AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le début de la galère ... [Pv : Dante, Nero et Kaïri ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le début de la galère ... [Pv : Dante, Nero et Kaïri ]   Sam 14 Mai 2011 - 17:47

Haruka .W & Dante .R
«Le début de la galère ... »

Je soupirai, et regardai un peu autour de moi, j'étais enfin arrivée à Moonlight City, cette ville où, apparament, tous les êtres magiques pouvaient se cotoyer assez librement. Un deuxième soupire s'échappa de ma bouche, j'espérais ne croiser personne qui connaissait mes parents et encore moins Kaïri et Ryu. La belle ange qui avait été ma petite soeur me tuerait sûrement en sachant que j'avais bien voulu participer au mensonge de mes parents, quant à Ryu, j'étais sûre et certaine qu'il ne m'adresserait pas un mot. Il avait toujours eu ce côté détaché des autres, et c'était sans aucun doute la chose qui m'avait le plus plût chez lui . Mon regard rouge se posa sur le ciel et j'inspirai un grand coup . J'étais ici pour pouvoir me détaché de toute ma vie passée aussi éprouvante soit-elle. Il y avait une autre chose que je redoutais, rencontré les nombreux "amis" démons de mes parents, bien qu'ils n'iraient pas leur rapporter où j'étais, j'étais certaine qu'un sorte de chantage ressortirai et je n'en avais pas vraiment envie. Je sortis seulement de mes pensées lorsqu'un garçon vint m'aborder avec un sourire pervers. Je posai sur lui un regard dégoûté et il finit quand même par prendre la parole.

- Et bien alors ma jolie on est toute seule?

Je croisai les bras et planta mes yeux rouges flamboyant dans ceux marrons du garçon qui me semblait, d'après son aura, être un démon.

- Ca te regardes? Non je ne crois pas, alors va faire mumuse avec les filles de ton âge.

Le garçon ne sembla pas me comprendre un moment, puisqu'il se tut quelques secondes avant de se rapprocher dangeureusement de moi, comme si il pensait me faire peur comme ça. Je lui fis une moue à peine effrayée, signe qu'il ne provoquait pas le moindre sentiment chez moi, à part peut-être de l'amusement.


- Tu ne devrais pas parler comme ça, surtout à Moonlight City, m'avoua le garçon.

Un petit rire s'échappa de ma bouche rosée et un sourire narquois s'afficha ur mon visage. Je restais dans le silence un moment, jusqu'à temps que le garçon devant ne pousse un cri de douleur. Mon regard vermeils se baissa et je vis sans étonnement mon familier, Luka, en train de mordre à pleine dent le garçon. Je tapai dans mes mains et le loup noir s'arrêta pour venir à mes pieds.

- Tu devrais faire attention à tes arrières, le conseillais-je cyniquement.

Luka grogna un peu et je commençai à repartir, laissant le garçon avec sa jambe en sang, signe que je ne me préoccupais pas plus de son état de santé que ça, après tout il l'avait chercher. Je ne savais pas vraiment où j'allais, juste que j'avais beaucoup de temps avant de me rendre à l'hotêl où j'allais loger, mes parents avaient toujours eu beaucoup d'argent, et donc je n'avais pas du tout de problème pour me trouver un toit. Cependant, mon ventre commençait à gargouiller et je dus donc me rendre jusqu'à une boulangerie, où je comptais m'acheter un sandwich. J'entrai dans la boutique et j'eus un mouvement de recul en voyant une chevelure brune-rousse que je connaissais très bien, et mes craintes se confirmèrent quand j'entendis la voix mélodieuse de ma petite soeur de coeur. J'essayais de me faire la plus discrète possible et je la regardai sortir de la boulangerie.


* Je ne savais pas qu'elle était ici, peut-être même était-elle avec Ryu . *

Bien que j'espérais que ma pensée était vraie, je redoutais grandement le jour où je me retrouverais face à lui . Je sortis de la boulangerie après avoir payer mon sandwich et tombai face à face avec quelqu'un que je pris d'abord pour Kaïri, puisque la jeune fille devant moi était complètement rousse, mais elle n'avait pas la nuance de brun que possédait ma cadette. Je m'excusai durement, tout en lui disant de faire attention où elle marchait . Je me dirigeai ensuite vers le parc, et je fis attention à éviter un maximum toutes les têtes brunes-rousses que je pouvais croiser, cependant, cette couleur de cheveux n'était pas très répandu puisque personne dans cette ville n'avait exactement la même que celle de Kaïri et Ryu. Luka va s'installer sur le banc à côté de moi, et il faisait fuir tous les passants en grognant à la moindre personne qui s'approchait. J'émis un peitt rire et commença à manger, cependant, je m'arrêtai bien vite quand mon regard se bloqua sur une personne que je connaissais assez bien.


Dernière édition par Haruka Wesley le Sam 12 Nov 2011 - 20:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dante Rasphodos
Mage respectable
avatar

Féminin Vierge Coq
Messages : 147
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 24
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Le début de la galère ... [Pv : Dante, Nero et Kaïri ]   Mar 5 Juil 2011 - 20:33

[Hs: Ce sujet se passe après l'affrontement de Dante et Noctis (à venir très prochainement =D ), je suis désolée d'avance mais je vais donc devoir vous spoiler un peu >.<]
[Hs 2 : Dante à complètement changé de physique xD ]

Une nouvelle vie s'offrait à moi...

Depuis le combat avec mon frère ma vie avait pris un tout autre tournant. Le changement le plus impressionnant qui s'était opéré était sans aucun doute celui de mon apparence. J'étais passé de l'état d'un enfant à celui d'un adulte en l'espace de quelque secondes , ce qui avait été un vrai choc. Même si j'avais longuement attendu ce jour où je grandirai j'avais du mal à m'habituer à ma nouvelle condition et il m'arrivait donc parfois d'avoir des comportement inapproprié pour un jeune homme de seize ans, comme le fait de s'émerveiller devant un vitrine remplie de jouet. Heureusement pour moi, ce genre de comportement s'estompait avec le temps , mais je gardait tout de même cette once d'innocence qui me caractérisais si bien et ce , pour mon plus grand bonheur. Ma plus grande peur avait toujours été de devenir aussi infâme que mon père ou Noctis en grandissant voilà donc pourquoi je m'étais inconsciemment enfermé dans un sceau magique qui m'empêchait de grandir? Mais celui-ci étant à présent rompu j'étais soulagé de voir que je restai fidèle à moi-même.

Plusieurs semaines étaient passé maintenant depuis l'affrontement avec mon frère et tout était plus ou moins rentrer dans l'ordre. Plus ou moins car Yukia n'avait toujours pas récupérer ma mémoire...
Bien que Noïshe et moi nous nous efforcions chaque jour de lui rappeler qui elle était et évoquions sans cesse des moments passés en sa compagnie , les souvenirs de ma chère soeur ne semblaient pas vouloir refaire surface chose qui m'inquiétait énormément. J'avais peur d'avoir perdu Yukia à tout jamais, ce qui me terrifiait énormément. Même si j'étais devenu plus mature , j'étais encore dépendant de ma soeur et la vie sans elle était tout bonnement impossible pour moi. Il fallait donc que je trouve à tout prix un moyen pour qu'elle retrouve la mémoire.

C'était donc avec cet idée en tête que j'étais partit en ville ce jour là. J'avais quitter l'auberge dans laquelle je résidait de nouveau avec ma soeur de bonne heure , promettant à celle-ci de revenir très vite. Il était assez déroutant de voir que les rôles s'étaient inversés , ce n'était plus Yukia qui s'occupait de moi mais bien l'inverse. Après avoir quitter mon domicile je m'étais dirigé dans la partie commerçante de la ville , entrant dans chaque pharmacie et autres boutique du même genre pou savoir si il n'existait pas un remède contre l'amnésie. Malheureusement ne semblait pas exister puisque tout les spécialiste que j'avais rencontré m'avaient dis la même chose.


"Il faut laisser faire le temps... Et si ça s'arrange pas avec le temps je fais quoi!?"Grommelais-je , énervé par le fait que mes recherches soit vaines.

Sentant que je commençai à m'énerver je décidai de quitter l'avenue commerçant pour un endroit moins bondé afin de me clamer. C'est ainsi que mes pas me menèrent au parc de la ville. Bien que je vivais ici depuis un bon moment maintenant je ne m'étais jamais rendu dans cette partie de la cité magique. L'atmosphère sereine de ce grand espace vert me calma instantanément et alors que je cherchais un endroit où m'assoir , je tombai nez à nez avec une connaissance , une personne que je n'aurais jamais imaginer croiser ici...


"Haruka...?"Demandais-je alors que j'étais planter devant le jeune femme aux pupilles vermeilles.

Si je connaissais si bien cette jeune ange s'était parce que ses parents complotaient avec mon père mais également et surtout car il lui arrivait parfois de séjourner au manoir le temps d'une nuit en compagnie de Noctis. Et dieu seul sait ce que ces deux là avaient bien pu faire tous les deux... Néanmoins j'avais toujours bien apprécier l'ange aux yeux vampiriques qui n'avait jamais refuser de jouer avec moi par le passé et qui avec Yukia était l'une des seules personne qui m'appréciait à ma juste valeur.

~~~~~~~~~~~~

Rps with: Alissa & Elwyn ¤ Alone ¤ Len
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le début de la galère ... [Pv : Dante, Nero et Kaïri ]   Mer 6 Juil 2011 - 14:12

Alors que je mangeais tranquillement mon sandwich, une personne que je connaissais assez bien se posta devant moi. J'arrêtais de manger et ouvrit grand les yeux en reconnaissant le garçon aux cheveux gris, c'était Noctis mais quelque chose clochait. Lorsque mon regard vermeille croisa celui océan du garçon devant moi, je compris qu'il ne s'agissait pas de Noctis contrairement à ce que j'aurais pu penser au début. Malgré tout, il devait y avoir un lien entre Noctis et cette personne qui lui ressemblait énormément. Puis peu à peu, mon esprit s'éclaira et fit le tris, ce n'était ni le démon sanguinaire,ni Nero son frère. Je continuai de regarder cette personne pendant un petit moment, restant silencieuse, puisque je m'en voudrais de me tromper de prénom . J'eus un moment de lucidité et tira enfin une conclusion sur le mystère qui planait sur l'identité de cette personne .

- Dante?

Bien qu'à première vue je l'avais put confondu avec Noctis, c'était bel et bien Dante qui se trouvait devant moi. Je fronçai les sourcils, puisque je n'avais jamais vu Dante avec une telle apparence, il avait beaucoup grandis, prenant la taille d'un homme et rien qu'à son visage on pouvait voir qu'il avait mûrit. Lui aussi semblait m'avoir reconnut puisqu'il m'appella par mon prénom. Je lui fis un léger sourire tout en prenant Luka sur mes genoux pour laisser Dante s'assoit à côté de moi. Je l'avais souvent croisé lors de mes nombreuses visites dans la maisonnée Rasphodos pour passer du bon temps avec Noctis. Il m'arrivait même des fois de parler ou de jouer avec Dante, chose que son frère n'avait jamais beaucoup apprécier. J'aimais beaucoup le jeune Rasphodos qui avait jusqu'à maintenant une apparence d'enfant, je ne saurais pas dire pourquoi, mais sa présence m'avait toujours plût et le voir grandir ainsi ne me faisait que sourire béatement.

- Et bien Dante, tu as eu une poussée de croissance soudaine? lui demandais-je amusée .

Je lui fis un petit clin d'oeil pour lui faire comprendre que je rigolais et que ce n'était pas méchant. Je passai une douce main dans les cheveux de Dante et lui ébourrifais gentiment tout en riant. Je me demandais ce que faisait le beau démon ici, et surtout pourquoi il avait une mine si dépitée. La famille Rasphodos ne m'était pas inconnue, et je savais que si Dante se trouvait ici, sa soeur Yukia ne devait pas être bien loin, ces deux-là étaient toujours ensemble. Contrairement à son frère, je n'avais jamais vraiment parler à la jeune femme, sûrement parce que peu de la gente féminine pouvait supporter ma présence. Cependant, j'avais toujours ressentit un élan de sympathie pour la jolie démone qui devait supporter tous les mâles qui se trouvaient dans la maison. Oui, je connaissais assez bien la famille Rasphodos mais j'étais sûre que il y avait encore de nombreuses choses que j'ignorais. Mon regard vermeille se posa sur Dante et je lui fis un grand sourire.


- Mais que fais-tu ici? Tes frères et ta soeur sont avec toi?

Je ne savais pas ce qui donnait cet air si triste à Dante, mais j'aimerai bien lui faire retrouver le sourire, ne fusse que quelques minutes . Je pris la main du démon aux cheveux gris dans la mienne et lui donnait mon sandwich, ou tout du moins ce qu'il en restait. Bien que consciemment je mourrais de faim, je me disais que peut-être le fait de donner quelque chose à Dante lui ferait retrouver le moral. En temps normal, je n'étais pas du genre à partager, mais le garçon aux cheveux gris était quelqu'un que j'appréciait beaucoup, je pouvais alors faire une concession dans mes principes.

- Tu devrais manger un peu, ça te redonnera des forces.

Je lui fis un sourire chaleureux pour qu'il comprenne que j'avais remarqué qu'il n'était pas en pleine forme et que je m'inquiétais pour lui. Après avoir observé Dante pendant un petit moment, je posai mon regard sur le ciel où brillait un grand soleil. C'était la première fois que je venais à Moonlight, et pourtant je m'y sentais déjà très bien, comme si ma place avait toujours été ici. Je tournai un peu ma tête pour visualisé les alentours, et je vis au loin plein de maison, sûrement le quartier résendentiel. Je me demandais si Kaïri se trouvait là-bas , et encore plus si elle était avec Ryu.

* Je me demande si elle aussi à changer. La connaissant, elle doit sûrement être devenue une belle jeune femme.*

A cette pensée, un sourire triste apparut sur mon visage, je m'en voulais de l'avoir laissée comme ça, mais je n'avais pas eu le choix.


Dernière édition par Haruka Wesley le Sam 12 Nov 2011 - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dante Rasphodos
Mage respectable
avatar

Féminin Vierge Coq
Messages : 147
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 24
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Le début de la galère ... [Pv : Dante, Nero et Kaïri ]   Sam 12 Nov 2011 - 19:31

Dire que le monde est vaste est parfois une erreur car il peut être également minuscule Et, dans ces là, il nous arrive de croiser des personnes que l’on ne s’attend pas à voir. Il s’agit de connaissances, d’amis, d’un membre de notre famille et parfois même, ça peut être des personnes avec qui on ne s’entend pas du tout…

Heureusement pour moi, je m’entendais à merveille avec Haruka et la croiser ici, à Moonlight City, m’enchantais au plus haut point. La belle ange au regard vermeil semblait elle aussi très contente de me voir d’ailleurs. Dés qu’elle me reconnu, elle m’invita à m’assoir à côté d’elle, plaisantant sur ma « poussée de croissance soudaine » tout en affichant un grand sourire. J’affichai un léger sourire à mon tour, tout en plantant mon regard azur dans ses pupilles pourpres. Décidément, Haruka ne semblait pas avoir changé, que ce soit au niveau du physique ou bien au niveau du caractère. Comme toujours, elle se conduisait de façon tout à fait naturelle avec moi, ne se posant aucune question sur mon changement d’apparence, ce qui me fit plaisir. La jeune femme aux longs cheveux châtains m’avait toujours apprécié à ma juste valeur et c’était l’une des choses qui m’avait vraiment plus chez elle. Haruka ne se fiait jamais à l’apparence, du moins en ce qui me concerne.


"On peut dire ça comme ça..."Finis-je par dire après quelques seconds de silence.

L’ange vampirique passa alors sa main dans mes cheveux, les ébouriffant au passage. Mais la question qu’elle me posa juste après me fit perdre mon sourire, Haruka venait de me demander si mes frères se trouvaient également dans la grande cité magique. Cette question m‘irrita quelque peu, non pas que j’avais l’intention de mentir à mon amie mais je me voyais ma lui expliquer tout ce qui avait pu se passer entre mes frères, Yukia et moi depuis notre arrivée. Connaissant la jeune femme, elle était bien capable de faire des remontrances à Noctis lorsqu’elle croiserait ce dernier. Vu la défaite écrasante qu’il avait subit lors de notre dernier combat, c’était peut-être à éviter…

Je n’eu le temps de répliquer quoique ce soit que l’ange à mes côté prit ma main dans a sienne et y déposa son sandwich, me conseillant d’un sourire chaleureux de manger un bout afin de reprendre des forces. Même si elle n’y faisait pas clairement allusion, je comprenais que Haruka avait compris que quelque chose n’allait pas mais, ne voulant pas l’inquiéter, je repris mon habituel sourire et lui rendit son sandwich. La belle ange avait déjà assez de soucis à cause des fréquentations douteuses de ses parents, il était inutile de lui causer encore plus de soucis.


"C’est très gentil mais..."
"La voilà ! C‘est cette fille"
Me coupa une voix se trouvant non loin de moi.

Je tournai instantanément la tête vers la source de cette voix. Non loin de nous se trouvait une petite bande composée de quatre ou six garçon pas plus âgés que moi. L’aura néfaste qu’ils dégageaient en disait long sur eux, il s’agissait de démon. Remarquant qu’ils s’avançaient vers nous, je me relevai et me positionnai devant Haruka, comme pour la protéger. C’était bel et bien ce que je cherchai à faire puisque ces démons semblaient en avoir après elle.


"Dis moi Haruka, Tu connais ces types ?"Demandais-je à l’ange au regard vermeil sans pour autant quitter la joyeuse petit troupe du regard.

~~~~~~~~~~~~

Rps with: Alissa & Elwyn ¤ Alone ¤ Len
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le début de la galère ... [Pv : Dante, Nero et Kaïri ]   Sam 12 Nov 2011 - 20:51

Alors que je venais de donner gentiment mon sandwich à Dante, celui-ci me le rendit sans attendre en me disant que c'était gentil, il ne put finir sa phrase que le démon qui m'avait aborder tout à l'heure pointa son doigt dans ma direction . J'haussai un sourcil interrogateur tandis que le démon aux cheveux gris à côté de moi se leva pour se mettre devant moi, comme pour me protéger. Je reconnaissais bien là Dante, toujours à vouloir se démener pour les gens qu'il aime, mais cette histoire était la mienne, et vu l'aura que cette bande de démon dégageait, elle risquait d'être grandement amusante pour moi. Je me levai à mon tour tout en posant le reste de mon sandwich sur le banc, me disant que ce serait du gâchis de lui lancer à la figure. Mon regard vermeil croisa celui similaire de mon familier à qui je fis un rapide clin d'oeil, je tournai peu après la tête vers Dante et posai ma main sur son épaule, de l'autre main je sortit d'un geste vif mon révolver et tirai précisément sur la jambe droite du démon qui voulait ma peau.

* Touché*

Un sourire mauvais apparut sur mon visage et j'hésitait à déployer mes ailes, je ne voulais pas que Dante change d'avis sur moi en voyant ce qui m'était arrivé. Je savais qu'il n'était pas comme ça, mais on était jamais vraiment sur des réactions d'un démon, même si celui-ci était pacifique. Au contraire, pour les mauvais démons, dont Noctis, je ne doutais pas que cette nouvelle le réjouirait. Cependant, je n'étais pas encore prête à l'accepter. Je fermai les yeux et tendis mes mains devant moi, je fis apparaitre un mur de pierre, quasiment indestructible, pour retarder un maximum les démons de passer et me tournai vers Dante vivement.

- Je vais régler ça toute seule, tu peux t'en aller, lui dis-je doucement.

Ce n'était pas la première fois que je me battrai avec des démons, et ceux-ci ne me semblait pas si agressifs que ça, et vu le temps qu'ils mettaient pour passer un simple mur de pierre, Luka et moi se ferons l'humble plaisir de faire en sorte qu'ils n'agressent plus personne. De plus, je ne voyais pas comment un homme pouvait se ramener avec plusieurs amis pour aller combattre contre une fille, je trouvais ça complètement dérisoire et puis, ils se mettaient la honte tout seul je trouve. Malgré tout, mon caractère et ma conscience me disaient qu'il fallait que je les enfonce encore plus que ça. Je fis la moue en voyant que le parc était complètement désert et que donc, personne ne me verrait réduire ces démons de bas étages en poussière. Je tournai la tête vers Dante et poussai un soupire.


- Mais qu'est-ce que tu fais encore là? Aller files.

Certes je me rendais compte que je maternai un peu trop Dante, mais je n'y pouvais rien, pour moi il serait toujours le petit enfant que j'avais connu, et malgré qu'il ait mon âge, il serait toujours plus petit que moi, du moins dans ma tête. J'entendis Luka grogner et je me baissai pour lui carasser la tête .

* Ne t'inquiète pas mon beau, on va s'en charger*

J'attachai mes cheveux en un chignon négligé, entendant les vibrations de mon mur de pierre qui ne tarderait pas à céder. Je n'avais pas tort puisque quelques secondes après il vola en éclats . Je ressortit mon revolver de ma poche et regardai furtivement mes vêtements, je soupirai voyant que je n'étais vraiment pas en tenue pour combattre. Je portai, en effet, une jupe blanche assez courte, m'arrivant largement au dessus des genoux et une paire d'escarpin noirs, vraiment pas pratique pour courir. J'haussai les épaules, sachant que ce combat, qui n'en était pas vraiment un vu les types que j'avais devant moi, serait vite fini et que j'en ressortirai sans une seule égratignure.
Revenir en haut Aller en bas
Dante Rasphodos
Mage respectable
avatar

Féminin Vierge Coq
Messages : 147
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 24
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Le début de la galère ... [Pv : Dante, Nero et Kaïri ]   Ven 10 Fév 2012 - 23:52

Bien qu'il ai choisit Noctis pour marcher sur ses traces, mon père nous avait inculqué à tous les mêmes préceptes. L'une des premières choses qu'il nous avait apprit était qu'il fallait se méfier des femmes. Selon lui, elles étaient des créatures dangereuses et ce, malgré leur apparence fragile. Comme il le nous répétait souvent, les apparences sont trompeuses...

Et, en effet, il fallait se méfier d'Haruka. Elle avait beau sembler frêle , sans défense et innocente elle n'en restait pas moins une jeune femme redoutable qui pouvait se montrer aussi cruel qu'un démon lorsqu'il le fallait. Malgré cela, je m'étais posté devant elle lorsque des démons de bas étages, sans doute mal intentionnés , l'avaient interpellée. Ils n'étaient pas des plus puissants et la belle ange était tout à fait capable de gérer ça toute seule mais je n'avais pu m'empêcher de vouloir la protéger, c'était dans ma nature et ce trait de caractère était bien plus prononcé depuis que Yukia était réapparue. Sans même répondre à la question que je venait de lui poser, mon amie posa l'une de ses main sur mon épaule et tendit l'autre bars jusqu'à côté de ma tête avant de tirer un coup de feu sur le meneur de la joyeuse petite troupe de démon. Bien que le bruit strident du revolver m'ai irrité le tympans, je pouvais entendre des cris de douleur, signe que la jeune femme n'avait pas raté sa cible. Elle fit ensuite apparaître une mur de pierre afin de retarder les hommes et m'intima de partir, ajoutant qu'elle allait s'occuper d'eux.


"Allons ! Je ne serai pas un gentleman si je laissais une demoiselle se battre seule contre de viles créatures."Dis-je tout en faisant apparaître mon imposante épée.

Ce combat, si l'on pouvait qualifier cela comme tel, allait sans doute être une promenade de santé pour la belle ange et moi vu le temps qu'il fallu aux démons pour briser un simple mur de pierre. Je ne faisais pas preuve de vantardise mais j'avais connu des êtres plus redoutables et j'étais certains de ma victoire. C'est ce qui me poussa à m'avancer vers les sombres créatures tandis que celles-ci me regardaient d'un oeil étrange.


"Des cheveux aussi claires que la lune...Dis-moi, tu ne serait pas un Rasphodos par hasard?"
"Ça se pourrait en effet...Si vous savez qui je suis, vous savez également de quoi je suis capable. Êtes-vous sûrs de vouloir encore vous battre."
Dis-je d'un air supérieur.

Mon apparence n'était pas la seule chose qui avait changé chez moi, mon caractère aussi. Certes, j'étais devenu plus mature et responsable mais quelque chose de sombre semblait s'être éveillé en moi depuis cette transformation. J'étais beaucoup plus fier et méprisant. Il m'arrivait même parfois d'avoir une irrésistible envie de faire couler du sang. Ces changements m'effrayait quelque peu, aussi essayais-je de me contrôle. Mais il arrivait parfois que j'entre dans une étrange transe qui me poussai à aller me battre, tout comme maintenant. Toutefois, l'aura menaçante qui m'entourait et l'air démoniaque qui s'était inscrit sur mon visage ne semblait pas effrayer les démons face à moi puisqu'il éclatèrent de rire.


"Tu crois nous faire peur franchement ? Après la dérouillée que Noctis s'est pris et la trahison de Nero, vous avez perdu votre crédibilité ! En fin de compte, les Rasphodos ne sont qu'une bande de rebut qui..."

Le jeune homme qui avait pris la parole n'eut le temps de finir sa phrase qu'un pique de glace trancha son bras en deux, le faisant hurler de douleur. J'y était sans doute aller un peu fort mais je ne me contrôlais plus vraiment et ce que ce démon avait dit n'avait pas arrangé les choses. Je m'avançai vers ce dernier alors que ses compagnons détallèrent comme des lapins , un air meurtrier inscrit sur le visage.

"Alors comme ça je ne suis qu'un rebut? Sache que c'est le rebut qui est devant toi qui a terrassé Noctis !! Et il va t'arriver la même chose ! Je vais tellement te faire souffrir que tu vas me supplier de te tuer !!"

En voyant l'air terrorisé qu'avait pris le démon, je ne pu m'empêcher d'afficher un mauvais rictus, cogitant sur la façon dont j'allais m'occuper de lui. Cependant, ce lâche profita de mon inattention pour fuir. Je voulu me lancer à sa poursuite lorsque je sentis une main serre mon poignet afin de me retenir.

~~~~~~~~~~~~

Rps with: Alissa & Elwyn ¤ Alone ¤ Len
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le début de la galère ... [Pv : Dante, Nero et Kaïri ]   Jeu 23 Fév 2012 - 23:22

J'étais consternée devant le temps que ces démons de bas étages mirent à briser mon mur de pierre. Je haussai un sourcil intéressé quand Dante fit apparaître son épée, d'une grande taille et je devais l'avouer je me demandai comment il faisait pour la porter avec autant de facilité qu'il le faisait. Je poussai un petit soupir tout en remettant lascivement une mèche de cheveux derrière mon oreille. Lorsque le mur se brisa et que j'eus tiré sur leur chef qui m'avait si gentiment aborder la dernière fois celui-ci reconnut Dante grâce à sa chevelure. Un sourire quelque peu narquois s'afficha sur mon visage à cette remarque mais il disparut bien vite quand le démon commença à parler sur Noctis et Nero.

* C'est quoi cette histoire? *

Dante sembla avoir très mal pris la remarque puisqu'il trancha un bras du démon avec un pique de glace. C'était la première fois que je voyais le jeune Rasphodos user de tant de violence, et ça me surprenait grandement. Il avait mûrit et il avait compris que la violence était inévitable en ce moment et que la gentillesse ne résolvait plus rien. Cependant une question me trottait dans la tête, quelle était cette histoire de trahison ? Je décidai de la garder dans un coin de ma tête et de me concentrer sur ces démons qui allaient bien nous faire rire, Dante et moi. Je toisai les démons du regard tandis que ces derniers détalaient sans qu'on est le temps de bouger le moindre petit doigt. Dante se rapprocha du chef qui était rester planter devant nous, à hurler de tout son être à cause de son bras trancher qui traînait d'ailleurs par terre. Je fis une grimace dégoûtée à la vue de ce membre gisant sur le sol. Le jeune démon Rasphodos ne semblait pas s'en préoccuper et il avoua au démon ainsi qu'à moi qu'il avait "terrasser" Noctis. Je fronçais les sourcils, ne comprenant plus rien à présent. Dante allait devoir m'expliquer beaucoup de choses après et je ne démordrai pas tant que je n'aurais pas les réponses.

* Il faut un très gros événement pour détrôner les frères Rasphodos de leur trône. C'est vraiment très étrange toute cette histoire. *

Tandis que je me rapprochai rapidement de Dante pour éviter qu'il ne tue ce démon, bien qu'une pourriture de plus ou de moins ne ferait pas de mal à cette ville, ce dernier s'enfuit en courant, la queue entre les jambes. J'attrapai le poignet de Dante avant qu'il ne puisse se lancer à sa poursuite. Je l'attirai contre moi et le pris dans mes bras, calmement, pour que sa colère le quitte peu à peu.


- Tu as des choses à m'expliquer je pense, lui intimais-je doucement.

Bien qu'il avait changer physiquement, mais aussi un peu moralement, Dante ne pouvait pas avoir oublier son ancien caractère du jour au lendemain. Je le connaissais assez bien pour savoir comment le calmer et le faire parler. Je voulais savoir ce qui était arriver à la famille Rasphodos, et je me doutais que leur père n'allait pas tarder à être au courant, s'il ne l'était pas déjà. Ainsi il fallait donc que je sois là si Papa Rasphodos décide de pointer son nez...
Revenir en haut Aller en bas
Dante Rasphodos
Mage respectable
avatar

Féminin Vierge Coq
Messages : 147
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 24
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Le début de la galère ... [Pv : Dante, Nero et Kaïri ]   Ven 24 Fév 2012 - 13:34

C'est fou de voir à quel point les gestes les plus simples peuvent calmer les pires colères...

Contrarié par le fait que mes adversaires se soient enfuis comme un troupeau d'animaux apeurés, je laissai un grognement indigné m'échapper et m'apprêtai à me lancer à leur poursuite. Je devenais méconnaissable lorsque j'étais dans cet état. Quand ma nature de démon prenait le dessus, je devenais tout ce que je haïssais. Je devenais méprisant, violent, cruel et sadique. La vue du sang ne me dérangeai plus, que du contraire. C'est cette soif de sang et de violence qui me poussa d'ailleurs à partir à la poursuite de ces démons qui s'étaient enfuis lâchement au premier coup donné. Mais une petite main se refermant sur mon poignet me stoppa dans ma lancé et je me tournai aussitôt vers la propriétaire de cette main.


"Haruka !"M'indignais-je, contrarié qu'elle ne me laisse pas aller m'occuper de ces hommes.

Toutefois la belle ange au regard vampirique ne sembla pas se préoccuper de mon mécontentement et m'attira tout contre elle,ce simple contact suffit à m'apaiser. Je fermai alors les yeux un instant, profitant de la douceur de cette étreinte qui me rappelait celles que m'offrait ma chère soeur avant qu'elle ne perde la mémoire. Bien sûr, nous étions toujours aussi proche qu'avant mais quelque chose semblait s'être brisé. Je ne pouvais plus lui faire part de mes craintes comme je le faisais avant. Elle ne pouvait plus les comprendre et elle était déjà assez perdue comme cela pour que je n'en rajoute une couche. Aussi, m'étais-je efforcer de garder tout pour moi mais le fait de me retrouver de nouveau dans cette douce étreinte qui se voulait maternelle me fit perde mes moyens.


"Je...Je suis devenu un monstre..."Confiais-je à mon amie alors que des larmes coulaient sur mes joues sans que je ne puisse les retenir d'avantage.

Oui, j'étais réellement devenu un monstre et le bras qui gisait non loin de nous en témoignait. J'avais beau essayer de me contenir, je finissais toujours par craquer à un moment. Je devenais alors aussi immonde et cruel que pouvais l'être mon père Noctis ou bien Nero. Ça me dégoutais à un point inimaginable car au final j'étais devenu un vrai démon. Ce corps et cette puissance que j'avais toujours souhaité avoir et ce, depuis mon plus jeune âge, étaient enfin à moi. Mais à quel prix...


"Mon père a voulu fiancer Yukia à Lucifer et comme tu peux t'en douter, elle n'était pas de cet avis et à fuis le manoir. Je l'ai suivie peu de temps après et on a atterri tout les deux dans cette ville. Seulement Noctis et Nero on été envoyés ici pour ramener ma soeur en Enfers. On s'est caché pendant de longs mois mais Noctis l'a retrouvée et l'a tellement fait souffrir qu'elle est devenue amnésique. Quand j'ai appris ça, je suis entré dans une colère noire et je suis allé à la rencontre de mes frères. C'est en me battant contre eux que j'ai changé d'apparence. La suite... Et bien ces démons te l'ont raconté."Expliquais-je à la belle ange, me doutant qu'elle voulait connaître toute l'histoire.

Je restai encore un moment dans les bras de Haruka et lâchai un soupire, ayant le sentiment de m'être débarrassé d'un poids. Je restai néanmoins anxieux. A présent, j'avais peur de la réaction que pourrai avoir mon amie . La connaissant, elle était bine capable d'aller faire la morale à Noctis et Nero ou encore de se dresser contre mon père, chose qui était tout bonnement du suicide !


"Haruka...Promets-moi de garder tout ça pour toi. Ne commets pas l'idiotie d'en parler avec le reste de ma famille. Cela pourrai te coûter la vie."Dis-je sur le ton le plus sérieux que je pouvais employé afin qu'elle comprenne la gravité des choses.

J'espérais de tout coeur qu'elle allait m'écouter car si il devait lui arriver quelque chose, je ne me le pardonnerai certainement pas.

~~~~~~~~~~~~

Rps with: Alissa & Elwyn ¤ Alone ¤ Len
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le début de la galère ... [Pv : Dante, Nero et Kaïri ]   Lun 16 Avr 2012 - 23:43

J'avais toujours sut que les Rasphodos étaient atypiques, mais je ne me serais jamais douté que j'irai de surprises en surprises. Tandis que je gardai Dante contre moi, je sentis le corps de ce dernier se secouer et je devinai sans peine qu'il pleurait. Je ne fis aucune remarque et le laissai s'exprimer librement, comme une amie doit le faire. Je séchai les larmes du démon aux cheveux gris tandis qu'il commençait à me conter son histoire depuis le début. C'est ainsi que j'appris que Yukia et Dante s'étaient enfuit pour une histoire de mariage, que Nero et Noctis avaient été envoyés par leur père pour les retrouver, que Noctis avait tellement fait souffrir Yukia qu'elle en était devenue amnésique, et qu'enfin Dante s'était battu contre son frère pour la venger.

Tout ceci était digne d'un grand best-seller et pourtant ce n'était que la vie d'une famille qui aurait pu être tout à fait normal en soit. Après que Dante ait finit son monologue, je souris en me disant qu'il s'était libéré d'un gros poids. Il ne pouvait certainement plus parler de tout et de rien avec sa soeur, et je devais être une sorte d'échappatoire à son envie de s'exprimer. Je plongeai mes yeux vermeils dans ceux azuréens de Dante et lui souriais tout en prenant sa main dans la mienne.


- Tu sais Dante, la vie est faite de choses qu'on ne peut pas contrôler. Tu rêvais d'avoir ce corps, qu'on ne te traite plus comme un enfant. Tu l'as eu, au détriment de ta soeur, certes, mais ce n'est pas pour ça que tu dois t'en vouloir. Yukia serait fière de ce que tu es devenu . Tu t'es battu contre Noctis et tu l'as battu ! Tu t'en rends compte! Peu de personnes en serait capable, et à vrai dire je crois que même Nero n'aurait pas pu le faire. Quant à moi, c'est à peine si ton frère m'écoute. Je n'irai pas le voir, de toute façon ça ne servirait à rien. Il a eu ce qu'il méritait .

Je poussai un long soupir, me disant que je n'avais pas finit d'apprendre des nouvelles .

- Je trouve que tu as bien fait, si j'aurai été à ta place, et bien je ne sais même pas ce que j'aurai fait. Moi j'ai tout perdu à cause de ma famille et je regrette . Bien sur la famille c'est ce qu'il y a de plus important, sauf quand ils sont aliénés par l'argent et le pouvoir. A ce moment-là ces êtres ne valent plus rien, que ce soit de la famille ou pas.

Mon regard se voila un instant et Luka vint se blottir contre mes jambes pour me donner du courage. Personne ne savait ce que mes parents m'avaient fait faire, mais Dante s'était confier à moi, et je ressentais aussi le besoin de parler à quelqu'un.

- Si je suis venue ici c'est aussi pour échapper à mes parents, comme toi et Yukia en quelques sortes. Ils ne m'ont jamais aimé, et alors que j'avais trouver une véritable famille, ils me l'ont enlevé sans aucun état d'âme. Je ne sais pas si je peux dire que je déteste mes parents, mais je ne les aime pas non plus. Ils n'inspirent que la pitié. Et puis même, depuis quand des anges traficotent-ils avec des démons?

Un petit rire forcé sortit de ma bouche et je reposai mon regard sur Dante.

- Dante, tu as toujours été comme ça, tu es un démon à part entière. Ce caractère à toujours été en toi, il était juste caché, prêt à sortir n'importe quand. C'est ton combat avec Noctis qu'il l'a réveillé. Maintenant il faut que tu arrives à le maîtriser, je ne serais pas toujours derrière toi, dis-je en riant.

D'un coup, une idée me parvint à l'esprit. Je serrai un peu plus la main de Dante dans la mienne et fermai les yeux. Je respirai calmement, essayant de ralentir mon rythme cardiaque pour mieux me concentrer. Ma poitrine se levait au rythme de mes inspirations et expirations qui étaient de moins en moins saccadés. D'un coup, des images me parvinrent, elles défilaient vites, mais je sut retenir le plus important. Je rouvris les yeux, contentes de ce que j'avais vu.


* Tout ira bien mieux pour Dante bientôt, j'en suis certaine. *

La voyance était un don précieux, que je me devais de savoir utilisé. Ma famille avait toujours été réputé pour ses prédictions et j'avais bien sur hérité de ce don. Au début, je l'avais considéré comme une tare, me demandant pourquoi à chaque fois que je touchai une personne je voyais ce qui allait lui arriver .

* Oui c'est ça, je voyais ce qui arrivais aux autres...*

Je me posai sur le banc derrière moi, mettant ma tête dans mes mains pour me souvenir de ce que j'avais vu dans le futur de Kaïri et Ryu. Peu d'images me venaient, seules ce que j'avais vécu me revenaient en mémoire et je me maudissais de n'avoir jamais écrit ce que je voyais.

* Non mais quelle idiote. *

Je relevai la tête vers Dante et me demandai si il saurait répondre à quelques unes de mes questions.

- Ce n'est pas pour changer de sujet mon petit Dante mais j'aimerai te poser quelques questions . De quoi ces démons parlaient en disant que Nero les avait trahis? Je me demande bien ce qu'il a fait pour s'attirer les foudres de ces démons enragés.

* Autant commencer par des choses qu'il est en mesure de savoir. *
Revenir en haut Aller en bas
Dante Rasphodos
Mage respectable
avatar

Féminin Vierge Coq
Messages : 147
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 24
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Le début de la galère ... [Pv : Dante, Nero et Kaïri ]   Mer 5 Déc 2012 - 19:44

Quand on parle du loup, on en voit la queue.

Alors que j'étais blotti dans ses bras, laissant enfin sortir toutes les émotions et les larmes que je contenait depuis des mois, Haruka essaya de me réconforter. La belle ange vermeille tenta de me faire comprendre que cette animosité qui me gagnait de temps à autre était le prix à payer pour avoir obtenu le corps et la puissance dont j'avais toujours rêver. Ce tribut me semblait bien lourd et , au fond de moi-même, j'aurai tout donner pour redevenir l'enfant que j'étais avant. La belle ange ajouta ensuite que Yukia aurait été fier de moi car j'avais réussis une chose que personne avant moi n'avait été capable de faire. J'avais battu Noctis.


"Yukia n'aurait pas été fière... Que du contraire... Elle aurait honte de l'animal que je suis devenu..."Confiais-je à mon amie tout en séchant mes larmes d'un geste rageur.

Oui, pour avoir honte ma jumelle aurait honte de moi. J'étais devenu tout ce qu'elle détestait le plus au monde. J'étais devenu un être animé par la colère et qui trouvait son plaisir à voir le sang couler. J'étais devenu l'un de ces démons qu'elle méprisait plus que tout. Cette simple pensée suffit à me dégoûter de moi-même et cet état d'esprit était sans doute visible puisque l'ange qui se trouvait à mes côtés continua de me réconforter. Elle m'avoua qu'elle ne savait pas ce qu'elle aurait fait si elle était à ma place. Et puis, elle me confia un morceau de sa vie que je ne connaissais pas et dont je en me serai sans doute jamais douté...

Tout comme Yukia, Haruka était venue à Moonlight City afin de fuir ses parents. Les rapports qu'elle entretenait avec ces derniers étaient apparemment aussi tendus. Elle affirma avec assurance qu'ils ne l'avaient jamais aimée -chose qui pourrait paraître impossible au yeux de beaucoup de personnes mais qu'il ne l'était pas aux miens puisque j'étais dans la même situation- et ajouta qu'ils lui avaient enlever les seuls être qui l'aimaient réellement. Pour finir , elle laissa sous-entendre que ses géniteurs traficaient avec des démons et , au vu des relations qu'entretenaient nos deux familles, je compris vite de qui il s'agissait.


"Je suis désolé..."

Ce fut la seule chose que je fus capable de dire. Je me sentais soudainement idiot. J'étais en train de me plaindre alors que mon amie était dans situation bien plus compliquée que la mienne. Contrairement à elle, je pouvais encore être auprès de la personne qui comptait le plus pour moi. Et cette seule pensée m'aida à chasser mes idées noires. Après avoir saisit ma main pour je ne sais quelle raison, Haruka s'installa sur le banc juste derrière elle et me demanda si je savais ce que Nero avait fait pour s'attirer ainsi les foudres des démons de la ville.

"Hum... D'après ce que j'ai entendu dire il entretiendrait une relation avec une ange. Mais je doute fort que ce soit vrai. Une telle chose n'aurait pas échapper à Noctis et il se serait très vite chargé de rappeler Nero à l'ordre. Et puis honnêtement... Tu vois Nero s'engager avec une fille toi ? Autant dire qu'il a eu des enfants tant qu'on y est !!"Dis-je en grimaçant.

Imaginer mon frère en bon père de famille était presque risible tant cette image ne lui allait pas. Comme la plus part des démons, il était impulsif, colérique , violent et sadique. De plus il était incapable de se prendre en charge alors, avoir des enfants, il ne fallait même pas y penser. Et puis nous étions trop jeune jeune pour ça ! Toutes fois, il semblerait que je me sois trompé sur ce dernier point car à peine avais-je fini ma phrase que je me retrouvai nez à nez avec Nero . Ce dernier était accompagner d'une jeune femme que je connaissais très bien puisque je l'avais rencontré à plusieurs reprise. Bien qu'elle avait changé de couleur de cheveux je l'avais bel et bien reconnue, c'était Kaïri.


"Le morveux ?! Mais qu'est-ce que tu fous ici !!?"Me demanda-t-il sur un ton hargneux.

Malgré que le ton qu'il employait pour me parler ne me plaisait guère je ne pus lui répondre. Voir un landau dans lequel on pouvait entre-voir deux petites tignasse grise me cloua sur place et mon amie semblait être dans le même était de choc que moi.

~~~~~~~~~~~~

Rps with: Alissa & Elwyn ¤ Alone ¤ Len
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le début de la galère ... [Pv : Dante, Nero et Kaïri ]   Dim 9 Déc 2012 - 22:39


Le début de la galère.

«Haruka. W & Dante. R & Kairi.K & Nero. R»

Ce fut le cri de Sora s'élevant dans la chambre qui me fit lever. Je me mise tout de suite sur mes pieds pour aller lui donner à manger, non sans bailler avant. Les jumeaux venaient à peine de fêter leur premier mois et j'avais pourtant l'impression qu'ils étaient avec nous depuis des années. Maintenant les cheveux gris si typiques des Rasphodos étaient bel et bien visibles sur leurs têtes et j'avais eu la bonne surprise de voir que leurs yeux allaient être aussi violines que les miens, ce qui me rassura un tant soit peu. Je tournai la tête vers Nero pour le voir encore dormir, ce qui m'arracha un sourire. Je calmai Sora pendant un moment puis descendis dans la cuisine préparer le petit déjeuner pour tout le monde.

La vie était plutôt calme depuis la naissance des jumeaux, et nous n'avions toujours pas de nouvelles de Noctis, pour notre plus grand bonheur. Je n'avais pas encore osé sortir de la maison avec Sora et Namine, de peur de croiser Noctis ou l'un de ses sbires. Peu de gens en ville avaient les cheveux gris et donc le lien de parenté avec les Rasphodos était donc très reconnaissable. J'entrai dans la cuisine et pris quelques bols et les déposai sur un plateau. Je fis ensuite du café et des pancakes -assez pour que mon glouton de frère ne mange pas tout-. J'entendis Ice se réveiller et ce fut le premier à me rejoindre dans la cuisine. Je lui adressai un "bonjour" encore un peu endormi tout en continuant de faire mes pancakes, qui semblaient être bons puisque mon meilleur ami se jeta dessus tout en m'assurant que je faisais la meilleure cuisine du monde. Je lui adressai un sourire éclatant tandis que mon frère vint me faire un bisou sur la joue.


#Kairi - Bien dormi? lui adressais-je d'un sourire malicieux.

En effet, hier soir mon frère n'avait pas dormi à la maison et je savais très bien avec qui il avait passé la nuit, ce qui me fit sourire bêtement. J'avais peu à peu appris à accepter la petite amie de mon frère, il avait bien fait des efforts avec Nero, je pouvais bien lui en faire avec sa nunuche de blonde. Mon frère me répondit brièvement, ne voulant pas s'éterniser sur le sujet. Il me faisait bien rire mon frère, il ne savait jamais ce qu'il voulait. Un jour il était complètement amoureux d'elle, le jour d'après il s'en fichait complètement. J'haussai les épaules devant son comportement, il détestait parler de Tatiana devant moi et ce n'était pas plus mal. Après avoir fini de préparer tous les pancakes suffisant pour assouvir l’appétit de tous les hommes présents dans la maison. Je remontai dans la chambre pour aller chercher les jumeaux et les mettre dans leur parc d'éveil -cadeau d'Ice- qui était dans le salon. Je me posai donc dans le canapé, tout en buvant mon café et en regardant mes enfants jouer tranquillement. Le premier mois était passé tellement vite que je ne me rendais pas compte qu'ils avaient à ce point grandit. Ryu vint s’assoie à mes côtés et me regarda droit dans les yeux ce qui me fit frissonner.


#Ryu - Tu peux pas continuer comme ça petite sœur, tu peux pas continuer à rester enfermer dans cette maison. Tu dois les faire sortir. Ils vont finir par devenir claustrophobe .
#Kairi - J'ai peur qu'il leur arrive quelque chose. Tu imagines si on tombe sur Noctis?
#Ryu - Si tu restes avec Nero il ne t'arrivera rien. Je sais qu'il cache en lui une très grande force. Si il te sent en danger il n'hésitera pas à se donner corps et âme pour te sauver, de même pour mes adorables nièce et neveu.
#Kairi - Je sais pas Ryu. Tout est si compliqué.
#Ryu - Tu n'as rien à perdre à part te dégourdir un peu les jambes. Et puis ça fera plaisir à Namine et Sora de voir un peu le monde extérieur.

Tout en parlant il avait prit Namine dans ses bras et la berçait doucement en lui faisant des grimaces ce qui la faisait gazouiller joyeusement. Je pris mon fils dans mes bras et me calai dans le fond du canapé.

#Kairi - Et si il leur arrivait un accident?
#Ryu - Tu n'auras qu'à mettre un bouclier de protection autour de la poussette.

Mon frère avait des arguments très convaincants, voire même un peu trop. Un soupire s'échappa de ma bouche. Après tout il avait raison, je n'avais rien à perdre. J'hochai la tête pour acquiescer aux paroles de mon frère. Mon regard violet se bloqua sur mon fils, j'avais la ferme intuition qu'il allait se passer quelque chose, mais je ne saurais dire si c'était bon au mauvais. Le temps passa puis ce fut l'heure d'emmener les jumeaux faire leur première balade dehors. Nous les avions mis côte à côte dans le landau, ils étaient si petits qu'ils ne prenaient quasiment pas de place. Ils étaient déjà si complices à un âge si peu avancé. Nero poussait la poussette et je me tenais collée à lui, ne le quittant pas d'une seule semelle. J'agitai discrètement un doigt pour mettre un bouclier autour du landau des petits. J'étais sûre que Nero s'en était aperçu, mais il ne dit rien, comme à son habitude. La naissance de Namine et Sora n'avait fait que renforcer notre amour et nous étions encore plus complices. Nous nous dirigeâmes vers le parc pour montrer -bien qu'ils ne s'en souviendront pas- aux bébés les feuilles rouges et oranges tombées des arbres. Quand mon regard se reposa sur l'horizon, je remarquai au loin une tête à la chevelure grise. Mon coeur s'affola et je jetai un regard désemparée à Nero. Son regard me rassura, il continua d'avancer, j'en fis de même. Puis peu à peu, je me rendis compte que celui que j'avais d'abord pris pour Noctis avait en faite, une réelle ressemblance avec Dante. Je fronçai les sourcils, le dernier souvenir que j'avais de Dante remontait à loin, mais il était clair qu'il avait du grandir d'un seul coup.

#Nero - Le morveux ?! Mais qu'est-ce que tu fous ici !!?
#Kairi - Nero ! C'est ton frère,lui dis-je sur un ton de reproche.

Cependant, mon regard se posa sur la jeune femme à côté de Dante et je ne pu retenir un cri perçant sortir de ma bouche.


#Kairi- Haruka? criais-je presque.

Je clignai des yeux plusieurs fois, ne revenant toujours pas de ce que je voyais devant moi. Haruka Wesley, ma grande soeur de coeur, la femme que j'aurai toujours voulu être était là devant moi en chair et en os. Moi qui pensais l'avoir perdu à tout jamais à cause de ses vils démons, la voilà belle et bien vivante. Puis tout revint peu à peu dans ma mémoire. La guerre, l'annonce des parents d'Haruka qu'elle était morte, le fait qu'ils ne voulaient pas qu'on vienne à la cérémonie, les larmes de mon frère pendant des mois, mes cauchemars toutes les nuits...Je croisai les bras et lui lançais un regard mauvais à celle qui se disait être ma grande soeur.


#Kairi- Comment t'as pu nous faire ça? A moi ? A Ryu? On avait confiance en toi ! T'imagine la réaction de mon frère? Tu veux foutre notre vie en l'air ou quoi?

Je criai maintenant, et je n'en avais absolument rien à faire des gens qui se retournaient en me regardant bizarrement. Puis un pleur vint à mon oreille, celui de ma fille. Cela eut le don de me calmer instantanément. Je me dirigeai vers le landau et la pris immédiatement dans mes bras. Elle se calma, je fis la moue, elle voulait juste que je me calme. Un mois et elle sait déjà comment gérer le monde. Je sentais les yeux rouges d'Haruka poser sur moi. Elle allait mal, je le sentais. Elle n'avait jamais voulu ça, je le sentais aussi. Je tournai la tête vers Dante, il n'avait pas bouger, et dire qu'il n'était même pas au courant qu'il était tonton. Mon regard se posa sur Nero et je lui fis un faible sourire.

#Haruka - Je suis désolée, pour tout. Si tu savais comment je regrette d'avoir suivit ces ordures au lieu de vous. J'aurais du avoir le courage de m'enfuir, avec vous.
#Kairi - C'est le fait de t'avoir perdu qui m'a poussé à partir loin de là-bas, il y avait bien trop de mauvaises ondes.
#Haruka - C'est de la faute de mes parents en majeure partie mais aussi de la mienne, j'ai acceptée leur chantage en ayant peur qu'ils puissent vous faire quelque chose. Ils font des magouilles avec les démons et notamment avec le père de Nero et Dante, c'est pour ça que je les connais, de même que Noctis et Yukia. Je ne pensais pas te retrouver ici avec ton frère, et encore moins petite amie du grand Nero Rasphodos, ria-t-elle.
#Kairi - C'est arrivé très très vite. Tu n'as pas changée, toujours la même fille pétillante de vie que j'ai connu. Ryu sera content de te retrouver et comme ça je pourrai enfin me débarrasser de cette fille blonde à gros seins.marmonnais-je
#Haruka - Une fille blonde à gros seins. Je savais pas qu'il était attiré par les blondes mon Ryu. Cependant pour la forte poitrine je l'ai toujours sût. me dit-elle dans un clin d'oeil.

Haruka Wesley n'avait décidément pas changer, pour mon plus grand bonheur. Effectivement, elle aussi été doté d'une imposante poitrine, que je lui avais toujours envié d'ailleurs, quoi que depuis la naissance des jumeaux je n'avais plus vraiment à me plaindre. Puis petit à petit, je me rendis compte que la conversation avait tenu un peu les deux Rasphodos à l'écart. Je posai Namine dans le landau et pris Nero par le bras.


#Kairi- Je savais qu'il allait se passer quelque chose durant cette journée, mon instinct ne m'a pas trompé.

Malgré tout, l'ambiance était pesante entre les deux Rasphodos, Nero ne m'avait pas dit qu'il avait retrouver son frère à un quelconque moment et cette animosité qui régnait entre eux me donnait des frissons. J'avais la nette impression que Nero m'avait caché un détail important, comme par exemple qu'il avait revu son frère. Cependant, j'étais loin de me douter qu'il s'était passé bien plus que ça...


Dernière édition par Kaïri Kumiko le Mar 9 Avr 2013 - 22:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dante Rasphodos
Mage respectable
avatar

Féminin Vierge Coq
Messages : 147
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 24
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Le début de la galère ... [Pv : Dante, Nero et Kaïri ]   Mar 9 Avr 2013 - 17:17

Il faut toujours tourné sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler...

Alors que je venais de répondre à la question d'Haruka -profitant de l'occasion pour laisser échapper une petite plaisanterie sur mon frère- , une aura que je ne connaissais que trop bien se fit ressentir. Je me retournai vers la source de cette aura, mes sens se mettant tous instinctivement en alerte. Mon frère se trouvait dans les parages et je n'eus aucun mal à le localiser puisqu'il avançait dans ma direction. Quelle ne fut pas ma surprise lorsqu'il s'arrêta devant moi, un berceau où l'on pouvait entrevoir des cheveux gris devant lui et Kaïri lui tenant le bras. Je ne pu m'empêcher d'afficher un air des plus étonnée devant ce tableau de parfaite petite famille. Pendant cinq bonnes mon regard passa de mon frère au berceau et du berceau à Kaïri. Alors comme ça les rumeurs étaient vraies...

Je fus ramener à al réalité par un cri des plus strident, il provenait de Kaïri. Je l’interrogeais du regard avant de jeter un œil sur mon frère qui semblait tout aussi surpris que moi par la réaction de sa compagne. Apparemment, l'ange de l'eau connaissait Haruka. On pouvait même dire que les deux jeunes femmes se connaissaient bien à en juger ce qu'elles se disaient. J'eus du mal à en croire mes oreilles d'ailleurs. Toutefois, je laissai bien vite les deux anges à leurs discussion et reportai mon attention sur mon frère. Ce dernier me fixait avec un regard hargneux qui en aurait fait fuir plus d'une. On aurait dit une lionne qui essayait de protéger ses petits coûte que coûte d'un prédateur. Voir Nero se comporter d'une telle façon avait quelque chose de comique car se comportement était vraiment aux antipodes de ce qu'il était réellement. Je aurais certainement éclater de rire si la personne considérer comme un danger n'était pas moi.

Ne faisant plus du tout attention aux deux jeunes femmes et me laissant emporter par ma curiosité, je m’approchai du landau malgré l'air menaçant qu'affichait mon jumeaux. Ce fut une mauvaise idée... J'eus à peine le temps d'entrevoir les frimousses de mes supposés neveux que je reçu un coup de poing qui m'envoya au sol. Un coup de canon en pleine figure n'aurait pas eu plus d'effet...
Nero avait sans doute dû activer son pouvoir puisque je ne sentais plus ma mâchoire à cause de la douleur. La seule chose que j'arrivais à percevoir était le goût de sang qui envahissait ma bouche. J'eus à peine le temps de me relever qu'un second coup me fut asséner, juste dans mes côtes à peine guéries de mon précédent combat avec mes frères...


- Es..pèce d'enflure...Soufflais-je entre mes dents serrées.

Malgré ces mots, mon frère ne se retourna pas sur moi. Il ne semblait même pas m'entendre ou être encore conscient de ma présence. Non, il se dirigeait vers Haruka... Une fois devant le jeune femme, il saisit cette dernière part le col de son haut.


-Toi... Je me fou bien de savoir ce que tu fou ici. Mais si tu le malheur de cafeter quoique ce soit à Noctis en t'envoyant en l'air avec lui... J'te réduis au même état que le mor...Vociféra-t-il sans pour autant avoir le temps de terminer sa phrase.

Je ne lui en avait pas laisser le temps et m'étais jeter sur lui afin de protéger Haruka des coups qu'il aurait pu lui mettre sous l'effet de la colère. Ce n'est que lorsque que je me retrouvai au-dessus de lui – le poing en l'air- et que je plantai mon regard dans le siens que ce n'était pas de la colère qui l'animait. Il semblait plutôt... inquiet ? Profitant du fait que j'étais déstabilisé, il reprit toutefois le dessus. C'est a lors qu'une voix résonné derrière nous, le stoppant alors qu'il allait me donner un nouveau coup.

~~~~~~~~~~~~

Rps with: Alissa & Elwyn ¤ Alone ¤ Len
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le début de la galère ... [Pv : Dante, Nero et Kaïri ]   Mar 9 Avr 2013 - 22:26

Si j'avais bien appris une chose en sortant avec Nero, c'est qu'il défendait toujours du mieux qu'il pouvait les personnes qu'il aimait. Et malheureusement aujourd'hui n'échappait pas à la règle. Alors que je discutais avec Haruka, contente de l'avoir retrouvé, j'avais laissé Nero et Dante sans surveillance. Je pensais bien sûr qu'ils étaient assez grands pour ne pas se taper dessus pour une fois. De plus, faire violence devant les bébés n'était pas une bonne chose, ce que Nero avait complètement oublié. Alors que Dante s'approchait du berceau pour voir nos petits anges, mon bien aimé lui asséna une droite, complètement illégitime. Je fronçai les sourcils en entendant le corps de Dante tomber à terre. Heureusement pour nous, peu de personnes se trouvaient dans le parc, et nous n'attirions pas beaucoup de regard. Avant que je ne pus dire quoi que se soit, les pleurs de Sora me montèrent aux oreilles. Furieuse qu'il ait ainsi délibérément réveillé nos enfants, je lançai un regard mauvais à Nero et pris mon fils dans mes bras.

#Kairi - Non mais t'es pas bien dans ta tête ou quoi? Il a rien fait de mal!

Sora ne semblait pas vouloir se calmer, et m'entendre crier sur son père n'allait certainement pas améliorer les choses. Je le berçai un long moment et lui mis sa tétine dans la bouche. Je lui fis un bisou sur le haut du crâne et le reposai dans le landau. Je n'eus le dos tourné que deux secondes, deux secondes où j'avais porté mon attention sur mon fils, et il avait réussi à attraper Haruka par le col et à lui proféré des menaces complètement débiles si vous voulez mon avis. Je poussai le landau jusqu'à Nero et commençai par réellement perdre patience. Je soupirai un long moment, jamais au grand jamais je ne voudrais changer mon bien aimé, mais des fois, qu'est-ce qu'il pouvait être impulsif. Malgré tout, l'action ne semblait pas terminée puisque Dante se jeta sur Nero pour libérer Haruka de la poigne de son frère. Ils recommencèrent à se battre par terre. Quelle maturité! Ca frôlait le ridicule. Nero allait encore une fois abattre son poing sur son frère et je décidai d'intervenir avant que ça ne dégénère trop.

#Kairi - Nero Rasphodos! Si tu fais ça attends toi à de vives répercussions.

Du coin de l'oeil je vis Haruka se rhabillé correctement et je lui fis un léger sourire désolé. Puis les informations parvinrent à mon cerveau. Haruka avait couché avec Noctis? J'avais du mal à le croire, mais Nero n'était pas du genre à mentir pour ces choses-là. Je ne comprenais absolument plus rien. Haruka avait des liens plus qu'étroits avec les Rasphodos et elle ne m'en avait même pas parlé. Je décidai de passer outre, ce n'était pas le moment de parler de ça. Je m'approchai de Nero et le tirai par le bras pour qu'il s'éloigne de son frère. Une fois que Dante était hors de porté de mon cher et tendre, je m'agenouillai à ses côtés et fis la grimace en voyant qu'il était salement amoché.

#Kairi - Je m'excuse à la place de ton frère, il est tellement têtu qu'il ne le fera jamais. J'aurais voulu que toi et Yukia l'appreniez autrement.

Je soupirai une nouvelle fois, me relevai et tendis ma main à Dante pour qu'il en fasse de même. Je n'avais pas envie d'être le témoin de scène de ménage entre les deux Rasphodos, j'en avais déjà bien assez avec Ryu. Je repris ensuite possession du landau. Je fis signe à Dante de s'approcher tandis que Sora gazouillait joyeusement en réveillant à moitié sa soeur.

#Kairi - Dante, tu as sûrement du le remarquer, voici ta nièce Namine et ton neveu Sora. Ils ont un mois.

Je tournai la tête vers Nero et lui fis un petit signe dissuasif, pour l'empêcher de tenter quoi que ce soit contre son frère. Il était grand temps que ces deux-là finissent par se réconcilier. Je pris Sora dans mes bras pour tenter de le faire dormir. Il était déjà en train d'embêter sa soeur, j'avais peur de ce que ça allait donner dans plusieurs années. Il tira sur mes cheveux et je le donnai à Dante.

#Kairi - Mon fils ne mord pas encore, tu peux le porter, dis-je en rigolant.
Revenir en haut Aller en bas
Dante Rasphodos
Mage respectable
avatar

Féminin Vierge Coq
Messages : 147
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 24
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Le début de la galère ... [Pv : Dante, Nero et Kaïri ]   Dim 26 Mai 2013 - 20:41

Je n'aurais jamais pensé qu'une femme arriverait à mener mon frère à la baguette.

Pourtant, Kaïri semblait avoir bien plus d'emprise sur lui que mon père n'en avait jamais eu. Et, tandis qu'il allait abattre son poing sur mon visage, Nero stoppa net son geste sous les menaces de l'ange à la chevelure turquoise. Celle-ci l'écarta de moi et s'excusa à sa place, ajoutant que mon frère ne le ferait sans doute pas. Ça, je le savais bien. Il aurait sans doute préféré se donner la mort plutôt que de s'excuser. Je saisis la main que la belle ange me tendait et époussetai mes vêtements une fois debout tandis que Kaïri m'explique qu'elle aurait préféré que Yukia et moi apprenions la nouvelle autrement.


- Ne t'en fais pas, je comprends... Ça n'a pas dû être facile.

J'offris un léger sourire à l'ange et la suivi tandis qu'elle reprenait possession du landau. Je m'approchai prudemment de l'objet, jetant un regard furtif à Nero. Bien qu'il grommelait dans sa barbe, il ne semblait pas prêt à se jeter sur moi de nouveau. Soulagé, je me penchai sur le landau et y découvris deux adorables nourrissons à la chevelure argentée. Je ne pu m'empêcher de sourire face à cette adorable vision alors que Kaïri m'expliquait qu'ils s'agissait de mes neveux, Sora et Naminé.[i]

- Ce sont de très jolis prénoms[i]Confiais-je à l'ange sans arrêter de sourire.

Lorsqu'elle déposa mon neveu dans mes bras, je me raidis instantanément. Il était si petit et semblait si fragile que je n'osa faire le moindre mouvement de peur de lui faire mal. Je me contentai de le regarder en souriant. Tout cela semblait si irréel... Qui aurait cru que Nero aurait eu un jour une famille avec une fille aussi gentille que Kaïri. Il faut croire qu'il n'était pas aussi mauvais qu'il le paraissait au fond...


- Il te ressemble tu sais...Dis-je en me tournant vers Nero.

Ce dernier passa une main dans ses cheveux, visiblement embrassé. Je le vis cependant esquisser un fin sourire durant un instant, ce qui me fit sourire encore plus. Non, il n'était pas aussi mauvais qu'il voulait le croire en fi de compte. C'est juste que qu'il fallait que quelqu'un le lui montre, ce que semblait avoir fait Kaïri. Comme quoi tout le monde pouvait changer !


* Qui sait ? Peut-être pourrons-nous former une vraie famille un jour *

Je chassai bien vite cette idée de mon esprit. C'était tout simplement impossible. Certes Nero avait peut-être changé mais il restait toujours mon père et Noctis. S'ils venaient à apprendre la naissance de ces deux enfants, ils chercheraient soit à les tuer, soit à les exploiter. Quant à Nero et Kaïri... Je n'osais même pas penser à ce qu'ils pourraient leur faire. Ils avaient du surmonter bien des épreuves tout les deux.

- Tu sais que pas mal de rumeurs circulent à ton sujet Nero ? Qu'allez-vous faire si on apprend leur naissance. Si ça vient aux oreilles de père... Il va se mettre dans un colère folle...

~~~~~~~~~~~~

Rps with: Alissa & Elwyn ¤ Alone ¤ Len
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le début de la galère ... [Pv : Dante, Nero et Kaïri ]   Lun 3 Juin 2013 - 20:49

Je soupirai en voyant que Nero avait quand même finis par relacher son frère, ce dont je n'avais pas douté une seule seconde. Je souris à Dante quand il avoua que nous leur avions trouvé de jolis prénoms. J'hochai la tête doucement et tournai mon regard vers mon cher et tendre qui me semblait plutôt détendu, ce qui m'étonna légèrement puisque je venais de donner notre enfant à son frère. Je regardai Dante porter Sora et je ne pus empêcher un grand sourire d'éclairer mon visage, il était tendu ça se voyait, mais il se débrouillait plutôt bien. Je jetai un rapide coup d'oeil vers ma fille qui dormait encore.

#Kairi - Merci, c'est ton frère qui les a choisis si je me souviens bien.

Mon regard améthyste se reposa sur Nero et je lui tendis la main pour qu'il la prenne. Dante semblait avoir compris qu'au fond son frère n'était pas quelqu'un de foncièrement mauvais puisqu'il s'autorisa même à lui faire un compliment en lui disant que Sora lui ressemblait beaucoup. Et c'était le cas, il était le portrait craché de son père, impossible de douter de leur lien de parenté. J'hochai lentement la tête tandis que mon cher et tendre souriait, gêné par les paroles de son frère. J'étais fière de mon bien aimé, il avait fait tellement d'effort pour être avec moi que je me demandai des fois comment il avait fait. Je croisai mon regard au sien pendant un long moment, la fierté de voir ses enfants se lisait dans son regard ce qui ne put que me faire sourire d'avantage.

#Kairi - Je suis d'accord avec toi Dante, ils se ressemblent comme deux gouttes d'eau tous les deux. Un véritable Rasphodos.

Puis je finis par tourner la tête vers Haruka a qui je fis signe de venir. Elle s'approcha du landeau et ne put que sourire en voyant la bouille de Namine en train de dormir. Elle me serra dans ses bras en me disant des félicitations. Je la serrai un peu contre moi et lui répliquai que son tour viendra plus vite que prévu. Elle se mit à rire doucement en secouant la tête. Je lui fis un petit clin d'oeil mystérieux et elle haussa les épaules comme si elle ne voyait pas où je voulais en venir. Je finis par reporter mon attention sur Dante quand il commença à parler des menaces qui planaient sur nous. Bien sur que nous étions au courant, sinon je n'aurais pas peur de me montrer en public. Je posai une main sur le torse de Nero et me collai un peu contre lui. Je frissonnai en imaginant tout ce que pourrait nous faire Noctis, ou bien même son père. Nous prenions un gros risque en continuant à faire comme si de rien n'était, mais nous ne pouvions pas nous enfuir, Moonlight était le seul endroit où nous puissions vivre.

J'avais peur de Noctis et du père Rasphodos, forcément, même avec tout l'amour que j'ai pour mes enfants, je savais que je ne pourrais pas les défendre. Ils étaient bien plus fort que moi. A vrai dire, j'avais même l'angoisse que Nero puisse perdre contre son frère.


#Kairi - Pour les rumeurs on était pas vraiment au courant, c'est la première fois qu'on sort tous les deux depuis la naissance des jumeaux. Mais c'est bizarre que Noctis ne t'ait pas encore parler hein mon coeur?

Oui c'était réellement étrange que Noctis n'ait encore fait aucune remarque à Nero, normalement il se serait empressé de le remettre sur le droit chemin en voyant son frère moins impliqué. Mais là rien, rien du tout. Néant total, et ce vide me faisait encore plus peur que si il avait menacé Nero.
Revenir en haut Aller en bas
Dante Rasphodos
Mage respectable
avatar

Féminin Vierge Coq
Messages : 147
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 24
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres.
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Démon
Age: 19 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Le début de la galère ... [Pv : Dante, Nero et Kaïri ]   Mer 26 Juin 2013 - 18:34

Toutes les familles ont leur problème.

Le notre pouvait être considéré comme colossal. Si Noctis ou mon père venaient à savoir pour la naissance de mes neveux, cela serait terrible pour Nero et Kaïri. Qui sait ce qu'ils seraient capable de faire...

Lorsque je fis part de mes craintes au couple, la jeune femme à la chevelure turquoise m'avoua ne par avoir eu vent de toutes ces rumeurs qui circulaient en ville. Enfin... Surtout dans les coins louches de la ville. Elle m'expliqua que c'était la première fois qu'elle et Nero se promenaient à l'extérieur avec les deux bambins, ce qui voulait dire qu'ils étaient conscient du danger qui planaient autours d'eux. Le contraire m'aurait tout de même étonné ! Toutefois, rester enfermés ne leurs garantissait aucune sécurité. Notre frère trouverait tôt ou tard l'endroit où ils logeaient. L'ange de l'eau confia d'ailleurs qu'elle trouvait étrange que ce dernier ne s'était pas encore manifesté.

Mon regard se reporta sur Nero puisque c'est à celui-ci qu'elle s'était adressée. Son regard se perdit un instant dans le vide alors qu'il serra légèrement les poings et la mâchoire, signe de son anxiété. Il y avait en effet de quoi être nerveux quand on savait de quoi était capable mon monstre de frère. Cette situation devait être très dure à gérer pour Nero. Après tout, Noctis était le seul avec qui il avait créé des liens dans la famille, comme Yukia et moi l'avions fait. Et voilà qu'il se retrouvait obligé de l'afffronté. Car contrairement à nous, Noctis était trop borné pour changer d'opinion.


Pas vraiment... Je ne représente plus rien pour lui. Juste un être à éliminer. Il ne prendra pas la peine de discuter et va passer tout de suite à l'acte. Et... Plus il se fait discret et plus c'est mauvais pour nous... Confia Nero à sa moitié.

Il avait totalement raison et quelque chose me disait qu'il ne tarderait pas à lancer l'assaut. Aucun de nous ne serait en sécurité, Yukia et moi y compris. Il était évident pour moi qu'il ne se contenterait pas de Nero. Il tentera ensuite de terminé ce qu'il avait commencé avec Yukia et se ferait une joie de m'éliminer par la suite. Les traits de mon visage se durcirent à cette simple constatation.


* Nous n'avons aucune chance... *

Je secouai légèrement la tête pour en chasser cette sombre pensée. Noctis n'était pas invincible. Il était puissant mais seul. Et c'était justement ce qui faisait son point faible selon moi. Il pouvait peut-être nous battre si nous le combattions seul mais ensemble nous avions une vraie chance de le vaincre. Nous avions enfin une chance d'échapper au destin que notre père avait tracé pour nous, de mener notre vie comme nous l'entendions et de former une vraie famille. Il était hors de question que je les laisse tout gâcher !

- Nero...Je veux que tu sache que si... Si tu as besoin d'aide ou... ou quoique ce soit d'autre... Je suis là. Je... Je n'hésiterai pas à te prêter main forte pour protéger ta famille si tu en as besoin.Lui confiais-je timidement.

Ces mots devait l'avoir l’embarrassé tout autant que moi puisqu'il semblait en avoir perdu ses mots et me fixait avec des yeux de merlan frit, ce qui me fit rire.

~~~~~~~~~~~~

Rps with: Alissa & Elwyn ¤ Alone ¤ Len
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le début de la galère ... [Pv : Dante, Nero et Kaïri ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le début de la galère ... [Pv : Dante, Nero et Kaïri ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mais qu'est-on allé faire dans cette galère ?
» Epreuve de Dante
» Le monde à ses défauts, pas moi ! ✟ « Dante's Inferno » {OK}
» [Lac] Première sortie du Royaume Obscur [Megan et Dante]
» [PREFETS] Que diable allait-il faire dans cette galère ?! [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ Archives ~ :: Archives :: Centre ville :: Parc-
Sauter vers: