AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elwyn
Victime du paranormal


Féminin Poissons Rat
Messages : 265
Date d'inscription : 16/01/2010
Age : 20
Localisation : Dans un endroit proche de la nature ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 100 ans elfiques, 17 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Sam 23 Avr - 0:22

Voilà près d'une semaine que j'étais restée "cloitrée" dans la forêt de Moonlight, toute seule, à ruminer. Après la nuit de Walpurgis, je n'avais cessé de penser à tout ce qu'avait pû me dire Silver. Je le revoyais sans cesse s'éloigner en me tournant le dos, ne prêtant même pas attention à ce que j'aurais pu ressentir. Et j'avais beau le voir comme ça, froid, distant et quelque part, malveillant, je ne parvenais pas à l'oublier. Plus les jours avaient passé, plus je m'étais rendue compte à quel point je m'étais attachée à lui. C'était si fort que ça en devenait dérisoire.

La veille au soir, j'avais rejoins un des nombreux villages elfiques de Moonlight, en ayant un peu marre de rester isolée dans les arbres, et j'étais allée m'allonger quelques heures sur un vrai lit, dans une petite chaumière libre pour le moment. Là, je n'avais toujours pas réussi à trouver le sommeil, pensant et repensant au jeune sorcier, revoyant son regard d'aveugle apparemment désolé, son sourire qu'il m'avait montré quelques instants, je l'entendais prononcer mon nom de sa douce voix, et surtout, je ressentais ses lèvres sur les miennes, alors que le ciel autour de nous s'enflammait de multiples couleurs ...

Plusieurs heures avaient passé, et encore, mes larmes avaient coulé sans que je ne puisse les contrôler. J'en avais marre de me voir de cet état, juste pour un garçon, et je réalisai à peine que c'était la première fois que ça m'arrivait. Lorsque je m'étais séparée de Derik, je n'avais pas déprimé autant, peut-être un ou deux jours, pour accuser le coup, mais c'était tout. Là, cela faisait plusieurs jours que je ne faisais que pleurer et penser toujours aux mêmes choses. En plus, je ne parvenais pas à comprendre pourquoi Silver avait refusé que je reste à ses côtés. J'aurai pu lui venir en aide sans problèmes, puisque je lui avais moi-même proposé de l'aider à progresser en magie. C'était vraiment à n'y rien comprendre, et il allait falloir que je lui parle, pour être bien sûre de ce qu'il pouvait ressentir, même si je m'en doutais ...

C'est un bruit inhabituel qui me fit sortir soudainement de mes pensées, alors que le soleil n'était pas encore levé. Je sortis donc de la petite chaumière, et je vis plusiurs elfe reunnis au centre du village, la plupart étant armés. Alarmée de cette vision, je fit apparaitre mon mon arc dans ma main gauche, ainsi que mon carquois rempli de flèches dans mon dos, et je m'avançai vers le groupe. Je ne tardai pas à voir quel était l'objet de leur méfiance, puisqu'un loup au pelage très sombre commençait à s'approcher du village. Je me concentrai alors pour essayer de sentir ce que voulait cet animal, et son aura me frappa.


- Mako ... murmurai-je en resserrant ma main sur mon arme.

Ce loup noir àl'apparence bien féroce était le deuxième familier de Silver, et le jeune sorcier en avait perdu le contrôle depuis qu'il était arrivé à Moonlight. Je le savais à sa poursuite, et je me mis soudainement à penser que c'était peut-être pour ça qu'il était parti le soir de la fête de la nouvelle année ...

*On verra ça plus tard, pour le moment, on doit se défendre !*

Je secouai vivement la tête pour chasser mes pensées à l'égard du jeune homme au regard d'aveugle, et c'est alors que l'animal au pelage obscur se jetta sur une petite elfe qui se tenait en retrait de notre groupe, un peu cachée derrière un buisson. Je me prévipitai alors devant cette enfant, et avant que le loup n'arrive au sol, bondissait en arrière avec la petite dans mes bras. Mon regard bleu croisa alors celui de l'animal, maintenant encore plus en colère, et je lui tint tête à distance, histoire de garder son attention sur moi pour que mes alliés s'en prennent à lui ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Silver Rain
Eleve confirmé


Féminin Vierge Coq
Messages : 59
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 23
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 22 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Dim 1 Mai - 12:51

Une semaine s'était écoulée depuis la nuit de Walpurgis, depuis que j'avais lâchement abandonné Elwyn...Ce soir là, après qu'elle m'ai fait comprendre qu'elle ressentait pour moi bien plus que de l'amitié, j'avais laisser la belle elfe au parc d'attraction, non sans lui expliquer que nous ne pouvions avoir un relation quelconque tout les deux, et m'étais dirigé vers la forêt avec Yué afin d'y attiré Makô. Depuis, j'errai à travers l'immense forêt qui entourait Moonlight City, traquant sans relâche mon second familier. Mais aujourd'hui, mon esprit était ailleurs...

Bien que j'avais agis de mon propre chef et que j'étais le seul responsable de mes actes, cette situation m'affectais énormément. Depuis le soir où je l'avais quittée, la belle elfe hantait toute mes pensées et mes songes, il ne se passait pas un instant où je ne pense à elle. Je repensais sans cesse à cette merveilleuse soirée que j'avais passé avec elle, à ce moment privilégié que nous avions partager dans la grande roue et à cette séparation douloureuse...Je m'en voulais énormément d'avoir laissé Elwyn comme je l'avais fait, même si cela avait été pour son bien. Je ne doutais pas que je l'avais faite souffrir et je m'en voulais énormément. Aujourd'hui, je pouvais dire que je regrettais amèrement ma décision car elle me manquait énormément...Cependant, je ne pouvais pas impliquer la belle elfe dans mes histoires, c'était bien trop dangereux. Si il avait dû lui arrivé quelque chose, je ne sais comment j'aurai réagit...


*Je ne veux plus souffrir de la perte d'un être cher...*

Cette pensée était sans doute égoïste mais j'avais tellement perdu de personne chères à mon coeur qu'une nouvelle disparition pourrait causer ma propre perte. Mais je m'étais juré que je n'aurai le repos que lorsque Makô serait hors d'état de nuire. Tant que je n'aurai pas atteint mon objectif, je ne laisserai pas le désespoir ou même la mort m'emporter. Aussi avais-je décider de m'isoler du reste des hommes pour ne plus avoir à souffrir. Cette décision était peut-être idiote mais c'était la seule solution qui s'offrait à moi.

Alors que j'étais complètement perdu dans mes pensées, une étrange sensation me ramena brusquement à la réalité. Je venais de sentir un aura, mais pas n'importe lequel...Cet aura était celui de l'esprit du soleil. Sans trop réfléchir, je me jetai seul à la poursuite du loup au pelage noir puisque je m'étais séparé de son jumeau afin de couvrir plus de terrain. Ne me laissnat guidé que par l'aura de l'esprit maléfique, je trouvai ce dernier dans ce qui semblait être un village après quelques minutes de course. Une rage sans nom s'empara de moi lorsque je vis le grand loup noir face à Elwyn, montrant ses croc à cette dernière, signe qui était prêt à sauter sur la jeune femme aux longue oreille dans les bras de laquelle se trouvait une fillette. Avant que mon familier ne fasse quoique ce soit, je tirai un coup de feu à proximité de lui, attirant ainsi sont attention mais aussi celle de tout les elfes présent de qui je ne me préoccupai pas pour l'instant. Tout ce qui comptais pour le moment c'était que Makô n'attaque personne hormis moi. Voilà pourquoi je décidai de le provoquer un peu.


"Laisse cette fille!C'est moi que tu veux non? Alors vient par ici qu'on en finisse une bonne fois pour toute."

Ma provocation sembla avoir marché puisque le loup au pelage sombre, reporta son attention sur moi bien qu'il ne bouge pas d'un pouce. Mon arme toujours braquée vers lui, je le regardai durement bien la main dans laquelle je tenais mon revolver tremblait légèrement. Malgré le fait que je venais de dire que je voulais mettre un terme aux nuisances de Makô, je n'étais toujours pas décider à lui faire le moindre mal. Je ne tirai donc pas lorsqu'il me sauta dessus enfonçant violemment ses croc dans mon épaule, ce qui m'arracha un léger cri de douleur...
Dans un éclair de lucidité, je réussis à délivrer mon épaule de son emprise et braquai mon arme au niveau de son coup tout en plongeant mon regard transparent dans le siens vermeil. Une nouvelle fois, je ne pouvais me résoudre à tuer mon cher familier mais si je ne faisait rien, c'était moi qui allait mourir aujourd'hui...

~~~~~~~~~~~~


I'm never gonna let you fall:
 

Rps avec: ¤ Elwyn ¤ Elwyn & Dagnir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyn
Victime du paranormal


Féminin Poissons Rat
Messages : 265
Date d'inscription : 16/01/2010
Age : 20
Localisation : Dans un endroit proche de la nature ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 100 ans elfiques, 17 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Mer 11 Mai - 0:23

Voilà une situation que je craignais intimement depuis longtemps.

La petite elfe innocente dans mes bras, je soutenais le regard flamboyant de l'animal au pelage noir de mes pupilles azurs, sans jamais baisser les yeux. Ainsi, les elfes du village étaient tous parés à tirer sur Mako, qui montrait les dents, à l'évidence, hors de lui, et sans que je ne sache réellement ce qui avait pu provoqué une telle colère. Cependant, une voix masculine venu de nul part détourna une nouvelle fois l'attention du loup obscur, après avoir entendu un coup de feu. La petite elfe dans mes bras ettouffa un cri à ce son strident et percutant à nos oreilles, et je m'étais empressée de me relever, faisant en sorte que la petite ne voit rien de la scène. Je me tournai juste moi-même à moitié pour observer ce qu'il était en train de se passer, et mes yeux s'écarquillèrent lorsque je vis le détenteur de cette voix, que j'avais en réalité très bien reconnue.


- Silver ... murmurai-je avant de dégluttir, comme mal à l'aise.

De sa voix, il avait ordonné à son invocation de me laisser, et l'avait incité à l'attaquer lui, pour en finir pour de bon cette fois. Seulement, il n'était pas question que le jeune sorcier s'en prenne seul à cet animal, d'une parce qu'il était incapable de lui tenir tête et qu'il risquait sa vie, et de deux parce que je ne pouvais me résoudre à rester là les bras croisés à ne rien faire.
Mais à peine eue-je le temps de réfléchir que le beau loup noir se rua sur son ancien détenteur, le mordant au niveau de l'épaule, ce qui arracha un cri de douleur au jeune homme au regard d'aveugle. Ce dernier réussit à se défendre en repoussant l'animal, puis finit par braquer son arme sur lui, mais même à cette distance, je pouvais voir que sa main tremblait. Il ne pouvait tout simplement pas tuer son prpre familier, même si celui-ci était devenu complètement fou.

Je pouvais le comprendre. L'acte de tuer en lui-même était quelque chose de terrible, que je m'étais toujours refusée à faire, sauf en cas de nécéssité vitale. Ainsi, je ne tuais que pour me défendre ou défendre les autres, utilisant la plupart du temps des flêches tranquilisantes qui ne faisaient que sonner mon adversaire. Mais lorsqu'il était question d'abattre un être qui nous était cher, même pour se défendre, seulement commettre une simple blessure nous blessait à notre tour ...

C'est alors que, d'un seul chef, les elfes guerriers armèrent tous leurs arcs d'une même sorte de flêches, les empoisonnées, et chacune elles filèrent toutes vers leurs cible précise : les pattes du grand loup noir. Ce dernier allait très vite s'endormir, et pour être certains de leur réussite, les elfes et moi-même invoquâmes les esprits de la nature, nous entourant tous d'une aura verte plus ou moins claire ou foncée, et les plantes se mirent en mouivement autour de Mako, qui se retrouva bien vite entravé, sans la moindre possibilité de bouger.
Les elfes qui étaient rentrés se cacher dans leurs petites chaumières sortirent alors, sentant à présent le danger écarté, et je rendis la petite elfe à sa famille, qui l'accueit avec joie. Je me sentais alors bien plus légère, mais à ce même moment, mon coeur se pinça, comme si ce tableau parfait ne me convenait pas du tout. C'était le cas, car il ne me concernait pas.

Je me retournai alors vers Silver, toujours devant Mako, alors endormi, et je me dirigeai finalement vers lui. Mes pas étaient pesants, je le sentai, mais je ne voulais rien laisser paraître. Le jeune demi-humain ne devait pas voir à quel point il m'avait blessée, ou dumoins, pas tout de suite. Je ne lui laisserai pas la moindre chance de croire qu'il avait eu raison en me quittant de cette manière, un soir de fête, alors que je lui avait presque avoué être amoureuse de lui. Non, il n'était pas question qu'il pense que je lui était insensible, mais en même temps, mon orgueil naturel me criait de lui laisser le bénéfice du doute. Tant pis pour la douceur ...


- Permet moi de te dire que tu es un idiot, lâchai-je avec froideur, en le fixant sans réelle expression sur mon visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Silver Rain
Eleve confirmé


Féminin Vierge Coq
Messages : 59
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 23
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 22 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Jeu 16 Juin - 18:49

J'ai déjà côtoyer la mort de nombreuses fois mais je ne me saurai jamais douter un seul instant que je me retrouverai juste en face d'elle. Jamais je n'aurai imaginer la que la faucheuse prendrai un jour le visage de l'un de mes familiers...

Mon revolver toujours braqué tout contre son cou, je fixai le grand loup noir tout en essayant de rester calme et concentré. Je m'efforçais de garder son attention rivée sur moi, voulant à tout prix éviter le carnage dans le village elfique. Cependant je jouais à un jeu dangereux car une seule seconde d'inattention pouvait me coûter la vie. De son côté, Makô n'avait pas de réel soucis à se faire puisque , même dans une situation où j'étais en danger de mort , je n'étais toujours pas décidé à lui faire le moindre mal... Je savais que l'esprit du soleil me tuerait au moindre faux pas mais je ne pouvais me résoudre à l'abattre. Tout comme Yué, Makô était et resterait mon familier; l'un de mes meilleurs ami et surtout l'un des êtres qui me sont le plus cher. Et même si il avait décimé ma famille et mes amis, qu'il m'avait obligé à m'isoler des autres et m'avait fais à renoncer à l'amour. Je ne pouvais me résoudre à le haïr. Car au final tout cela était de ma faute, j'étais le seul responsable de mes souffrances et rejeter la faute sur un être qui n'était en réalité qu'une victime dans cette histoire serait lâche.


*Il faut quand même que je trouve un moyen de me sortir de là...*

Mon cerveau tournait à plein régime, essayant de trouver une solution pour que je puisse me dégager de l'emprise de Makô sans avoir recours à la violence afin d'éviter d'aggraver mes blessures ou d'en faire au loup au pelage sombre. C'est alors que tous les elfes nous entourant bandèrent leurs flèches et les dirigèrent toutes dans une même direction. Il me fallut un moment pour comprendre ce qu'ils comptaient faire mais lorsque ce fut le cas, il était déjà trop tard...Toutes les flèches lancées étaient allées se planter sur Makô, sur ses pattes plus précisément. Ce dernier tomba alors à la renverse tandis que des lianes vinrent s'enrouler autours de lui l'empêchant ainsi de faire le moindre mouvement.

"Makô...."Murmurais-je tout en m'approchant de ce dernier que je pensais mort.

Je fus donc soulagé lorsque je vis qu'il respirait toujours, les elfes s'étaient apparemment contentés de l'endormir. Bien que je savais qu'il était dangereux, voir mon familier emprisonné ainsi me fendait le coeur. Surtout que, si il se trouvait dans un tel état aujourd'hui, c'était en grande partie de ma faute.


*Je trouverai un moyen de te guérir , je te le promets...*

Mon regard toujours posé sur Makô,je ne remarquai pas tout de suite qu'une personne m'avait rejoint. Ce n'est que lorsque qu'une douce voix résonna juste à côté de moi, me traitant d'idiot, que je sortis de mes pensées. Je reportai alors mon attention sur cette personne qui n'était autre qu'Elwyn tout en me redressant.

"Je sais..."Me contentais-je de répondre, mal à l'aise.

A voir l'attitude froide qu'elle avait, je me doutais que la belle elfe m'en voulait toujours pour ce qui s'était passé lors de la nuit de Walpurgis, chose que je comprenais tout à fait. Elle m'avait clairement fait comprendre qu'elle ressentait quelque chose pour moi et je l'avais laissé croire qu'un avenir à deux était envisageable juste avant de m'enfuir comme un lâche. Comment ne pouvait-elle pas m'en vouloir? En y repensant, je me rendais compte que j'avais vraiment agis comme le pire des idiots et cette semaine passée loin d'Elwyn m'avait fait comprendre que j'éprouvais également quelque chose de fort pour elle, sa présence m'était devenue quasi indispensable. Malheureusement, il était trop tard à présent...

Alors que je fixai Elwyn avec une certaine tendresse dans le regard que j'essayai de masquer tant bien que mal, un autre elfe s'approcha de nous, une dague à la main. Comprenant ses intentions, je me plantai devant Makô de sorte à le protéger et l'elfe à qui je faisais face se mit alors à me parler dans une langue qui m'était totalement inconnue. Bien que je ne comprenais pas un mots de ce que cet homme me disait, je devinai facilement, vu le ton qu'il employait pour me parler ,qu'il n'appréciait guère le fait que je lui barre la route.


"Je..."

Je n'eus le temps de finir ma phrase qu'un grognement se fit entendre juste derrière mois. Je me retournais alors vivement tout en m'armant d'un de mes pistolets. Makô venait de reprendre connaissance et semblait plus en colère que jamais. Par sa seule force, le loup au pelage sombre brisa ses liens et se précipita vers la sortie du village. Je me mis alors à sa poursuite mais une vive douleur me lacéra l'épaule, me faisant ainsi renoncer à continuer ma course.

"Et merde!"Soufflais-je tout en posant une main sur mon épaule ensanglantée dans le but de stopper l'hémorragie.

Je restai immobile, fixant l'unique entrée du village elfique avec une certaine rage dans le regard. Une fois de plus je m'étais montré faible et avais échoué. C'était à croire que tout ce que je tentais de faire pour réparer mes erreurs était voué à l'échec. Mais cela était sans doute dû au faite que je n'étais toujours pas décidé à verser du sang pour cela. Pourtant je savais au plus profond de moi que ça se terminerai ainsi...

~~~~~~~~~~~~


I'm never gonna let you fall:
 

Rps avec: ¤ Elwyn ¤ Elwyn & Dagnir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyn
Victime du paranormal


Féminin Poissons Rat
Messages : 265
Date d'inscription : 16/01/2010
Age : 20
Localisation : Dans un endroit proche de la nature ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 100 ans elfiques, 17 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Jeu 16 Juin - 21:32

Ce que j'étais en train de ressentir était quelque chose de vraiment très singulier.

Mon coeur et mon esprit ne cessaient de se contredire, et au fond de moi, j'avais extrêmement mal. Pendant que mon coeur me disait de sauter au cou du beau demi-sorcier et de tout lui pardonner, mon instinct d'elfe me disait de le laisser tout seule se debrouiller avec ses affaires et de l'ignorer. J'étais incapable de choisir entre l'un et l'autre, mais je sentais bien que mes émotions allaient vite prendre le pas sur mon esprit, et à ce moment là, qui sait si je serais encore apte à me considérer comme une elfe à part entière ... Si je me laissai aller, j'avais encore une fois peur de ne pas être honnête avec moi-même et de me faire des illusions. Finalement, j'ignorais encore ce qu'étais vraiment l'amour, je m'étais attachée à certaines personnes mais rien de comparable à un véritable amour passionnel. Sauf qu'avec Silver, j'avais l'impression que tout était différent. Malgré son sang-mêlé, son âme était d'une pureté incomparable, et ce même s'il avait, comme il me l'avait dit, fait d'innombrables erreurs par le passé.

Pour le moment, je m'efforçai de ne pas lui montrer ma douleur, de lui faire comprendre à quel point il m'avait fait souffrir à m'abandonner et à me donner de faux espoirs. Aussi l'avais-je traité d'idiot avec une froideur qu'il n'avait, jusque là, pas encore connue. Il acquieessa d'ailleurs à cette phrase, mais je pu voir dans ses yeux qu'il se sentait coupable. Quelques secondes passèrent alors, je ne pouvait pas le quitter du regard, comme si j'étais attirée par ses yeux, et il me fixai avec son regard transparent que je trouvais si envoutant. Un lourd silence s'était installé entre nous, et il fut brisé par l'intervention d'un des elfes guerriers qui avait lancé une flèche sur le loup au pelage noir. L'elfe à l'allure froide tenait dans sa main droite une dague argentée, et il semblait vouloir achever l'animal encore endormi. Je pouvais comprendre cette attitude, mais avant que je n'eue le temps de dire quoi que se soit, Silver se posta entre son familier et l'elfe, pour lui barrer la route. L'homme armé afficha alors une expression mécontente, tout en gardant cette froideur si particulière, fixant le jeune sorcier dans les yeux.


- Helis te od nín imrad.
*Lève-toi de mon chemin.*


Silver voulu répliquer quelque chose, bien que je devinai facilement qu'il n'avait pas compris mot pour mot ce que l'elfe lui vaait dit, lui ayant parlé dans notre langue natale. Seulemeny, un grognement venu de derrière le jeune sorcier le fit se retourner et s'armer, tandis que je regardais également ce qui était en train de se passer. En effet, Makô était en train de se réveiller, et par sa seule volonté, il parvint à se délivrer de ses liens, des plantes grimpantes qu'avaient fait pousser plusieurs elfes pour s'assurer de le tenir tranquille. Le poison de leurs flèches semblait avoir été bien peu puissant, et l'animal imposant, encore plus en colère, ne chercha pas son reste, s'enfuyant avec hâte. Son jeune maître se mit d'ailleurs à sa poursuite, mais s'arrêta net au bout de seulement quelques mètres, n'atteignant même pas la sortie du village. Il jura, se tenant l'épaule, et l'odeur du sang me mit en alerte. Je fonçai jusque devant lui pour le soutenir, regardant en même temps sa plaie qui semblait tout de même assez grave.


- Tu es incorrigible ... soupirai-je dans une voix plus douce. Viens avec moi.

Je l'incitai alors à me suivre, lui attrappant doucement la main, et je le fit s'installer assis de dos à un arbre, pour que je puisse bien regarder sa blessure et qu'il ne se fatigue pas trop, en plus de ce qu'il ne l'était déjà. Il avait perdu pas mal de sang, et le plus important était d'abord de stopper l'hémoragie. Je m'assis ensuite sur mes genoux, devant lui, et je posai ma main gauche sur le sol, tandis que ma main droite était juste devant sa blessure, que je lui avait demandé de laisser à découvert pour quelques secondes. Mes yeux azurs se fermèrent et une Aura vert pâle m'entoura, montrant que mes pouvoirs de la nature se manifestaient. Je faisais appel aux esprits de la forêt, pour qu'ils apaisent la douleur de Silver. D'ailleurs, en seulement quelques secondes, la plaie sembla moins importante, presque cicatrisé, et le sang cessa de couler avec abondance. Je fis ensuite apparaitre dans ma main une sorte de pansement naturel, et je couvris la blessure de Silver avec. Une sorte de sève guerrisseuse et calmante recouvrait ce pansement, un peu comme un anesthésiant.

- Tu vas guerir vite avec ça.

Mon regard n'avait pas quitté une seule seconde la plaie, je n'avais pas eu le courage d'affronter à nouveau les yeux du jeune demi-humain, mais mon envie se fit la plus forte, et je fini par relever mes yeux vers son si beau visage. C'était clair comme de l'eau de roche, il m'attirait, et je n'y pouvais rien. Il avait une incidence sur moi, et bien plus forte que je ne pouvais l'imaginer.
Autour de nous, les elfes qui s'étaient battus un peu plus tôt étaient reârtis vaquer à leurs occupations, ne s'occupant même plus de nous et du fait qu'un non elfe se trouvait dans leur village. J'avais une bonne réputation et je me montrais souvent prudente, du coup, ils me faisaient tous confiance, même si mes fréquentations n'étaient pas elfiques ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Silver Rain
Eleve confirmé


Féminin Vierge Coq
Messages : 59
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 23
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 22 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Dim 19 Juin - 1:15

Mon regard perdu dans le vague, je serrai les poings, rageant contre moi-même. Je m'en voulais d'avoir échouer une nouvelle fois alors que j'avais l'occasion de mettre un terme a cette histoire. Je m'étais montré lâche une fois de plus...

Mais toute la rancoeur que j'éprouvais envers moi-même disparut lorsque Elwyn me rejoignit. En voyant ma blessure, la belle elfe me sermonna avant de me prendre part la main pour m'entrainer un peu plus loin dans le village, geste auquel je n'opposai aucune résistance. Elle me fit ensuite m'assoir contre un tronc d'arbre et posa sa main au dessus de ma plaie. Ce qui se passa ensuite m'émerveilla presque. Alors qu'Elwyn venait de fermer les yeux, un aura vert l'entoura et ma blessure se referma petite à petite sous mon regard ébahit. Voir quelqu'un utiliser la magie m'avait toujours un tant soit peu surpris bien que j'ai du sang d'être magique qui coule dans mes veines, il n'était donc pas étonnant que je sois aussi stupéfait puisque c'était la première fois que quelqu'un utilisa sa magie sur moi.

Une fois l'hémoragie stoppée, la jeune femme aux longue oreille posa une sorte de pansement similaire à celui qu'elle avait utiliser pour soigner Yué, et donc semblant être fait de feuilles. Durant tout le temps où elle me soigna, je en pus détacher mon regard son doux visage ne fusse qu'une seule seconde. C'était fou de voir à quelle point sa présence pouvait me perturber. Mon coeur s'était emballé au simple contacte de sa main sur mon épaule et , dés lors, la seule chose à laquelle je pensais c'était à m'emparer de ses lèvres, de lui dire à quel point je m'en voulais de l'avoir laissée ainsi. J'aurai tant voulu lui que je ressentais quelque chose de fort à son égard et que cette semaine passée loin d'elle avait vraiment été difficile.


*Comme d'habitude, il a fallut je gâche tout.*

Oui, j'avais vraiment tout gâcher...Pour la première fois depuis longtemps, j'avais eu la chance d'être enfin heureux et j'avais laissé s'en aller cette chance. Je dirai même que je l'avais en quelque sorte rejetée, tout ça par égoïsme. Je m'étais vraiment conduis comme le dernier des imbéciles ce soir là, et à présent je regrettai amèrement ma décision. Mais il était trop tard pour revenir en arrière car je me doutais que la belle elfe aux yeux azurs m'en voulait énormément. C'était assez compréhensible en même temps...Ce fut d'ailleurs sa voix qui me sorti de mes pensées.

"Merci..."Me contentais-je de répondre ne sachant quoi dire d'autre.

Maintenant que je n'avais plus aucune raison de rester dans ce village, j'avais le coeur lourd. Savoir que j'allais devoir me séparer une nouvelle fois de la belle elfe me déchirait de l'intérieur. Aussi enfilais-je mon haut que j'avais enlever afin qu'Elwyn puisse me soigner avec lenteur. Je ne pouvais me résoudre à partir et à la laisser seule. J'aurai tant voulu lui dire ce que j'avais sur le coeur, lui expliquer ce qui m'avait poussé à agir de la sorte lors de la nuit de Walpurgis. Mais allait-elle m'écouter? C'est avec cette question dans l'esprit que je décidai de m'expliquer avec la jeune femme aux longs cheveux blonds.


"Elwyn..."Dis-je tout en reportant mon regard ,jusqu'ici rivé au sol, sur la belle elfe.

Mais à peine mon regard eut-il croisé ses yeux d'un bleu incomparable que je fus incapable de prononcer un seul mots. J'étais complètement déstabilisé par son simple regard, le simple fait de me retrouver face à elle me faisait perdre mes mots. J'avais à la fois envie de fuir et de rester, jamais au paravent je n'avait ressentit un tel sentiment, j'étais complètement perdu...Mais une chose était sûre, je ne voulais plus me séparer d'Elwyn. C'est sans doute ce qui me poussa à briser la distance qu'il existant encore entre elle et moi en l'enlaçant tendrement...

Jamais je n'aurai imaginer que le contact du corps de la belle elfe tout contre le miens pourrait être apaisant. Cette proximité que j'entretenais avec elle me faisait oublier tout mes doutes et toutes mes craintes. Je me sentais si bien dans ses bras, j'étais si heureux que rien n'aurait pus me séparer d'Elwyn à cet instant. Après rester ainsi enlacé pendant quelques minutes, je m'écartai de la belle elfe sans pour autant rompre notre étreinte et contemplai son doux visage. Tout en déposant délicatement une main sur sa joue, je m'emparai de ses lèvres avec tendresse, essayant à travers ce baisser de lui communiquer tout les sentiments que je pouvait ressentir pour elle.
Je ne savais comment Elwyn allait réagir et encore moins où cette relation allait me mener, il était impossible pour moi de faire marche arrière à présent. Je n'étais incapable de me passer de sa présence à mes côtés...

~~~~~~~~~~~~


I'm never gonna let you fall:
 

Rps avec: ¤ Elwyn ¤ Elwyn & Dagnir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyn
Victime du paranormal


Féminin Poissons Rat
Messages : 265
Date d'inscription : 16/01/2010
Age : 20
Localisation : Dans un endroit proche de la nature ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 100 ans elfiques, 17 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Dim 19 Juin - 1:41

J'avais l'impression de me tromper une nouvelle fois.

Silver était là, juste devant moi, à seulement quelques centimètres. Je pouvais sentir son souffle et entendre les battements de son coeur, et rien qu'à ces sons, je ne pouvais m'empêcher d'être heureuse. C'était étrange, mais je savais bine que le jeune sorcier ne me rendait pas indifférente. Bien que j'ai du mal à l'admettre, j'étais tombée amoureuse de lui. Seulement, étais-ce le bon ? Je sortais à peine d'une rupture, et le garçon en question était aussi tourmenté. Certe, pas de la même manière, mais c'était comme si ma pitié se transformait en un sentiment plus fort, et pour la deuxième fois ... J'étais effrayée de refaire la même erreur, même si je savais que j'avais encore la vie devant moi, et cette vie serait normalement bien longue. D'ailleurs, cette immortalité me faisait également très peur. Je n'avais pas envie de rester seule toute ma vie, j'avais envie de trouver l'amour et de le garder, bien que pour moi, tout ceci ne faisait référence qu'aux contes de fées. De plus, Silver était à moitié humain, et mon premier "amour" était également un non elfique. Les elfes de mon village me faisaient confiance, ils savaient que je ne fréquentais pas de démons, mais le racisme était pourtant toujours présent dans leurs esprits, que je le veuille ou non. Si ça se trouvait, un beau jour, je me ferais chasser de ce village et je serais obligée de renier mes origines, que je ne connaissais toujours pas d'ailleurs ...

*Ca suffit, arrête de t'apitoyer sur ton sort, c'est pas toi qui est blessée !*

Sortant soudainement de mes pensées, je relevai mon regard azur sur Silver, qui semblait se morfondre, son regard étant abaissé. A l'instant, j'avais fais preuve d'égoisme, je n'avais pensé qu'à mes problèmes, alors que le beau sorcier en avait des tonnes, et bien plus graves que les miens en plus. Je me sentis soudainement très coupable, et lorsque je l'entendis prononcer mon nom, je ne pu que dégluttir, puisque ma gorge était nouée et laissait paraitre le mal-être que je pouvais ressentir à cet instant précis. En réalité, j'attendais avec impatience d'netendre ce que le jeune demi-sorcier allait me dire, et contre toutes attente, il resta silencieux, et me prit doucement dans ses bras. Je n'émis absolument aucune résistance à ce geste, qui me faisait en fait très plaisir, et je passait mes bras autour de son cou avec douceur, comme pour lui montrer que je n'étais en aucun cas réticente à l'idée d'être proche de lui, bien au contraire.

Plusieurs minutes passèrent, qui semblèrent une éternité, et je n'osai bouger, me sentant tellement bien ainsi blottie dans les bras de Silver. Son étreinte était si chaude et si réconfortante que je ne m'en serais écartée pour rien au monde. Finalement, il me repoussa très légèrement, tout en me gardant dans ses bras, afin que nos visages puissent être l'un en face de l'autre, et je pu ainsi profiter de son regard que je trouvais si beau et pourtant si destabilisant. Et c'est alors qu'il rapprocha son visage du mien pour m'offrir un tendre baiser, et à travers celui-ci, j'avais l'impression de lire en Silver, comme s'il voulait me dire ce qu'il avait sur le coeur sans même prononcer un mot. Comme envoutée, je lui rendis son baiser avec douceur. J'avais d"abord été surprise qu'il agisse de cette manière, en prenant les devant, comme je l'avais fait quand nous étions dans la grande roue lors de la nuit de Walpurgis, mais maintenant, je me rendais compte qu'il ressentais peut-être la même chose que moi ...


- Ne t'en vas pas, je t'en prie ... lui murmurai-je entre ses lèvres.

Si Silver décidai de repartir maintenant, puisqu'il était soigné et n'avait plus besoin de rien dans ce village, je ne pourrais certainement pas le supporter. Même s'il devait retrouver Makô au plus vite, ce n'était pas une excuse valable à mes yeux. Je refusais catégoriquement qu'il me laisse seule, et je me sentais moi-même prête à quitter ce village, rien que pour rester avec lui. J'ignorais si je faisais une erreur, mais je ressentais le besoin irresistible de tenter ma chance avec ce jeune homme. S'il me decevait, tant pis, mais pour le moment, il pouvait avoir tout mon amour, surtout qu'il commençait à me montrer que je ne le laissais pas totalement indifférent.

*Mais nous sommes si différents ...*

Seulement, mes doutes refirent surface. Si ça se trouvait, il n'était attiré que par mes charmes, puisque les elfes étaient des créatures réputées pour leur beauté et pour avoir une certaine incidence naturelle et involontaire sur les créatures humaines. Peut-être que le sang de Silver était attiré par mon apparence, et qu'il faussait son jugement sur moi. J'avais maintenanr comme l'impression de lui faire comme une fausse impression, parce que je ne voulais pas le séduire comme ça. Tout ce que je désirais, c'était qu'il ne me trahisse pas, qu'il reste avec moi et qu'il me rassure lorsque j'en avais besoin. Mes idées allaient peut-être un peu vite, il ne m'avais pas encore clairement avoué ses sentiments, mais je ne pouvais vraiment pas m'empêcher d'être indécise. Ce que ça pouvait être compliqué ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Silver Rain
Eleve confirmé


Féminin Vierge Coq
Messages : 59
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 23
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 22 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Lun 8 Aoû - 0:05

Voilà bien longtemps que je ne m'étais pas senti aussi bien...

Contrairement à ce que je pensais , Elwyn ne me repoussa pas et passa ses bras autours de mon cou juste avant de répondre à mon baiser. La joie qui me gagna alors fut sans nom , j'étais si heureux que rien ni personne n'aurait pu gâcher ce moment. Je n'avais jamais ressentit un tel sentiment au paravent. C'était comme si mon existence, que j'avais mis de côté depuis la mort de mes parents, prenait un sens subitement, je me sentais revivre en quelque sorte. J'avais l'impression de découvrir une nouvelle vérité à travers ce baiser. Je comprenais enfin que j'avais moi aussi droit au bonheur, que j'étais capable d'aimer et d'être aimer en retour. Finalement, ma vie n'était pas que mort et souffrance...

Mais je redescendit bien vite de mon petit nuage lorsque la belle elfe qui avait conquit mon coeur me supplia de ne pas m'en aller. Il était évident que je ne voulait la quitter, je n'en aurai pas eu la force, mais je ne pouvais rester indéfiniment dans ce village. Makô était toujours en liberté et il semblait bien plus puissant qu'avant, il me fallait donc l'arrêter au plus vite. Cependant, je en pouvait me résoudre à me séparer d'Elwyn une nouvelle fois. Cette semaine passé loin d'elle avait été un vrai supplice, jamais je ne m'étais senti aussi mal , il était donc hors que question que je renouvelle l'expérience. De plus, quelque chose me disait que la jeune femme au regard azur avait également été affectée par cette séparation. J'avais déjà énormément de chance de ne pas avoir perdu sa confiance, je n'allais donc pas prendre le risque de la perdre. Néanmoins, il nous fallait affronter la vérité en face , j'allais devoir partir tôt ou tard...


"Elwyn..."Dis-je tout bas en plongeant mes pupilles sans couleur dans le regard océan de la jeune femme aux longues oreilles.

Bien que je me doutais qu'elle aussi consciente que je ne pouvais rester éternellement dans ce village elfique, il me fallait le lui expliquer afin qu'elle ne pense pas je jouait avec ses sentiments. Non, c'était loin d'être le cas... Je ressentait quelque chose de très fort pour l'elfe à la chevelure dorée et lui briser le coeur était bien la dernière chose que je voulais. N'ayant jamais été confronté à ce genre de situation par le passé , je ne si ce que je ressentais pour elle était de l'amour ou non mais quelque chose au fond de moi me disait que c'était bel et bien ce doux sentiment qui s'était emparé de mon être. Et, à présent que je savais ce que je voulais, je comptais bien avouer tout ce que j'avais sur le coeur à Elwyn.


"Tu sais tout comme moi que je ne peux pas rester ici indéfiniment... Je dois retrouver Makô avant qu'il ne fasse une nouvelle victime. Mais je peux te promettre une chose Elwyn, plus jamais je ne te laisserai, j'en ai bien trop souffert... Et puis je tiens énormément à toi tu sais... J'ai conscience de t'avoir fait souffrir en te laissant comme je l'ai fait lors de la nuit de Walpurgis mais je ne voulais pas qu'il t'arrive malheur. Ce n'est pas vraiment un excuse je le sais mais c'était ma façon à moi de te protéger..."Avouais-je tout en baissant le regard , n'osant pas affronté celui de la belle elfe.

Je restai silencieux un moment ne trouvant plus vraiment les mots pour m'exprimer mais je ne comptais pas en rester là. J'avais encore quelque chose à dire à la jolie jeune femme aux regard bleuté, quelque chose de significatif que je n'avais encore jamais dis jusqu'ici mais qu'il me fallait lui avouer à tout prix. Je relevai donc les yeux, admirant le doux visage d'Elwyn tout en prenant l'une de ces mains dans les miennes.


"Je t'aime Elwyn..."

Maintenant que tout était dis, j'étais anxieux car bine qu'elle ne m'ai pas repoussé lorsque je l'avais enlacée, je redoutais la réaction d'Elwyn au plus au point...

~~~~~~~~~~~~


I'm never gonna let you fall:
 

Rps avec: ¤ Elwyn ¤ Elwyn & Dagnir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyn
Victime du paranormal


Féminin Poissons Rat
Messages : 265
Date d'inscription : 16/01/2010
Age : 20
Localisation : Dans un endroit proche de la nature ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 100 ans elfiques, 17 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Mar 16 Aoû - 23:46

L'entendre prononcer mon nom suffisait à me rendre heureuse.

Silver était un garçon admirable à mes yeux. Du peu que je le connaissais, j'avais pu constater qu'il était quelqu'un de bon, qui faisait toujours passer les autres avant lui. Il était prêt à se sacrifier lui-même pour ne pas faire souffrir ses proches, et ce fait était l'une des principales choses qui m'avaient touchée chez lui, puisqu'il n'avait pas hésité à risquer sa vie pour sauver la mienne, un peu plus tôt, alors que Mâko menaçait le village elfique dans lequel je résidait actuellement. Il n'était pourtant pas d'une force démesurée, et j'aurais, à la limite, était plus en mesure de le protéger moi-même, plutôt que l'inverse, mais il ne baissait pas les bras, même blessé. Je lui avais d'ailleurs promis, lors de notre rencontre, que je me ferais une joie de l'entrainer, et cette proposition était encore d'actualité, s'il le désirait toujours. En tous cas, pour moi, ce serait un véritable plaisir. Je voulais vraiment assister à son évolution, l'aider dans ses tâches et écouter ses problèmes, les résoudre même si c'était en mon pouvoir.

Mon regard à présent plongé dans les pupilles transparente du jeune demi-sorcier, je sentis les battements de mon coeur s'accélerer à l'entente de mon prénom. Sa voix doucereuse me rendait de plus en plus folle, c'était clair comme de l'eau de roche que j'étais amoureuse de ce garçon, mais je ne pensais pas qu'il me ferait part de ses sentiments aussi vite, connaissant son caractère réservé ...
Il commença tout d'abord par m'expliquer qu'il allait devoir partir à la recherche de son second familier, pour l'empêcher de faire plus de dégâts, chose que je redoutais plus que tout au monde et qui me fis baisser le regard, mais je le relevai bien vite lorsqu'il m'affirma qu'il ne pouvais se résigner à rester loin de moi. Cette semaine de séparation l'avait fait souffrir, apparemment autant que moi, ce qui me rassura, quelque part. Il s'excusa également indirectement de m'avoir laissé comme il l'avait fait lors de la nuit de Walpurgis, et j'inclinai légèrement la tête, comme pour lui dire que j'avais oublié ce "détail". Et lorsqu'il m'avoua que cela avait été sa façon à lui de me protéger, je ne pu que lui sourire, et poser une main sur sa joue, caressant doucement sa peau du bout des doigts.


- Je sais tout ça, tout comme je sais que tu n'as jamais voulu me faire de mal. Tu es quelqu'un de bien, en qui je peux avoir confiance et que je veux accompagner, peu importe l'endroit. Je suis prête à tout oublier, pour commencer quelque chose de nouveau, sans avoir aucun regret envers le passé.

Et en entendant les trois mots qu'il prononça ensuite, de cette voix toujours aussi tendre qui me fit chavirer, je cru bien que mon coeur allait exploser tant il était rempli de bonheur. Je ne pu faire qu'une chose : m'emparer de ses lèvres dans un baiser plein de tendresse, et bien plus long que le premier que nous avions echangé. Une fois ce moment passé, je restai proche de lui, mon front collé au sien, les paupières closes et la respiration apaisée. Mon coeur battait toujours aussi vite, mais quelque part, je me sentais soulagée. Je n'étais plus obligée de garder mes sentiments pour moi, de peur de le mettre mal à l'aise, puisqu'il semblait ressentir exactement la même chose que moi, et j'étais vraiment folle de bonheur qu'il ait fait le premier pas vers moi. J'avais encore certains doutes, que je devais éclaircir avec lui, mais au moins, je pouvais également le lui avouer ...

- Je t'aime aussi Silver, et je ne suis pas prête de te laisser seul ... lui dis-je dans un fin sourire, relevant mes yeux vers lui.

Je savourai ces quelques secondes de silence qui s'offraient à nous, tandis que nous nous fixions l'un l'autre, les yeux dans les yeux, sereins comme jamais. Le danger était écarté, il n'y avait plus rien à redouter pour le moment. Plus rien, sauf peut-être la peur. La peur de n'être que l'incarantion de la beauté et de la puissance. Cette peur m'assenait depuis que j'étais consciente des sentiments que j'avais pour le jeune homme au regard d'aveugle, parce que son côté humain m'effrayait, quelque part. Il était la seule chose qui pouvait l'empêcher de m'aimer, parce qu'il faussait son jugement envers moi. De ce fait, je devais lui dire la vérité, lui mettre en évidence ce qu'il dev ait certainement ignorer, puisque j'avais bien été la première elfe qu'il rencontrait. Il ne devais pas être au courant de cette incidence que j'étais capable d'avoir sur lui, bien inconsciemment bien sûre, presque à la manière d'un vampire. Et mon sourire s'effaça lorsque je repris la parole, sans pour autant m'écarter de lui. La chaleur de son corps était un réconfort, et elle m'était d'une grande aide, son contact me donnait le courage de tout lui raconter ...


- Je suis différente des autres elfes, tu as dû t'en rendre compte, puisque je suis une des rares à fréquenter d'autres espèces et à y prendre plaisir, mais je n'en reste pas moins l'une d'entre eux. Ce que je veux dire ... C'est que tu n'es peut-être attiré que par mon Aura qui, aux yeux d'un humain, est ressentie comme une certaine perfection. Je voulais que tu le sache, parce que je ne veux pas être une sorte d'illusion à tes yeux ... lui avouai-je, une certaine déception ancré dans ma voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Silver Rain
Eleve confirmé


Féminin Vierge Coq
Messages : 59
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 23
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 22 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Jeu 20 Oct - 21:26

J'avais fondé mon existence sur une fausse illusion...

Toujours blottie tout contre moi, Elwyn m'avoua vouloir commencer quelque chose de nouveau avec moi, quitte à laisser tomber le reste. Cette aveux, bien qu'il me touchait énormément, me laissait quelque peu perplexe. J'avais bien du mal à concevoir le fait de tout abandonner et de consacrer sa vie entière à un seul et unique être. Ce concept ,qui m'échappait totalement, m'effrayait quelque part. J'étais sûr et certain d'aimer la belle elfe aux cheveux dorés mais ce doux allait-il durer éternellement? J'en étais moins sûr. Même si je voulais faire un long chemin avec elle, rien ne disait que ne resterions ensemble jusqu'à la mort. J'avais assisté à ce scénario un bon nombre de fois sur terre : les gens se rencontrent , s'aiment, et au bout de quelques mois ou quelques années pour les plus chanceux il se séparent. Je n'avais aucunement envie de vivre ce genre de scène ou de le faire vivre à Elwyn , la tristesse qui nous envahissait par la suite était bien trop douloureuse...

Mais je laissai très vite cette réflexion de côté lorsque l'élue de mon coeur s'empara de nouveau de mes lèvres. Je chassai touts mes doutes de mon esprits et me laissai aller à ce tendre baiser. Jamais je ne me serai douter au combien un tel geste pouvait être aussi apaisant. A présent tout était clair dans mon esprit. Peu importe que je sois amené à souffrir par la suite. Quitte à aimer Elwyn , autant lui donner tout mon amour , tout mon être dés le début. A quoi cela servait-il de se retenir comme je le faisais? Ce comportement était bien loin de l'idée que j'avais de l'amour qui pour moi était un sentiment mêlant à la fois passion , tendresse et désir. De mon point de vue, être amoureux signifiait que l'on s'abandonnait corps et âme à l'être que l'on chérissait. Voilà ce qu'étais ma vision du véritable amour. Je comprenais mieux à présent cet envie de résumer sa vie à un seul être puisque c'est ce que je comptait faire. Cette décision se confirma un peu plus dans mon esprit lorsque la belle elfe m'avoua que les sentiments que je ressentais à son égard étaient réciproques.

Je restai silencieux durant un moment, fixant tendrement Elwyn tandis que cette dernière en faisait de même. Malheureusement ce moment de pur bonheur ne dura pas éternellement. Le beau sourire de ma dulcinée la quitta bien vite pour prendre une expression quelque peu triste. Elle m'expliqua alors que l'attirance que je avait pour elle n'était peut-être qu'une illusion. En effet, les elfes possèdent une incidence sur les humains. Il était donc possible que ma partie humaine ai faussé tout mon jugement sur Elwyn. Bien que je ne le montrais pas, cette nouvelle me surpris énormément. Je comprenais à présent j'avais été séduit dés le moment où j'avais posé mes yeux sur elle. Cependant, je savais que ce que je ressentais pour la jolie jeune femmes au regard azur n'était pas fondé sur une illusion. Aussi décidais-je le lui expliquer afin qu'elle ne doute pas de moi et histoire de la rassurer un peu.


"Il est vrai que je te trouve parfaite. Je n'ai jamais vu une femme aussi belle que toi , je ne le cache pas. Mais ce n'est pas la seule raison pour laquelle je t'aime Elwyn, loin de là. Je t'aime parce que douce, généreuse et attentionnée. Parce que j'ai pu me confier à toi sans que tu me juge pour autant. Parce que malgré tout le mal que j'ai pu te faire , tu as su me pardonner pour mes erreurs. Parce que tes sourire me font oublier mes peines et que la vie me semble bien plus belle lorsque tu es près de moi. Ce sont toute ces petits gestes et ces traits de caractère qui font que je tiens tant à toi, tout ces sentiments ne reposent pas sur une simple attirance physique. Je t'aime pour ce que tu es et non pour qui tu es Elwyn. Cette une nuance qui semble bien insignifiante mais elle fait toute la différence."Expliquais-je à la belle elfe dans un tendre sourire.

Comme pour confirmer ce que je venais de dire, je capturai ses lèvres dans un doux baiser, espérant que ce dernier dissiperait tout ses doutes. J'aimais sincèrement Elwyn, c'était indéniable. Et faire sa rencontre allait complètement changé ma vie, j'en étais certain.

~~~~~~~~~~~~


I'm never gonna let you fall:
 

Rps avec: ¤ Elwyn ¤ Elwyn & Dagnir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyn
Victime du paranormal


Féminin Poissons Rat
Messages : 265
Date d'inscription : 16/01/2010
Age : 20
Localisation : Dans un endroit proche de la nature ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 100 ans elfiques, 17 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Jeu 27 Oct - 1:00

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

C'était à peu près ce qu'il était en train de se passer dans mon esprit, puisque je compliquais les choses, je jouais les pessimistes alors que la vérité était là, sous mes yeux, plus claire que la plus pure des eaux de source. Mais il y avait bien une raison pour que je sois aussi inquiète, et c'était parce que j'avais peur que Silver ne ressente pour moi qu'une attirance physique, et rien de plus. Seulement, le beau sorcier me rassura en me disant que, bien qu'il me trouve d'une beauté parfaite, ce n'était pas seulement ça qui l'avait séduit chez moi. Apparemment, il m'aimait parce qu'il avait pu se confier à moi ouvertement, et parce que je ne l'avais pas jugé une seule seconde, lui pardonnant même les erreurs qu'il avait pu commettre. S'en suivirent des mots si tendres qu'ils me firent oublier toutes mes inquiétudes, et je ne me fis pas prier pour accentuer le baiser que venait de m'offrir le jeune homme au regard d'aveugle, caressant en même temps sa joue du bout de mes doigts.


- Silver ... laissai-je seulement échapper, dans un murmure.

Mon regard azur se rouvrit pour croiser les pupilles transparentes si étranges et pourtant si envoutantes, et je lui offris à mon tour un joli sourire, qui pouvait lui montrer que j'étais à présent plus rassurée. Je savais que maintenant Silver et moi pourrions rester ensemble, que rien ne pourrait nous empêcher de nous voir, et certainement pas le fait que nous n'appartenions pas à la "même race" ; rien que de penser à ce terme me répugnait, aussi je me dépâchais de le chasser de mon esprit. Je n'avais jamais cherché à faire des distinctions entre les individus, alors je me moquais bien de l'avis des autres, et même si cette relation devait me faire perdre des amis elfes, je me disais que c'était le prix à payer, et que ces personnes ne seraient, finalement, pas de véritables amis. Mes pensées revinrent alors à la réalité, et mon regard se posa sur l'épaule encore bandée de mon compagnon.


- On dirait que j'ai réussi à te faire oublier la douleur pendant un petit moment, c'est déjà ça.

Je n'avais pas cessé de sourire, et j'espérais que cette blessure ne tarderait pas trop à guérir, surtout parce que je me doutais que Silver ne resterai pas immobile encore longtemps, à attendre qu'elle se referme. En fait, j'essayais tant bien que mal de gagner du temps, parce que je me doutais de ce que voudrais faire le jeune sorcier par la suite. Mais je pouvais le comprendre, il était lié à cet animal, et il se sentait compable de son état de folie, c'était pour ça qu'il voulait le retrouver et le ramener à la raison, dans la meilleure des solutions. S'il avait hésité à le tuer un peu plus tôt, quitte à être blessé en retour, ce n'était aucunement par lâcheté ou par peur, c'était juste parce qu'il ne pouvait pas se résigner à tuer une partie de lui-même, et j'en aurais certainement fait de même.

- Il va falloir repartir à la recherche de Mako, n'est ce pas ? demandai-je en relevant mes yeux vers lui.

Je connaissais, bien evidemment, sa réponse d'avance, mais ce n'étais pas grave, et c'était toujours du temps de guérison gagné. De plus, nous étions encore bien au calme tous les deux, et j'avais encore envie de profiter un peu des bras de mon amoureux. Aussi, et en faisant attention à ne pas trop appuyer sur sa blessure, je passai mes bras autour de son cou et me relevai légèrement pour l'étreindre tendrement, appuyant ma tête contre la sienne, sur le côté. La chaleur que son corps me communiquait était vraiment très agréable, et j'aurais été capable de rester ainsi pendant des heures et des heures. Mais il y avait encore une chose que nous devions accomplir, et nous la ferons ensemble, quoi qu'il puisse arriver. Je ne pouvais que faire cette promesse pour l'aider à cet instant.


- Laisse moi t'accompagner, à deux, nous serons plus forts ... lui murmurai-je.

Et j'avais bien l'intention qu'il accepte ma proposition. Puis, de toutes manières, même s'il refusait, je le suivrais. Je ne pouvais vraiment pas le laisser seul après ce qu'il venait de se passer. J'avais pu constater la puissance de Mako et le comportement de Silver face à lui. S'il n'avait pas quelqu'un avec lui pour, au moins, le soutenir, il ne parviendrait jamais à venir à bout de ce loup ténébreux. Même si je ne pourrais me montrer d'aucun utilité d'un point de vue magique, je voulais au moins être présente, en cas de besoin, si le jeune sorcier se faisait blesser une nouvelle fois, et pour assurer sa protection, quitte à le blesser dans son orgueil ou sa fierté personnelle ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Silver Rain
Eleve confirmé


Féminin Vierge Coq
Messages : 59
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 23
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 22 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Dim 18 Déc - 18:31

Parfois, les mots ont une force bien plus puissante que le plus dangereux des sorts. Je venais tout juste d'en faire l'expérience en rassurant Elwyn sur les sentiments que j'éprouvais pour elle.

Les propos que j'avais tenu semblaient avoir suffit à dissiper tout les doutes de ma compagne puisque celle-ci répondit à mon baiser, accentuant ce dernier en caressant ma joue de ses fins doigts.
Lorsque le baiser pris fin, je plongeai mon regard vide de couleur dans ses beaux yeux azur tout en souriant, heureux. A cause de la vie que je menais depuis quelque années, j'avais toujours crus que l'amour serait une chose je ne connaîtrais jamais l'amour et que, dans le cas contraire , Makô tuerait encore une fois cette personne chère à mon coeur. Voilà pourquoi je m'étais totalement fermé à ce genre de sentiment. Et pourtant, j'avais tout de même été la cible d'une des flèche de Cupidon, chose qui me semblait vraiment incroyable. Mais ce qui l'était encore plus, c'était le fait que ce que j'éprouvais pour la belle elfe soit réciproque et que celle-ci ai pu me pardonner pour tout le mal que j'avais pu lui faire, chose que j'avais bien du mal à me pardonner. Pour moi, tout cela tenait du rêve...


*Mais ce n'est pas pour ça que je laisserai quelqu'un tout gâcher.*

Bien évidemment, cette pensée s'adressait à Makô , ou tout du moins à la chose qu'il lui avait donné son état actuel. Cependant je chassai bien vite ses sombres pensées, ne voulant pas gâcher ce doux moment que je partageais avec ma dulcinée et reportai mon attention sur celle-ci. Son magnifique regard océan posé sur mon épaule, elle me fit fit remarqué qu'elle avait réussit à me faire oublier la douleur due à la blessure que mon familier m'avait infliger un peu plus tôt. Je reportai brièvement mon attention sur mon épaule à mon tour avant de fixer tendrement Elwyn.

"Tu as raison. En même temps, je ne peux qu'aller bien à tes côté. Et je suis sûr que je serai très vite sur pieds grâce à tes soins."Dis-je tout en souriant.

Sans que je le veuille, mes propres mots me firent perdre mon sourire et j'affichais dés lors une expression un peu plus sérieuse alors que ma petite passais ses bras autours de mon cou tout en posant sa tête contre le mienne. Je passai alors distraitement ma main dans sa longue chevelure dorée, me perdant à nouveau dans mes pensées. Une fois que ma blessure serait guérie il me faudra partir de nouveau à la recherche de l'esprit du soleil ce qui voulait dire que j'allais devoir me séparer de la jolie jeune femme aux longues oreilles.

Cette dernière semblait d'ailleurs penser à la même chose que moi puisqu'elle demanda si j'allais devoir repartir à la recherche du jumeau de Yué, me demandant ensuite si elle pouvait m'accompagner. Je restai silencieux un moment, me contentant simplement de passer mes bras autours de sa taille. Je ne savais ce que je devrais répondre à Elwyn. Lui dire qu'elle ne pouvait aps m'accompagner allait sans aucun doute lui briser le coeur, chose que je ne voulais absolument pas. D'un autre côté, je l'exposais à des risque en lui disant oui et je ne me le pardonnerai sans doute jamais si il devait lui arriver quelque chose...


"Tu sais très bien ce que je pense de cette histoire Elwyn. Il n'est pas question que tu m'accompagne. Je sais que tu es tout à fait capable de te défendre mais je sais aussi que Makô est très puissant, bien plus qu'on ne le pense. Si il t'arrivais quelque chose je ne me le pardonnerai pas."Dis-je sur le ton le plus doux possible,espérant que la belle elfe ne m'en voudrais pas trop.

J'étais conscient que j'agissais de façon égoïste puisque je ne voulais pas prendre en compte l'avis d'Elwyn sur cette histoire mais c'était la seule façon que j'avais de la protéger de la folie de Makô. Car si il venait à voir que j'étais très lié à Elwyn, le loup au sombre pelage allait sans doute tenter de la tuer tout comme il l'avait fait avec ma famille et mes amis il y a quelques années de cela.


"De toute façon, je ne compte pas partir tout de suite? Pour tout te dire je suis fatigué de cette vie là."Avouais-je à ma tendre moitié.

Oui, j'étais las de cette vie qui ne se résumait qu'à la douleur et au chagrin ,où je ne pouvais espérer un lendemain moins triste. Aujourd'hui, le ciel m'offrait la chance de commencer une nouvelle vie qui semblait s'annoncer plus radieuse que l'ancienne alors autant en profiter. Rien ne m'empêchait de savourer chaque instant passé auprès de mon tendre amour tout en surveillant de loin les agissement de Makô. Je pourrai par la même occasion m'entraîner et me perfectionner pour enfin pouvoir lui tenir tête. Tout le monde faisait une pause à un moment ou un autre, alors pourquoi pas moi?

~~~~~~~~~~~~


I'm never gonna let you fall:
 

Rps avec: ¤ Elwyn ¤ Elwyn & Dagnir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyn
Victime du paranormal


Féminin Poissons Rat
Messages : 265
Date d'inscription : 16/01/2010
Age : 20
Localisation : Dans un endroit proche de la nature ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 100 ans elfiques, 17 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Lun 2 Jan - 22:07

Je n'ai besoin de personne pour vivre !

Une phrase que j'avais entendu à maintes reprises et de la bouche d'elfes, lorsqu'il y avait des accrochage dans un couple et qu'ils finissaient par se séparer. Et j'avais toujours trouver cette prole totalement idiote. Vivre seul, c'est vivre dans l'obscurité, dans la tristesse et dans la douleur. Tout le monde a besoin d'une personne pour se sentir entière, parce que toute personne est liée à une autre par un lien puissant et, je l'avais toujours pensé, magique. Pour moi, cette personne possédait un regard d'aveugle, de long cheveux noirs parsemés de mèches blanches et contre toutes attentes, ce n'était pas un elfe. Ses bras autour de son cou, j'étais collée tout contre lui dans une tendre étreinte, et dans un geste presque machinal, je passais une main dans sa chevelure.

Silver me remercia encore une fois à demi-mots de l'avoir soigné et m'affirma qu'il serait très vite remit grâce à moi, ce qui me fit sourire. Il me fit ensuite part de ce qu'il penser quant au fait de continuer à chasser Mako, qu'il qualifia de vraiment très puissant. Il refusa mon aide, même s'il savait pertinemment que je pouvais me défendre toute seule, mais il voulait avant tout me protéger, apparemment autant que moi je désirais le savoir sain et sauf. Ceci dit, je n'avais pas l'intention de le laisser partir à nouveau tout seul pour affronter le loup ténébreux. La prochaine fois, je le suivrai discrètement, aussi décidai-je que, pour le moment, je ne devais pas insister. Je ne bougeai pas d'un millimètre alors qu'il m'assura ne pas vouloir partir tout de suite car il était fatiguée de "cette vie là". Je compris qu'il voulait souffler un moment et s'éloigner de toute cette violence qui l'avait assaillie jusqu'à présent. Une idée fusa dans mon esprit et je m'écartai légèrement de lui pour lui faire face, gardant mon visage proche du sien.


- Alors, vis avec moi, lui dis-je avec une voix très sérieuse.

Mon regard azur fixait ses beaux yeux transparents et je n'osais pas même sourire, pour lui faire comprendre que je n'avais jamais été aussi sérieuse. Puis finalement, c'était la solution idéale à mes yeux, il lui suffirait de s'habituer à mon rythme de vie et à être entourés d'elfes. Bien entendu, il ne risquerait absolument rien, je mettrais les choses au clair avec mes semblables pour qu'il n'y ai aucun malentendu à son égard. Je finis par lui faire un petit sourire et tout en attendant sa réponse, je me blottis doucement contre lui, posant ma tête contre son torse.


- Je veux pouvoir être à tes cotés le plus possible, pas seulement pour te protéger, mais parce que je me sens bien en ta présence ...

C'était pour moi la chose la plus importante à ce moment-là. S'il arrivait quelque chose au beau sorcier, je ne pourrais jamais me le pardonner et surtout, je ne voulais pas vivre à nouveau un chagrin d'amour, c'était beaucoup trop douloureux. Peut-être qu'il me prendrait pour une fille beaucoup trop possessive et protectrice après ça, mais je ne pouvais m'empêcher d'agir de cette façon. En même temps, je savais que ça me ferait plaisir de prendre soin de lui, de me réveiller chaque matin à ses côtés, de vivre simplement avec lui. Au bout d'un court instant, je relevai la tête pour lui faire de nouveau face et planter mon regard dans le sien, une autre idée dans la tête.

- Je pourrais même t'entrainer si tu en as envie ! lui proposai-je dans une voix déterminée.

Avec cette proposition, Silver ne pouvait pas me le refuser, ou alors, il avait intérêt de bien se justifier ... C'était sûrement un peu précipité, même excessif si ça se trouvait, j'aurais même pu lui donner l'impression de l'obliger à agir selon ce que moi je voulais. C'était sûrement mon petit coté orgueilleux et autoritaire d'elfe qui refaisait surface. Autant je pouvais paraître très gamine par moment, mais j'en restais néanmoins une adulte responsable qui savait ce qu'elle voulait et qui faisait tout pour atteindre ses objectifs. Et à cet instant, mon but était de garder Silver auprès de moi, par n'importe quel moyen ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Silver Rain
Eleve confirmé


Féminin Vierge Coq
Messages : 59
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 23
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 22 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Jeu 17 Mai - 17:33

Tant qu'on ne choisi pas, tout reste possible.

Le cours de notre vie est en grande partie déterminée par nos choix. C'est pour ça qu'il n'est pas toujours aisé de prendre une décision, cela influence notre futur et , bien souvent, on ignore de quelle manière. Toutefois, ne pas faire de choix n'est pas non plus une solution, on se baigne alors d'illusion et le retour à la réalité est brutal. Cette vision des choses, je l'avais établie en me basant sur ma propre vie. Malgré les avertissements de mon père j'avais décidé de faire un pacte avec un esprit démoniaque et ma vie s'est dés lors transformée en un véritable enfer. Par la suite, j'avais décider de réparer mes erreurs sans pour autant être décidé quant au fait de tuer Makô. Savoir à présent qu'il n'y avait d'autre solution me déchirait littéralement le coeur. Aujourd'hui encore, j'étais confronté à un choix qui allait sans doute influencer le cours de mon existence. Pourtant, je n'avais pas peur et je savais ce que je voulais.

Toujours blottie tout contre moi, Elwyn n'émit aucune protestations lorsque je lui expliquai que je ne voulais pas affronte mon second familier, chose qui m'étonna quelque peu. En revanche, elle s'écarta légèrement de moi, rompant ainsi notre étreinte, quand je lui avouai vouloir faire une pause et me proposa de vivre avec elle. J'haussai les sourcils , surpris qu'elle me demande une telle chose aussi vite. Cela pouvait paraître normal aux yeux des elfes ou mêmes des habitants de Moonlight City mais pour moi qui avait toujours vécu comme un humain cette demande était précipité. Les choses allaient un peu trop vite à mon goût. Néanmoins, ce n'était pas pour autant que je ne désirai pas vivre auprès de la belle elfe. Les paroles qu'elle prononça par la suite ne firent que renforcer cet avis.


"Je veux également passé le plus de temps avec toi. Honnêtement, je pense que je vais avoir du mal à me passer de toi."Chuchotais-je alors que je resserrai doucement mon étreinte sur ma compagne, comme si j'avais peur qu'elle ne s'envole.

Même si nous nous connaissions depuis peu de temps, que les sentiments qui m'assaillaient étaient totalement nouveaux et me faisaient un peu peur, je ne pouvait plus imaginer ma vie sans Elwyn. Grâce à elle, je me sentais plus léger, j'arrivais à oublier mon passé et tout mes remords. C'était comme si sa simple présence arrivait à me laver de tout mes soucis. La voir sourire et plonger mon regards dans ses yeux pétillant de joie suffisait à me rendre heureux. Je ne pouvais plus me passer de sa présence. Le dernier argument qu'elle me donna était d'ailleurs un peu inutile puisque mon choix avait été fais depuis un moment déjà.


"Tu sais que tu es toute mignonne quand tu prends cet air sérieux?"Lui confiais-je dans un léger sourire avant de déposer un baiser sur le bout de son nez.

Je fixai la jeune femme à le chevelure blonde un moment avec un air taquin inscrit sur le visage. Ce n'était peut-être pas le moment de plaisanter mais je n'avais pu m'empêcher de faire languir un peu la belle elfe. Bien qu'elle semblait être on ne peut plus sérieuse, je la trouvais adorable.


"Bien sûr que je veux vivre avec toi, rien ne me ferais plus plaisir. Et puis comme ça, je pourrai rencontrer ta famille."Lui confiais-je après quelques secondes de silence.

~~~~~~~~~~~~


I'm never gonna let you fall:
 

Rps avec: ¤ Elwyn ¤ Elwyn & Dagnir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyn
Victime du paranormal


Féminin Poissons Rat
Messages : 265
Date d'inscription : 16/01/2010
Age : 20
Localisation : Dans un endroit proche de la nature ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 100 ans elfiques, 17 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Sam 13 Oct - 22:45

Le passé peut déranger le présent.

Depuis que j'étais toute petite, j'avais toujours été très directe, je disais ce que je pensais et j'exposais au grand jour mes convictions, sans hypocrisie jamais. Ainsi, quand je proposai à Silver de vivre avec moi, je ne fus pas surprise de le voir rester un instant sans voix. Le pauvre, lui qui n'avait jamais été très sociable, vivre seul avec une fille devait être tout nouveau, et j'aurais tout à fait compris qu'il ait besoin de temps pour y réfléchir, mais contre toute attente, il me répondit tout de suite qu'il voulait aussi passer le plus de temps possible avec moi, parce qu'il aurait du mal à se passer de ma personne. Un joli sourire s'installa sur mes lèvres à ces mots tandis que mes joues rosissaient doucement. Notre étreinte se resserra alors doucement et je me blottis tout contre lui avec plaisir. Et alors que je lui assurais pouvoir également l'entraîner, il se moqua un peu de moi en me disant que j'étais toute mignonne à prendre cet air sérieux, avant de déposer un petit bisou sur mon nez. Rentrant dans son jeu, j'affichai une moue un peu boudeuse, puis il déclara enfin qu'il voulait vivre avec moi. Cependant, mon sourire se perdit quelque peu quand il ajouta vouloir rencontrer ma famille.


- Tu vas être déçu dans ce cas ... Je vis toute seule.

Ma tête se posa sur l'épaule de mon compagnon et mon regard se voila un peu tandis qu'il se perdait légèrement dans le vide. Jusqu'à présent, je n'avais pas réussi à m'établir sérieusement avec quelqu'un. C'était un peu comme si je n'étais pas faite pour ça, comme si j'avais la bougeotte, que j'avais toujours envie de changement. Pourtant, avec Silver, c'était différent, comme si sa venue avait été le signe d'un bouleversement en moi. Et encore, ça, c'était pour les relations amoureuses. Pour ce qui était de la famille, même si j'avais eu envie d'entretenir de bonnes relations avec mes proches, c'était encore plus chaotique, puisque je n'en avais plus aucuns depuis ce fameux jour. Certes, Alissa m'avait recueillie, mais ce n'était pas ma véritable mère ou ma soeur, si j'en avais eu une un jour. Je l'aimais énormément, mais elle ne remplacerait jamais ma vraie famille ...

- Ça fait longtemps que je n'ai plus de famille tu sais. Enfin, j'ai une grande soeur de coeur, mais elle habite en ville. C'est une sorcière. Elle s'est occupée de moi quand j'étais petite.

A l'inverse, je savais que Silver n'avait lui aussi plus aucune famille, et je savais que ça lui faisait mal d'en parler, alors je préférai me taire et ne rien lui demander à ce propos. Nous étions biens là, tous les deux, c'était inutile de gâcher ce beau moment avec des souvenirs tortueux, bien que mon sourire venait de s'estomper. Mais j'essayer de le faire revenir en pensant à mon avenir avec Silver et à ce que nous partagerions ensemble. Et pourquoi pas, à la famille que nous pourrions fonder un jour, même si cela ne faisait pas encore partie de mes priorités. Enfin, c'était surtout qu'en tant qu'elfe, j'avais le temps pour ces choses là, contrairement au beau sorcier. Mais nous verrions une fois le moment venu. Je relevai doucement ma tête pour regarder mon tendre amour dans les yeux en lui souriant doucement à nouveau.

- Mais ce dont je suis sûre, c'est que je veux être une famille avec toi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Silver Rain
Eleve confirmé


Féminin Vierge Coq
Messages : 59
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 23
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 22 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Dim 12 Mai - 17:19

Un vieux proverbe dit «  Qui se ressemble, s'assemble ».

Mais les choses étaient bien plus compliquées que cela. Elwyn et moi étions différents ne tout points. Physiquement, elle était mon exacte contraire. D'une beauté que je n'avais encore jamais vu et qui était incomparable, elle respirait la joie de vivre. C'était également une guerrière affirmée qui , contrairement à moi, savait ce qu'elle voulait et était sûre des choix qu'elles faisait. Contrairement à elle, je restait indécis et je ne savais vers quelle voie je devais me diriger. A bien y regarder de plus près, nous étions de parfaits opposés et je pouvais même paraître faible à côté de la belle elfe. Mais peut m'importait, tant qu'Elwyn était à mes côtés, le reste n'avait d'importance. Cependant, malgré nos différence, nous avions une chose en commun : nous avions tout deux perdu notre famille...

Lorsque la jeune femme à la chevelure dorée me fit part de cet aveux, je perdis bien vite mon sourire. Je savais mieux que quiconque à quel point perdre ses proches faisait mal. Contrairement à ma tendre moitié, j'avais eu mon familier pour me soutenir et je ne l'en remercierai sans doute jamais assez. Mais cette expérience avait du être bien pire pour Elwyn qui n'avait eu aucun membre de sa famille à qui elle aurait pu se rattacher. Je resserrai doucement mon étreinte et passai un main dans ses cheveux afin de la consoler alors qu'elle m'expliquait que même si elle n'avait plus de famille depuis bien longtemps qu'une sorcière habitant en ville s'était occupée d'elle en étant petite et qu'elle la considérait comme sa sœur. Bien que j'avais envie d'en savoir plus, je ne voulais pas questionner Elwyn à ce sujet. Je savais à quel point il était difficile de parler de ces choses. J'étais certain qu'elle finirait par m'en parler tôt ou tard, quand elle s'en sentirait capable. Je n'avais moi-même pas envie de m'étendre sur ce sujet. Elle déclara ensuite vouloir former une famille avec moi, annonce qui me dérouta quelque peu. Je ne savais comment prendre ses paroles, ce qui ne les empêcha pas de me toucher.


- Nous le serons... Je ne te laisserai jamais seule quoiqu'il puisse se passer. Je t'en fais la promesse. Murmurais-je à ma compagne alors que mon regard sans couleur ne pouvait se détacher de ses yeux azurs.

Comme pour sceller ma promesse, je capturai ses lèvres dans un tendre baiser à travers lequel j'essayai de lui communiquer tout les sentiments que j'éprouvai pour elle. Je plantai de nouveau mon regard dans le sien, me demandant si tout ceci n'était pas un rêve. Car tout cela relevait bien de l'imaginaire pour moi. Comment une jeune femme aussi belle et formidable avait-elle pu s'éprendre d'un pauvre imbécile comme moi, d'autant plus que je l'avais fait souffrir par le passé. J'étais vraiment le plus chanceux des hommes. Et il était hors de question que je laisse filer celle-ci, j'avais déjà commis l'erreur une fois et n'étais pas assez fou pour réitérer l'expérience.


- Je veux bâtir quelque chose de durable avec toi Elwyn... Une nouvelle vie où ni toi, ni moi n'aurions à souffrir des blessures du passé et de la solitude. Je... Je veux pouvoir me tourner vers l'avenir sans en avoir peur. Et... Tant que tu sera avec moi, je n'aurai pas peur de demain... Parce que j'ai enfin trouver cette lumière que j'ai tant chercher pour me guider dans les ténèbres... C'est toi...Déclarais-je sans vraiment savoir d'où ces mots étaient venus.

Est-ce donc ce qui arrive quand nous décidons de laisser parler notre coeur ?

~~~~~~~~~~~~


I'm never gonna let you fall:
 

Rps avec: ¤ Elwyn ¤ Elwyn & Dagnir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyn
Victime du paranormal


Féminin Poissons Rat
Messages : 265
Date d'inscription : 16/01/2010
Age : 20
Localisation : Dans un endroit proche de la nature ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 100 ans elfiques, 17 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Lun 28 Oct - 0:45

De simples mots peuvent toucher au plus profond de notre être.

A présent il savait, il savait que j'avais un passé sombre, il connaissait une partie de moi que je n'aimais pas montrer aux autres, puisque préférant la dissimuler derrière mon optimisme parfois excessif. Cette joie de vivre était bel et bien un masque que je m'étais forgée au fil du temps et qui s'avérait souvent très utile, mais il se montrait également très lourd par moment, comme à l'instant. J'avais senti que ce masque, il était temps de la laisser de côté, juste pour Silver, parce qu'il était spécial pour moi, et que j'estimais ne rien avoir à lui cacher. C'était dans ma nature : dès lors que je faisais assez confiance à quelqu'un, cette personne devait savoir certaines choses sur moi. C'était ainsi que j'avais toujours fonctionné.

Revenant à la réalité, je posai doucement mon front contre celui de mon amoureux tandis que ce dernier me promettait de devenir une famille avec moi et de ne jamais me laisser seule. Nos regards étaient plongés l'un dans l'autre, si bien que j'aurais pu me noyer dans la blancheur de ses pupilles que j'aimais tant. L'une de mes mains se posa doucement sur sa joue pour la caresser un peu, puis mon front se décolla du sien et je pris une expression déterminée.


- Moi non plus je ne veux jamais te laisser ! Et je veux pouvoir veiller sur toi tout le temps.

En guise de réponse, mon jeune amour vint poser ses lèvres sur les miennes et partagea un baiser d'une tendresse infinie avec moi. J'avais doucement glissé mes mains sur sa nuque pour pouvoir accentuer ce baiser si agréable, si fort et en même temps si doux. Après quelques secondes, nous nous détachèrent et j'entendis Silver dire des paroles qui me touchèrent énormément, si bien que l'une de mes mains venait de se poser sur mon coeur. Il voulait que notre relation soit durable et qu'elle nous permettent de sortir des ténèbres que nous avions tous deux connus par le passé, puis il termina en disant que j'étais la lumière qui l'avait sorti des ténèbres. Je sentis mes yeux s'embuer de larmes tant l'émotions étaient en train de me submerger, si bien que je mis un instant avant de pouvoir lui souffler quelques mots :

- C'est magnifique ce que tu viens de dire meleth ...

Sans y faire attention, je venais d'employer un mot elfique pour le surnommer, un mot qui signifiait "amour". J'allai ensuite littéralement me jeter à son cou pour le serrer très fort dans mes bras et en profiter pour me blottir un peu, ma tête posée contre la sienne. Il était vraiment adorable quand il s'y mettait, et j'adorais ce côté là de sa personnalité. Je restai ainsi pendant quelques instant, écoutant en silence les battements de son coeur se coordonner aux miens tandis qu'aucun bruit autour de nous ne nous dérangeait, puisque nous étions bel et bien seuls. Quelques oiseaux chantonnaient de temps à autres et j'entendais le bruit de l'eau de la cascade qui ruisselait non loin, mais mon attention était entièrement tournée vers l'élu de mon coeur. Après un long moment je me décidai enfin à relâcher mon emprise, décidant de bouger un peu d'ici.

- Tu veux que je te ramène au village ? On ne va quand même pas dormir dehors, lui demandai-je dans un sourire, avant de me lever et de lui tendre ma main.

Je n'y pensais pas sur le coup parce que j'étais moi-même quelqu'un de très tolérant -sauf avec les démons mais c'était une autre histoire-, mais il ne lui serait pas facile de se faire une place au milieu des elfes, créatures connues pour renier les créatures de demi sang, et encore plus celles ayant du sang humain dans leurs veines. Enfin, nous verrons bien ce qu'il se passera par la suite ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Silver Rain
Eleve confirmé


Féminin Vierge Coq
Messages : 59
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 23
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 22 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Sam 8 Fév - 13:45


Pour la première depuis longtemps, j'avais foi en l'avenir.

La mort et la douleur me suivaient depuis si longtemps que j'avais perdu espoir. J'en étais venu à penser qu'il n'y avait ni lendemain radieux ni futur plein de promesse, du moins pour ma personne. Mon destin avait été tracé le jour où l'esprit des ténèbres avait possession du corps de Makô et qu'il avait semé la mort autour de moi. Celle-ci ne m'avait dés lors plus jamais quitté et était devenue notre compagne de voyage. Si je m'étais efforcé de positiver au début de mon périple, j'avais très vite perdu espoir. Je savais très bien comment cette histoire allait se finir : en bain de sang. J'en étais même arriver à penser que celui qui perdrait la vie dans cette histoire, ce serait moi. Mais tout ceci changeait aujourd'hui, Elwyn était là. Je pouvais voir dans son magnifique regard céruléen la promesse de jours heureux. J'eus à cet instant la certitude que tout irait bien tant qu'elle serait à mes côtés. Il ne m'en fallut pas plus pour reprendre confiance en moi.

Les doux mots que je venais de prononcer semblait avoir beaucoup touché la belle elfe d'ailleurs. Elle me confia que ce que je venais de dire était magnifique - terminant sur un mot que je devinai être d'origine elfique sans pour autant en connaître la signification - avant de me sauter au cou. Je devais l'avouer, je n'en menais pas large non plus. Je n'aurai jamais imaginé que je pouvais être capable de dire de telles choses. Et pourtant, je pensais bel et bien ce que je venais de dire. Je resserrai mon étreinte sur son corps et fermai les yeux un instant, profitant de ce doux contact. L'avoir dans mes bras me faisait tellement de bien que j'aurai voulu qu'elle y reste pour l'éternité.

Malheureusement, ma compagne se dégagea de mes bras et se releva tout en me tendant une main. Elle me proposa d'aller en village ajoutant que nous n'allions tout de même pas dormir dehors. Je sais la main qu'elle me tendait et me relevait, grimaçant légèrement à cause de la douleur que me causait mon épaule et que j'avais réussi à oublier jusqu'à maintenant. Nous nous enfonçâmes ensuite dans le village. Celui-ci était en grande partie composé de maison semblant entièrement faites de végétaux. Je regardai les bâtisses d'un œil curieux, je n'avais jamais rien vu de tel. Comment les elfes s'y prenaient-ils pour construire de tels édifices ? Cependant, je fus bien vite tiré de ma contemplation par une étrange impression, on m'observai... Je constatai, alors bien vite que toute l'attention des elfes vivant dans ce village se concentrait sur Elwyn et moi, et j'aurai mis ma main à couper au feu que ce n'était pas ma compagne qui était au centre de toute cette attention...


-Dis-moi... ? Ça ne pose aucun problème que je sois là?Demandais-je le plus discrètement possible à cette dernière.

Je savais que les sangs-mêlés étaient très mal considérés ici. Quant aux humains... C'était pire encore ! Mon père avait été banni par ses pairs pour avoir choisis de vivre aux côté d'une humain. Si les sorciers étaient peu tolérant à ce sujet, je n'osais même pas imaginer ce qu'il en était pour les elfes. Mais il semblait que j'allais le savoir plus tôt que prévu puisqu'un elfe- celui qui avait voulu de tuer Makô un peu plus tôt- se dressa devant nous, voulant visiblement nous barrer le passage.

~~~~~~~~~~~~


I'm never gonna let you fall:
 

Rps avec: ¤ Elwyn ¤ Elwyn & Dagnir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyn
Victime du paranormal


Féminin Poissons Rat
Messages : 265
Date d'inscription : 16/01/2010
Age : 20
Localisation : Dans un endroit proche de la nature ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 100 ans elfiques, 17 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Ven 2 Mai - 21:14

Il n'est pas facile d'imposer ses convictions aux autres.

Silver et moi venions d'entrer dans le village elfique le plus proche, où je savais qu'il y avait une petite maison libre depuis quelques temps et où j'avais bien l'intention de m'installer, du-moins pour cette nuit. Seulement, bien vite, une étrange atmosphère nous entoura et je sentis mon amoureux se rapprocher de moi. C'est alors qu'il me demanda s'il n'y avait aucun problème à ce que je le fasse venir ici. Je m'apprêtais à le rassurer quand un elfe vint se placer devant nous et braqua un regard perçant émeraude sur le jeune homme aux yeux translucides. Je l'avais reconnu, c'était celui qui l'avait pris de haut un peu plus tot, pendant notre combat contre Mako. Il fixa silencieusement Silver pendant plusieurs secondes avant d'ouvrir la bouche et d'employer un ton sec :


- Altol gwatho sin amar o lin agar thaw.
*Ne vient pas souiller ces terres de ton sang impur.*


A ces mots, mon sang ne fit qu'un tour, mais bien que je voulais défendre Silver, je ne voulais pas me mettre un elfe à dos, c'était hors de question. Mon coeur me dictait de m'énerver mais mon corps ne voulait pas bouger. C'était une sensation insupportable que je ne souhaitais à personne. Ma main se resserra sur celle de mon compagnon, mais je parvins à garder mon calme. Surtout, il ne fallait pas que je m'énerve. Deux elfes qui entrent en conflits engendrent en général des choses funestes. Voilà pourquoi notre race était rare et si précieuse à conserver. Ma main se détendit alors.


- Laisse le, il ne vous fera rien et je prends la responsabilité de sa présence.
- Je me fiche bien de ce que tu fais avec lui, son odeur est juste répugnante.


Je déglutis alors, me retenant de lui sauter à la gorge. D'ordinaire, j'étais assez courageuse, mais j'étais bien plus à l'aise avec les autres races qu'en présence de mes semblables qui, en quelques sortes, m'intimidaient, en particulier les hommes. Mon regard se posa sur Silver puis sur le sol. Je ne savais pas quoi faire, mais avant tout, je voulais continuer à le proteger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Silver Rain
Eleve confirmé


Féminin Vierge Coq
Messages : 59
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 23
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Sorcier
Age: 22 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Mar 19 Aoû - 18:29


Apparemment, le racisme n'était pas un vice réservé aux humains.

C'était une sensation bien désagréable que de se sentir épier par des dizaines de regards. Bien que cela était dérangeant, j'essayai d'en faire abstraction mais , au bout de quelques minutes, je ne pus m'empêcher de demander à Elwyn si ma présence ne dérangeait pas. C'est à cet instant qu'un elfe se planta devant nous, me toisant de toute sa hauteur. Après un bref examen de ma personne, il prononça quelques mots dans sa langue maternelle. Bien que je ne compris pas un traite mot de ce que venait de dire cet homme, je devinai rien qu'au ton qu'il avait employé que ma présence n'était pas la bienvenue ici. Mes doutes se confirmèrent lorsque ma compagne – qui jusque là était restée silencieuse bien que la pression qu'elle excentrait sur ma main me prouvait qu'elle était tendue -  tenta d'intervenir en assurant son vis-à-vis que j'étais inoffensif. Cependant celui-ci ne voulu rien entendre et répliqua que mon odeur était répugnante.


* C'est donc ça...*

Il ne me fallu pas un mot de plus pour comprendre que ce n'était pas vraiment ma présence – comme je l'avais cru jusqu'à maintenant – qui dérangeait mais mon sang. Je savais pertinemment que les humains était très mal vu par les créatures magiques et j'étais bien conscient  en mettant les pieds dans cette ville que mon métissage dérangerait. Mais... Je ne me serai certainement jamais douté que les êtres surnaturels détestaient les humains à un tel point de ne pas supporter la vue d'un métisse. Même si je en laissai rien transparaître, cela blessait quelque peu mon ego. Trouver ma place en ces lieux semblait s'avérer bien plus difficile que je ne le pensais.

De son côté ma tendre moitié resta silencieuse, ce qui m'alarma légèrement. Je reportai alors mon attention sur elle et constatai qu'elle fixait le sol. Ce comportement m'étonna au plus au point. C'était bien la première fois qu'elle se montrait aussi... docile. La situation ne devait pas être facile pour elle. Bien qu'elle soit ma petite-amie elle n'en restait pas moins une elfe. Et il hors de question qu'elle ait des différents avec les siens par ma faute.


- Ne t'en fais pas.Dis-je à l'intention de l'elfe mâle.Je n'avais pas l'intention de passer la nuit ici de toute façon.

Je tournai aussitôt les talons et quittai le village suivi de près par Elwyn qui était toujours resté aussi silencieuse, ce qui commençait à m'inquiéter.Une fois certain que nous fûmes assez loin du village, je stoppai ma marche et entourai mes bras autour d' Elwyn.

-Ne t'en fais pas avec ça, d'accord?Tu n'y es pour rien.Dis-je dans l'espoir qu'elle ne se pense pas responsable de ce qui venait de se passer.

~~~~~~~~~~~~


I'm never gonna let you fall:
 

Rps avec: ¤ Elwyn ¤ Elwyn & Dagnir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyn
Victime du paranormal


Féminin Poissons Rat
Messages : 265
Date d'inscription : 16/01/2010
Age : 20
Localisation : Dans un endroit proche de la nature ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Elfe
Age: 100 ans elfiques, 17 ans en apparence
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Sam 29 Nov - 0:56

Quelques larmes pour relâcher la pression.

J'étais bel et bien impuissante face à cette situation, tiraillée entre la peur de m'attiser les foudres de mes semblables, et le désir de protéger mon amoureux. Mais alors que je réfléchissais à une façon de concilier ces deux aspects, Silver affirma qu'il ne passerait pas la nuit dans ce village, me faisant relever la tête brusquement. Il décida alors de s'éloigner et c'est sans un regard à l'elfe aux yeux émeraudes que je suivais mon compagnon en restant un peu derrière lui. Je ne savais quoi dire, et le jeune homme s'arrêta après quelques minutes, avant de se tourner vers moi et de me prendre dans ses bras tout en m'assurant que je n'étais responsable de rien.


- J'aurais dû lui tenir tête, il n'avait pas le droit de dire ces horreurs ...

Je me sentais plus honteuse que jamais, même si je sentais bien que Silver ne m'en voulait pas du tout, mais je ne pouvais pas tirer un trait sur ce qu'il venait de se passer. Je dégluttis et passai à mon tour mes bras autour du beau jeune homme pour me serrer tout contre lui et me laisser aller à quelques larmes silencieuses. Je ne pleurais jamais devant les autres, mais là, j'avais besoin de relâcher un trop-plein d'émotions diverses que j'avais accumulées. Je laissa couler mes larmes quelques secondes avant de me calmer doucement, sans pour autant bouger des bras réconfortants du jeune homme.

- Je veux pouvoir te protéger de tout Silver, je ne peux plus être faible ...

Je prenais très à coeur mon rôle de petite amie, mais surtout, je voulais lui permettre de vivre hors de danger, paisiblement, comme toute autre créature vivant à Moonlight. Parce que sa moitié humaine n'était pas une raison pour le rejeter ou pour le brimer. Il avait une part de magie, et en cela, il était semblable à tous les autres, alors il avait autant le droit de vivre qu'un autre.

- Je crois qu'on va devoir dormir à la belle étoile ... Ajoutai-je finalement tout en me détachant un peu de lui pour le regard, un très fin sourire posé sur mes lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]   Aujourd'hui à 21:08

Revenir en haut Aller en bas
 
"Je ne veux pas te perdre ..." [PV Silver]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DAE ▬ j’avais trouvé la liberté. perdre tout espoir, c’était ça la liberté.
» Je promet de t'aider pour ce que tu fais pour moi. ~ ['Nox ♥]
» Parce que même si je veux te fuir je ne veux pas te perdre || Jasper...
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ In Moonlight City ~ :: Les abords de la ville :: La forêt :: Les villages elfiques-
Sauter vers: