AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Y'a vraiment rien à faire ici ! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Y'a vraiment rien à faire ici ! [Libre]   Mer 26 Jan 2011 - 21:41

Y'a vraiment rien à faire ici !
«Akiro F. & Ukia M.»

Long, le temps me paraissait long ici . Les heures passaient comme des jours et des minutes comme des heures. Une semaine que j'étais ici et je voulais déjà repartir chez moi . Tout ici inspirait la gaieté et l'amour . Rien de plus écœurant pour un vampire comme moi . Je voulais du désordre, du sang, de l'anarchie quoi ! Mais y'avait rien de tout ça ici . Chiant à mourir . Alors j'avais quitté la maison luxueuse de ma tante, et oui pour m'héberger il ne faut pas avoir une petite maison comme on en trouvaient beaucoup ici . Un grand manoir ne me suffisait même plus, c'est quasiment si je n'avais pas besoin d'une villa pour moi tout seul . Le pire dans tout ça ; c'est que je ne parcourais même pas la moitié voir le quart du manoir . Je faisais juste des allées retours entre ma chambre et la salle à manger et le salon .

Donc j'avais fini par quitter le manoir, croyant devenir claustrophobe à force de rester enfermer, même si c'était de mon plein gré . Ce qui était bien avec l'hiver, c'est qu'il n'y avait pas de soleil, je pouvais donc sortir en toute tranquillité sans avoir besoin de mettre de capuche, ce qui à l'ordinaire attirait beaucoup de regard . Quoi de plus anormal que de porter quelque chose sur la tête autre qu'une casquette et un chapeau alors qu'il faisait un grand soleil? Bonne question mais tout ce que je savais c'est que ma peau au contact du soleil s'enflammait, ce qui me provoquait d'horribles rougeurs.


* La contrainte d'être un vampire de sang pure . *

Je soupirai et continuai d'avancer dans les rues animés de Moonlight . Trop de monde, tue le monde . Et j'avais toujours peur, ou envie qui sait, que quelqu'un se blesse, et d'enfin pouvoir regoûter au sang humain qui me manquait . En effet, ma tante et son mari, étaient ce qu'on appelait "végétariens" ils ne suçaient le sang que d'animaux ou quand ils n'avaient pas le temps, ils prenaient des blood tablets des pastilles qui, une fois dans l'eau, prenaient la couleur et le goût du sang . Malheureusement tout cela n'étaient pas comparable au vrai sang humain, le meilleur .

Je fini par m’asseoir sur un banc, regardant, ou plutôt scrutant les gens qui passaient devant moi, ne sachant même pas que j'existais .

*Un jour, tout le monde connaîtra la famille Furugawa ; un jour ...*

Chez nous la famille était ce qu'il y avait de plus précieux, alors forcément quand petit on m'avait demander de choisir entre ma famille et les deux seuls amis que j'avaient eu, j'avais choisit la famille . Au risque de blesser la seule fille que j'avais jamais aimé .

*Je me demande bien à quoi elle ressemble maintenant . Ca serait vraiment un miracle si elle était ici . Mais ça serait une grande catastrophe . Pour moi, comme pour elle . *

Je finis par fermer les yeux cachant ainsi mes iris bleus turquoises qui allaient magnifiquement bien avec la blondeur de mes cheveux .
Revenir en haut Aller en bas
Ukia Manuelle
Apprenti attentif
avatar

Féminin Gémeaux Dragon
Messages : 31
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 29
Localisation : Moonlight City
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Hybride (poisson)
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Y'a vraiment rien à faire ici ! [Libre]   Sam 19 Fév 2011 - 22:35

Des jours, des jours et des jours sans la moindre trace d'Elfée. Il y avait dans l'air une absence qui rendait la maison encore plus vide que d'ordinaire. Tout ça ne serait jamais arrivé si j'avais réussit à contenir Tatiana pour qu'elle ne bondisse pas sur ma soeur, et ainsi, Elfée ne serait jamais partie. Ou peut-être que si, peut-être avait-elle vraiment eu besoin de cet elfe pour combler sa vie. Et puis, moi je ne savais pas ce qu'etait l'amour, alors j'ignorais ce qu'elle pouvait bien ressentir. Alors comment saurais-je ce qu'elle avait besoin?
Bon, c'etait ça les pensées qui peuplaient désormais notre maison. Pourquoi Elfée ci, pourquoi Elfée ça, toujours à penser à elle sans vraiment tenir compte de nous. Oui, nous avions oublier qui nous étions principalement avant d'être les éléments, et notre pein ne nous importait peu, c'etait ça cause dont nous nous préoccupions. Moi, j'avais pris la décision que je pensais à moi, qu'Elfee était chose casée.

Ce matin, je marchais en ville, en magasinant. Voilà longtemps que je n'avais pas respirer le parfum des achats compulsifs, et ça me faisait du bien de me changer les idées. Je voyais plus clair, surtout avec cette nouvelle paire d'escarpins bleu dans un sac, et une jolie robe turquoise dans un autre. Sans dire que c'etait des vêtements griffés et qu'il étaient très expendieux, j'aimais bien depensser ce que j'avais gagner à mon travail. Je tenais une petite boutique au nord de la ville, et je roulais bien ma boss depuis plusieur semaines.

Soudain, sans vraiment porter attention au papier qui me frollait le doigt, je me coupais. Mais c'était une coupure assez profonde qui prendrait surement beaucoup de jours à guérir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Y'a vraiment rien à faire ici ! [Libre]   Lun 21 Fév 2011 - 11:59

Et ce qui devait fatalement arrivé arriva, je sentis la douce odeur du sang humain bien que celui-ci semblait mélanger à quelque chose d'autre. Je fronçai les sourcils et je rouvris mes yeux qui étaient maintenant devenu rouges . Les gens étaient-ils assez inconscients pour encore arriver à se couper en pleine rue? Mon instinct de vampire se réveilla, et je me levai d'un bond du banc, tandis que je me dirigeai à la vitesse si spécifique des vampires vers la source de ce sang qui m'était monté à la tête . Cela faisait tellement longtemps que je n'avais pas gouter au sang humain que je donnerai n'importe quoi pour y regoûter . Je m'arrêtai quelques minutes après, et je vis une fille, avec des longs cheveux blonds platines, c'était elle qui s'était coupée.

*Quelle inconsciente .*

Je passai ma langue sur mes lèvres, content d'avoir quelque chose à me passer sous la dent . Je m'approchai lentement de la fille, peut m'importais si elle se transformais en demi vampire après, tant que je pouvais sucer son sang . En faite nous avions coutume de tuer les personnes à qui nous prélevons le sang de les tuer juste après en leur brisant la nuque . Mais ma tante m'avait dit de ne pas me faire remarquer maintenant et que bientôt j'aurais tout le loisir de boire du sang humain . Mais bientôt c'était quand? J'en voulais maintenant moi , et cette fille venait de m'apporter son cou sur un plateau d'argent . Une fois près de la fille, je prit une de ses mèches de cheveux entre mes doigts et la portai à mon visage, tout en plantant mes yeux rouges dans les siens bleus .

- Tu sais ma belle, il est vraiment inconscient d'encore arriver à se couper en pleine ville, avec tous ces vampires qui rôdent et qui pourraient te mordre .

Je passai ma main dans les longs cheveux blonds de la jeune fille et tira un peu violemment dessus pour lui faire pencher la tête sur le côté, de façon à avoir un total accès à son cou . Mes canines s'allongèrent bien qu'elles soient assez longues, et je passai ma langue sur mes dents blanches, me délectant déjà de ce sang que je n'avais pas encore toucher . Mais alors que j'allais mordre la fille, je sentis quelqu'un me plaquer au sol, me faisant donc perdre ma prise . Ce fut mon cousin que je retrouvai au dessus de moi . Il me dit de me calmer, de faire passer cette envie, et je pus voir qu'il fit signe à la jeune fille de dégager . Mon cousin n'y alla pas de main morte pour que je redevienne moi-même puisqu'il me donna un coup de poing dans les côtes, me faisant hurler de douleur . Peu à peu, mes yeux furent à nouveaux bleus, et je pus me relever . Le fils de ma tante me donna un fiole remplie de sang d'animaux que je bus d'une traite . Je le remerciait d'un signe de tête , lui intimant de ne rien dire à ma tante qui me tuerait en rentrant .

*Ne pas me faire remarquer hein? Y'a tout le monde qui m'a vu ! *

Je fus surpris en voyant que la jeune fille aux cheveux blonds était toujours là .
Revenir en haut Aller en bas
Ukia Manuelle
Apprenti attentif
avatar

Féminin Gémeaux Dragon
Messages : 31
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 29
Localisation : Moonlight City
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Hybride (poisson)
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Y'a vraiment rien à faire ici ! [Libre]   Mer 23 Fév 2011 - 3:48

La blessure saignait, et ça n'avait pas l'air de vouloir s'arrêter. Mais avec mon pouvoir de l'eau, je nettoyais la blessure et la banda aven un autre morceau de papier. Mais malheureusement, ce qui devait arriver arriva finalement, un vampire se jeta sur moi. Il commença par me ûmer avant de tirer violemment mes cheveux vers l'arrière pour avoir libre accès à mon cou. Immobilisée, je ne pouvais plus rien faire, et je fermais les yeux. Il allait me mordre.
Je ne savais pas comment c'était, être un vampire, et je ne voulais vraiment pas le savoir. J'avais encore Plein d'autre choses à faire avant de devenir immortelle, surtout que devenir une vampire était incensé. Non, j'étais bien en neko, pourquoi est-ce que tout devait finir si rapidement? Et qu'aurait dit mes sœurs? Elles n'auraient plus voulue de moi, et n'auraient rejeter comme elles l'avaient fait pour Elfée.
Mais ça ne vint pas. Je ne sentis rien se planter dans mon cou et aucune douleur vive ne s'emparra de moi. Une autre personne était arrivée et avait plaquer le suceur de sang par terre. Tout de suite, la foule s'était regroupée, et ne pouvant plis sortir de ce cercle de spectateurs attentifs, je dus rester aux cotés de cette bagarre. D'ailleurs, un violent coup de poing retentis soudainement des cotes du vampire, puis le nouveau venu lui donna une fiole avec je ne sais quoi dedans, qu'il but en une traite. Quand le spectacle fut fini, la foule se dissipa, et je me retrouvais face à face avec ce vampire.


-Même si on te dit habituellement de ne pas jouer avec ta nourriture, je m'appelle Ukia, et c'est une vie entière que tu as faillis briser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Y'a vraiment rien à faire ici ! [Libre]   Mer 23 Fév 2011 - 12:43

La fille ne se décidai pas à s'en aller et prit la parole, j'haussai un sourcil, et avec mon cousin nous haussâmes la tête en même temps, signe qu'on se sentait supérieur à la jeune fille devant nous . Elle se présenta sous le nom de Ukia et me rapella que j'avais faillit briser sa vie . Un fin sourire s'installa sur mon visage, tandis que mon cousin me tenait par le bras pour ne pas que je me rapproche de la jeune fille . Ne pas jouer avec la nourriture hien? Beaucoup de gens me le disait quand je brisai la nuque de mes victimes devant eux, mais moi, je trouvai ça vraiment marrant, mais il fallait avouer que voir les gens agonisé et se transformer en vampire était bien plus exaltant que de les tuer sur le coup. J'avais faillit briser sa vive? Et alors, je m'en fichai éperdument .

- Saches que dans la vie, il y a les proies et les prédateurs, c'est la chaine alimentaire jeune fille . Et toi tu étais ma proie . Si tout le monde avait été aussi égoïste que toi il y aurait des races qui ne seraient plus là .

Mon cousin acquiessa à mes paroles et je me tournai pour être de dos à Ukia et donc pour pouvoir parler à mon cousin . Je lui demandai si il fallait qu'on s'en aille et qu'on écrase cette histoire qui pourrait m'apporter de gros ennuies . Je n'étais là que depuis quelques semaines et pourtant j'avais déjà faillit transformer une fille en vampire . L'inconvénient d'être un sang pur , les sang mêlés n'avaient pas ce problème puisque, déjà issu d'un mélange, ils ne pouvaient pas transformer les gens qu'ils mordaient en vampire vu qu'il n'avait pas assez de sang de vampire en eux . C'était aussi pour ça que ma famille faisait en sorte de se marier entre vampire de sang pur . Ce que j'allais faire bien sur, je ne voulais pas souiller mon sang à me reproduire avec une femme qui n'était pas une vampire, ça ne servait strictement à rien .

Mon regard bleu se posa sur la jeune fille se nommant Ukia, comment pouvait-elle penser qu'en devenant un vampire elle allait gâcher sa vie? Etre un vampire est contraignant, certes, mais c'est super aussi, surtout qu'elle elle devait être soit une sorcière, une ange ou même une neko . Il n'y avait rien de mauvais en elle, et donc elle ne pouvait pas être une démone ou une vampire . Quoi que si elle était une vampire, jamais elle n'aurait eu l'intelligence de se couper en pleine rue comme ça . J'humais un peu plus l'air qui se dégageait autour de Ukia, et sentit comme une odeur de ... poisson? Si il y avait bien une chose que je detestait c'était bien le poisson . Comment pouvait-on manger un truc pareil? Je toisai un peu la jeune fille devant moi, me demandant pourquoi il émanait d'elle une telle odeur nauséabonde .


- Dit moi, t'es quoi comme race toi? Pour que tu ne veuilles pas te transformer en vampire?

Si elle me disait qu'elle était une neko poisson, je me dégouterais d'avoir voulu la mordre, je posai mon regard sur mon cousin qui hocha la tête . Je croisai les bras et fit un petit sourire en coin à la jeune fille, doutant de sa réponse .
Revenir en haut Aller en bas
Ukia Manuelle
Apprenti attentif
avatar

Féminin Gémeaux Dragon
Messages : 31
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 29
Localisation : Moonlight City
Fiche de présentation : ICI

Identité magique
Race: Hybride (poisson)
Age: 25 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: Y'a vraiment rien à faire ici ! [Libre]   Jeu 24 Fév 2011 - 4:09

Les deux hommes se sentaient supérieur, ce qui me fit sourire étrangement. Personne n'était meilleure que moi, ou plutôt il n'y avait personne qui pouvait se qualifier de "supérieur" à moi. Tous, nous étions égaux.
Oui, j'étais très confiante en moi, surtout que je savais qu'ils ne pouvaient rien me faire. Je sentais des aura bénéfiques dans les parages et savaient que la police de Moonlight n'était pas loin, alertée par les villageois.
Je me fis alors reprimender sur ma façon de voir les chose, et je m'en fichais royalement, ces insultes me passaient sur le dos comme de l'eau sur les plumes d'un canard.
Il se retourna alors vers son cousin et j'allais partir, mais il m'aboya à nouveau par la tête, me demandant de quelle race j'étais, et je me retournais pour commencer à m'en aller.


-J't'en pose, des questions?

Mieux valait s'en aller d'ici et oublier cette histoire rapidement.


[Pardon mais je manque d'inspiration --']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Y'a vraiment rien à faire ici ! [Libre]   Ven 11 Mar 2011 - 20:41

La jeune fille ne semblait pas vouloir répondre à ma question puisqu'elle me demanda de quoi je me mêlais en s'en allant . Je la regardais d'un air surpris, comment pouvait-on avoir si peu de respect pour quelqu'un? Mon cousin sembla penser la même chose puisqu'il se tourna vers moi, ses yeux noisettes ayant viré au rouge et je sentais qu'il ne se contrôlait plus . Je posai ma main sur son épaule, essayant pas ce geste de le calmer, mais rien n'y fit, il s'approcha à une vitesse hallucinante de Ukia et la retourna pour qu'elle fasse face à lui . Il lui montra ses canines acérées dans un fin sourire hypocrite et lui avoua qu'elle n'avait pas à nous parler comme ça . Je rejoignit mon cousin, les mains dans les poches avant de mon jean .

- Bon ma belle, tu réponds à nos questions et nous évitons de te transformer en demi-vampire, surtout que tu souffriras beaucoup . Alors c'est ton choix, après tout c'est pas si mal d'être un vampire assoiffé de sang .

J'éclatais de rire, mais un rire froid, signe qu'en vérité je n'étais pas amusé du tout, cette fille empestais le poisson et je n'avais même pas envie de la toucher . Son odeur infecte remontait jusqu'à mes fines narines, ce qui me donnait envie de vomir . Les gens qui passaient dans la rue ne faisait même pas attention à nous, ce qui ne faisait qu'accentué mon sourire narquois qui s'était affiché sur mes lèvres . Je voulais lui faire peur, qu'elle nous supplie de la laisser en vie et en bonne santé, qu'elle pleure quasiment et qu'elle n'ose même plus s'approcher de nous . Mon cousin prit la jeune fille blonde par les bras et la colla contre un mur derrière en enfouissant son visage dans son cou . Je le vis poser ses canines sur la peau de Ukia, sans pour autant la mordre, cependant si elle se débattait, elle pourrait faire un faux mouvement non voulu et donc planter les dents de mon cousin dans sa chair . Je croisai les bras et posai mon regard bleu sur la fille, ma tête était légèrement relevé, signe que je la prenais de haut et que pour moi elle n'était qu'une moins que rien . On m'avait toujours appris à regarder les gens comme ça chez moi, et c'était très utile . Je m'adossais au mur à côté de Ukia et remit mes mains dans mes poches .

- Alors prête à tout nous dire? demandais-je dans un sourire hyprocrite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Y'a vraiment rien à faire ici ! [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Y'a vraiment rien à faire ici ! [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai vrm rien na faire :P
» Luna, l'exploratrice qui n'a rien à faire ici [terminé]
» J'peux pas, j'pas l'temps j'ai rien à faire
» Je comprends plus rien là...
» Une taffe, une taffe ! [Turner]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ Archives ~ :: Archives :: Centre ville :: Ruelles-
Sauter vers: