AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alone in the sky [libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Alone in the sky [libre]   Mar 1 Fév 2011 - 20:18

Un éclair bleu fendit le ciel en travers, ouvrant une bouche béante et noire qui sembla aspirer l'atmosphère tout autour d'elle. Un paquet noir chuta sur le sol; la fente se referma et disparut comme un mauvais reve. Ikari toussa, crachotant, la fumée qui s'était dégagée tout autour d'eux lorsque le sort avait été lancé ayant envahi ses poumons. Ses yeux le brulaient, sa gorge était irritée. Soudain, ses voies respiratoires se désobstruèrent, et il put de nouveau inspirer. Ce qu'il fit à grandes goulées, reprenant une respiration normale. Il promena un regard égaré autour de lui, pas surprit de ne pas y trouver Subaru. Son coeur se plomba de plomb et tomba dans sa poitrine à la vérification de ce fait. Il ouvrait grand les yeux et s'étonnait d'etre dans le noir. Il se demanda s'il les avait vraiment ouvert. Puis il leva le regard, et remarqua que la voute celeste était piquetée d'étoiles. Elles brulaient de leur feu glacé, mais l'absence de la lune empéchait la moindre visibilité, et en dehors des astres lumineux accrochés à ce plafond inconnu, nulle lumière n'émanait alentours. Il cherchait les constellations qu'il connaissait, ne les trouva pas. Ni elle, ni la lune. Il abaissa enfin les yeux et contempla le paysage tout autour de lui, discernant de vagues ombres noires aux formes inquiètantes. Il cessa tout mouvement, comme une statue de sel. Tendit l'oreille mais n'entendit rien.

Il avait remarqué dès son arrivée que son frère n'était pas avec lui. Il avait senti les doigts graciles glisser de sa main fermée tandis qu'ils "voyageaient". Il avait allongé les ongles sans meme y penser, pris de panique, et les avaient plantés dans la chair tendre de Subaru. Mais cela n'avait servi à rien. Il savait son frère perdu, ainsi ne le chercha-t-il pas. Il prit simplement le temps de calmer la fureur noire qui montait dans son corps, comme une violence non maitrisée. Ces yeux avaient viré au jaune fauve, conséquence du tribu energétique de ce déplacement peu commun: il avait faim. Une faim dévorante. Ses yeux parurent s'agrandir, s'ourler de cils plus épais encore, sa peau paraissait d'une douceur intolérable. Le vampire, que la faim aiguisait, paraissait dans tout son charme mortel. Si on lui avait offfert une proie cependant, il ne l'aurait pas dévorée mais démembré.

La violence découlant de la douleur du vide qui résonnait dans son esprit le déchirait, et infiltrait jusqu'à sa chair, consciente au delà de lui de l'absence de son jumeau. La détresse semblait couler comme un venin, suintant des pores de sa peau, à travers tout son etre. Il ouvrit la bouche et poussa un hurlement silencieux, y concentra toute sa hargne, exalant le souffle qui lui comprimait la poitrine. Il resta tout immobile et de longues minutes passèrent, son esprit tournant à vide. Il lui fallait retrouver son jumeau. Coute que coute. Il n'était pas fait pour vivre seul, abandonné à la nature, et cet univers paraissait hostile. Une émanation néfaste se dégageait des lieux, et il s'y sentait chez lui. Changer d'univers ne le genait pas, meme s'il était encore dévarié. Il s'en fichait. Rien ne le retenait nulle part, si ce n'était Subaru. Il aurait l'eternité pour apprendre, gouter, pour s'amuser de ce monde dont il ignorait tout.

La faim et la colère le tiraillaient. Il bougea enfin, et se mit marche aussi silencieux qu'une ombre, la main posé contre une paroie, tatonnant du pied et progressant lentement. Il ne savait pas vers ou il marchait, mais rester immobile plus longtemps était impossible. Il chemina ainsi longtemps, son désir de retrouver son frère le poussant en avant. Il comptait marcher et marcher encore, jusqu'à ce que le soleil l'oblige à s'enfouir en terre. Le soleil fascinait Ikari. La souffrance et la mort, la promesse que représentait cette boule de feu l'attiraient comme un papillon une flamme. Les violentes et vives réactions de cette étoile lui plaisaient. Il filtrait avec ses rayons, restait jusqu'aux premières lueurs de l'aube, jusqu'à ce que Subaru ne le tire pour l'oter de la lumière. Sa peau fumait toujours légèrement, lorsqu'il allait se coucher, et il emportait avec lui un apercu du soleil levant chaque fois. Son frère, lui, cointemplait la des heures. en silence, comme toujours... Subaru ne parlait que peu.

Il sentit une présence proche, et bientot la lueur d'un feu éclaira le paysage accidenté. Il marchait au bord d'un gouffre, contre une paroie abrupte depuis il ne savait combien de temps. Il s'éloigna du bord et attaignit l'esplanade rocheuse. Un sourire matois étira ses lèvres. Ses ongles se rétractèrent. Il lécha le sang de Subaru qui s'y trouvait encore. Son gout lui emplit la bouche et l'apaisa, calmant ses envies. Le vampire, curieux, se dirigea vers la présence et d'un mouvement rapide et invisible pour ceux d'une autre race, se trouva devant lui, le dévisageant.


Dernière édition par Ikari Akai le Jeu 3 Fév 2011 - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alone in the sky [libre]   Mer 2 Fév 2011 - 20:55

Ils étaient loin les jours et les après-midi où je me faisait persécutée rien qu'en sortant de chez moi . Ils était loin ces jours-là où je ne faisais que pleuré, oui ils étaient vraiment loin, n'étant que de mauvais souvenirs que je voulais à tout prix chassé de mon esprit . Cela faisait exactement une semaine que j'étais revenue à Moonlight et par un heureux hasard, la première personne que j'avais rencontrée était Alissa Haliwell ma cousine . Nous avions passé tout notre après-midi ensemble, nous racontant tout ce qui nous était arrivé depuis mon départ .

*Mon seul but en revenant ici c'était de la retrouvée en fin de compte . *

Mon regard se perdit dans le vide tandis que je repliai mes genoux contre moi, assise sur mon lit, dans mon manoir que j'avais récupérée et que j'habitai seule maintenant . Je me sentais un peu seule mais je préférai ça aux moqueries que les gens pouvaient avoir à mon égard . Mieux vaut être seul que mal accompagné n'est-ce pas ? Je soupirai, lasse de tant de silence, je n'avais pas encore embauchée de personnel, et mes parents étaient sur Terre, j'étais donc bel et bien seule dans ma maison et je ne m'y était pas encore habituée . Je me levai et m'assis derrière ma coiffeuse, j'entrepris de me brosser mes longs cheveux bleus nuit, ce qui me donna beaucoup de travail, tant ils étaient emmêlé . Une dizaine de minute après mes cheveux étaient redevenus lisses, sans noeux .

*Bon maintenant il faut quand même que je trouve quelque chose à faire, de plus je ne vais pas encore une fois dérangée ma cousine, une ou deux fois ça peut encore aller, mais au bout de trois je comprendrai que ça la saoulerait . *

Je pris donc mon mal en patience et me laissai tomber sur mon lit, ennuyée par tout cela . Si seulement je n'avais pas été obligée de quitter Moonlight, je me serais fait des amies et je ne serais pas là en train de ne rien faire . Moi qui était d'un caractère plutôt calme, ce trop plein de calme ne faisait que m'énervée et je n'aimais pas vraiment ça . Je tournai la tête vers mon familier, qui semblait aussi décontenancé que moi .

* - Dit, t'aurais pas une idée pour sortir de ce trou noir de silence?

- Et bien on pourrait aller faire un tour dehors qu'est-ce que tu en dit?
- C'est une assez bonne idée, mais j'ai encore peur de me perdre ...
- Oui c'est vrai que toi et ton sens de l'orientation c'est pas trop ça .
- Tu me remontes bien le moral Lucky, merci .
- Mais de rien Lina*

Je donnai un petit coup de poing sur la tête de mon lapin, passablement énervée par l'ironie dont il avait fait part . Mais d'un côté il n'avait pas tort, sortir me ferait le plus grand bien . Ainsi je prit ma veste, l'enfilai rapidement et installai Lucky dans mes bras, avant de quitter ma chambre, puis mon manoir . Je ne savait pas vraiment où j'allais mais peu m'importais . J'inspirai fortement, l'air du dehors était beaucoup plus sain que l'air conditioné de ma chambre .

*Haa que c'est agréable . *

Rien que de sentir le vent faire voler mes cheveux était une sensation merveilleuse, je m'arrêtai un moment, et fermai les yeux . J'étais maintenant en dehors de la ville et au loin je pouvais apercevoir les montagnes, trônant fièrement derrière l'immense forêt où je savais que de très nombreux elfes y habitaient.

* - Lucky, allons voir de plus près ces montagnes là-bas .

- Tu es sûre?, me demanda mon familier inquiet.
- Bien sûr! Et puis c'est toi qui voulait sortir .
- Tu as raison, allons y . *

En vérité, je savais que mon familier avait peur que je me perde, enfin que nous nous perdions plutôt, mais ses craintes avaient lieu d'être, mon sens de l'orientation était inexistant, et même si je n'aurais aucun mal à aller vers les montagnes, le retour vers la ville serait beaucoup plus complexe . Je soupirai et prit un air déterminé .

- Bien ! On y va .

Parler toute seule c'était mon truc, et même si personnes ne m'entendait, j'avais toujours cette fâcheuse habitude . Une fois arrivé dans les montagnes, je finis par continuer de marcher, bientôt je devrais escalader la parois pour pouvoir monter . Mais je ne le ferai pas, je m’arrêterais avant . Quelque chose devant moi retenu mon attention, quelque chose ou enfin quelqu'un . Un garçon plus jeune que moi était debout, alors qu'il était assez loin de moi, il se retrouva vite à ma hauteur avec une vitesse que je n'avais put voir . J’arquai un sourcil, étonnée d'une telle vitesse . Puis mon regard se durcit.

*Un vampire .*

Après les démons, les vampires étaient ce qui me repoussaient le plus .


Dernière édition par Lina Davis le Jeu 3 Fév 2011 - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alone in the sky [libre]   Mer 2 Fév 2011 - 21:31

La créature qu'il avait sous les yeux avait tout de l'humain classique. Il l'observa mieux, ses grands yeux verts fixés sur elle, la dévisageant intensément, comme si elle avait été un tableau d'une complexité grandiose. Il ressenti une légère deception qui l'agaca. Non, vraiment, non, elle n'avait rien de remarquablement différent. Il s'arréta sur le lapin, petite boule de poil blanche, dont le coeur s'accélera quand il sentit le danger. Les animaux sont toujours plus prompts à craindre les prédateurs, les humains s'éloignant de se schéma au fil de l'évolution ne se rendaient souvent pas compte, ou trop tard... Ikari observa encore la demoiselle sans rien dire, mais plus calmement, la hardiesse de son examen calmée, sans rien dire, captant l'animosité dans ses prunelles. Il ne s'en étonna pas. Dans son monde, les vampires étaient crains, hais et chassés. Il chassait lui aussi, et se délectait particulièrement lorsqu'il rencontrait un fervent défenseur de la "cause juste", a savoir, l'extermination de sa race. Ikari n'avait pas pour habitude de tuer ses "victimes". Il était totalement indifférent à leur sort, mais Subaru n'était pas de cet avis, et il leur laissait donc la vie sauve. Mais quand il tombait sur un de ses extremistes, il devait se faire violence pour ne pas aspirer jusqu'à son ame. Il s'étonnait qu'elle n'ai pas encore crié au meurtre. Il émanait d'elle une certaine assurance, ce qui lui fit penser qu'elle n'était donc pas sans ressources. Dans son monde, certains humains possédaient des pouvoirs spéciaux. Peut-etre était-ce son cas. Ou peut-etre qu'elle se méfiait simplement de lui et qu'aucun vampire n'habitait ce monde? Ou qu'ils étaient tous végétariens? Comment savoir..? Des milliers de questions sans réponses flottaient dans son esprit. Il entendait très distinctement les battements de coeurs sourds et répétés du petit lapin, qui s'affolait un peu à cause de sa proximité, aussi reculla t'il d'un pas.

"Je ne vais pas te manger."

Il regardait l'animal en disant cela. Le petit etre semblait en effet fouiller son esprit, et ce qu'il dut y voir le rassura surement, car il sembla se calmer un peu. En effet, il n'était pas dans les projets d'Ikari de s'en prendre aux deux nouveaux arrivants... Pour le moment. Le fait est qu'il avait faim, et que partant de ce principe, ses actes et ses pensées pouvaient basculer d'un moment à l'autre, si le besoin se faisait trop pressant. Le "feu" qu'avait apercu Ikari, c'était les lueurs en provenance de l'immense manoir en contrefond, dans la vallée. Cette lumière ne le blessait pas, et lui permettait de savoir ou il se trouvait. Il fit le tour de lui-meme, découvrant ce qui l'entourait avec une pointe d'apréhension et de curiosité. Il se retourna ensuite vers la jeune fille, et politesse oblige, la salua. S'il ne comptait pas la manger, alors il se devait d'etre poli, c'était après tout la moindre des choses. Son éducation de jeune lord -education prise en charge par la femme qui les avaient transformés, et qui les avait gardés auprès d'elle pendant 40 ans, avant d'etre assassinée sauvagement par un chasseur trop entreprenant, chasseur dont il avait revé et revait encore de découvrir l'identité pour se venger- ne souffrait pas meme qu'il se posa de questions.

-"Mademoiselle..."

Il s'inclina légèrement, comme il était de coutume face à une lady, et salua l'animal au passage, puisque celui-ci le comprenait. Il ignorait si elle parlait la meme langue que lui, car après tout ce n'était pas un fait avéré, mais il tenta quand meme de lui parler.

"C'est une nuit bien sombre pour se promener. Je ne suis pas d'ici... Je ne veux pas vous importuner..."

Il regardait ses yeux emplis de ce qui ressemblait fort à de la haine. Ikari ne voulait pas se battre, et le sang dont le gout emplissait encore sa bouche, s'il aiguisait sa faim, le poussait à la gentillesse, le pouvoir que Subaru avait sur lui se manifestant. Il ne voulait pas qu'elle se mette à hurler, ou pire... Il lui fallait cependant savoir si elle avait entendu parler de son jumeau. Un froid de glace menacait de l'envahir s'il réflechissait plus avant au vide que creusait la disparition de son frère dans son ame. Ils étaient partis de jour, étaient arrivés de nuit. Ils c'étaient lachés au cours du trajet: Peut-etre son vampire de frère était il là depuis une semaine, peut etre n'était il pas encore arrivé... Il lui fallait commencer à chercher, à fouiller ce monde, a graver son nom, se rendre de ville en ville, a le traquer.

-"Auriez vous par hazard entendu parler d'un jeune homme me ressemblant? Je le cherche, et il se peut qu'il soit arrivé avant moi."


Dernière édition par Ikari Akai le Jeu 3 Fév 2011 - 19:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alone in the sky [libre]   Jeu 3 Fév 2011 - 17:41

Alors que je reculai doucement, mon regard haineux fixé sur le garçon devant moi, celui ci s'inclina, à ma grande surprise en me saluant . Je le regardai, surprise, et plus aucune haine ne se lisait dans mon regard bleu turquoise . Trop étonnée pour dire quoi que se soit, ce fut Lucky qui me sortit de mes pensée en levant sa petite tête blanche vers moi . Je tendis les bras vers lui et m'agenouillai pour pouvoir le prendre dans mes bras . Je pouvais lire dans son regard qu'il ne semblait pas plus rassuré que moi .

* - On fait quoi maintenant? Y'a pas de doute c'est un vampire, tu as vu comment il s'est déplacé?

- Oui Lina, fait attention, on ne sait pas ce qu'il pourrait nous faire. Certes il nous a dit qu'il n'allait pas me manger, mais bon .
- Tu as raison.*

Lucky hocha la tête et le garçon se remit à parler, il me dit que c'était une nuit sombre pour se promener . C'est à ce moment-là que je pris conscience que le soleil était tombé, trop absorbée dans ma marche . Je levai le regard vers la Lune, celle qui avait éclairé mon chemin . C'était fou de penser que ces stupides humains voulaient en apprendre plus dessus, c'était un satellite mystérieux et ça aurait été mieux si elle le serait rester . Marché sur la Lune, impensable dans notre monde et pourtant ils l'ont fait, c'est si dégradant. Enfin bref' je sorti de mes songes quand le garçon me demanda si j'avais vu une personne similaire à lui, me disant qu'il le cherchait .

*Son jumeau?*

Je sentis Lucky me donner une petite tape sur l'avant bras et je reportait mon regard sur lui .


* - Si il cherche son frère et qu'il le retrouve ça pourrait mal finir pour nous .
- Ne t'inquiète pas, nous serons partit avant, je ne veux pas rester plus longtemps avec un vampire .*

Je sentis mon familier blanc s'étonné face à la voix froide dont j'avais parler . Les vampires, les démons, tous ces êtres avides de violence et de cruauté étaient au même niveau pour moi . Je ne veux pas avoir affaire avec eux, sauf pour les combattre si c'est necessaire . Bien sûre j'étais d'une nature assez pacifique dont je ne voulais pas commencer le combat avec ce garçon . Je décidai donc ne lui répondre.

- Non, je l'ai pas vu .

Cependant je me demandai bien pourquoi il était ici, et pourquoi il était séparé de cette personne qu'il recherchait, surtout si c'était son jumeaux bien entendu .

*Une personne lui ressemblant ... Ca ne peut être que ça . *

Je me mise à fixer le garçon devant moi, le détaillant un peu plus . Il était plus petit que moi, et me semblait plus jeune, il avait des yeux jaunes, ce qui étaient assez peu commun pour un vampire,enfin bon . Il possédait des cheveux noirs, très noirs. Je secouai la tête et prit un air sérieux .

- Que fais-tu dans les montagnes à une heure aussi tardive? Tu cherches Moonlight-City?

Bien sur si il me demandait de lui montré le chemin, ça serait un peu embêtant, puisque en temps normal, pendant la journée, je n'aurais peut-être capable de retrouver alors dans la nuit je n'ose même pas y penser .

*Et pourtant il va bien falloir que je le fasse . *

Je soupirai, lasse de savoir que je n'allais pas retrouver mon chemin tout de suite .


Dernière édition par Lina Davis le Jeu 3 Fév 2011 - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alone in the sky [libre]   Jeu 3 Fév 2011 - 19:26

Ikari fut étonné de la réaction de la jeune fille lorsqu'il s'inclina pour lui rendre les hommages qui lui étaient dus. La peur, logique somme toute, qu'il lui inspirait sembla s'évanouir soudain, et ses yeux se remplirent d'étonnement. Il l'observa plus attentivement. Elle avait le visage fin, et ses yeux étaient immenses dans ce visage de presque femme. Ils étaient d'une couleur ravissante d'ailleurs, et la vision acérée du vampire s'y arréta. Il joua quelques secondes à suivre les ondulations de couleur de ses yeux, puis songeant qu'un regard d'une telle profondeur pouvait etre désagréable pour un humain, cessa.

Il la vit hocher la tete en regardant son compagnon. Cette idée était saugrenue, mais il ne la repoussa pas, se l'appropriant meme. Il n'oubliait pas qu'il se trouvait dans un autre univers, et qu'il lui faudrait apprendre peu à peu les particularités de ce lieu.

Il prendrait le temps qu'il faudrait... Il devait néemmoins l'intérroger quant aux réactions de ces semblables à son égard. Elle avait eu l'air d'etre sur le point de fuir, hors, une troupe d'humains lui donneraient ils la chasse? Cette question était primordiale. Devait-il dissimuler sa nature ou au contraire l'exhiber? savait-elle seulement qu'il était vampire. La crète de la montagne lui avait jusqu'à présent caché la lune. Il leva la tete pour la contempler, ses rayons illuminant son visage. Il l'observa, sachant que Subaru, ou qu'il soit, faisait certainement de meme. Le trou dans sa poitrine se creusa un peu.


Le geste du lapin sur le bras de la jeune fille ne lui échappa pas. Ils conversaient encore. Il ne fit aucune remarque, rangeant cette information dans un coin de son esprit. Il serait interessant de savoir si tous les animaux parlaient ainsi avec leurs maitres, s'ils pouvaient communiquer avec d'autres, comment... Il sentait que tout cet apprentissage allait prendre du temps, et cela lui plaisait. Car après tout, la seule hantise des vampires était bien de s'ennuyer, meme si cela n'était encore jamais arrivé à Ikari.

Elle finit par le regarder de nouveau pour répondre par la négative. Il ne put empecher une expression de douleur fugitive de passer sur ses yeux.


-"..."

Il voulut parler, mais les mots se bloquèrent dans sa gorge. Il inspira l'air de la nuit. La tristesse était rare pour lui, il ne la ressentait que mélée de colère.
Il la sentit le détailler et se laissa faire. Enfin, elle l'interrogea. Moonligth-city? Se devait etre le nom de la ville la plus proche? Il ouvrit la bouche, et cette fois si, put s'exprimer :


-"J'ai la peau fragile, je crains le soleil..."

C'était meme le moins qu'on puisse en dire. Ce petit trait d'ironie, il l'avait formulé sans trop y penser. Lui réveler sa nature n'avait pas grand interet. Si elle la connaissait, elle réagissait alors en conséquence. Sinon, elle était une jeune fille qui prend garde à elle, en rencontrant un inconnu au milieu de la nuit, sur un sentier tracé par les caprices de la nature, et donc pas vraiment une route fréquentée. Il ne l'interrogea pas en retour, c'eut été malpoli. Il décida cependant de lui dévoiler son ignorance des lieux, car cela pouvait se réveler handicapant dans un futur proche. Pour ce qui était des possibles agressions, il savait se défendre et serait vite fixé dès qu'il mettrait le pied dans une ville. Il savait de toute façon se camoufler...

"La nuit ne me fait pas peur, je l'aime au contraire infiniment. Et comme je l'ai dit, je cherche mon frère. Je ne suis pas d'ici, et je ne connais pas la géographie des lieux. Moonligth-City est une grande ville? Combien y a t'il de villes dans les environs? Des gens vivent ils dans les montagnes? Celles-ci s'étendent elles loin?"

Sa réponse était un peu évasive. Que faisait-il là? Et bien, il venait d'arriver. Mais comment expliquer toute son histoire? Il s'interdit d'y songer, pour que le lapin n'en apprenne pas trop long. Il sentait encore celui-ci guetter ses reflexions. Il eut une moue contrite, comme un petit garcon pris en faute. Il imaginait Subaru le gronder. *"Il ne faut pas inportuner les dames"*... Cette vision douce-amère le rendit mélancolique.

"Je m'excuse; je pose beaucoup de questions à la fois."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alone in the sky [libre]   Ven 4 Fév 2011 - 19:55

Bizarrement, je ne m'étonnais pas quand le garçon me répondit qu'il craignait le soleil, le contraire m'aurait surprise, venant d'un vampire. Sa peau était blanche comme la neige, ce qui faisait vraiment ressortir ses cheveux noirs corbeaux . Alors que je lui demandai si il se rendait à Moonlight City le garçon sembla étonné, comme si il ne savait pas ce qu'était la ville .

* - Heeuu, c'est un paumé de la vie ou quoi?
- Lucky ! Il vient peut-être d'un endroit où on ne connait pas Moonlight, c'est possible .
- N'importe quoi, tout le monde connait Moonlight voyons !
- Non pas tout le monde, bon tais toi .*

Puis le vampire me posa plein de questions, me demandant si Moonlight était une grande ville, si des personnes vivaient dans les montagnes, et si elles s'entendaient loin . J'haussai un sourcil amusé quand le garçon fit une moue fautive. Je croisai les bras en me demandant si j'avais croisé son jumeau quelque part . Mon regard se posa sur mon familier .

* - Tu l'aurais pas vu toi par hasard?

- Bien sur que non sinon je te l'aurais dit .
- Mouais pas sûr.
- Je t'assures . Et puis même, je ne fais pas confiance à ce garçon . J'essaie d'entré dans son esprit discrètement, mais j'ai l'impression qu'il guette mes faits et gestes .
- Tu sais, c'est peut-être un vampire, mais il m'a l'air innofensif pour l'instant .
- Tu ne te méfies pas assez des enfants Lina .
- Je sais, je sais . *

Je levai mon regard vers le garçon dont je ne connaissais toujours pas le prénom alors qu'il s'excusait de poser beaucoup de questions en même temps .

- Ne t'en fait pas c'est pas grave, et puis c'est bien si tu es curieux . Avant de répondre à tes questions je vais d'abord me présenté . Je m'appelle Lina Davis, enchantée de te connaitre . Bon, alors oui Moonlight est une grande ville, c'est la seule ville dans les environs après que tu es passé la barrière de protection qui se trouve derrière ses montagnes, on ne peut pas la voir d'ici on est sur le mauvais versant . Je ne me suis jamais demandée si il y avait des gens qui vivaient ici, mais je supposes que non, en hiver et la nuit, la température descend très bas ici. Et oui les montagnes s'étendent très très loin . Je ne saurais même pas te dire sur combien de kilomètres .

Après ma longue tirade, je levai la tête vers le ciel, qui était d'un bleu nuit profond, ainsi on pouvait presque le confondre mes cheveux ce qui me fit sourire . J'avais beaucoup parler au garçon et pourtant je n'avais pas donné tant d'explications que ça, ce qui m'étonnait, si j'aurai voulu, j'aurai pu lui déballer un discours de dix minutes sur toutes les questions qu'il m'avait posé . Mais je ne l'avais pas fait . Pourquoi? Simplement parce que je n'aimais pas spécialement parler aux inconnus et encore moins aux vampires . Je sentis Lucky hocher la tête sous mes affirmations.

- Mais je supposes que tu vas vouloir te rendre à Moonlight City non? Tous les alentours de la ville sont très dangeureux la nuit .

Je n'avais pas spécialement tort, puisque toute sorte de mauvaises créatures sortaient la nuit et attaquaient tout ce qui bougeait . D'ailleurs je n'allais plus tarder à vite rentré dans la ville, la forêt faisait vraiment très peur la nuit .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alone in the sky [libre]   Dim 6 Fév 2011 - 10:38

"Ne t'en fait pas c'est pas grave, et puis c'est bien si tu es curieux." "C'est bien si tu es curieux". Cette petite phrase, il l'avait déjà entendu. en fait, il se souvenait bien... Il l'avait entendu de la bouche de sa mère, alors qu'il venait de mourir pour naître et s'étonnait de la magnificence du monde, Il avait alors 14 ans de vie humaine, et était un nouveau né. Il plissa un peu le nez. Que croyait-elle? Qu'elle avait face à elle un enfant...? Un enfant de 14 ans... Oui. Paradoxal, vraiment. Elle n'avait pas relevé son trait d'ironie sur le soleil, il en avait déduit qu'elle savait bien de quelle race il provenait. Et cette façon de le considerer en enfant alors qu'il était bien plus vieux qu'elle, et que l'apparence seule la trompait, remettait son raisonnement en cause. Il etait dans l'incertitude.

Ensuite, lorsqu'il entendit son prénom, il la regarda différemment. La stupéfaction, la surprise passèrent sur son visage. Peut-etre aussi de la crainte. Puis il se raisonna. Non. Non, elle ne devait pas savoir. Mais pourtant... C'était incongru... Car chacun le sait, n'est-ce pas..? Le prénom est la voix de l'ame. Bien qu'il soit vieux en comparé d'un humain, il restait jeune vis a vis de ceux de sa race, et ses pouvoirs etaient encore non devellopés, mais il savait qu'un vampire de mille ans, avec une telle information, pouvait faire absolument tout ce quil voulait de l'ame de l'humain ou de la creature qui lui offrait cette donnée. Il fut décontenancé de la candeur et de la naïveté de la jeune fille. Puis se dit que peut etre, peut etre que les vampires de se monde s'il y en avait, ne devellopaient pas les memes capacités que dans le sien. Et si cetait le cas... Qu'en serait il de son evolution, et de celle de Subaru?

Elle disait etre "enchantée". C'est vrai qu'elle avait l'air moins effrayée que quelques instants auparavants, mais de là a etre enchantée... C'était donc une forule de politesse? Ou son caractere était il changeant, lunatique? Il emmagazina les informations qu'elle lui donnait. Il y avait un champs de protection tout autour d'eux? Circulaire? Cela impliquait la présence de magie dans ce monde. Il en fut quelque part soulagé, car sa nature n'était pas remise en question. Il y avait donc une ville unique, une grande ville, enchassée au centre d'une barrière de protection. De ce coté, des montagnes, s'étendant loin. Pas si loin, si la barrière est visible de l'autre versant? A moins que la montagne sur laquelle il se trouvait tout à l'heure soit d'une hauteur vertigineuse.


Elle s'était présentée, et en quelque sorte lui avait confié un secret. Il était d'usage d'y répondre. Pouvait-il lui confier son prénom? Son prénom... Il inspira. Expira longuement.

'Je m’appelle Akai. Et je suis content que le destin ai choisi de te mettre sur ma route. J'aurais pu croiser des gens bien moins chaleureux."

Lina. Il fait rouler ce prénom de femme dans sa tête, le savourant. Elle lui fais un cadeau précieux, même si c'est son ignorance qui la conduit à se dévoiler ainsi. Dans le monde de Ikari, c'est un gage de confiance aveugle... Il l'observe lever le visage pour fixer le ciel, devoilant le triangle allongé de son cou, qui luit d'une leur opaline sous les rayons lunaires. Le sang pulse là, dans la carotide, à coups répétés, mais lents. Elle n'est pas inquiète. Il penche légèrement la tete de coté, fixant les veinules qui parcourent ce corps humain, la faim se faisant de nouveau sentir. Il se jugule. Il a encore tant de questions à poser, et celles-ci pourraient s'évanouir en fumée, s'il ne se concentre pas. Elle revint ensuite à elle, et son visage se ferma encore. Elle lui précisa que les abords de la ville étaient dangereux. Il se demandait bien de quoi elle pouvait parler, et commenca à etre frustré de ne rien savoir. Candidement, il demanda:

-"Pourquoi? Et puis je ne saurais pas ou aller, je ne connais rien ici."

Pourquoi était elle si candide? Pourquoi la faim nimbait-elle la jeune fille d'une telle beauté, la rendait-elle si ensorcelante? Pourquoi l'odeur de sa peau, la chaleur de son sang émanaient-elles ainsi de sa personne? Il tenta de s'éclaircir les idées, se vidant l'esprit. Il balançait d'un pied sur l'autre, comme un petit enfant indécis. En réalité, le vampire commencait à ne plus supporter l'immobilité humaine. La rage couvait encore quelque part en lui, exigeant un déchainement de vitesse de colère, de force, enfin, qui lui permette de l’exorciser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alone in the sky [libre]   Mer 16 Fév 2011 - 23:52

Bizarrement, je ne m'étonnais pas quand le garçon me répondit qu'il craignait le soleil, le contraire m'aurait surprise, venant d'un vampire. Sa peau était blanche comme la neige, ce qui faisait vraiment ressortir ses cheveux noirs corbeaux . Alors que je lui demandai si il se rendait à Moonlight City le vampire me demanda pourquoi , puisqu'il ne savait pas où aller et qu'il ne connaissait rien ici . J'haussai un sourcil, ne comprenant pas ce que le garçon qui s'était présenté sous le nom d'Akai, pouvait faire dans les alentours de la ville magique si il ne comptait pas si rendre . Etait-il arrivé ici par hasard? Quel drôle de hasard quand même. Je finis par sourire quand le jeune garçon m'avoua qu'il était content de m'avoir rencontré puisqu'il aurait pu tomber sur des gens moins gentils que moi . Je reportai mon regard sur sur Akai et passai une main dans mes longs cheveux pendant que Lucky descendait de mes bras et allait par terre .

- Dit moi, comment t'es-tu retrouvé ici, si tu ne comptes même pas aller à Moonlight City? Et puis je supposes que ton frère doit déjà se trouver en ville puisque c'est l'endroit où tout le monde se retrouve .

Moi j'avais eu de la chance de tomber sur ma cousine à mon arrivée, sinon je n'étais même pas sûre d'avoir réussit à trouver la ville , et puis ce ne serait pas mon familier qui m'aurait aider à reprendre le bon chemin. Celui-ci s'était mis à tourner autour du garçon tout en le regardant bizarrement , c'était une habitude qu'avait pris Lucky pour reconnaitre plus facilement les gens, cependant là, je sentais qu'il n'y arrivait pas . Qu'est-ce qui clochait chez ce garçon pour que mon familier ne trouve pas de moyen de le reconnaitre, comme une odeur particulière ou un tic par exemple . Non rien du tout chez ce garçon ne permettait à Lucky de pouvoir savoir qui il serait à leur prochaine rencontre, si elle se produisait . Je fronçai les sourcils, n'aimant pas ne pas comprendre et trouver une solution à un problème .

* Mais il ne semble pas vraiment méchant, à part si il se controle de ne pas me sauter dessus pour me prendre tout mon sang . *

Je n'avais jamais encore rencontré de vampire avant, donc je ne savais pas comment ils agissaient, si ils arrivaient à retenir une envie de sang longtemps ou pas . Les seuls choses que je savais je les avais apprises dans des libres, et ceux-ci n'étaient pas fiables à cent pourcent . Les ouvrages en question, je les avaient trouvé dans la bibliothèque de chez moi, donc des livres de sorciers, et ma famille m'avait toujours expliqué que les êtres du mal étaient méchants et insociables, par conséquent les livres ne faisaient que reflété leur vision des choses , ils étaient loin d'être objectifs . Lucky finit par revenir vers moi en hochant la tête négativement, et je fermai les yeux en secouant la tête, pour lui dire que ce n'était pas important . Mais mon familier blanc ne le voyait pas de cet avis puisqu'il grimpa sur mon épaule et me mordilla l'oreille, me faisant presque mal en passant .

* - Aiie , mais qu'est-ce que t'as ?

- Il n'a rien qui le différencie des autres ce vampire.
- Retiens son visage ça devrait te suffir non?
- Oui mais avec son jumeau? Imagine qu'ils se ressemblent traits pour traits? Comment faire pour ne pas les confondre ?*

Je me mise à réfléchir à cette question, et je ne trouvais pas de réponse . Mais était-ce si important que ça ? Non je ne pensais pas , pour l'instant, je voulais savoir pourquoi Akai était là alors qu'il ne connaissait même pas la ville de Moonlight . Etrange, oui tout chez ce vampire était étrange, mais je n'avais aucune raison de penser ça cependant je ne pouvais m'en empêcher . Mon regard turquoise se reposa instantanément sur le vampire et je lui fis un petit sourire chaleureux.

- Si tu veux que je t'amène à la ville il n'y a aucun problème, mais je te le répète, ces lieux ne sont pas sûrs la nuit il y a de grandes chances que tu te fasses attaquer si tu restes ici .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alone in the sky [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alone in the sky [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ Archives ~ :: Archives :: Frontières innocupées :: Les montagnes-
Sauter vers: