eau, je me trouvai pathétique. J'avais fait peur au petit ange blond devant moi en pointant mon arme sur lui. Je l'avais vu fermer les yeux, comme si son destin ne tenait qu'à moi. J'entendis son léger soupire quand il me vit ranger mon revolver. Il me demanda ce que j'étais si je n'étais pas une vampire. Un léger sourire narquois apparut sur mon visage, je savais que mon aura ne ressemblait plus beaucoup à celle d'un ange, mais de là à ne pas le remarquer. Je laissai le suspens augmenter un peu et je passai et repassai mes doigts dans le doux pelage de mon familier.

Il n'était guère content que j'ai de la compagnie, surtout celle qu'il ne connaissait pas. Luka était agressif, enfin il l'était devenu en même temps que moi. Cependant il avait eu beaucoup plus de facilités que moi. J'avais toujours voulu me transformer comme lui, avoir un véritable caractère de démon. Je ne réussissais toujours pas à l'être complètement d'ailleurs, il restait toujours une minime part de bonté en moi. L'ange blond me faisait penser à moi quand j'étais plus jeune et que l’insouciance prenait encore le dessus sur moi. Je levai le regard vers ce dernier et me décidai enfin à répondre à sa question.


- Ce que je suis? Et bien tu ne vas sûrement pas me croire mais je suis une ange.

Je me trouvai idiote, même moi je ne croyais pas mes paroles et donc je ne voyais pas comment le petit ange blond pourrait me croire. Malgré tout mon petit doigt me disait qu'il allait me trouver sincère . Je ne trouvais pas grand chose d'intéressant chez le garçon qui était en ma compagnie mais son envie d’accroître son pouvoir me rapprochait inconsciemment de lui. Les personnes ayant des intérêts communs ne devraient-ils pas s'entraider pour y arriver? Je fronçais les sourcils, tout en effaçant mon visage se reflétant dans l'eau d'un geste rageur.

- Qu'est-ce que pourrais m'apporter de plus cette cascade?

Mon regard se posa sur cette cascade, cette cascade dite magique qui apportera allégresse et pouvoir . Prise d'une soudaine idée, je décidais de me lever, de retirer mon tee shirt et ma jupe, et plongeai dans l'eau froide. Je nageai jusqu'au fond de l'étendue d'eau mais ne trouvais rien d’intéressant . Je remontai à la surface, bredouille. Je posai mes avant-bras sur le bord de l'eau tout en posant ma tête dessus. Je ne savais toujours pas ce que je venais faire ici et même dans cette ville. Je pensais que j'étais venue pour échapper à ma famille, mais peu importe où j'allais elle était toujours là, omniprésente sans que je puisse m'en défaire. Rien que dès mon arrivée j'avais croisé le chemin d'un Rasphodos, dont le père était ami avec mes parents. Où que j'allais ils étaient là, prêts à me rappeler toutes les erreurs que j'avais fait.

* Je commence à me dire que pour me débarrasser une bonne fois pour toute d'eux il fallait que je retrouve Ryu.*

Mais je n'avais aucune idée d'où il pouvait être. Mon regard vermeil se posa sur le garçon aux cheveux blonds dont je ne connaissais toujours pas l'identité.

- Dis moi petit, et si tu me disais ton prénom?
Revenir en haut Aller en bas
Len Kagamine
Apprenti attentif
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 41
Date d'inscription : 04/03/2011
Age : 21
Localisation : Without you but in your mind
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange
Age: 18 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Et la cascade t'apaisera ... [Libre]   Mar 1 Mai 2012 - 1:51

Il y a des fois où l'on se sent vraiment tout petit.

Soulagé que sa vie ne se termine pas en ce jour, les pulsations cardiaques de Len se calmaient peu à peu alors qu'il se sentait plus en sécurité, quoi que pas super rassuré pour autant. En effet, même s'il n'avait plus un revolver braqué sur lui, l'animal présent près de la jeune fille au regard rougeoyant ne semblait pas être dans son meilleur jour, et c'était tout de même un loup, plutôt impressionnant et effrayant par son apparence obscure. Mais le jeune garçon estima que cette créature allait très bien à la jeune femme qui se trouvait près de lui. Alors qu'il lui avait demandé ce qu'elle était si elle n'était pas une buveuse de sang -ce qui l'avais d'ailleurs beaucoup étonné, comme quoi, il ne faut vraiment pas se fier aux apparences- la jeune inconnue lui répondit que, même s'il aurait du mal à le croire, elle était une ange. Len en resta bouche bée quelques instants, la fixant intensément comme s'il venait de voir un fantôme.


- Une ange ... Comme nous ...

Len resta pas la suite tout à fait silencieux, et se rendit compte un peu trop tard du "nous" qu'il venait d'employer. Il était tellement habitué à être avec sa très chère soeur qu'il avait sous-entendu sa présence. Bon sang, son esprit était bien plus lié au sien qu'il ne l'aurait pensé ... Il retint un soupir d'agacement envers lui-même. S'il voulait vraiment s'éloigner d'elle, il allait devoir l'oublier un petit peu, et là, c'était l'inverse qui se produisait dans sa tête. Il n'était pas prêt de commencer sa quête de pouvoir comme ça ; il devait absolument avoir les idées claires, sinon il se savait capable de faire machine arrière, et ça, c'était à présent impossible. Il se mordit la lèvre inférieure en revoyant son reflet dans l'eau. Il avait vraiment envie de se mettre des claques des fois ...

Il reposa son regard sur la jolie brune près de lui quand cette dernière demanda presque à la cascade ce qu'elle pouvait lui apporter. Le jeune ange avait bien compris qu'il n'avait rien à répondre à ça, et avait bien trop peur de se faire encore une fois remballer par cette fille, alors il conserva le silence. Elle regardait la chute d'eau, cette cascade que Len avait toujours trouvée splendide. Il venait souvent ici jouer avec sa petite soeur quand ils étaient plus jeunes, ou alors ils venaient pique-niquer pas loin pour pouvoir ensuite se baigner dans son eau claire. Mais à présent, c'était tout autre chose qui l'attirait en cet endroit. La magie qu'il détenait, une magie si forte qu'elle était capable de conserver un équilibre magique entre les créatures bénéfiques et maléfiques. Un miracle en somme, c'est ce qu'avait pensé Len en lisant l'Histoire de Moonlight dans un vieil ouvrage. Toutes ces créatures, de toutes les races confondues, qui s'étaient unies pour créer cet endroit de paix absolu, c'était fascinant ...

Il revint soudainement à la réalité en voyant la jeune fille se lever, détourna très vite la tête, ses joues rougissant quand elle commença à retirer ses vêtement, puis il l'entendit plonger. Il regarda l'étendue translucide, attendit quelques secondes, près d'une minute, puis vit la jeune femme remonter à la surface. Elle rejoignit le bord pour s'y accouder et poser sa tête entre ses bras, tournant son visage vers Len. Elle lui demanda finalement son prénom, et Len eût un instant de silence, encore assez intimidée par cette fille.


- Euh .. Ah oui, pardon, je m'appelle Len ... Et toi ?

Les joues du jeune homme étaient encore assez rouges et il fuyait un peu le regard vermeil. Déjà que son Aura l'oppressait, bien qu'il ressente mieux maintenant son côté angélique, voilà qu'elle était à moitié nue juste à côté de lui. A part sa jumelle, il n'avait pas vu beaucoup de filles dans cette tenue, et sa timidité ressortait à grands pas. Décidemment, il se serait vraiment frappé ...

~~~~~~~~~~~~
¤ RPs with : Haruka ~ Dante ~ Kanna

Len's song
Twins's song



:: Love is not so easy ::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et la cascade t'apaisera ... [Libre]   Dim 1 Juil 2012 - 15:55

Le garçon aux cheveux blonds sembla gêné par ma tenue, plutôt légère dirons nous, cependant moi je ne l'étais pas du tout. Tandis que je calais ma tête entre mes bras, de petite rougeurs apparurent sur le visage du petit ange, et un rire franc sortit de ma bouche. Je ne fis pourtant aucune remarque, gardant ça pour moi. Je me doutais que devant mon corps, je dois l'avouer, assez bien développer, les petits adolescents comme le jeune ange ne pouvaient être que déstabilisés. Et à vrai dire ça me plaisait, rien que d'avoir ne serait-ce qu'une petite emprise sur quelqu'un me plaisait. Je n'étais pas compliqué, dès que je pouvais me servir d'une personne j'étais heureuse. Mais aujourd'hui je n'étais pas d'humeur manipulatrice, au pire je m'amuserai juste à gêner ce petit ange de plus en plus.

* Je suis tellement désespérée que je n'est même pas envie de jouer.*

Quand je lui demandai son prénom, le petit ange blond me révéla qu'il s’appelait Len tout en s'excusant de ne pas l'avoir fait avant. Je lui fis un petit sourire, maintenant que je n'étais plus sur mes gardes je pouvais discuter tranquillement avec le petit ange sans avoir d'arrières pensées. De plus il me semblait totalement inoffensif et un peu naïf . Tout le contraire de Ryu en faite, Len me faisait penser à un enfant qui voulait à tout prix grandir trop vite . Moi aussi j'étais comme ça avant, mais j'avais pris un coup de maturité quand mes parents ont voulu m'inclure dans leurs magouilles avec je ne sais quel démon pour avoir tout le pouvoir qu'ils voulaient . C'est à cause de leur soif de pouvoir que je haïssais maintenant mes parents.

* D'un côté je pense qu'ils l'ont bien chercher. Avec tout ce qu'ils m'ont fait ce n'est pas cher payés de m'être en aller de chez eux. Au moins je ne leur sert plus d'appât pour ces vieux démons qui cherchent à me caser avec eux ou bien même avec leurs fils qui ne savent même pas se battre correctement. *

Je soufflai d'exaspération devant mes souvenirs liés à mes parents. Je me souviens qu'une fois, ils avaient quasiment promis à un vieux démon tout ridé que je me marierai avec lui. Bien sur ce mariage n'avais jamais eu lieu puisque je l'avais refusé catégoriquement, prétextant que j'avais déjà une autre grande famille de démon dans la ligne de mire. Il en va de soit que je n'avais pas le moins du monde envie de me marier avec un autre homme que Ryu. Il me manquait étrangement d'ailleurs. Cela faisait un an que je ne l'avais pas vu, que je n'avais pas sentit la chaleur de son corps près du mien, que je n'avais pas entendu le doux son de sa voix suave et rauque auprès de mon oreille lorsque nous partagions des moments plus qu'intimes. Tout son être me manquait et je m'étais vite rendu compte à mes dépends que j'étais vite devenue dépendante de lui.

* Je n'oserai plus jamais me présenter devant lui. *

J'avais la fâcheuse habitude de baisser les bras avant même d'avoir essayer ce qui m'exaspérais moi-même. Sûrement étais-je la seule femme au monde a avoir autant de défauts et si peu de qualités. La seule chose qui me rendait fière de moi et bien c'était mon aptitude à tout comprendre très vite, que ce soit dans des livres ou chez des personnes. C'est ainsi que mon regard vermeil se reposa sur Len, la seule personne présente autour de moi.

- Moi c'est Haruka. Je ne te dirais pas mon nom de famille car je n'en suis pas très fière.

Je prendrais toujours un malin plaisir à rabaisser mes parents, jusqu'au jour où je me vengerai réellement de l'affront qu'ils m'ont fait. Et ce jour-là ma vie prendra un grand tournant, fermant ainsi une page de mon livre. J'entendis Luka grogner à l'entente de mes pensées et je compris vite pourquoi. Mon familier détestait que je puisse penser à me venger de mes parents. Même si il était de mon côté, il ne comprenait pas comment une famille comme la mienne, à l'apparence si soudée, pouvait se déchirer aussi facilement. Mais comme je viens de le dire ce n'était qu'une façade, notre soit-disant "bonheur" n'avait jamais vraiment exister. C'est en ayant pour thème la famille que je repris la conversation avec Len.

- Tu vis avec tes parents à Moonlight?

Je me demandais moi-même pourquoi je lui parlais, mais j'avais l'impression que je devais parler à quelqu'un. Cela faisait un mois que j'étais dans la ville magique, un mois que je n'avais parler à personne - à part Noctis et Dante - et je n'étais pas de nature à rester cloîtré dans ma chambre pendant toute ma vie à me lamenter sur je ne sais quoi pour je ne sais quelle raison.
Revenir en haut Aller en bas
Len Kagamine
Apprenti attentif
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 41
Date d'inscription : 04/03/2011
Age : 21
Localisation : Without you but in your mind
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange
Age: 18 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Et la cascade t'apaisera ... [Libre]   Ven 7 Déc 2012 - 23:42

[Je crois bien que c'est mon pire retard... Gomenasai ><]

Et d'autres fois où l'on a l'impression d'être abandonné.

Lorsque le rire cristallin de a jeune fille aux longs cheveux retentit alors que Len rougissait, ce dernier ne se sentit pas offusqué si moqué. A vrai dire, il savait pertinemment qu'il devait être amusant à voir dans un tel état, et puis, ce rire n'était pas désagréable, il lui rappela un peu celui de sa soeur. L'image de cette dernière se forma dans son esprit, mais il secoua la tête et se força à la chasser. Il ne devait pas craquer, pas encore ... C'est sa compagne du moment qui lui permit de penser à autre chose, puisqu'elle se présenta enfin sous le nom d'Haruka. Elle ajouta ne pas vouloir lui donner son nom de famille car elle n'en n'était pas fière, ce qui étonna le jeune ange au regard azur. Ce dernier allait répliquer quand il entendit des grognement du loup noir de la jeune fille. Len resta immobile et silencieux, cessant même de respire un instant pour ne pas énerver un peu plus l'animal imposant bien que magnifique. Mais Len finit par se calmer quand Haruka lui demanda s'il vivait à Moonlight avec ses parents. Il secoua doucement la tête :


- Non, enfin plus maintenant. Je vis avec ma soeur jumelle ...

Voilà que celle qu'il venait à l'instant de chasser de son esprit revenait le hanter ; Rin, sa soeur jumelle, sa semblable, sa moitié, son âme-soeur ... Elle suffisait à résumer sa propre vie et le pourquoi du comment il continuait d'exister. Avant le départ de leurs parents, les jumeaux étaient déjà extrêmement fusionnels, mais l'absence de leurs géniteurs n'a fait que renforcer ce lien indestructible qui les lie. Ils étaient tellement proches qu'ils pouvaient ressentir à distance quand l'autre ne se sentait pas bien ... Et c'est toujours le cas aujourd'hui. Len avait d'ailleurs peur que sa jumelle ne se rende compte de son mal-être, qu'il voulait à tous prix lui cacher, et le plus longtemps possible pour parvenir à son but, sans quoi il ne serait pas digne de rester à ses côtés. D'ailleurs, en parlant de dignité, les paroles de la jeune ange lui revinrent à l'esprit et il décida alors de demander ce qui l'avait perturbé quelques secondes plus tôt :

- Excuse-moi mais ... Comment ça se fait que tu aies honte de ton nom de famille ? Les anges n'ont rien à se reprocher normalement ...

Malgré ses dires, Len savait parfaitement que ce qu'il venait de dire était absurde. Chaque être était différent, c'était ainsi qu'était composé notre monde, et de cette manière, il pouvait exister des anges tournés vers le mal tout comme des démons plus ou moins bien intentionnés, même si ces cas précis étaient assez rares, il faut l'avouer. Mais le jeune blondinet était tout de même curieux de savoir ce qui pouvait bien pousser cette jeune fille à presque renier son propre nom.

~~~~~~~~~~~~
¤ RPs with : Haruka ~ Dante ~ Kanna

Len's song
Twins's song



:: Love is not so easy ::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et la cascade t'apaisera ... [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et la cascade t'apaisera ... [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ Archives ~ :: Archives :: Les abords de la ville :: La chute d'eau enchantée-
Sauter vers: