AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Promenade de détente en montagne [PV Serah]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Promenade de détente en montagne [PV Serah]   Lun 16 Aoû 2010 - 22:23

Je commencais à en avoir assez de la ville et je me décidais à partir me promener en montagne pour me changer les idées. Je commençais l'ascension. J'essayais tant bien que mal d'oublier tout ce qui m'était arrivé jusqu'ici. Elle occupait sans cesse mes pensées.

*Si je n'étais pas tombé amoureux d'elle alors rien de tout ça n'aurait été réel mais finalement je n'étais pas si mal ici après tout je n'avais pas à respecter des règlements stupide ou à m'abaisser devant quelqu'un qui se croyait tout puissant. Si mes parents avaient entendu cela j'aurais certainnement été puni mais ici il n'y a personne pour me juger*

C'est ainsi que j'arrivais jusqu'à un plateau. Je décidais d'aller m'asseoir sur un rocher pour observer le vide à mes pieds. Je me mis alors à penser à haute voix.

"Pourquoi ? Pourquoi a-t-il donc fallut que je tombe amoureux de toi ? Tu as tout fichu en l'air. Tu as bousillé toute ma vie. Et le pire c'est que tu m'as abandonné alors que j'ai fait tout ça pour toi. Tout ça pour préserver ta réputation !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Promenade de détente en montagne [PV Serah]   Lun 16 Aoû 2010 - 22:46

Serah était aujourd'hui à la recherche d'un air pur et neuf. Lassée de la forêt elle s'était décidée à s'aventurer dans la montagne. Le seul endroit où le vent ne murmurait pas. Il chantait. Mais sa soif de sensations lui avait soufflé que ce n'était pas assez. Elle avait ainsi revêtu ses vêtements de cuir et avait entrepris de grimper le versant de la montagne.. à mains nues. Elle avait laissé Murmure entre les mains de marchands situés au pied du massif montagneux et avait commencé son ascension périlleuse. Se hissant à la force des poignées et des chevilles elle fit une halte au bout d'une demi-heure de montée et repartit au bout de quelques minutes pour deux heures d'escalade, aussi éprouvantes que fantastiques, en parfaite harmonie avec la nature.

Lorsqu'elle arriva enfin au sommet, elle observa le panorama merveilleux qui s'offrait devant elle. Le vent souffla en bourrasque dans ses longs cheveux soyeux et elle inspira profondément. Poussée soudain par une force nouvelle, elle s'immergea dans la gestuelle des anges. Bras tendus, paumes tournées vers le haut. Expiration. Lorsqu'elle eu finit, elle se sentit à la fois vidée et emplie d'une énergie nouvelle. Elle partit donc explorer son nouvel environnement. Beau et pourtant triste à la fois. Triste comme la voix muée par le désespoir qui arriva aux oreilles de Serah. "Pourquoi ? Pourquoi a-t-il donc fallut que je tombe amoureux de toi ? Tu as tout fichu en l'air. Tu as bousillé toute ma vie. Et le pire c'est que tu m'as abandonné alors que j'ai fait tout ça pour toi. Tout ça pour préserver ta réputation !"

L'ange se dirigea vers l'inconnu plongé dans sa mélancolie. Sa peine serrait le coeur de Serah. Arrivée près de lui elle distingua sans peine l'amertume et la colère sur le visage du jeune homme. Et d'après son étrange accoutrement, elle réalisa qu'il était un être déchu. Longs cheveux d'ébène, armure noire et épée tranchante à la ceinture, il ne pouvait qu'être une personne tournée vers l'ombre. Consciente de tout cela, sa peine suffit à attendrir Serah suffisamment pour qu'elle lui lance :


- Excusez-moi, je peut vous aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Promenade de détente en montagne [PV Serah]   Lun 16 Aoû 2010 - 22:56

J'en étais là de mes réflexion quand j'entendis une femme me demander si elle pouvait m'aider. Je fis volte face. C'est alors que j'aperçus la femme qui m'avait adressé la parole. Elle avait des cheveux châtains. Des yeux dont je ne saurais identifié la couleur. Je n'aimais guère qu'on vienne me déranger. C'est pourquoi je lui répondis plein de méfiance.

"Qui êtes-vous ? Que faites-vous là ?"

C'est alors que je me rendis compte que je n'avais pas répondu à sa question. Je m'empressai de réparer mon erreur.

"Je n'ai pas besoin d'aide je me suis toujours débrouillé seul"

Je me rendis compte que ma réponse était agressive alors qu'elle n'avait encore rien tenté contre moi. Je me radoucis et repris.

"Excusez moi mais je n'ai guère l'habitude qu'on fasse attention à moi"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Promenade de détente en montagne [PV Serah]   Mar 17 Aoû 2010 - 9:41

Coléreux et agressif. Le visage de Serah se ferma pour ne former qu'un masque impassible. Celui-ci allait lui donner du fil à retordre. Il fallait bien évidemment s'en douter, ceux qui choisissent l'ombre sont des êtres perdus qui n'ont plus d'espoir. Plus d'idées positives. Plus de vie. Ou seulement dans leur passé. La jeune femme soupira et se dit que parfois, les choses étaient bien compliquées.

- Je m'appelle Serah Alhuïn. Ce que je fais ici ? Il y a deux réponses à ta question comme à toutes les questions. Celle du savant et celle du poète. Laquelle veut-tu entendre en premier ?

L'ange souriait au fond d'elle. Ce vieux principe adopté par sa mère, elle aimait l'utiliser encore aujourd'hui. Il était tellement vrai.

- Mais toi, qui es-tu ?

Certes, il n'était pas bien compliqué de deviné qu'il était quelqu'un de perdu. Néanmoins Serah ne pouvait se contenter d'à priori. Il lui fallait des certitudes. Et un nom.

- La colère et l'agressivité ne résoudrons pas tes problèmes. Tu peut bien te cacher derrière, et par ce même biais, dissimuler tes sentiments, mais tu ne vivras jamais en paix ainsi. Si tu refuses chaque main qui t'est tendue tu sombreras, et là, tu ne pourras que survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Promenade de détente en montagne [PV Serah]   Mar 17 Aoû 2010 - 10:21

La femme devant moi répondit à ma question et me demanda si je préfèrais la répnse du savant ou celle du poète je n'en avais aucune idée. Elle me demanda qui j'étais alors sans trop savoir pourquoi je lui répondis

"Moi ? Je suis Alex Versinke ange déchu"

Ensuite elle se mit à me faire une leçon de m'orale cela m'irritait fort d'aileurs j'avais horreur qu'on se permette de me faire la leçon mais ce qu'elle disait était vrai je ne sus que lui répondre alors je détournai la tête pour admiré le paysage et essayer de me calmer après tout ce n'était pas sa faute si j'étais un ange déchu. Quand je parvins enfin à me calmer je la regarda à nouveau. C'est à ce moment là que j'eus une soudaine envi de me confier. Je ne sais pas pourquoi d'habitude je ne me confiais jamais mais cette personne devant moi m'inspirai confiance.


"C'est très gentil de ta part de vouloir aider un ange déchu. Si je suis en colère j'ai mes raisons. Tu as peut-être entendu ce que je disais juste avant que tu ne viennes me parler. Dans ce cas tu connais une parti du problème."

Je ne savais pas pourquoi je lui racontais tout ça mais j'avais commencé et j'avais envi de ne plus être le seul à connaître la vérité que quelqu'un me comprenne enfin. Je ne la connaissais pas mais elle avait l'air de quelqu'un de confiance sur qui on pouvait compter et puis surtout c'était la première personne à m'avoir proposé de m'aider depuis toujours.

"Un jour lorsque j'étais encore ange je suis tombé amoureux d'une autre ange. Je l'aimais plus que tout j'aurai fait n'importe quoi pour elle. Mais mes parents ne voyaient pas ça d'un très bone oeil et nous avons commencé à nous disputer. De temps en temps pour commencer puis de plus en plus pour en finir à nous engueuler tous les jours à chaque fois que nous nous voyons. Un jour j'en ai eu marre et j'ai demandé à celle que j'aimais de se rebeller avec moi pour être enfin libèrer d'eux. Elle accepta alors je suis allé me rebeller contre Dieu qui m'a mis ange déchu."

A ce moment de mon récit je commencais à avoir envi de pleurer cela s'entendit d'ailleurs dans ma voix qui était beaucoup moins assuré mais je parvins quand même à terminer.

"Sauf qu'elle ne m'a pas suivi. Je suis allé lui demander des explications et elle m'a tout simplement répondu qu'elle ne pouvait pas se rebeller ses parents auraient été triste. Alors je lui ai proposé de venir avec moi. Et là elle m'a répondu que j'étais fou qu'elle n'allait pas détruire sa réputation pour moi."

J'en avais terminé de mon récit mais les larmes commencaient à arriver alors je me détournais de Serah quelques instants le temps de reprendre contenance puis je la regardais à nouveau pour entendre sa pensée de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Promenade de détente en montagne [PV Serah]   Mer 18 Aoû 2010 - 14:31

Serah commença à se poser des questions sur l'ange déchu qu'était Alex. Un instant auparavant il se montrait froid et distant puis subitement se livrait à coeur ouvert. Quelque chose ne tournait pas rond. A moins qu'elle ne se fasse des illusions. Elle apprit ainsi qu'Alex s'était épris d'une ange par le passé et ses parents étaient contre cette relation pour une raison qui échappait à Serah. Ainsi leur couple se dégrada jour après jour. Puis le jeune ange se rebella contre Dieu et devint un ange déchu. Et son amour fila entre ses doigts. Une bien triste histoire pour un bien triste personnage. Il fallait s'en douter.

Voyant que le jeune homme semblait sur le point de craquer, Serah s'assit à côté de lui et posa une main sur son épaule. Ils restèrent ainsi un moment, dans le silence le plus total.

Lorsqu'au bout d'un moment, Alex se tourna vers elle, elle lui dit :


- Tu sais, nous avons tous un passé plus ou moins douloureux et fragile. Le premier amour est toujours le plus fort et le plus beau mais jamais il ne dure. Celle que tu aimait réfléchissait quand tu te rebellait. Je suppose qu'elle ne voulait pas détruire son entourage à cause d'une histoire. Au fond, je pense qu'elle t'aimait sincèrement et qu'elle voulait te garder à ses côtés. Mais elle aimait aussi sa famille et ne pouvait supporter de la perdre.

Serah inspira profondément, tenta de réfléchir à ce qu'elle pouvait ajouter. Abandonna. Elle laissait les mots jaillir d'elle-même, cela suffisait.

- Tu ne dois pas te morfondre à cause de ça. Si les échecs te rendent faibles tu ne survivras pas longtemps dans ce monde. Il faut que tu deviennes fort et que tu te battes. Un jour tu trouveras celle qui t'es destinée. En attendant, tu devrais essayer de préserver ceux qui te restent. Tu devrais aller voir tes parents et t'expliquer avec eux. Leur demander pardon. Quand on a la chance d'avoir encore sa famille, on doit tout faire pour la préserver.

Le regard de la jeune femme se perdit dans le lointain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Promenade de détente en montagne [PV Serah]   Mer 18 Aoû 2010 - 19:25

Serah posa une main sur mon épaule ce qui me fit tressauter sur le coup mais bien vite je me radoucis ce contact était appesant. Puis elle me dit qu'on avait tous un passé douloureux et aussi que cette ange devait vraiment m'aimé mais elle avait peur de perdre sa famille ce qui est compréhensible.

*Moi ça fait déjà longtemps que je l'ai perdu*

Cette pensée me rendit triste. Mes parents n'avaient rien compris et c'était de leur faute si j'en étais là mais ça elle ne semblait pas le comprendre et surtout elle croyait que ça m'avait rendu faible.

*Moi ? Faible ? Mais elle a rien compris à ce que je vienns de lui dire ou quoi ? Ou peut-être que si puisque je viens de le démontrer en me confiant*

"Mais je ne suis pas faible je ne l'ai jamais été et je ne le serai jamais. Et puis aux risques de te blesser mais ma famille ça fait longtemps qu'elle a été brisé. Et puis je ne suis pas en faute je n'ai pas à leur demander pardon ce serait plutôt à eux de venir s'excuser mais voilà eux aussi tienne trop à leur réputation pour venir me voir je suis mort pour eux mort !!"

La vérité de ce que je venais de dire me fit pleurer et oui pour mes parents je n'étais plus rien même pas un souvenir.

"Ils m'ont déjà oublié à la minute même ou je suis devenu un ange déchu je n'existais plus pour personne. Je ne suis même pas un souvenir pour eux rien !! Tout le monde m'a tourné le dos et tu es la première à m'avoir adressé la parole depuis bien longtemps. Les gens m'ignorent on ne veut surtout pas être vu avec un ange déchu se serait pas top pour la réputation tu comprends ? C'est triste à dire mais je n'ai plus personne. Personne qui s'inquiète de savoir comment je vais comment je vis"

Je ne tentais même plus d'arrêter les larmes qui c'étaient mise à couler sur ma joue. Je voulais ajouter quelque chose mais je n'arrivais même plus à parler. J'attendis que les larmes s'arrêtent de couler avant d'ajouter.

"Merci. Merci de m'avoir tendu la main. Merci"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Promenade de détente en montagne [PV Serah]   Jeu 19 Aoû 2010 - 21:28

Serah soupira pour la énième fois. Elle se doutait bien que le jeune homme vivait très mal sa rupture mais montrer facilement ses faiblesses à un inconnu était une chose que la jeune femme ne comprenait qu'à moitié. Alex semblait au bord du gouffre et il était du devoir de l'ange de le ramener en sûreté. Coûte que coûte. Même si ses mots devenaient désagréablement tranchants.

- Nous sommes tous faibles, Alex. L'amour est une faiblesse. Et une force. A toi de faire en sorte qu'il joue en ta faveur.

Avec douceur, elle releva son menton pour planter ses yeux dans les siens. Ce qu'elle y lut marqua son âme. Comment une âme pouvait-elle être aussi désespérée, aussi morte ? Incompréhension, désespoir et espoir confondu, peur du présent et aucune foi en l'avenir. Une boule se forma dans le creu de sa gorge.

- Tu parles comme si tu savais. Tes proches ne t'ont pas oublié, ils t'aiment. Même en ne les connaissant pas je le sais. Je le sens. Peut importe ce que tu es devenu. Si tu ne t'ouvres pas au monde, le monde ne s'ouvrira pas à toi. Chaque pas, chaque parole compte. La vie est un entrelacs de forces opposées, à toi de sinuer entre elles et de trouver ta voie. Si tu ne tires pas un trait sur le passé il finira pas te dévorer jusqu'à-ce qu'il ne reste plus rien de toi. Alors relève-toi et bats toi. Pleurer te soulagera un instant, cela ne t'aidera pas à vivre. Si tu passes le reste de tes jours à sangloter sur les jours passés en attendant que la mort vienne te prendre, c'est que tu admets que j'ai raison. Que tu es faible. Et au fond je veux croire que j'ai tort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Promenade de détente en montagne [PV Serah]   Jeu 19 Aoû 2010 - 23:46

Serah soupira je savais que je devais l'ennuyer et j'en avais marre de parler de ça. Je ne comprenais pas comment l'amour peut-être à la fois une force et une faiblesse on ne parlait pas vraiment la même langue et je me perdais dans ce flots de paroles philosophiques. Je ne voulais pas pour autant paraitre stupide devant cette femme, ma réputation en avait déjà assez bavé comme ça. Je préférai garder le silence plutôt que de me ridiculiser une fois encore. Au fond je commencai à apprécier cette jeune femme. Elle me releva le menton de façon à pouvoir me regarder dans les yeux. Ce geste me surprit mais je retins au dernier moment un mouvement de recul. Je sentais en moi mes muscles tressaillir. J'avais peur. Au fond je n'ai jamais fait confiance aux gens pourquoi cela aurait commencé aujourd'hui. J'avais peur qu'elle tente quelque chose contre moi mais en même temps elle m'avait tendu la main alors je voulai lui faire confiance. Je la laissai donc me maintenir le menton et j'arrêtais ma main qui s'appretais à se poser sur le pommeau de mon épée. Elle se remit à parler. Elle me dit qu'elle savait que mes proches m'aimaient, qu'ils ne m'avaient pas oublié. Qu'il fallait que je me lève et me batte. Je ne compris pas toutes les paroles qu'elle me prononça mais elles me firent du bien. Elle avait prononcé les mots que j'avais besoin d'entendre. Je sentis un nouvel espoir naître en moi. Je me sentis revivre. Ses paroles m'avaient redonné l'envi de vivre. Je me relevais d'un bond. Je fis quelques pas. Regardais autour de moi puis je revins m'asseoir et cette fois je la fixai droit dans les yeux. J'avais laissé tombé mon masque de méfiance. J'avais maintenant un visage serein et surtout un visage sur lequel s'affichait désormais un sourire. Je lui pris les mains.

"Merci. Merci. Mille fois merci. Tu as su prononcer les paroles que j'avais besoin d'entendre. Crois-tu vraiment que mes parents m'aiment encore ?"

Je me rendis compte que je tenais encore ses mains dans les miennes. Je les lâchais aussitôt j'avais un peu honte de m'être affiché ainsi, j'eus soudain un sourire gêné. Je la regardais avec un sourire coupable. Soudain je me rendis compte qu'elle savait tout de moi mais moi rien d'elle et je me rappelai ses paroles prononcé quelques instants auparavant que nous avions tous un passé plus ou moins douloureux.

"Tu m'as dit que nous avions tous un passé plus ou moins douloureux quel est le tien ? Tu sais tout de moi et je ne sais rien de toi. Je sais que je peux paraître indiscret mais si tu as dit ça c'est que tu as toi aussi vécu quelque chose de douloureux mais quoi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenade de détente en montagne [PV Serah]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenade de détente en montagne [PV Serah]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Foire de la montagne : mettre en valeur les potentialités
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» La douleur de la montagne.
» A travers la montagne. [PV Peintre]
» Promenade avec minidou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ Archives ~ :: Archives :: Frontières innocupées :: Les montagnes-
Sauter vers: