AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Mer 19 Jan 2011 - 18:41

[Suite de ce sujet]

Haku et Alice étaient sorties de l'hôtel depuis plusieurs temps déjà et elles survolaient à présent la forêt dense qui entourait la ville. La sorcière observait l'horizon sans trop le voir, puisqu'elle pensait surtout à ce que Haku allait lui faire faire. Elle ne savait pas bien pourquoi il fallait aller dans la forêt mais elle faisait confiance à l'ange, et savait qu'elle ne risquerait rien tant qu'elle serait à ses côtés. Key était toujours dans ses bras et ne parlait pas, pourtant, il observait la forêt avec une certaine appréhension, tout repensant qu'il était né dans une forêt semblable à celle-ci.
Au bout d'une demi-heure de trajet, les deux filles et le lapins se posèrent dans une clairière déserte. la sorcière s'étira et se retourna vers l'ange.


- Hum... pourquoi venir dans un endroit comme la forêt ? demanda-t-elle.

Elle savait très bien que Haku n'avait pas choisi cet endroit par hasard, car du peu qu'elle la connaissait, Alice savait que Haku n'était pas du genre à agir sur un coup de tête. Elle posa son lapin qui partit s'asseoir dans l'herbe mouillée par la rosée du matin.
Revenir en haut Aller en bas
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Mer 19 Jan 2011 - 19:57

Pour aller un peu plus vite et éviter de traverser la foule dense toujours présente dans le centre ville, j'avais décidé de voler une nouvelle fois, soulevant Alice qui n'était pas très lourde. J'avais fini après quelques instants par me poser dans une clairière découverte de tout arbre, et j'avais laissé la jeune sorcière se dégourdir les jambes et de s'étirer pendant quelques secondes.
Elle finit par se retourner vers moi et me demander pourquoi j'avais voulu l'emmener dans la forêt, et je posai mon regard vermeil sur son familier entre ses bras avant de lui répondre dans un sourire :


- Pour commencer, ce ne sera pas très compliqué. Je vais m'envoler et aller me cacher plus loin à l'intérieur de la forêt, et tu va devoir me retrouver en utilisant tes instincts, et si tu le veux, tes autres dons.

C'était comme un exercice préparant un examen, sauf que s'il elle était vraiment en difficulté, je reviendrais vers elle pour lui venir en aide. J'avais beau ne pas forcément aimer la compagnie des autres, cette petite me plaisait, elle avait un bon caractère et beaucoup de détermination. Elle ne pouvait pas mal terminer finalement.

- Tu as donc le droit d'utiliser tes formules magiques, ton empathie pour voir si tu peut entendre les pensées de quelqu'un de proche, et bien sûr, je veux que tu te concentres sur les Auras qui t'entourent.

Car il était là, l'objectif premier de l'exercice. Pouvoir plus facilement ressentir les Auras des autres, autant personnes humaines qu'animaux.

- Ton familier peut rester avec toi. Je te laisse quelques secondes pour retenir l'essence de mon Aura.

Je restai immobile donc pendant une dizaine de seconde, mon regard rivé sur la jeune fille aux longs cheveux noirs, avant de m'envoler jusqu'au dessus des arbres et de redescendre un peu plus loin, me posant sur la branche d'un arbre à deux ou trois mètres de hauteur. Maintenant, je pouvais m'armer de patience et suivre la jeune fille par rapport à la magie qu'elle émettait, mentalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Jeu 20 Jan 2011 - 19:19

Comme l'avait pensé Alice, Haku n'avait pas choisi cet endroit par hasard. Elle avait prévu de se cacher dans la forêt, attendant que Alice la trouve grâce à son aura. L'ange lui assura que ce n'était pas bien difficile, il lui suffirait juste d'utiliser ses autres dons. Au grand soulagement de la sorcière, Haku lui dit que son Familier pourrait l'accompagner et qu'elle restait quelques temps pour que la sorcière puisse analyser son aura. Quelques secondes après avoir terminé sa phrase, elle s'envola et sa silhouette se perdit dans le ciel. La sorcière soupira. Elle avait ressenti la majorité de l'Aura de l'ange, qui était assez froide mais pas désagréable.

- Bon Key, c'est parti !

Elle entra dans les bois, suivie de son lapin. Au premier abord, la forêt paraissait vide, mais beaucoup d'émotions s'en échappaient. Elle n'avait jamais essayé de se concentrer sur ses dons, et maintenant qu'elle le faisait, toutes les émotions grouillaient dans son esprit et commençaient à lui faire tourner la tête. Elle se concentra alors sur la faible Aura que possédait son Familier, mais c'était celle qu'elle connaissait le mieux, puisqu'elle était à peu près semblable à la sienne. Ensuite, elle chercha l'Aura froide de Haku.
Bizarrement, elle semblait très proche, mais en même temps très éloignée.


- Étrange... souffla-t-elle en regardant le sol.

Elle se souvint alors que Haku lui avait dit de se concentrer sur les Auras qui l'entouraient, mais lorsqu'elle essayait, sa tête tournait et elle manquait de s'écrouler. Pendant plusieurs minutes, elle lutta contre le fait de s'évanouir et au bout d'un certain temps, elle réussit à à peu près contrôler ses haut-le-cœur et sur se concentrer sur les sentiments qu'elle percevait autour d'elle. Cependant, elle n'arrivait toujours pas à se rapprocher de l'aura de Haku et s'enfonça dans les bois.
Revenir en haut Aller en bas
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Jeu 20 Jan 2011 - 23:11

J'étais confiante en ce qu'il allait advenir de cet exercice pour Alice, j'étais persuadée qu'elle était elle aussi capable de m'étonner. Maheureusement, mon intuition sembla me tromper ...
Posée sur la branche d'un arbre assez haut, j'étais toujours concentrée sur l'avancement de la petite sorcière, mais je la sentais nettement s'éloigner de moi, bien qu'elle soit assez assurée dans ce qu'elle faisait.

*Mais qu'est ce qu'elle fabrique ?..*

C'est alors que je sentis en elle, bien qu'elle soit assez éloignée, de l'incompréhension. Puis, je fini par ressentir la présence de quelqu'un ou de quelque chose d'autre. Finalement, elle s'éloignait de moi pour se diriger vers une autre Aura qui l'avait trompée. Ce n'était donc pas entièrement de sa faute ... Mais ça risquait de mal finir si l'idée que je venais d'avoir s'avérait juste.

*Je dois vite aller voir, la seule Aura semblable à la mienne qui aurait pu la tromper est celle d'un démon ...*

Effectivement, je ne connaissais pas ma propre Aura, mais j'étais certaine qu'elle était froide et sombre, comme ma nature de créature du mal, et ce même en essayant d'aider quelques personnes. Cependant, j'espérais de tout coeur que je m'étais trompée, mais je ne serais pas longue à rejoindre la jeune fille aux longs cheveux noirs. En attendant, je sentais toujours cette autre présence se rapprocher d'elle. Ma jeune apprentie allait devoir se débrouiller quelques instants toute seule, en attendant que je n'arrive et que je la retrouve à travers cette dense forêt.


- Tiens bon Alice, murmurai-je comme si elle pouvait m'entendre.

[Tu peux faire intervenir un personnage inventé dans ton RP, c'pas gênant, on se le prêtera mdr]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Jeu 27 Jan 2011 - 23:00

Au fur et à mesure où elle avançait, la lumière était de moins en moins présente et Alice avait l'horrible impression que quelqu'un l'observait. Peut être était-ce Haku, mais elle n'en était pas certaine. Tout en marchant, elle regardait un peu partout et se concentrait sur les auras qui l'entouraient. Au début, c'était assez difficile mais il lui suffisait de se concentrer sur une Aura particulière pour pouvoir trouver son possesseur. Cet exercice commençait à l'amuser un peu, mais elle se dit avant tout qu'il fallait qu'elle retrouve Haku. Elle se rapprochait alors de l'Aura froide qu'elle ressentait, mais bizarrement, elle avait quelque chose de différent de ce qu'elle avait ressenti lorsqu'elle était aux côtés de Haku.

*- Alice, je ne crois pas que ce soit l'Aura de Haku...
- C'est ce que je commence à me dire, tu vois...*

Elle commençait maintenant à avoir assez peur. Elle n'était pas seule dans la forêt, et Haku devait être assez loin à présent. Si quelqu'un décidait de l'attaquer, elle serait en position d'infériorité et elle détestait ça. Elle fit comme si de rien était mais son esprit était très troublé et elle essayait tant de bien que de mal de ne pas se retourner. Un frisson lui parcourut le dos lorsqu'elle sentit un courant d'air froid, et vit un étrange point lumineux dans les bois. Elle espéra de tout son cœur que ce n'était que le fruit de son imagination mais apparemment, ce n'était pas le cas...
Une ombre furtive passa près d'Alice et lui arracha un léger cri lorsque la lame de son épée lui entailla assez profondément le bras gauche. Elle plaqua sa main droite sur la plaie pour essayer de réduire la coulée de son sang. Malgré son jeune âge, la sorcière avait déjà fait pas mal de chutes violentes et s'était retrouvée plusieurs fois à l'hôpital à la suite de ces violentes chutes. Elle était ce qu'on appelait une "casse-cou" et maintenant, elle était à peu près immunisée contre les blessures mais il fallait avouer que cette fois-ci c'était assez douloureux.


*Recapitulons la situation... Je suis perdue dans la forêt, l'ange que je devais retrouver est vraiment bien caché, et très loin... Ensuite, je me fais attaquer sans aucune raison valable connue et pour couronner le tout, je suis une débutante en magie ! Quelle chouette situation, je suis ravie d'être dans une si mauvaise posture !*

Elle devait se débrouiller seule, car si Haku ne venait pas au plus vite, Alice finirait découpée... Mais elle n'en avait aucune envie.
Pendant ce court moment de réflexion, l'agresseur fonça sur elle et une des capacités que la sorcière avait acquises au cours de sa vie était son agilité. Elle avait longtemps pratiqué la danse, ainsi que le judo, enseigné par son adorable cousine. Donc, lorsque le mysterieux bonhomme fondit sur elle avec son arme, elle l'attrapa les épaules et le fit basculer par dessus son corps, afin qu'il aille s'écraser contre l'arbre situé juste après. Cela laissait un temps de répit à la sorcière qui se demandait comment elle allait faire pour occuper la personne qui se relevait.
Revenir en haut Aller en bas
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Sam 29 Jan 2011 - 2:08

Je volais à toute allure, mes pensées fixée uniquement que l'essence que dégageait la jeune sorcière, et plus je m'en approchais, plus je sentais une noirceur inhabituelle en ces lieux.

*J'arrive Alice, tiens le coup ...*

Je me forçais à me répéter ces pensées, comme si elles suffisaient seules à garder la jeune fille aux longs cheveux noirs en vie. Je savais qu'elle était vivante, mais je savais aussi qu'elle était en danger, et ça m'inquiétait.
Une fois que je pu sentir l'Aura d'Alice juste en dessous de moi, je descendis en piquet à travers les hauts arbres de la forêt de Moonlight, et je pu enfin voir la jeune fille, qui se tenait le bras. Elle jetait des regards inquiets autour d'elle, et un peu plus loin, je pu voir une silhouette se dessiner. Cet inconnu ne tarda d'ailleurs pas à se ruer sur nous.

Pour parer cette attaque qui s'annonçait dévastatrice, mais ailes noires gagnèrent en envergure, et purent me recouvrir, ainsi qu'Alice qui se tenait juste devant moi.


- Tu as encore des progrès à faire on dirait, lui dis-je dans un fin sourire.

Mais ce sourire retomba bien vite lorsque mon regard vermeil croisa des gouttes de sang perlants de son bras, de l'endroit qu'elle tenait avec son autre main.

*Ca, il va le payer cher ...*

M'apprêtant à me battre contre un démon ouun vampire de bas étage, je repliai un peu mes ailes pour qu'elles reprennent une taille normale, puis m'envoler jusque juste devant Alice, avant de constater de manière très surprenante que mon adversaire était en réalité une démon ... Une femme donc. Et on aurait pu la comparer à une harpie, tellement elle pouvait paraître laide et sale.


- Vraiment, tu fais honte à ta race.

Une expression froide venait de s'installer sur mon visage. Moi qui avait avant l'habitude de ma battre avec ironie et joie, je me rendais de plus en plus compte de la faiblesse de ces créatures du Mal, qui attaquaient toujours sans raison, juste pour leur soif de sang. Et ils me dégoutaient maintenant plus qu'autre chose.
Ni une ni deux, je déployai une nouvelle fois mes ailes, et une multitude de plumes très coupantes partirent en direction de la démone, qui ne pouvait plus avancer vers moi, ni même se degager de mon emprise. Avec ma magie de l'air, je réussi à l'envoyer contre le tronc d'un arbre plus loin, ce qui l'assoma.

Je me reposai alors sur le sol, et m'approchai d'elle dans une démarche lente presque féline. Une fois devant son corps inconscient, j'ouvris ma main droite et à l'intérieur apparu mon épée. La crétaure malfaisante ovrit alors les yeux, et avant même qu'elle n'eût le temps de réagir, je lui assénai le coup de grâce. Un cri e douleur retentit, et son corps se consuma dans les plus brulantes flammes des enfers, avant de disparaitre, sans même avoir touché l'écorce de l'arbre derrière elle.

Je me retournai ensuite vers Alice qui n'avait pas bougé et finit par la rejoindre. Je pris sa main tenant sa blessure dans une des miennes pour mieux examiner sa plaie, qui semblait assez profonde, mais pas si grave que cela.


- Elle t'as griffée, il va falloir désinfecter ça. Je vais te trouver quelque chose, mais en attendant ...

Je relevai devant moi ma main droite, paume vers le ciel, et des plumes noires se détachèrent de mes ailes pour venir flotter au dessus de ma main. Après avoir tournoyer sans raison, elles se rassemblèrent toutes pour former une sorte de bande lisse et douce. J'entourai donc le bras blessé de la jeune sorcière de ce "tissu" très doux et foncé.

- Tu sais, je pourrais me vexer, que tu m'aies confondu avec cette chose, finis-je par lui dire, toujours dans un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Dim 30 Jan 2011 - 23:08

Au grand soulagement de la sorcière, Haku ne tarda pas à arriver et se posta entre Alice et son agresseur, qui se dirigeait rapidement vers les deux filles. Haku esquissa un fin sourire avant de dire à la sorcière qu'elle avait encore des progrès à faire et de diriger son regard vers l'étrange individu. L'ange replia ses ailes de manière à ce qu'elles reprennent une taille normale et s'envola jusque vers la sorcière. Elle toisa un instant la personne qui se tenait devant elle avant de déclarer.

- Vraiment, tu fais honte à ta race.

Elle avait dit ça d'un ton tellement froid qu'Alice frissonna, même si cette réplique ne lui était pas destinée. L'ange déploya ses ailes et envoya de nombreux projectiles, qui étaient en fait des plumes envoyées à une vitesse tellement élevée qu'elles en devenaient tranchantes, plaquant l'agresseur sur un arbre et l'assoma immédiatement. Alice se rendit compte que c'était en fait une femme, et elle en profita pou se concentrer sur l'Aura des deux combattantes. Elles étaient à la fois similaires et très différentes, car celle de la femme était froide et tranchante, et si Alice devait attribuer une couleur à cette Aura, ce serait le noir, mêlé à quelques nuances rouges, tandis que celle de Haku était plutôt bleu très foncé. L'Aura de l'âge était effectivement froide, mais était plus douce et agréable à ressentir, sûrement à cause de ses origines angéliques. Haku s'avançait lentement vers la femme assommée, d'une démarche lente et gracieuse, telle une lionne s'approchant de sa proie à l'agonie.
Arrivée devant la créature maléfique, elle leva sa main dans laquelle apparut une épée argentée, qu'elle abattit sur la femme une fraction de seconde après qu'elle ait ouvert les yeux. Alice ferma les yeux lorsqu'elle entendit son cri strident, et les rouvrit lorsqu'elle sentit que Haku se rapprochait.
L'ange examina la blessure d'un coup d'œil rapide mais très concentré.


- Elle t'as griffée, déclara-t-elle. Il va falloir désinfecter ça. Je vais te trouver quelque chose, mais en attendant ...

Elle leva alors sa paume droite vers le ciel et quelques plumes de ses ailes vinrent se poser dedans, formant un petit bandage noir et plumeux, qu'elle accrocha sur la blessure de Alice.

- Tu sais, je pourrais me vexer, que tu m'aies confondu avec cette chose... dit Haku en souriant.
- J'aurais dû faire plus attention, répondit Alice en lui rendant son sourire. La prochaine fois, je serais plus concentrée !

Elle fit une courte pause, le temps de rechercher son Familier qui revenait doucement vers elle, avant de reprendre.

- Mais en fait... Pourquoi m'a-t-elle attaqué ? demandai-je à l'ange. Je suis désolée de te donner tant de fil à retordre mais j'ai l'impression que n'importe où je vais, je sème la pagaille autour de moi !

Il était vrai qu'elle était plutôt malchanceuse, dans le fond, mais elle se disait qu'il fallait accepter les choses telles qu'elles se présentaient et prendre la vie du bon coté. La bonne chose dans cette histoire, c'était qu'elle avait eu un petit avant goût des capacités de Haku et se disait que ce n'était pas le genre de personne à se mettre à dos...
Revenir en haut Aller en bas
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Mar 1 Fév 2011 - 0:03

Alors que je venais de légèrement plaisanter avec Alice, sur le fait qu'elle m'avait confondu avec cette bête assoifée de snag que je venais de renvoyer en Enfer, cette dernière répliqua qu'elle serait bien plus concentrée la prochaine fois.
Elle chercha ensuite quelque chose du regard, et son familier, ce lapin nommé Kay, vint la rejoindre rapidement en voyant qu'il n'y avait plus aucun danger. Elle me demanda ensuite pourquoi cette créature l'avait attaquée, ajoutant qu'elle avait l'impression de semer la pagaille partout depuis un bon moment. Je ne pus m'empêcher de rire doucement à cette phrase avant de reprendre d'un ton plus sérieux.


- Tu sais, malgré la règle de Moonlight, qui autorise les démons à sévire seulement la nuit, certains d'entre eux s'amusent à se rebeller.

Et je n'en avais que trop vu récemment, surtout durant la grande guerre de Moonlight. Maintenant, lorsque je voyais un démon s'attaquer à un innocent, je ne pouvais m'empêcher d'intervenir.

- Comme tu as pu le voir, ils sont tous punis très vite, et que se soit par des sorciers ou par d'autres.

Ce n'était pas que j'avais une âme de justicière. En réalité, je n'avais jamais agis de cette manière. Avant, je me fichais bien de ce qui pouvait advenir de toutes ces personnes faibles et banales. Mais aujourd'hui, sans savoir pourquoi, je remettai le rôle et la place de chacun en question. Finalement, s'ils n'étaient pas tous là, la ville n'existerait pas, et je n'aurais pas pu retrouver ma jeune soeur ...

- Puis, je n'aime pas les démones. Elles sont beaucoup trop superficielles et aguicheuses.

En même temps, pendant de nombreuses années, je m'étais montrée ainsi, semblables à elles, mais seulement parce que j'avais toujours aimé jouer de mes charmes pour parvenir à mes fins. Ce n'était tout de même pas les même agissements que ces créatures dévergondées !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Mer 2 Fév 2011 - 9:31

Lorsque l'ange se mit à rire doucement, Alice ne pût s'empêcher de penser que Haku faisait partie de ces personnes qui sont magnifiquement belles lorsqu'elles souriaient franchement. Elle reprit toutefois son sérieux avant de répondre à la question de la sorcière. Moonlight City avait fixé une règle qui disait que les démons ne pouvaient sévir que la nuit, malheureusement, il arrivait parfois que certains enfreignent cette règle... Il était donc normal que Haku ait neutralisé cet individu. L'ange parut réfléchir un instant, avant d'affirmer qu'elle n'aimait pas spécialement les démones, qu'elle jugeait trop aguicheuses et superficielles. Alice ne savait que penser au sujet des habitants des Enfers, et il faudrait qu'elle remette la question en cause plus tard car pour le moment, elle ne se sentait pas fatiguée et avait en envie de reprendre l'entraînement. Elle observa un peu les alentours. Les arbres étaient recouverts d'une mince épaisseur de neige, et le vent soufflait doucement, faisant voleter les cheveux des deux jeunes filles. Alice tourna son regard azur vers sa nouvelle amie.

- On reprend l'entraînement ? lui demanda-t-elle.

Elle ne savait ce qu'allait répondre Haku mais espérait que sa réponse allait être positive, car elle avait clairement envie de s'améliorer, surtout après ce qu'elle venait de voir. Si elle était incapable de se défendre, elle ne serait qu'un boulet pour les autres et elle ne le voulait surtout pas. Si elle devait toujours compter sur Haku pour la sortir des situations inconfortables, autant qu'elle retourne chez elle... chose qu'elle ne voulait sûrement pas.
Revenir en haut Aller en bas
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Ven 4 Fév 2011 - 0:42

La voix de la jeune sorcière me sortit de mes pensées au sujet de toutes ces créatures du Mal que j'avais ou fréquenter par le passé, puisqu'elle me demanda si nous pouvions reprendre l'entrainement. Je ne pu alors pas m'empêcher de sourire.

- Au moins, tu es motivée, c'est l'essentiel.

J'avais bien compris qu'Alice était heureuse que je l'aide à s'exzercer sur ses pouvoirs, puisqu'elle était encore une débutante, et ça me faisais vraiment plaisir de voir qu'elle y mettait du coeur, tout autant que moi. Une élève attentive, c'était toujorus agréable finalement ...
Je cherchais activement une novuelle idée, pour changer de registre d'entrainement, afin de voir comment elle se débrouiller dans d'autres domaines.


- On va arrêter là pour les auras, je te ferais lire quelques pages sur la façon de différencier les différentes races existentes, se sera plus simple pour toi, et tu pourra t'y essayer toute seule en plus.

Après tout, rien qu'en marchant dans les ruelles de Moonlight, la jeune fille aux longs cheveux noirs pouvait s'amusait à reconnaitre telle ou telle race. Avec un peu de pratique, elle pourrait même se diriger les yeux clos à travers toute la ville.

- Lorsque tu pourras marcher à l'aveugle dans la ville, c'est que tu auras la parfaite maîtrise de cette capacité, ajoutai-je donc dans un sourire.

A présent, nous allions passer à autre chose, et bien heureusement, une idée ne mit pas trop de temps à parvenir à mon esprit. Je n'allais pas faire mauvaise impression à Alice, ce n'était pas vraiment le moment !


- Maintenant, je vais te mettre en situation d'urgence. Je te conseille de te concentrer sur tes formules magiques.

Par situation d'urgence, j'entendais en fait une attaque qui n'aurait, apparement, aucune issue possible. La jeune fille allait donc devoir gérer sa peur, son stress et sa magie, bien que je n'avais pas l'intention de lui faire le moindre mal, c'était évident.
Ainsi, je levai mon bras droit en l'air, et très vite, des flammes oscillants entre le noir et le bleu entourèrent la jeune sorcière. Elles étaient un peu plus hautes qu'elle, et elle ne pouvait donc pas les traverser. Sa seule solution était une incantation de sa composition immédiate ...


Dernière édition par Haku Honne le Dim 6 Fév 2011 - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Sam 5 Fév 2011 - 8:30

Haku dit calmement à Alice qu'elles allaient arrêter l'entraînement de reconnaissance des Auras maintenant, car la sorcière aurait tout le temps de s'exercer dans la ville. L'ange lui ferait lire quelques textes histoire de savoir reconnaître les Auras des différentes races mais sans plus, car la ville regorgeait de personnes possédant des Auras toutes plus différentes les unes des autres. Elle ajouta également, avec un petit sourire, que lorsque Alice pourrait marcher les yeux fermés dans la ville, son entraînement de ce côté là serait terminé.
Haku parut réfléchir quelques secondes, avant de se tourner vers la sorcière et de lui annoncer presque joyeusement.


- Maintenant, je vais te mettre en situation d'urgence. Je te conseille de te concentrer sur tes formules magiques.

Ces paroles eurent du mal à passer dans l'esprit de Alice. Elle sentait bien que Haku préparait quelque chose d'assez risqué, et elle fut parcourue d'un frisson lorsque l'ange leva la main et que des flammes bleu foncé se postèrent autour de la brune. Elle étouffa un cri de surprise et beaucoup de pensées se bousculèrent dans sa tête. Elle était à présent entourée des magnifiques flammes que Haku avait le pouvoir de créer, différentes du feu qu'elle était habituée à voir, car celui-ci penchait entre le bleu et le noir, ce qui était vraiment beau à voir. Cependant, elle n'avait pas le temps de contempler plus longtemps ces flammes car il commençait à faire chaud, et elle ne voulait pas finir carbonisée.
Alice se mit à réfléchir très sérieusement... Malgré le fait qu'elle savait que Haku n'allait pas la tuer, il n'empêchait pas qu'elle lui fasse un peu mal, il fallait dont qu'elle trouve un moyen de dissiper ces flammes avant qu'elles n'enflamment l'herbe qui se trouvait à ses pieds. Elle se souvenait que Haku lui avait parlé de poèmes, et conclut que si elle lançait un sortilège, elle aurait besoin de faire des rimes, sans doute. Si il y avait viennois chose dont Alice pouvait se vanter, c'était sa capacité d'analyse. Enfin, c'était surtout pour compenser son sens de l'orientation, qui était inexistant. Il fallait maintenant qu'elle trouve quelques chose pour éteindre une partie de ces flammes bleutées, pour se frayer un passage et sortir indemne. Il était évident que es flammes s'élevaient trop haut pour que la sorcière puisse sauter par dessus, et son Familier commençait à avoir assez peur. Il se posta près de ses jambes étui communiqua quelques unes de ses pensées car il était bien trop choqué pour parler.


*- Alice... Je pense que tu devrais utiliser de l'eau, quelque chose comme ça...
- Oui, mais trouve moi quelque chose qui rime avec "eau", je pourrais peut être essayer de lancer un sortilège, quelque chose dans le genre.
- Hum... Laisse moi réfléchir un instant...*

Alice n'avait pas le temps d'attendre et jugea bon de réfléchir également de son côté. Elle était certaine qu'elle ne pouvait pas contrôler l'eau en elle-même, mais puisque le jour venait de se lever, il restait sûrement un peu de rosée matinale sur l'herbe et la verdure de la forêt. Cette idée qui lui était venue à l'esprit lui remonta le moral, si bien qu'elle arrivait mieux à se concentrer et il ne restait plus qu'à trouver une formulation pour ce qu'elle venait de penser. Elle se rapprocha doucement des flammes, inspira un bon coup et leva légèrement la main devant elle.

- Que la rosée du matin
Puisse créer un chemin
Afin de me laisser passer
À travers ces flammes bleutées


Eien ne de passa et Alice se dit qu'elle avait toujours eu du mal pour créer des rimes convenables. Elle fit un bond en arrière lorsqu'elle vit que des l'eau surgissait de l'herbe au sol et éteignait une petite partie des flammes de Haku. Elle resta longtemps immobile mais lorsque le passage fut assez large pour qu'elle puisse passer, elle traversa la barrière créée par mes flammes bleues et se retrouva à nouveau "libre". Elle regarda un peu ce qu'elle venait de voir, et de tourna lentement vers Haku, les yeux pétillants d'admiration.

- Wahou ! ne pût elle s'empêcher de s'exclamer. C'est moi qui ai fait... ça ?

Key, qui était également passé, s'assit dans l'herbe et ne bougea plus du tout, se disant que jusqu'à la fin de l'entraînement, il ne resterait plus à côté de sa compagne d'âme, ou il allait très mal finir... Alice s'aprocha de lui, s'accroupit et le caressa doucement. Elle entait tellement excitée à l'idée de s'entraîner qu'elle en avait presque oublié la peur de son lapin.

*Je suis vraiment désolée de te faire subir ça, Key, mais je fais ça en partie pour te protéger, tu sais ?*

Elle lui sourit gentiment et son lapin s'apaisa doucement. Alice jugea bon de le laisser sur le coté pendant son entrainement car il risquait plus de se blesser qu'autre chose. Elle se tourna ensuite vers Haku et lui sourit également, mais cette fois d'un sourire reconaissant.

- Je ne sais pas si j'aurais su comment faire tout ça sans toi, Haku. Je te remercie beaucoup de t'occuper de moi comme tu le fais en ce moment !
Revenir en haut Aller en bas
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Dim 6 Fév 2011 - 14:04

Je venais à peine de faire aparaitre ses belles flammes sombres autour de la jeune sorcière que je pouvais déjà sentir sa peur. En même temps, être dans une situation pareille ne devait pas être une partie de plaisir. Personnellement, ça ne m'étais encore jamais arrivé, puisque j'étais capable de voler. Mais Alice ne possédait pas cette facukté, et sa seule chance était d'utiliser ses dons de sorcière.

J'attendis donc plusieurs minutes, avant d'entendre la voix de la jeune fille aux longs cheveux noirs. Elle prononça une formule qui devait faire en sorte de rassembler les gouttes de la rosée encore présente pour éteindre une partie du feu et lui permettre de passer en vitesse. D'abors, cela ne sembla pas marcher, sûrement parce que mes flammes n'étaient pas naturelles, mais finalement, après seulement quelques instants, les flammes devant la jolie sorcière commencèrent à baisser d'intensité, pour finir par disparaitre complètement, ouvrant comme une porte à Alice.

Elle profita donc de cette opportunité pour paser et s'éloigner du brasier pour me rejoindre. D'un seul regard de ma part, les flammes disparurent toutes complètement, et rien ne semblait avoir brûlé, comme si elles n'avaient jamais existé.
Alice sembla alors totalement émerveillée de ce qu'elle venait de faire, et n'arrivait pas à croire que c'était elle qui avait fait une telle chose. Pour seule réponse, je lui souris doucement et inclinai la tête en signe d'approbation.

Le lapin de la jeune fille semblait encore choquée de ce qu'il venait de se passer, puisqu'il tremblotait légèrement, et après une caresse de sa maitresse, il se calma mais resta un peu sur le coté.
C'est alors qu'Alice me remercia de m'ocuper autant d'elle et de la former à la magie, car sans aide, elle ne serait arrivée à rien. J'haussai doucement les épaules, sans cesser de lui sourire.


- Oh tu sais, je ne fais que provoquer tes dons. Tu les possède depuis toujours, et tôt ou tard, ils se seraient manifesté. Enfin, c'est toujours mieux que tu apprennes à els contrôler en douceur, plutôt que de te retrouver devant le fait accomplie en pleine bagarre.

Et cette situation, en rélaité, elle m'était déjà arrivée. C'était quand j'apprenais à me battre comme une démone, quand j'étais plus jeune. Mon pouvoir lié à mes plumes ne s'était aps encore manifesté, et je m'étais rendue compte que je le possédais en voulant me sortir d'une fuite devant une horde de démons enragés. Heureusement que j'avais possédé cette attaque, sinon je ne serais pas là aujourd'hui pour en témoigner.
Je repris donc le cours de mes pensées, passant une main lasse dans mes longs cheveux blancs.


- Tu apprends vite en tous cas, c'est parfait.

A présent, je ne savais plus trop comment entrainer la jeune fille. Maintenant, elle savait manipuler ses incantations, pour le problème des Auras, elle saurait s'entrainer toute seule, et c'était pareille avec son empathie. Le coté spécifique de l'entrainement était donc terminé, il fallait passer à quelque chose de plus général.

- Je sais qu'une simple incantation te retire quelques forces, selon l'intensité de la formule. Si tu es fatiguée on peut faire une pause, sinon, on va passer à la partie physique.

Et en cela, j'avais l'intention de simuler un véritable combat, avec attaques, esquives et tout ce qui s'en suit. Il fallait qu'elle saches se défendre si elle était privée de ses pouvoirs. C'était là le principal point faible des sorciers ... J'attendais donc la réponse de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Lun 7 Fév 2011 - 19:28

Toujours toute excitée à l'idée de pouvoir faire de la magie, Alice était limite en train de sautiller sur place, et Haku lui répondit doucement qu'elle ne faisait que provoquer ses dons, et qu'elle les aurait découverts un jour ou l'autre. Alice était très contente d'elle même, et l'aide que l'ange lui avait donnée jusqu'à présent lui faisait vraiment plaisir. Elle se contenta de sourire à Haku, qui passa une main dans ses cheveux. Depuis quelques temps, la sorcière avait remarqué que sa professeur avait beaucoup l'esprit ailleurs, même si elle se concentrait bien sur l'entraînement. Elle lui demanderait plus tard, lorsqu'elle serait vraiment sûre que quelque chose tracassait sa nouvelle amie. Enfin, Alice considérait Haku comme tel, mais est ce que c'était réciproque ?
L'ange expliqua à son apprentie que selon l'intensité de la formule qu'elle utilisait, Alice perdrait quelques forces et lui proposa donc de se reposer. Alice secoua la tête négativement et fixa Haku de ses yeux bleus.


- Je ne me sens pas du tout fatiguée, avoua-t-elle. J'aimerais bien continuer l'entraînement !

Elle avait dit cette dernière phrase d'un ton très joyeux. Elle était vraiment déterminée à continuer cet entraînement avec Haku et plus vite elle aurait terminé d'apprendre les bases, plus vite elle pourrait s'entraîner seule de son côté. Elle n'allait pas embêter Haku toute sa vie sous prétexte qu'elle venait à peine d'entrer dans un monde très différent de celui qu'elle connaissait avant.
L'ange avait dit qu'elles allaient passer à l'entraînement physique, et Alice sentait cet que cette partie de l'entraînement n'allait pas être la plus facile. Même si elle avait toujours été douée en éducation sportive, elle était certaine qu'elle allait devoir puiser dans toutes ses forces pour cette discipline, car vu comment Haku s'était battue contre la démone, ça n'allait pas être une partie de plaisir...
Alice savait pertinemment que l'ange n'allait pas la tuer, mais si elle ne se donnait pas à fond, elle risquerait de se blesser, et ce serait dommage de devoir s'arrêter aussi loin. Il devait être aux alentours de onze heures du matin, voir midi car le soleil s'élevait assez haut dans le ciel, mais Alice n'avait jamais su comment se repérer, autant dans le temps que dans la direction à prendre, et abandonna l'idée de connaître l'heure. Il faisait moins froid que pendant qu'elle cherchait Haku à travers la forêt mais elles étaient encore en plein hiver.


*J'ai vraiment hâte que le printemps revienne...*

Alice avait toujours adoré cette saison qu'était le printemps, car il ne faisait ni trop chaud, ni trop froid et les arbres étaient tous en fleurs, ce qui offrait un magnifique spectacle pour n'importe qui les regardait. Les fleurs avaient le pouvoir d'apaiser l'esprit de la sorcière, qui se sentait toujours comme transportée dans un univers rempli d'effluves toutes aussi différentes les une des autres, et qui lui rappelait l'époque où ses parents étaient moins absorbés par leur travail et qu'ils prenaient le temps de jouer avec elle, l'emmener au parc et tout ce que des parents digne de ce nom offraient à leur enfant. Elle soupira longtemps avant de se reprendre et de se concentrer sur ce qu'elle allait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Mar 8 Fév 2011 - 0:13

Alors que je pensais que la jeune sorcière allait vouloir souffler un peu, cette dernière répliqua avec joie qu'elle était en pleine forme, et qu'elle avait envie de continuer. J'étais vraiment contente de voir avec quel entreint elle prenait cet entrainement. Au moins, je ne lui enseignais pas toutes ces choses pour rien et par force ! Je pris une inspiration paisible, toujours souriante, et finit par m'adresser à ma jeune apprentie :

- Dans ce cas, c'est parfait. On va passer aux choses sérieuses.

Une partie plus amusante pour moi allait pouvoir maintenant commencer, puisque j'allais pouvoir utiliser mes pouvoirs sans me retenir, ou du-moins, en retenant moins ma force. J'allais faire attention à ne pas blesser la jeune sorcière bien évidemment, mais elle allait quand même devoir bouger si elle voulait en sortir indemne.
Je m'élevai alors de deux ou trois mètres, faisantbattre doucement mes ailes de plumes noires, gardant mon regard vermeil braqué sur Alice.


- Allez ! Je veux voir ce que tu vaux dans un vrai combat !

Mon jolie sourire venait de se transofmrer en un rictus presque malsain, et mon regard révélait à présent la supériorité que je pouvais ressentir à l'égard de cette jeune fille. Certe, tout ceci n'était qu'un masque, une totale mise en scène, mais je cherchais à la provoquer, quitte à ce qu'elle me prenne pour une folle furieuse schyzofrène.

*Je lui dirais tout après de toute manière, puis c'est nécessaire pour qu'elle entre dans la simulation ...*

Ainsi flottant au dessus de la jeune sorcière, je devais avoir lair d'une ombre menaçante, sadique et prête à tout pour parvenir à ses fins. J'étais persuadée de faire froid dans le dos, et bien que je commençais à renier mes principes de démone, cette situation était toujours aussi grisante.
Je devais à présent réfléchir à une tactique, qui permettrait à Alice de mettre en oeuvre plus ses sens, son physique et moins sa magie. Ainsi, je commençais, sans bouger, par faire jaillir quelques flammes juste à ses pieds, histoire de la faire bouger. Et comme elle reculait pour éviter, je continuai toujours avec ces flammes foncées, sans cesser de sourire. Puis soudainement, je me mit à changer de technique, visant plus le haut de son corps avec mes plumes, une à la fois pour commencer, sans aller trop vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Mar 8 Fév 2011 - 23:04

Si il y avait bien une chose dont Alice ne s'attendait pas quand Haku parlait d'entraînement physique, c'était que ce soir Haku elle-même qui s'attaque à son apprentie. Attaquer ne serait peut être pas le bon terme mais Alice sursauta lorsque sa professeur s'éleva doucement dans les airs et que son visage commence à ressembler à celui d'une tueuse professionnelle. Son regard supérieur et son sourire sadique firent frissonner Alice mais elle n'eut pas le temps de faire plus attention à ça car l'ange fit apparaitre des flammèches aux pieds de son apprentie, la forçant à reculer. Elle continua à la faire reculer et dans la tête de la sorcière, toutes les pensées étaient focalisées sur "Comment faire pour esquiver tout ça ?!".
Plus Haku attaquait, plus ses flammes devenaient grosses et Alice fut prise de court lorsque l'ange décida de changer de mode d'attaque et de lancer des plumes coupantes sur la sorcière. Cette dernière remarqua -après avoir mal esquivé une plume qui lui avait entaillé superficiellement le bras- que l'ange lançait ses plumes une par une, mais allait de plus en plus vite. Depuis quelques minutes, Alice enchainait toutes les esquives possibles et immatinables pour ne pas se recevoir une de ces plumes. Elle esquivait beaucoup en roulant sur le coté mais elle se baissait lorsque les plumes essayaient d'atteindre son visage, sautait pas dessus les projectiles qui tentaient de la blesser aux jambes ou elle arrivait de temps en temps à se servir d'un arbre comme un abri. Cette dernière option, elle ne l'utilisent que rarement car se cacher était une très mauvaise idée, tout simplement parce que Alice était très mal à l'aise lorsqu'elle était derrière un objet, allez savoir pourquoi.
Ce fut au bout d'un quart d'heure qu'Alice comprit pourquoi Haku lui avait proposé de se reposer un peu avant de reprendre son entraînement. Les membres de la sorcière commençaient à faiblir un peu, mais elle arrivait encore à les faire bouger correctement. Elle avait pris un peu l'habitude d'esquiver les plumes que lançait l'ange mais resta quand Meme sur ses gardes, au cas où Haku déciderait de changer de technique d'entraînement et de monter un peu la dose. Alice savait que dans une situation réelle, elle devrait être plus concentrée sur ce qu'elle ferait et non sur ce qu'elle faisait, car les esquives qu'elle exécutait depuis un quart d'heure étaient devenues des réflexes.
Revenir en haut Aller en bas
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Mer 9 Fév 2011 - 0:30

La jolie petite sorcière prenait vraiment son exercice à coeur, et se donnais du mal pour réussir à esquiver toutes mes attaques, autant mes flammes au sol que mes plumes lancées sur le haut de son corps. Elle n'avait été qu'égratignée par une seule plus noire, au bras, alors que j'avais quand même acceléré le rythme. C'était du très bon travail, très prometteur ...

*Alors, niveau supérieur maintenant !*

J'avais bien observé les mouvements de la jeune filles, et tout était réglé comme du papier à musique. Ces esquives étaient devenues mécaniques, elle ne faisait même plus attention à ce qu'elle évitait. Elle avait développée de meilleurs réflexes, mais ça ne faisait pas tout, et je n'en avais pas fini non plus ...
De cette manière, j'avais l'intention de réduire son champs d'action, pour qu'elle ait plus de mal à esquiver. Pour cela, je fis apparaitre de nouveau un mur de flammes, derrière elle à deux mètres, et de chaque coté de nous deux, en laissant cinq ou six mètre à droite et à gauche, créant un demi cercle d'un diamètre donc d'une dizaine de mètres, qui l'entourait complètement, mais laissait la forêt vierge de toutes braises derrière moi.
Mes plumes fusèrent également vers elle à une vitesse plus grande, et par rafale de quatre ou cinq. J'avais fais attention à ce qu'elle ne soit pas coupantes comme d'habitude, du coup, elle ne pouvait que griffer légèrement la petite sorcière, sans gravité.

Enfin, après encore plusieurs minutes à fatoguer Alice, je fis appel à mon pouvoir du vent, qui s'était manifesté pour la première fois il y a peu, et je créai une petite tornade, dans laquelle des plumes tournoyaient une vitesse grand V. Cette rafale se dirigea vers la jeune fille aux longs cheveux noirs, la menaçant de l'envoyer contre les flammes derrière elle.
Sa magie allait être de rigueur, pour une quelconque défense, et là, elle serait prête ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Jeu 10 Fév 2011 - 20:55

Alors que la sorcière commençait à s'habituer aux attaques que lui lançait sa professeure, cette dernière commença à accélérer de plus en plus, et fit apparaître aussi un mur de flamme qui entoura la sorcière mais laissant une ouverture derrière Haku. Alice avait maintenant moins d'espace pour esquiver, et si elle allait trop loin, elle risquerait de se brûler assez gravement. Elle savait que ces flammes étaient beaucoup plus brûlantes que les habituelles flammes rouges, et ça ne la rassurait pas vraiment.
Elle s'abstint seulement de hurler, et cet acte montrait à quel point elle avait changé depuis son arrivée à Moonlight City. Elle continua cependant d'esquiver les attaques de l'ange mais avec moins de fluidité que précédemment car elle avait compris que dans un véritable combat, son adversaire ne ferait pas attention à ce qu'elle esquive ses attaques comme le faisait Haku. Cette dernière avait maintenant décidé d'envoyer ses plumes par rafales de quatre ou cinq, et c'était plus dur de toutes les esquiver et Alice commençait à faiblir. Haku changea alors totalement de technique et une tornade apparut, mêlant le vent et les plumes de l'ange qui arrivaient rapidement en direction de la sorcière. Elle réfléchit alors à toute vitesse. Si elle se faisait emporter dans cette tornade, elle risquerait de retomber en se blessant gravement et de toute façon, si elle ne tentait rien, elle allait peut être se faire projeter contre les flammes bleues de Haku. Alice devait trouver une solution rapidement ou elle risquait d'y laisser sa peau.
Elle regarda alors ses mains, avant de se rappeler qu'elle était sorcière. Dans certaines situations, avoir recours à la magie devait être assez utile et beaucoup plus facile que d'essayer d'esquiver une tornade. Elle jeta alors un rapide coup d'œil autour d'elle, avant de se demander ce qui pouvait arrêter une tornade... Même les scientifiques les plus expérimentés n'avaient pas encore trouvé comment se débarrasser de ce phénomène météorologique alors comment une jeune fille de quinze ans pourrait le faire ?


*Donc... une tornade, c'est quand l'air chaud de basse altitude rencontre l'air froid situé en altitude, alors si j'arrive à refroidir l'air situé en basse altitude pendan quelques secondes, j'arriverais peut être à me sortir des flammes...*

Elle se félicita d'avoir pensé à cette possibilité, et remercia intérieurement sa mère qui l'avait incitée à lire une encyclopédie lorsqu'elle avait douze ans. Elle regarda autour d'elle et se dit qu'elle devrait déplacer la chaleur de l'air ambiant sur les flammes qu'avait crées Haku, ce serait peut être une bonne idée... Elle inspira un bon coup et regarda la tornade qui s'approchait rapidement. Un poème... Juste trois petites phrases qui riment !

- Air entourant cette rafale de vent,
Rassemble ta chaleur en ces flammes bleutées
Afin que je puisse m'échapper.


Ces vers n'étaient pas vraiment jolis à entendre mais elle espérait que ça ferait l'affaire pour qu'elle puisse passer, même si ça ne devait durer que cinq secondes.
Alice eut un peu peur lorsqu'elle sentir le vent lui fouetter le visage mais elle sentit que cette force perdait un peu de sa puissance avant que la tornade ne se réduise plus qu'à un petit vent très frais. Elle en profita pour passer au travers, pendant que les plumes retombaient au sol et lorsqu'elle arriva à peu près en dessous de Haku, elle s'écroula sur ses genoux, fatiguée de rester debout et haletante.


- Ouf... Je suis passée ! s'exclama-t-elle d'un ton triomphant.

Elle regarda Haku tout se demandant si elle allait continuer à l'attaquer. Alice n'aurait vraiment pas la force de continuer cette partie de l'entrainement et décida de s'allonger sur le dos tant elle était à bout de forces. Key trottina près d'elle et frotta son museau mouillé contre la joue de sa compagne d'âme. Elle lui sourit doucement et dirigea son regard vers Haku.


- Je suis vraiment fatiguée... déclara-t-elle en clignant des yeux. Ça te dérange si je reste allongée ?
Revenir en haut Aller en bas
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Sam 12 Fév 2011 - 1:34

Le rythme de mes attaques venait de grandement s'accélerer, et je pouvais observer clairement les esquives d'Alice se préciser : elle progressait vraiment vite et bien. Et c'est de cette manière, que même alors que je lançais une tornade vers elle, elle parvint à contenir ses émotions et trouva une formule magique qui calma la tempête, laissant retomber les plumes noires en un tapis sur le sol. La jolie sorcière passa au travers de ce cyclone transformé en une brise légère pour venir se placer en dessous de moi, et se laissa tomber sur le sol, exténuée. Elle était heureuse d'avoir réussie cette épreuve, et me demanda si elle pouvait rester allongée pour le moment.

Mon sourire sadique disparu de mon visage, remplacé par une expression plus douce et chaleureuse, et je redescendis, me posant tranquillement à coté de la jeune fille aux longs cheveux noirs. Je posai mon regard vermeil sur elle, et lui dit finalement dans un discret clin d'oeil :


- Bien sûr, je te l'ai proposé plus tôt, alors repose-toi.

Mon regard se tourna alors vers les plumes éparpillées un peu plus loin. Ces dernière, juste par mon regard, s'élevèrent dans les airs pour former un tourbillon, et en moins de dix secondes, elles disparurent complètement, comme désintégrée par la vitesse de ce tourbillon. J'allais ensuite m'asseoir aux cotés d'Alice, installée sur mes genoux, et je soupirai doucement, reprenant un fin sourire.

- Tu peux être fière de toi, c'était du très bon travail. Tu n'auras plus besoin de moi maintenant.

Puis, dans un geste machinal et affectueux, ma main se posa sur le front de la jeune fille, et je déplaçai doucement une mèche de son visage, avant de la retirer vivement, comme honteuse de faire un tel geste sur cette fille qui n'était, au final, rien à mes yeux qu'une petite étrangère potentiellement ennemie.

*Mais qu'est ce qu'il me prend .?.*

Je réalisai à peine que tout ce que je venais de faire pour Alice, en plus du fait que je me cachais pour voir ma soeur et que je faisais tout pour fuir les démons à qui je devais des coptes, tout ça me mettait en danger, et c'était la même choses pour ces personnes que je chérissais. Si je continuais comme ça, je courrais à ma perte.

*Même en faisant des bonnes actions, je ne perdrai pas ces ailes sombres de toutes façons ...*

J'étais résignée, certes, mais je continuais de croire qu'une rédemption m'était possible. Si je continuais de faire le mal, Hana ne pourrait jamais rester à mes cotés, et ça, je ne pouvais à rpésent même pas le concevoir.
Une expression légèrement troublée s'installa dès lors sur mon visage, et je priai intérieurement pour qu'Alice ne s'en rende pas compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Sam 19 Fév 2011 - 20:37

La Haku sadique venait de disparaitre lorsqu'elle se posa aux côtés de la sorcière. Elle lui adressa un léger clin d'œil lorsqu'elle lui permettait de se reposer, comme elle lui avait proposé quelques instants plus tôt. Alice ferma lentement les yeux, pour mieux profiter du coussin moelleux que formait l'herbe en dessous de ses cheveux. Elle avait appris plus de choses en une matinée qu'elle n'en avait apprises en quinze ans... enfin presque. Elle avait ainsi perdu la notion du temps et n'aurait pu affirmer s'il était midi ou l'heure du goûter.

- Tu peux être fière de toi, annonça Haku. C'était du très bon travail. Tu n'auras plus besoin de moi maintenant.

Alice lâcha un léger "Merci", accompagné d'un joli sourire reconnaissant. Elle était exténuée mais savait qu'elle avait bien progressé et que ses efforts avaient apporté leurs fruits. Elle sentit la main de Haku lui effleurer le front afin d'écarter quelques mèches du visage de la brunette avant de la retirer vivement. Alice fit mine de n'avoir rien senti mais au fond, elle se dit que Haku avait vraiment été gentille avec elle. Elle se demandait maintenant pourquoi avait-elle été déchue... elle avait, certes, des ailes étrangement noires mais ça ne pouvait pas suffire pour qu'elle se fasse "bannir" du Paradis... si ?
Elle se demandait à présent si elle ferait bien de poser une question aussi indiscrète à une personne qu'elle venait de rencontrer, mais sa curiosité l'emporta sur son bon sens, comme à son habitude.


- Dis Haku... Comment un ange se fait déchoir ? lui demanda-t-elle en ouvrant les yeux, avant de les refermer, aveuglée par le soleil.

Alice remarqua soudain que Haku était... troublée. Son don d'empathie lui permettait de "voir" les sentiments que resentaient les personnes qui l'entouraient sans vraiment le faire exprès.
Malgré le fait qu'elle aurait voulu poser une question directe à l'ange, Alice avait préféré s'assurer de la façon dont les anges se jugeaient les uns par rapport aux autres avant de tirer des conclusions hâtives.
Revenir en haut Aller en bas
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Dim 20 Fév 2011 - 20:36

Cela me peinait un peu de savoir que maintenant, j'allais devoir laisser la jeune Alice se debrouiller toute seule, puisque ce n'était pas vraiment de bon coeur que je m'apprêtais à la quitter. Même si je ne la connaissais pas depuis longtemps, je m'étais attachée à cette jeune fille qui avait soif d'apprendre et qui possédait des facultés impressionnantes pour son âge. Je ferais bien de ne pas trop la perdre de vue par la suite ...

C'est alors qu'elle me demanda, après quelques secondes de silence et de repos, comme un ange pouvait se faire déchoir. Je ne lui répondis pas tout de suite, car sa demande m'avait assez surprise, mais finalement, elle avait le droit de savoir, et je pouvais moi aussi avoir confiance en elle. Connaitre la vérité sur certaine choses ne pourrait que lui servir pour son avenir, et pour ses propres jugements vis-à-vis des autres créatures.


- Tu vas certainement trouver ça absurde, comme moi, mais c'est le hasard qui décide de ça. En tous cas, dans mon cas, c'est ainsi que ça s'est passé. Une malédiction, un mauvais présage.

Je soupirai alors tout doucement, avant de m'asseoir un peu plus confortablement, depliant légèrement mes jambes sur le coté, et posant mon regard vermeil sur la jeune fille brune allongée sur le sol, les paupières closes à cause du soleil haut dans le ciel.

- Quand mes ailes sont apparues, elles étaient noires, et mes parents se sont empressés de m'envoyer en Enfer, où j'ai été reccueillie par une famille de démons.

Je n'avais pas vraiment envie de m'étaller sur le sujet de ma propre vie, elle n'avait pas à connaitre certains détails qui étaient bien douloureux, surtout concernant ma petite soeur. Je lui en parlerait peut-être, mais pas tout de suite ...

- En revanche, je sais qu'il existe un nombre infime d'anges qui se sont rebellés, qui ont embrassé le mal, et ces anges là se sont vu "offrir" une paire d'ailes sombres.

En réalité, je savais parfaitement que dès ma naissance, mes soit-disant parents m'avaient reniée. ILs avaient peur que je m'en prenne à eux une fois en possession de mes pleins pouvoirs, mais s'ils ne m'avaient pas abandonnée, ils seraient certainement plus en sécurité aujourd'hui. Je continuais vraiment à penser qu'ils étaient et qu'il resteront pour toute leur vie de parfaits imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Mer 23 Fév 2011 - 23:05

Une... malédiction ?
Haku avait été envoyée en Enfers simplement à cause du fait qu'elle était née avec des ailes noires... Quelle mentalité étrange ! Alice avait toujours pensé que les anges étaient des êtres purs, possédant un caractère gentil et surtout, elle pensait qu'ils étaient tolérants.


*- Ça t'apprendra à te baser sur les idées toutes faites.
- Oh c'est bon, Key !*

Encore une fois, le lapin blanc n'avait pas tort, même si Alice aurait préféré mourir plutôt que de l'avouer. Haku avait dit que dès qu'elle avait eu ses ailes, ses parents l'avaient directement envoyée en Enfers, où elle avait été recueillie par une famille de démons. Dans cette histoire, on aurait pu penser que les démons étaient les "gentils", mais à partir de maintenant, Alice ne savait plus quoi penser sur les personnes qui l'entouraient, ni sur les idées toutes faites, comme l'avait dit Key.
Haku continua ses explications, en expliquant qu'il existait une petite minorité d'anges qui s'étaient rebellés et qui avaient vu leurs ailes se transformer. Ça, Alice le savait. C'était la version la plus rationnelle de qu'étaient les anges déchus, des "rebelles". Elle se demanda alors ce qu'aurair pu devenir Haku si ses parents l'avaient gardée au Paradis mais personne ne le saura sans doute jamais. Si ses parents, à elle, l'avaient abandonnée, comment aurait-elle réagi ? Il y avait encore beaucoup de questions qui demeuraient sans réponses, et qui resteront sans aucun doute ainsi. Entre temps, Haku avait opté pour une position plus confortable et paraissait perdue dans ses songes. Alice hésita à lui poser une seconde question mais encore une fois, sa curiosité fut plus forte que sa raison.


- Ça fait longtemps que tu as quitté les Enfers ? Et aussi... qu'est ce qui t'a poussé à le faire ?

Deux questions posées à la suite n'était pas très poli mais Alice avai besoin d'en savoir un peu plus sur Haku, mais elle ne savait pas vraiment pourquoi. Quelque chose dans l'attitude l'ange déchu montrait une sorte de mélancolie qu'Alice ne saurait décrire et qui la poussait à vouloir en savoir plus sur elle.
La deuxième question posée par Alice n'avait pas spécialement de sens. Elle-même avait quitté la demeure où elle logeait sur un coup de tête et s'était perdue, même si elle soupçonnait son inconscient de l'avoir poussée à s'éloigner de la maison où de trouvaient ses parents afin de venir dans cette ville.
Revenir en haut Aller en bas
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Mar 1 Mar 2011 - 1:23

Je venais d'expliquer en détails les différentes raisons qui faisait qu'un ange était déchu à la jeune Alice, et cette dernière resta un moment pensive et dans le silence. Finalement, elle avait raison, il n'y avait rien d'autre à ajouter. Je lui avais peut-être donné des information d'une manière très subjective, mais en même temps, il m'était difficile, voir impossible, de penser que les anges pures étaient des créatures tout ce qu'il y a de plus bénéfiques. Pour moi, ils n'étaient qu'une bande d'hypocrites qui se cachaient derrière de sprincipes totalement idiots et immoraux, mais bon, passons.

La jeune sorcière me sortit bien vite de mes pensées en me demandant si cela faisait longtemps que j'avais quitté les Enfers, et me demanda également pourquoi j'avais fait une chose pareille. A ces question, je sentit que je n'allais pas pouvoir tenir Hana à l'écart de la discussion, mais finalement, ce n'était pas grave. Alice ne lui ferait rien, elle n'y gagnerais absolument rien, sauf de la haine de ma part, et ça, je savais qu'elle en était parfaitement consciente.


- Je suis arrivée ici il y a à peines deux ou trois mois, un peu avant la bataille entre le Bien et le Mal, dans un but précis.

Je pris une légère inspiration, puisque j'allais maintenant parler de ma propre histoire à la jeune fille aux longs cheveux noires, et que c'était assez longs. Je n'allais peut-être pas rentrer dans les détails, mais même s'il le fallait, ça ne me dérangeait plus à présent.

- J'avais pour objectif de me venger de mes parents, pour les raisons que tu devines. Seulement, j'ai eue une surprise en venant ici, et de taille.

Un léger sourire vint s'installer sur mon visage pâle et récemment plein de froideur. L'image de ma jeune soeur, si semblable à moi, se faisait dans mon esprit, et je ne pouvais m'empêcher d'être heureuse. Hana avait réellement changé mon comportement et ma façon de penser, en grande partie ...

- J'ai appris que j'avais une petite soeur, d'un an plus jeune que moi, et j'ai été incapable de faire couler le sang autour d'elle.

Mon regard vermeil un peu perdu dans le vide se reposa sur Alice qui m'écoutait toujours attentivement, et dans un geste presque machinal, je posai une nouvelle fois une main sur le dessus de sa tête, lui donnant une petite caresse affectueuse, avant de reprendre :

- Maintenant, elle vit avec moi, et je la protège parce qu'elle est assez fragile. Mais je n'aurais jamais pensé pouvoir un jour aimer quelqu'un de cette façon ...

Cette dernière phrase, je n'avais pas prévu de la dire, et je fus légèrement gênée de faire paraître ainsi mes sentiments devant la jeune sorcière. Ce n'était peut-être pas très grave, mais comme je n'y étais pas habituée, j'avais un peu l'impression de faire une bêtise ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Mar 1 Mar 2011 - 19:33

[HorsRP: Joyeux anniversaire ^O^]

    Haku raconta donc à la petite sorcière qu'elle était arrivée quelques mois avant la bataille qui opposa le Bien au Mal, dans le but de -elle marqua une petite pause en inspirant un bon coup- se venger de ses parents. Apparemment, elle avait eu une surprise un peu avant de venir ici, et pas une petite surprise de rien du tout... elle avait découvert l'existence de sa petite soeur, de un an de moins qu'elle et Alice fut de plus en plus intriguée par l'histoire de cette ange. Il était vrai que si elle avait été envoyée en Enfers dès sa naissance, elle n'avait pas pu connaître sa jeune soeur et ce détail avait encore plus rendu flou le jugement que portait Alice au sujet des anges. Étaient-ils vraiment aussi purs que les humains le laissaient entendre ? Une question de plus était ajoutée au lot qu'Alice se posait depuis son arrivée dans cette étrange ville.

    L'ange ajouta qu'elle vivait à présent en compagnie de sa soeur qu'elle protégeait car elle était assez fragile. Elle affirma donc n'avoir jamais pensé qu'elle aimerait quelqu'un de cette façon, et Alice se demandait pourquoi Haku se confiait ainsi à une jeune fille qu'elle venait de rencontrer mais elle n'allait pas s'en plaindre car elle aimait écouter les gens. Le fait que cette ange lui raconte une partie de son histoire touchait vraiment Alice et elle ne put s'empêcher de sourire doucement.

    - Elle te ressemble beaucoup, ta soeur ? lui demanda Alice.

    Quand elle parlait de ressemblances, c'était non seulement au niveau physique mais aussi au niveau mental. Malgré le fait que l'ange ait dit plus tôt que sa soeur était assez fragile, Alice se demandait si pour autant elle n'avait pas le même caractère assuré de l'ange déchu. La sorcière avait aussi une personne qu'elle considérait comme sa grande soeur et elle savait parfaitement que la relation fraternelle était sûrement un des liens les plus puissants qui existait sur Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Haku Honne
Victime du paranormal
avatar

Féminin Poissons Rat
Messages : 412
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 21
Localisation : Dans un coin sombre, surement pas loin ...
Fiche de présentation : ICI
Fiche de relations : ICI

Identité magique
Race: Ange déchue
Age: 20 ans
Pouvoirs / Capacités:

MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Ven 4 Mar 2011 - 1:02

[Merciii c'est gentil <3]

Apparement, le fait que je parle de ce que je ressenais anevers ma petite soeur ne déconcerta pas Alice, qui me demanda simplement si Hana me ressemblait beaucoup. A cette question, je ne pu m'empêcher de sourire légèrement, pensant à cette jeune fille qui me ressemblait, et qui était pourtant si différente de moi. Il fallait dire que nous n'avions pas grandies dans le même milieu, alors forcément, nos caractères étaient assez opposés ...

- Pour ce qui est du physique, elle possède comme moi de longs cheveux blancs et des yeux vermeils. Elle est à peine plus petite que moi, mais elle a plus de formes.

Ce qui était assez frustrant, il fallait le dire ! Avec ses charmes, si elle sortait plus souvent, Hana aurait tout un tas de prétendants qui lui courraient après, c'était certain. Ce qui ne m'epêchait pas de conserver mon assurance légendaire en terme de séduction. Mon corps était peut-être moins attirant que le sien, mais moi, je savais m'y prendre avec les hommes ...
Pour ce qui était du caractère, tout était bien plus compliqué à expliquer, et c'était en partie parce que j'étais déchue et parce que ma petite soeur était d'une constitution fragile que tout nous différenciait en mentalité.


- Quant à son caractère, il est très différent du mien. Elle est beaucoup plus calme, mais aussi craintive et naïve, même un peu trop pour son bien d'ailleurs,soupirai-je.

Ma pauvre petite Hana, je ne pouvais pas la blâmer. Si elel était ainsi, c'était parce qu'elle était toujours retsée enfermée, de peur de tomber malade. Ses parents lui avaient toujours dit que l'extérieur était dangereux pour elle, que les autres créatures étaient des menaces. Tout ça, c'était certainement pour éviter qu'elle soit confrontée à moi, mais j'y étais quand même parvenue, et je n'en étais pas peu fière !


- Comme elle est facilement malade, elle n'est jamais beaucoup sortie, alors elle a un peu peur de frequenter d'autres personnes. Avec moi, ça va, mais si elle est toute seule, elle panique vite, ajoutai-je dans un sourire.

C'était fou quand même, à quel point j'avais pu m'attacher à cette jeune fille qui portait en elle le même sang que le mien. Jamais de ma vie je n'aurais pu imaginer un jour pouvoir porter autant d'attention à une personne autre que moi-même. C'était clair maintenant, je l'aimais ma petite soeur, et pour rien au monde je ne pourrais la laisser toute seule. Si j'étais ici à présent, c'était parce que je la savais accompagnée, sinon je ne serais jamais venue.
Histoire de ne pas trop parler de moi, je reposai mon regard sur Alice, un peu curieuse.


- Et toi, tu es fille unique ?

De ce que je me souvienne, la petite sorcière ne m'avait pas encore dit si elle avait des frères et soeurs, et maintenant que je lui avais parlé de moi et de mon histoire, j'estimai normal qu'elle en fasse de même, au moins un petit peu. Après tout, si je pouvais en apprendre un peu plus sur mon "élève", se ne serait que mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moonlight-city.purforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   Sam 5 Mar 2011 - 12:56

    - Pour ce qui est du physique, elle possède comme moi de longs cheveux blancs et des yeux vermeils. Elle est à peine plus petite que moi, mais elle a plus de formes.

    Des cheveux blancs et des yeux rouges, une des caractéristiques des animaux albinos, tel que le lapin de Alice, Key. Elle n'avait jamais rencontré de personne ayant ces facultés physiques, mis ce n'était pas effrayant, et elle aurait très bien pu dire que c'était vraiment joli. Alice avait toujours eu du mal à identifier une personne qu'on lui décrivait, mais elle se dit que Hana devait être toute aussi jolie que sa soeur ainée. Cette dernière ajouta que sa cadette était beaucoup plus calme, craintive et naïve qu'elle, et Alice se dit que c'était peut être à cause du fait que, contrairement, à Haku, sa soeur avait peut être été élevée au Paradis.

    - Comme elle est facilement malade, elle n'est jamais beaucoup sortie, alors elle a un peu peur de fréquenter d'autres personnes. Avec moi, ça va, mais si elle est toute seule, elle panique vite, ajouta Haku, non sans un sourire.

    Haku avait l'air de beaucoup aimer sa soeur, et Alice se demandait où pouvait-elle bien être en ce moment, mais elle ne s'attarda pas plus sur ces pensées car Haku lui demanda si elle était fille unique.

    - Oui, je suis fille unique, répondit Alice. Ce n'est pas très amusant, mais c'est la vie. Et puis ça va, j'ai ma cousine que je considère un peu comme ma grande soeur. On ne se ressemble vraiment pas du tout, mais on s'entend plutôt bien !

    Ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas vu sa cousine, et elle se demandait ce qu'elle pouvait bien faire pendant qu'Alice était en compagnie de Haku. Leur caractère était à la fois similaire et extrêmement différent, mais ça ne les empêchait pas de bien s'entendre. Hikari avait toujours été très protectrice et le caractère téméraire de Alice n'arrangeait jamais les choses, et cette pensée la fit sourire intérieurement. Qu'est ce qu'elle donnerait rien que pour revoir le sourire de cette parente qui l'avait toujours soutenue dans ses mésaventures !

    - Tu sais, ta soeur a beaucoup de chance de t'avoir à ses côtés, déclara Alice. C'est toujours mieux d'être deux dans une famille... En plus, je suis sûre que vous ne risquez pas de vous ennuyer !

    Elle ne savait pas comprendre pourquoi et ce que signifiaient ses paroles, mais Alice était persuadée que Haku faisait une parfaite soeur aînée, et elle espérait que l'ange aurait compris ce qu'elle voulait dire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'art d'enseigner à une ignorante [PV Haku]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour toi, je suis l'ignorante sauvage...
» Enseigner, c’est apprendre deux fois ▬ Anna
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
» IMPORTANT: Pétition pour ne pas que Napoléon soit supprimé des programmes d'Histoire
» La folie est un art. Laisses-moi te l'enseigner...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ Archives ~ :: Archives :: Les abords de la ville :: La forêt-
Sauter vers: